• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Politiques & citoyens > Le Moyen-âge aux portes de Paris

Le Moyen-âge aux portes de Paris

Par Nicolas Dupont-Aignan, le jeudi 24 janvier 2013

Ce matin j’ai invité la presse à venir se rendre compte du désastre sanitaire que représente le camp de Roms de Vigneux-sur-Seine, dans ma circonscription, à 20 kilomètres de Paris.

Il faut avoir vu ce gigantesque bidonville (entre 800 et 1000 habitants) pour prendre toute la mesure de ce terrible phénomène.

Les enfants vivent dans 50 centimètres de boue. La loi républicaine ne s’applique pas car c’est le chef de camp qui est l’interlocuteur de la police et je n’insiste pas sur les activités illicites qui y règnent et qui touchent notamment les jeunes filles et les enfants.

Les camps comme celui-là se multiplient dans notre pays dans l’indifférence générale. Officiellement il y aurait 15 000 Roms en France, officieusement c’est plus de 150 000. Mais les gouvernements ne veulent pas voir ni entendre, de peur que leur politique européenne de libre circulation, leur Europe-passoire, ne soit remise en cause comme elle le devrait.

L’augmentation continue du nombre d’habitants de ces bidonvilles (il y en a 25 en Essonne et plus de 250 en Seine Saint Denis), s’explique tout simplement par l’ouverture totale des frontières, le droit des Roumains et des Bulgares de passer 3 mois dans le pays et l’incapacité totale des forces de police à vérifier ce délai puisqu’en 2006 un règlement européen a supprimé l’apposition du coup de tampon sur le passeport avec la date d’entrée sur le territoire français.

Certaines expulsions pour trouble à l’ordre public ont lieu mais bien évidemment les personnes appréhendées reviennent immédiatement.

La fausse générosité détruit la République et livre ces malheureux aux mafias et aux gangs. Entre 2009 et 2011, la délinquance des Roumains a explosé (+69% pour les adultes et +100% pour les mineurs).

Mais bien sûr, il est tellement plus facile, au lieu de régler ce problème à bras le corps, de reléguer ces populations dans les villes de banlieue éloignées des beaux quartiers. Bien évidemment, aucun camp de Roms ne s’est installé dans le bois de Boulogne le long du 16ème arrondissement de Paris et de Neuilly, ni au jardin du Luxembourg près de Saint Germain des Prés.

La circulaire Valls toute récente, pleine d’hypocrisie, interdit les démantèlements de camps dans un délai de 3 mois après les décisions judiciaires d’expulsion.

L’Etat est censé proposer des logements et des emplois à ceux qui violent les lois de la République. Les services des préfectures tentent d’appliquer la circulaire mais, bien sûr, sont incapables de le faire tant les logements manquent et les emplois sont rares.

De surcroît, ainsi que me le rapportait un agent de l’Etat, les papiers d’identité sont souvent faux, les noms changent, les personnes ne parlent pas français.

En vérité, l’Etat n’existe plus. Les bons sentiments hypocrites ont remplacé les lois de la République.

J’ai donc proposé aujourd’hui quelques mesures à prendre d’urgence :

- Il faut renégocier le traité d’Amsterdam et rétablir le contrôle aux frontières non pas pour ériger un mur mais pour savoir qui entre et qui sort de notre territoire. Un pays est comme une maison : sans porte ni fenêtre, l’habitation est invivable. Il faut bien sûr dans le même cadre rétablir la règle du coup de tampon fixant la date d’entrée sur le territoire.

- Il faut conditionner les aides européennes accordées aux pays d’origine (Roumanie en tête, mais pas uniquement) pour l’intégration des Roms à une réelle action. Ainsi, depuis 2007, 17 milliards d’euros ont été versés à fonds perdus à la Roumanie sans que cette dernière n’agisse efficacement pour une meilleure insertion sociale de ses populations roms, ce qui n’est pas acceptable.

- Il faut démanteler les camps illégaux. Aujourd’hui, pour des raisons de jurisprudence constitutionnelle, il faut impérativement une décision de justice pour démanteler un camp illégal de Roms, parfois très longue à venir, alors qu’une installation de gens du voyage peut être évacuée par décision du préfet sans décision de justice. Je propose de revoir ce système en disposant qu’une non-réponse du juge dans le mois vaille accord tacite donné au préfet, en accord avec le maire, pour le démantèlement du campement au titre du droit de propriété.

A force de laisser pourrir les problèmes, notre pays s’enfonce dans une crise grave marquée par des divisions et des haines. Il y a urgence à agir avant que des drames ne surviennent.

JPEG - 60.6 ko
Camp de Roms (Vigneux-sur-Seine)
http://www.dailymotion.com/video/xx3c38_demanteler-les-camps-de-roms-vigneux-sur-seine_news

Moyenne des avis sur cet article :  3.99/5   (107 votes)




Réagissez à l'article

124 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 29 janvier 2013 17:37

    sortir de l’europe ?


    • La mouche du coche La mouche du coche 29 janvier 2013 19:59

      C’est sûr que tous nos problèmes viennent des roms. M. Aignan rêve-t-il de la réouverture de quelque camps ? smiley


    • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 29 janvier 2013 21:00

      @La mouche « M. Aignan rêve-t-il de la réouverture de quelque camps ? »


      Pourquoi dites-vous ça ? Ce n’est pas du tout le propos de l’article, qui n’est ni haineux ni simplificateur. 

      Il y a un problème. Proposez mieux que l’auteur de l’article si vous avez mieux. 

      Je vois tous les jours des enfants roms dans la rue, non scolarisés, mendiants, manipulés par des groupes obscurs. La police que j’ai alertée plusieurs fois me dit qu’ils ne peuvent rien faire contre cette école de la criminalté. 

      Que proposez-vous ?

      On ferme juste les yeux ?

    • alinea Alinea 29 janvier 2013 23:53

      Fatale ? Qu’est-ce qui vous arrive ?


    • Jean Valjean Jean Valjean 30 janvier 2013 09:14

      « Fatale ? Qu’est-ce qui vous arrive ? »

      -

      C’est clair... Pour une fois qu’elle dit quelque chose de censé
      et qu’elle ne place pas le problème des Rom sur le compte du grand complot Juif...


    • vision 30 janvier 2013 11:37

      D’un coté je les admire car il arrive a vivre hors systèm,consomme peu,vive ensemble malgrès quelque discorde,se protège.Dans un monde ou l’on a jamais étais aussi nombreux,on ne c’est jamais autant senti seul serion nous jaloux.Il vive peut etre dans un ghettos,si il faisait tant de traffic que ca ,chercherai t’il pas a vivre dans un maison comme nous.En plus ce sont des gens tres accueillant,plein d’humour (vécu).Le seul défault que je trouve et la peut etre il serait bon d’agir mais pour cela il faudrait dépenser ,interdire les aide social a partir du moment ou l’enfant ne va pas a l’école plus de 8 a 9 mois dans l’année.Vouloir les faire devenir comme nous,pour ma part je trouve ca antirépublicain,car nous pronnont la liberté,pourquoi ne serait t’il pas libre de vivre comme il le sente car beaucoup de francais vive avec eux et ca on l’oubli souvent.j’ai un amis roumain qui vie dans une caravane(hors camp) et ne peut pas trouvé de travaille car son habitat n’est pas concidéré comme un logement et de se fait ne peut pas avoir acces a l’emploi donc ma deuxième proposition serait de concidéré les caravane ou mobilhome comme domicile sans besoin de facture pour le prouvé.Je rejoint l’article sur un point,savoir qui vie en france.Deplus nous parlons d’une augmentation de délit,quelle sont il,pas de permis de peche,4 personne a l’avant du véhicule,récupération de déchet afin de vendre se qui a encors de la valeur,travaille au black,si l’on enleve sa les chiffre baisse enormement.Dés que l’on parlera de partage de richesse et du travail ,de travaille mieux payer,de controle des flux financier,je serait pres a écouter se genre de discours car pour le moment ce n’est qu’une conséquense et je préfére m’attaqué au cause premiére.



    • tf1Goupie 30 janvier 2013 13:27

      « L’oligarchie mondiale a transmuté, ... blabla ».
      C’est extraordinaire que les citoyens plébiscitent un discours abscons fait de grandes envolées sur la lutte des classes.
      C’est plutôt le citoyen qui a « transmuté » pour applaudir de telles niaiseries.

      Ce n’est pas l’oligarchie ni l’Europe qui ont créé les ROMS ; par contre c’est pratique d’instrumentaliser les Roms à des fins politiques comme le fait NDA.

      C’est pour ça que NDA devrait être proprement expulsé d’Agoravox.

      Mon Dieu les Roms à nos portes ... c’est sûr qu’on les préfére en Roumanie ou à la télé, mais pas dans notre arrière cour.


    • lulupipistrelle 30 janvier 2013 13:29

      Non, ils ne vivent pas hors système, ils le feraient s’ils avaient une vie en autarcie : produisaient ce qu’ils consomment... Ils vivent sur le système : ils n’ont aucun moyen d’échange, ils grapillent ce qu’ils peuvent. 


    • tf1Goupie 30 janvier 2013 13:47

      On peut très bien vivre hors du système (c’est-à-dire ne pas s’intégrer au système) et profiter du système, ce n’est pas incompatible.


    • lulupipistrelle 30 janvier 2013 15:21



      Si vous considérez que vivre de la mendicité, de la prostitution, et du vol est une manière de vivre dans le système, pourquoi pas ? On peut aussi parler de parasitisme. 

    • tf1Goupie 30 janvier 2013 15:44

      Vous m’avez mal lu : j’ai bien dit qu’ils ne vivaient pas dans le système ...

      Effectivement il s’agit d’une sorte de parasitisme ; la question c’est de quelle manière ça nous dérange : est-ce parce qu’ils sont « sales », est-ce que c’est parce que notre niveau de vie en est pénalisé, ou bien est-ce parce que ça ne correspond pas à notre norme de vie de société sédentaire où tout le monde doit avoir un frigo, l’eau courante et la télé ?

      Qui sont les plus à plaindre, eux ou nous ?

      Mais de ces questions Dupont-gnan-gnan en a rien à foutre : lui est juste content d’avoir un pretexte pour baver sur l’Europe. Fiinalement ce monsieur a un joli brushing, un joli costard et regarde ce qu’il appelle le « moyen âge » avec beaucoup de mépris, mais est-ce qu’il est beaucoup mieux pour autant ?


    • lulupipistrelle 30 janvier 2013 18:34

      Vous avez raison.

      Et les lois européennes permettent de régler le problème des Roms, pour peu qu’on les applique. Seulement la classe politique n’a pas la volonté de le faire et en cela elle prouve son obsolescence. 
      Dupont -Aignan n’est ni pire ni meilleur que les autres. 

      La vie en société s’organise autour de l’échange et de la coopération , préférable à l’affrontement. Tous ceux qui parlent de partage, sont des ânes... parce que cela revient à réduire les indigents à une portion congrue, très congrue. C’est plus facile de dénoncer les riches, et les grands méchants capitalistes, mais sans la mesquinerie du citoyen moyen ce pitoyable consommateur qui veut tout pour rien, les importateurs et les entreprises qui ont délocalisé les emplois n’auraient pas fait fortune. 

      Les Roms n’ont pas leur place parmi nous, parce qu’ils n’ont aucun moyen d’échange légitime, ça ne sert à rien de bander les yeux. Et nous imposer leur présence est la pire des provocation. 

    • appoline appoline 30 janvier 2013 19:07

      La reconduite à la frontière, ça existe non ? Et leurs pays d’origine, que font ils pour eux ? Rien, ce serait bien sûr à la France de mettre une fois de plus la main à la poche, alors qu’ils ne respectent rien sauf les services sociaux (quoique).


      Dîtes vous bien monsieur Dupont-Aignan que les français en ont assez de recueillir toute la lie de la société. Nous avons suffisamment de problèmes à gérer sans prendre ceux des autres, c’est égoiste peut-être, mais on voit le sans-gêne, le comportements de ces individus, la main on ne la tend pas, on la retire

    • smilodon smilodon 13 août 2015 23:48

      @tf1Goupie : Dommage qu’on ne puisse demander la nationalité « gens du voyage » !.... Ceux-là sont les plus heureux !... Mais c’est pas une « nationalité », c’est juste un « avantage génétique » !.... Pour « profiter » faut être « issu » !....... Une sorte de « droit divin » revisité, mais légal !..... Adishatz.


    • Laurent 47 18 juillet 2018 19:38

      @La mouche du coche

      Vous semblez oublier une chose : les roms ne sont pas des roumains !
      Je suis allé en Roumanie il y a quelques années, et là-bas, personne n’en veut !
      Ils n’ont pas de papiers roumains, ne respectent pas les lois roumaines mais les leurs, ils sont là c’est tout !
      C’est un peuple qui vient d’Inde, et qui n’a rien d’européen !
      Les roumains ayant trouvé l’opportunité de les chasser du pays, avec l’ouverture des frontières européennes, ils vont là où on est assez cons pour les tolérer !
      Ils auraient pu rester en Roumanie, s’ils en avaient respecté les lois !

    • Scual 29 janvier 2013 18:16

      Le moyen-age était même DANS Paris à l’occasion de la manifestation contre l’égalité de droits pour les homosexuels.


      • Dwaabala Dwaabala 29 janvier 2013 18:38

        Les nantis circulent et s’établissent où ils veulent.
        Ce sont eux qui posent un problème à la Nation.
        Quand il aura été réglé, les choses s’arrangeront beaucoup mieux.


        • lulupipistrelle 30 janvier 2013 15:33

          Ah oui ? la Nation n’aurait pas aussi des problèmes à cause de l’éclatement de la société et des centaines de communautés qui ne peuvent plus se supporter les unes les autres ? Vous croyez intelligent de nous embarrasser des Roms, quand on avait presque résolu l’intégration des gitans ?

          Oui Monsieur, les nantis circulent et s’établissent où ils veulent parce qu’ils n’ont pas besoin de l’aide publique. Parce qu’ils ont des moyens d’échange, et pas seulement financiers. Ils savent gagner leur vie, eux. Et comment voulez-vous régler le problème des nantis ? en les exterminant ? en leur confisquant tous leurs biens ? 

        • Dwaabala Dwaabala 30 janvier 2013 23:35

          Cet argent dont vous estimez tant les possesseurs, c’est la quintessence de la sueur, des larmes et du sang de ceux qui en ont besoin pour survivre.


        • lulupipistrelle 31 janvier 2013 12:01

          Vous vous trompez. Moi, personnellement je possède rien (sauf mes animaux)... et je n’ai jamais rien posséder, parce que ça ne me bottait pas de suer pour refiler plus de 80% à la collectivité...J’ai toujours travaillé a minima, bien au dessous de mes qualifications... et sans difficulté particulière pour trouver. 

          Autour de moi, tous les gens qui ont de l’argent, l’ont gagné avec leur propre sueur, et ont filé ces 80% , voire plus à la société. En particulier mon père qui en est mort. Désolée mais dans ce pays, ceux qui n’ont rien, n’ont rien parce qu’ils n’ont pas un métier. On les a formés pour qu’ils soient totalement dépendants : ils remplissent des taches qui ne demandent pas de qualification réelle, pour lesquelles ils sont interchangeables. 
          Par ailleurs ceux qui restent sur le carreau définitivement sont des handicapés sociaux. Ils sont incapables de communiquer, ils ne connaissent pas les codes de la vie en société. Ou alors seulement celui d’une communauté, et ils sont incapables d’apprendre. Ou ils ne veulent pas. 

        • lulupipistrelle 31 janvier 2013 12:08

           In cauda venenum : j’ai un mari et donc pas besoin de l’aide sociale ! ha, ha,ha. 


        • clostra 29 janvier 2013 19:48

          On aurait quelque sympathie pour un homme de conviction, mais pas celle-là !

          Ne dit-on pas « pas de paix sans justice sociale » et c’est vrai où que nous allions sur ce petit bout de l’univers qu’est notre terre, avec ou sans Europe.

          Vous voulez les renvoyer chez eux, d’où ils viennent, sans restos du coeur ou Secours Cat ou Pop, par -20°C. En quelque sorte vous signez leur disparition pure et simple (ce qui globalement résout les problèmes mais on appelle ça de l’eugénisme)

          Trafics en tout genre ? les roms n’ont pas la réputation d’être ni drogués ni alcooliques - ce qui devrait d’ailleurs faire réfléchir sur la cohésion familiale - et bien souvent ne font que « faire nos poubelles de nantis » et vendre la ferraille des objets dont nous ne voulons plus.

          Par ailleurs, ça ne coûterait pas très cher de rendre ces camps plus salubres

          http://perou-risorangis.blogspot.fr/

          Par ailleurs également, ces gens qui vivent dans la boue, ce qui signe le retour à la normale du remplissage de nos aquifères, ne consomment quasi pas d’énergie, sont capables de vous former à la « survie » et de construire en 3 jours une cabane chaude pour leurs vieux et leurs enfants.

          Rom signifiant « hommes et femmes mariés et parents faisant partie d’un groupe de voyageurs, Gitans ou Tsiganes » donnent envie de citer Rudyard Kipling tant ils ont tant et tant de fois fait leur ce passage :

          Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie

          Et sans dire un seul mot te remettre à rebâtir,

          Ou perdre d’un seul coup le gain de cent parties

          Sans un geste et sans un soupir ;

          (...)

          Et, ce qui vaut mieux que les Rois et la Gloire,

          Tu seras un homme, mon fils"


          • ddacoudre ddacoudre 29 janvier 2013 19:49

            bonjour Nicolas c
            c’est effectivement un sujet de désaccord toi pas sur le constat de de pauvreté avec les conséquences qui en découle, mais sur les moyens a mettre en oeuvre.

            Tu connais aussi bien que moi ces articles de la convention des droit de l’homme

            Article 13

            1. Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l’intérieur d’un Etat.
            2. Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays.

            Article 22

            Toute personne, en tant que membre de la société, a droit à la sécurité sociale ; elle est fondée à obtenir la satisfaction des droits économiques, sociaux et culturels indispensables à sa dignité et au libre développement de sa personnalité, grâce à l’effort national et à la coopération internationale, compte tenu de l’organisation et des ressources de chaque pays.

            Article 23

            1. Toute personne a droit au travail, au libre choix de son travail, à des conditions équitables et satisfaisantes de travail et à la protection contre le chômage.
            2. Tous ont droit, sans aucune discrimination, à un salaire égal pour un travail égal.
            3. Quiconque travaille a droit à une rémunération équitable et satisfaisante lui assurant ainsi qu’à sa famille une existence conforme à la dignité humaine et complétée, s’il y a lieu, par tous autres moyens de protection sociale. 

            4. Toute personne a le droit de fonder avec d’autres des syndicats et de s’affilier à des syndicats pour la défense de ses intérêts.

            Nous avons donc la les moyens de chasser le moyen âge, quand l’on trouve la monnaie nécessaire pour aider des banques qui par leur jeux sur les marchés financiers créaient les conditions de ce moyen âge y compris pour des compatriotes.

            Tu me pardonnera de penser que tu est volontairement Naïf quand tu parle des aides versé aux roumain pour solutionner le problème des roms, Nous faisions cela avec les africains, il ne manque pas d’histoire a ce sujet..

            Dans une société ou tous trouvent leur place il n’y a pas à rechercher des boucs émissaires, je dis souvent que la morale n’est pas faite pour imposer la pauvreté. nous avons donc les moyens de sortir tous ces gens et d’autres de leur misère, car par rapport au gens du voyage ils sont stables. Je ne crois pas que ce soit les Roms qui aient développé la haine dans notre pays, ils sont seulement la cerise sur le gâteau. Et se que je te reproche en l’espèce c’est alors que c’est une photo sociale de la fracture qui existe et qui s’accroit tu verses dans le poncif électoraliste, alors que pour t’avoir écouté, tu es capable de bien mieux, même si je sais bien que le pouvoir s’obtient avec des voix.

            cordialement.


            • alinea Alinea 29 janvier 2013 19:52

              Démantèlement des camps illégaux ? Oui, et où vont les gens ?
              Il ne faut pas intégrer les Roms ; il faut leur laisser de l’espace, après tout, l’Europe est à eux autant qu’a nous !


              • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 29 janvier 2013 21:03

                L"Europe est surtout aux banquiers qui prennent les populations en otages, et les lois sur la libre circulation sont faites par eux et pour eux. 


              • lionel 30 janvier 2013 12:44

                Alinea, bonjour !


                Il m’arrive aussi d’écrire à l’emporte pièce. Mais que voulez vous dire par l’Europe est autant à eux qu’à nous. L’Europe est elle à vous ? M’appartient-elle ? 

                Bon je je vais pas répondre pour vous mais je ne vois déjà pas de quoi vous parlez lorsque vous dites Europe. L’UE ? L’espace géographique européen ? Une histoire partagée ?

                Bonne journée



              • alinea Alinea 30 janvier 2013 13:06

                lionel : une histoire, un espace partagé, oui ! Quant à l’ U E, elle ne laisse guère de place hors les nantis, ça c’est vrai.


              • lulupipistrelle 30 janvier 2013 15:36

                Et qu’est-ce que c’est qu’être nanti ? de nos jours ne serait-ce tout simplement pas la capacité à gagner sa vie, n’importe où, dans n’importe quelle situation ? 

                 

              • appoline appoline 30 janvier 2013 19:10

                Allez donc habiter près d’un camp de roms, votre paradis se transformera en enfer. Garez votre voiture, enfermez vos enfants, ne laissez rien à l’extérieur et même à l’intérieur d’ailleurs.


                Sortir des théories, ça vous savez le faire mais regarder les problèmes en face, c’est autre chose

              • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 29 janvier 2013 21:09

                « Un pays est comme une maison : sans porte ni fenêtre, l’habitation est invivable. »


                Je trouve cela fort juste. 

                La frontière d’un pays n’est pas ce qui l’isole, mais ce qui le relit aux autres pays. On peut aussi utiliser la métaphore de la peau : la peau de mon corps est une frontière, pourtant elle respire et me permet d’entrer en relation avec tout ce qui est autour de moi. On ne peut pas vivre sans peau. 

                Prétendre que le monde serait plus libre sans frontière est une niaiserie, ou une formule poétique. 

                • Hervé Hum Hervé Hum 30 janvier 2013 13:04

                  Hum, tout est question d’où on place son point de vue.

                  Un astronaute ne verra pas de frontières entre les pays, il verra que finalement, tous font partie d’une même peau appartenant à un même corps constitué qu’est la planète Terre.

                  De même que ton corps n’est pas une seule cellule mais des milliards, elles mêmes regroupés en groupes pour remplir différentes fonctions essentielle à la vie du corps. Imagine tu qu’en fermant les frontières entre ton foi malade et le reste de ton corps tu va vivre mieux ???


                • Jelena XCII 29 janvier 2013 21:19

                  Les roms (tziganes) ne sont pas des roumains... C’est un peuple sans pays.


                  • wesson wesson 29 janvier 2013 22:35

                    Bonsoir Jelena,


                    Et en plus, ils ont même pas le bon gout d’être musulmans.

                    C’est vrai ça, des cathos qui sont des racailles, ça va pas trop dans le choc des civilisations ça ???

                    à moins que la clé pour comprendre soit une différence de classe sociale plus que religieuse.

                    Disons le même : ce serait pas un peu une lutte des classes ça ??? 

                  • Jelena XCII 29 janvier 2013 23:28

                    @Wesson C’est vrai qu’ils ont chiants ces roms, on ne sait pas dans quelle catégorie les mettre (peuvent êtres cathos, orthos ou même muslim) et personne n’en veut... On les envoie au mont St-Michel ? ^^

                    Plus sérieusement quand je vois la situation actuelle dans l’ex-Yu, le problème des tziganes (qui date de l’antiquité), ce n’est qu’un détail comparé à ce qui va suivre.


                  • Talion Talion 30 janvier 2013 01:21

                    « C’est vrai ça, des cathos qui sont des racailles... »

                    De la même façon que tous les arabes ne sont pas musulmans et que tous les japonais ne sont pas shintoïstes... Tous les roms ne sont pas non plus catholiques.

                    Évitez mon ami de tomber dans le piège qui consiste à avoir une lecture théologico-raciale du fait religieux, cela vous évitera de devenir le moment venu l’idiot utile du choc des civilisations...


                  • wesson wesson 30 janvier 2013 08:59

                    Bonjour Talion,


                    « Évitez mon ami de tomber dans le piège qui consiste à avoir une lecture théologico-raciale du fait religieux »

                    où l’on voit que l’ironie et le second degré se doivent parfois d’être expliqués afin que on les comprenne.



                  • Talion Talion 30 janvier 2013 10:07

                    Dans le doute je préfère ne pas prendre le risque de vous voir un jour victime de cette logique qui pousse à l’horizontalisation des luttes au sein des classes moyennes et populaires... Cela peut le moment venu faire un ou deux morts de moins.


                  • tf1Goupie 30 janvier 2013 13:42

                    Faut vraiment être tordu pour voir dans les Roms un symbole de la lutte des classes : les Roms ne s’intégrent pas notre « modèle » social.
                    C’est vraiment une lecture caricaturale intello-marxisante du problème où l’on cherche naïvement à mettre tout le monde dans des cases.

                    Comme quoi les lectures universitaires et les concepts ça a ses limites.


                  • juluch juluch 29 janvier 2013 21:31

                    Il faut sortir de l’Europe et rétablir les frontières et virer, naturellement, les indésirables et autres parasites qui vivent sur le dos de la communauté.


                    Tout à fait d’accord avec vous l’Etat n’existe plus...........c’est les technocrates de Bruxelles qui dictent les règles !

                    • heliogabale heliogabale 29 janvier 2013 21:47

                      Le moyen-âge ? Des bidonvilles, il y en avait par dizaines dans la proche banlieue parisienne : les Algériens à Nanterre, les Portugais à Champigny-sur-Marne.

                      L’expulsion des populations roms vers leur pays d’origine est une vraie fausse solution. Je ne dis pas que le reflux d’une partie de ces populations vers leur « pays d’origine » n’est pas envisageable mais si rien n’est fait par ces pays pour les accueillir et les insérer dignement, ils reviendront même si on ferme nos frontières.

                      De la même manière, les parquer et faire comme s’ils n’existaient pas est une impasse : le maire de Ris-Orangis qui refuse de scolariser les enfants roms habitant dans un bidonville de sa commune devrait prendre conscience que cette attitude n’est pas constructive et ne fera qu’inciter ces enfants à des pratiques délictueuses.

                      Évidemment, il existe la manière forte et notamment la création de camps de regroupement gérés par les militaires, qui seront plébiscités par certains mais c’est contraire aux conventions internationales et éthiquement condamnable.

                      Une solution de fermeté vis à vis des pays d’origine des roms serait de menacer de leur retirer une partie des subventions qui leur sont allouées pour les dédier aux roms émigrés en Europe occidentale pour leur insertion.


                      • Jelena XCII 29 janvier 2013 22:12

                        En fait NDA mélange un peu tout dans son article, dans la banlieue parisienne, ce sont des sans-papiers qui font des campements sauvages, ceux là viennent de divers pays.

                        Mais les roms proprement dit, personne n’en veut à l’Est, ils ne sont pas plus roumains, que yougos, que tchèques, que cequevousvoulez... Ils n’ont jamais réussi (ou voulu) s’intégrer.


                      • ricoxy 30 janvier 2013 11:02

                        Je ne sais qui sont les populations que les média appellent « Roms ». Mais ce qu’on appelle « Bulgares » en France sont en fait des Tsiganes. Ma femme est bulgare, et j’ai l’occasion d’aller en Bulgarie, où vivent ces « Tsiganes » (Цигани), qui correspondent un peu aux Maghrébins en France. Le plupart du temps, ces Tsiganes bénéficient d’aides que bien des Bulgares leur envient, et ils n’ont nul besoin d’aller à l’étranger.


                      • lionel 30 janvier 2013 12:50

                        Heliobabale,


                        merci de votre intervention réaliste, constructive, sans cynisme. 

                        Bonne journée

                      • lulupipistrelle 30 janvier 2013 13:39

                        Je me fiche de savoir que les Roms ne sont d’aucun pays... dans les faits ils ont une nationalité européenne qui justement les distingue des sans papiers... alors on les traite en ressortissant de l’UE.

                        Les lois européennes nous autorisent à aller n’importe où pour chercher du travail, pas à nous installer n’importe où, et vivre sur la bête. C’est tout. 

                        Maintenant si un Etat est incapable de faire appliquer ses lois, il n’a plus de raison d’être... 



                      • mac 29 janvier 2013 23:20

                        @demosthène


                        Je vous retourne les questions, vous qui avez l’air si malin, surtout derrière votre clavier :

                        A qui allez-vous emprunter pour relancer l’activité industrielle en France ?
                         
                        Comment nourrirez-vous les Français ?
                         
                        Comment les chaufferez-vous ?

                        Parce que, pour l’instant, en matière d’efficacité économique, les politiques menées depuis 40 ans vont directement dans le mur et le retour des bidonvilles (disparus dans les années 70) et celui du travail des enfants dans certains pays d’Europe prouve le cinglant échec de ces politiques du « bonheur ».

                      • Yvance77 29 janvier 2013 22:22

                        Salut,

                        Monsieur Dupont-Aignan, je vous apprécie mais vous êtes dans l’erreur la plus totale lorsqque vous assénez :

                        - « Il faut conditionner les aides européennes accordées aux pays d’origine... pour l’intégration des Roms à une réelle action »

                        Vous croyez que des pays tels que la Roumanie, la Bulgarie, Hongrie... n’ont pas essayé ?

                        J’ai vécu des années en Roumanie, je parle cette langue, et je peux vous le dire c’est mission impossible. Les Roms n’ont rien à voir avec nous, nos aspirations, notre culture nos modes de vie etc... ils n’en veulent pas, la refuse et s’en accommodent très bien ainsi.

                        Sous Ceaucescu, lorsqu’ils ont obtenus des appartements, ils allèrent jusqu’à brûler les lattes de bois pour en faire des feux de camps. Ils sont détestés de la population pour tout ce qu’ils sont c’est certains (vol, rapine, insalubrité ect..) mais surtout parce qu’ils ont frayés avec le pouvoir communiste de l’époque.

                        Mettez vous cela en tête et ancrez-le vous bien, quoi que vous allez faire ce sera en pure perte, et vous serez perdant. Ils sont ainsi et ne changeront jamais. J’en ai retrouver ensuite en Irlande, ce sont les mêmes aussi dans leurs aspirations et choix de vie.

                        En Afrique, ils disent on ne change pas les rayures d’un zèbre... cela n’a jamais été autant vrai qu’avec les Roms.

                        Installez les au Ritz si cela vous chante et revenez deux mois plus tard... ce bâtiment sera comme par magie transformé en pucier et chambres pour prostitués à l’étage. Les canalisations démontés pour les vendre au marché noir.

                        Ouvrez les yeux et cessez votre angélisme bon sang... il y a parfois ou la partie est perdue d’avance... et ici c’est le cas.

                        Que faire ? Les virer point barre...


                        • heliogabale heliogabale 29 janvier 2013 22:31

                          C’est avec ce type de raisonnement que l’on arrive (rationnellement) à la solution finale...

                          J’assume le point Godwin...


                        • alinea Alinea 29 janvier 2013 22:37

                          Ne serait-ce que les tolérer Yvance ; ne pas prendre notre belle et juste civilisation au sérieux ! Supporter que sur cette planète d’autres vivent !
                          Souvenez-vous qu’il fut un temps où ils étaient sacrés, protégés des seigneurs ; alors, point de débordements, point de saccages ; juste des gens libres qui vivaient comme bon leur semble. Le jour où on aura compris que les gens différents de culture que nous n’emmerdent personne s’ils peuvent vivre comme ils veulent, nous aurons fait un sacré pas. Étonnez-vous qu’ils saccagent ! les bonnes intentions de les rendre perruqués et poudrés comme les occidentaux ? Quelle suffisance... Le problème c’est qu’il sont européens depuis toujours- si j’en crois les derniers études qui tendent à prouver qu’ils ne sont pas tous issus des indes.
                          Remarquez, on peut faire comme les américains : les exterminer comme ils ont exterminé les indiens. Les nazis s’y sont essayés, non ?


                        • juluch juluch 29 janvier 2013 22:49

                          100% d’accord avec toi Yvance............


                          rien de plus à rajouter........tu as tout dit !

                          +1 !

                        • Magma des cendres rouges rené descendre 29 janvier 2013 23:34

                          Alinea.. on vous en envoie un camp dans votre jardin ?


                        • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 29 janvier 2013 23:41

                          @Yvance « Installez les au Ritz si cela vous chante et revenez deux mois plus tard... ce bâtiment sera comme par magie transformé en pucier et chambres pour prostitués à l’étage. Les canalisations démontés pour les vendre au marché noir. »


                           smiley

                          Je dois avouer que votre franc parler m’a fait rire. 



                        • Yvance77 30 janvier 2013 07:25

                          He les deux bas du front... pas question de les exterminer ou quoi que ce soit. Le mieux pour la pais des braves est de leur filer un bout de terre et de les laisser vivre selon leurs rites, et surtout cesser de vouloir les accommoder à notre sauce... c’est impossible.

                          Vous parlez sans savoir... moi si j’ai vécu des années à leurs côtés... et je pense connaître le sujet un poil mieux sur ce coup. Crangasi, Ferentari, Grosavesti... tous ces quartiers de Bucarest regorgent de Roms, ils sont en paix et aucun roumain ne vient les gonfler, ils possèdent ces zones et c’est très bien ainsi


                        • Gérard Luçon Gérard Luçon 30 janvier 2013 08:32

                          @Yvance : ai perfect dreptate !

                          Nos gentils humanistes confondent pauvre et cretin , sans imaginer un instant que ce sont eux, les cretins, aux yeux des Roms !


                        • Yvance77 30 janvier 2013 08:40

                          Multumesc mult Gerard, 

                          Niste oameni au nevoie de creier.... ei nu inteleg ca am trait aceste situații incredibile

                          Numai bine smiley


                        • juluch juluch 30 janvier 2013 11:54

                          Oups !!


                          Encore heureux qu’il y a des traducteurs sur le net !!

                        • lionel 30 janvier 2013 12:54

                          Bonjour Juluch, 


                          J’espère que vous êtes en santé.

                        • alinea Alinea 30 janvier 2013 13:11

                          Alors nous sommes d’accord Yvance ! tant mieux !


                        • juluch juluch 30 janvier 2013 18:29

                          Bonjour Lionel


                          Oui merci tout vas pour le mieux  smiley

                          Pareil pour vous aussi ??  smiley



                        • Magma des cendres rouges rené descendre 29 janvier 2013 23:49

                          encore le 100 contre et le 100 pour.... qui finit par ne mener a rien. Je n’ai pas les idées de dupont lajoie aignan, sauf sur un point ou il a raison, c’est qu’a force d’occulter les problèmes, on les mulitplie par 100 et on méprise autant les roms que les citoyens aux alentours.

                          Je n’aime pas plus les gens qui sont super tolérants de loin et qui clament « mais laissons les vivre libres » sans se poser la question de « de quoi vivent ils ».

                          La solution existe -t-elle ? j’ai mal quand on détruit a coup de pelleteuse des camps ou des pauvres ont fait une masure avec ce qu’ils pouvaient. Je me dis a chaque fois pourquoi détruire ? pourquoi ne pas les laisser au moins, au moins avec ces quelques planches ? Pourquoi ? pour nos yeux repus ? Pourquoi un homme n’aurait pas le droit de vivre dans un bois, pourquoi devrait on le débusquer si on a pas de quoi lui donner de quoi se loger ? Et de l’autre coté bien conscient que l’on ne peut accuellir toute la misère du monde, a-t-on cherché des solutions ? Ne pourraient on pas donner des terrains incultes hors des villes si ça dérange le bourgeois ? est ce si dur ? On a pu réhabiliter des containers à moindre frais, et il y a un manque de logements, pourquoi pas.. mais n’y aura-t-il pas encore des gens pour crier a l’indescence.. pendant ce temps le froid tue.

                          effectivement la libre circulation des capitaux est la contre image vomissable car, elle, est invisible


                          • eau-du-robinet eau-du-robinet 30 janvier 2013 00:58

                            Bonjour Nicolas Dupont-Aignan,

                            Votre article est un constat alarment et pointe indirectement sur les gouvernements du passé (Sarkozy) comme l’actuel (François Hollande) qui ne se sentent pas concerné par les problèmes sociales.... si non on ne sera pas arrivé la, des bidons villes !

                            OUI, même la tuberculose est réapparue dans certains « cartiers délaisse » en région parisienne.

                            L’Europe sans frontière, l’Europe des traitées de Maastricht et de Lisbonne, avec des inégalités énormes, entre les pays, pousse les pauvres, notamment les roumains à quitter leurs pays avec l’espoir de trouver une meilleure vie chez nous voire dans un des pays voisins.

                            Arrivée dans un des pays plus prospère comme l’Allemagne, l’Italie, la France, etc. la réalité tout cruelle, celle d’une Europe dépourvue d’un cadre social s’affiche devant les immigrées.

                            Les grandes entreprises jouent à fond sur les faussées (failles) des revenues entre les pays en déplacent les Entreprises de l’OUEST vers l’Est ou la main-d’œuvre est beaucoup moins cher. 

                            Puis c’est le coup du plombier Polonais, il suffit d’être déclaré comme artisan en Pologne ou un des pays voisins, pour pouvoir travailler en France sans y payer des charges soziales !

                            Récemment il avait un article sur Agoravox sur les retraitées en Allemagne qui fuient leurs pays à cause des frais très elevé dans les maisons de retraite en Allemagne ... 3000,00 Euro / mois ... puis destination l’Hongrie ou les soins des vieux s’élèvent à 1000,00 Euro / mois. Les retraites sont si bas en Allemagne que les retraitées sont oublié à quitter leur pays ! 20% des allemands (modele Européen) vivant en dessous du seuil de la pauvreté !!!!!!

                            L’Europe est une machinerie à broyer les travailleurs, l’Europe de Maastricht détruit toutes les filets sociales, l’Europe est devenu un grand casino pour les multinationales ou il est devenue facile de faire du fric. Les croupiers (15.000 Lobbyistes aux services de leurs patrons) à Bruxelles surveillent les règles de jeux (façonnent les lois aux quelles nous sommes soumises) . C’est un jeux dangereux qui à détruit les services publics, qui privatise les éléments élémentaire et vitales pour la vie, notamment l’eau potable. Tout est devenue marchandise !

                            Il faut arrêter cette folie et la seule façon valable est de sortir de l’Europe, c’est plus qu’une évidence. 

                            Je partage beaucoup de points de vue avec la DLR mais je ne comprend pas comment vous pouvez encore vous accrocher à l’idée d’une meilleure Europe, hors ce sont ses traitées de Maastricht et de Lisbonne, qui ont creuse notre tombe dans la quelle on nous enterre vivant !!!

                            Pour moi la DLR n’est pas crédible. L’Europe tel quelle existe aujourd’hui été façonne par les oligarchies pour renforcer la position et les intérêts des riches !

                            Au moins chez nous à l’UPR nous avons une ligne clair et sans ambiguïtés sur ses questions

                            - Sortie de l’Europe
                            - Sortie de l’Euro
                            - Sortie de l’OTAN

                            La France comme les autres pays Européens doivent retrouver leur souveraineté et pour ceci chacun doit le faire à son rythme, ceci n’est pas possible avec l’Europe la quelle sera annexe aux Etats-Unis en 2015 via le grand marche transatlantique.

                            C’est quand même marrant quand je pense que l’Europe qui n’avait pas d’argent « soit disant » à pu trouver, comme par magie, des milliers de milliards d’Euro pour sauver les banques privées de la faillite, banques les quelles sont en grande partie responsables des dettes publiques, à cause des intérêts élevées .... mais il n’y à pas d’argent pour les démunis ...

                            - les jeunes en France ... la pauvreté s’installe aussi chez les jeunes
                            - les travailleurs pauvres ... il y de plus en plus de travailleurs qui n’ont plus de toits
                            - les retraitées ... nombreux sont ceux qui vivent en dessous du seuil de la pauvreté ...
                            - puis vous en parlez dans votre article des camps de Roms

                            La France comme les autres pays Européens doivent rétablir leurs démocraties voire retrouver des valeurs républicaines comme les services publics, La Poste, Service d’eau, Autoroutes, Les énergies comme l’électricité, les transport Ferroviaires, la sécurité Sociale,.....

                            Et vous parlez de l’insécurité ...généré indirectement par la pauvreté ...
                            Je pense que tant que les médias nous bourrent notre crane avec des faits divers de la délinquance les grands voleurs, celles en col blanc, poursuivront sans dérangement leurs affaires ... C’est aussi une façon de nous user et épuiser ... Ses « nouveaux chiens de garde » sont des molosses obéissant à leur propriétaires... il y pas un jour sans qu’on se fasse mordre.


                            • lionel 30 janvier 2013 12:58

                              Comme vous « eau de source », 


                              je ne peux qu’enjoindre Monsieur Dupont Aignan à rejoindre l’UPR, à en devenir un cadre respectueux de la charte et à se joindre à nous pour :

                              -Sortir de la tyrannie de l’UE
                              -Sortir de l’euro (monnaie dont même les singes ne voudraient pas)
                              -Sortir immédiatement de l’OTAN 

                              Demander pardon aux Libyens, aux Syriens, aux Maliens !

                            • mortelune mortelune 30 janvier 2013 02:19

                              Ce n’est pas les frontières qu’ils faut fermer, c’est l’europe qu’il faut quitter. L’UE pouvait être un rêve, celle qu’ils ont fabriqué, sans notre avis, est cauchemardesque



                              • Anakin Anakin 30 janvier 2013 07:24

                                Bonjour
                                Ces camps sont une honte pour la France et l’’UE. Mais que demande ces gens qui vivent dans ces camps ? Ils ont bien des revendications et ne doivent pas être si heureux de vivre ainsi ?


                                • Gérard Luçon Gérard Luçon 30 janvier 2013 08:29

                                  @NDA ... c’est une grave erreur de croire que les Roms de Roumanie ne parlent pas francais ! Le roumain est une langue latine (70% des mots ont cette origine) le reste est du slave et du turc. (je parle couramment roumain)

                                  Donc il leur est tres facile de se debrouiller en France, comme en Italie, en Espagne et au Portugal .. d’ailleurs ils se debrouillent tres bien avec les clients (pour les prostituees) ou avec les passants (pour les mendiants), simplement quand c’est une « autorite » qui arrive, ils ne comprennent plus rien.

                                  Vous avez dit bizarre ?


                                  • Gérard Luçon Gérard Luçon 30 janvier 2013 08:37

                                    Et un petit commentaire sur la situation des Roms en Roumanie (voir mes articles a ce sujet), la Loi roumaine ne s’applique pas directement a eux, elle est toujours l’objet d’une negociation entre le Bulibasha (chef local des roms) et les autorites policieres et judiciaires

                                    cela permet que des jeunes filles soient toujours mariees des leurs premieres regles, qu’il existe un marche « aux filles » ou les peres viennent acheter la future epouse de leur fils, que les reglements de comptes entre familles de roms se reglent en dehors des tribunaux, etc ...

                                    ... et cela explique donc pourquoi chaque camp a un « chef » qui est l’nterlocuteur des autorites en France, ils ont reproduit leur systeme qui fonctionne ainsi en Roumanie (et aussi en Bulgarie)


                                    • thierry3468 30 janvier 2013 08:50

                                      Il est facile de critiquer l’article et son auteur en se réfugiant derrière un pseudo humanisme de façade mais tous ces donneurs de leçon n’ont aucune solution à apporter ,pire encore ne veulent pas connaitre la souffrance de ces populations réduites à vivre dans des bidonvilles et à mendier .On peut fermer les yeux et se dire que l’État doit tout faire pour améliorer le sort de ces populations mais avec quel argent ????Ces populations viennent car elles ont l’espoir de vivre mieux en France que dans leur pays d’origine qui reçoit beaucoup d’argent de la UE ...Le système sociale français est généreux et fait rêver de nombreux étrangers qui veulent profiter de l’État providence .Je vis à Nancy et je constate chaque dimanche au marché ,des roms errer à la recherche de produits destinés à la poubelle .Ils sollicitent les services sociaux et obtiennent des aides qui accentuent leur rejet des autres populations précaires sur place depuis plusieurs années .Il y a vraiment un climat malsain qui s’installe et qui conduit comme à Marseille à l’incendie d’un camp car les autorités ne prennent pas la mesure du probleme .Tous ces enfants ,parfois exploités par des organisations mafieuses ,sont sacrifiés et ont peu d’espoir de s’insérer .L’EU est devenue une machine à produire de la précarité ,de l’insécurité et de la xénophobie .Quittons ce navire pourri et incontrôlable avant de couler avec lui car Van Rompuy n’a rien d’un capitaine rassurant


                                      • Denzo75018 30 janvier 2013 09:05

                                        Pourquoi n’exigent-ils pas du gouvernement d’obtenir leur droit au logement, aux soins et au travail ...Que fait donc les élus PS et les associations qui ont tant milité pour ces droits !?


                                        • rocla (haddock) rocla (haddock) 30 janvier 2013 09:21

                                          L’ idéal serait quand-même de donner une maison avec un jardin une carte SuperU 

                                          et 3000 euros à chaque nouvel arrivant . 

                                          • Le printemps arrive Le printemps arrive 30 janvier 2013 18:29

                                            « NOUS SOMMES CIVILISES... PAS LES ROMS, NI LES MUSULMANS »

                                            allez, on se refait la controverse de Valladolid !

                                            Vous êtes dangereux, sieur Collignon !


                                          • Xenon Xenon 30 janvier 2013 19:02

                                            Et la communauté de l’anneau jamais un mot a leur sujet
                                            Pourtant c’est un bien bel exemple de communautarisme
                                            Il y a beaucoup musulmans qui sont très bien intégrés et plus civilisés que nombre de nos politiques ou affairistes
                                            a lire vos propos vous ne semblez guère civilisé


                                          • Denzo75018 1er février 2013 15:57

                                            Espèce de Colnialisté réac !


                                          • Yohan Yohan 30 janvier 2013 10:08

                                            Que fait ce pays, soit disant généreux, avec ses immigrés ?. Rien....Il les laisse rentrer et se démerder seuls, mais il se donne bonne conscience en ne les renvoyant pas d’où ils viennent. Tout au mieux, il leur donne du pognon, les soigne gratuitement si besoin est et basta.

                                            Libre à eux de vivre d’expédients, de dormir au bord du périphérique, de construire des cabanes en bois, de faire la manche dans le froid avec un enfant enveloppé dans une couverture , travailler au black pendant cinq ans avec une fausse carte d’identité. Tant que ces français généreux, qui se sentent confortés dans leur bonne action par le soutien d’une Emmanuelle Béart déchaînée , ne les ont pas sous leur fenêtre, tout est parfait en ce monde. Avoir beaucoup de pauvres, ça doit les rassurer, quelque part....

                                            • alinea Alinea 30 janvier 2013 21:31

                                              ursulin et Alain Colignon : l’humour ne peut se partager qu’entre ceux qui ont des présupposés communs. Hors cette situation, l’humour n’est plus, reste un discours creux et incompréhensible !


                                            • julius 1ER 30 janvier 2013 12:31

                                              de toutes façons il y a eu les accords de Shengen, mais au niveau juridique il faut être pragmatique,quand une loi ne fonctionne pas soit on l’abroge, soit on n’en met une autre à la place et même si çà veut dire à nouveau un peu plus de contrôles aux frontières, à la limite pourquoi pas , ce que je remarque c’est qu’on a eu les champions de l’insécurité pendant dix ans avec des millions d’euros dépensés en communication, et en Karchers...... on voit bien que peu de problèmes ont été réglés sur le fond, mais par contre la démagogie, elle, a explosée et çà continue avec cette droite qui veut encore dépenser de l’argent public en référendum pour quelques milliers ’individus, ces gens-là sont sans vergogne et n’ont aucune humilité, ils ont détruit le pays et continuent de faire comme si de rien n’’était ! quel scandale et quelle arrogance !!


                                              • Gérard Luçon Gérard Luçon 30 janvier 2013 13:12

                                                @Julius 1er .... la Roumanie n’est pas dans Schenghen !


                                              • julius 1ER 31 janvier 2013 10:05

                                                @colignon

                                                La droite, la vraie n’a jamais eu accès au pouvoir.... Qu’est-ce que vous savez de sa capacité 

                                                Vous êtes de la mouvance Charles Millon qui disait que la vrai « Droite » n’avait été au pouvoir que de 1940 à 1944, c’est cela votre modèle,, ?????????????

                                              • julius 1ER 31 janvier 2013 10:12

                                                @gérardluçon


                                                vous pensez faire un bon mot en disant que la roumanie n’est pas dans Shengen, c’est justement là que le bât blesse, d’une part celà montre la perméabilité des frontières dû aux accords de Shengen et d’autre part l’absence d’accord bilatéraux entre la France et la Roumanie
                                                mais bon ces remarques sont aussi valables pour d’autres pays !!!!!!!!!!!!!!!

                                              • Luminalbe 30 janvier 2013 13:36

                                                « Un pays est comme une maison » dites-vous, et non. Faux raisonnement et simpliste. Ceausescu avait avancé déjà ce faux raisonnement simpliste ( mais bon, on lui pardonne, il n’était qu’un pauvre cordonnier à l’origine) C’est de la pure démagogie !!

                                                En suite vous proposez :
                                                 "Il faut conditionner les aides européennes accordées aux pays d’origine (Roumanie en tête, mais pas uniquement) pour l’intégration des Roms à une réelle action. Ainsi, depuis 2007, 17 milliards d’euros ont été versés à fonds perdus à la Roumanie sans que cette dernière n’agisse efficacement pour une meilleure insertion sociale de ses populations roms, ce qui n’est pas acceptable.« 
                                                17 milliards ??? Pourquoi vous n’essayez pas de les intégrer ici puisque l’intégration a échoué dans leur pays d’origine ? C’est facile de blâmer les autres, n’est-ce pas ?
                                                Avez-vous des propositions concrètes pour intégrer les roms en France ? Ils sont dans votre circonscription, que faites vous concrètement pour les intégrer ? Admetons que la Roumanie n’a pas agit efficacement, faites le vous alors au lieu de montrer du doigt ceux qui ont, au moins, essayé ! Peut-être vous êtes plus en mesure de le faire, essayez !
                                                Si non, oui, il faut accepter les choses tel que. Acceptez que vous même vous êtes aussi impuissant »à agir efficacement pour une meilleure insertion sociale, bla,bla,bla" ( langue de bois)


                                                • lulupipistrelle 30 janvier 2013 15:26

                                                  Pourquoi ne pas essayer de les intégrer ici... etc... mais tout simplement on a assez de nos problèmes, pas besoin de se charger de ceux des autres.

                                                  En toute logique, la situation de notre société est suffisamment préoccupante sans qu’on en rajoute. 

                                                • charles-edouard charles-edouard 30 janvier 2013 13:49

                                                  à l’entrée du territoire français on devrai mettre des grands panneaux ( bienvenue chez les bisounours )


                                                  • Luminalbe 30 janvier 2013 13:54

                                                    L’ambiguïté terrible de la France et de certains français : si on donne le droit du travail aux étrangers ( ici, aux Roms) « ils volent le travail des français et le pain de la bouche de leurs enfants », si les étrangers ( ici les Roms) vivent du chômage et aide sociale « ils sont des assistés, faignants, profiteurs du système ».

                                                    Du coup, ils se « débrouillent » comme ils peuvent ! De temps en temps, il y a un Dupont Machin qui trouve inadmissible, il s’indigne et en suite il va aller déjeuner avec les confrères. « T’as vu mon article, hein, il est bien, non ? »
                                                    Entre la théorie ( démagogie) et la pratique il y a un gouffre. Personne de responsable n’a envie de traverser le gouffre et passer à l’acte. Les politicards blablatent, la caravane passe ! Et les roms vivent comme ils peuvent !


                                                    • Cocasse Cocasse 30 janvier 2013 14:30

                                                      Partout où ils passent, ils volent et foutent la merde. Ils n’ont strictement rien à cirer des autres, à part les voir comme des pourvoyeurs de ressources sur pattes. 

                                                      De n’importe quels bords politiques, tous les français ayant eu à subir leur présence dans leur quartier finissent par tomber d’accord : coup de pied au cul direct hors de France.

                                                      Même à gauche, il n’y a que les idéologues du « mieux vivre ensemble » les plus tarés pour les promouvoir. Des crétins n’ayant jamais eu à les supporter chez eux bien entendu.

                                                      Considération ZERO à l’égard des roms, pas moins qu’ils en ont à notre égard.



                                                      • Hermes Hermes 30 janvier 2013 14:57

                                                        Les gens du voyage m’ont offert une poule. J’étais sans doute le seul à être allé leur dire bonjour dans le village, et discuter avec leur chef sur le comportement de certains de ses ados. L’année suivante ils se sont fait tirer dessus. Depuis ils ne viennent plus.


                                                      • Cocasse Cocasse 30 janvier 2013 15:08

                                                        Ouais, mais tu confonds peut être les gitans et les roms.

                                                        Même si ça vole parfois chez les gitans, ils arrivent à faire des boulots honnêtes, de la récup, de la réparation, ça dépend des groupes. Ceux que j’ai rencontré étaient réglos, et c’était pas roms.

                                                      • Mowgli 31 janvier 2013 09:13

                                                        Elle avait un beau cul, la poule ? Pas trop crade ?


                                                      • Ruut Ruut 30 janvier 2013 15:02

                                                        Ouille une Vérité qui fait mal.
                                                        Dommage que ce ne soit pas la seule.

                                                        Pendant ce temps notre président fait sa guerre inutile hors de prix...


                                                        • Luminalbe 30 janvier 2013 15:02

                                                          @ Alain Colignon
                                                          Dites vous avec courage smiley : "Il faut avoir le courage de dire que ces gens sont des primitifs, incultes et barbares et que leur musique à la con ne saurait en rien pardonner leur comportement insoutenablement primaire« .

                                                          Supposons que c’est vrai, quoique votre »réflexion courageuse" me semble bien primaire et abrégée, mais bon, disons que c’est vrai, que faites vous pour qu’ils ne le soient plus ?
                                                          Les expulser ? Ils seront pareil, qu’ils soient en France, en Roumanie, en Thaïlande ou en Danemarque, aujourd’hui ils sont ainsi.
                                                          Les civiliser ? Comment vous avez acquis la civilité vous ? ( La civilité ou savoir-vivre désigne un ensemble de règles de vie en communauté telles que le respect d’autrui, la politesse ou la courtoisie.) Vous avez appris tout ça où ? Vous n’êtes pas né « civilisé », on est d’accord ? Alors ? Dans quel cadre ? A l’école, à la maison, l’environnement ?


                                                          • Luminalbe 31 janvier 2013 08:07

                                                            @Alain Colignon
                                                            Eh bien, nous ne sommes pas sur la même longueur d’onde.
                                                            A partir du moment où vous parlez de civilité comme d’un pot de confiture que l’on achète à l’épicerie du coin, le débat est faussé. Et inutile.
                                                            bonne journée.


                                                          • Luminalbe 31 janvier 2013 08:41
                                                            « Où ai-je acquis ma civilité ?
                                                            La où tout le monde peut l’acquérir.... »

                                                            A l’épicerie du coin, n’est-ce pas ?


                                                          • Luminalbe 31 janvier 2013 11:44

                                                            @Alain Colignon
                                                            Non, vous n’avez pas peur des mots. En revanche, vous avez peur de l’autre et de sa différence.
                                                            Vous avez peur de ce qui ne vous ressemble pas.
                                                            A propos, suis une femme 


                                                          • Luminalbe 31 janvier 2013 19:47

                                                            En colère ?
                                                            Un clic sur mon profil et vous auriez su qui suis-je...


                                                          • kettner 30 janvier 2013 15:32

                                                            Le monde est ainsi fait .

                                                            Dans nos sociétés des groupes d’individus vivent sur nos ordures , en matière de politique l’inverse se vérifie chaque jour un peu plus .


                                                            • anamo 30 janvier 2013 15:36

                                                              Il est regrettable d’associer le Moyen-Age à la situation d’insalubrité et au manque d’autorité, symptomatique de ces camps.
                                                              Inculture de l’auteur ou racolage par le titre. J’hésite à arrêter une opinion.


                                                              • easy easy 31 janvier 2013 00:42

                                                                ****Trouvez-moi un seul vestige artistique ou intellectuel occidental dont la date de création remonte à une année quelconque entre 500 et 1000 après JC****

                                                                Sur le ressort ou la finalité, je n’en dirai rien car ce serait sans fin

                                                                Des édifices ou monuments entre 500 et 1000 il y en a eu plein mais ils ont très souvent été démolis d’abord par des invasions continuelles et les vestiges ont été rasés pour laisser place à la Renaissance


                                                                500 démarre avec sainte Geneviève & Clovis
                                                                A partir d’elle, on a déjà deux églises dont des parties subsistent encore (Tour Clovis dans le Lycée HIV m’a tuer) et basilique Saint Denis (qui a encore été reconstruite ensuite)

                                                                Vers 530 Thermes de Cluny recontruits mais encore démolis par quelque sortes de Vikings

                                                                600 Crypte mérovingienne de Saint Paul de Jouarre

                                                                800 Oratoire de Germigny les Prés

                                                                850 Abbaye d’Ainay où il reste des vestiges

                                                                850 Plus anciennes fresques de France à l’église de Saint Pierre des Eglises

                                                                900 Abbaye de Cluny (dont il reste des éléments)

                                                                Au fond, ce sont les vestiges de cette période, les tombes, les bijoux surtout, qui me dépaysent le plus. Le reste, j’y suis trop habitué 


                                                              • easy easy 31 janvier 2013 14:20

                                                                @ Alain

                                                                Quand je fabriquais mes épées de bois, à Saïgon, je ne disposais que de deux sources d’inspiration : les péplums et les encyclopédies telle Tout L’univers dont les illustrations que j’avais le temps de bien regarder m’ont été les plus précieuses
                                                                Dès que j’ai vu des dessins d’épée avec quelque ornementation, telle une tête d’aigle, je m’en faisais une de même allure, en bois
                                                                Mais quand j’en voyais une sertie de pierres précieuses, dont celle de Charlemagne, je ressentais une frustration et comme vous le savez, rien ne fixe autant que les manques

                                                                Du coup, le style rustique, aisément reproductible par mes mains maladroites, de l’époque méro et carolingienne, a fixé mes amours et esthétiques. Je n’ai que faire des trésors de l’antiquité et je bave devant la boucle de ceinture, la fibule, d’Arégonde 
                                                                (Déjà, la couronne de fer, je la trouve trop complexe, c’est dire) 

                                                                Sur le plan esthétique, je n’apprécie que les objets où je vois la maladresse, l’imperfection ou plus exactement la non volonté de perfection. Ce qui atteste la main.
                                                                Je ne pige pas l’orfèvrerie Boule ou Chaumet.


                                                                Ca fait que la Sainte Chapelle me laisse indifférent

                                                                Du coup, dans les bâtiments post 1000, pour autant qu’il y en ait encore de visibles, je focalise et m’enivre des traces méro-caro et j’y inclus les odeurs d’incendie qui restent des feux de la colère viking. Dans tous les édifices religieux post 1000, je recherche les fondations, les cryptes, les pierres récupérées ou conservées de l’époque antérieure pour y projeter les fracas des batailles Normands-Francs

                                                                Le bâti post 1000, je le vois comme écrin ou toit de l’Endroit plus ancien qu’il protège ; il n’est qu’écrin qu’une Chose plus ancienne, qui est moins marquée romaine, qui est davantage franque, celtique, saxonne, viking. 

                                                                Il ne reste quasiment rien des bâtiments méro-caro mais le peu qui subsiste me prouve qu’ils ont existé et je peux y loger mes fondamentaux esthétiques. 

                                                                Des époques plus romaines, il subsiste certes des bâtis mais non cultuels, qui n’ont jamais signifié « A bas l’Irminsul », au contraire. 
                                                                Les Vikings n’avaient aucune raison de s’en prendre à un aqueduc, à un pont, à une voie pavée, à un thermes, à un cirque, à des arènes, à ce qui était l’oeuvre de païens comme eux. 
                                                                Alors qu’ils avaient les meilleures raisons d’incendier les églises, chapelle et monastères à cause de Charlemagne et d’Otton II

                                                                Tous les bâtis ont subi des tremblements de terre dans nos zones sismiques et beaucoup se sont effondrés.
                                                                Mais ceux de 500-1000 ont subi en plus les colères légitimes des Normands, en plus le souci de l’Eglise post 1000 de se rénover par l’éclat architectural (quasiment avec une honte pour ses édifices antérieurs trop simplets).
                                                                Et comme si cela ne suffisait pas, les Français ayant été, au cours de ses empires récents, fascinés par la Rome antique, par l’Antiquité, nos archéologues ont achevé de saccager les ultimes vestiges 500-1000 pour dégager la couche antique inférieure.

                                                                Sur les monumentales thermes de Cluny, les méro-caro avaient rajouté de quoi en faire un palais. Les 4 pillages de Ragnard ont automatiquement ruiné ce palais sans faire de mal aux bases antiques. Et plus tard, on a préféré éliminer ce qui restait de méro-caro pour valoriser son fondamental antique qui n’a eu à souffrir que du classique prélèvement de pierre, pas de colère.

                                                                Plusieurs invasions ont contribué à cet effacement systématique des bâtis méro-caro mais s’y était ensuite ajouté le besoin des dynasties postérieures (Capétiens, Valois, Bourbons, Orléans) de procéder à un déni des méro-caro-robert, aussi des désirs de magnificence de l’Eglise et enfin nos dernières passions pour l’Antiquité, notre fascination pour Jules César sans lequel nous ne saurions penser.


                                                                Dans les endroits que je vous ai cités (J’ai oublié la chapelle Saint Michelet, évidemment en ruine avancée), il y a des restes de cette époque 500-1000
                                                                Mais il est certain que si on préfère y voir ce qui est plus important en volume, plus accompli en maniérisme, plus prodigieux sur le plan technique, plus riche en dorures, on ne les verra pas


                                                                Vous aviez posé qu’il n’était pas possible de trouver un seul bâti 500 1000, dans ma liste il y a l’oratoire de Germigny les Près qui est en bon état mais vous le lui trouvez aucune grâce alors vous ne le comptez pas comme existant

                                                                Au fond, je ne regrette pas cette situation palimpsestuelle, je ne regrette pas que les traces 500 1000 soient rares et qu’elles n’intéressent quasiment personne. Elles me sont alors plus intimes.



                                                              • easy easy 31 janvier 2013 22:45

                                                                Un expert du laser
                                                                Un maniaque de l’épée
                                                                Une Goulue moulue
                                                                Une Vénus toute nue
                                                                De l’absinthe à flots
                                                                Nous voilà équipés
                                                                Pour une nuit pas triste

                                                                Je nous arrange sur la montagne Sainte Geneviève, je fais passer une Peugeot Landolet 1920 et nous voilà dans une scène de Minuit à Paris
                                                                 


                                                              • Tarsier 30 janvier 2013 17:34

                                                                Franchement, pour une fois qu’un politicien parle avec franchise (et se mouille sur le terrain en plus), on ne va se plaindre !! Que gagne-t-on à passer sous silence l’exaspération grandissante du corps électoral ? Un FN bientôt au pouvoir ? Pour le coup, la question rom est bel et bien une problématique à régler à l’échelle européenne, qui serait bien inspiré de prendre le problème à bras le corps plutôt que de se mêler d’empiéter sur les souverainetés nationales... Bonne chance à Dupont-Aignan pour réveiller la caste politicienne bien endormie, et les électeurs avec en passant !


                                                                • spartacus spartacus 30 janvier 2013 22:36

                                                                  Les peuples itinérants et les peuples sédentaires ont des vies différentes. 

                                                                  L’emplacement, le lieu pour les uns n’est pas un lieu de vie, ils sont itinérants...

                                                                  La France est un paradis fiscal pour les plus pauvres de la terre, gratuités, aides sociales. 
                                                                  Elle attire dons les gens dans le besoin. 
                                                                  Un bidon ville dans le 78, est plus vivable qu’un bidon ville à Bucarest.

                                                                  Faire la chasse à ces gens est certainement politiquement vendeur mais certainement inefficace. 
                                                                  La solution serait que la France ne soit pas un paradis social pour les plus pauvres de la terre, mais politiquement pas très vendeur !




                                                                  • Croa Croa 30 janvier 2013 22:36

                                                                    Au moyen-âge tout le monde était pauvre mais aidé, quoique le premier secours de l’époque, à savoir la religion était surtout moral !

                                                                    Aujourd’hui c’est chacun pour sois et tu marches ou tu crèves : Rien à voir avec le moyen-âge !

                                                                    Je suis assez vieux pour avoir vu les derniers bidonvilles, à la fin des années 50... Connu les années heureuses, mais brèves, du progrès social... Vécu l’arrivée du chômage au milieu des années 70... Entendu Raymond Barre annoncer le bout d’un tunnel qui se révélera interminable...

                                                                    Et aujourd’hui le retour des bidonvilles !

                                                                    L’auteur ment en ciblant les Roms : On trouve de tout dans les bidonvilles d’aujourd’hui et même des français de souche !
                                                                    Si vous en doutez, allez voir ! (Ils sont un peu cachés mais il y en a désormais dans toutes les grandes villes : Terrains vagues, friches industrielles, bords de voies ferrées...) 


                                                                    • Magma des cendres rouges rené descendre 30 janvier 2013 22:47

                                                                      NDA qui vient faire sa pub et se barre.. cool le sens du débat ... la prochaine fois fait au moins comme morice, prend plusieurs pseudos


                                                                      • chmoll chmoll 31 janvier 2013 07:21

                                                                        comme on dit a un pays , fait moi voir tes prisons ,et je te dirais qui et comment tu es


                                                                        • mortelune mortelune 31 janvier 2013 07:42

                                                                          « Démantèlement des camps illégaux ? Oui, et où vont les gens ?
                                                                          Il ne faut pas intégrer les Roms ; il faut leur laisser de l’espace, après tout, l’Europe est à eux autant qu’a nous ! » voilà qui est censé.


                                                                          NON ! L’Europe n’est pas au Roms et elle n’est pas non plus à nous. Elle appartient aux lobbies internationaux et à la haute finance. La libre circulation des personnes qu’ils ont légalisé n’a pas d’autre but que de nous nuire c’est évident. Ils ne sont pas des enfants de coeurs ces gens là et penser le contraire serait d’une grande naïveté. Ils utilisent toutes les armes pour réussir à nous réduire en miettes et dans leurs mains le bon droit à l’hospitalité devient une arme très dangereuse pour tout le monde. 


                                                                          • Luminalbe 31 janvier 2013 09:58

                                                                            Il y avait une très bonne réponse ici faite par EASY, le commentaire est disparu ! Censure ????


                                                                            • Shawford42 31 janvier 2013 10:01

                                                                              Quoi, on a sucré un post à EASY ? smiley smiley smiley


                                                                              Si c’est exact, la modo en répondra d’ici ce soir : c’est garanti pur soup’ :->

                                                                            • Luminalbe 31 janvier 2013 10:00

                                                                              Pardon, ça y est, je viens de le voir. Dommage que je ne peux pas supprimer mon erreur !


                                                                              • Shawford42 31 janvier 2013 10:02

                                                                                No soucy, je m’y suis fait prendre comme un bleu moi aussi smiley


                                                                              • robespierre55 robespierre55 31 janvier 2013 11:22

                                                                                Merci de vos interventions et si je suis pas de « votre bord » ...encore que je me demnde... vous êtes une source d’oxygène indispensable.

                                                                                En toute amitié.


                                                                                • Luminalbe 31 janvier 2013 11:41

                                                                                  Non, vous n’avez pas peur des mots. En revanche, vous avez peur de l’autre et de sa différence.
                                                                                  Vous avez peur de ce qui ne vous ressemble pas.
                                                                                  A propos, suis une femme smiley


                                                                                  • Shawford42 31 janvier 2013 11:42

                                                                                     smiley Raison de plus pour qu’on ne vous coupe jamais plus la parole sur ce site smiley smiley


                                                                                  • Luminalbe 31 janvier 2013 11:49

                                                                                    Désolée, message posté au mauvais endroit.
                                                                                    En effet, c’est en réponse @ Alain Colignon


                                                                                  • Shawford42 31 janvier 2013 11:52

                                                                                    Vaut toujours mieux s’adresser au bon diou qu’à ses seins, en effet smiley


                                                                                  • Luminalbe 31 janvier 2013 12:23

                                                                                    Bien, mieux en rire qu’à pleurer, en effet !
                                                                                    Mr(mme) sein du bon diou, je crois que je me suis jetée dans la gueule du loup, aïe, aïe, aïe.

                                                                                    Sinon, vous jouez bien votre rôle smiley


                                                                                  • Shawford42 31 janvier 2013 12:34

                                                                                    J’essaye, j’essaye, en tout cas, je sais m’adapter smiley


                                                                                  • Jean-Louis CHARPAL 31 janvier 2013 12:34

                                                                                    Je comprends le point de vue de NDA.

                                                                                    D’abord félicitations pour venir ici, sur cette modeste Agora citoyenne, exprimer son opinion.

                                                                                    J’attends avec impatience qu’Hollandréou, Ayraultport de Vinci ou Cahuzac-Medef y viennent également. J’aurais deux mots à leur dire !

                                                                                    Sur le fond, je crois qu’il ne faut pas oublier non plus la cause profonde de tout cela.

                                                                                     A savoir l’échec total d’une Europe toute en entière dévouée à un ultra libéralisme sauvage et à la dictature des spéculateurs.

                                                                                    Ces vampires et vautours de la finance ont clochardisé l’ Europe entière et les politiques absurdes d’austérité-récession vont encore amplifier le phénomène jusqu’à l’intolérable.

                                                                                    Dans une Europe dédiée à la justice sociale, à un partage plus équitable des richesses, au développement des services publics (et non à leur massacre) ces problèmes n’existeraient pas.

                                                                                    Les mesures préconisées par NDA sont des mesures de police d’urgence qui peuvent se comprendre.

                                                                                    Mais une réflexion sur une Europe à réorienter complètement est incontournable.


                                                                                    • soi même 3 février 2013 14:49

                                                                                      @ Nicolas Dupont-Aignan, qu’à fait vous fais pour éviter cela ?


                                                                                      • soi même 3 février 2013 14:50

                                                                                        Rien !


                                                                                      • Jean Yanne Jean Yanne 3 février 2013 17:01

                                                                                        Monsieur Dupont Aignant 


                                                                                        Vous avez parfaitement raison , mais vous ne faites que constater l’épiphénomène de la mondialisation , et de son antichambre l’européisation .

                                                                                        Nous sommes là , de plein pied , dans l’esclavage moderne qu’on nomme « immigration » et qui n’est de fait que du trafic d’êtres humain .
                                                                                        Ce trafic est le fait du capitalisme mondialiste que nous encourageons .

                                                                                        Vous avez raison et ce phénomène est majeur , bien plus diffus mais bien plus vaste qu’on ne le croit ou qu’on l’avoue .

                                                                                        L’heure n’est donc plus aux chipotages entre politiques , il faut à tout prix rassembler ceux qui veulent lutter contre ce capitalisme mondialiste quelle que soit leur tendance politique autre , et se dire que nous ne pourrons plus rien faire si nous continuons à nous diviser sur des broutilles !

                                                                                        Il faudra , bien sûr , débattre après , mais pour l’heure , c’est bien contre cette mondialisation que nous devons agir !

                                                                                        Pour ma part

                                                                                        Je me sens profondément du peuple et de gauche mais ... Je vote FN car je crois que c’est le seul parti qui pour l’heure peut lutter contre cette mondialisation .

                                                                                        Je regrette que le PC et le front de gauche n’ait pas compris cela , je regrette que vous également vous participez à cette division . 
                                                                                        Il faut à tout prix que nous bâtissions un socle commun pour nous opposer aux mondialistes et pour le reste , exigeons une vraie démocratie , directe si possible ou proposons là !
                                                                                        Internet va nous aider , il faut impérativement que nous résolvions ces problèmes de division et que nous passions à un rassemblement démocratique véritable .



                                                                                        Je vous propose de faire cela , par Internet , que tous les citoyens désireux de faire vraiment de la politique , s’expriment ouvertement sur un site en donnant leur nom et leurs coordonnées et disent haut et fort , comme avec agoravox , ce qu’ils pensent sur tous les sujets , qu’ils votent aussi ,non pas comme des partisans mais sur des thèmes précis .

                                                                                        Pour ma part , je ne dis jamais pour qui je vote , par contre , je donne toujours mon avis publiquement sur les thèmes d’actualité et défends mes positions .

                                                                                        Je ne raisonne plus en partisan , mais en citoyen !

                                                                                        Vous avez l’autorité et la notoriété pour mettre en place ce site , faites le !
                                                                                        Associez agoravox pour cela , et nous ferons un site d’opinion reconnu d’autant plus que de vrais citoyens parleront haut et fort de ce qu’ils pensent , débattrons , voteront et montreront ainsi le décalage spectaculaire qu’il y a entre les citoyens et leurs ..... représentants !

                                                                                        Cordialement !

                                                                                        • lsga lsga 3 février 2013 17:10

                                                                                          Mais les gouvernements ne veulent pas voir ni entendre, de peur que leur politique européenne de libre circulation, leur Europe-passoire, ne soit remise en cause comme elle le devrait.


                                                                                          Bref, résumons le plan de NDA :
                                                                                          Renvoyez tout ces Roms en Roumanie, qu’on ne voit plus cette misère aux portes de Paris. 
                                                                                          Superbe. 

                                                                                          • stetienne stetienne 5 avril 2014 09:51

                                                                                            les roms ont les envoies dans le jardin d ela viviane redding et qu elles les nourrisent avec son argent et bon debaras


                                                                                            • marauder 16 juillet 2014 10:19

                                                                                              Mister dupond, le moyen-age, c’est toi qui le créé, en participant a ce systeme.


                                                                                              • smilodon smilodon 13 août 2015 23:41

                                                                                                @ l’auteur : La France ne fait pas grand-chose pour ces « migrants », c’est vrai !.....C’est « injuste », c’est « triste », anormal, etc, etc !.... Certes !...OK !.....Mais dites-moi, que fait leur pays d’origine pour ces (ses) citoyens ????!!... Dois-je me sentir plus concerné ou responsable de leur sort que leur(s) nation(s) d’origine ???.... Pourquoi « moi » et pas « eux » ??!!.. Le pays d’où ils viennent n’a rien fait pour les retenir. Qui leur reproche ????.. Alors pourquoi me reprocher à moi de ne pas pouvoir les recevoir ???.... A quel titre serai-je plus coupable que n’importe lequel des citoyens de leur(s) propre(s) pays d’origine ???.... Les ai-je obligés à partir ?????... Non !... Suis-je obligé de les recevoir ???... OUI / NON !... Je ne sais pas !....Que puis-je faire pour eux ??... Pourquoi « eux » plus que d’autres ???... Je ne sais pas !.... Je peux déjà à peine faire pour moi-même, pourquoi moi, je ne sais pas !... L’instinct de survie peut-être !....Bref. La seule misère qui m’importe est la mienne !... Désolé. Avec 1205 euros nets par moi de salaire, pas trop le temps de me poser des questions pour les « autres » !..... Si vous avez les moyens, prenez-les chez vous !..... Je paye ma croûte, je paye celle de ma fille....Et après, j’ai plus grand chose à offrir !... La « misère » était déjà là avant qu’ils arrivent !... Et j’y suis pour pas grand chose. Désolé pour vous et désolé pour eux !... Mais ici c’est comme ailleurs !... Chacun se démerde comme il peut !.... Désolé si vous saviez pas !...Adishatz.


                                                                                                • aldous II aldous II 2 décembre 2015 21:02

                                                                                                  le problème en france ce que c’est la republique qui est en danger, comme vous le constate, et pour détruire la france il est imperative de détruire la republique avant que la france. la différence entre la republique et la france est que la republique concrètement existe depuis 1789, mais la france existe depuis 10 siècles + et son histoire c’est le problème de AIPAC israel. car leur but ce le grand israel, pour obtenir cette réalité l’histoire doit de disparaître, celle de la republique est courte comme celle de l’amerique. nonobstant ce louis XVI qui a engendre la revolution américaine comme celle de 1789. le circumstance l’ont trahi en Amérique est puis en france. donc 1789 ce transforme en une price de pouvoir sioniste de l’époque est non une vrais changement. ensuite la domination monétaire est le nouvel ordre mondial avec AIPAC USA WASHINGTON. planifie définitivement en 1913. pour detruire l’europe il faut des guerres est pour gagner il faut l’amerique sioniste AIPAC : pour dominer l’europe il faut le $, la corruption est encore des guerres comme maintenon. 


                                                                                                  • zygzornifle zygzornifle 2 janvier 2016 18:33

                                                                                                    c’est aujourd’hui la France de demain


                                                                                                    • rover2 15 juillet 2018 20:35

                                                                                                      Les gars !


                                                                                                      Je n’ai absolument aucun moyen de savoir si vous étes le vrai. Vous auriez très bien pu le copier coller un article du blog avec une adresse mail aussi fausse que la mienne.

                                                                                                      Le luxe, ce serais un hash de l’article par clef privé pgp, celle de votre compte exchange a l’assemblée, ou une dédiée, publié sur votre site nominatif.

                                                                                                      Sinon vous pouvez juste publier sur le blog ’publié également sur agoravox lien’. Et le doute sera dissipé.

                                                                                                      ++

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès