• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

JBL1960

JBL1960

Né un 14 novembre... Je suis une invisible, je n'existe pas dans cette société là et comme disait Coluche, qu'elle se rassure, je le lui rend bien... Très impliquée aux côtés des Natifs, Nations premières et peuples autochtones, j'ai renié mon acte de baptême en récusation de la doctrine chrétienne de la découverte. Depuis j'œuvre à un changement de paradigme sans dieux ni maitres sans armes ni haine ni violence... Et c'est pas facile mais passionnant.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1068 0
1 mois 0 24 0
5 jours 0 4 0

Derniers commentaires



  • JBL1960 JBL1960 24 août 00:28

    @Attilax

    Un vieux Cherokee dit à son petit-fils : « Mon fils, il y a une bataille entre deux loups, à l’intérieur de nous tous. L’un est mauvais. C’est la colère, la jalousie, la cupidité, le ressentiment, l’infériorité, le mensonge, et l’ego.
    L’autre est bon. C’est l’amour, la joie, la paix, l’espoir, l’humilité, la bonté, l’empathie et la vérité ».
    Le garçon réfléchit à ceci, et demande : « Grand-père, quel est le loup qui gagne ? »
    Le vieil homme répond tranquillement : « Celui que tu nourris »…

    Le problème c’est que l’Amérique messianique qui vote (Trump ou Killary, c’est pareil) a depuis longtemps choisie son KLAN !



  • JBL1960 JBL1960 24 août 00:22

    @jaja On peut rajouter Landauer, qui dans un texte de 1910 nous invitait à changer d’attitude envers l’État, et ce texte visionnaire m’a semblé écrit avant-hier, Landauer précisant ceci : Les masses ne comprennent pas encore qu’elles doivent fuir l’État et le remplacer, qu’elles doivent construire une alternative. Ceci n’est pas seulement vrai en Allemagne, c’est aussi le cas dans bien des pays.
    Tenez, je l’ai intégré en analyse avec l’actu du moment, sous Jupiter 1er ICI.
    Bakounine ayant livré un texte d’une profondeur incroyable dans son "Système du monde, considérations sur la Loi Naturelle 1870 (en lien avec la vision anarcho-indigéniste de Landauer) . Parfaitement interconnecté à la Loi Naturelle comme l’immense Russell Means, activiste Lakota l’a défendu tout au long de sa vie, et telle qu’elle est défendue, justement par les Natifs, aujourd’hui.
    Je me permets de rajouter Malatesta, en précisant justement qu’il convient, à mon sens, de gommer et totalement la vision insurrectionnelle violente pour et par le peuple qu’a prôné Malatesta et au contraire de son ami Kropotkine ICI et comme Landauer.
    Un antifasciste (il lutta contre le nazisme) oublié et méconnu qui a payé de sa vie, c’est Erich Müsham poète militant, qui a écrit ceci : La liberté de chacun pour la liberté de tous ; « Il ne suffit pas d’être libre pour soi, dans le secret d’une mansarde ou d’un ciel sans pareil : la liberté est l’affaire de tous. »



  • JBL1960 JBL1960 23 août 23:56

    @Fifi Brind_acier Et vous vous avalez tout rond ce que raconte la Denise C. McAllister – Le 14 août 2017 – Source The Federalist que tout le monde relaie comme vérité vraie, sous prétexte que ces statues sont là depuis plus de 100 ans ??? Faut pas rigoler avec les choses sérieuses effectivement... Je l’ai mis en section com via Le Saker Francophone de ma traduction du dernier Peter d’Errico qui fait référence à la Déclaration d’Uluru, des peuples autochtones et insulaires du détroit de Torres qui devrait aussi intéresser l’auteur de l’article JdS.
    D’Errico, comme Steven Newcomb, est un avocat-conseil en questions autochtones. Car, excusez-moi juste de vous rappeler que l’empire anglo-américano-christo-sioniste s’est construit sur un présupposé raciste, eugéniste et suprémaciste : Tuer l’indigène pour sauver l’homme, blanc et de surcroit chrétien dès 1492. Et qu’aussi bien le Andrew Jackson, comme le George Washington étaient des propriétaires d’esclaves oui c’est un fait, minimiser ce qui constitue le fondement de l’Amérique moderne, soit le Colonialisme ça c’est désolant.
    Car avec son America First et son refus total (mais c’est valable pour les Démocrates de Killary) de considérer les Natifs et Nations premières « souverains » en leurs propres terres, jamais cédées, JAMAIS ; Donald QuickSilver Trump, comme l’appelle la Nation Mohawk légitime, totalement, la doctrine chrétienne de la découverte célébrée chaque année depuis 1792 justement ICI : Le 12 octobre fut célébré pour la première fois 300 ans après l’arrivée de Colomb, le 12 octobre 1792. Le 12 octobre fut déclaré fête nationale “Colombus Day” en 1912, puis de nouveau par le président FDR en 1934. Ce n’est que plus tard, sous la présidence de Richard Nixon, en 1971, que “Colombus Day” fut établi comme fête nationale ayant lieu tous les seconds lundis du mois d’octobre. On l’appelle aussi le « Día de la Raza » ça peut pas être plus clair, non ? Et en Australie, chaque 26 janvier on célèbre sa fierté d’avoir tué l’aborigène ’Australia Day" où Jour de l’invasion, et également Jour de la Survie !
    C’est pourquoi, modestement mais surement, plutôt que chercher des gens biens des deux côtés, où de chercher des justifications jusque chez les Pères Fondateurs esclavagistes, on peut aussi proposer un nouveau paradigme en lien avec tous les peuples autochtones de tous les continents. Si l’on veut bien considérer que le temps de la décolonisation est venu.
    JBL



  • JBL1960 JBL1960 20 août 16:28

    @Jeussey de Sourcesûre D’autant que vous savez bien que le problème est plus « l’esprit de l’homme blanc » à l’origine de la Loi Fédérale Indienne, et je m’empresse de dire que je suis blanche, ici à l’œuvre (et depuis octobre 1492 avec les Natifs) mais totalement relancé avec la traite négrière dès 1619 par les colons/envahisseurs/exterminateurs et dans l’idée qu’il fallait « tuer l’indigène pour sauver l’homme » blanc et de surcroit chrétien !
    Ça vous rappelle personne ? François Fillon : La France n’est pas coupable d’avoir voulu faire partager sa culture aux peuples d’Afrique, d’Asie et d’Amérique du Nord...
    Et on sait comment elle a voulu la faire partager sa culture, hein ?
    Ce n’est pas tant que le KKK ne soit plus ce qu’il était le problème, excusez-moi PH, mais le fait est qu’on savait que l’Amérique messianique qui scandait America First en veautant Trump qui avait choisi son Klan (ou Killary d’ailleurs) votait pour que le bouzin continue, càd que les Natifs soient toujours considérés comme Res Nullus, prisonniers en leur propre terre dans leurs réserves après avoir été génocidés jusqu’en 1980 aux USA et 1996 au Canada dans les Pensionnats pour Indiens ! Et ça continue hein, puisqu’ils sont considérés par Trump comme « non-souverains » et les Zuniens, Canadiens, Québecois de papier...
    On est quelques-uns à dire que le temps de la décolonisation est venu.
    Bien sûr que M. le Monde déconne à plein tube avec son déconnex ça oui.
    Surtout lorsqu’il relaie la parole par la Bush du Père & du Fils qui seraient contre le racisme...
    Même Bibi appelle à lutter contre le terrorisme, c’est pas la poêle qui se fout du chaudron ça ?
    Mais rappelez-vous le Ben Carson, ministre du logement de Trump, qui affirmait sans rire : « Il y a eu d’autres immigrés qui sont venus ici au fond de bateaux d’esclaves, qui ont même travaillé plus longtemps et plus dur et pour moins » et « C’est ça l’Amérique : une terre de rêves et d’opportunités » et ce type est noir ! Il descend de Kunta Kinté pourtant lui-aussi non ?
    Et la Kellyanne Conway qui se trompait juste de massacre, toujours pour justifier les arrêts anti-imigration de Duffy !
    Et je précise, ce que JdS sait surement, que les Natifs et Nations premières n’appellent pas à la violence, en aucun cas, jamais. Ils appellent à cela ; Nous devons retirer impérialisme et colonialisme de l’espace où nous habitons et transformer ces espaces en quelque chose d’autre que ce pour quoi ils ont été conçus au sein de l’empire. Si le but est d’annihiler le pouvoir de l’oppresseur dans son entièreté, quelque défi que ce soit sera voué à l’échec ; si nous cherchons au contraire à initier une autre forme de défi, comme régénérer nos existences propres devant la fausse assertion d’autorité, de légitimité et de souveraineté de l’oppresseur, nous ne pourrons pas échouer et nous forcerons alors l’état à se transformer lui-même. […] Pr T. ALFRED : LA GRANDE LOI DU CHANGEMENT.
    Je m’excuse auprès de Jds et de l’auteur, d’avoir été un chouïa longue dans ma réponse, mais c’est encore bien peu en regard de la situation et des populations autochtones génocidés en masse par l’esprit de l’homme blanc qui aujourd’hui encore porte un chapeau pointu, turluttu on peut arrêter de l’avoir dans l’os !
    JBL




  • JBL1960 JBL1960 12 août 17:10

    @JBL1960 Excusez mes fôtes je sors d’une opération chirurgicale au genou, ce qui n’est pas grave, mais surtout à la main droite et j’ai des bandages et l’esprit pas aussi clair de d’habitude !
    La Momie JBL smiley

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès