• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

MakorDal

MakorDal

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 10 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • MakorDal MakorDal 18 janvier 2007 23:04

    Toujours le même débat, toujours les mêmes arguments. Oui, l’espéranto, c’est sympatique. Mais plutot que de crier au loup, il faudrait donner une idée réaliste du cout du passage rapide de l’anglais à l’espéranto.

    J’ai eu une discussion intéressante ce soir. Il en est ressortit que pour pas mal de personnes, apprendre une langue à été suffisament galère, devoir en apprendre une seconde sans être sur que ca soit réelement utile,... non.


  • MakorDal MakorDal 22 novembre 2006 17:04

    Je n’ai pas trouvé que vos commentaires inutiles. Ceux qui vous insultent ne sont guère mieux, mais au moins ils n’ont pas produit 12 pages de flood.

    Repliez celui là aussi d’ailleur.


  • MakorDal MakorDal 22 novembre 2006 16:13

    L’article pourrait être intéressant s’il ne se trompait pas lui même de cible.

    Un homme politique n’est pas responsable de la volonté de violence de l’un ou de l’autre. Pour contredire une personne plus haut, les jeux video non plus.

    On a affaire a plusieurs choses :
    le manque de limites sociales - la peur de frustrer ses enfants couplé a l’impossibilité d’assoir son autorité pour les profs face aux éléments les plus récalcitrants voir même la peur de son propre enfant
    la non-activité - « l’oisiveté est la mère de tous les vices » ce n’est pas juste le fait de ne rien faire, mais aussi le temps nécéssaire pour faire... n’importe quoi, au final
    une relation étrange à la violence - en tant que justification et en tant que loisir... que le chasseur moyen ose me jetter la première pierre

    Pour toutes ces raisons, y compris l’abscences de punition pour beaucoup de cas, l’auteur se trompe, lui aussi. Aucun homme politique ne pourra forcer des parents à éduquer correctement ses enfants, ne pourra fournir une occupation systématique et/ou éducative. Aucun homme politique ne pourra interdire la fascination de la violence pour des gens qui en ont perdu le sens.

    PS Je me suis permis de cliquer non à la plus part des commentaires abusif car non constructifs, quel que soit l’auteur. Je me suis aussi permis de dénoncer (ouh le vilain mot !) les commentaires franchement abusifs qui ne servent qu’a répendre la polution d’un petit ego sur un sujet qui pourrait être discuté mieux qu’il n’est présenté.


  • MakorDal MakorDal 20 novembre 2006 11:16

    Je ne vais pas commenter sur la véracité du propergol, de la capacité future de la france à piler de la glace dans le verre d’un dirigent « anti-francais » avec une précision de 4mm ou sur le respect des traités. (dont je ne sais pas grand chose, pour être honète)

    Il est de fait qu’un citoyen si respectueux des lois se permette de rentrer sur un site militaire met sa vie en danger. Autour de chez moi, les terrains d’entrainement sont marqués « tir à balles réelles ». Ce qu’on nous explique là, c’est que ces enquèteurs citoyens sont des gens qui ont tenté d’arrèter le tir d’une fusée en trainant sur le pas de tir. Cela n’as pas grand chose a voir avec le sujet supposé : « est-ce que ce missile est légal ou pas »


  • MakorDal MakorDal 14 novembre 2006 17:39

    Retour à fin d’excuses.

    Je me suis mal exprimé, je pense. Je savais que le hongrois (magyar) est très proche du finnois. Bien que les différences soient flagrantes à l’écoute, les points communs sont évidents à l’usage (selon une hongroise).
    Pour l’estonien, je ne suis pas sur de son rapprochement - même si je sais qu’il existe, je ne sais pas à quel point c’est proche.
    Pour les autres... coupable d’ignorance, j’avoue.

    Je voulais surtout donner un exemple original sans autre intéret que la polémique et l’apport d’une contribution au sujet. Sujet qui semble s’éloigner de plus en plus...







Palmarès



Agoravox.tv