• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Unghmar Gunnarson

Unghmar Gunnarson

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 282 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Unghmar Gunnarson Unghmar Gunnarson 28 septembre 2016 13:42

    @La centrale à idées

    Je vous invite à regarder la conférence de Régis Chamagne pour voir que cela touche tous les domaines : https://www.youtube.com/watch?v=FcVbCoxynRA


  • Unghmar Gunnarson Unghmar Gunnarson 12 septembre 2016 16:06

    @Verdi

    "Le rôle des pouvoirs publics en matière d’éducation, selon l’OCDE, consiste juste à "assurer l’accès à l’apprentissage de ceux qui ne constitueront jamais un marché rentable et dont l’exclusion de la société s’accentuera à mesure que d’autres vont continuer de progresser."

    OCDE Countries 1996

    "Si l’on diminue les dépenses de fonctionnement, il faut veiller à ne pas diminuer la quantité de service, quitte à ce que la qualité baisse. On peut réduire, par exemple, les crédits de fonctionnement aux écoles ou aux universités, mais il serait dangereux de restreindre le nombre d’élèves ou d’étudiants. Les familles réagiront violemment à un refus d’inscription de leurs enfants, mais non à une baisse graduelle de la qualité de l’enseignement. "

    Centre de développement de l’OCDE -cahier de politique économique n°13-1996 - « Faisabilité de la politique d’ajustement » - p.30

    "L’apprentissage à vie ne saurait se fonder sur la présence permanente d’enseignants mais doit être assuré par des prestataires de services éducatifs,[...]les enseignants qui subsisteront s’occuperont de la population non rentable."

    rapport de l’OCDE

    ça a déjà commencé.


  • Unghmar Gunnarson Unghmar Gunnarson 10 septembre 2016 18:57

    Gnah gnah gnah gourou extrême droite des heures les plus sombres de l’histoire ... Un autre son de cloche : https://vimeo.com/181514802


  • Unghmar Gunnarson Unghmar Gunnarson 27 février 2016 20:14

    Bon, déjà, l’assurance chômage est excédentaire point barre ( voir ici ). Que le gouvernement tape dans la caisse et pratique le jeu de bonneteau budgétaire pour la mettre sciemment en difficulté en est une autre.

    Dans les faits, Pôle Emploi est déjà en voie de privatisation ( de même que l’éducation, l’énergie, La Poste, etc. ) en tant qu”institution ad hoc dotée de la personnalité morale et de l’autonomie financière, dont les personnels sont de statut privé, sauf ceux provenant d’organismes publics antérieurs et qui décident de conserver leur ancien statut.” bourrée de PPP avec notamment la société Tessi et la société Arvato. Un jour nous apprendrons que Pôle Emploi est un gros montage d’apparence publique avec derrière des caisses et autres sociétés à l’image du RSI.

    En effet, d’après l’association Sauvons nos Entreprises, le RSI et son jumeau l’ACCOSS prélèvent les cotisations qui sont ensuite transférées à 5 organismes conventionnés pour 99,5% des prélèvements. La RAM parmi ces 5 est une association loi 1901 qui regroupe à elle seule 81 mutuelles, assurances, banques, ce qui donne, multiplié par 5, une estimation de 405 entreprises privées qui gèrent l’argent ainsi drainé. Et c’est 12% plus cher que l’ancien système. ( voir ici pour plus de détails ) Mince alors. C’est ballot.

    Bref public ou privé est un faux débat même si j’aurais tendance à avoir ma petite idée la dessus. Mais passons. Le problème est ailleurs.

    La population active ( en âge de travailler ) en France est d’environ 43 millions sur 66 millions de d’habitants.

    Avec environ 10 millions de personnes sans emploi ou précaires, on s’approche des 1 français sur 4 maintenant dans la mouise ( voir ici ). On connaît la chanson, ce sont tous des feignasses, des assistés qui refusent de se former ou d’être flexibles, ça doit être ça, 10 millions de “français avec des poils dans la main” ( voir ici ).

    Saupoudrons sur ce plat tout chaud de nouveaux arrivants tous les ans qui doivent être logés, nourris, à qui l’on doit apprendre la langue et qui doivent être formés avant d’être “opérationnels” sur le “marché de l’emploi”. Enfin non, ce sont des ingénieurs et des médecins, c’est une chance et tout ça, on connaît la chanson là aussi.

    Enfin sur ce beau gâteau ajoutons la cerise : le travail disparaît ( lien ). Et si il n’y en a de moins en moins, les services dits publics qu’ils soient assurés par la puissance du même nom ou par des acteurs privés continueront de se dégrader tout en demandant plus de pognon à la population. Jusqu’au jour où ça craquera.

    Quand les humains n’auront plus à postuler.


  • Unghmar Gunnarson Unghmar Gunnarson 17 janvier 2016 17:31

    la déclaration de 2012 « il faut saper l’homogénéité des pays européens » est sur le site de la BBC : http://www.bbc.com/news/uk-politics-18519395







Palmarès