• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

zeuf

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • zeuf 23 février 2009 22:49

    Quelques precisions, voir corrections.
    1/ Octroi de mer : Il faut preciser que pour la plupart des projets subventionnés par l’Europe ou le Conseil general, l’octroi de mer est exoneré.
    2/ La question des prix : Je suis Parisien mais j’ai vécu durant près de 3 ans en Martinique et 1an et demi en Guadeloupe. Les prix moyens sont 30% plus chers en Martinique et 35% plus chers en gwada qu’en region parisienne.
    Pour justifier ma prime de "vie chere" ( et celle de 30 de mes collegues ), a la demande de mon employeur, j’avais du faire une etude comparative en 2005 entre les prix pratiqués a la meme date par des enseignes discount ( leader price ) et de grande distribution traditionnelle ( Carrefour ) entre 3 etablissements de Paris et Banlieue et 3 etablissements antillais de la meme chaine pour exactement les memes produits, meme démarche pour le prix du carburant, eau et electricité et le cout de prestations de services diverses ( Assurances locatives, abonnement internet, location de véhicule ).
    Cette etude prenait en compte le taux de TVA différent entre la métropole et les antilles.
    Cela m’avait permis d’obtenir un bonus "vie chère" de 25% en Martinique et de 30% en guadeloupe, le delta étant justifié par la qualité du cadre de vie.
    Un détail notoire : Je payais 850 Euros de taxe d’habitation par an pour un T2 ( 350 euros en RP ) et 25% d’impot sur le revenu en plus à salaire comparable.
    3/ Les 40% des fonctionnaires : Le secteur privé applique en moyenne le meme ratio que celui qui m’était attribué.

    Et pour rebondir sur une des erreurs grossière de votre exposé, je vous cite : "On ne doit pas perdre de vue, par ailleurs, que sous les Tropiques, certains postes de dépenses, parfois très lourds en métropole (comme le chauffage et l’habillement surtout), sont quasi-inexistants.
    Mon travail de l’époque ( en 2007 ) était de consulter les entreprises pour mettre en place des actions de développement durable, notamment au niveau de la consommation energetique. Hors, la climatisation individuelle, a consommation et production energetique comparable ( nombre de calories/frigories produites par kw consommé ) est plus onéreuse de 25% que dans le cas d’un chauffage central au gaz (toujours lié au surcout de l’éléctricité ). C’est vrai, il est possible vivre sans clim aux Antilles ...comme de vivre sans chauffage en Hiver a Paris.
    Pour les vétements, effectivement, on peut très bien vivre avec un paréo, une paire de tongs et un Tshirt Marcel, sauf quand on est cadre et que, par respect pour ses clients, on se présente a eux en costume 3 pieces, la également, le meme costume achete dans une enseigne pourtant classique est 30% plus cher que sur Paris.

    Voila, cela juste pour corriger certaines des erreurs de votre article.
    Maintenant, je suis également convaincu qu’il y a trop de "Metros" aux Antilles, que désormais les antillais ont suffisamment de ressources humaines disponibles pour que certains postes leur soient dédiés en priorité. J’ai eu l’occasion de rencontrer certains techniciens et ingénieurs locaux et formés localement et leur motivation était impressionnante pour prendre en main leur destin.










Palmarès



Agoravox.tv