• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > 3 pistes pour un travail plus éthique

3 pistes pour un travail plus éthique

 

Dans cet article, je vous présente 3 pistes pour trouver un travail plus éthique.

JPEG

Sommaire

  • Travailler pour une entreprise qui partage votre éthique
    • Obtenir le job que vous voulez vraiment
  • Rejoindre une start-up
    • Pourquoi une start-up ?
    • Comment rejoindre une start-up ?
  • Devenir indépendant
  • Conclusion
  • Sources

Travailler pour une entreprise qui partage votre éthique

Pendant mes années en tant que développeur, j'ai longtemps chercher à rejoindre une entreprise éthique.

Je me suis vite rendu compte que c'était une mission ardue.

Cependant, au cours de mes nombreux entretiens d'embauche, j'ai eu l'occasion d'en croiser quelques-unes qui semblaient sincèrement engagées.

Je vous partage donc mon retour d'expérience, en espérant que ça serve à d'autres personnes qui cherchent un job plus éthique !

Comment repérer une entreprise éthique ?

Vous pouvez vérifier plusieurs choses :

  • L'entreprise est-elle labellisée ESR ?
  • Possède-t-elle des filiales dans des pays où la main d'oeuvre et moins chère ?
  • Comment les employés notent-ils cet entreprise sur Internet ?
  • Quel genre de contenu est partagé sur les réseaux sociaux ?
  • Une part de ces contenus concerne-t'elle des sujets comme l'écologie, les conditions de travail ?
  • Quelle est le coût en ressources naturelles de cette société ?
  • Des avantages employés (congé parental rallongé, primes, intéressements) sont-ils mis en avant dans les offres d'emploi ?

N'oubliez pas que l'éthique d'une entreprise, c'est avant tout sa manière de gérer ses relations humaines (fournisseurs, partenaires, clients, employés)

Observer avec qui collabore une entreprise vous apportera énormément d'informations sur leur mentalité.

Entreprise éthique - ESR

Obtenir le job que vous voulez vraiment

Pour obtenir ce job il vous faudra réunir 2 atouts.

En premier, des compétences désirées par ces entreprises. Normal. Si vous êtes développeur, cela veut dire être à jour sur les technos qu'elles utilisent.

Et deuxièmement, il vous faudra le courage de dire... non.

Car la principale barrière entre vous et cet emploi, c'est la masse d'opportunités non-éthiques que votre chemin croisera avant de trouver ce qu'il vous faut.

Prévoyez que chercher une entreprise à forte éthique vous demandera du temps. Vous vous rendrez parfois compte en plein entretien d'embauche que ça ne passe pas.

Et il va falloir dire non !

Rejoindre une start-up

Les start-up représentent une énorme opportunité pour donner du sens à son travail.

Pourquoi une start-up ?

Et cela pour 2 raisons :

La start-up est un moyen de donner vie à une idée. Donc le concept attire une bonne partie des gens motivés pour changer les choses.

Et comment elles se débrouillent pour faire travailler dur des talents à salaire pas trop élevé ?

En amenant une dimension humaine et éthique très forte.

En offrant des intéressements, des responsabilités, des opportunités, de la souplesse de travail, un challenge intéressant.

  • Elles sont souvent fondées par une génération plus jeune et plus exigeante au niveau éthique.
  • Elles ont besoin de talents mais n'ont pas de moyens.

Donc pensez bien à faire un tour d'horizon des start-ups lors de votre prospection d'offres et d'entreprises.

Comment rejoindre une start-up ?

Les start-ups s'intéressent en priorité au profil humain.

Elles s'intéressent surtout de savoir que vous êtes capable de vous intégrer, de devenir autonome rapidement et de gérer des responsabilités.

En 2 mots : soft skills

Pour les développeurs comme moi, sachez que les startups sont très tournées vers l'environnement JS (React.js /Angular /Vue.js /Node.js).

Frameworks JavaScript

Elles font souvent ce choix car leur priorité absolue est la rapidité d'évolution du code.

Côté backend, elles évitent généralement les technos "lourdes" telles que Java/Spring ou C#/.NET, réputées pour leur stabilité mais longues à mettre en place.

Elles s'orientent donc plus souvent vers du Node.js/Express ou un framework PHP.

Vous savez ce qu'il vous reste à travailler !

Devenir indépendant

3ème piste pour une éthique forte au travail : devenir entrepreneur et la créer soi-même.

Une des portes d'entrée les plus aisée vers l'entrepreunariat est le freelancing. Devenir indépendant c'est quitter le salariat, et avec : l'obligation de respecter l'éthique de son employeur.

Attention cependant.

Quand on devient indépendant on continue de dépendre d'autres gens (paradoxalement).Simplement ce ne sont plus des employeurs mais des clients, fournisseurs et partenaires.

Donc ça demande au final de gérer bien plus de relations externes.

Créer une éthique pour votre entreprise vous demandera une triple dose d'efforts par rapport à si vous rejoignez celle de quelqu'un.

Mais comme vous avez le contrôle sur toutes les interactions, les possibilités de résultats sont infiniement plus élevées !

Conclusion

J'espère sincèrement que cet article vous sera utile.

Proposez-moi en commentaire d'autres pistes à explorer pour aider nos chers concitoyens à trouver un travail plus éthique !

Sources


Moyenne des avis sur cet article :  2/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 7 décembre 2020 17:20

    « Travailler pour une entreprise qui partage votre éthique  »

    Y en a qui se contenteraient de travailler tout court. Est-ce immoral ?


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 7 décembre 2020 18:37

      Le travail, cette ignoble activité ! smiley ^^


      • ZenZoe ZenZoe 8 décembre 2020 11:08

        Surréaliste l’article, à un moment où la pire crise économique menace, avec des entreprises qui coulent, un chômage qui part en flèche et les cuisines populaires assiégées !

        L’auteur est-il hors-sol à ce point ?


        • Albert123 8 décembre 2020 17:26

          un bon gros délire de gauchiasse détraqué qui s’imagine que le monde réel doit être le reflet de son délire idéologique et donc a des très très gros problèmes bien superficiels de bobo.


          je me contrefouts de bosser dans une boite avec des écolo travelos végans , des pakis qui parlent mal anglais alors qu’on pourrait se comprendre entre français et des féministes à cheveux bleus persécutées et paranos, par contre bosser avec des gens compétents qui font leur job de manière qualitative ça oui, c’est essentiel.


          c’est pas très « éthique » certainement, mais par contre c’est fonctionnel

           

          « 3ème piste pour une éthique forte au travail : devenir entrepreneur et la créer soi-même.  »

          c’est juste le meilleur moyen pour redescendre sur terre et en finir avec la branlette ethique et le green washing des développeurs winners mal dans leur peau qui veulent de l’intersectionnalité et de l’open society dans la mousse de leur café du matin





Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité