• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

nathalie

nathalie

nathalie 44 ans maman d’un ange parti trop tot
se bat pour le don d’organe surtout pour que ce sujet ne soit plus tabou et que les famille en parle.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 4 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • nathalie nathalie 13 septembre 2009 18:07

    bonjours catherine,
    j’ai lu votre article avec beaucoup de colére, quand je vois qu’une équipe médicale peut traiter des parents(les parents de Jean-stéphane )de la sorte c une honte la perte de notre enfants et déja tellement dur c un cauchemard et en plus on ne leur permet pas d’étre au coté de leur fils il ne savent pas si les receveur vont bien si j’avais étais dans la méme situation je serais comme la maman du jeune Jean stéphane je me torturerais et je n’aurais cet élan de générosité c vrai que beaucoup de personne nous que c beau ce que nous avons fais mais nous contrairement a la maman du jeune Jean stéphane nous avons accompagner Aurélien jusqu’au bout (enfin presque) on est rester avec notre fils 2 jours entiers je lui es parler tenu la main embrassé de tout mon étre j’ai pu lui dire a quel point je l’aimé et si je n’avais pas pu je ne me sentiré pas MAMAM .
    Aujourd’hui je téléphone réguliérement a la coordination pour avoir des nouvelles des receveur je connais leurs ages leurs sexes ils ne nous cache rien ont ne sais pas qui ils sont mais ont sais qu’ils vont bien et sa nous fais du bien donc comment cette maman peut elle étre bien sans rien savoir des receveurs de son fils ?et de ne pas l’avoir laisser lui dire aurevoir je suis de tout coeur avec elle.
    Pour finir je dirais que cette équipe médicale et incompétante et que c bien regrettable.
    merci pour vos articles et a bientot .
    nathalie.

     



  • nathalie nathalie 10 septembre 2009 11:40

    re bonjour Catherine
    je vous remercie de me répondre et je suis d’accord avec se que vous dite Aurelien avais19ans et demi j’ai 3 enfants c’est le plus grand.On as eu l’occasion de parler du don d’organe avec aurélien suite a 1 émision télévisé Aurélien m’as dit( avec ses mot bien sur) tu sais maman le jours ou « j’créve » tu peut tout donner de toute facon j’en aurais plus besoin et bien sur comme toute les maman je lui ai dit c généreux de ta part mais je ne serais jamais confronter a ce genre de décision tellement irréel on pense que sa n’arrive qu’aux autres mais malheureusement ce n’es pas le cas .
    J’étais trés proche d’aurélien on travaiiler ensemble il étais boucher je suis hotesse de caisse dans 1 grande surface il se confier volontier a moi pour tout les petit probléme de la vie je suis persuader que c cette fusion que nous avions tout les deux qui m’a permis d’accepter le don d’organe c un peu comme ci il étais la a travers toutes ces personne a qui il a redonner de l’espoir et je pense que pour faire un don d’organe il faut que le donneur n’ai rien de profondemment manquant de son vivant (bien sur sa n’engage que moi) aujourd’hui je n’accepte pas l’inaceptable car une maman ne peut pas mais je sais qu’il n’es pas parti pour rien le don de la cornée ne m’a pas déranger mais comme vous le dite chaque personne est différente je vous remercie pour ce que vous faites. 
    Nous avons fais un blog pour notre ange je me permet de vous donner l’adresse :
    http://aurelien-notre-ange.skyblog.com
    nathalie





  • nathalie nathalie 10 septembre 2009 08:19

    j’ai lu votre article et en tant que maman de donneur je pense qu’il et plus difficile pour la famille d’accepter le don des tissus composite de la face car comme vous le dite (sa se vois)contrairement au don d’organe (normal) je n’aurais pas pu accepter pour mon ange ne me demander pas pourquoi certainement parceque pour moi il et unique je ne sais pas c’était peut étre lui prendre son identiter j’avoue que je suis partager les reims le foie les poumon le coeur la corné les arthéres des jambes(les organes prélevé sur mon ange) son des organes qui ne se voyent pas .J’ai retrouvé mon fils tel qu’il était avant le prélévement c trés douloureux de faire le deuil d’un enfant les images reviennent tout le temps j’ai pu garder d’aurélien un souvenir intact et pour moi c trés important.
    je vous remercie pour vos article.
    amicalement nathalie



  • nathalie nathalie 3 septembre 2009 09:21

    j’ai perdu mon fils aurélien dans un accident de 50 cc a l’age de 19ans et demi il a été déclaré en mort encéphalique a notre arrivé a l’hopital on nous a demander de penser au don d’organe nous avons accepter aprés avoir consulter son frére et sa soeur la décision et trés dur a prendre car il faut la prendre dans l’urgence .
    la coordinatrice qui c’est occuper de notre ange nous a tout expliqué avec beaucoup de patience et de gentillesse mon fils me manque beaucoup et la douleur de son absence et toujours trés dur mais nous savons aujourd’hui qu’il a sauver ou soulager 8 personne
    et pour nous c un grand geste de générosité de sa part .
    sa nous permet de survivre et aujourd’hui je me bat pour le don d’organe nous avons témoigné dans un documentaire sur l’éthique qui s’intitule (6 personnage en quéte d’éthique) en hommage a notre ange.







Palmarès