• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Christophe Weiffenbach

Christophe Weiffenbach

DA et Consultant analyse fonctionnelle. Expert en eMarketing et dans la Relation Client (CRM et applications de la gestion du contact client).
Consultant analyse fonctionnelle et Directeur Artistique indépendant, ma démarche est centrée sur l'expérience utilisateur UX. J'exerce également les fonctions de Directeur du développement chez Aryvart, société qui a pour vocation d'aider les entreprises dans leurs gestions de la relation client (CRM) et de l'expérience client (CEM) et dans la mises en place de stratégies d'acquisition (eMarketing). 

 

Tableau de bord

  • Premier article le 29/07/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 4 20
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires



  • Christophe Weiffenbach Christophe Weiffenbach 27 août 2009 11:49

    Bravo à Helios pour toutes ses astuces !



  • Christophe Weiffenbach Christophe Weiffenbach 27 août 2009 11:47

    Bravo à Helios pour toute ses actuces !



  • Christophe Weiffenbach Christophe Weiffenbach 27 août 2009 11:46

    Je viens de prendre connaissance de toute les réactions et je suis étonné de voir que le sujet est un vrai sujet. Je tiens d’abors à répondre a « le haricot rouge » qui est chaud bouillant comme un bon « chili ». La source de ce débat est le journal du net, mais par courtoisie pour AgoraVox, il ne m’a pas semblé judicieux de le spécifier. De plus, c’est précisément parceque je travaille dans la pub que le sujet m’intéresse. Depuis quand, ceux qui ont une profession n’ont pas le droit d’en parler ? Surtout sur un problème éthique. L’idée que ceux qui vivent d’un métier sont systématiquement des vendu et que leurs paroles ne valent rien est discriminant et insultant. Les campagnes intrusives sont réalisés par de grandes entreprises car les campagnes intrusives coûtent cher. Seul les grosses agences ont ce type de budget. Il ne faut rêver, les lois protègent généralement l’intérêt collectif, et pour l’état, l’intérêt collectif est de protéger les grands groupes car elles exportent et sont sources de richesses et c’est valable pour le capitalisme comme pour les régimes communistes. Il va falloir tout ré-inventer... mais dans ce domaine, j’attend toujours les idées.
    En attendant, faut-il réglementer l’e-pub ? Pour ma part, non, car comme pour Adopi, la loi protègera les intérêts des « big compagnies », donc c’est pas demain qu’il y aura une loi. La seule loi qui soit en la possession de l’internaute est celle du boycot et elle est très très puissante : Consommer, c’est voter !



  • Christophe Weiffenbach Christophe Weiffenbach 26 août 2009 12:55

    Merci pour le petit plug-in, mais je n’ai rien contre l’e-pub. En revanche, il faut toujours se méfier car si on ne peut réguler le niveau des mers, on peut réglementer les promenades en bateau et cela n’est jamais dans l’interêt des petits mais toujours dans l’interêt les gros acteurs économiques (adopi).

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre Internet Publicité Economie






Palmarès