• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Epaulard

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 12 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Epaulard 19 août 2010 13:05

    J’ai parfaitement saisi qu’il s’agissait d’une réalité.
    C’est même indiqué dans ma première phrase !!! (« Je ne nie pas que tout ce qu’a décrit M. Sage corresponde à une réalité, évidemment. »)
    Pour le fait minoritaire, je vis dans le 93 depuis un peu plus de 30 ans désormais et c’est le sentiment que j’ai aujourd’hui. Peut être fais-je erreur, peut être pas.

    Pour le reste, il semble bien que votre intention était de montrer du doigt la politique que pratique notre gouvernement actuel. Politique électoraliste où l’on tape sur une minorité pour flatter une majorité.
    Certes. Il n’en reste pas moins qu’en lisant votre article, j’y vois énormément de violence et mon post y réagissait.
    On a vraiment l’impression après l’avoir lu que les Français sont atteints de racisme atavique.
    Ce qui est un parallèle d’une précision assez étonnante au discours selon lequel les roms sont des voleurs innés.

    Ce que j’estime être malsain, je le nomme ainsi. Votre article l’est.
    Ce qui ne veut pas dire que vous l’êtes ; visiblement, c’était surtout de la provocation. Je ne suis pas sur que s’abaisser à la même bêtise crasse que Nicolas 1er fasse avancer l’histoire :)

    J’ai espoir néanmoins que les gens aient assez d’intelligence et de mémoire pour faire ce qui doit être fait lors des prochaines élections.

    Je retourne rêver...



  • Epaulard 18 août 2010 11:37

    Je ne nie pas que tout ce qu’a décrit M. Sage corresponde à une réalité, évidemment.
    Mais en intitulant son article « Les céfrans » et en donnant une suite d’exemples axés uniquement sur ce qu’il a connu, il donne une image évidemment biaisée de la France et de ses habitants.
    Le racisme n’est pas une exclusivité Française. Ni Européenne. Ni même blanche. Quel que soit le pays, l’ethnie, la culture et l’histoire, le racisme se retrouve toujours chez l’homme, d’une manière ou d’une autre.
    L’homme trouve toujours des différences et des ressemblances à autrui.

    La très grosse erreur de l’auteur, à mon sens, c’est de prendre un fait MINORITAIRE mais universel et de l’appliquer spécifiquement à un groupe d’hommes et de femmes (les céfrans) présentés comme irrécupérables au fil des générations (l’introduction est assez édifiante) et donc intrinséquement mauvais.
    Les roms sont des voleurs, les céfrans des racistes. Bravo l’artiste...


    Bref, un article malsain qui vient en réaction à un contexte malsain.
    Dommage que la politique nauséabonde du petit Nicolas 1er et de ses affidés engendre des réactions du même niveau...



  • Epaulard 22 juillet 2010 13:20

    De très belles idées, bien développées, bien travaillées et visiblement très élaborées.
    Malheureusement, elles entrent rapidement dans le monde de l’utopie en se coupant de la réalité...
    Comme l’indique Salyanea, le tout premier obstacle a l’égalitarisme est nous-même.
    L’homme n’est pas « construit » pour être « égal ».
    Notre ego est une force constructrice sans égal et ce n’est pas sans raison si le capitalisme se base dessus. On est d’autant plus motivé et efficace quand les efforts que l’on fournit impactent directement nos proches.
    D’autres facteurs rendent l’idée d’égalitarisme (ou communisme, au fond c’est pareil...) absurde (tissu social, capacités physiques/mentales, etc...)

    Pour terminer sur un exemple concret :
    Aujourd’hui, un enfant de 10 ans issu d’une famille riche de Neuilly a autant de chances d’intégrer une grande école qu’un enfant de 10 ans issu d’une familler pauvre de Clichy-sous-bois.
    Mais le Clichois va « grave galérer sa reum » pendant que le Neuilléen devra se faire suffisamment violence pour étudier un minimum. :)



  • Epaulard 19 juin 2010 16:06

    Je me permet de citer un commentaire de Sidney Govou à cette coupe du monde :
    « Dans la vie de tous les jours, on cherche des affinités, alors en équipe de France aussi. Et quand on cherche des affinités, la couleur, c’est la première chose qui vient à l’esprit »

    http://fr.novopress.info/61226/govou-confirme-lexistence-de-clans-ethniques-au-sein-des-bleus/

    C’est juste affligeant, non ?



  • Epaulard 19 juin 2010 16:00

    Nous avons eu l’équipe de France Black-Blanc-Beur de 98, soudée, solidaire et finalement victorieuse.
    Nous avons l’équipe de France des cités 2010, individualiste, sans honneur, sans respect et finalement capable de rien.

    De là à dire qu’il y a deux façons opposées de vivre son pays, il y a un pas que je franchis sans peine...

    Dommage que dans ce cas là, la misère ne puisse pas servir de prétexte à ce qui compte vraiment : l’esprit...







Palmarès