• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > #Coronavirus : le régime Macron privilégie les profits de la classe (...)

#Coronavirus : le régime Macron privilégie les profits de la classe capitaliste à la protection de la santé de tous. #covid19

30 morts, 1606 cas, c’est le bilan officiel de la direction générale de la santé le 10 mars 2020 en France. Un bilan probablement en deça du nombre de cas réels de coronavirus puisqu’un dépistage systématique n’est pas effectué faute de moyens suffisants au sein des hôpitaux publics. D’après les données communiquées par Santé Publique France, entre 600 et 1200 tests du Coronavirus sont pratiqués chaque jours en France, contre plus du double en Grande Bretagne et même entre 3 et 4 fois plus en Italie.

La priorité du régime Macron et de l’Union Européenne : protéger les marchés financiers

Inquiets de l’effondrement des cotations boursières sur les marchés financiers et plus soucieux que les profits de la classe capitaliste ne souffrent pas de l’épidémie qui se prépare à frapper massivement la classe des travailleurs, le régime Macron, et avec lui les médias contrôlés par lui où ses amis milliardaires, tient un discours paradoxal. Saturant l’espace médiatique de message de prévention portant sur des mesures simples (se laver les mains et ne pas serrer la main ou embrasser pour se saluer), il n’apporte cependant aucune mesure forte au prétexte que l’épidémie ne serait pas à craindre et que la protection de l’activité économique du pays doit être privilégiée.

De fait, à contrario de ce qu’a fait volontairement la Chine ou de ce qu’est obligée de faire l’Italie, aucune mesure de quarantaine importante n’a été mis en place à l’exception de quelques zones très limitées. Les écoles et lycées – y compris ceux réunissant plus d’un millier de personnes – restent ouverts même lorsque des cas y ont été enregistrés. Les transports en commun ne souffrent d’aucune restriction – et ce alors que quelques cas sont déjà recensé parmi le personnel de la RATP – et si les marchés sont restreints, centres commerciaux ou parc d’attractions n’ont aucune restrictions. Le paradoxe de ces stade de foot remplis de dizaines de milliers de spectateurs tandis que le régime Macron affirmait martial interdire les rassemblement de plus de 5000 personnes auront laissé incrédules durant plusieurs jours… jusqu’à ce que la situation devenant vraiment injustifiables les autorités sportives se décident à décréter le huit clos.

Auparavant, aucun contrôle sanitaire n’avaient été mis en place aux frontières et dans les aéroports. Il est vrai que l’ex ministre de la santé Buzin parachutée en pleine crise sanitaire candidate à la mairie de Paris avait théorisé à fin janvier qu’il était absolument improbable que le coronavirus puisse frapper en France

Le risque d’introduction en France est faible mais il ne peut être exclu.

Agnès Buzin ministre de la santé 21 janvier 2020

De fait comme cela était prévisible et prévu, le coronavirus a fait son apparition en France et désormais près de deux milliers de personnes sont officiellement porteurs et malades.

Mais les mesures prises par le gouvernement restent pour le moment symboliques : message de prévention, conseil de confinement pour les personnes venant de zones à risques, qu’elles soient en France ou à l’étranger. Suspension partielle des réunions en lieux clots de plus de 5000 personnes seuil désormais abaissé à 1000 personnes.

A défaut de capacité de production de masques et de stocks disponibles, cette mesure barrière simple n’est pas mise en place, à l’exception des professionnels de santé qui peine cependant à accéder à ces masques, fusse les plus simples. Les déplacements ne sont pas contrôlés et aucune mesure de température n’est mise en œuvre dans les lieux publics ou de travail concentrant un fort nombre de personnes.

Ces mesures partent donc d’un sous entendu implicite que la maladie ne serait pas grave et que peu importe si la France doit passer au stade 3 de l’épidémie, c’est à dire une épidémie hors de contrôle où la propagation du virus se fera librement et contaminera des centaines de milliers voir des millions de personnes en France. Un sous entendu implicite auquel l’expérience chinoise montre qu’il faut malheureusement tordre le coup.

Le coronavirus COVID-19 est bien plus mortel et contagieux que la grippe saisonnière.

Pourtant, au vu des mesures prises par la Chine ou en Italie et même Cuba (qui n’a pas encore de cas) le COVID-19 apparaît bien plus dangereux qu’une simple grippe saisonnière.

forte létalité

Le taux de létalité en Italie en ce moment est de 4,6%. Selon les chiffres officiel du gouvernement français, il serait de 1,8% en France.

Pour la grippe il est de 0,1% ( et même 0.01% pour la létalité directe), soit une létalité pouvant être 46 fois plus importante pour le coronavirus COVID-19 par rapport à la grippe saisonnière.

Le centre pour le contrôle des maladies chinois évalue une létalité de 2,3%, qui monte à 2.9% dans le foyer épidémique du Hubei et de la ville de Wuhan, mais est nettement inférieure dans le reste de la Chine où la propagation a pu être très fortement limitée (0.4%). Ce taux de létalité est en Corée du Sud, également fortement touchée, de 0.7%. De fait, au regard des premières statistiques, la létalité du COVID-19 serait plus à rapprocher de la pandémie grippale de 1918 dite grippe espagnole soit 10 fois supérieure à celle de la grippe saisonnière classique.

Certes la létalités semble faible pour les jeunes (0.2% pour les moins de 30 ans), elle est tout de même supérieure pour les 30-50 ans à la létalité tout âge confondu de la grippe (0.4%), et très supérieure pour les plus de 60 ans (3.6%), plus de 70 ans (8%) et même de près de 15% pour les plus de 80 ans.

D’après les statistiques chinoises être jeune et en bonne santé ne signifie pas une garantie contre une forme grave de la maladie puisque la létalité demeure de 0.9% pour les malades sans aucune autre maladie identifiée. Il n’y a donc aucune raison de ne pas appeler à la vigilance au regard de ces chiffres.

forte contagiosité

Au delà de la létalité, la dangerosité d’une maladie est à considérer en fonction de sa contagiosité, c’est à dire sa faculté depuis un individu malade à contaminé un certain nombre d’autres personnes. Les épidémiologistes le chiffre à travers une valeur, le R0 qui évalue le nombre moyen de personnes infectées par une personne malade. Pour le coronavirus elle serait entre 2 et 3, soit deux fois plus que pour la grippe saisonnière dont le R0 est de 1.5.

Ce point est d’autant plus problématique que les malades présentent une période asymptomatique de plusieurs jours (en moyenne 5) durant laquelle ils sont contagieux.

De la nécessité de mesure fortes :

De fait, le coronavirus COVID-19 a toutes les caractéristiques pour générer une épidémie de grande ampleur capable de submerger les capacités de soins des systèmes de santé en générant un grand nombre de malades. Avec non seulement le risque d’une mortalité importante par défaut de capacité de prise en charge des malades du coronavirus, mais également le défaut de prise en charge des malades et blessés graves habituels.

Avec un R0 de 1,5, une létalité de 1% et une proportion de 5% des malades générant des formes graves nécessitant une hospitalisation en soin intensif, à partir d’une quarantaine de malades initiaux, on arriverait dans ces conditions à :

  • en une semaine un demi milliers de malades, 5 morts et une vingtaine d’hospitalisés en état grave
  • en deux semaines à 8000 malades, 80 morts et 4000 hospitalisés en état grave, soit la10% du potentiel du nombre de lits en réanimation en France (4000 lits environ)
  • en trois semaines à plus de 130 000 malades, plus de 1300 morts, près de 7000 malades en états graves soit plus que le nombre de lits total existant à l’hôpital pour traiter ces cas
  • en quatre semaines plus de deux millions de malades, plus de 20 000 morts, et plus de 1 million de malades en états graves, soit plus du double du nombre total de lits d’hospitalisation disponibles en France !

Des chiffres alarmants qui sont pourtant en deçà des chiffres évalués en Chine s’agissant de la gravité : si 81% des cas sont bénins, 14% des cas y ont présentés une évolution vers un état sérieux (pneumonie et insuffisance respiratoire) nécessitant une hospitalisation et 5% ont évolué vers un état critique nécessitant une prise en charge en soins intensifs.

Pour comparaison à la semaine 9 de l’épidémie de grippe saisonnière, Santé Publique France évalue à 744 le nombre de placement en réanimation pour la grippe saisonnière. En moyenne chaque année 6000 décès sont causés par la grippe saisonnière en France

A la mesure de ces chiffres ont comprend mieux l’importante des mesures de contrôle de l’épidémie pour éviter une catastrophe sanitaire. Car il va de la capacité de faire baisser drastiquement par des mesures barrières efficace le R0 pour limiter les dégâts de l’épidémie. De fait, il faut remarquer que les contrôles mis en place et le travail fait par les épidémiologistes des ARS ainsi que l’hôpital public ont permis de limiter pour le moment la vitesse de propagation de l’épidémie. Le 10 mars, le R0 était de l’ordre de 1.26. Un rythme tout de même inquiétant puisque à cette vitesse de propagation là d’ici une semaine il pourrait y avoir plus de 10 000 cas et près de 200 morts et d’ici quinze jours la totalité des lits en réanimations seraient mobilisés !

Dans ses recommandations l’OMS souligne l’importance à cette fin d’aller bien au delà des simples mesures barrière de lavage des mains, mais d’agir rapidement pour contrôler au stade de la cellule familiale la contagion. Mettant en exergue les mesures de confinement drastiques prises par la Chine, et mise en œuvre par plusieurs dizaines de millions de chinois. Des mesures complétés par une détection précoce des symptômes (notamment par des contrôles de température) et l’identification systématisée des cas de coronavirus et la recherche des chaines de transmissions. Une stratégie qui n’est que très partiellement mise en oeuvre en France où :

  • les tests ne sont pas pratiqués de façon systématique et aucune mesure de température à grande échelle n’est mise en place pour identifier au plus tôt les cas et les isoler et les soigner
  • le défaut de masques (y compris les plus simples), ne permet pas la protection contre la transmission par voie aérienne.
  • aucune mise en quatorzaine et limitation géographique des déplacements n’est mise en place : de fait le régime Macron n’a qu’une peur, que les travailleurs ne puissent plus se rendre au travail. Ce qui toucherait immédiatement l’extraction du profit !

Alors qu’il faudrait une mobilisation immédiate de l’appareil de production pour produire rapidement les éléments nécessaires au contrôle de l’épidémie : masques (notamment FFP2), désinfectants, appareil d’assistance respiratoire etc… la ministre du travail est plus occupée à menacer les travailleurs qui voudrait faire jouer leur droit de retrait qu’à réquisitionner les entreprises nécessaires. Même lorsque la vie des personnes est en jeu, en système capitaliste il n’est pas question de toucher à la sacro sainte propriété des moyens de production. Tout au plus le ministère de la santé à timidement oser réglementer à 3€ les 100 ml soit 30€ le litre le prix des gel hydroalcooliques… Le ministre de l’industrie et de l’économie lui n’a que faire de protéger les centres de productions – notamment industriels par des mesures de confinement des travailleurs – puisque sa priorité est d’éviter à court terme toute baisse de production qui pourrait inquiéter encore plus les marchés financiers. Observons que cette politique irresponsable de gribouille est d’ailleurs sans effet au vu du plongeons des bourses. L’idéologie capitaliste se fracassant sur la réalité matérielle implacable de l’épidémie. Lorsque le nombre de cas explose, les mesures fortes s’imposent d’elles même comme le montre la situation en Italie. Et les dégats à l’économie sont d’autant plus grands !

La Chine socialiste au prix de gros efforts a réussi à stopper l’épidémie

Protéger la santé de son peuple et du monde entier c’est la priorité affichée par le gouvernement socialiste chinois. Pour stopper l’épidémie de Coronavirus, il n’ a pas hésité à prendre des mesures fortes, extrêmement coûteuses, sans se préocupper de l’impact sur l’économie. Pas seulement en construisant des dizaines d’hôpitaux de campagne et en mobilisant des milliers de personnels médicaux et de l’armée populaire. Mais surtout en mettant à l’arrêt la vie économique et la production pour permettre l’isolement de la population et ainsi arrêter – malgré l’absence de vaccin et de médicaments performants – la circulation du virus.

Le confinement de dizaines de millions de chinois, dans le Hubei qui est l’un des centres de la production industrielle chinoise est en effet extrêmement couteux. L’activité industrielle y a chuté à un niveau de 25.7 pour l’indice PMI, trois points en deça du niveau atteint lors de la crise financière de 2008. Dans le secteur des services, l’indice calculé par IHS Markit s’est établie en février à un niveau moitié moindre à celui du mois de janvier. L’activité nationale de la Chine s’est probablement trouvée réduite de plus de 12% d’après certain experts.

Si l’activité reprend peu à à peu c’est sous condition de vérification systématique par les autorités chinoises de la mise en œuvre de mesure barrière forte : prise de température, désinfection quotidienne, distribution de masques etc.

Au delà, la Chine Socialiste, profitant de son économie largement planifiée et sous contrôle de l’Etat a rapidement su mobiliser son outil industriel pour répondre aux nouveaux besoins créés par l’épidémie. En témoigne par exemple sa capacité à doubler sa production du tonnage du papier nécessaire à la production des indispensables masques. Ceux qui font tant défaut en France où l’outil de production industrielle, 100% privé, a été démoli et délocalisé.

Mais c’est également la capacité de mobilisation populaire volontaire et de concentration des moyens au service du peuple qui devrait également inspirer :

En quelques semaines, c’est 60 000 lits d’hôpitaux qui ont été ouverts à Wuhan dans 86 hôpitaux existants et 16 hôpitaux provisoires. Plus de 300 000 masques ont été fournis chaque jours au 60 000 personnels de santé de première ligne.

En une journée, le 23 février, le parti communiste de Wuhan a recruté 10 000 volontaires pour assurer la livraisons à l’ensemble de la population de Wuhan confinés de la nourriture et des médicaments, tandis que 44500 membres du parti étaient également mobilisés.

Des chiffres qui contrastent avec ce qui se passe en France. Pour le moment, il n’y a guère que dans ces services publics villipendés et agressés depuis des années par la classe capitaliste qu’il y a mobilisation pour défendre la santé des 67 millions de personnes résidents en France. Le déplafonnement des heures supplémentaires d’un personnel de santé déjà épuisé ne permettra sans doute pas de faire face à lui seul à la crise. Les multinationales elles ne se préoccupent que de leurs cotations en bourse…

JBC pour www.initiative-communiste.fr

https://www.initiative-communiste.fr/articles/luttes/coronavirus-le-regime-macron-privilegie-les-profits-de-la-classe-capitaliste-a-la-protection-de-la-sante-de-tous-covid19/


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

51 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 11 mars 13:31
    le régime Macron privilégie les profits de la classe capitaliste à la protection de la santé de tous

    Quelque part il a été élu pour cela , non ? Et il fait le job avec zèle ...

    Macron serait un clone de l’abée Pierre on s’en serait déjà rendu compte ....

    il est la pour défoncer le social , en fait le peu qu’il en reste après le passage de Sarko et de Hollande ....
    Remerciez ceux qui ont veautés pour lui car ils sont autant responsables que lui de ce qui nous arrive ....


    • Armelle Armelle 12 mars 13:45

      @zygzornifle
      « Macron serait un clone de l’abée Pierre on s’en serait déjà rendu compte »

      C’est clair, en même temps heu....si vous n’avez encore pas compris que la stratégie globale passe bien avant l’affect et l’empathie dans la gestion d’une nation, c’est que votre nuage est encore à de très hautes altitudes !!! C’est ça d’être atteint de statolâtrie chronique et croire naïvement qu’un abbé Pierre pourrait être élu président !!! Déjà il faut être un mégalo de 1ère pour prétendre à cette fonction, donc totalement incompatible avec le profil d’un abbé Pierre. C’est un non sens, ho mon gars Louis, réveillez-vous, ils sont TOUS dans la même veine, excepté certains cas qui sont capables de faire pire, à l’instar de la chiure actuelle.


    • Armelle Armelle 12 mars 14:02

      @Armelle
      Et puis vous pouvez bien élire n’importe lequel de ces malades mentaux, le résultat sera toujours le même puisque ce qu’ils appliquent n’est pas le fruit de LEUR décision mais de la petite famille mondiale d’empaffés qui à le pouvoir de l’argent et qui donne à ces pantins la feuille de route à suivre...
      Les présidents et leur gouvernement sont pour ces gens ce que les syndicats sont pour les patrons.
      ...Rappelez-vous ; « si vous souhaitez un salariat docile, offrez-vous le luxe d’un syndicat », bah oui c’est tjrs mieux de discuter avec un représentant autour d’une table, avec un bon café, plutôt de que voir une meute en furie, débarquer dans son bureau !!! La politique et ses acteurs ont le même rôle mais pour les élites de ce monde, en laissant aux gueux le sentiment de choisir leur avenir à travers le vote !!!
      La boucle est bouclée, et les cons resteront toujours des cons !!!

       


    • Armelle Armelle 12 mars 14:12

      @zygzornifle
      Et pour en rajouter une couche, ces élites agissent dans l’ombre, personne ne les connait, ils envoient les politiques qu’ils missionnent, en première ligne, contre de confortables émoluments et avantages en tout genre.
      La république et sa pseudo démocratie est pire que le royalisme, qui lui affichait une certaine honnêteté dans son ignominie !!!
      ...A vomir...Et dire qu’en 2022, les boeufs du général, enfin ceux qui ne seront pas morts du covid19, retourneront tout guillerets derrière le rideau, au grand plaisir des salopards qui font la pluie et le beau temps, vautrés dans les dorures et la luxure que nous, les gueux leur finançons avec un dévouement affigeant !!!


    • rogal 11 mars 13:35

      Concernant la mesure de la contagiosité par le R0, je ne comprends toujours pas pourquoi on ne donne pâs un nombre de contaminations pour une durée donnée. Les deux contaminations par un porteur (admettons) dans la cas du Covid-19 se produisent-elles chaque jour, chaque mois, chaque saison, ou quoi d’autre ?


      • rogal 11 mars 18:02

        Auriez-vous l’amabilité de nous en dire un petit peu plus,Thom Baydhuly ?


      • @Thom Baydhuly

        Helloween - Eagle Fly Free
        presque aussi progressif et rapide que l’ ennemi :)


      • pemile pemile 11 mars 23:45

        @Thom Baydhuly

        Un graphique de progression de contamination par jour à partir du 100ème cas, qui montre quelques différences dans la gestion entre l’occident et les pays asiatiques. smiley


      • @pemile
         ouias je pense que tu as vien compris la diffrence entre la L 
        et les 3 S (s1, s2,s3) d’ emergence ...

        la L en plus ne vacine pas du tout a pien 20% ... et les S ne vacinne pas dutout contre la L d’ ou les cas de double infection , trippe ou meme quadruple .



      • sleeping-zombie 11 mars 23:55

        @rogal
        Concernant la mesure de la contagiosité par le R0, je ne comprends toujours pas pourquoi on ne donne pas un nombre de contaminations pour une durée donnée.

        Cette interrogation est parfaitement légitime. Surtout quand l’auteur nous dit qu’avec une contagiosité de « 1.5 », on passe de 40 cas à 500 en 1 semaine.

        > soit la période de la suite est d’environ 1 jour. Ce qui est étrange considérant la durée d’incubation.
        > soit taktak nous a encore démontré qu’il est vraiment fâché avec les chiffres

        @Thom
        ton explication sur la raison d’une suite ne répond pas à rogal, qui te demande tout simplement le temps qui s’écoule entre Un et Un+1...


      • @Captain Cavernus « chaude » pierre

        en live c’ est mieux :)
        https://www.youtube.com/watch?v=3qCCcNcWm98

        chantez avce moi smiley


      • pemile pemile 11 mars 23:56

        @Captain Cavernus « chaude » pierre « ouias je pense que tu as vien compris la diffrence entre la L et les 3 S (s1, s2,s3) d’ emergence »

        Non, en fait, comme les différents sites ne précisent pas le type de mutation, je n’ai pas encore essayé de suivre leurs différentes spécificités.


      • pemile pemile 11 mars 23:59

        @Thom Baydhuly « il y a 5000 lits en réanimation »

        Mais combien sont libres pour accueillir ce flot de nouveau cas ?


      • @pemile

        c’ etait une moquerie , les proteine de surface sont un peut comme les couleur de peaux ...on as 3 S soi disant benin , qui on engendré le L :)

        ce n’ est pas en core le 4 em cavalier , le noovirus capable d’ ecrouler l’ espace temps rassure toi (cf la musique du sang) ...

        https://www.youtube.com/watch?v=BQ-SxQ3NDis

        qui as dit que les virii n’ avais pas leur place dans l’ evolution ...
        si un as oser il a du se tromper :)

        mais va faloir pas mal reorganiser a l’ echelle planetaire  :)


      • bas « dus lit » j’ aime bien ton aphonie ...

        j’ aime beaucoup moins les consequence ...

        on passe du sommet a la fosse 


      • @pemile

        « tombat du lit » pour les intime ... avoue que c’ est mieux que le XOR 
        tout le monde ( sauf toi a secher ) devant l’ evidence :)

        bye bye tom jedusor tu est recalé pour l’ netrée a poudlard voie 1.3/4



      • @Captain Cavernus « chaude » pierre

        23max pas plus 


      • @Captain Cavernus « chaude » pierre

        tout le paradygme /model doit changer 


      • @pemile

        En REA on peu peut etre faire quelque chose meme avec des ash ,des benevole , la reserve , et les gens competent Rea , mais on ne peut rien faire sans machine ...

        tu est bon en tech , c’ est le moment de monter ta startup ethique/utile .... 
        idem pour ouam et autre bonne volonté .


      • @Captain Cavernus « chaude » pierre

        c’ est plus un probleme de minky autour du café creme ...


      • @Captain Cavernus « chaude » pierre

        linky :)


      • @pemile

        13.55 on dirait fifi qui assume ses malade :)
        leve malade grue .

        rien dans le texte audio ne parle de place libres .
        je passe donc le test de turing a moin que je soit une IA consinente que vous devez venefrez (programme conscience incident jesus ...

        et bien sur le boeuf qui jam les perception .


      • nono le simplet nono le simplet 12 mars 08:03

        @pemile
        les pays à forte progression récente en Europe : Pays Bas, Suisse, Norvège, Suède ....


      • sleeping-zombie 12 mars 18:59

        @Thom Baydhuly
        autrement dit : la réalité n’obéit pas à la modélisation. Ca je le sais déjà.

        Mais quand on passe son temps à spéculer, c’est ce qu’on fait massivement ici, il faut poser un modèle clairement définit aux règles calculables. Ce qui n’est pas le cas dans cet article.


      • ASTERIX 22 mars 10:11

        @rogal
        AVERE : notre empereur et son GANG philippe le grand vizir LE CASTAGNEUR VIDOCQ buzyn celle qui a Iiassé en plan après l’avoir abimé et laisser dans LA M ...E LA SANTE penicaut devront etre déchus de nationalité BANNIS ET SERONT PARQUES A CAYENNE TRES LONGTEMPS EN FAISANT DES TRAVAUX D INTERET COLLECTIF pour les guyanais  !!!!!!!!
        LA BANCASSURANCE ET LES FONDS DE PENSION SERONT VERSES AUX CITOYENS et a la santé  !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


      • ASTERIX 22 mars 10:15

        @Captain Cavernus « chaude » pierre

        LE GOUVERNEMENT FAUTIF DE NOTRE EMPEREUR doit fabriquer des masques
        et faire des CALCULS DE DECES ET DE POURCENTAGES (ils ne sont bons qu’a ca les membres de ce gang )


      • JL JL 11 mars 18:46

        ’’ Le taux de létalité en Italie en ce moment est de 4,6%. Selon les chiffres officiel du gouvernement français, il serait de 1,8% en France.’’

         

        Le taux de létalité qui est le rapport entre le nombre de décès et le nombre de malade n’est pas significatif pour le virus incriminé, puisqu’on ne connait pas le taux de morbidité : nombre de personnes infectées par rapport à la population..

        Quant au taux de morbidité, il concerne le nombre de personnes infectées. Ce n’est donc pas un marqueur.

         

        Le taux de mortalité du au virus est le nombre de décès rapportés à la population totale. 
         
        J’ai calculé que le taux de létalité de ce virus est actuellement égal à  0,00054 %

         

        Par comparaison En France, la létalité de la grippe saisonnière se situe entre 0,2 % et 0,5 % , soit mille fois plus !

         
        Vérification  :

        au rythme de 30 décès par mois, nombre de décès annuels dus au virus :
        67 000 000 x 0,00054 % = 360
         


        • pemile pemile 11 mars 19:07

          @JL « J’ai calculé que le taux de létalité de ce virus est actuellement égal à  0,00054 % »

          Non, de mortalité ?

          « Vérification  :au rythme de 30 décès par mois, nombre de décès annuels dus au virus : 67 000 000 x 0,00054 % = 360 »

          En Italie, c’est 650 en un peu plus d’un mois


        • JL JL 11 mars 19:17

          @pemile
           
           En effet.
           
           « J’ai calculé que le taux de mortalité de ce virus est actuellement en France égal à  0,00054 % » 
           
           
          Mille fois moins que la grippe saisonnière.
           
          Ce qui compte c’est le nombre de décès, les taux on s’en fout.


        • pemile pemile 11 mars 19:22

          @JL « Ce qui compte c’est le nombre de décès, les taux on s’en fout. »

          Non, ce qui compte c’est ce qui est fait pour éviter chaque décès ! smiley

          Et le nombre de décès que fera ce virus sur la durée reste inconnu smiley


        • JL JL 11 mars 19:30

          @JL
           
           errata : pas mille fois moins que la grippe saisonnière qui fait en France 10 000 morts par an, et entre 290 000 et 600 000 décès par an.
           
          Au niveau mondial, à ce jour on est sur une trajectoire de 100 décès par jour, soit 36 500 par an.
           
          10 fois moins que la grippe. Mais bien entendu, cela peut s’aggraver.
           


        • JL JL 11 mars 19:33

          @pemile
           
           Hoho, ce teint cramoisi, c’est pas bon signe. Calmez vous mon vieux.


        • pemile pemile 11 mars 19:41

          @JL « Calmez vous mon vieux. »

          C’était ça ou rigoler devant le ridicule des JL qui ne veulent que compter les stats globales sur les morts et déclarent que « les taux [de létalité de chaque menace] on s’en fout » smiley


        • JL JL 11 mars 19:47

          @pemile
           
           le taux de létalité on s’en fout pour la bonne et simple raison que moins on comptabilise de personnes infectées et plus il est élevé et inversement.
           
          Quadrature du cercle : comment faire état en même temps d’un grand nombre de contamination et d’un taux de létalité élevé, étant posé qu’on ne peut tricher sur le nombre de décès ?
           
           Si vous trouvez la solution vendez la aux médias, vous serez riche.


        • JL JL 11 mars 20:02

          @pemile
           
          ’’ Non, ce qui compte c’est ce qui est fait pour éviter chaque décès ’’
           
           Ce qui compte c’est ce qu’on fait pour éviter la propagation des épidémies, notamment de la grippe saisonnières.
           
           On apprend ce soir aux infos, que dans nombre d’établissements scolaires il n’y a même pas de savon pour se laver les mains !


        • pemile pemile 11 mars 21:06

          @JL « étant posé qu’on ne peut tricher sur le nombre de décès ? »

          J’ai bien compris, que pour vous, seul compte le nombre global de morts, une nouvelle maladie qui ne « ferait que » 30 morts par mois, on s’en fout smiley


        • pemile pemile 11 mars 21:09

          @JL « notamment de la grippe saisonnières. »

          Y’a des morts ? Moins que la grippe saisonnière ? Mais on s’en fout !

          C’est @Attila qui va vite filer cette nouvelle argumentation à Monsanto smiley


        • JL JL 12 mars 00:52

          @pemile
           
          Vous ne savez même plus sur quoi fonder vos griefs, alors vous me faites dire n’importe quoi.
           
          Vous devriez lire mon article sur le Triangle de Karpman, c’est fait pour vous qui collez à mes basques en pleurnichant publiquement dans l’espoir de trouver ici un sauveur.
           
          Comme par exemple Thom Bayduly qui disait : « ’il est plus difficile de cacher un corps qu’un malade. » et qui s’est montré incapable de répondre à ma question : «  Pourquoi voudrait-on cacher un corps ?  »
           
           
           Ps. Vous me paraissez aussi nul en statistiques qu’en cryptologie.


        • @JL

          ptette mais pour les aphonie « tombait du lit » c’ est 5*
          toi aussi tu est passé a coté , demande toi ce que tu as loupé d’ autre ...


        • AlbiProctor 11 mars 19:07

          Comme l’a dit un médecin de renom sur le podcast de Joe Rogan, ce n’est que le début. Des mesures de lutte contre le virus devraient être prises dès que possible, mais la Chine est au chômage et les antidotes ne sont donc pas fabriqués. Cela peut devenir incontrôlable. Vous pouvez voir la progression en temps réel dans plusieurs flux


          • exocet exocet 11 mars 19:41

            le pire est l’absence de direction politique chez nous.

            .

            Dans son allocution télévisée, le Premier Ministre a bien dit qu’il fallait tester tous les cas se présentant pour cerner les malades potentiels, remonter aux cas contacts et bloquer la contagion (et aussi compter les cas de malades).

            .

            Or depuis quelques jours un médecin urgentiste lié à la chaine TF1, le docteur Gérald Kerziek, court les plateaux télé et fait des vidéos sur youtube, pour dire le contraire, qu’on ne teste que les cas graves, et prétend en plus que la mortalité attribuable au coronavirus ne serait que de 1 pour cent (« 99% guériront »), alors que notre systeme de santé va être saturé et que tous les cas graves (environ 15% des malades) ne pourront avoir accès à l’hospitalisation et aux soins que réclame leur état (oxygène, respirateur artificiel, médicaments antiviraux....)

            .

            Pour mémoire l’Italie a actuellement un taux de létalité proche de 5 pour cent avec le coronavirus car les hôpitaux sont saturés et ne peuvent plus recevoir et soigner tous les cas graves.

            .

            Bref une joyeuse cacophonie ou certains profitent du désarroi ambiant pour la jouer perso sur le registre « putaclic » et faire dans le sensationnalisme au détriment d’une information claire et rigoureuse de la population, désireuse de se protéger...

            .

            Ajoutons à celà une certaine inertie de nos dirigeants politiques et des hauts fonctionnaires de la santé en France qui font chacun en peu ce qu’ils veulent, nous autres, la grande masse, « la population » comme ils nous appellent, nous comprenons entre les lignes que notre santé et nos vies passent bien après d’autres de leurs priorités....


            • Julyo Julyo 12 mars 11:38

              @exocet
              « le pire est l’absence de direction politique chez nous. »
              J’espère qu’elle ne sera pas basée sur cet article qui nous fournit des chiffres sans références et donc hautement contestables.
              Pas bon tout ça !


            • sleeping-zombie 12 mars 00:07

              Pôv Macron :

              Il déclare une quarantaine : c’est un fasciste parce que ça empêche de manifester contre les retraites

              Il déclare pas de quarantaine : c’est un incompétent qui privilégie le grand-capital.

              il n’est pas question de toucher à la sacro sainte propriété des moyens de production. Tout au plus le ministère de la santé à timidement oser réglementer à 3€ les 100 ml soit 30€ le litre le prix des gel hydroalcooliques

              C’est vrai, sur eBay, c’est 20$ les 50mL. 400$ le litre. Il touche pas du tout à la sacro-sainte propriété capitalistique :D

              (et, pour les militants qui me lisent, je suis sarcastique)


              • Ecureuil66 12 mars 08:57

                @sleeping-zombie
                j’aime bien votre remarque...en fait entre deux maux il faut choisir le moindre choix cornélien car lequel est le moindre ? en cas de mesures coercitives excessives ce sont de toutes façon encore les plus défavorisés qui vont trinquer et là c’est pas une hypothèse , c’est une certitude alors que faire ? je pense qu’il est de mauvais goût de critiquer nos dirigeants actuels  au secours madame soleil ! non en fait c’est à chacun de faire preuve de responsabilité et de faire face au défi avec ses propres moyens et surtout son BON SENS


              • rita rita 12 mars 06:57

                Au théâtre ce soir, Mister « Magouille » parle dans la lucarne pour faire une annonce capitale, le coronavirus est une maladie qui touche beaucoup de monde !

                On ferme tout et peut être cerise sur les gâteux pas d’élection ?

                 smiley


                • L'Astronome L’Astronome 12 mars 10:14

                   

                  Je crois surtout que le couillona-virus est le révélateur de l’incompétence et de l’imbécillité de la classe politique : mesures discordantes et incompréhensibles en France (stades, ehpad, lieux de culture,etc.), décision de fermer les États-Unis à l’Europe (comme le fameux mur contre la Mexique qui a si bien marché). Dieu nous préserve des hommes politiques !

                   


                  • Léon 12 mars 12:28

                    Il paraît que cet après-midi Mme Lagarde va annoncer que la BCE va injecter dans le circuit économique les milliards de € dont les services de santé européens ont besoin pour faire face à la situation sanitaire.

                    Super

                    Ah merde, on me signale que j’ai mal compris. C’est pour permettre au système bancaire de continuer à spéculer et faire vivre les paradis fiscaux.


                    • ETTORE ETTORE 12 mars 16:00

                      C’est la facon de faire habituelle de micron.....

                      Il faut que son silence devienne bordélique, pour ,qu’il ait l’impression que c’est un grand timonier.

                      (En fait ce gamin ressemble plus à un gosse en culotte courte qui pousse son petit bateau à voile avec sa baguette, sous l’oeil admiratif de sa môôôôman )

                      Pour l’instant, notre « premier de cordée » s’agrippe à la main courante, et commence sérieusement à se demander si il va se latter le museau sur la marche du haut ou se défoncer le coccyxs sur la marche du bas !

                      Je suis généreux, je lui souhaite le « rebond » !


                      • jakem jakem 15 mars 20:51

                        Faudrait pas oublier qu’un bon nombre de crétins de gauche, contestataires devenus quasi professionnels, ne respectent pas les consignes de sécurité.

                        Je déplore une fois encore que les glorieux camarades rouges ne soient pas au pouvoir car tous les problèmes seraient réglés chez nous, et le virus n’aurait même pas osé tenter s’y aventurer.

                        C’est à se demander si l’ensemble de l’humanité n’est pas tarée, suicidaire, en ne plébiscitant pas les valeureux représentants du Politbureau international et ouvrier et paysan.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès