• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

leypanou

Observateur de la vie politique française et d'ailleurs ainsi que les grands enjeux internationaux, soutient la pluralité d'information ainsi que sa qualité, s'intéresse aux multiples associations qui essaient de promouvoir un regard critique sur le monde actuel.Soutiens acrimed ainsi que Fakir.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 4142 0
1 mois 0 35 0
5 jours 0 10 0

Derniers commentaires


  • leypanou 22 juin 18:13

    Le clivage gauche-droite n’existait déjà plus depuis le revirement politique de François Mitterrand en 1983, ce qui avait fait dire à Lionel Jospin en 2002 que seule une feuille de papier à cigarette séparait son programme de celui de Jacques Chirac. : déduire que le clivage gauche-droite n’existe plus depuis que Mitterand a fait le tournant de la rigueur en 1983 et que Jospin avait dit qu’il n’y a pas grande différence entre son programme et celui de Chirac c’est montrer qu’on n’a pas compris la différence entre la gauche et la droite.

    Je vous fais seulement remarquer que L Jospin est celui qui a le plus privatisé des entreprises publiques, avec l’aide de son ministre de l’économie, DSK.

    Quand au mot « mondialiste/mondialisme » que vous utilisez, c’est un mot qui ne veut pas dire grand-chose, utilisé essentiellement par l’extrême-droite.

    Les marqueurs gauche-droite existent toujours, et la place des services publiques en fait partie : pour la droite, c’est zéro, pour la gauche, tout ce qui est monopole de fait entre autres.


  • leypanou 21 juin 11:07

    il est vraiment si difficile d’admettre que La France Insoumise a été incapable de mobiliser ceux qu’elle prétend représenter, les prolos ? : le plus important n’est pas d’admettre qu’on a été incapable de mobiliser ce qu’on prétend mobiliser mais de comprendre pourquoi on n’a pas pu mobiliser.

    Il faut donc regarder les propositions/attitudes qui ont pu dissuader les gens à se sentir concernés.

    Étant un lecteur régulier de Fakir, je ne peux qu’apprécier la mention de F Ruffin dans cet article : je considère qu’acheter ce genre de magazine fait partie du « devoir » de ceux qui veulent participer un tout petit peu à la lutte contre le décervelage de la population.

    Mais le chemin est encore long.


  • leypanou 20 juin 20:59

    @CN46400
    Alors qu’il suffisait de sceller une entente avec le PC pour quintupler (x5) le nombre de députés : cela veut dire quoi, qu’il n’y ait pas de candidat de la FI là où un communiste veut/peut être présent ?

    La FI a pu être présente dans de nombreuses circonscriptions malgré la présence de candidat du PCF (la 17è circonscription de Paris par exemple, gagnée finalement de justesse par D Obono) ; le PCF est un parti en voie de déliquescence, sans avenir. Le plus tôt il disparaîtra du paysage politique, le mieux ce sera. Ce que veut le PCF est que là où il a un élu, il garde la circonscription même après plusieurs mandats. Or la roue tourne, et c’est entre autres pour çà que des gens comme JP Brard en Seine St Denis a été battu avant.

    De même, une présence au 2ème tour de candidat FI a été empêchée par la présence de candidat communiste (exemples 93(6è), 76 (4è - 7è), 62 (3è) 94 (9è)).


  • leypanou 20 juin 18:23

    En réalité, il n’y a ni défaite ni victoire pour la FI, mais une base de développement qui pourrait faire augurer des lendemains prometteurs pour ce parti populaire.  : je ne crois pas.

    Je crois au contraire que la FI a atteint son maximum, vu le segment politique qu’elle veut occuper. Toutes les petites gens qui sont à la limite financièrement -et susceptibles de voter FI- ne vont pas soutenir un mouvement qui, jouant les humanistes, propose d’« accepter » tout malheureux « climatique ».

    Et le segment humaniste, il y a suffisamment de partis politiques qui l’occupent : le PS, les écologistes.l’UDI, même Macron hypocritement.


  • leypanou 20 juin 17:01

    @njama
    Espérons qu’elle soit remplacée par autre chose qu’un(e) fervent(e) atlantiste ... : si vous espérez trouver un(e) non ou moins atlantiste dans le gouvernement, c’est que vous avez oublié le parcours du président et du premier ministre, surtout à ce poste-là.

    Peut-être au Secrétariat d’état à l’égalité des chances ou à l’Aide aux Victimes d’attentats.







Palmarès