• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Kim

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 261 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Kim Kim 11 novembre 2010 04:19

    Il a super raison Pagny faut que les français, les vrais, travaillent comme des nègres pour contrecarrer ces déferlements médiatiques hystériques anti-n’importe quoi qui polluent continuellement notre société. Faut voir leurs tronches d’hypocrites sur les plateaux quand ils s’excitent. Purée faut qu’ils gagnent leur croûte (20,000/30,000) sans ça c’est le chomdu et les assédoches.


  • Kim Kim 11 novembre 2010 03:48

    A lire avec l’accent rebeu : « abat jour meurthe et moselle tunique »


  • Kim Kim 26 octobre 2010 17:43

    « Pendant qu’un sage… ce Sapiens qui nous est si cher aujourd’hui… surgit en terre promise, et va s’installer dans les chaudes contrées africaines… » Ah, ça c’est nouveau, on nous a toujours dit que Sapiens avait quitté l’Afrique et migré à travers le monde et non pas qu’il s’était installé en Afrique en venant de la terre promise. Sapiens serait-il sémite de par son origine ?


  • Kim Kim 29 juin 2010 12:00

    @ Cabnel

    On ne parlais pas des 135/165 000psi mais de ce que vous écrivez et qui n’est pas clair « alors que les vannes d’arrêt et les mesures de sécurité ne pouvaient contenir une pression au delà de 1000 psi. »
    1000 psi pa rapport à quoi ? Saviez vous que le BOP (vannes de sécurité comme vous l’appelé) utilisé par le Deepwater Horizon est de 20 000 psi. Que vouliez vous donc dire ? Parce qu’il est évident qu’un BOP de 20 000 psi ne peut pas résister à 135/165 000 psi. 

  • Kim Kim 29 juin 2010 03:00

    La seule solution sur laquelle tout repose pour stopper les fuites et le forage d’un (ou plusieurs) « relief well ». Mais il y a un « petit » problème. D’abord on nous parle du mois d’aout pour atteindre l’objectif, ce qui n’est pas sur du tout car le plus difficile est de connaitre le niveau exacte de la fuite de façon à injecter un bouchon de ciment au dessus dans le casing, mais à l’heure actuelle personne ne sait exactement à quelle profondeur elle se situe. De plus si le phénomène de « cratering » (fuite en dehors du casing à travers les sédiments) est avéré il n’y a plus qu’à prier Dieu pour les croyants et pour les autres il ne leur restera plus que leurs yeux pour pleurer.







Palmarès