• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Christophe Lambert

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 3 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Christophe Lambert 2 décembre 2009 12:13

    ZEN,
    Ce n’est pas parce qu’une campagne de 1 seul parti politique en suisse utilisent des campagnes d’affiches qui ne plaisent pas à tout le monde, que 57% de la population vote comme se parti. Je trouve insultant que l’on puisse penser que plus de la moitié de la population s’expriment sur une question alors que TOUS les autres partie politique auraient refusé l’initiative et que l’on conclue qu’on suit stupidement une campagne d’affichage. Il y a bien un réel problème que nous constatons être dans de nombreux pays. La preuve, les discussions et les débats y.c. sur ce blog.

    Concernant vos statistiques, les 68% (bien plus que 57,5%) des Suisses comme publié dans votre remarque considère que l’on peut être un « vrai Suisse en étant musulman ». Merci de l’avoir rappelé.

    Quand à Jean Ziegler, laissez moi rire... on le laisse aller lécher les bottes à Kadhafi (si ce n’est pas le reste), cela fait longtemps qu’il a honte d’être Suisse...



  • Christophe Lambert 2 décembre 2009 07:54

    Albatar, il ne faut pas dire nimporte quoi et faire du populisme ! Pas un seul Suisse n’aurait voté pour privé qq de sa religion mais le droit de pratiquer une religion ce n’est pas le droit de l’imposer aux autres.



  • Christophe Lambert 2 décembre 2009 07:47

    Gazi, je suis Suisse et constate dans ton message toujours le même tendance : lorsque l’on est pas daccord avec un résultat démocratique, on traite les auteurs de populistes.

    En Suisse, il y a 7,5 mio d’habitants dont 400’000 musulmans et seulement 10% de pratiquants soit 40’000 personnes sur 7,5 mio. Lorsque 57% des votants se prononcent pour que les 40’000 pratiquants continues à utiliser les 200 centres islamiques déjà en suisse sans y ajouter un appendice architecturale, ce n’est pas du populisme. C’est simplement indiquer à cette très petite minorité qu’ils peuvent pratiquer leur religion mais sans venir avec leurs symboles religieux sur le domaine publique. Idem à l’école.

    En Suisse comme en France, nous avons oeuvré pendant des décénies pour s’affranchir de l’ingérence des religieux dans l’état et l’enseignement. On ne va pas maintenant laisser une autre religion (ici l’islam) prendre le relais de nos Catholiques et autres Chrétiens et nous bourrer le mou avec leur religion !

    La religion c’est une affaire personnelle et cela n’a rien à faire sur le domaine publique. Ily a bien des églises direz-vous ! C’est notre patrimoine culturel mais on ne va pas revenir au moyen-âge ou chacun veut imprénier sa marque sur un territoire conquis.

    Par ailleurs, il y a bien d’autres limitations inscrites dans les lois des pays européen qui sont aussi « anti-religion » comme en Suisse, par exemple en France, est-ce que vous autorisez les Tibétains à bruler leurs morts sur un bûcher ou d’autres religions à balancer leur morts sur un radeau sur le Rhône ou encore, est-ce que la polygamie est autorisée en France ? L’excision ? L’abattage rituel d’animaux ?

    Ce n’est pas un vote contre les islamistes mais pour nos valeurs. N’en déplaise aux totalitaires et la pensée unique.

    Christophe







Palmarès