• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Donner sa vie

Hommage au lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, héros national.

_yartiBeltrameArnaud01

Un ancien patron du GIGN l’affirmait dans la soirée du 23 mars 2018 : aucune procédure n’a jamais été proposée aux gendarmes pour donner leur vie à la place d’autres citoyens. Même s’ils connaissent les risques de leur métier, leur objectif n’est jamais d’aller à la mort en toute conscience. Quel pouvoir pourrait leur imposer ?

S’approcher de la mort, c’est pourtant ce qu’a fait le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame (44 ans) qui vient de mourir dans la nuit du 23 au 24 mars 2018 de ses blessures. En décembre 2017, il avait participé à un exercice de simulation d’attentat dans un supermarché à Carcassonne (selon "La Dépêche du Midi"). Le Président Emmanuel Macron avait déclaré avant son décès : « Il a sauvé des vies, a fait honneur à son arme et à notre pays. ».

Originaire de Bretagne, Arnaud Beltrame venait d’être affecté en août 2017 comme officier adjoint au commandement du groupement de gendarmerie de l’Aude. Il avait été affecté à Satory, dans les Yvelines, à la gendarmerie mobile, puis a été nommé entre 2010 et 2014 commandant de la compagnie d’Avranches, dans la Manche, puis a été nommé conseiller auprès du secrétaire général au Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie pour coordonner l’action du gouvernement dans la lutte contre les crimes environnementaux (selon "Libération"). Décoré de l’ordre national du Mérite en 2012, il a été promu lieutenant-colonel en 2016. Il fut membre du GIGN et est officier depuis l’âge de 26 ans. Il venait de postuler à l’École de guerre, dont le concours qu’il avait passé est très difficile.

_yartiBeltrameArnaud03

Le vendredi 23 mars 2018 a eu lieu un nouvel attentat terroriste islamiste qui a été revendiqué par Daech. Un fanatisé de l’extrémisme islamiste a tué quatre personnes et blessé quinze autres. Il a volé une voiture, tué un passager, tiré sur des forces de l’ordre en train de faire du jogging puis s’est réfugié dans un supermarché à Trèbes, pas loin de Carcassonne où il a tué un client et un employé avant de prendre en otage les personnes présentes.

Depuis les assassinats commis par Merah, on connaît le jusqu’au-boutisme de "ces terroristes". Ils n’ont tellement aucun respect de la vie qu’ils ne respectent même pas leur vie. Au contraire, ils voudraient tomber en "martyrs". C’est cela qui est dangereux, car aucune discussion ne peut véritablement avoir lieu. Les objectifs des forces de l’ordre, c’est d’agir pour qu’il y ait le moins de victimes possible, mais dans une telle situation, c’est difficile de ne pas prévoir le pire.

Un gendarme, le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, est allé bien au-delà de ses prérogatives. Par un acte de grande bravoure, il a réussi à échanger la vie de tous les otages contre la sienne. Quand on connaît la détermination de "ces terroristes", on ne doit pas imaginer beaucoup de cadeaux de leur part. Arnaud Beltrame a été blessé par des coups de couteau et deux fois par tir. L’extrême courage de sa part aurait mérité qu’il survît à ses blessures. Il ne sera honoré par la Nation hélas que mort. Toutes les larmes de la Nation ne compenseront pas le chagrin infini de son épouse et de sa famille.

On pourra toujours rappeler que les risques d’attentat sont toujours bien réels. Le précédent attentat en France avait coûté la vie à deux jeunes femmes d'une vingtaine d'années (Mauranne et Laure) sur le parvis de la gare Saint-Charles à Marseille, tuées par un terroriste islamiste le 1er octobre 2017. Le Ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a révélé que depuis le début de l’année, la police a fait échouer deux préparations d’attentat, un prévu dans un centre sportif, un autre contre des militaires. Il est nécessaire que, sans paranoïa, chacun, chaque citoyen, soit capable d’imaginer qu’un attentat puisse survenir à n’importe quel moment de l’existence, dans des activités aussi banales que prendre le métro, prendre un pot à une terrasse de café, faire des courses, aller au musée, assister à un spectacle ou à un événement sportif, etc. au même titre que lorsqu’on prend le volant, on peut risquer sa vie et celle des autres. Avoir juste cette petite idée au fond de l’esprit sans en être obsédé, mais rester toujours vigilant.

_yartiBeltrameArnaud06

L’acte de courage exceptionnel d’Arnaud Beltrame devra être honoré à sa juste place. Pas devenir un modèle, car ce n’est pas donné à tout le monde, et sûrement pas à moi, d’avoir un tel courage. Mais le remercier, tout simplement le remercier. On dit que la guerre a permis aux lâchetés et au courage de s’exprimer. Oui, c’est vrai. L’héroïsme ne peut se révéler que dans des situations dramatiques. Pourtant, les situations dramatiques ne sont pas si rares qu’on pourrait le croire, pas seulement dans les guerres lointaines ou lors d’attentats dont la probabilité de fréquence, heureusement, reste faible. Dans la vie quotidienne, on peut se retrouver devant ce choix de risquer sa propre vie pour sauver la vie d’un autre (un enfant à l’eau, un accident de la route, etc.). Rien n’est évident car il faut d’abord avoir une bonne analyse de la situation avant d’agir sans que ce ne soit inutile.

Ce courage, c’est le meilleur hommage à la patrie. C’est pour cela que la République ne devra jamais oublier la mémoire d’Arnaud Beltrame, que son acte entre, lui aussi, dans l’histoire, qu’il ne soit pas vain, jamais vain. D’une manière ou d’une autre.


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (24 mars 2018)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
L’attentat du Super U de Trèbes le 23 mars 2018.
Les attentats de Barcelone et de Cambrils (17 et 18 août 2017).
Daech : toujours la guerre.
Les attentats du 11 septembre 2001.
L’attentat de Manchester du 22 mai 2017.
L’attentat de Berlin du 19 décembre 2016.
L’unité nationale.
L'assassinat du père Jacques Hamel.
Vous avez dit amalgame ?
L'attentat de Nice du 14 juillet 2016.
L'attentat d'Orlando du 12 juin 2016.
L'assassinat de Christina Grimmie.
Les valeurs républicaines.
Les assassinats de Merah (mars 2012).
Les attentats contre "Charlie-Hebdo" (janvier 2015).
Les attentats de Paris du 13 novembre 2015.
Les attentats de Bruxelles du 22 mars 2016.
Daech.
La vie humaine.
La laïcité.
Le patriotisme.

_yartiBeltrameArnaud04


Moyenne des avis sur cet article :  3.86/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

241 réactions à cet article    


  • belin 24 mars 12:44

    Respect pour se serviteur de la nation et condoléances pour sa famille. Rien à ajouter.


    • Jonas 24 mars 14:05

      @belin « Respect pour se serviteur de la nation et condoléances pour sa famille. Rien à ajouter. »

      Rien à ajouter ? Comment ça rien à ajouter ??7
      Le gouvernement français est directement responsable de cette tragédie.
      Rappelons que le terroriste Radouane Lakdim était fiché S, c’est-à-dire un membre de l’État Islamique, une organisation qui appelle depuis plusieurs années dans ses vidéos et revues publiées sur Internet (« Dar-al-Islam », « Dabiq », « Rumiyah »,...) les musulmans à tuer les Français, hommes, femmes, enfants, nourrissons, par tous les moyens possibles (empoisonnement, arme à feu, coup de couteaux, écrasement avec un véhicule, assassinat à coups de pierres,...),
      Radouane Lakdim, fiché S depuis 2014, n’a fait l’objet D’AUCUNE MESURE D’EXPULSION.
      http://islamineurope.unblog.fr/


    • Durand Durand 24 mars 14:25

      @Jonas


      Quelle hypocrisie !

      S’il ne s’agissait pas, pour vous, en bon fidèle de la cause sioniste – et selon le principe commun à tous les fascismes : la fin justifie les moyens... – de profiter de cet événement pour souffler sur les braises de la division entre la France et les « arabo-musulmans », je n’aurais pas moinssé votre commentaire...





    • Jonas 24 mars 16:18

      @Durand « S’il ne s’agissait pas, pour vous, en bon fidèle de la cause sioniste »

      Que vient faire la cause sioniste là-dedans ?

      ----------------------------------
      " de profiter de cet événement pour souffler sur les braises de la division entre la France et les « arabo-musulmans », je n’aurais pas moinssé votre commentaire..."

      Depuis des décennies, la plupart des maires, des députés, des ministres, qui ont laissé proliférer les lieux de culte islamique appelant au rejet du l’occident et du christianisme, n’ont aucun scrupule à venir ensuite poser des fleurs sur la dépouille du lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, qui a donné sa vie pour sauver celles des autres. Une honte.

      Ce n’est pas le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb, grand défenseur de la cause islamiste antioccidentale, qui est en première ligne quand ses protégés assassinent des innocents venus faire leurs courses au supermarché.


    • Durand Durand 24 mars 18:03

      @Jonas


      Que vous fassiez l’étonné est une manifestation de plus de votre hypocrisie...

      Personne ne peut désormais contester que l’ensemble de vos commentaires cherche à promouvoir la haine envers les Arabes de ceux qui vous lisent. Vous distillez le racisme et sa banalisation dans chacune de vos phrases...

       Tout le monde à compris que les sionistes étant un petit nombre, l’unique moyen de parvenir à leur fins est d’empêcher toute entente avec les Arabes, selon la classique recette : diviser pour régner...

      Que ne diriez-vous pas des Cheyennes ou des Mélanésiens s’ils étaient autochtones de la Palestine et qu’ils vous fallait bénéficier de l’approbation du monde entier pour vous en débarrasser ?!!!

       À chacun de vos commentaires, on ne comprend que mieux le fondement racialiste du sionisme...

      Surtout, ne changez rien !






    • OMAR 24 mars 18:31

      Omar9

      @Jonas : « ... les lieux de culte islamique appelant au rejet du l’occident et du christianisme.. ».
      .
      Peux-tu nous dire où sont exactement implantés ces lieux de culte islamique et les imams qui appellent au rejet de l’Occident et du Christianisme ?
      .
      Sinon, je rejoindrai @Durand pour dire qu’en parfait suppôt du sionisme et du fascisme, tu ne fais qu’attiser la haine et la colère inter-communautaire.


    • belin 24 mars 19:38

      @Jonas
      Le drapeau français est en berne , je pense pas que ce soit le jour de régler des comptes.


    • lugmama lugmama 24 mars 19:56

      @Jonas

      « Radouane Lakdim était fiché S, c’est-à-dire un membre de l’État Islamique »

      C’est n’importe quoi, être fiché S ne signifie pas être membre de DAESH, ça ne signifie même pas que vous êtes islamiste et d’ailleurs la police à stoppé sa surveillance en 2017 pensant qu’il n’était pas radicalisé.

      Le fichier S est un outil de travail des services de sécurités, si demain on veux avoir la possibilité d’expulser un fichier S alors vous mettrez ce fichiers dans les mains de la Justice et la police devra créer un nouveau fichier pour pouvoir travailler sans attendre la décision d’un tribunal. En France un policier n’est pas un Judge Dredd qui prend des décisions de Justice tels qu’un retrait de nationalité ou une expulsion du territoire, encore heureux.

    • belin 24 mars 20:07

      @belin
      J’ai oublié et je m’en excuse de rendre hommage aux autres victimes , qu’elles reposent en paix et sincères condoléances aux familles.


    • Durand Durand 24 mars 20:26

      @belin


       Merci !


    • Jonas 24 mars 23:48

      @Durand « Vous distillez le racisme et sa banalisation dans chacune de vos phrases... »

      Il n’y a à aucun moment dans mes commentaires sur cet article notion d’une quelconque race.
      Le seul raciste qui vient ici parler de confrontation entre les races, c’est vous.


    • Ouallonsnous ? 24 mars 23:48

      @belin

      Si, il y a quelque chose à préciser ; ce n’est pas à une « raclure » comme Sylvain à faire l’éloge d’un homme héroïque !


    • Jonas 24 mars 23:57

      @OMAR « Peux-tu nous dire où sont exactement implantés ces lieux de culte islamique et les imams qui appellent au rejet de l’Occident et du Christianisme ? »

      Je ne vais pas reposté ici les vidéos de Hassan Iquioussen, qui parcourt les plus grandes mosquées de France de Dunkerque à Marseille et ses théories du complot antioccidentales et antichrétienne, ainsi que celles des prédicateurs et imams autres tels Tariq Ramadan, Hani Ramadan, Othmane Iquioussen, Mamadou Daffé, Safwat Hizaji, Mahmoud al-Masri, Abdelmalik Al-Firansi, Tareq Oubrou, Ahmed Jaballah, Nader Abou Anas, Rachid Abou Houdeyfa, Hassen Bounamcha, Mohamed Khattabi, Youssef Al-Qaradawi, Nabil Ennasri, Marwan Muhammad, Khalil Merroun, Haroun Derbal, Haroun Yahya, Mohamed Ahsaini, Omar Abdelkafy, Wassouliah Abbas, Mishary Rashid Alafasy, Amar Lasfar, Abdallah Ben Mansour, Okba Chekiri, Lahssen Baba, Aidh Al-Qarni, Abou Hajar, Saad Al Brik, Mohamed Tataï, Mohamed Senouci, Ibrahim Abou Talha, Amine Nejdi, Hassan Younès, Mehdi Kabir, Béchir Ben Hassen, Soufiane Abou Ayoub, Cheikh Al Barrack, Morad Hamza, Abdelhakim Abou Sohaib, Moncef Benzerroug, Abou Omar, Iliass Azaouaj, Mosaad Anwar, Mohamed Al-Arifi, Camel Bechikh, Larbi Kechat, Ounis Guergah, Mohamed Bajrafil, Chakil Omarjee, Abderahim Braihim, Abdesslam Souiki, Hatim Achikhan, Saïd Al Kamali, Omar Dourmane, imam Abdallah, Elias d’Imzalène, Olivier-Abdennour Weber, Jamal Ragrag, Abdelhamid Youyou, Noureddine Aoussat, Ousmane Timera....
      Je vous laisse consulter ce lien assez complet sur les mosquées de France :
      http://islamineurope.unblog.fr/

      -------------------------------------
      « Sinon, je rejoindrai @Durand pour dire qu’en parfait suppôt du sionisme et du fascisme, tu ne fais qu’attiser la haine et la colère inter-communautaire »

      Qui attire la haine intercommunautaire ? Le terroriste Radouane Lakdim qui tue des civils innocents parce qu’ils ne sont pas musulmans, ou moi qui le dénonce ?


    • Jonas 25 mars 00:09

      @lugmama "C’est n’importe quoi, être fiché S ne signifie pas être membre de DAESH, ça ne signifie même pas que vous êtes islamiste et d’ailleurs la police à stoppé sa surveillance en 2017 pensant qu’il n’était pas radicalisé."

      Radouane Lakdim était inscrit au Fichier des Signalements pour la Prévention de la Radicalisation à caractère Terroriste (FSPRT), il aurait dû être expulsé immédiatement du territoire à ce moment là.
      Les renseignements ont fait leur boulot, c’est la justice qui n’a pas suivi.
      Le gouvernement français et ses institutions sont donc bien responsables de cette tragédie.


    • Pere Plexe Pere Plexe 25 mars 09:07

      @belin
      Oui.

      A cette fin évitons d’en faire trop.
      Ce ne serait pas très digne.



      J’ai quelques craintes à ce sujet

    • OMAR 25 mars 10:50

      Omar9

      @Jonas :"..les vidéos de Hassen Iquioussen .... et ses théories du complot antioccidentale et antichrétienne, ainsi que celles des prédicateurs et imams« .
      .

      Ah tiens, ce n’est plus. » les lieux de culte islamique appelant au rejet du l’occident et du christianisme« .. mais »des théories du complot."....
      Qu’à cela ne tienne !!!
      Alors de 2 choses l’une :
      Ou tu as une perception et une compréhension totalement fourbe,frelatée, fausse, partiale et abjecte des prêches et sermons de ces imams, ce qui ne sera nullement étonnant de ta part, connaissant ta haine de l’Islam et des musulmans.
      Ou, les autorités gouvernementales et sécuritaires sont totalement complices de la propagation du djihadiste de merde et du wahhabisme, auquel cas, eles sont les premieres responsables et coupables des attentats terroristes en Occident, les crapules Kouachi, M. Lahouaiej-Bouhlel ou R. Lakdim n’étant en réalité, que des larbins, profitant de cette situation de laxisme et de permissivité.
      Et là tu devineras aisément qui attise la haine intercommunautaire.


    • Jonas 25 mars 11:05

      @OMAR « Ah tiens, ce n’est plus. » les lieux de culte islamique appelant au rejet du l’occident et du christianisme« .. mais »des théories du complot. »....« 

      Ces théories du complot sont tenues dans des lieux de culte : mosquée Dunkerque, Mosquée de Lille-sud, mosquée ar-Rahma de Béziers, mosquée de Brest, etc...
      http://islamineurope.unblog.fr/

      ------------------------------------
       »les autorités gouvernementales et sécuritaires sont totalement complices de la propagation du djihadiste de merde et du wahhabisme, auquel cas, eles sont les premieres responsables et coupables des attentats terroristes en Occident"

      C’est justement ce que j’explique.
      Tant que Les maires et les politiques de France continueront à collaborer activement à la structuration de l’islam radical (on peut citer Nicolas Sarkozy, François Hollande, Bernard Cazeneuve, Manuel Valls, François Fillon, Jean-François Copé, Roland Ries, Fabienne Keller, Jacques-Alain Benisti, Hélène Mandroux, Gérard Collomb, Marie-Pierre Mouton, Rémi Muzeau, Jacqueline Rouillon, Didier Paillard, Patrick Braouezec, William Delannoy, Dominique Potier, Alde Harmand, Jean-Louis Costes, Stéphanne de Paoli, Michel Sainte-Marie, Pierre-Yves Martin, Alain Juppé, Laurent Fabius, Christiane Taubira, Corinne Dupont, Charlotte Blandiot-Faride, Anne Hidalgo, Alain Maurice, Nicolas Daragon, Guy Delcourt, Sylvain Robert, Michel Bisson, François Baroin, Guy Jeanne, Marie-Anne Chapdelaine, René Vandierendonck, Philippe Marini, Gilles Poux, Jean-CLaude Gaudin, Laurent Wauquiez, Hugues Rondeau, Chantal Brunel, Philippe Rio, Claude Vazquez, Yvon Robert, François Deligné, Marie-Christine Letarnec, Azzedine Taïbi, Michel Beaumale, Jean-Luc Rigaut ...) il y aura accroissement du terrorisme en France.
      http://islamineurope.unblog.fr/


    • Durand Durand 25 mars 11:07

      @Jonas


      Si publiquement, vous n’assumez pas totalement votre racisme envers les Arabes, c’est uniquement parce que vous savez que le racisme est puni par la loi française. Vous avez peur et vous avez raison !

      Confondre mon antisioniste assumé avec du racisme fait clairement partie de votre nouvelle sémantique sioniste... Mais en France, ça ne passera JAMAIS car si le racisme y est très justement sanctionné par la loi, l’antisionisme est une opinion politique comme une autre qui ne pourra jamais être interdite, sauf par la tyrannie, tant que les pédo-criminels de Tsahal continueront à en cautionner l’évidence.

    • Jonas 25 mars 11:26

      @Durand « Si publiquement, vous n’assumez pas totalement votre racisme envers les Arabes, c’est uniquement parce que vous savez que le racisme est puni par la loi française. »

      Cela s’appelle de la diffamation. Le seul ici qui a parlé d’Arabes, c’est vous.
      C’est vous qui engagez le débat sur la confrontation raciale.
      Le seul raciste ici, c’est vous.


    • Durand Durand 25 mars 13:13

      @Jonas


      Ce n’est pas parce que vous avez l’art de distiller le racisme anti-Arabe de manière suffisement claire pour vous faire comprendre et suffisement insidieuse en la répartissant à petite dose sur l’ensemble de vos commentaires pour éviter une censure brutale, que vous ne risquez rien...

      Si la modération s’amusait à lister les propos racistes ou poussant à la haine raciale de l’ensemble de vos commentaires, il y a longtemps que votre adresse IP serait interdite sur Avox !

      Mais ne vous y trompez pas, cette absence de censure profite davantage à la cause antisioniste qu’à celle que vous croyez pouvoir défendre ici ! 

      Keep diving !









    • popov 25 mars 13:44

      @Durand

       
      Les propos racistes constituant un délit en France, une personne ne peut être déclarée coupable de ce délit que par un tribunal. Entre temps, elle jouit de la présomption d’innocence et la traiter de racisme avant une condamnation peut être considéré comme de la diffamation, ce qui est aussi un délit.
       

    • Jonas 25 mars 14:43

      @Durand "Si la modération s’amusait à lister les propos racistes ou poussant à la haine raciale de l’ensemble de vos commentaires, il y a longtemps que votre adresse IP serait interdite sur Avox !"

      Quels propos racistes ? Vous faites de la diffamation gratuite, typique de la critique islamo-gauchiste. Quand il n’y a plus d’arguments à opposer, on traite le débatteur de raciste, de facho, ou de nazi.
      Vous travaillez avec Edwy Plenel ?


    • lugmama lugmama 25 mars 18:40

      @Jonas

      « Radouane Lakdim était inscrit au Fichier des Signalements pour la Prévention de la Radicalisation à caractère Terroriste (FSPRT), il aurait dû être expulsé immédiatement du territoire à ce moment là.
      Les renseignements ont fait leur boulot, c’est la justice qui n’a pas suivi. »

      Encore n’importe quoi, la Justice n’a pas statué sur son cas et ce sont les services de renseignement qui ont décidé qu’ils n’étaient finalement pas dangereux, pas la Justice. Par ailleurs en France on n’expulse pas un français parce qu’il a des idées radicale ou une doctrine religieuses particulière, on le surveille et on regarde s’il complote une action terroriste, ensuite on l’arrête quand on à de quoi prouver sa culpabilité, c’est ce que la police appel les attentats déjoués.

    • lugmama lugmama 25 mars 18:46

      @Durand

      Mouais, les « antisionistes » soit ne savent pas ce que c’est et confondent cela avec l’extrême-droite israélienne, soit s’en servent pour masquer leur antisémitisme.

    • belin 25 mars 18:59

      @Ouallonsnous ?
      C’est pas à lui que je m’adressais mais à moi meme.


    • Jonas 25 mars 22:31

      @lugmama « Encore n’importe quoi, la Justice n’a pas statué sur son cas et ce sont les services de renseignement qui ont décidé qu’ils n’étaient finalement pas dangereux, »

      Pas dangereux ? Vous vous foutez du monde ?
      Radouane Lakdim était fiché au FSPRT, condamné deux fois à de la prison dont une fois pour détention de port d’armes.
      Fiché au FSPRT, pour ceux qui ne comprennent pas ce que cela veut dire, c’est épouser l’idéologie jihadiste : vouloir assassiner par tous les moyens possibles (égorgement, coup de couteaux, empoisonnement, arme de guerre, écrasement avec véhicule,...) les Français qui refusent la soumission à l’Islam.
      Ce type de fichage aurait dû dès le départ donner lieu à L’EXPULSION IMMÉDIATE de Radouane Lakdim  !


    • McGurk McGurk 25 mars 22:46

      @Jonas

      Bah c’est pourtant le cas hélas.

      Les terroristes de Paris étaient fichés et la police avait abandonné l’enquête à leur sujet et Merah a été relâché plus de dix fois alors qu’il faisait des attaques à main armée à la chaîne.


    • Jonas 25 mars 23:25

      @McGurk "Les terroristes de Paris étaient fichés et la police avait abandonné l’enquête à leur sujet et Merah a été relâché plus de dix fois alors qu’il faisait des attaques à main armée à la chaîne."

      Et c’est loin d’être des cas isolés. C’est le résultat de l’idéologie maçonnique des droits de l’homme, de promotion de la tolérance, du multiculturalisme et du vivre-ensemble qui imprègne le monde judiciaire, qui conduit inévitablement sur le long terme à une dérive suicidaire de la société.


    • McGurk McGurk 26 mars 00:12

      @Jonas

      Ca n’a rien à voir avec le maçonnisme ou la multiculturalité.

      C’est le laxisme des gouvernements, ce refus d’actualiser et faire fonctionner l’intégration ainsi que l’immigration telle qu’elle devrait être. On a préféré la facilité à accueillir tout le monde plutôt que de se creuser la tête.

      C’est également l’attribution des fonds qui est n’importequoitesque lorsqu’on se rend compte des sommes colossales qu’on gâche en conneries (ex : siège de la région Auvergne qui a coûté des sommes folles et délaissé au profit...de Lyon). Je ne sais même plus à quoi ça sert de payer toujours plus cher chaque année alors que l’Etat fonctionne de plus en plus mal et se désengage de ses responsabilités.

      Et puis bon, c’est une spécialité française de se fracasser le crâne sur le même obstacle sans même chercher à le voir, ni à comprendre pourquoi on fait ça et encore moins réfléchir à le contourner. On est habitué à faire des réformes pour casser ce qui reste de société et les bonnes on fait tout pour les oublier, tout du moins passé les campagnes électorales.

      Il ne faut pas s’étonner qu’on nous dise de « nous habituer aux attentats » lorsqu’on a des bandits incompétents au pouvoir qui ne cherchent qu’à faire carrière.


    • izarn izarn 26 mars 16:32

      @Durand
      Expluser des criminels n’a rien voir avec le sionisme, ni avec le fascisme.
      Quand t’es pas français, calssé S, islamiste : Tu dégages....
      Et tu sais quoi ?
      Il dégagent des diplomates russes !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
       smiley
      Et la ils ne me font plus rire !
      Collom, ne passe pas sur le meme trottoir que moi, sinon tu auras mon poing dans la gueule !


    • microf 24 mars 12:44

      Encore des vies perdues de personnes qui meurent pour quoi ?, qu´il repose en Paix ce courageux gendarme et mes sincères condoléances á sa famille.

      Dans l´article, on lit ceci « Arnaud Beltrame a été blessé par des coups de couteau et deux fois par tir ».
      Comment ceci a t-il pu être possible pour un gendarme du GIGN super entrainé ?, que s´est-il passé ?.


      • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 24 mars 13:32

        @microf


        Parce qu’il était un « échange d’otages », et que certainement que cela à du être accepté par le terroriste sous la condition qu’il soit désarmé, et que le taré a certainement vérifié !

        Une pensée émue pour sa famille.


        @+ P@py


      • Durand Durand 24 mars 14:17

        @microf


        La protection des personnels de commandement est primordiale pour toute opération militaire. Tout le monde peut comprendre ce principe.

        Les officiers supérieurs ne sont pas très nombreux dans la Gendarmerie et je comprends assez mal que la hiérarchie ait laissé celui qui était certainement le gendarme le plus haut gradé commandant l’opération, prendre le risque de se substituer à des otages...

         Au delà de l’héroïsme et du sacrifice du lieutenant-colonel Beltrame et dans l’ignorance des détails précis qui ont pu les justifier, il peut également s’agir d’une faute militaire grave, soit personnelle, soit de la part de sa hiérarchie.

        Un tel précédant comporte un risque non-négligeable d’être exploité par les mouvances terroristes, aussi bien pour leur propagande que dans leurs actions futures.




      • microf 24 mars 15:48

        @Durand

        Merci @Durand pour votre réponse.
        Toutefois, comme vous, je pense qu´il ya eu une faute, et la hiérarchie devrait prendre cela en compte et corriger sa stratégie dans de tels cas.
        Qu´il repose en Paix, il n´ya pas de plus signe d´Amour que de donner sa vie pour ceux qu´on aime, et il a donné sa vie pour eux, puisse cela servir d´exemple pour nous autres encore vie.


      • Cyrus Cyrus 24 mars 20:06

        @Gilbert Spagnolo dit P@py
        merci ,

        en effet c’ était un choix tactique , je regrette qu’ il ne s’ en soit pas sortit .
        il as accomplit un super objectif , valider l’ échange et sortir une dizaine d’ otage , 
        tout en maintenant salha abdeslamm en détention .

        grâce a lui l’ état ne s’ est pas coucher , tout en préservant les civil.

        il as presque réussit a traverser « l’ épreuve du feu » ce qu’ il aurait amplement mérité.

        condoléance a sa famille et plus généralement aux autre membre des fdo

      • Michel DROUET Michel DROUET 25 mars 09:31

        @Durand
        Je partage vos interrogations.


      • Ar zen Ar zen 25 mars 10:38

        @Durand

        Je partage absolument votre avis. Je pense évidemment, quand même, à toutes ces victimes et à leurs familles endeuillées. C’est bien triste.

        Mais cela n’enlève rien à la faute professionnelle grossière que ce militaire a commise. Il n’est pas mort en héros, il est mort en imbécile. Il n’a pas du tout pris en compte la personnalité psychologique de preneur d’otages. 

        Il ne s’agissait ni d’un braqueur, ou d’un toxicomane, acculé après un braquage. Il s’agissait d’une personne qui voulait en découdre avec « l’autorité » du pays, l’autorité avec un grand « A ». Dans de telles conditions il devait faire preuve de psychologie. Il devait gagner du temps, entrer en communication avec le preneur d’otages, faire tomber l’adrénaline, entrer en négociation en faisant intervenir des personnes susceptibles d’être écoutées par l’agresseur. Le temps était le meilleur allié. Mais ce militaire a voulu réaliser un exploit. Il est mort, c’est très triste, mais il a commis une faute professionnelle. 

        Il n’avait strictement aucune chance de ne pas être tué. Cela a été un bonheur pour l’agresseur de voir cet officier venir vers lui. Le cadeau était royal. 


      • Durand Durand 25 mars 12:14

        @Ar zen


        Je manque d’informations précisé pour déterminer l’origine de ce qui me semble être un sacrifice, certes, d’un courage et d’un héroïsme exceptionnels, dans ce qu’il a certainement permis de sauver des otages, mais qui révèle une défaillance du dispositif d’intervention, voire un cafouillage du commandement.

        Il est peu probable que cet officier, formé à l’antiterrorisme et connaissant bien la psychologie des extrémistes Musulmans, ait pu ignorer qu’il s’offrait en martyr... Mais à l’instant précis où il a fait ce choix, il n’a pas agit en officier de commandement – ce qui pourrait sembler une faute – mais en simple humain responsable pour qui plusieurs vies valent mieux qu’une seule, serait-ce sa propre vie.

        Alors, non seulement il n’est pas blâmable mais pour éviter que son sacrifice ne soit utilisé par les terroristes comme une victoire, il ne nous a pas laissé d’autre choix que de reconnaître son martyr comme une réponse christique sacrificielle à la folie des hommes, faisant passer l’acte terroriste islamique pour le vulgaire suicide d’une poignée de déséquilibrés.

        Seule la sacralité peut faire de son sacrifice une victoire, à la fois contre le terrorisme et contre ceux qui l’utilisent lâchement pour provoquer la discorde entre les Chrétiens antisioniste et les Musulmans.

         




      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 25 mars 12:51

        @Durand

        Il a senti qu’une femme était en danger Il a senti que la seule façon de faire était d’échanger un otage non marquant politiquement contre un symbole de la France,et ce pouvait la sauver Il a senti qu’en tant que supérieur il devait montrer l’exemple


      • Ar zen Ar zen 25 mars 13:01

        @Durand

        Je ne suis pas d’accord avec vous sur le fait que cet officier ait appliqué la stratégie à développer en pareilles circonstances. Il a agi précipitamment, sans prendre le temps du recul. Il a zappé la phase de négociations. Il a voulu jouer une carte personnelle, il a commis une faute professionnelle. Cela ne constitue pas un sacrifice mais un manque de discernement. Il y a laissé sa vie, sans bien triste, mais cela ne devrait pas arriver. On n’aborde pas un individu radicalisé comme un vulgaire braqueur. 

        Le temps devait jouer en faveur de l’intervention des forces de gendarmerie. Il fallait, d’abord, gagner du temps. L’officier a manqué à sa mission. Il en est mort. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès