• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Face à la cohérence destructive des projets Macron, construire (...)

Face à la cohérence destructive des projets Macron, construire l’opposition populaire et patriotique

 
PNG - 111.4 ko

En tous domaines, la grande bourgeoisie fédérée par Macron passe à l’offensive contre les travailleurs et la nation :

  • sur le plan fiscal, d’énormes cadeaux sont consentis au 1% de foyers les plus riches aux dépens des dépenses sociales de nouveau dans le collimateur de Bruxelles ;
  • les ordonnances sur le travail sont clairement destinées à détruire les conventions collectives et le droit du travail des salariés du privé ;
  • les travailleurs du public sont visés par une série d’attaques frappant leurs salaires, leurs pensions, leur statut et le sens même de leurs missions ;
  • les collectivités territoriales héritées de la Révolution française sont harcelées avec l’objectif de leur substituer des mastodontes euro-formatés dont la finalité sera avant tout de favoriser le financement public massif des monopoles capitalistes ;

plus structurellement encore, le pouvoir travaille à la destruction de ce qui subsiste de l’Etat-nation français :

  • Liquidation en vue du bac comme premier grade universitaire et mise en place d’une Université censitaire à l’américaine ;
  • fin de l’idée même d’une défense nationale avec tout à la fois la montée des dépenses guerrières exigées par l’OTAN et liquidation de tout ce qui peut effectivement servir à protéger le territoire national,
  • chaque jour qui passe apportant son lot de nouvelles dénominations anglo–américaines de compagnies publiques françaises (Naval Group, Boost, etc.)

Tout cela s’accompagne d’une nouvelle avancée vers l’Etat policier avec la légalisation définitive des dispositions liberticides de l’état d’urgence ;

Enfin, sur le plan international Macron humilie la patrie de Robespierre en courtisant servilement les pires potentats réactionnaires de la planète, de Trump à Netanyahu en passant par les Émirats et par les maîtres de l’impérialisme allemand.

Face à cette entreprise de casse généralisée l’heure n’est sûrement pas à l’enfumage de pseudo-négociations auxquelles se prêtent certains dirigeants syndicaux qui tournent le dos aux luttes contre la loi Travail. Plus que jamais le PRCF invite les communistes, les travailleurs et les patriotes progressistes à préparer ensemble la résistance en dénonçant globalement le pouvoir illégitime de ce “président” du MEDEF et de L’Europe atlantique, en appelant ensemble notre peuple à refuser frontalement l’euro-dictature du capital financier, à préparer le tous ensemble des travailleurs actifs, retraités et privés d’emploi, à construire l’unité d’action de la jeunesse populaire et de la nation laborieuse contre un pouvoir destructif qui dissimule sa haine de classe contre notre peuple derrière une façade faussement moderniste.

Georges Gastaud

Pour le secrétariat national du PRCF

 

https://www.initiative-communiste.fr/articles/prcf/face-a-coherence-destructive-projets-macron-construire-lopposition-populaire-patriotique/


Moyenne des avis sur cet article :  3.33/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • Lugsama Lugsama 21 juillet 00:06

    « Macron humilie la patrie de Robespierre »


    La terreur est votre modèle ? On sent l’homme proche du peuple et le grande démocrate.

    Au chiotte, tu y retrouvera ton idéologie smiley

    • Initiativedharman Initiativedharman 24 juillet 03:37

      Une chose me chagrine : les gens qui se dressent contre le libéralisme sont les mêmes qui revendiquent dans les rues une hausse de leur pouvoir d’achat...

      Si l’on suit cette logique d’une volonté obsessionnelle d’une hausse du pouvoir d’achat, on arrive à la conclusion que ceux qui dénigrent Macron et le capitalisme ont pour seul objectif de gagner plus de pognon...C’est paradoxal. C’est aller exactement vers une société organisée autour de l’argent et du consumérisme outrancier. 
      Plus on gagne de sous, plus on consomme et plus on nourrit les lobbies qu’on méprise.
      Il serait plus judicieux de consommer moins, et si possible d’acheter ce dont nous avons vraiment besoin et non de céder à l’offre des industriels qui inventent tous les jours des produits inutiles.
      Il serait préférable que l’Etat contrôle la hausse des prix qui est exponentielle.
      Il faut en finir avec le matérialisme.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires