Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

didier66

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 02/04/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 8 22
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0



Derniers commentaires

  • Par didier66 (---.---.---.45) 19 avril 2012 18:22

    Comment la démocratie directe peut-elle être appliquée en France ?


    La déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789, qui fait partie du préambule de notre Constitution, nous dit que «  La loi est l’expression de la volonté générale  » et que « les citoyens peuvent concourir personnellement, ou par leurs représentants, à sa formation ».

    L’article 3 de la constitution dit ceci : « La souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum ».

    Tout semble être écrit pour que la démocratie fonctionne et pourtant cela ne marche pas. Pourquoi ? Simplement parce que l’outil qui permet au peuple de reprendre la parole entre 2 élections, cet outil qui ouvre le droit à concourir à la formation de la loi n’a pas été donné au peuple. Il nous faut donc, pour corriger cet « oubli », modifier à cet article 3 de notre Constitution :

    La souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum d’initiative citoyenne*, en toutes matières et notamment constitutionnelle et de ratification des traités ; cet article ne peut être modifié que par voie référendaire. Si la loi organique fixant les modalités de ce référendum n’a pas été promulguée dans les six mois suivant l’adoption de cet article, des élections législatives anticipées seront organisées. »

    Commentaires sur la modification de l’article 3 :

    Le domaine constitutionnel et la ratification des traités sont bien mentionnés pour que les citoyens puissent imposer, si ils le souhaitent, un référendum par exemple après un traité comme celui de Lisbonne fortement contesté.

    Il est prévu que cet article 3 ne peut être modifié que par voie référendaire pour éviter qu’un vote des élus puisse le modifier .

    Des élections anticipées sont prévues si la loi organique précisant les modalités n’est pas voté 6 mois après l’adoption du nouvel article 3. En effet, il est prudent de le préciser puisqu’on a vu que l’article 11 de la Constitution ,voté en congrès en juillet 2008, n’était toujours pas en vigueur car la loi organique n’ a toujours pas été adoptée 4 ans après !


    Cette modification amènera à notre pays la part de démocratie directe que nous souhaitons tous. Simple et efficace, le référendum d’initiative citoyenne apportera au pays l’élan de changement dans la sérénité et le respect des opinions de chacun.

    Faisons de notre pays la 1ère République citoyenne

    www.ric-france.fr

    * L’initiative populaire est une procédure par laquelle un citoyen ou un groupe de citoyens peut obtenir par pétition l’organisation d’un référendum sur une révision constitutionnelle, une demande d’abrogation ou de création d’une loi. Cette forme de démocratie directe peut sans difficulté exister au sein d’une démocratie représentative. Elle existe notamment chez nos voisins Suisse.

    Référendum d’initiative citoyenne (ric) , qu’est ce que c’est ?

    Un ric permet à un citoyen, apportant la preuve d’un large soutien populaire, de provoquer l’organisation d’un vote de la population concernée, dont le résultat s’imposera à tous.
    Le ric doit être possible à tous les niveaux territoriaux, de la commune au niveau national.
    Le plus important pour les citoyens est de pouvoir, soit abroger tout ou partie d’une loi, soit en proposer de nouvelles. Nul doute en effet qu’avec ses 45 millions d’adultes et l’extrême diversité de ses métiers notre peuple détient, pour le faire, toutes les compétences et avec tous les niveaux d’expertise.

  • Par didier66 (---.---.---.45) 19 avril 2012 14:16

    Pour changer les choses il nous faut disposer du SEUL OUTIL démocratique et efficace qui permette d’abroger les lois injustes ou d’en proposer de nouvelles.

    Le Rassemblement pour l’Initiative Citoyenne se bat pour cela. Il est totalement NON PARTISAN .

    Il présente des candidats pour faire connaître le référendum d’initiative citoyenne.

    Rejoignez le pour agir pour la démocratie directe. Ne rater pas le coche , il est encore temps pour décider de ce qui nous regarde. Ne soyez plus spectateur mais acteur de la vie démocratique.

    http://www.ric-france.fr/

  • Par didier66 (---.---.---.45) 19 avril 2012 13:58

    le référendum que propose Bayrou est impossible à réaliser car anticonstitutionnel. C’est un comble pour un député ,professionnel de surcroît !- de sortir une ânerie pareil. En effet, ce référendum est rattaché à l’article 11 de la constitution qui dit : " Le Président de la République, sur proposition du Gouvernement pendant la durée des sessions ou sur proposition conjointe des deux assemblées ...". L’assemblée nationale ne pouvant plus siéger cette proposition est absurde car impossible. De plus, le Modem ne propose pas le référendum d’initiative citoyenne ce qui prouve malheureusement que ce parti comme beaucoup d’autres a peur du peuple et ne veut pas lui donner la parole entre 2 élections. Si la démocratie se limite a 1 seconde tous les 5 ans pour glisser un bulletin dans une urne pour voter contre un candidat que l’on ne veut pas voir c’est une démocratie à la soviétique qu’on nous impose.

  • Par didier66 (---.---.---.79) 8 avril 2012 10:21

    Pour « democratiedirect » : je suis d’accord en grande partie avec votre argumentaire. Les suisses qui ont cette démocratie directe depuis plus d’un siècle ne perçoivent pas le débat politique comme en ici. En France, il n’existe que peu de consensus, le discours politique ne se fait pas de façon constructive.Avec le référendum d’initiative citoyenne, le peuple décide de ce qui est bon pour lui, les élus n’ont pas le pouvoir exclusif comme ici. Mais cette façon d’aborder la politique est à apprendre chez nous, on pourrait appeler cela aussi de la citoyenneté .

LES THEMES DE L'AUTEUR

Politique






Palmarès



Agoravox.tv