• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Comparatif RSA/SMIC NON monsieur Pujadas LCI et compagnie

Comparatif RSA/SMIC NON monsieur Pujadas LCI et compagnie

JPEG

Merci de ne pas faire de la désinformation, ce sont les citoyens qui vous payent, via les publicités, donc via les produits.

Vous indiquez dans cet exemple ce 15 février 2019  "couple avec 2 enfants" un total revenu au RSA de 2300€

La réalité maintenant :

RSA couple 2 enfants : 1156,97€ et non pas 1380€ ??

La famille n'étant pas SDF, donc on déduit un forfait logement de 163,63€

Donc RSA = 993,34€ pour 4 personnes

Vous ajoutez des allocations familiales de 380€, et encore de 130€ (je ne sais pas d'ou vous tenez ces chiffres âge des enfants etc ?), admettons pourquoi pas ces montants, mais peu importe, grossière erreur, ça se retranche du RSA les allocations familiales, ça ne s'ajoute pas.

Donc 993,34 - 380 - 130 = 483,34€ de RSA pour 4

On rajoute l'APL, 380€, là ok.

Total des revenus mensuels pour 4 PERSONNES : 483,34€ + 380 + 380 + 130€ = 1373,34€

 

Revoir la vidéo : https://www.facebook.com/24hPujadas/videos/253763115520603/

 

Votre Exemple mère seule avec 2 enfants

JPEG

Vous indiquez total revenu de 1600€

La réalité maintenant :

RSA parent seul 2 enfants 991,68€ et non pas 990€

Ce foyer n'est pas SDF, on déduit forfait logement de 163,63€

Donc RSA = 828,15€ pour 3 personnes

On retranche les allocations, donc 828,15€ - 130€ - 230€ = 468,05€ de RSA versé

On rajoute l'APL 250€, là ok

Total des revenus mensuels pour 3 personnes : 468,05 + 250 + 130 + 230 = 1078,05€

A NOTER :

S'il y avait une pension alimentaire, le RSA diminue d'autant. Si jamais le foyer possède de l'épargne, y compris les enfants, 3% du montant des épargnes, peut être déduit du RSA (même si l'épargne ne rapporte que 0,75%), pour les pauvres l'épargne se transforme en impots..

Je comprends qu'en cette période Gilets Jaunes le bourgeois, sur les plateaux TV ou dans les meetings de Macron, aime parfois stigmatiser les plus pauvres, aime que le Smicard s'en prenne à son voisin RSaste plutôt qu'aux aisés qui vivent souvent dans la démesure et se plaignent parfois la bouche plus que pleine, mais il y a des limites à l'indécence.

Je ne doute pas que vous allez vous excuser LCI pour votre incompétence et faire un démenti pour vos FAKE NEWS.


Moyenne des avis sur cet article :  4.86/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

54 réactions à cet article    


  • cevennevive cevennevive 18 février 10:16

    Bonjour patdu,

    Heureuse de vous lire à nouveau !

    Que savent-ils tous ces nantis gominés des épreuves que traversent les laissés pour compte de cette société ?

    Je vais être triviale, mais si tous les journalistes, les bourgeois, les foules en colère et les bien pensants se mobilisaient contre l’injustice sociale de la même façon qu’ils le font contre l’antisémitisme ou autres, les solutions arriveraient très vite.

    C’est simplement une remarque un peu amère, car je précise que je suis parfaitement à l’aise avec les juifs, les musulmans, les chrétiens, les animistes, les bouddhistes, etc.

    Les croyances personnelles n’ont rien à voir avec la misère sociale et l’exclusion.

    Pourquoi s’attaquer aux unes ? pour occulter les autres, peut-être...


    • JL JL 18 février 10:32

      @cevennevive
       
      Les pauvres font peut aux riches. Vous ne le saviez pas ?
       
      La faine des pauvres est un racisme, mais pas comme les autres.


    • Aristide Aristide 18 février 10:55

      @cevennevive

      Les croyances personnelles n’ont rien à voir avec la misère sociale et l’exclusion. Pourquoi s’attaquer aux unes ? pour occulter les autres, peut-être...

      Quelle nécessité donc à opposer une mobilisation contre le racisme et l’antisémitisme à la lutte contre la misère sociale. Comme si l’un des deux sujets valait moins que l’autre.

      La lutte contre la misère sociale et l’exclusion est un sujet d’une grande complexité. Elle nécessite des mesures immédiates de protection, d’aide, d’insertion et de formation ainsi que la revalorisation des revenus salariaux les plus bas. Mais il ne faut pas oublier que les actions de long terme telles que l’éducation, la protection des mineurs, l’amélioration du mode de vie, ...

      Je déplore pour ma part que l’on en soit à des slogans simplistes et des propos de tribunes qui font croire que la seule solution passerait par « prendre aux riches pour donner aux pauvres ». Même si on peut admettre qu’il est indispensable de rétablir une fiscalité plus contraignante pour ce que l’on nomme les riches, je crois que l’éducation, la formation constitue la meilleur protection.


    • patdu49 patdu49 18 février 12:23

      @cevennevive

      Salut, merci
      C’est bien là le souci, ils ouvrent leurs gueules, les nantis sur les plateaux, alors qu’ils n’y connaissent strictement RIEN à la réalité ... ou alors ils sont pour d’autres d’une mauvaise fois à vomir.

      Par exemple, les crétins aiment à répéter en boucle, que la France serait le pays le + redistributif, ... déjà c’est faux, et de + vaut mieux pas entrer dans les détails, car là ce qui est redistribué aux + démunis, sonnant est trébuchant, c’est carrément « peau de chagrin », en pourcentage du budget de l’état.

      Évidemment, s’ils comptent la gestion de la misère, la paperasse, les multiples administrations, etc, le flicage et j’en passe, là ça coute, en pure perte d’ailleurs d’un point de vue humain.

      De + le si peu qui est redistribué, provient surtout des impôts sur justement les moins aisés ( TVA, taxes sur énergie etc etc ) ...

      Et l’argent ne s’évapore pas, les APL par exemple qui vont engraisser les patrimoines des multiproprios et leur assure des rentes, et des héritages toujours + gros pour leurs descendants etc ...

      Et ce qui coute aussi, c’est les dégâts indirects qu’engendre la pauvreté (santé, justice, police, vendalisme, trafics ) ça pourrit la vie de tout le monde au final, cette gestion esclavagiste. Bref ... j’espère que les gilets jaunes majoritairement, ne tomberont pas dans LE PIEGE, de vouloir diviser les smicards et les chomeurs à raz les pâquerettes.

      Le SMIC devrait être à 1600€ net, et le RSA pour une personne seule sans enfants à 850€ ... voilà ce que je pense.


    • Jean Marie 19 février 20:49

      @cevennevive
      Le comble ayant été atteint par Apolline demandant à Pierre Peret pourquoi ses parents avaient accepté leur pauvreté alors que les GJ ne la supportent pas. Et Péret de lui expliquer qu’il faut peler le banane avant de la manger en lui rappelant qu’après guerre il n’y avait pas d’autre choix que la pauvreté ce qui n’est plus le cas. 


    • ASTERIX 20 février 10:02

      @JL
      TA« GUEULE » POUJADAS ESPECE de« nabot » écervelé

      que foutent ces vieillards sur LCI MAZEROLES CHABOT DASSIER tous de droite !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      comment voulez vous que les jeunes se fassent embaucher avec ces croutes qui touchent 500 EUROS/L HEURE POUR BLABLATER !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


    • Aristide Aristide 18 février 10:40

      aime que le Smicard s’en prenne à son voisin RSaste


      Vous avez raison de rectifier pour ce qui concerne le RSA. Un couple avec 2 enfants c’est effectivement autour de 1373 € de revenus mensuels.

      Mais au Smic, c’est un salaire net de 1200€ plus une APL de 170 €, une prime activité de 250€ et une AF de 380 € soit 2000 € Si on enlève au minimum 250 € de frais liés à la profession. c’est donc 1750 €.

      Un différentiel tout de même assez minime. Si on prend le seuil de pauvreté actuel à 50% donc, c’est autour de 1800 €. Donc les deux sont pauvres.


      Il ne s’agit évidement pas de désigner quiconque ou pire de les opposer, il s’agit simplement de constater que le travail salarié n’est pas rémunéré suffisamment et que le SMIC devrait être augmenté.



      •  Christian Saint Rata de l’himalaya 18 février 11:34

        @Aristide
        et encore tu oublis le prix du transport pour celui qui travail (essence, entretient voiture,train,métro) éventuellement garde d’enfant,repas plus cher qu’à la maison le midi.
        si ces frais dépassent 300 euros,cela ne vaux pas la peine de bosser (financièrement).


      • ASTERIX 20 février 10:07

        @Aristide
        vous avez raison  !!!!!!!!!!! METTONS LE SMIC A 1500 PUIS 2000 EUROS NET ce n’est pas MARCHARRIERE QUI LE FERA ils sont nuls et antisociaux !!!!

        beaucoup moins de chomeurs  !!!!!!!!!! on paye comment SUPPRESSION DE 90% DES ZELUS SUPPRIMONS LA BOMBINETTE ET SUPPRIMONS LES NICHES FISCALES POUR LES 20% DE RICHES !!!!!!!!!!!!!!!!!


      • Alain Alain 24 février 20:00

        @Aristide
        Le SMICARD est pauvre et le quidam au RSA encore plus.
        Le problème ne se situe pas dans leur différence.
        Ni l’un, ni l’autre n’est responsable.
        Le problème est dans la pauvreté.
        La solution passe par un combat solidaire de tous.


      • Alain Alain 24 février 20:06

        @Aristide
        Et pour les RSaste, ça va bien comme ça !
        On augmente le SMIC.
        Oui c’est moralement indispensable.
        Et le problème est réglè ?


      • zygzornifle zygzornifle 18 février 11:21

        Combien le salaire de Pujadas , combien de SMIC ou de RSA mensuel il engrange ?


        •  Christian Saint Rata de l’himalaya 18 février 11:37

          @zygzornifle
          .
          Selon le magazine économique américain People With Money et sa très attendue liste des « journalistes les mieux payés du monde » publiée dimanche (17 février), Pujadas aurait amassé entre les mois de janvier 2018 et janvier 2019 la prodigieuse somme de 46 millions d’euros, sonnants et trébuchants. Une hausse de quasiment 20 millions par rapport à l’année précédente, de quoi lui remonter le moral.


        • patdu49 patdu49 18 février 17:51

          @Saint Rata de l’himalaya

          Faut pas s’étonner du traitement de l’information, et de leur trouillomètre à zéro, tout ces formatés comme des cartes de crédit, qui font qu’ils ne cessent de déformer l’information ... de couper la parole aux pauvres, etc etc .. ,de faire de petits faits divers isolés, une montagne, pour ne surtout pas aborder vraiment la pauvreté et le partage des richesses ... etc .. comme là avec un ou 2 pauvres types qui s’en prenne verbalement aux vieil intello un peu réac sur les bords.

          Ils sont de connivence avec les escrocs en col blanc des milieux artistiques, politiques, médicaux etc ... faut pas s’étonner que les affaires sont étouffées, que les pourritures soient toujours en liberté, et j’en passe ... comme tous les députés, qui ont par exemple ces dizaines de dernières années, fait de l’abus de bien social en se servant le leurs IRFM (argent de poche au black légalisé) pour entre autres, se payer, des biens immobiliers, via leurs « permanences » ... JAMAIS les médias ne font de vraies investigations, quitte à bien gratter, quand le bien est dans le nom de la belle mère etc pour mieux noyer l’escroquerie ...par exemple.

          Bref le TOUS POURRIS est TOUT A FAIT de circonstance,
          Ils sont vraiment à dégueuler hein ... à part , peut être dans une moindre mesure des médias indépendants comme médiapart ... et encore, moi a la fin, perso, j’arrive à ne plus avoir confiance en personne pratiquement.


        • ASTERIX 20 février 10:09

          @zygzornif

          10000 EUROS JOUR POUR CE « NABOT » !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


        • patdu49 patdu49 18 février 12:33

          Ce qui est IMPORTANT c’est le reste à vivre.

          par exemple la femme seule avec 2 ados.

          Si sur ces 1078€, on se tape 600€ de loyer, 100€ d’eau et d’edf chauffage, 40€ de téléphonie internet, il reste 300€ pour la bouffe et l’hygiène pour 3.

          Les comptes sont vite faits .... pas de budget fringues, linge de maison, sous vêtements, déplacements (véhicule indispensable si en campagne), pas de budget entretien du logement, renouvellement électroménagers etc .... la culture, les loisirs, les vacances, l’argent de poche et j’en passe on oublie, ...... bref c’est quasi invivable quoi ....


          • Aristide Aristide 18 février 12:39

            @patdu49

            Peut-etre un temps partiel quand les ados sont à l’école ?


          • foufouille foufouille 18 février 12:56

            @Aristide
            avec un temps partiel, tu ne vas pas gagner grand chose de plus.


          • patdu49 patdu49 18 février 13:06

            @Aristide

            Je suis pour le bonheur des gens, pour ne pas ni vivre pour travailler, ni travailler pour survivre, donc oui si le choix de cette maman dans un domaine ou elle s’épanouie, et avec un revenu final qui permette de partir en vacances et de fêter noêl et les anniversaires, et d’avoir une vie sociale ... alors pourquoi pas.

            En tous les cas avec + de 10 MILLIONS de chomeurs et ou travailleurs pauvres et précaires, en France, l’URGENCE ABSOLUE, dans l’immédiat c’est d’augmenter ET les minimas sociaux, et pas que d’un peu, ET les salaires minimums.

            Bref de redistribuer des plus hauts revenus vers les + bas, certains ont bien trop trop de fric .... on nage dans l’irréel et le complètement inadmissible, niveau classes sociales en France (et pas que). Aucun être humain ne mérité d’avoir 6 fois + qu’un autre être humain sur une planète ou les ressources sont pas illimitées.

            Si un RSA était à 1000€ , donc revenus maxi autorisé = 6000€ par mois net d’impots pour une personne seule, si c’est moi qui faisait la loi.
            Car j’estime qu’avec un tel montant de 6000€, on peut vivre déjà dans la démesure complète, et même déjà en quelque sorte, dans la surconsommation dangereuse pour la planète.


          • JBL1960 JBL1960 18 février 18:31

            @patdu49 Très heureuse aussi de vous lire, et vous avez tout à fait raison en ce qui concerne le reste à (sur)vivre...

            Il y a une désinformation totale en ce qui concerne les pensions de retraite, car Macron et tout son orchestre affirment que la hausse de la CSG a été annulée.

            Sauf que le mode de calcul, nouveau barème, a tout changé et cela a été la surprise du chef !

            La base de calcul se fait en regard du Revenu Fiscal de Référence

            Et voici ce que vous dit la CARSAT :

            Les changements en 2019

            Le Président de la République a annoncé que le taux de CSG passera de 8,3% à 6,6% en 2019, pour les retraités dont le revenu fiscal de référence de 2017 est compris entre 14 549 € et 22 579 € (pour une personne seule correspondant à une part de quotient familial).

            Compte tenu des délais techniques de mise en œuvre, cette baisse de CSG sera en place pour votre retraite versée en mai 2019. L’écart avec ce qui aura été trop perçu en CSG début 2019 vous sera remboursé à cette même date.

            Mais par effet de seuil, ben dans les faits, on vous pique 50 balles par mois, et 600 balles par an...

            Pour un couple c’est 0% jusqu’à 17071, mais de 17072 à 22 393 -3.80% de CSG, et on vous pique 0.5% de CRDS et on vous fait bien remarquer que c’est un taux réduit, hein ?...

            Mon mari dépasse de 322 balles le plafond et y nous pique 600 balles !

            Logique quoi...

            Bon perso, je suis une invisible, que vous preniez la peine de rappeler avec les vrais chiffres du chômage chaque mois... Donc, avec 50 balluches en moins ce mois ci, ben reste à survivre le 11/02 = 20 balles...

            Vivant en campagne, où faut la bagnole pour poster une lettre voyez le topo.

            Ma bagnole qui ne passe pas le nouveau CT, qui du reste est périmé depuis plus de 6 mois, vu que mon époux à fait un infarctus...

            Bon j’arrête là, sinon je vais craquer, et faut pas, hein ?

            JBL1960


          • patdu49 patdu49 19 février 05:18

            @JBL1960

            Pour les retraités, oui c’est parfois horrible aussi ...

            Je sais, car je m’occupe des papiers et finances de mon père, qui est en EHPAD aujourd’hui, dans une chambre qui dispose d’un coin lavabo.

            Il doit donner 90% de ses revenus, donc logiquement il lui reste 105€ sur son compte, mais sur ces 105€ il a encore comme frais fixes :
            Téléphone 20€ env. Complémentaire santé 108€ (-55 d’aide) = 53€ , frais bancaires 7€ env

            RESTE A VIVRE MENSUEL : 25€

            Là dessus , Il faut payer par exemple pédicure (pas remboursé par la CPAM) 36€, il faut mettre de l’argent de coté pour le jour ou il va mourir comme tout le monde, pour les frais d’obsèques, faut payer donc produits d’hygiène, changer la TV si elle tombe en rade, ou le rasoir ... bref s’il veut s’acheter un paquet de madeleine etc .. un tee_shirt ou autre ..

            Donc c’est moi par exemple, avec mes 500 balles par mois qui l’aide de temps en temps ... et ATTENTION si je bossais ne serait-ce qu’au SMIC, je devrais payer un peu la maison de retraite dans le cadre de l’Obligation alimentaire !!
            On a le droit à FLICAGE en règle, relevés de comptes etc ...

            Et je te raconte pas la paperasse, là, 10 mois après on entrée seulement, l’aide à la complémentaire arrive enfin, avant ça il avait + de dépenses que de revenus donc, et là cerise sur le gâteau, ils veulent lui foutre son compte à ZERO (il a juste un mois d’avance sur son compte) je suis en lutte, à cause que l’EHPAD à remis 4 semaines en retard le dossier de demande d’aide sociale.
            Et faut recommencer tous les 2 ans toute la paperasse, flicages des comptes etc ..

            Bref un cauchemar.
            Mais ce n’est rien, par rapport à moi, si j’arrive un jour à la retraite, car lui il a « la chance » d’avoir bossé toute sa vie autour du SMIC.

            Je précise jamais eu aucun héritage dans la famille, lui n’a pas connu trop son propre père décédé lorsqu’il avait 14 ans, ou il bossait ensuite logé nourri comme mécanicien dés cet age.


          • Aristide Aristide 19 février 20:53

            @patdu49

            Je suis pour le bonheur des gens, pour ne pas ni vivre pour travailler, ni travailler pour survivre, donc oui si le choix de cette maman dans un domaine ou elle s’épanouie, et avec un revenu final qui permette de partir en vacances et de fêter noêl et les anniversaires, et d’avoir une vie sociale ... alors pourquoi pas.

            Et ben, si elle ne trouve pas ... là ou elle s’épanouie, il n’y a plus que choisir entre rester comme elle est ou se forcer.

            Se forcer ? C’est le cas de millions de salariés à tous les niveaux de salaire, des manœuvres aux cadres et ingénieurs, y’a pas que l’épanouissement. Mais bon, ...


          • patdu49 patdu49 20 février 03:45

            @Aristide

            Paraitrait-il, que 50% des Français sont heureux au travail https://www.blog-emploi.com/bonheur-travail-barometre-2017/

            Bref pouvoir choisir, est déjà une notion importante, certains esclavagistes qui eux ont un emploi, font aujourd’hui des dégâts, par exemple couper le RSA ou l’ASS de survie, en cas de refus à se soumettre aux travaux forcés, etc ça existe .... 

            J’ai défendu des cas, et j’en ai été victime moi même une fois, heureusement que j’ai eu la force de me défendre, et rencontré la bonne personne à l’époque, et qu’on m’a réintégré dans mes droits illico presto, j’aurais été un peu + bas psychologiquement à l"époque, c’est un coup à pousser des gens au suicide, de couper des minimas sociaux de survie.


          • Aristide Aristide 21 février 09:55

            @patdu49

            Paraitrait-il, que 50% des Français sont heureux au travail

            Et ben, oui, comme quoi 50% des français se forcent. Mais peut être est-ce des imbéciles qui ne mettent pas les priorités comme vous l’entendez. 


          • patdu49 patdu49 21 février 12:19

            @Aristide

            S’ils bossent c’est quand même je l’espère pour eux, même s’ils se forcent, pour la majorité, que c’est parce qu’ils y trouvent un intérêt, ne serait ce que financier, qui les rend donc quand même moins malheureux que s’ils étaient au minima sociaux.

            On ne peut pas tirer des généralités, concernant les foyers fiscaux, 2 foyers avec même emploi, même salaire, ou 2 foyers avec le même minima social, pourront être complètement mais archi complètement parfois, différents.

            Tellement de choses qui entrent en ligne de compte .... entourage, santé, comment on est dans sa peau, caractère, cadre de vie, et même financièrement et matériellement .... pour certains ça sera le pied, leur vie, et pour d’autres quasi l’enfer .... 

            Par exemple + facile d’être au SMIC, si on à appartement payé par papa, pas de loyer, belle voiture payée au BAC par mamie, qu’on a une belle gueule, en entourage en bonne santé et bonne situation, et un livret A rempli à ras bord, depuis notre tendre enfance.

            Que d’être au SMIC, avec des parents au RSA et malades, ou pas de parents, pas d’aide, une poubelle à 1000 balles qui passera pas le contrôle technique, un loyer de 300 balles pour un logement mal isolé, tout sombre et déprimant, pas d’épargne, qu’on est pas spécialement gâté par la nature, dans les critères de beauté universelle.

            Bref je prend 2 extrèmes, mais ça existe bel et bien .. et selon le milieux professionnel, des chances que ça soit le + favorisé de naissance, à qualité de travail égal, qui monte en promotion, car peut être il pourra sympathiser avec son supérieur, partager soirée etc ... que le moins bien né ou on dira de lui, « il est rabat joie, il fait toujours la gueule, il est radin il vient même pas prendre un pot au café avec nous » 


          • lala rhetorique lala rhetorique 18 février 16:32

            Si on prend les frais minimums, il est évident que l’on dépasse le budget. Comment peut-on oser parler économie quand on bloque les revenus ou qu’on les base sur des faux indices INSEE qui ne correspondent pas du tout à la réalité sur le terrain de la consommation inévitable et même parfois obligatoire. Et on parle de faire repartir l’économie ? ça alors ! quel culot !


            • patdu49 patdu49 18 février 18:16

              @lala rhetorique

              Oui l’INSEE ou autres, de toutes façons les chiffres, on est pas des chiffres ont des des humains, ... 
              Que ça soit le seuil de pauvreté qui date de 2 ou 3 ans en arrière, donc qui est obsolète chaque fois par rapport au cout de la vie du moment ...

              Ou que ça soit des moyennes, qui ne veulent RIEN dire, ...style par exemple, le cout d’un véhicule coute 6000€ par an .... ça me fait une belle jambe à moi, c’est ce que j’ai pour survivre par an 6000€, y compris pour ma poubelle pour me déplacer et payer mes PV car pas moyen de rouler en règle, bande de bâtards.... donc pour arriver à leur moyenne pourrie, doit y avoir un sacré paquet d’ultra riches .... putain de non di diou ...

              Après tu te dis, tiens je vais me détendre un peu, et regarder Stephane Plaza ... bah non ça détend pas vraiment ... on voit des riches héritiers, qu’il faudrait bosser 32 ans en mettant son salaire intégrale de coté pour pouvoir se l’acheter ...

              Ou encore, il redécore une baraque, en disant dépense 15000€ soit 3% du prix de vente, et encore c’est de l’arnaque car si il aurait fallu payer vraiment lla main d’œuvre es escrocs du BTP ... ça douillerait bien plus ..... bah leurs 3% du prix de vente, c’est le prix de mon logement, de ma ruine, que j’ai mis 23 ans à payer !! Cela dit qui me sauve la vie, car sinon je serais SDF à engraisser des cons à payer à fonds perdus un loyer.

              Bref pays de merde, ou les inégalités sont ÉPOUVANTABLES ... ils donnent même pas un RSA de survie aux 18 25 ans, et ils peuvent se regarder dans un miroir toutes ces petites frappes UMP PS MODEM ETC ... et maintenant en MARCHE ... et ceux qui les soutiennent ..... mais comment ils font pour être à ce point INHUMAINS... heureusement qu’ils m’entendent pas quand je vois leurs gueules à la TV ... je terminerais en prison ...


            • VIO59 18 février 23:30

              Content moi aussi de vous lire à nouveau. Sur le RSA, je suis indigné depuis longtemps par ceux qui mentent sur la possibilité de cumuler cette allocation différentielle avec d’autres revenus.

              J’ai une question à vous poser, à cause d’une discussion avec des interlocuteurs qui ne me croient pas : où avez vous trouvé le pourcentage de chômeurs non indemnisés parmi ceux qui pointent à Pôle emploi ?

              Cordialement.


              • patdu49 patdu49 19 février 05:42

                @VIO59

                Salut merci.

                Faut faire des recherches assez chiantes, pour démontrer le chômage invisible et se rendre compte que par exemple 43% des personnes au RSA sont suivi par pôle emploi, et les autres sur d’autres parcours.

                Sinon pas grave, s’ils ne te croient pas, laisse les croire ce qui les arrange, ça ne change RIEN à RIEN, car même si il n’y avait que le chômage officiel, et même si tous les officiels étaient indemnisés et pas 1 sur 2 seulement comme aujourd’hui, ça n’enlèverait en RIEN que de toutes façons, il y a pas de boulot pour tout le monde.

                Mais pour moi il y a des boulots de + qui sont nuisibles, comme par exemple toutes les plateformes téléphoniques, qui font chier les gens, pour placer des arnaques de financiers qui veulent vampiriser par exemple des crédits d’impots, en arnaquant des gogos, style vendre une fenêtre posée à 1500 balles, alors que la fenêtre ou équivalente coute 200 balles chez brico dépot et qu’elle est posée en 3 heures par un mec payé au SMIC ....

                Ou si c’est pour être CRS, et blesser des manifestants, pour protéger l’élite esclavagiste des escrocs en col blanc, vaut mieux encore être au chômage je pense, pour sa santé mentale.

                Si c’est pour être une ordure de banquier, qui ne prêtera JAMAIS à un pauvre, même s’il démontre qu’il n’y a aucun risque, cautions, garanties, etc .. et sans avoir aucunement à se justifier (ils sont très très lâches en + d’être des ordures), bref, là encore, j’ai 100 fois + d’estime perso, pour un chômeur réfractaire qui préfère jouer à la PS4 qui ne fait de mal à personne.


              • patdu49 patdu49 19 février 05:56

                @VIO59

                Pour les chômeurs indemnisés ou pas suffit d’ouvrir les fichier PDF, sur mes anciens articles , et de prendre une calculatrice.

                Car c’est des phrases à la con style, 73% de chomeurs indemnisables, sur ces 73%, 58% ont été indemnisés ... donc 58% de 73% faut faire le calcul ... là ça donnerait 42,34% indemnisés par exemple.

                Ensuite, aujourd’hui c’est + compliqué, car les fichiers sont dans des formats à la con, etc ... pour ça que j’ai arrêté aussi mes publications, + j’ai eu des soucis de santé en même etc ... 

                Mais bon, j’ai jeté un œil, et pour faire simple, aucune évolution niveau chômage, toujours même chose, ça monte, ça descend à la marge, selon si 300 000 ou 390 000 radiations dans le mois ...


              • nono le simplet nono le simplet 19 février 08:29

                salut

                un petit complément à ton article de qualité

                j’ai entendu qu’ E Philippe proposait que les personnes au RSA et au chômage contribuent à remercier l’État par des travaux d’intérêt général ...

                une manière de dire qu’il faut qu’ils rendent une partie de leurs grasses aides sociales ou indemnités, je suppose smiley


                • patdu49 patdu49 19 février 09:48

                  @nono le simplet

                  Salut,

                  Bah ouai c’est justement suite à ça que Pujadas, pour en rajouter une couche, à sorti sa fausse information honteuse ..
                  Sur le site du « Grand Débat », donc de Macron, pleins de messages de la droite réac, qui font en proposition de loi, ce genre de chose « tu veux ton RSA, alors va récurer les chiottes gratos, salaud d’assisté ».
                  Sur le site du « vrai débat », donc déjà + gilets jaunes, c’est déjà un peu + rare et + humain.

                  Bref ... quand même un comble que des grands médias renforcent les clichés et les rumeurs infondées sur les minimas sociaux ... ça fait des années que ça dure, ...


                • sweach 20 février 09:47

                  Vouloir faire un comparatif RSA/SMIC juste sur le principe c’est vouloir monter une population contre une autre, alors que dans les deux cas il y a un problème.

                  Une personne au RSA est sans activité, il lui faut un minimum vital pour « survivre »

                  Une personne au SMIC a une activité mais payé au minimum, ça doit tout juste être suffisant pour vivre.

                  Les deux sont le résultat du patronat qui ne paye pas suffisamment le travail et qui maintien une grande parti de la population sans activité et en précarité permanente.

                  Là où ça devient mal sein, c’est que la France c’est battue pour avoir ces acquits sociaux, mais elle la fait pour les Français, pas pour que le reste du monde l’envahisse.

                  Le patronat en imposant une vague migratoire (plus de 200 000 par an) qui s’accapare le RSA et le SMIC est vue comme du parasitisme par le reste de la population Française, ces droits sont donc jugé « injuste ».

                  C’est le moteur principale du racisme en France, l’origine de toute les injustices social, mais les médias et le patronat sont à la manœuvre ne nous trompons pas de cible.


                  • patdu49 patdu49 20 février 10:33

                    @sweach

                    Non, pas « par le reste de la population française », seulement par les petites cervelles lâches.
                    Comme les pourritures qui stigmatisent les malades, qui encore heureux, on ne les laisse pas souffrir et s’aggraver leurs maux, même s’ils n’ont pas de carte vitale et même s’ils sont sans papier, heureusement qu’il y a des humains pour encore défendre ce MINIMUM d’humanité dans des associations etc  !!

                    Ils feraient mieux de stigmatiser des toubibs, qui s’en mettent plein les fouilles, y a même certains spécialistes, qui font de l’enchère en faisant de l’intérim de luxe, en profitant de la pénurie !!! à dégueuler ... style il se font un smic ou plus, par nuit de garde ... etc .. ou autres pourris qui s’engraissent donc sur la santé des gens, ... un milieu complètement vérolé par le fric .... la santé en France, pas que en France, d’ailleurs.

                    Comme les implants dentaires, faudrait m’expliquer ce qui justifie les prix, même si en Titane, ça coute 5€ le kilos, ... une fois usinée, une petite vis de quelques microgrammes, ça doit pas couter des millions d’euros à produire je pense.

                    Ou va réellement le pognon, on aimerait plus de transparence.


                  • sweach 20 février 11:48

                    @patdu49
                    *seulement par les petites cervelles lâches.*
                    Vous ne comprenez pas mon propo.

                    C’est bien beau d’avoir une âme charitable et c’est utile quand le but est de lutter contre des injustices. Mais là certain exploitent la misère humaine pour tuer les âmes charitable.

                    Sans être une petite cervelle, on nous endoctrine à l’égoïsme, au capitalisme et au nationalisme.

                    Moi je suis tout à fait près à aider la mère de famille dans la creuse qui a du mal à finir ses fin de mois, mais je n’ai aucune envies d’aider le jeune Malien ou soudanais qui vient chercher une meilleur vie, ni les 3 générations de maghrébins ceux là, ils doivent rapporter être une richesse pour la nation pas nous coûter.

                    Je suis de votre avis, regarder les millions de personne qui survivent au RSA ou bien avec le SMIC font beaucoup moins de dégas que les milliardaires et les grosses multinationales qui ne participent pas à l’effort social collectif.

                    Des propos sur le RSA et le SMIC sont indissociable de l’immigration et du racisme, mais l’idée est surtout de détourner l’attention des vrais responsable qui créent cette situation.


                  • patdu49 patdu49 20 février 16:28

                    @sweach

                    Désolé mais mon cerveau n’imprime pas, je ne vois pas en quoi, la mère de famille de la creuse, aurait humainement + de besoin, de valeur, de droits humains, ou que sais je, qu’un jeune malien ou soudanais.

                    Personnellement, je n’apprécie pas les gens par rapport à un lieu de naissance ou à une couleur de peau etc etc ... mais par rapport à une mentalité, tout simplement.

                    Ok le gros milliardaire, etc, mais pas que hein ... des gros bourgeois qui veulent péter + haut que leur cul, font aussi des dégâts, et se comportent aussi parfois comme des pourris, .... et qui font aussi des trafics, du black, etc qui grugent, alors même qu’en payant des impôts normalement, leur « reste à vivre » serait pourtant très très très correct .... et qui en ont rien à foutre de participer à payer les routes, l’entretien des fossés, les hôpitaux etc etc ... 
                    Mais voilà, ... ils se comportent exactement comme certains milliardaires, avec un coté « j’en ai jamais assez », « rien à branler, après moi la fin du monde » ...

                    Pas la même chose qu’un RSaste qui lui va faire du black, simplement pour pouvoir ne pas avoir à choisir entre offrir une PS4 à ses gosses ou changer les pneus de sa caisse d’occasion.


                  • foufouille foufouille 20 février 16:42

                    @patdu49
                    ayant dormi 15 jours dans un fauteuil roulant dehors cet hiver alors que certaines personnes mais pas toutes, comme les enfants de plus de 3 ans, ont droit à des chambres d’hôtels, je me pose aussi cette question.


                  • foufouille foufouille 20 février 16:47

                    @patdu49
                    je connais un mec SDF dans la rue depuis 5 mois en fauteuil aussi.


                  • sweach 20 février 17:40

                    @patdu49
                    *je n’apprécie pas les gens par rapport à un lieu de naissance ou à une couleur de peau*
                    Commencer par là.

                    Cela s’appel la sélection de parentèle

                    Un mécanisme fait qu’on aura tendance à être plus altruiste avec les personnes qui nous ressemble physiquement et socialement.

                    Le RSA est une forme d’altruisme, car le reste de la société « Française » se cotisent pour aider les « Français » qui sont dans le besoin, en détournant ces aides sur des gens qui ne sont pas issues de la nation, vous détruisez volontairement l’altruisme.

                    *je ne vois pas en quoi, la mère de famille de la creuse, aurait humainement + de besoin, de valeur, de droits humains, ou que sais je, qu’un jeune malien ou soudanais.*
                    La mère de famille dans la creuse a plus de chance de partager mon patrimoine génétique, ainsi que mon éducation, ma langue, ma religion, etc ...
                    Donc avec les principes de la sélection de parentèle mon altruisme sera plus enclin de l’aider elle qu’un soudanais ou un malien que je respecte totalement.

                    Ne pas être altruiste envers les maliens ou les soudanais, ça ne veut pas dire être ségrégationniste.

                    Vous n’arrivez pas à comprendre que l’altruisme n’est pas un mécanisme naturel, indirectement il faut que cela nous rapporte quelque chose pour que nous le pratiquions.

                    Si on nous montre que notre altruisme se retourne contre nous, on aura tendance à ne plus être altruiste.
                    C’est le but des médias et du patronat en nous montrant ce genre de comparaison RSA / SMIC


                  • patdu49 patdu49 21 février 02:53

                    @foufouille

                    Déjà que je suis pour l’accession à la propriété, et l’AAH le permettrait aisément, du moins encore dans certains villages, et peut être certaines villes, combiné à de l’APL donc, si le système bancaire etc était pas aussi pourrave comme les politiques qu’on se coltine depuis des lustres.

                    Il s’est passé quoi mon pauvre pour que ça t’arrive ? C’est épouvantable ce que tu dis là ! 
                    Et les hôtels style à 79€ la nuit, sont pas accessibles aux personnes en fauteuil, certains ?
                    Car là il aurait suffit d’avoir un chouilla d’épargne « coup dur » pour pas dormir dehors, si une période transitoire.

                    Il y a plus rien qui me surprend dans cette France de merde ... un pote, je sais plus s’il avait déjà son AAH ou s’il était encore au RSA, mais je me souviens qu’il était en logement insalubre ( marchand de sommeil, son bailleur un prof gauche caviar ) , ensuite il s’est retrouvé en foyer (dossier DALO ouvert), ensuite il a enfin eu un logement social tout neuf, tellement neuf, que quand il a aménagé, les fenêtres étaient même pas encore terminées, et il caillait à mort en plein hiver !!! société HLM qui appartient à la SNCF .... il a été obligé de retourner un peu en foyer en urgence pour pas crever de froid ... Bref, ce pays me donne de + en + souvent envie de dégueuler...... et le pote en question, quelque temps, une salope grosse bourgeoise d’assistante sociale lui avait carrément coupé son RSA, car il c’était pas présenté a un emploi forcé esclavagiste (domaine espaces verts), à cause de ses soucis de santé, et il bénéficiait même pas de la CMUc .. bref département 74 , tenu par la droite réac... Accoyer, Wauquiez et compagnies ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès