• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Freephil

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Freephil 23 mars 2008 09:28

     Pas pu placer ce post, vendredi.

     

    Les simplifications outrancières à propos de Monsanto, l’affreuse multinationale à la solde des yankees, ne risquent pas de replacer le débat là où il serait intéressant. Mais elles rassurent la bonne âme sûre même lorsqu’elle ne sait rien de bien particulier sur la question. C’est de la science, ça pue la capital, donc c’est forcément louche et tordu. Quelle idée d’aller triturer les plantes, enfin !
     
    A part que bon nombre de plantes ont beaucoup voyagé, avant de nous arriver. Longues traversées suivies d’acclimatations, de sélection ( pouah le vilain mot…) pas si naturelle que cela, puisque l’homme, ce touche à tout, s’en est mêlé. A part, que l’homme n’a cessé de modifier la nature, et fort heureusement. Les grandes forêts du Vevey peuvent bien inspirer Rousseau, elles n’en ont pas moins été façonnées par les hommes des siècles durant. Quant à l’homme premier, le même imagine qu’il ne reconnaissait même pas ses enfants, ben voyons…
     
    Le problème n’est pas de manipuler le vivant, on ne fait que cela, mais de le faire prudemment, et pour être prudent encore faut-il connaître le domaine, non ? Moi, de mon point de vue de néophyte en infiniment petit, il me semble tout de même qu’il est plus ingénieux de faire produire à la plante ses défenses, que d’asperger les champs à la volée, d’en laisser 15% sur la plante, et le reste vers ou dans les nappes. 
     
    Mais nos purs, doivent se connecter au net, via je ne sais quelle méthode transcendentale, se lever à trois heures du mat pour rejoindre leurs champs sur les coteaux, trimer dur et 100% sans. 
     
    La vérité est qu’à ce jeu, on va finir par démolir les quelques avantages qui restaient à ce pays, du coté de l’agriculture, plutôt que de poursuivre avec prudence certes mais sans fausses peurs, du coté des avancées de l’infiniment petit, la sélection des plantes, les plus à même en un terrain donné… Je n’ose même espérer convaincre les croisés anti-OGM. Mais sachez que vos gesticulations ne peuvent non plus nous convaincre. Quant aux reportages seulement à charge, il ont le défaut de leur visée clairement militante, et Jean Paul Oury a fort bien fait de dénoncer celui là qui fait d’un acteur industriel de l’agriculture, un affreux monstre, en un grand n’importe quoi auquel les gesticulations trosko-gaucho-verdoyantes nous ont hélas habitué. Il faut certes être prudent au plan du progrès, mais il s’agit ici d’autre chose, d’un parti pris en lequel se recyclent nos huluberlus gauchos-compatibles.
     
    La science est loin d’être sans conscience comme vous l’en accusez si rapidement. Et les acteurs industriels non plus, quand bien même ce sont d’affreux capitalistes, qui plus est ricain.
     
    Un qui ne travaille pas pour Monsanto, pas plus que pour une autre des cibles altermondialistes.

     

     







Palmarès



Agoravox.tv