• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Politiques & citoyens > Noos : il y a quelque chose de magique entre nous...

Noos : il y a quelque chose de magique entre nous...

Mon histoire avec l’opérateur Noos est banale, plutôt drôle à mes dépends, un brin ruineuse, mais sans doute tellement répandue qu’elle mérite que j’en fasse un bref récit en quatre épisodes pour réconforter tous ceux qui sont victimes des comportements déshonorants de certains fournisseurs de chaînes de télévision, ou de services grand public du même genre.

 

Premier épisode : Noos, un fournisseur kafkaïen (15-10-2005)
Comme beaucoup, j’ai souscrit un abonnement depuis longtemps chez le fournisseur ci-dessus cité. Suite à je ne sais quels travaux dans le quartier, l’écran n’offre plus d’images depuis trois semaines. Ce n’est d’ailleurs pas grave, sauf les jours de match de l’équipe de France de football ! Malgré de multiples essais, au moyen d’appels téléphoniques incessants et donc ruineux, lesquels constituent la vraie rente de situation pour ces opérateurs, je ne parviens ni à me faire dépanner, ni ... à résilier mon abonnement ! La réponse est toujours la même : les lignes sont saturées, on ne peut rien ! Me classant clairement parmi les privilégiés, j’ai largement les moyens et les relations pour me défendre. Et vous vous doutez bien que je ne vais pas y manquer. Mais je plains sincèrement les familles modestes prises dans ce genre d’engrenage. Les prétendus « services clients » sur lignes téléphoniques payantes sont des escroqueries auxquelles il faudra mettre fin par la norme, si le marché n’y met pas bon ordre. Le libéral que je suis, et que j’assume être, a plus de devoirs que d’autres d’y veiller ! J’invite Noos à m’intenter un procès, au titre de ce billet, cela m’éviterait de l’engager moi-même. N’hésitez donc pas à diffuser !

Deuxième épisode : un rétablissement inespéré (19-10-2005)
J’ai honte de vous avouer que les images ont été rétablies chez moi hier. Vous imaginerez à l’évidence que cela est tout simplement lié aux fonctions que j’occupe. Pourtant cela n’a rien à voir ! La vérité la plus exigeante m’oblige à dire qu’il n’en est, en effet, rien ! Je veux absolument en reconnaître tout le mérite au concierge de mon immeuble, qui a obligé le technicien à traiter les difficultés rencontrées par tous les abonnés de l’immeuble (nous étions une trentaine) collectivement ! A défaut, il serait venu trente fois ! Le brave technicien s’arc-boutait pour respecter ses instructions : traiter les cas individuellement ! Ce qui ne pouvait à l’évidence résoudre le problème puisque, semble-t-il, les difficultés techniques étaient localisées dans les installations collectives. Tout cela pour vous dire que cette maison (Noos) continue de marcher sur la tête, que je reste mobilisé au service de ceux qui n’ont pas trouvé de solution, et aussi pour rendre un hommage aux concierges, pour le rôle irremplaçable qu’ils jouent au service de la communauté des habitants dans nos immeubles.

Troisième épisode : « Noos » sommes encore en panne ! (11-11-2005)
Que tous ceux qui pensaient que je m’inscrirais durablement dans le privilège de recevoir des images se rassurent ! Nous sommes, de nouveau, en panne ! Dans le même temps, afin de corser le traitement, j’ai reçu le message électronique publicitaire suivant : ’’Aux premiers frimas de l’hiver : vive les loisirs chez soi ! Séries, cinéma, sport, jeunesse, évasion... Variez les plaisirs avec la programmation extra-large de Noos TV". Ou ces gens-là ont de l’humour, ou ils se foutent carrément de nous, non ? Je sens que nous n’avez pas d’hésitation !

Quatrième épisode : Ne vous abonnez surtout pas à Noos (17-11-2005)
J’espère que cet opérateur lira ce billet et intentera contre moi une action judiciaire, afin que je puisse mener le combat au nom des milliers de victimes de ses carences. Je suis excédé par son harcèlement électronique qui nous nargue avec des expressions du genre « Restez zen avec Noos Net », en nous proposant des services complémentaires quand, depuis un mois, nous sommes des centaines à ne plus avoir d’images sur nos écrans, et que nous nous faisons quotidiennement racketter téléphoniquement par le service clients, sans aucun résultat. C’est un tel scandale que je ne comprends pas que la Direction générale de la concurrence et de la consommation ne diligente pas une enquête pour observer tous les dysfonctionnements et les abus de position dont Noos est responsable. Nous aider à nous désabonner sans formalisme excessif serait déjà un immense service à nous rendre !


Moyenne des avis sur cet article :  4.85/5   (105 votes)




Réagissez à l'article

50 réactions à cet article    


  • Redspot (---.---.210.129) 19 novembre 2005 17:52

    Monsieur le Sénateur,

    La plèbe et les gueux vont se réjouir de voir que cet opérateur, au service client le plus nul du monde, traite tous ses abonnés avec la même « efficacité ».

    Votre témoignage va leur mettre du baume au coeur, Noos a inventé l’égalité moderne, la même indigence pour tout le monde.

    Cordialement.


    • Calb (---.---.243.100) 20 novembre 2005 10:09

      sont nuls chez Noos ! j’ai eu le même genre de problème chez eux (à l’époque ils s’appelaient Cybercable), je les ai quittés avec perte et fracas...depuis je me suis aussi faché avec France Telecom et Free ! tous dans le même sac ! 20 mns d’attente avec Free pour avoir une réponse à coté du problème, puis un deuxième appel (30 minutes d’attentes à 30 centimes d’euros la minute, merci bien !) auquel il n’ont jamais répondu ! par contre quand je les ai quittés il n’ont pas oublié de me prendre 120 euros de frais de résiliation...là je suis au Neuf, je touche du bois !


      • Kaoufait (---.---.40.228) 20 novembre 2005 10:56

        Monsieur le sénateur, vous avez rencontré un problème avec Noos et d’un coup vous réalisez les problèmes relationels que les français ont en permanence avec ces entreprises qui profitent de leurs puissances pour rançonner leurs clients. Payer 20 Euros de l’heure pour obtenir un simple renseignement (le plus souvent, on n’obtient rien)cela s’appelle du vol. Vous, les élus, vous ètes responsable de ce qui se passe, car les français vous ont donné le pouvoir, entres autres,pour les défendre...Agissez donc. Cela fait 15 ans que je suis chez Noos (anct. Cybercable)et je suis obligé de louer un décodeur 8 Euros/mois.Mon décodeur je l’ai payé plusieurs fois.J’ai envoyé ma lettre de résiliation et Noos me demande 40 Euros pour frais de désactivation. Ensuite, il me faudra encore payer pour être « rebrancher » sur le réseau hetzien.On ne quitte pas Noos si facilement.


        • L’autre monde (---.---.149.25) 20 novembre 2005 11:49

          Je vous invite à visiter de toute urgence un blog fort sympathique qui décrit la manière dont Noos traite ses clients. C’est un exemple très classique de ce qui se passe. N’hésitez pas à relayer l’information, il faut que tout


          • L’autre monde (---.---.149.25) 20 novembre 2005 11:50

            Ce matin, j’ai une fois de plus eu la chance de vivre un moment fabuleux grâce au service client de Noos ! Comme à chaque fois, je tombe sur une personne particulièrement désagréable au téléphone qui commence par essayer de me


            • julialix (---.---.224.32) 20 novembre 2005 16:21

              Un député en 2004 ou 2005 a essayé de faire passer une loi où le temps d ’attente de tous les numéros 800 et quelques soient gratuits. Car non seulement nous payons notre temps d’attente mais aussi pour écouter de la pub. Et ceci pour des services semi publiques et peut etre publiques.

              On nous prend vraiment pour des cons !!!!!


              • (---.---.44.23) 20 novembre 2005 20:02

                on aimerait avoir le point de vue du juriste à ce sujet ... autre que celui des assoc de consommateurs qui en profitent pour alimenter leur business de leur côté ! au moins sur la possibilté de se dés abonner sans frais les annonces du gouvernement concernant les opérateurs de téléphonie mobile ( avec effet en 2006 ? ) n’ont pas l’air d’inquiéter les FAI .. ceci étant dit je en vois pas Noos m’envoyer les huissiers si je dois interrompre brutalement le prélèvement sur ma carte bancaire qu’en pensez-vous ?


                • (---.---.44.23) 20 novembre 2005 20:13

                  je suis étonné que Mr le Sénateur s’étonne ! Sans doute était-il trop longtemps enfermé dans le silence de son cabinet pour découvrir ces pratiques dont tout le monde se plaint et depuis longtemps. Il en existe d’ailleurs plein d’autres notamment sur les sites de commerce en ligne mais c’est une autre histoire ! Autre histoire que d’ammener nos politiques à être plus près des préoccupations des français.

                  Je signale quand même que Noos agit en tant qu’opérateur en régie de nos chères (sic) collectivités territoriales qui n’ont pas l’air de contrôler de très près les modalités d’exécution du contrat.


                  • Sylvio (---.---.119.5) 20 novembre 2005 21:41

                    La population française souffre de problème aussi grave tel que le racisme, la pauvreté, le chômage, l’insécurité, etc. et nos politiciens que-ce qu’ils font, ils viennent se plaindre qu’ils ont des pannes de cables sur des journaux citoyens...

                    Oui M. le Sénateur, des problèmes comme ceux-là que vous semblez découvrir, tout le monde en a, et pas seulement avec le cable télé ou le caniche du voisin qui aboie trop fort !

                    On aura tout vu, Il y’a vraiment deux France, celle du haut et celle du bas ! Celle du haut qui est sensé représenté celle du bas...

                    Par ailleurs si vous êtes si bien lotit pourquoi ne portez-vous pas plainte contre Noos ?

                    Etes-vous venu écrire sur Agoravox (c’est votre 1ere et unique intervention en comprenant les commentaires) uniquement pour raler contre Noos et Esperer qu’ils portent plainte contre vous pour diffamation (quel courage !) ou pour faire partie des citoyen et vous exprimer sur des sujets plus proche de ce en quoi on vous a porté à ce statut ?


                    • Marc (---.---.24.123) 20 novembre 2005 23:47

                      Sylvio,

                      J’ai déjà eu l’occasion de lire certains de vos commentaires dans d’autres articles et j’ai l’impression que vous êtes souvent aigri et en colère contre pas mal de rédacteurs ou certains commentateurs. Pourquoi ? Est-ce vraiment constructif ?

                      Moi je trouve plutôt intelligente et citoyenne l’approche de ce ministre indépendamment de ses opinions politiques. Il aurait pu résoudre son problème personnel en 30 secondes par un simple coup de fil. Il préfère en revanche agir anonymement comme un citoyen quelconque pour bien comprendre l’absurdité d’un tel système et le dénoncer de manière crédible. Et en plus il utilise Internet et AgoraVox pour relater cette histoire afin de la faire connaître au plus grand nombre et porter atteinte à l’image d’une société qui s’enfiche de ses clients. Moi je trouve ça original, courageux et digne même si je ne partage pas les opinions politiques de ce sénateur. Je ne sais pas si beaucoup d’autres hommes politiques auraient fait la même chose...

                      Par ailleurs, contrairement à vous, je pense que la question est très grave car il s’agit là d’un phénomène généralisé en France où il y a une arnaque globale avec des pseudo centres d’assistance qui te font attendre des heures au téléphone pour ne rien faire : je pense à la TV, aux FAI et aux télécoms. C’est un scandale de plusieurs dizaines de millions d’euros par an. Que Choisir avait enquêté dessus d’ailleurs en dénonçant ces pratiques scandaleuses.


                      • Sylvio (---.---.119.5) 21 novembre 2005 00:41

                        Marc, je vous remercie pour votre remarque, je suis ouvert à la critique.

                        Vous avez peut-être raison, je suis déçu par certaines choses en ce moment et je ne garde peut-être pas assez ma langue dans ma poche, je suis quelqu’un d’assez franc.

                        Dans beaucoup de commentaires, je m’exprime peut-être avec force ou conviction (mais je ne pense pas que ce soit vraiment de la colère ou de l’agressivité) mais je pense (et j’espère) que mes réponses sont constructives et fondés. Je tiens à vous faire remarquer que sur ce site beaucoup d’articles et de commentaires sont assez virulent aussi, c’est bien un des atouts de ce site où l’on peut dire les choses de manière moins « politiquement correct ».

                        Concernant ce commentaire, c’est vrai que je me suis un peu emporté mais j’ai vraiment l’impression qu’aujourd’hui le monde politique vis dans un monde à part où les problèmes n’éxistent pas et la seule question est « comment séduire l’électorat » et non une vrai volonté de faire progresser la société et la vie des français (notamment ceux qui travaille pour la faire fonctionner).

                        Donc quand un homme politique, sénateur qui plus est, vient ici, j’en attend beaucoup de lui. J’osais espèrer que ça aurait été pour dialoger ou apporter des réponses concernant des problèmes importants auxquels notre société est confrontée aujourd’hui. Maintenant je concède qu’il peut aussi s’exprimé comme un citoyen lambda si il se considère ainsi...

                        Bref, désolé de ne pas avoir été très sympa dans ce 1er commentaire et dans ceux de l’article « Astérix président ».

                        Maintenant, j’espère que Alain Lambert n’est pas de passage uniquement pour plaider sa cause contre Noos et restera pour participer à des débats citoyens qui font avancé la société, dans ce cas il sera le bienvenue.

                        Bien cordialement,


                        • sylvie (---.---.66.26) 24 février 2006 17:14

                          bravo,bonne reaction apres mûre reflection.


                        • (---.---.240.163) 21 novembre 2005 06:27

                          Monsieur Lambert,

                          On écrit : « à mes dépens ».

                          Bien à vous.


                          • Jean-Claude MORAND (---.---.13.31) 21 novembre 2005 08:04

                            Je suis heureux que ce billet fasse la une d’AgoraVox. Il existe des milliers d’abonnés insatisfait des services de cette société qui abuse de sa position dominante. Une fois les fibres optiques attribuées à cet opérateur, aucun autre peut venir le concurrencer. Il serait trop long d’expliquer mon cas ici... mais à l’heure où ADSL2 permet de recevoir du trés haut débit, je crains qu’en toute logique cette entreprise ait disparu du paysage d’ici 5 ou 6 ans...alors que la fibre permet des débit énorme (100 Mb/s)...mais dont l’exploitation est loin d’être réalisée en prenant en considération le Client. Je viens de payer 476 € d’accès à Internet pour avoir dépassé le plafond d’upload pendant deux mois... alors que je suis abonné depuis 1997 et qu’Annecy est toujours desservi par une ligne à 512 KB/s.


                            • stéphanie (---.---.42.194) 21 novembre 2005 11:05

                              Monsieur le sénateur, je suis tout à fait d’accord avec votre analyse. Une anecdote pour illustrer l’incompétence du « service client » de noos : j’etais abonnée l’année dernière au cable chez noos et je m’étonnais de ne plus recevoir de facture (mais rassurez vous ils continuaient à me prélever tous les mois...)j’appelle donc ledit service client, réponse de mon interlocutrice : noos n’édite plus de facture papier car elles sont consultables sur le site internet.Problème, je n’avais pas accès à internet à cette époque.Réponse de la jeune fille (très désagréable soi dit en passant) : je peux très bien aller dans un cybercafé pour accéder à leur site !!! Moralité : il aurait fallu que je paye pour avoir accès à ma facture. Vous vous doutez bien que je ne suis plus cliente chez noos depuis cet épisode.


                              • Julien (---.---.17.249) 21 novembre 2005 16:47

                                Pourquoi vous déchaînez-vous sur Alain Lambert, à propos de ses démêlés avec Noos ? Ceux qui, comme moi, sont de fidèles lecteurs de son Blog : http://www.alain-lambert-blog.org/ savent parfaitement que l’évocation de ce problème ne visait qu’à donner un visage humain à la politique et montrer que, heureusement, les responsables politiques n’échappent pas aux abus de position commis par certains opérateurs. Pour ma part, je lui fais confiance pour faire pression sur le système au bénéfice de tous et pas à son seul bénéfice, tant il est évident que son cas personnel aurait sans doute été réglé au moyen d’un simple coup de fil. Si ce sujet a été choisi pour son 1er billet sur AgoraVox, j’imagine que c’est le choix du Comité de rédaction car ses thèmes de prédilection sont plutôt : l’économie et les finances.


                                • Calb (---.---.8.219) 21 novembre 2005 20:02

                                  c’est vrai qu’il insiste pas mal pour nous faire comprendre qu’il fait partie des nantis, mais reconnaissons-lui la singularité de sa démarche ! j’approuve parcequ’on a besoin de gens comme lui pour arriver enfin à légiferer de manière positive et enfin arreter de traire jusqu’à la dernière goutte les vaches à lait que nous sommes ! Sus à Noos, Free et autres France Telecom !


                                  • Gilles (---.---.17.249) 21 novembre 2005 22:59

                                    à Calb, nanti, nanti, n’exagérons-rien ! aisé serait plus conforme à la réalité. Les parlementaires ne font pas fortune, ils vivent confortablement. Cela me semble normal. Le seul intérêt de cette situation rendue publique est d’accentuer la pression sur les opérateurs dont les abus sont devenus honteux et deshonorants pour eux.


                                    • (---.---.154.66) 21 novembre 2005 23:05

                                      ... Il faut partir !!! Cela ne mérite pas la perte de temps, il partir. En Suisse ???


                                      • Calb (---.---.89.36) 21 novembre 2005 23:15

                                        parlementaire et ancien ministre ! moi j’appelle ça un nanti ! son avis n’est pas forcément inintéressant pour autant mais appelons un chat un chat m’enfin !


                                        • Sylvio (---.---.119.5) 21 novembre 2005 23:58

                                          Allé aujourd’hui j’ai décidé d’être moins en colère et plus « cool » (merci Marc).

                                          Moi j’aimerai bien être politique, malheureusement ce n’est pas possible. Pour gravir les échelles de la politique (maire, conseiller général, député, etc), il faut avoir du temps, beaucoup de temps.

                                          Moi je bosse, il me serait impossible d’investir autant de temps, cela voudrait sire passé tout mon temps extra-travail à cela (imaginez ma vie de famille, mes enfants, mes amis...).

                                          Bref pour être un politique, il faut ne pas travailler vivre de rente, de placement, de magouille ou tout ce que vous voulez. Donc pour moi, les personnes qui ont réussi politiquement ont eu beaucoup de temps, ont eu le temps, en parallèle, de bien placer de l’argent et certains investissements. Je ne dis pas qu’ils se sont tournés les pouces pour celà mais que ces politiques ne représentent pas la population qui n’a pas ces possibilités.

                                          Alors oui sont-ils des nantis ?, ils, les parlementaires cumulent la plupart du temps un bon salaire (environ 6700€ de salaire + 6600€ d’indémnités parlementaire, de résidence, de fonctions - chiffres tirés de Le Monde 31/08/02). Je ne parle pas des avantages de toutes natures qui vont avec, ni les cumuls de mandats qui grossissent bien ces revenus. En ajoutant à celà qu’une grande partie de ses hommes politiques ont d’autres revenus grâce à cet argent (investissement, actionnariat, etc).

                                          Je pense que le revenu d’un parlementaire doit tourné facilement en moyenne autour des 25000€/mois.

                                          Est-ce que le libéralisme est une bonne affaire pour eux (qui sont pourtant fonctionnaires), je le pense beeeaaauuucoup ! Même la gauche en profite pas mal alors l’ump, je me gausse !


                                          • Jocelyne (---.---.167.132) 22 novembre 2005 01:53

                                            Je suis abonnée à Noos depuis pratiquement le debut du cable à Paris (ça ne date pas d’hier).Je suis en analogique je capte donc 22 chaines.

                                            Le 15/09 je ne capte plus que les chaines nationales, renseignements pris dans ma résidence, tous ceux qui sont en analogique ont le même problème. J’appelle donc le service technique qui me répond que c’est normal, que maintenant les chaines que je captais n’émettent plus en analogique et que je dois me mettre au numerique pour pouvoir les récuperer. Précision donnée des filtres ont été posés.. cela me parait bizarre pourquoi mettre des filtres si les chaines n’emettent plus, enfin bref.

                                            Par contre Noos continue de prélever 29€ pour..... des chaines gratuites. Comme je ne me sens pas d’humeur généreuse je préviens Noos qu’il y a rupture unilaterale de contrat de leur part et cela sans aucune information preventive.Noos n’en a rien à faire et ne répond même pas à mes mail.

                                            Pendant plusieurs semaines, les commerciaux de noos appellent chez moi afin de me décider à prendre le numerique, mais cela ne m’interresse pas d’autant plus que j’ai eu la preuve flagrante que c’est Noos en posant des filtres qui empêchait de capter les chaines que l’on recevait. Donc je menace Noos d’avertir la répression des fraudes, ce que je fait d’ailleurs, d’avertir la défense des consommateurs, ce que je fait d’ailleurs et éventuellement de faire venir un huissier afin de prouver la veracité de mes dires.

                                            Et bien croyez moi si vous voulez mais comme par miracle le 15/10 toutes mes chaines sont revenues et ce fut le cas pour les personnes qui on osés dire NON à Noos. Malheureusement certaines personnes n’ont rien osé dire, des personnes agées ont même fait venir des dépanneurs croyant leur tv en panne. Alors je ne sais pas si elles ont pu récupérer leurs chaines ou alors si elles ont cédé à Noos.


                                            • Dadadido (---.---.252.3) 22 novembre 2005 07:37

                                              Ben oui c’est pas complique pourtant. J’ai attentivement suivi le cours de mon bien aime prof de philo sur l’etat de nature, le contrat social, la loi du talion, enfin tout ce genre de truc qui devrait nous inciter nous autres braves citoyens de cette formidable republique a nous en remettre a la justice, pas populaire pour un euro cinquante. Enfin bref tout ca pour dire que dans le cas de ces gros tas de fumier tous suintants que sont ces fournisseurs d’acces, je me dis qu’a present faut arreter les conneries et surtout arreter de se fouttre de la gueule des gens. Parceque bordel quand je souscris un abonnement je vois dans le contrat une obligation de moyens et une obligation de resultat de la part de ces gros enfoires puants de soit disant fournisseurs d’acces de mon tres respecte cul. Et encore je mache mes mots c’est peu dire. Alors quand je paye pour un putain de service que je ne recois qu’a dix pour cent, et qu’en plus de ca je me fais jeter comme un putain de mal propre comme d’ordinaire on jette un bout de pq macule de merde dans la cuvette des chiottes la je me dis que franchement ces degueulis ne meritent aucune pitie aucune compassion. Et encore cet espece d’hotliner de merde, sale relent fetide de bouse d’hiver essaie de me faire porter le chapeau en me targuant ouvertement d’incompetent alors que pourtant j’ai l’impression de parler a un gamin de cinq ans serieusement atteint de la tronche, la j’en peux plus et j’ai du mal a me calmer, je n’ai qu’une envie, c’est de foncer comme un dingue sur le periph, saisir ma batte de baseball favorite, defoncer la baie vitree du taudis de merde qui leur sert de siege social, monter directement dans le bureau des ses instances dirigeantes, hum dirigeantes ? Puantes et degoutantes je devrais dire et leur defoncer la gueule un par un, pour chaque minute de connection que je dois payer et ne rien recevoir. Quand on arnaque les gens comme des putains de gros malotrus de merde, qu’on est qu’un tas de sales escrocs mal baises et qui plus est mal rases, on ferme sa gueule et on rembourse les gens, et en plus de ca on leur donne un putain de dedomagement pour perte de temps, perte d’efficacite et perte de calme. Parceque pardonnez moi, mais la rien que d’y penser je me sens plus pisser, qu’il l’envoie leur putain de technicien a la manque de mon tres respecte cul, qu’on discute un peu yeux dans les yeux et que je leur fasse enfin comprendre correctement ce que je pense d’eux. Enfin bon desole pour ce billet un peu long, ma pensee peut etre resumee tres facilement ainsi : vous voyez ce qu’il reste au fond des chiottes une fois que vous avez chie tout votre saoul apres une soiree bien arrosee ? Vous voyez le genre ? Bien puant et bien degueulasse a souhait ? Ben voila c’est pas complique pourtant, c’est votre fournisseur d’acces. Merci pour votre attention et bonne journee.


                                              • moi (---.---.18.156) 16 janvier 2006 15:46

                                                Vraiment pas mal ! Les autres prennez en de la graine.


                                              • Marc (---.---.0.101) 22 novembre 2005 09:35

                                                Même histoire quasiment à la même période (ce qui n’est pas sans doute pas fortuit) avec un autre opérateur. Je n’ai pas la TV par ADSL, mais les ennuis techniques et administratifs ont aussi duré 6 semaines. Seule différence, à confirmer, et peut-être grâce à 4 lettres dont une recommandée avec AR, on m’a promis de me rembourser les semaines sans service et les frais de Hot Line. La veille de la date qui me permettait de résilier le service ....tout est rentré dans l’ordre. Marc


                                                • (---.---.157.61) 22 novembre 2005 09:57

                                                  Abonnée à Noos depuis le debut, 1998, je connais bien tous les pb décrits plus haut. Arretons de nous comporter en Français raleurs et soyons efficaces. Noos a été racheté en 2004 par la division internationale de Liberty Media, Liberty Media International, une société américaine. Ils ont créé une division française UPC, qui gère Chello et NOOS. Je pense que bombarder ces 3 sociétés mères de mails de consommateurs mécontents (et rediges en anglais, please) accompagnerait utilement toute plainte deposée auprès du service de la répression des fraudes cité plus haut. J’ai menacé de le faire lors de l’un de mes démêlés avec Noos, mon problème (une histoire de facturation abusive) a été rapidement réglé. Liberty Media, Liberty Media International ont des actionnaires attentifs à l’image de ces sociétés ....


                                                  • Titan (---.---.50.247) 22 novembre 2005 11:04

                                                    Je suis très heureux de constater que je ne suis pas le seul à connaitre la joie d’avoir été abonné à NOOS, l’opérateur pratiquement injoignable. J’avais abonné mon beau-père. Vu les problèmes qu’on avait rencontrés, j’ai eu toutes les peines du monde à nous désabonner. Mais c’est fait. Ouf...


                                                    • (---.---.10.2) 22 novembre 2005 13:11

                                                      Monsieur Lambert et beaucoup de rédacteurs fustigent les centres d’appel aux coûts faramineux...OK mais ce sont des boites privées et nous vivons dans une économie libérale. Et de plus ces sociétés imposent leurs points de vue (pas vrai M DEVEDJIAN ?) Par contre, quand le même discours libéral fustige les fonctionnaires ça c’est excellent !!! Et pourtant, trouvez vous normal de payer par une ligne surtaxée un renseignement que vous aviez auparavant pour le prix d’une communication locale ou gratuitement en vous déplaçant ? ca m’emm....de payer des impôts mais je trouve normal de payer une communication surtaxée pour un service public... Alors, messieurs les hommes politiques, ministres ou pas, arrétez de jouer les vierges effarouchées, vous êtes responsables de l’évolution de la société par vos actes, vos écoutes des lobbys. On évite la justice à un président de la république en exercice (et ce n’est pas fini, vous verrez le tour de passe passe si Chirac ne se représente pas en 2007)mais on condamne des faucheurs de maîs transgénique qui pousse à l’air libre sans respect pour les agriculteurs alentours qui veulent produire normalement...On condamne fort les bruleurs de voiture mais on est plus coulant avec un propriétaire de boite de nuit qui fait une sélection au faciès à l’entrée au mépris des 3 mots inscrits au fronton de nos mairie. Donc Mr Lambert, bienvenue au club et je ne doute pas que si votre intervention anonyme ne fonctionne pas avec NOOS vous saurez vous rappeler que vous avez un carnet d’adresses. Respectueusement


                                                      • Gugux (---.---.123.25) 22 novembre 2005 15:30

                                                        Bon je parle de mon expérience de résiliation de Noos par blocage du prélèvement. C’est ce que j’ai fait après avoir payé au moins 30 euros de « service » client téléphonique surtaxé, et 3 blocages successifs de mon décodeur numérique (quelle erreur j’ai fait de passer de l’analogique au numérique !)

                                                        A la fin, ils ont voulu me faire déplacer pour que j’aille faire « réparer » (en fait débloquer) mon décodeur chez noos. Le comble : ils me le bloquent à distance sous prétexte d’opérations anti-fraude et c’est moi qui doit prendre sur mon temps de travail pour le faire débloquer !

                                                        Bref, j’ai bloqué les prélèvements, ils m’ont harcelé d’une bonne douzaine de courriers de type « huissier » (tu parles, tant que je reçois pas de recommandé ça n’a aucune valeur leurs torchons), jusqu’à ce que je rende le décodeur. Après, plus rien.

                                                        Je leur devais 100 euros + le décodeur, ils ont fait une croix sur les 100 euros apparemment. Ils m’ont même remboursé la caution du décodeur, y sont cons hein !

                                                        Bref, fuyez noos (sauf si vous avez pas le choix).


                                                        • (---.---.44.23) 23 novembre 2005 01:56

                                                          « Liberty Media, Liberty Media International ont des actionnaires attentifs à l’image de ces sociétés .... »

                                                          ça on peut en douter .. l’oeil sur les cours du stock exchange et les dividendes, ça oui

                                                          et j’ai lu qqpart il n’y a pas si longtemps que l’affaire n’était pas si rentable qu’espéré en France.


                                                          • Laetitia (---.---.163.2) 23 novembre 2005 08:06

                                                            MONSIEUR LAMBERT,

                                                            Votre article me remplie de joie . Enfin une personnalité politique qui reconnaît et dénonce les abus des grands opérateurs. Je pense que tous les citoyens Français devraient eux aussi dénoncer toutes ces pratiques honteuses( service clients payants et en plus très chère). Vous devez mener à bien votre combat. En tant que Sénateur vous avez surement le pouvoir de faire quelque chose.

                                                            Bonne continuation


                                                            • Philippe Piquot, citoyen lambda (---.---.233.178) 23 novembre 2005 13:01

                                                              Nombreuses sont les mésaventures des clients Noos, à tel point qu’existent plusieurs sites internet destinés à les aider (Luccas.org / generationcable.net) : conseils juridiques, lettres-types de résiliation etc etc sans compter les innombrables messages et plaintes laissés sur des messageries et des blogs.

                                                              Voici ma « petite » mésaventure que je vous conte à mon tour en précisant que la fin n’est pas heureuse non plus. Je suis de ces « petites gens » qui n’ont pas de relations et dont les courriers à l’opérateur, même argumentés, vont sans doute directement à la poubelle ...

                                                              Abonné pendant 3 ans à Noos, je n’ai jamais rien réclamé lors des innombrables « décrochages » de la connexion, ni en constatant que mon débit était toujours nettement inférieur à celui annoncé. Aussi, c’est simplement à cause d’un déménagement que je demande à résilier mon abonnement. Prévenu des pratiques douteuses de Noos, je décide de mettre toutes les chances de mon côté en téléphonant au service client pour recevoir chez moi les conditions contractuelles. Résultat 2 mois plus tard : je reçois un avis de déconnexion avec des frais sortant de nulle part ! refus de payer ceux-ci arguant qu’ils ne figurent pas dans leurs conditions contractuelles ; relances de Noos, frais supplémentaires pour non-paiement puis menaces. Au final, bien que sûr de mon bon droit qu’ai-je fait ? j’ai payé bien sûr ! la rage au coeur, mais -comme on dit un peu familièrement, la bitte dans son fourreau ! Aujourd’hui, 2 mois plus tard, je n’ai toujours pas reçu le remboursement de mon chèque de caution qui avait été débité 3 ans auparavant sans que, déjà, celà soit précisé dans mon contrat. L’histoire n’est donc pas finie, mais toujours pas heureuse ...

                                                              Au final, ce qui m’exaspère, ce n’est pas tant qu’une société puisse se montrer malhonnête, mais le fait que le client (ne dit-on pas client-roi ?!) se retrouve toujours dans la situation du pot de terre contre le pot de fer et n’a plus qu’à courber l’échine.

                                                              Monsieur le Sénateur, si vous ou votre concierge (je plaisante) avez le pouvoir de m’aider ou seulement de me diriger vers un organisme qui prendra enfin en compte mes griefs, c’est au nom de tous les pots de terre ... de la Terre (non, seulement de France et de Navarre) que je vous remercie. Pourtant, j’ai bien compris à vos propres mésaventures qu’on ne cessera pas demain d’entendre parler en mal de cette société arrogante.


                                                              • L'équipe AgoraVox Alain Lambert 24 novembre 2005 00:19

                                                                En complément à mon article sur Noos et en réponse à certains de vos commentaires, je reproduis ici un billet que viens de publier sur mon blog.

                                                                23 000 plaintes de consommateurs ont été déposées en 2004 concernant les pratiques d’opérateurs de téléphonie fixe ou mobile, et de fournisseurs d’accès à Internet ou de câblo-opérateurs. Telle est l’information que nous donne Guillaume CERUTTI Directeur Général de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes.

                                                                Permettez-moi de saluer l’acte exemplaire que vient d’accomplir ce Haut Fonctionnaire qui n’hésite pas à utiliser cette technologie moderne et d’avenir qu’est le Blog pour répondre aux questions qui sont posées à son administration ! Il mérite entrer dans les annales car il est sans doute le premier à oser entrer dans la blogosphère pour exposer les actions de son administration. Il marque ainsi son accessibilité et sa grande proximité par rapport aux préoccupations des citoyens.

                                                                Voici son message :

                                                                "De : Guillaume Cerutti Le mercredi 23 novembre 2005 à 20:31

                                                                Comme la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) est interpellée par le blog d’Alain Lambert, et par plusieurs réactions d’internautes, je souhaite vous apporter à tous quelques éléments d’information.

                                                                Les difficultés que vous dénoncez sont bien connues, et ne sont pas isolées. Les services de la DGCCRF ont reçu en 2004 23 000 plaintes de consommateurs concernant les pratiques d’opérateurs de téléphonie fixe ou mobile, et de fournisseurs d’accès à Internet ou de câblo-opérateurs.

                                                                L’ampleur prise par le phénomène appelait une réaction : c’est pourquoi le ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie (auquel appartient la DGCCRF) a réuni le 27 septembre dernier les associations de consommateurs et les professionnels du secteur afin d’apporter des réponses concrètes aux problèmes.

                                                                La réunion a, de l’avis des associations de consommateurs, été utile. Le lendemain, le Parisien titrait en une sur la « victoire des consommateurs ».

                                                                Cette réunion a en effet permis d’aboutir à plusieurs avancées importantes, dont entre autres :
                                                                - le Gouvernement soumettra au Parlement des propositions pour réduire les délais de résiliation des contrats à un mois maximum à compter de la réception de la demande de l’abonné ;
                                                                - la gratuité des temps d’attente des « hotlines » devrait être rendue obligatoire au cours de l’année 2006 (certains opérateurs le font déjà de manière volontaire) ;
                                                                - les opérateurs se sont engagés à élaborer un « code de bonne conduite » dans leurs relations avec les clients, qui sera présenté prochainement aux associations de consommateurs ;
                                                                - etc...

                                                                Une nouvelle rencontre présidée par le ministre se tiendra au début de l’année prochaine pour faire le point sur l’avancement de ces différents chantiers.

                                                                Parallèlement, la DGCCRF a renforcé ses contrôles sur les pratiques des opérateurs de ce secteur.

                                                                Enfin, je rappelle que le président de la République, a annoncé en début d’année son souhait que soit créé de nouvelles procédures qui renforceraient les dispositifs existants et permettraient à des groupes de consommateurs et à leurs associations d’intenter des actions collectives contre les pratiques abusives observées sur certains marchés.

                                                                Guillaume CERUTTI Directeur Général de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes


                                                                • (---.---.102.65) 25 novembre 2005 17:23

                                                                  Monsieur Lambert a bien raison de denoncer les exces du liberalisme.

                                                                  Voila ou nous a mene la dereglementation des marches des telecoms !

                                                                  Les operateurs ne reparent rien, ca coute trop cher. Ca leur coute moins cher d’attendre ... que les quelques clients « a problemes » s’en aillent.

                                                                  De leur cote, ils feront une grosse campagne de pub de temps en temps pour recuperer d’autres abonnes parti d’autres operateurs pour les memes raisons.

                                                                  Sinceres salutations,


                                                                  • Denise (---.---.136.147) 30 novembre 2005 01:18

                                                                    Monsieur le Sénateur, Je suis abonnée à NOOS TV et NOOS NET depuis le mois d’août et visiblement j’ai eu de la chance car je n’ai eu que 4 jours de panne TV en septembre et NOOS m’a remboursé 5 jours sur ma facture de novembre. Par contre j’ai les pire ennuies avec NOOS NET, car j’attends une connexion WIFI qui était gratuite pendant les 3 premiers mois et dont j’ai bénéficié environ 3 semaines. Je vous passe les détails car c’est très long. Actuellement je suis connecté sur le réseau Thomson d’un voisin sans doute (merci à lui : la connection est excellente !) Mais je suis en litige avec NOOS car j’en suis à 400 euros de facture téléphonique à cause du manquement à leur « devoir de conseils ». Maintenant je ne les appelle plus, je leur envoie des e.mails tous les jours (çà ne coûte rien). Ils m’ont même promis de m’appeler un soir à 18H30 (c’était lundi 21/11) et j’attends toujours l’appel de leur soi-disant « expert » !!! Pour la TV je n’ai pas de griefs ni pour la fourniture d’accès internet en filaire (çà fonctionne) mais je leur reproche la très mauvaise qualité de leur service après vente et leur incapacité à régler ce problème de connection WIFI qu’ils m’ont installé eux-même. Bon courage aux abonnés de NOOS car vraiment leur service client est lamentable.


                                                                    • ceouam (---.---.67.215) 30 novembre 2005 06:40

                                                                      Il faut savoir que la hotline est assuré par TELEPERFORMANCE .

                                                                      Celle ci a délocalisé en Tunisie depuis quelques années et aussi , fait la hotline pour Numericable cegetel , wanadoo et j ’en passe .

                                                                      La BNP Paribas et Dassault sont actionnaire de ce groupe qui traite ses employés déja en France comme des chiens , alors , imaginez dans 1 démocrassie telle que la tunisie...


                                                                      • Alain Lambert - Bienvenue sur mon Blog (---.---.33.53) 13 février 2006 17:26

                                                                        Comme je vous l’avais indiqu ?la Commission des Lois du S ?t conduit une r ?exion en ce sens. Pour alimenter son information, elle a tenu des auditions publiques le mercredi 1er F ?ier dernier. Cette question int ?sse toutes les victimes des...


                                                                        • BozarBlog (---.---.119.160) 17 mars 2006 20:48

                                                                          Alain Lambert, sénateur et ancien ministre du budget relate ses mésaventures avec l’opérateur du câble Noos sur AgoraVox… Il vient malgré tout de résilier son abonnement, faute d’avoir réussi à régler son problème..Édifiant !Vu sur : pronetaire.com un excellent article...


                                                                          • Claria (---.---.21.77) 19 mars 2006 11:42

                                                                            Toujours aussi magique ! Trois jours de black-out Internet + telephone suite pb sur installation de l’operateur a Salon de Provence. Alors on appelle la hotline surtaxe depuis son mobile a plusieurs reprises et on paie a chaque fois plusieurs euros ... pour rien. Et en plus, qd on appelle cette hotline, on doit subir une pub sur les nouvelles offres tele NOOS ; que faire ? a part attendre qu’ils retablissent les connections ? et bien sur on ne sera pas rembourse pour les minutes passees pour rien avec la hotline, ni avec les amis pr savoir s’ils ont le meme pb que vous ... C’est scandaleux.


                                                                            • Stan (---.---.253.146) 26 avril 2006 15:22

                                                                              J’ai fini par porter plainte pour vol, escroquerie, abus de confiance et publicité mensongère. Imaginez un peu votre humeur après 2 mois sans Internet ni téléphone, 2 mois durant lesquels vous vous êtes ruinés 5 fois par semaine avec leur hotline surtaxée pour que la panne soit réparée au plus vite, 2 mois durant lesquels ces menteurs de la hotline vous ont promis une réparation imminente, un remboursement des préjudices et une absence de prélèvement, deux mois durant lesquels vous avez été prélevés deux fois, rien n’a été rétabli, personne ne vous a rappelé. Deux mois durant lesquels tous les deux jours vous vous êtes dit « ok, demain c’est bon, Internet revient, je repousse ce que j’ai à faire à demain », deux mois de perdus en recherche de premier emploi et surtout en mémoire de fin d’études (pour 5 mois de cours, ça fait beaucoup). NOOS VOUS ALLEZ PAYER TRES CHER VOS MENSONGES, VOTRE VOL ET LE FAIT D’AVOIR POURRI 2 MOIS CRUCIAUX DE MON EXISTENCE !! Compassion bienvenue sur mon livre d’or sur www.stanisland.fr

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires