• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

vincent p

Vincent P 38 ans 
Travailleur social, Reims 51100
Par vocation, travaille actuellement dans une association en aide
aux personnes en difficulté, rejeté par le système mis en place.
Voilà pour me décrire brièvement, écrit de temps en temps
quelques articles qui me tiennent à coeur sur la société.

 
 

Tableau de bord

  • Premier article le 31/10/2007
  • Modérateur depuis le 09/09/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 7 315 234
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 34 22 12
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique










Derniers commentaires


  • vincent p 12 juin 2009 20:21

    Si je peux permettre je ne m’associerai pas au même trio de tête ou de penser, il est vrai que cet article dérange peut-être encore certaines personnes à travers l’éclairage qu’il nous rapporte il ne faudrait pas non plus écarter trop hâtivement cette possibilité, encore faut-il avoir un esprit ouvert de découverte et scientifique bien évidemment...

    C’ est hélas aussi un travers commun pour certaines personnes d’attribuer continuellement aux autres et à des auteurs des intentions d’obscurantisme, qu’ils ne comprennent pas toujours malheureusement à un moment donné de leur vie : Autrefois la choucroute et la saucisse de Francfort également, enfin passons, l’essentiel c’est que nous puissions encore trouver des gens qui s’entretiennent toujours de la sorte en société ...


  • vincent p 10 juin 2009 22:42

    Quelle pensée différente chez les libéraux ? Aucune bien évidemment ils s’attachent tous les uns aux mêmes pratiques commerciale en cours dans leur monde ...

    Ainsi, l’expérience toujours bonne à entendre, toujours bonne à flatter l’orgueil de l’homme
    sera pour les libéraux ou démons de la bourse si vous préférez encore spéculer en bourse comme les nombreux ronds de cuir chez eux, l’unique voie légitime de la recherche de la vérité que cela soit d’ailleurs pour des questions de retraite ou pas et par conséquent, tout ce qui ne peut être constaté par la bonne expérience flatteuse, venant de chez eux, n’aura, pour eux, aucune réalité tangible, ne sera qu’une chimère.

    Qu’en pense encore Montaigne de l’Institut Montaigne ?


  • vincent p 10 juin 2009 22:26

    Conscient de leur position propre, manifestée dans leur seul savoir économique, l’orgueil, l’argent, la suffisance et garantie par la certitude libérale, sous les conditions du temps ou du climat toujours favorable, sous lesquelles ils vivent, confort et luxe, ne s’attachent qu’à cette seule réalité temporelle ou relative au monde commercial, le leur, l’érigent même en seul
    but suprême pour l’homme orgueilleux, sans foi ni loi, et s’affranchissent ainsi de tout principe supérieur, c’est quoi exactement la mentalité de l’esprit ou de l’institut Montaigne, quel homme illustre. Ce sont là notoirement les partisans de la seule raison possible en société, surtout en matière de retraite les partisans de l’indépendance absolu, du laisser faire aussi absolu connus sous le nom de libéraux ou démons de la bourse si vous préférez dormir ou rêver encore plus longtemps encore avec eux, argent gloire et beauté, cela se mérite bien sur de vouloir toujours fréquenter du beau monde.


  • vincent p 10 juin 2009 21:40

    Si seulement il était toujours possible de détourner la mémoire d’un homme à travers la mise en place un peu partout dans le monde de divers instituts pensant tous à peu près la même chose celui de vouloir faire avant tout davantage commerce des êtres et des choses.

    « Le mal c’est toujours et uniquement chez les gens de l’Etat mais jamais chez nous »

    A l’institut Montaigne qui cherche encore à s’affranchir des mêmes schémas de pensée préexistants, préétablis par d’autres. Ils formulent leurs propositions en toute dépendance d’esprit à l’égard de gens plus influants en s’appuyant paraît-il sur leur recherche personnelle, en s’inspirant même d’exemples pertinents ou plus graves à voir.

    Aider paraît-il à mieux faire le bien de l’homme dans le but d’améliorer davantage le climat des affaires surtout le votre, quel verbiage de plus que celui de l’Institut Montaigne, il est vrai que ce sont des gens si bien habillés, si propres à voir aussi ...


  • vincent p 3 juin 2009 11:35

    « Écris donc ce que tu as vu, ce qui est, et ce qui doit arriver ensuite » (Apocalypse chapitre 1, verset 19).

    Hélas du suractivisme ne se révèle pas toujours le meilleur de l’homme, à prendre en exemple pour les enfants en société, de l’absence de prudence, de méditation, de prière,
    naît l’égarement de l’intelligence.

    Hélas quand on parle toujours des mêmes choses aux gens on n’en sort jamais vraiment, ni leur argent ni leur or, ni non plus leur idéologie ou position de plus ne pourront les délivrer.

    Que préfèrent-ils dire encore il n’y a pas de sauveur suprême, ni Dieu, ni également meilleur esprit au dessus de nous, sauf bien sur César et compagnie, travailleurs sauvons-nous nous-mêmes : Travaillons au Salut Commun, vous connaissez la musique encore et encore. http://www.frmusique.ru/texts/divers/internationale.htm

    Que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la bête, malheureusement c’est un grand nombre d’hommes nous conduisant tout droit vers l’abime, c’est-à-dire très machinalement.

    Bien sur nous n’avons pas encore tout vu de l’orgueil de l’homme sans fin sans cesse sur terre dans l’histoire c’est juste que nous avons pas encore assez vu pour le vérifier. 

    Après tout cela, le monde à venir sera une réelle ère de paix, de sainteté et de vie spirituelle intense, où l’esprit soufflera partout, mais avant cela ils nous faut bien sur encore suivre beaucoup de faux apôtres et de faux prophètes, c’est si préférable à voir partout...







Palmarès