• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Vincent Vauclin (la Dissidence)

Vincent Vauclin (la Dissidence)

La Dissidence, unité des Résistances : http://la-dissidence.org

Tableau de bord

  • Premier article le 27/04/2010
  • Modérateur depuis le 14/07/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 13 1 241
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 12 8 4
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Vincent Vauclin (la Dissidence) Vincent Vauclin (la Dissidence) 28 mars 2012 14:59
    • « Ne savez vous pas que ce système est soutenu par une part massive de la population ? Vous prétendez défendre la démocratie, mais en fait, vous la combattez ! » :

    Erreur, n’importe quel quidam critique le système politique, et la classe politique. Le fameux « tous pourris », qui n’est pas dénué de fondements objectifs...

    • « parce qu’une action sociale et politique a besoin de durée parfois pour produire des effets ? » : 

    Le système représentatif fonctionne sur cet idée : on voit le résultat. La vérité est que cette impossibilité de révocation des élus durant leurs mandats permet la corruption, la tromperie, la manipulation (« après moi le déluge ! »)...

    • « et Internet ? C’est maintenant facile de voir, en croisant les sources, si l’élu travaille effectivement à son programme.  »

    Et l’on constate en effet que la majorité des élus trahissent le Peuple de façon systématique (cf. Traité de Lisbonne par exemple, ou le MES).

    • « et les révoquer en cas d’échec  : cela existe déjà. Ce sont les élections suivantes. »  :

    Et il est généralement trop tard, tant les forfaits perpétrés durant 5 ans sont légions...

    • « la démocratie athénienne était en réalité une forme d’oligarchie. La très grande majorité de la population était de fait exclue du pouvoir politique pour des raisons de sexe, d’origine ou de statut social. Les hauts postes étaient réservés aux citoyens ayant les plus hauts revenus ! C’est un retour au pouvoir censitaire que vous prônez !  »

    S’inspirer du principe de tirage au sort n’est pas calquer un modèle vieux de plus 2000 ans ! Vous faites dans le réductionnisme simpliste. C’est malhonnête.

    • « Mais si je devais entreprendre trois changement majeurs et immédiats, ils seraient tous subordonnés à l’exigence d’un retour à une souveraineté Française intégrale » : le programme de l’extrême-droite, en clair... Pas celui du FN, mais des Identitaires, des Souverainistes, nostalgiques de la croix gammée. 

    Vous êtes à la limite de l’injure publique. La souveraineté nationale est la base de la démocratie ! La nation est un concept trans-courants, le principe de souveraineté est inscrit dans notre Constitution... Malhonnêteté de votre part, ou réelle inculture ?

    • « tel que l’occupation simultanée de bureaux de vote (qui serait tout à fait légale) »  : faux ! L’article 113 du code électoral est formel ! : « (...), quiconque, soit dans une commission administrative ou municipale, soit dans un bureau de vote ou dans les bureaux des mairies, des préfectures ou sous-préfectures, avant, pendant ou après un scrutin, aura,(...), empêché ou tenté d’empêcher les opérations du scrutin, ou qui en aura changé ou tenté de changer le résultat, sera puni d’une amende de 15 000 euros et d’un emprisonnement d’un an ou de l’une de ces deux peines seulement. » 

    Il ne s’agit pas d’empêcher l’expression du scrutin. Tout citoyen peut être présent au bureau de vote qui est un lieu public. Nous sommes donc effectivement dans la stricte légalité, puisqu’il s’agit d’une occupation parfaitement pacifique et non-violente.

    • « l’organisation d’une votation populaire pour une assemblée constituante (référendum auto-organisé) » : vous êtes au courant que le résultat ne serait pas considéré comme légal ? 

    Vous êtes au courant que ce qui relève aujourd’hui de la légalité n’a aucune légitimité ?

    • « ou encore le lancement le jour des différents scrutins de BankRun ciblés sur plusieurs institutions bancaires impliquées dans la crise que nous subissons »  : un dimanche, seuls les distributeurs seraient accessibles. Vous semblez ignorez que les retraits sont doublement limités : par les capacités du distributeur en premier lieu, et par une sécurité intégrée sur votre carte bancaire, avec une limite dépendant de la nature de la carte ( en général, on ne peut pas tirer plus de 1500 euros sur sept jours, les cartes illimitées étant très rares et assez couteuses à posséder ). 

    Justement, le principe du BankRun est de se fonder sur les capacités limitées des DAB, et des limites de liquidités des institutions bancaires. L’idée étant justement de priver l’institution financière de liquidités, et provoquer ainsi une faillite du système en s’attaquant à son coeur : la finance.

    • Bref, il est visible que non seulement vous ne connaissez pas la moitié du savoir requis, mais qu’en plus, vous dissimulez un mouvement fasciste sous couvert de la défense de la démocratie. 

    Les lecteurs seront juges que l’incompétent sur ces questions ici, c’est vous.
    Quand à cette réduction au fascisme, elle est ridicule : il suffit de connaître un minimum de ce qu’il y a sous ce terme pour comprendre que nous n’avons aucun rapport avec le fascisme. 
    Le seul vrai fascisme étant aujourd’hui, objectivement, au siège de la commission européenne, à celui de la BCE et du FMI...


    Vincent Vauclin











Palmarès