• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

François Bunner

François Bunner

Président du Rassemblement des Citoyens pour la République.

Tableau de bord

  • Premier article le 04/06/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 3 1 7
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique






Derniers commentaires



  • François Bunner François Bunner 18 juin 2009 16:05

    Monsieur,

    1. Si vous réussissiez à exposer vos idées sans céder à la tentation de chercher à blesser vous serriez plus digne, et déguisé en Dr Folamour vous jouez délibérément la carte de la provocation, dommage ces questions sont sérieuses. Passons.

    2. Vous critiquez l’usage de « citoyen ». Vous avez le droit de mépriser cette condition possible des Hommes, j’ai la faiblesse de la préférer à celle de sujet ou de consommateur-producteur-flexible-qui-se-divertit. Sans l’idéaliser, il me semble que c’est aujourd’hui ce que nous avons de mieux à notre disposition, ici sur terre, pas dans un paradis rêvé, pour débattre et décider de nos désaccords concernants notre façon de vivre ensemble, puisqu’à la différence des fourmis (et de ce qu’en pense N. Sarkozy, voyez ici), nous ne sommes pas déterminés génétiquement.
    Mais vous avez parfaitement le droit d’en penser pis que pendre, dites-nous cependant comment vous feriez pour vous occuper de ces choses publiques ? (pour que nous sachions d’où viennent vos critiques)

    3. Vs m’accusez de vouloir faire de la publicité. Certainement pas, ici ne sont soumises à l’examen des lecteurs que des analyses et des idées, c’est une sorte de feuille de route pour les années qui viennent, elle peut servir à d’autres. Si un autre parti, plus gros que le RCR (première mention) pouvait s’en emparer, je n’y verrais aucun inconvénient.

    Pour finir, sachez que certains citoyens peuvent faire de la politique pour leurs idées, pour leurs convictions, même dans des formations relativement petites, parce qu’effectivement, s’ils avaient voulu faire carrière, ils ne se seraient pas compliqués la vie et auraient adhéré à l’une de ces écuries bien connues.

    Salut et fraternité citoyen !







Palmarès