• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

zerby

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 5 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • zerby 28 octobre 2011 08:50

    on peut peut-être imaginer quelque chose sur le modèle de Wikisource ?



  • zerby 27 octobre 2011 17:31

    Moi je suis prête à aider (numérisation, océrisation, base de données en ligne) !



  • zerby 20 avril 2007 07:48

    Je voudrais revenir sur un point : l’équité.

    Que penser de l’équité quand on constate que pour ce qui est du temps de parole à la télé, une heure de Sarkozy à 20h sur TF1 équivaut à une heure de Schivardi à 3h du matin sur la TNT. C’est un exemple imaginaire, mais qui me semble parfaitement coller avec ce qui se passe.

    Que penser de l’équité quand on considère les budgets pharamineux alloués à cette « campagne ». J’ai appris que pour le « sacre » de Sarkozy, 300 000 euros ont été dépensés (cf Marianne). Combien d’autres candidats auraient pu se le permettre ? Autre exemple, j’ai appris qu’une fois les 500 signatures récoltées (et avec ô combien de mal pour certains ; la faute à qui..), une somme de 800 000 euros était donné à chacun. Mais certains, comme M. S..., ont beaucoup de facilité à rallonger ces sommes. Pour moi, l’équité, ça aurait été l’égalité de moyens pour promouvoir ses fins. Tant d’argent, pas un centime de plus ajouté par on ne sait quelle poche (peut-être la nôtre indirectement). Tant de publicité, tracts, programmes, affiches, pour tous le même nombre. Arrêtez le mattraquage d’informations qui tourne à la propagande. Tiens, ce matin j’ai reçu du courrier. Encore M. S... Un livret d’une quinzaine de pages. On remet une couche ! Je ne veux pas être lobotomisée par de « belles paroles » (selon certains). Je ne suis pas dupe. J’ai un cerveau, on n’en utilise même pas un quart,alors ne vous laissez pas envelopper par ses propos. Sa formation d’avocat lui ont bien appris le choix des mots. Employer des mots selon leur sens profond, étymologique, mots auxquels des gens donnent un autre sens. Là je dérive du sujet initial, mais j’avoue que plus le temps passe, plus M. S... me terrorise. Pour ceux qui ont un peu de temps pour déprimer, allez voir un autre article : « On ne dérange pas un meeting de Sarkozy ». Affligeant. J’ai même eu envie de pleurer...

    Que penser de l’équité concernant l’affichage des « portraits ». vous savez, ces affiches montrant la tête de chacun, sur des lignes de panneaux. J’habite une petite ville des Deux-Sèvres, le maire est de droite (avocat à Paris..). Tous les jours je passe devant ces têtes quémandant mon vote. Le problème, c’est que seulement 3 « têtes » s’y côtoient : M. S..., Mme R., et M. JM LP arrivé le lendemain. Où sont les autres ??? 4 jours comme ça... Une belle preuve d’équité. De colère, j’avoue avoir arracher une affiche de M. S.... le lendemain une autre avait pris sa place. La même.

    Je finirais par un conseil musical : le dernier album de Ridan « L’ange de mon démon ». Il aborde beaucoup de sujets, présents dans les discours politiques (pas de tous, c’est-à-dire pas dans ceux de la droite et de l’extrême-droite).



  • zerby 19 avril 2007 07:41

    Le problème n’est pas dans la soi-disante « gauche en faillite morale », mais bien plus important. Les personnes qui se déplaçaient en car étaient avant tout des salariés qui étaient menaçés de licenciement. Sarkozy ne voit en eux que de la violence, de la haine, des « fouteurs de bordel », alors qu’ils poussent juste un cri de détresse. un appel à l’arrêt des délocalisations, des amalgames ouvriers = kleenex. Sarkozy serait-il parano ?



  • zerby 19 avril 2007 07:17

    A propos de la dictature... Hitler, avant d’être cet étonnant dictateur, a été élu par le peuple... Aurions-nous actuellement en M. Sarkozy une nouvelle graine en train de germer ? Et quelle mauvaise graine... A voir la main-mise outrancière et narquoise mise en oeuvre par ce petit homme, on se demande jusqu’où peut aller son narcissisme... Une formation d’avocat, du bagou, il enrôle à tour de bras des gens que je ne comprends pas, qui se laisse influencer trop facilement. Le passé a trop souvent tendance à se répéter, plus les jours avancent plus je suis terrorisée. Je flippe quoi. Comme beaucoup (vu le taux d’indécis aux vues des « sondages »..). Sur cette question de l’importance des sondages politiques, il y aurait beaucoup de questions à se poser. Une surtout : si les sondages politiques n’existaient pas, la situation actuelle serait-elle la même ? Je ne crois pas.







Palmarès