• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Zoé Desbureaux et Sonia Nour : quand les « insoumises » font de (...)

Zoé Desbureaux et Sonia Nour : quand les « insoumises » font de l’apologie du terrorisme...

Cette soi-disant "France insoumise" est en train de tomber bas, très bas. Après l'affaire du tweet de Sonia Nour, qualifiant de "martyr" le tueur islamiste de Marseille et banalisant son acte barbare, sa camarade Zoé Desbureaux a décidé de lui emboiter le pas, faisant de la surenchère dans la basse sottise.

Loin de condamner les propos inqualifiables de la militante des "indigènes de la république", à l'image du maire courneuvien Gilles Poux, elle a pondu ce tweet qui fait d'elle une candidate au titre de reine des pommes. Car pour elle, c'est la "fachosphère"(?) qui aurait monté une cabale contre la pauvre Sonia, en attendant peut-être de lancer l'idée que la tuerie marseillaise serait un coup monté par les mangeurs de cassoulet ?

Au passage, on remarquera l'expression "gauche cassoulet", autrement dit la France profonde (?) qui, même progressiste, n'a pas grâce aux yeux de notre insoumise convertie aux bienfaits de la France métissée en version hallal et voilée. Affligeant, consternant et sidérant...

Nous sommes à des années-lumières de la gauche ouvrière et populaire d'il y a encore trente ans. Gilles Poux, le maire PCF de cette commune en perdition qu'est La Courneuve, a toutefois sauvé l'honneur en virant son encombrante collaboratrice. Mais on ne peut que s'inquiéter de la médiocrité culturelle et surtout du fanatisme de la nouvelle génération de la "gauche populaire".

Donc, Zoé Desbureaux, suppléante du député LFI François Ruffin, accorde peu d'importance aux ennemis de la laicité et de la liberté. Peut-être rêve-t-elle d'une burka pour elle-même, à moins qu'elle ne soit qu'une énième donneuse de leçons ? On constatera que seule l'ultra-gauche ( et le PCF) n'a rien publié sur le web pour condamner l'horreur du crime marseillais, à l'inverse de l'UOIF et des organisations musulmanes. Bien qu'athées, nos militants aiment les cas sociaux quand ils sont islamistes, car ce sont d'abord des électeurs. Nous plaindrons les quelques braves gens condamnés à survivre dans les communes gérées par les "insoumis" à l'ordre républicain, mais soumis à celui des voyous et des fanatiques...

Pour rappel, voici les tweets de la pionnière "gauche bobo" en matière d'apologie d'acte de terrorisme :

Résultat de recherche d'images pour "julie le goic tweet"

Julie n'est pas "insoumise", mais militante EELV, donc bobo tendance haricot vert. Comme Sonia et Zoé, elle n'a rien caché de ses opinions et a commémoré le massacre du père Hamel à sa façon. United colors of greluches ? A noter qu'aucune poursuite pénale n'a été envisagée à l'encontre de ces bourgeoises "niqueuses"... Sont-elles au-dessus des lois ? Membres d'une loge maçonnique ? Intouchables car politiquement correctes à la sauce libérale-libertaire ?

Conformisme, manque de lucidité, coefficient intellectuel limité et/ou refus d'admettre les réalités, les militantes de la "France insoumise" sont en train de devenir la risée du pays, et on ne s'en offusquera pas. Car elles sont autant inutiles que dangereuses. Loin des Louise Michel et des Rosa Luxembourg, elle ne font pas honneur au sexe faible. Que Zoé, Julie et Sonia prennent garde, car les braves français, ceux qui ont des principes, en ont assez de se "soumettre" à la loi du plus fort et du plus abruti. Ils le feront savoir un jour ou l'autre dans les urnes ou autrement, en descendant dans les rues eux-aussi. A insoumis, insoumis et demi....

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.96/5   (49 votes)




Réagissez à l'article

161 réactions à cet article    


  • maQiavel maQiavel 7 octobre 11:50

    Il n’y a pas d’apologie du terrorisme, faut arrêter de délirer …


    • zak5 zak5 7 octobre 12:12

      @maQiavel
      Disons, comme Ruffin, que ça euphémise la violence terroriste, ce qui revient au meme en disant faire l’apologie du terrorisme vu la gravité des événements qui sont récurrents


    • maQiavel maQiavel 7 octobre 12:21

      @zak5
      Ça veut dire quoi euphémiser la violence terroriste ? Est ce qu’on ne peut pas considérer qu’il existe des violences plus graves sans encourir de procès pour apologie du terrorisme ?  smiley

      Comprenons nous bien : mon opinion est que cette Sonia est une sotte et que ses propos sont grotesques. Mais de là à lui faire un procès pour ses opinions ? 

      Je vois peser une réelle menace sur les libertés fondamentales et elle vient plus de ceux qui souhaitent combattre le terrorisme que des terroristes eux mêmes ( qu’il suffit d’exécuter ou d’appréhender ). 

      Cette loi sur l’apologie du terrorisme est en soi ridicule. Mais si en plus , on l’interprète à sa convenance , selon qu’on déteste ou non celui qui est accusé , le principe de liberté d’expression est déjà mort et enterré ... 

    • maQiavel maQiavel 7 octobre 12:26

      Ce que l’on nomme terrorisme doit bien évidemment être combattu , avec la plus grande sévérité et efficacité , sans faire aucune concession. 

      Mais pour cela , nous n’avons pas besoin de renoncer aux libertés fondamentales. Les gens devraient encore avoir le droit d’exprimer leurs opinions publiquement , quand bien même elles sont idiotes ou ne vont pas dans le sens de l’opinion dominante sans encourir de risque de condamnation judiciaire pour délit d’opinion. 

    • Christian Labrune Christian Labrune 7 octobre 13:05

      ? Est ce qu’on ne peut pas considérer qu’il existe des violences plus graves

      @maQiavel
      Je ne manque pas d’imagination, mais je ne vois rien qu’un individu puisse faire et qui puisse être « plus grave » que d’en tuer un autre qui ne lui a rien fait, et de la manière la plus atroce et sadique.

      Vous voyez quelque chose de plus grave que d’égorger un vieillard ?
      Vous voyez quelque chose de plus grave que de poignarder deux jeunes femmes qui ne demandaient qu’à vivre, comme à la gare Saint-Charles ?
      Vous voyez quelque chose de plus grave que de tirer à la kalachnikov sur des dessinateurs armés de crayons ?
      Vous voyez quelque chose de plus grave que les assassinats à la porte de Vincennes, à Montrouge, au Bataclan, à Nice ? - pour me limiter à la France.
      Il y a deux ans, je n’aurais eu que cinq ou six exemples. Aujourd’hui, bien d’autres me viennent à l’esprit dont je n’ai rien dit, et même en comptant ceux-là, je suis à peu près certain d’en oublier encore la moitié.
      J’en tire la conclusion que vous vous foutez du monde.


    • maQiavel maQiavel 7 octobre 13:13

      @Christian Labrune

      Vous voyez quelque chose de plus grave que d’égorger un vieillard ?Vous voyez quelque chose de plus grave que de poignarder deux jeunes femmes qui ne demandaient qu’à vivre, comme à la gare Saint-Charles ?
      Vous voyez quelque chose de plus grave que de tirer à la kalachnikov sur des dessinateurs armés de crayons ?
      Vous voyez quelque chose de plus grave que les assassinats à la porte de Vincennes, à Montrouge, au Bataclan, à Nice ? 

      ------> Oui. On peut considérer par exemple que les bombardements d’Hiroshima ou de Nagasaki  sont plus graves. Que l’extermination des juifs est plus grave. Que l’esclavage ou les crimes liés aux colonisations sont plus graves. Etc etc.

      On peut ne pas être d’accord avec cela, chacun ses opinions mais ceux qui pensent ainsi doivent ils être traduit devant des tribunaux pour apologie du terrorisme ?  smiley

       Voilà le vrai problème qui se pose avec cette affaire et ne pas le voir , c’est se foutre du monde. 


    • Christian Labrune Christian Labrune 7 octobre 14:48

      Oui. On peut considérer par exemple que les bombardements d’Hiroshima ou de Nagasaki  sont plus graves
      @maQiavel
      Vous mélangez tout et n’importe quoi, jusqu’au point de confondre même la guerre et le terrorisme. L’invasion de la Pologne en 39, qui déclenche la seconde guerre mondiale, est le fait de l’Allemagne nazie. Fallait-il la laisser continuer tranquillement à travailler à l’extension de son Lebensraum ? Et Pealr Harbor, au début de décembre 41, est-ce une attaque du Japon par les Etats-Unis, ou l’inverse ?
      Les puissances de l’Axe ont voulu changer la face du monde, dans ces années-là, pour y faire régner un ordre nouveau particulièrement abject. Le bombardement de Dresde, les bombes sur les deux villes japonaises, ont mis un point final à cette entreprise abominable. C’est sans doute horrible, on ne peut pas fêter comme une parfaite réussite ce qui a causé la mort de tant d’êtres humains, mais la guerre en Syrie, puisque vous en êtes à des comptabilités sordides, aura fait quatre fois plus de morts que les deux bombes.
      Nous sommes confrontés aujourd’hui à un péril qui n’est que la renaissance du nazisme et de ses méthodes sous un autre nom. Pour l’islam radical, tout ce qui n’est pas l’islam devrait disparaître, vous y compris. Lisez les théoriciens du jihad : el-Banna ou Qotb, vous saurez avec précision ce qui vous attend.
      Il peut y avoir pire que deux cent cinquante morts en trois ans du fait du terrorisme : il pourrait très rapidement y en avoir dix fois ou cent fois plus si on laissait faire, mais ce n’est assurément pas sur des gens comme vous qu’il faudra compter pour limiter la casse.

      Vous avez raison de considérer que la shoah fut l’abomination des abomination, mais vous paraissez ignorer que le projet des iraniens, répété à l’envi depuis Khomeiny par tous les responsables de ce régime pourri, c’est de « rayer Israël de la carte du temps ». Alors, qu’est-ce qu’on fait ? On laisse faire ? Et si demain Trump prend les mesures militaires qui conviennent contre les installations nucléaires en Corée ou en Iran, faudra-t-il protester au nom du même pacifisme bêlant qui faisait croire aux plus cons des Parisiens allés attendre Daladier au Bourget à son retour de Münich, qu’il venait de « sauver la paix » ?


    • Jonas 7 octobre 15:02

      @maQiavel


      Glorifier le martyr musulman, qui dans les principes coraniques, doit égorger tout mécréant qui refuse la soumission à l’Islam jusqu’à mourir pour cette cause, c’est effectivement faire l’apologie du terrorisme.

    • maQiavel maQiavel 7 octobre 15:06

      @Christian Labrune

      Ne dites pas que je mélange tout et n’importe quoi parce que vous êtes hors sujet et que vous n’y comprenez rien.  smiley

      Mon commentaire était on ne peut plus clair : « Ça veut dire quoi euphémiser la violence terroriste ? Est ce qu’on ne peut pas considérer qu’il existe des violences plus graves sans encourir de procès pour apologie du terrorisme ? »

      Quand je dis que demande si on ne peut pas considérer qu’il existe des violences plus grave que ce que l’on nomme violence terroriste, cela implique que l’on compare cette violence terroriste à d’autres types de violence et qu’on considère ces dernières comme étant plus grave et j’ai pris en exemple la guerre ( il pourrait y en avoir d’autres). Donc effectivement, on peut légitimement penser qu’il y’a des choses plus graves et que condamner ceux qui ont ce type d’opinion pour apologie de terrorisme est grotesque. Là est mon propos. Si vous ne le comprenez pas sachez que le problème ne vient pas de moi, c’est à vous de vous poser des questions.

       


    • maQiavel maQiavel 7 octobre 15:07

      @Jonas
      Elle ne glorifie rien du tout , vous avez lu ce qu’elle a écrit au moins ? 


    • maQiavel maQiavel 7 octobre 15:09

      @Christian Labrune
      Quand je dis que demande


      *Quand je demande 

    • Christ Roi Christ Roi 7 octobre 15:10

      Ces militants très soumis sont surtout des trotskistes haineux de la France et de son histoire. Ce sont des auxiliaires des USA dont le but est la destruction de la France. 


    • Cadoudal Cadoudal 7 octobre 15:16

      @Jonas
      « qu’il existe des violences plus graves »

      Il faudrait trouver deux ou trois juges couillus...

      Peine perdue, le martyr clandestin multirécidiviste à été libéré 7 fois par la justice ethnique française avant de se voir définitivement jugé par un couillu qu’aime pas trop voir égorger des jeunes filles au pays des droits de l’Autre...


    • Jonas 7 octobre 15:29

      @maQiavel

      Sonia Nour a écrit :
       « Quand un martyr égorge une femme et poignarde une autre, là ça fait du bruit. Terrorisme, du sang, civilisation Bla Bla Bla... Par contre, que le terrorisme patriarcal nous tue tous les deux jours, on l’entend moins, votre grande gueule »


      Sonia Nour relativise l’idéologie islamique. En qualifiant le terroriste musulman de « martyr » de l’Islam, elle désigne étymologiquement le musulman glorieux, qui s’est sacrifié pour la cause d’Allah en tuant des mécréants.

      Les périodiques publiés par l’État Islamique (anciennement « Dar-al-Islam » devenu « Rumiyah ») que vous pouvez vous procurer sur Internet au format PDF, incitent les musulmans à tuer les mécréants, hommes, femmes, enfants, nourrissons, par tous les moyens possibles (arme à feu, coup de couteaux, écrasement avec un véhicule, tuer à coups de pierres,...).
      Ceux qui obéissent à l’injonction d’Allah sont alors qualifiés de « martyr ».

      Le terrorisme islamique réduit en esclavage des centaines de milliers de nègres en Afrique (Soudan, Mauritanie, Niger, Nigéria,..), assassine sans distinction hommes, femmes, enfants par milliers à travers le Monde, parce qu’ils sont non musulmans.
      Oui, il y a des violences conjugales, c’est dramatique, mais je ne vois pas le rapport avec l’idéologie du terrorisme islamique, qui vise à éradiquer la France, tuer, massacrer, assassiner par tous les moyens possibles tous les Français.

    • Jonas 7 octobre 15:37

      @maQiavel «  Les gens devraient encore avoir le droit d’exprimer leurs opinions publiquement , quand bien même elles sont idiotes ou ne vont pas dans le sens de l’opinion dominante sans encourir de risque de condamnation judiciaire pour délit d’opinion. »


      Donc vous êtes pour que le prédicateur tunisien des Frères musulmans Béchir Ben Hassen continue de venir prêcher dans les plus grandes mosquées de France (bussy-Saint-Georges, Villetaneuse, Clichy-la-Garenne, Pierrelatte...), et qui incite les musulmans à égorger tous ceux qui caricaturent le Prophète Mohamed ?

    • Christian Labrune Christian Labrune 7 octobre 15:43

      Mais pour cela , nous n’avons pas besoin de renoncer aux libertés fondamentales. Les gens devraient encore avoir le droit d’exprimer leurs opinions publiquement
      -------------------------------------------------------------------
      @maQiavel
      C’est-à-dire tolérer, par exemple, qu’un imam, publiquement, appelle au jihad ? Qu’il récite la sourate IX-5, par exemple, et encourageant les auditeurs à obéir à ce qu’elle préconise. Pourra-t-on appeler ça une opinion comme une autre ? Est-ce que cela n’aura aucune conséquence ?

      Je crains fort que l’assassin de Montauban et de Toulouse, celui des deux jeunes femmes de la gare Saint-Charles, n’aient entendu beaucoup de ces sortes d’ « opinions » très particulières et fort démocratiquement exprimées, qui poussent les têtes faibles à commettre les pires horreurs.


    • Alren Alren 7 octobre 16:19

      @maQiavel

      « Comprenons nous bien : mon opinion est que cette Sonia est une sotte et que ses propos sont grotesques. »

      Mais les « gaullistes » (?) en profitent pour stigmatiser l’ensemble de la France Insoumise !
      Quand il s’agit de combattre ses idées au contraire, on n’évoque pas ce mouvement gigantesque mais Jean-Luc Mélenchon comme s’il était tout seul à avoir ces idées.

      Cette technique malhonnête discrédite le ou les auteurs de l’article.


    • Christian Labrune Christian Labrune 7 octobre 16:24

      @maQiavel
      La guerre ne peut pas être plus grave que le terrorisme : la guerre, quand elle est défensive, se justifie entièrement. C’est un gouvernement qui ne prendrait pas toutes les dispositions pour résister à l’ennemi, et par tous les moyens même les plus violents qui, en pareil cas, serait criminel, comme fut criminel le gouvernement collaborationniste de Vichy.

      Dans la guerre, il y a des règles que les nations civilisées s’accordent à respecter : par exemple, on enferme, on soigne et on nourrit les prisonniers dans des camps, jusqu’à la fin du conflit ; on ne les massacre pas. Les décisions d’attaquer l’ennemi sont prises par des responsables qui sont entourés de conseillers et qui savent, dans les états démocratiques, qu’ils auront éventuellement à répondre de ce qu’ils auront fait devant le gouvernement et la représentation nationale. Il n’y a pas de place ici, même s’il faut tuer, pour la haine ou des délires irrationnels d’assassins.

      Les choses se passent tout autrement dans le terrorisme où des petits groupes, voire des individus qui ne représentent qu’eux-mêmes, s’arrogent le droit de décider de la vie et de la mort de leurs semblables. Dans « Les Justes », Albert Camus a très bien posé le problème en termes philosophiques. Dire par conséquent que la guerre est pire que le terrorisme, c’est totalement absurde et ça ne résiste pas à deux minutes de réflexion sérieuse.


    • maQiavel maQiavel 7 octobre 17:44

      @Jonas

      « En qualifiant le terroriste musulman de « martyr » de l’Islam ».

      Elle n’a pas qualifié de terroriste de martyr « de l’islam » contrairement à ce que vous affirmez , vous ne l’avez visiblement pas lue …

       


    • maQiavel maQiavel 7 octobre 17:47

      @Jonas

      «  Donc vous êtes pour que le prédicateur tunisien des Frères musulmans Béchir Ben Hassen continue de venir prêcher dans les plus grandes mosquées de France (bussy-Saint-Georges, Villetaneuse, Clichy-la-Garenne, Pierrelatte...), et qui incite les musulmans à égorger tous ceux qui caricaturent le Prophète Mohamed ? »

      Est-ce qu’il y’a oui ou non un appel au meurtre de la part de ce prédicateur ? Si oui , il doit être inculpé et expulsé mais ça n’a strictement rien à voir avec Sonia Nour qui n’a appelé au meurtre de personne , votre comparaison n’a pas de sens ... 


    • maQiavel maQiavel 7 octobre 17:50

      @Christian Labrune

      C’est-à-dire tolérer, par exemple, qu’un imam, publiquement, appelle au jihad ? Qu’il récite la sourate IX-5, par exemple, et encourageant les auditeurs à obéir à ce qu’elle préconise. Pourra-t-on appeler ça une opinion comme une autre ? Est-ce que cela n’aura aucune conséquence ?

      L’incitation au meurtre et à la violence ne fait pas partie des libertés fondamentales. Mais encore une fois, cela n’a strictement rien à voir avec les propos de Sonia Nour , elle n’a appelée au meurtre de personne. 


    • maQiavel maQiavel 7 octobre 17:52

      @Christian Labrune
      La guerre ne peut pas être plus grave que le terrorisme 

      Chacun son opinion et c’est la votre. 
      D’autres peuvent avoir une opinion divergente de la votre. Faudrait il pour celà les condamner à des peines pour apologie du terrorisme ? Voilà le problème qui est posé .... 

    • Christian Labrune Christian Labrune 7 octobre 18:23

      Il n’y a pas d’apologie du terrorisme, faut arrêter de délirer …
      ------------------------------------------------------------------------------
      @maQiavel

      De fait, c’est plus un encouragement au terrorisme qu’une apologie. L’apologie impliquerait un certain degré d’abstraction conceptuelle. Là, on est dans la réaction immédiate et primaire, comme lorsqu’on se met à applaudir au spectacle. Un curé égorgé dans son église, et qui « aura droit à soixante-dix enfants de choeur », c’est d’un drôle ! J’en suis morte de rire ! Allez-y, les gars, faites-nous rire : on en veut encore et on sera toujours bon public !


    • Christian Labrune Christian Labrune 7 octobre 18:29

      Chacun son opinion et c’est la votre.

      @maQiavel
      Je n’ai aucune OPINION sur rien, j’ai des idées, et j’argumente. J’ai pris soin de vous expliquer la différence entre la guerre et le terrorisme. Apparemment, vous n’êtes pas capable d’argumenter et vous écrivez n’importe quoi. Une fois que c’est écrit, il est évidemment trop tard pour commencer à réfléchir.


    • egos 7 octobre 19:36

      @maQiavel

      Cela signifie que vous faites du BHL, 
      cf son commentaire édifiant à-propos de l’opération Plomb Durci.

      « je manifesterai pour les enfants de palestine lorsque les tyrans régionaux -sous entendu Bachar El Assad et consorts- cesseront de massacrer leur propre jeunesse,

       »Le gvt d’ Israel représente la seule démocratie régionale " au milieu d’un océan de barbares, 
      ce faisant son référentiel démocratique se réduit aux atrocités qu’il dénonce hypocritement et en devient la jauge.

      Nul n’oserai ici prétendre que tous les israéliens soutiennent les crimes commis de guerre par leur gvt et ne les en rendrait individuellement et indistinctement redevables.

      Ce que pourtant certains font, ici et sous d’autres latitudes pour autant de causes insensées.

      Aucun crime n’en justifie un autre ou en atténue la portée,

      votre raisonnement s’appuie sur une comptabilité macabre, 


      un crime en rachetant d’autres ?
      qd bien même les circonstances, mobiles et motivations ressortent de registres que rien ne relie.

      Selon votre philosophie, 
      combien faudrait il de morts pour racheter tous les crimes commis à ce jour ?





    • maQiavel maQiavel 7 octobre 20:27

      @Christian Labrune

      -Je n’ai aucune OPINION sur rien, j’ai des idées, et j’argumente.

      ------> Et le fait d’avoir des idées est antinomique du fait d’avoir des opinions, surtout quand on sait qu’on peut définir une opinion comme un ensemble d’idée sur un sujet ? J’ai la désagréable impression de me faire troller, soyons sérieux s’il vous plait …

      Ce que vous avez exprimé sur la guerre et le terrorisme est bel et bien votre opinion personnelle que vous avez tout à fait le droit d’avoir et de défendre , là n’est pas le sujet bon sang , ce que je dis c’est qu’on peut avoir une opinion différente de la votre sans être accusé de faire de l’apologie du terrorisme , cessez donc d’aller dans tous les sens parce que je ne vois pas l’intérêt de discuter dans ces conditions …

      Une personne peut tout à fait affirmer l’ idée que certaines choses sont plus grave que la violence terroriste ( dont la guerre ) , vous avez le droit de trouver cela idiot , c’est votre droit mais ça ne constitue pas de l’apologie pour terrorisme , C’EST CA LE SUJET !!!

       


    • maQiavel maQiavel 7 octobre 20:29

      @egos
      Vous êtes hors sujet. 

      Qu’est ce qui se passe , c’est un sport national ou quoi ?  smiley

    • egos 7 octobre 20:32

      @maQiavel

      Et que serait le sujet a part vos justifications ineptes ?

    • Zolko Zolko 7 octobre 20:46

      @Christian Labrune : "le projet des iraniens, répété à l’envi depuis Khomeiny par tous les responsables de ce régime pourri, c’est de « rayer Israël de la carte du temps ». Alors, qu’est-ce qu’on fait ? On laisse faire ?"
       
      1) ce n’est pas ce qu’ils ont dit et vous le savez
       
      2) et quand-bien même : oui, on laisse faire, c’est pas notre problème.


    • maQiavel maQiavel 7 octobre 20:48

      @egos

      On va faire simple :

      Vous dites « Aucun crime n’en justifie un autre ou en atténue la portée ». Très bien , c’est votre opinion et il ne s’agit pas ici d’en discuter.

      Le sujet est le suivant : est ce qu’une personne qui a une opinion différente de la votre , à savoir qui considère que certains crimes sont bien plus graves que d’autres , fait de l’apologie du terrorisme ? Moi je répond que non et que cette affirmation n’aurait aucun sens …

      Vous comprendre  ?


    • Fergus Fergus 7 octobre 20:48

      Bonjour, maQiavel

      Vous avez raison, il n’y a pas d’« apologie du terrorisme » dans le tweet de Sonia Nour, mais l’expression d’un connerie abyssale qui devrait, a minima, être sanctionnée par son parti.


    • Fergus Fergus 7 octobre 20:51

      Idem pour Danièle Obono !


    • maQiavel maQiavel 7 octobre 21:16

      @Fergus
      Vous avez raison, il n’y a pas d’« apologie du terrorisme » dans le tweet de Sonia Nour, mais l’expression d’un connerie abyssale qui devrait, a minima, être sanctionnée par son parti.


       ------> Exactement !!! 
      Ce qu’elle a dit est grotesque mais ça ne constitue pas un délit. 

    • maQiavel maQiavel 7 octobre 21:21

      Par contre , concernant Obono , si vous faites allusion à ses propos sur la radicalisation , je suis totalement d’accord avec elle. 

      Il faut se rappeler qu’elle s’exprimait par rapport à la loi anti terroriste et une proposition floue et vague sur la radicalisation qui pouvait déboucher sur des interprétations liberticides. 
      Que signifie « radicalisé » dans la loi anti-terroriste ? Quels en sont les critères exacts ? Sont-ils pertinents ? Est-ce que quelqu’un qui refuse de conduire un bus après une femme doit être perquisitionné, mit en centre de rétention etc ? Quid d’un homme qui refuse de serrer la main à une femme ? Qu’on abhorre ces comportements, je peux le comprendre. Que les personnes qui ont ces comportements sur leurs lieux de travail soient sanctionnées, je peux le comprendre également. Mais faut-il faire de ces comportements des délits ? Doivent-ils relever d’une sorte de loi du suspect ?  smiley

      Ce que je crains dans ces affaires, c’est que sous prétexte de lutter contre l’islamisme, on en arrive à promouvoir et accepter des lois liberticides.

    • Fergus Fergus 7 octobre 22:52

      @ maQiavel

      Non, concernant Obono, je faisais allusion à son affirmation sur le chauffeur de bus qui refuse de prendre un volant préalablement tenu par une femme, attitude qui, selon elle, relève du « sexisme » et pas de la « radicalisation ». Consternant de bêtise, là aussi !

      Je le regrette d’autant plus des prises de parole comme celle-ci sont désastreuses dans l’opinion et portent un grave préjudice à la FI.


    • maQiavel maQiavel 7 octobre 23:13

      @Fergus
      Elle a dit qu’elle ne savait pas ce qui signifiait « radicalisation » dans la loi anti-terroriste , on parle bien de la même chose. Et je suis d’accord avec elle. 


    • Cadoudal Cadoudal 8 octobre 00:30

      @maQiavel
      « La radicalisation c’est le fait pour tout Muzz étranger, avec ou sans passeport français, de clamer ouvertement sa Haine de la France, des indigènes, de l’Occident et de ses valeurs »

      Je ne suis pas député mais voila une définition de la radicalisation que même une trotskiste Gabonaise aurait pu comprendre...

      Avec tous les collabos qui siègent au parlement, c’est sur que leur définition du muzz haineux à du être totalement différente, mais tout le monde s’en fout de toute façon, dans ce pays de couilles molles les lois ne sont jamais appliquées...

      Merci aux Polonais :
      "Prier pour les autres nations européennes, pour qu’elles comprennent qu’il faut retourner aux racines chrétiennes, pour que l’Europe reste l’Europe"
      https://francais.rt.com/international/44308-contre-islamisation-europe-milliers-catholiques-polonais-pologne-prient-priere-frontieres


    • Christian Labrune Christian Labrune 8 octobre 00:53

      Et le fait d’avoir des idées est antinomique du fait d’avoir des opinions,
      ---------------------------------------------------------------------
      @maQiavel

      Ben oui, et je suis vraiment désolé d’avoir à vous l’apprendre ! n’importe quel potache qui prépare le bac de philo sait dès les premières semaines de la classe terminale que l’OPINION, en philosophie, n’a jamais droit de cité. Tout ce qu’on peut faire en face de l’opinion, c’est produire les IDEES qui serviront à la critiquer et, le plus souvent, à l’anéantir. L’opinion, c’est ce que pense la foule qui ne pense pas, c’est du non-pensé, c’est du préjugé, c’est ce qui se touille de nos jours dans la sale casserole médiatique, ce n’est donc presque rien.

      J’ai fait l’effort de chercher un article destiné aux philosophes en herbe, et qui vous expliquera très bien ça. C’est le premier que j’aie trouvé, mais si vous tapez « Idées Opinions » dans Google, vous pourrez vous repaître durant des heures de cette délicieuse tarte à la crème des premiers cours de philosophie.

      http://www.philomag.com/lepoque/quelle-est-la-difference-entre-une-idee-et-une-opinion-14292


    • maQiavel maQiavel 8 octobre 00:54

      @Cadoudal

      « La radicalisation c’est le fait pour tout Muzz étranger, avec ou sans passeport français, de clamer ouvertement sa Haine de la France, des indigènes, de l’Occident et de ses valeurs »

      Moi je veux bien mais dans ce cas , ce n’est pas un conducteur de bus qui refuse de conduire après une femme. Au pire ce dernier mérite de se faire virer mais pas de relever d’une loi anti terroriste. 


    • maQiavel maQiavel 8 octobre 01:03

      @Christian Labrune

      Votre lien est très clair : « Cette distinction entre idée et opinion est portée par une vision rationaliste, ou idéaliste, de la philosophie ».

      On est pas obligé d’être philosophe , rationaliste et encore moins idéaliste. 

      Moi j’utilise le terme opinion dans le sens commun et juridiquement le fait est qu’opinion et idée se recoupent. Là vous pinaillez autour d’un mot pour persister à rester HS , je pense que nous allons arrêter l’échange ici car j’ai de plus en plus la conviction que vous trollez , je vous souhaite donc une agréable nuit. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès