• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Pierre Sans

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 8 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Pierre Sans 24 octobre 2014 11:32

    Pas mal du tout, bien écrit, de l’humour. Sur le fond aussi des choses intéressantes.


  • Pierre Sans 3 mai 2014 11:38

    Je m’associe à egalited même si c’est purement symbolique. Il est tout de même normal que le représentant des citoyens, c’est à dire in fine des payeurs, à un moment donné dise basta, ça suffit !


  • Pierre Sans 25 mars 2014 18:44

    Totalement d’accord. Pour une fois nous avons une ministre qui commence à comprendre ce qu’est un autiste et la vie d’une famille avec lui. Je supplie mes confrères de cesser leur politique désastreuse, qui fait de la France la dernière de la classe des pays développés concernant la prise en charge de l’autisme. Il est plus que temps de cesser de diaboliser la « mondialisation ». On ne peut continuer à se prendre pour les meilleurs du monde, dans notre petit village gaulois ! Ouvrons les yeux, voyageons, lisons, écoutons les autistes et leurs parents !


  • Pierre Sans 14 mai 2013 11:14

    Très beau témoignage, bien plus utile que bien des statistiques scientistes plus ou moins biaisées. Non pas que des travaux statistiques ne soient pas totalement de la poudre aux yeux, mais que bien peu ont le minimum de valeur methodologique....

    On voit ainsi de l’intérieur du vécu familial comment les choses se passent.

    ABA ne résoud pas tout ; ABA dépend des personnes qui le mettent en oeuvre ; ABA dépend surtout de la manière dont les parents se l’approprient. Teacch n’est pas mal non plus, ainsi que le PECS et le MAKHATON ! Mais ces methodes sont l’avenir, à la condition ne ne pas dériver vers le fonctionnement sectaire, comme on le voit ici ou là.

    Bravo et merci pour ce texte.


  • Pierre Sans 12 mars 2013 22:43

    Bonsoir Monsieur Palard, je répondrais bien volontier à votre question, mais je ne la comprends pas ! Que vient faire le «  ? ».

    Si vous me demandez si je sais ce qu’est un sentiment de culpabilité, je vous réponds pas l’affirmative. Oui je l’ai éprouvé, y compris sur le divan de ma chère Marie-Cécile, voilà longtemps ! Oui je l’ai éprouvé ce jour de juillet 2010 où, moi étant en voyage aux USA, mon père est mort dans sa 102ème année, loin de moi, ou moi loin de lui : mais il m’avait promis de vivre 111 ans ! Je l’avais crû, ce vieux menteur. Cela vous suffit-il comme réponse ?

    A part ça oui je crois aussi qu’il y en marre de voir des gens comme Golse continuer à se plonger avec délices dans la dénégation, prétendant avoir cessé de culpabiliser les « mères de psychotiques » et penser si fort le contraire que ça en éclabousse son dernier opus !







Palmarès