• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Politiques & citoyens > On bosse ici ! On vit ici ! On reste ici ! On joue au foot ici (...)

On bosse ici ! On vit ici ! On reste ici ! On joue au foot ici !

Depuis octobre 2009, la Fédération française de football a durci ses règles : impossible d’inscrire un mineur sans-papiers. Cette information est reprise sur quelques sites internet accompagnée des explications données par la FFF " Cette règle existe pour éviter le trafic de jeunes mineurs". L’on ne peut que se féliciter que les structures du football se préoccupent du trafic de joueurs et mettent en place des procédures de contrôle, mais quel rapport entre un mineur dont les parents sont en situation irrégulière et le trafic de joueurs ?
 
J’ai donc essayé de comprendre un peu mieux la règle applicable. Etant conseiller municipal chargé du sport à Arcueil, j’ai téléphoné au district du Val de Marne : accueil très agréable et très efficace, sans nul doute je ne suis pas le premier à appeler, la délivrance des licences relève de la ligue de football île de France. Mon interlocutrice m’en donne le numéro de téléphone, en me souhaitant une bonne journée.
 
Deuxième appel, à la ligue cette fois-ci. Là non plus je ne dois pas être le premier, mais le ton change Franchement énervé on me répond qu’on applique le règlement parce que c’est le règlement, que ce n’est pas nous, c’est la FIFA qui nous l’a imposé.

Donc vous n’appliquez pas le règlement de la FFF ? Le règlement de la FIFA est repris dans le règlement de la FFF et vous n’avez qu’à appeler la Fédération. Mon interlocuteur ne me souhaite pas une bonne journée, et ne me donne pas le numéro de téléphone.
 
Troisième appel, un interlocuteur, deux interlocuteurs, et le service compétent. Compétent sans aucun doute et une très bonne connaissance de la question sur le plan juridique, cependant un peu agacé. La FFF applique le règlement de la FIFA, c’est une obligation et elle retranscrit le règlement FIFA dans le règlement FFF article 106. Mon interlocuteur reconnait que cet article qui commence par "1. En application des Règlements de la FIFA., un joueur venant de l’étranger et quittant une Association nationale affiliée à la FIFA. peut introduire une demande de licence pour le club français de son choix." ne vise pas visiblement l’attribution de la première licence, mais uniquement le cas d’un étranger déjà licencié hors Union européenne. Mais précise-t-il au 1er octobre une nouvelle rédaction intègrera la totalité de la réglementation FIFA, réglementation contenue dans l’article 9.
 
Après vérification l’article 9 précité " 1. Un joueur enregistré auprès d’une association ne peut être enregistré auprès d’une nouvelle association que lorsque celle-ci est en possession d’un Certificat International de Transfert (CIT) établi par l’ancienne association. Le CIT est à délivrer sans condition, gratuitement et sans limite temporelle. Toute autre disposition contraire sera considérée comme nulle et non avenue. L’association qui délivre le CIT est tenue d’en soumettre une copie à la FIFA. Les détails concernant la procédure administrative à suivre pour la délivrance du CIT figurent dans l’annexe 3 du présent règlement. 2. Un CIT n’est pas requis pour un joueur âgé de moins de 12 ans" Il semble bien là aussi que ce dispositif ne vise que les joueurs déjà licenciés à l’étranger…
 
Encore une fois, un dispositif juridique confus, mis en œuvre par des services dont on peut se demander s’ils ont lu le règlement, et appliqué de manière très restrictive et dans un but qui n’est pas le sien, sans grand risque. Quelle famille en situation irrégulière fera un recours contre une décision de refus ?
Il est inconcevable d’en accepter une telle application, mes interlocuteurs ayant été charmants, je suis tout à fait disposé à aller me refaire expliquer la règle, de vive voix cette fois-ci, à partir d’un refus.
 
Le 28 février 2010
 
 
Jean-Michel Arberet
Conseiller municipal d’Arcueil
Partenaire du groupe communiste
 
 

Moyenne des avis sur cet article :  3.13/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • Internaute Internaute 1er mars 2010 10:29

    Il est inconcevable qu’un maire aide l’immigration clandestine, c’est à dire facilite la transgression de la loi et pousse à la baisse les salaire des travailleurs.

    Vous feriez mieux de vous occuper des 5 millions de chômeurs que nous avons, des autos brûlées, de l’insécurité engendrée par les gens comme vous. En donnant le mauvais exemple vous ne poussez pas les autres à respecter la loi.

    Le titre de votre article est complètement mensonger car le président de la République, pourtant un immigrationniste convaincu, reconnaît qu’il y aurait 25% de chômeurs chez les immigrés. Vous pouvez au moins doubler pour vous approcher de la vérité.


    • Fergus Fergus 1er mars 2010 10:45

      Votre combat, Internaute, n’est pas le bon, un gamin n’est pas responsable de la situation juridique de ses parents et ce durcissement n’a qu’une conséquence : priver ce gamin de l’activité sportive qu’il aime, au risque de le laisser désoeuvré dans la rue, voire de le jeter dans les griffes de bandes délinquantes. Je ne crois pas que ce soit le but que vous poursuivez : c’est pourtant l’effet pervers évident que votre position ou celle des personnes qui pensent comme vous peut induire.

      Fergus, ancien dirigeant de football, très largement impliqué alors dans la prise en charge des gamins d’où qu’ils viennent.

      Bonne journée. 


    • Fergus Fergus 1er mars 2010 11:12

      Autre chose : beaucoup plus préoccupant est le trafic de jeunes joueurs recrutés en Afrique et ramenés avec des permis de séjour en règle en France pour alimenter les équipes de cadets et de juniors des clubs professionnels en vue d’intégrer les centres de formation. Malheur à ceux qui ne résussissent pas s’imposer : soit ils retournent chez eux, complètement cassés comme la plupart des gamins qui échouent à passer professionnels, soit ils se retrouvent... sans papier, faute de prolongation des permis de séjour dont ils ont bénéficié initialement.


    • Internaute Internaute 1er mars 2010 12:10

      Vous voyez les choses d’un point de vue trop personnel. En voulant aider un individu, ce qui est louable en soi, vous entretenez l’idée chez des milliers d’aspirants qu’il suffit d’arriver en France par n’importe quel moyen pour au bout du compte y trouver sa place au soleil. Cela se fait au détriment de la société française en général et doit être combattu. C’est aussi néfaste que de manifester pour scolariser un clandestin, soutenir des occupations illégales de logements ou importer des enfants tchadiens comme l’a fait l’Arche de Zoë. C’est de la charité trés mal placée même si elle donne momentanément bonne conscience à ses auteurs.


    • Fergus Fergus 1er mars 2010 15:40

      @ Internaute.

      Vous confondez l’aide apportée à un clandestin qui veut coûte que coûte vivre en France et l’accès de l’un de ses enfants à une pratique sportive.

      Je peux comprendre votre position concernant le premier, certainement pas pour le gamin auquel il est tout aussi choquant de refuser l’accès à un club qu’à une école. Et « l’appel d’air », très largement dénoncé par de nombreux responsables poltiques, ne peut se faire qu’au travers de la situation des adultes, certainement pas de celle des enfants.


    • Cap2006 1er mars 2010 17:59

      C’est oublier que le sport en général, et le foot en particulier défend des valeurs comme l’éducation, la solidarité, l’intégration ... 
      Interpréter un règlement, l’appliquer de la manière la plus restrictive qui soit, se réfugier derrière ce même reglement ... une maladie bien française en ce moment.

      Ce règlement vaut aussi pour un enfant de réfugié politique, dont je vois mal les parents réclamer un « bon de sortie » à la fédération locale de foot avec copie à la FIFA, avant de fuir leur pays...


    • jakback jakback 1er mars 2010 10:43

      Arrêtons le politiquement correct, ce ne sont pas des sans papiers, mais des clandestins, de surcroît mineurs.
      Comme a votre habitude, vous faites dans la démagogie misérabilisme, vous récitez parfaitement, le stalinisme pour les nuls


      • sheeldon 1er mars 2010 11:00

        bonjour

        il vient faire quoi staline là dedans ?

        vous pouvez me donner votre définition du stalinisme ?

        je vous cite

        « mais des clandestins, de surcroît mineurs. »

        et c’est plus grave ?

        mineur est donc un indice de gravitude ?

        c’est quoi cette haine du jeune , vous devriez regarder les chiffres de délinquance des séniors qui est en forte hausse !

         je suis un coco stalinien mangeant des enfants au petit déjeuné !!!!! mdr

        au fait ne pas être politiquement correct ne permet pas de dire n’importe quoi !!

        cordialement


      • Fergus Fergus 1er mars 2010 11:53

        Je vous renvoie à mon précédent commentaire : que l’on soit politiquement pour ou contre l’immigration clandestine, il est un fait que dénier aux gosses des clandestins l’accès à l’activité sportive les renvoie à la rue et potentiellement à lé déliquance. C’est inepte et contreproductif sur un plan strictement stratégique, indépendemment de toute considération humaine.


      • LE CHAT LE CHAT 1er mars 2010 11:24

        ces mineurs qui viennent dans les centres d’entrainement des grands clubs français , leurs parents restent au bled en principe , c’est ce qu’on nous montre dans les reportages .
        mais sur beaucoup d’appelés , peu d’élus , et ces jeunes sur le carreau se retrouvent à la rue , bel et bien sans papiers et immigrants illégaux .


        • LE CHAT LE CHAT 1er mars 2010 11:25

          il faudrait imposer aux clubs l’obligation de payer le billet de retour !!!!


        • jakback jakback 1er mars 2010 11:46

          @sheeldon,
          bonjour,
          Staline, entre autre = propagande et désinformation, la dictature, la terreur et les massacres viennent en suites.

          Clandestins mineurs, c’est plus grave ?

          oui, cela sous tends un trafic de chaire humaine qui sent bon l’esclavage, qui est récupérés politiquement par des partis, qui sous couverts de défendre la veuve et l’orphelin, ne visent en vérité qu’a flatter l’esprit de revanche des plus défavoriser, intellectuellement, dans le plus ignoble mépris de ses populations, exploitées,spoliées,manipulées, par les mafias, aux services des patrons voyous.

          Le bon combat n’est pas la régularisation sans fins des clandestins, mais combattre ceux qui les exportent et le exploitent.


          • Fergus Fergus 1er mars 2010 15:43

            @ Jakback.

            Vous devez être particulièrement mal à l’aise en Sarkozye car nous sommes manifestement déjà très engagés dans la « propagande » et la « désinformation ». Si vous l’on croit, le reste devrait suivre !


          • Fergus Fergus 1er mars 2010 15:46

            Autre chose, Jakback.

            Ce ne sont pas les gens de gauche qui tirent le plus d’intérêt de la présence d’immigrés clandestins sur le territoire national, mais principalement les corporations de la restauration et du bâtiment, grandes amies de Sarkozy et de son entourage, qui emploient ces clandestins en toute illégalité et dans des conditions souvent lamentables.

            Ce n’est d’ailleurs par un hasard si la droite au pouvoir est en train de liquider l’Inspection du Travail !!!


          • Fergus Fergus 1er mars 2010 18:53

            Non, ils manifestent pour que les gens sans papiers qui travaillent depuis des années sur le territoire soient naturalisés.

            Et ne vous faites pas d’illusions, même si elle affiche le contraire, la droite sait pertinemment qu’il n’y aura pas de salut économique sans apport important, voire massif, d’étrangers dans la décennie qui vient. Mais elle se tait car ce n’est pas porteur sur le plan électoral.


          • Emile Red Emile Red 1er mars 2010 12:52

            Si je comprends bien on part d’un article qui soulève le problème de non adéquation de règles entre des instances internationales, nationales et régionales qui par leur interprétation ne disent pas ce qu’elles seraient sensées dire et voilà que la soucherie vient faire chou gras de l’immigration et du malheur de gosses innocents de la connerie humaine.

            Un point Tchekhov pour le stalinisme et Staline qui n’ont rien à foutre ici


            • Fergus Fergus 1er mars 2010 15:48

              Bonjour, Calmos. 100 % d’accord !


            • cmoy patou 1er mars 2010 16:39

              Les enfants ne doivent pas êtres pris en otages par qui que ce soit qu’on laisse les enfants grandirent sans leur voler leurs rêves.

              Aucune idéologie ne doit s’approprier l’avenir de l’humanité.


              • smaugb smaugb 1er mars 2010 21:32

                Si seulement ce maire était stalinien... Les pauvres communistres d’aujourd’hui sont bien loin de Staline ! Ce sont des trotsko-maoïstes soixante-huitards, acquis à la cause du multiculturalisme et de l’ouverture (libérale) des frontières prônée par les patrons du cac 40 pour faire baisser les salaires et les avantages sociaux des ouvriers, et pour détruire les solidarités nationales, dernier rempart contre le capitalisme intégral mondialisé !
                Marchais doit se retourner dans sa tombe en voyant des « communistes » tenir de tels discours, qui servent d’alibis humanitaristes au medef !


                • King Al Batar Albatar 2 mars 2010 00:07

                  L’information est intéressante, j’avoue moi même ne pas avoir réellement d’avis sur la question.

                  Par conséquent, le partit pris de l’auteur ne m’intéresse pas.

                  Quelle conséquence cela pourra avoir sur la qualité du football français ? Il est clair que quand je jouais au foot, il y avait des sans papiers dans l’équipe...

                  De toute façon dès qu’un jeune joueur africain est bon et vient en Europe pour pouvoir progresser, il obtient des autorisations rapidement.


                  • King Al Batar Albatar 2 mars 2010 00:20

                    Et moi donc !!!! peut etre même plus, avec la journée de merde que je viens de passer.


                  • vinvin 7 mars 2010 21:49

                    BRAVO ! Excellente initiative de la part de la FIFA suivie par la FFF.


                    J’ espère que cet exemple sera bientôt suivi par LE CORPS ENSEIGNANT.

                    (Y’ a papiers, Y’ a L’ école ; Y’ a pas papiers, Y’ a pas L’ école ).

                    C’ est a dire aucun enfants de sans papiers sans papiers ne devrait être admis en milieu scolaire. (Point barre ! )

                    En attendant je présente toutes mes félicitations et tous mes encouragements a la FIFA et FFF pour leurs initiatives.




                    VINVIN.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès



Partenaires