• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > RDV de l’Agora > Odyssées : un projet et une distribution internationales

Odyssées : un projet et une distribution internationales

Odyssées est une épopée moderne à plus de 100 personnages.

Les six comédiens, Michel Burstin, Ansou Diedhiou, Lazare Minoungou, Sabine Pakora, Bruno Rochette et Sylvie Rolland, accompagnés sur scène par le musicien belge Max Vandervorst, réussissent à composer cette foule des personnages qui anime le spectacle...

"Voilà un spectacle qui ré-enchantera tous les nostalgiques d'un vrai travail de Troupe de Théâtre" (La parole d'une spectatrice)

La pièce est un fleuve avec ses affluents. C’est une vallée qui va jusqu’à la mer.

Dans la première partie, on découvre les multiples sources de ce cours d’eau, ruisseaux d’êtres humains épars en Afrique. La narration est donc éclatée, la vision kaléidoscopique. Les scènes, courtes. On y voit des situations très diverses, des gens qui prennent la route, qui avancent, se rencontrent parfois, se heurtent aussi, puis se séparent à nouveau, comme le trajet capricieux, aléatoire et ballotté de l’eau qui suit les accidents du relief.

L’action se situe essentiellement en Afrique. Les ruisseaux deviennent torrents et convergent en rivières humaines grossissant vers la mer. Les personnages sont nombreux et les six comédiens « zappent » de l’un à l’autre. Et le public est tel un téléspectateur, qui zappe aussi, d’un périple à l’autre. Toutes ces vies éparses finissent par se rassembler sur une plage, autour d’une barque, face à la mer incontournable.

Dans le deuxième acte, tous les affluents-personnages se sont rencontrés. Les protagonistes avancent ensemble maintenant, leurs destins solidaires, réunis dans un bateau de fortune, barque de tous les périls. Puis la pièce dérape. Au cours de leur chemin de souffrances, les clandestins en guenilles, fourbus... vont être « pris en charge » par la production d’une émission de télé réalité : Boat People... 

Odyssées est un projet artistique de coopération internationale entre l'Europe et l'Afrique qui réunit des comédiens de différents Pays : Togo, Burkina Faso, France, Côte d'Ivoire...

 

Michel BURSTIN

Formé par Jacqueline Chabrier, il a suivi des stages avec Francine Bergé, Philippe Minyana, Ariane Mnouchkine, Yasmina Reza… Au théâtre, il a joué Brecht, Cocteau, Grimm, Musset, Pinter, Plaute… 

Depuis 1991, avec la Compagnie Hercub’, son parcours de comédien et de metteur en scène s’est essentiellement axé sur le théâtre contemporain, avec Gustave Akakpo, Steven Dietz, Roland Dubillard, Danielle Dumas, Eric Durnez, Marc Michel Georges, Israel Horovitz, Gillian Plowman, Jean-Michel Ribes, Dominique Wittorski.

Ansou DIEDHIOU

Comédien sénégalais résidant en Belgique. Après un Premier Prix au conservatoire national Douta Seck de Dakar, il obtient une bourse pour venir compléter sa formation au conservatoire royal de Liège où il a obtenu son diplôme supérieur d’art dramatique avec Distinction. Comédien confirmé, il participe à de nombreux spectacles parmi lesquels “Bureau National des Allogènes” de Stanislas Cotton, “Papa doit manger” ou “Un Amour déraisonnable “ de Marie N’Diaye, “Le coeur des enfants léopards” un roman de Wilfried N’Sondé, adapté par Christian Leblicq. 

Lazare MINOUNGOU

Comédien, conteur, formateur originaire du Burkina Faso et résidant actuellement à Paris, Lazare Minoungou s’est formé auprès de metteurs en scène de son pays : Jean Pierre Guingané, Sotigui Kouyaté, Amadou Bourou qui furent ses maîtres en jeu d’acteur. Il commence ses interprétations avec le théâtre de rue, le théâtre forum ou de sensibilisation mais aussi le conte théâtralisé. Il interprète ensuite des textes d’auteurs comme Koffi Kwahulé, Sony Labou Tansi, Kulsi Lamko, en tournée en Europe (Suisse, France, Belgique). Il est également acteur pour le cinéma burkinabé.

Sabine PAKORA

Née en Côte d’Ivoire, elle commence sa formation par un bac A3 théâtre au lycée Georges Clémenceau de Montpellier, puis au Conservatoire d’art dramatique de Montpellier et enfin à l’Ecole supérieure d’art dramatique de Paris (ESAD). Elle se forme également en danse africaine en intégrant des Ballets traditionnels africains (Kodia, Matchatcha, Elima, Kakandé... avec qui elle effectue des tournées de par le monde). Elle travaille aussi avec des compagnies de spectacle jeunes publics de contes, chants et danses africaines avec qui elle organise des ateliers et spectacles. Elle danse depuis 3 ans avec la compagnie Montalvo-Hervieux. 

Bruno ROCHETTE

Formé par Michel Granvale, il joue Marivaux, O’Casey, Granvale… Puis, dès sa rencontre avec Sylvie Rolland et Michel Burstin, son parcours, au sein d’Hercub’ s’articule autour des auteurs contemporains : Horovitz, Ribes, Dubillard, Dietz, Plowman, Durnez... Depuis quelques années, il partage son temps entre Hercub’ (Akakpo, Wittorski...) et d’autres metteurs en scène qui lui permettent de jouer Barker, Molière, Synge...

Sylvie ROLLAND

Après une formation au cours Simon et au cours Granvale, elle commence le métier de comédienne en 1989. C’est à travers son travail sur différents spectacles qu’elle fait la connaissance de Michel puis Bruno… et elle chemine avec eux dans la recherche d’auteurs et de textes, dans la création contemporaine, dans la complicité et le bonheur de chaque nouveau projet.

Odyssées de Gustave Akakpo, à l'Etoile du Nord jusqu'au 20 avril

AgoraVox est partenaire. 

Renseignements : http://www.hercub.net/

Réservation : cliquer ici ou au 01 42 26 47 47

Chaque jeudi, après la représentation, un débat a lieu avec le public. Vous voulez en être acteur, poser des questions aux comédiens, sur leur vision du théâtre, leur vie, la pièce ? Envoyez vos questions à communication@hercub.com

 


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (3 votes)












Les thématiques de l'article


Palmarès