• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > L’insoumission n’est pas l’invective

L’insoumission n’est pas l’invective

La face crachée de celui-là

Il fut un homme qui attira ma sympathie par la puissance de son verbe, sa capacité à tenir la tribune comme les grands orateurs de jadis. Il avait alors un souffle lyrique, une dimension littéraire qui le plaçait largement au-dessus de ses pairs, incapables le plus souvent de manier le lyrisme et la langue alors qu’au fond, c’est bien là le seul talent que le citoyen est en droit d’attendre de ces beaux parleurs.

Puis la frustration des échecs a altéré le discours. Le plus souvent, notre tribun tomba lamentablement dans l’invective, s’en prenant le plus souvent aux comparses, subalternes, personnages secondaires n’agissant que dans le cadre de leurs fonctions. Journalistes, policiers, députés de second ordre furent les cibles d’autant plus aisées que notre tirailleur des mots dispose d’un lexique largement supérieur à ces pauvres bougres.

C’est avec une voix tonitruante qu’il dépassa la limite. Un orateur n’a pas besoin de vociférer pour faire entendre ses arguments, fussent-ils frappants et convaincants. L’arme dont il a su si bien user se retournait contre lui. La parole a besoin de tenue, d’un cadre dans lequel les envolées, les éclats de voix ne sont que des éléments transitoires, des effets de manche au service d’une démonstration étayée et développée dans la sérénité.

Là, tout au contraire, il est passé maître dans le coup de gueule, les aboiements mordants, les dérapages désolants. Il vitupère, éructe, crache des propos insensés. Il salit les idées qui sont les siennes et qui méritent encore d’être exposées pour convaincre. L’insoumission qu’il prône doit se matérialiser par l’irrespect, l’irrévérence ironique, le propos acides et les répliques piquantes. Ce sont là les outils des prosateurs. Mais lui a franchi la limite, les décibels remplacent l’argument et pire encore, le manque de respect est devenu son fonds de commerce.

Car c’est bien là ce que je lui reproche désormais. Lui qui avait cette faculté de tutoyer le génie oratoire en nous entraînant dans des tirades dignes des grandes plumes, il s’est offert depuis quelque temps une descente en piqué, une chute libre telle que désormais il se place au ras des pâquerettes, n’hésitant plus maintenant à vagabonder dans le caniveau. C’est indigne de l’insoumission, merveilleuse caractéristique de ceux qui ne veulent pas vivre à genoux.

Cette fois, les aboiements de notre homme desservent radicalement cet espoir qu’il a fait naître. Il est le plus efficace adversaire de ses idées. Ses prises de position délirantes pour des dictateurs, ses hurlements dont il est si fier qu’il se permet de les filmer dans une folie suicidaire absolue, ses saillies qui relèvent plus du café du commerce ou des salles de garde que du parlement et du débat publique sont indignes et devraient le pousser à renoncer définitivement à représenter ce courant de pensée.

Transformer le parlement en cour de récréation ou pire encore, en ring de boxe est naturellement à la portée de tous ses adversaires. C’est même ce naturel détestable qui a provoqué le grand désintérêt des citoyens pour la chose politique. Lui avait su placer la barre ailleurs, le temps trop court où la tête ne lui enfla pas. Mais depuis, il s’imagine être le sauveur, le pourfendeur unique de tous les travers de cette classe indigne dans lesquels il se vautre avec délectation.

Car, il faut bien l’admettre, notre homme jubile de ses dérives, se délecte de ses coups de gueule, jouit de ses colères. Il a conservé son art oratoire pour le mettre entièrement au service d’un spectacle désolant, dégradant et insultant pour tous ceux qui espèrent une refondation totale et radicale du système par une sixième République qu’il a un temps représentée

De cette triste descente aux enfers, nous pouvons au moins retenir le seule évidence qu’impose ce spectacle. Nul individu ne doit incarner la nation, une idée, un parti politique. L’humain est faillible et c’est même ce qui en fait son incapacité à s’élever au-dessus de la masse. Le principe même de représentation est nuisible. La cinquième République en mettant en un seul tous les pouvoirs réels est une pure folie. On mesure combien les derniers Présidents sont tombés dans tous les pièges du pouvoir individuel. Freluquet, à ce titre, n’est ni pire ni meilleur que les autres.

Quant à ce triste pantin désarticulé désormais que j’évoque ici sans vouloir le nommer, il est grand temps qu’il passe la main et se taise, en dépit d’un verbe qui a perdu à jamais sa magnificence et sa crédibilité. L’exemplarité est indispensable quand on revendique l’insoumission.

Pitoyablement sien.

JPEG


Moyenne des avis sur cet article :  3.03/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

91 réactions à cet article    


  • Buzzcocks 22 octobre 10:23

    Mélenchon devrait s’inspirer de Macron et créer une task force pour rendre la France bottom up via la silver economie du crowfunding. Ca manque de brainstorming avec Sophia Chikiroun, il faut fixer un date au plus vite afin de level up la start up nation.

    Bref, il n’a rien understand ce John Lucas, il est encore au 20eme century.

     


    • C'est Nabum C’est Nabum 22 octobre 17:04
      @Buzzcocks

      J’avoue ne rien comprendre à vos propos

    • Le421 Le421 22 octobre 18:32

      @C’est Nabum

      Un petit brain storming en open space avec quelques co-workers happy few et hop !!

       smiley  smiley  smiley

      C’est complètement con mais ça fait « up to date » !!

    • CORH CORH 22 octobre 21:55

      @Le421
      Maintenant il a peut etre mieux compris


    • Le421 Le421 23 octobre 09:47

      @CORH

      Comme ça, j’ai l’impression de devenir macroniste !!  smiley


    • Sergio Sergio 22 octobre 10:39

      J’imagine bien tous ces hommes politiques au pouvoir dans un pays non démocratique, totalitaire voir plus ou moins. Quelles seraient leurs réactions face à leurs frustrations, humeurs, échecs, incompréhensions, liberté de paroles pamphlétaires (Agoravox ....). La nature humaine risquerait bien de nous surprendre, tout est encore une histoire de point d’observation et d’environnement. La vie d’un peuple tient à peu de choses 


      • C'est Nabum C’est Nabum 22 octobre 17:05
        @Sergio

        En tout cas il a une sacrée nature l’ancien

      • kalagan75 22 octobre 10:46

        Ton article sera moinsé par les adeptes du gourou mais il résume bien la déchéance politique du personnage et de ses apparatchiks. 

        On aurait pu imaginer qu’enfin les élus de la FI soient un tant soit peu simplement honnêtes, même pas ...
        Des politiciens qui cherchent juste à exister médiatiquement, recherchant juste des postes d’élus bien rémunérés, sans se fatiguer, dignes finalement de la majorité des élus de notre république . A désespérer ...

        • Alren Alren 22 octobre 12:18
          @kalagan75

          Les élus de la FI sont parfaitement honnêtes on le verra avec le pschitt évident, comme disait Chirac, quand il faudra bien admettre à la macronie que, mince, il n’y a rien à leur reprocher malgré tous ces efforts et ses dépenses d’argent public !

          Au moins pourriez-vous, kalagan, leur accorder la présomption d’innocence !

          Mélenchon et la FI en dérangent tant que certains se mettent à rêver que cette agression contre notre organisation annonce son déclin.
          Détrompez-vous ! Une majorité de Français est consciente de cette justice à deux vitesses, qui a honteusement perdu son indépendance et se réjouit de la résilience de la FI face à cette dictature rampante digne d’une république bananière.
          Cela avait commencé avec les barbouzes surpris en train des poser des micros au siège du Canard Enchaîné et l’inénarrable - selon les termes de l’hebdomadaire satirique - juge Pinsseau qui s’efforçait d’enterrer cette gravissime atteint à la liberté de la presse et au secret de ses sources.

           Mes amis parlaient d’adversaires politiques, moi d’ennemis politiques. Ils commencent à penser que j’avais le mot juste. un adversaire est loyal et accepte le débat d’idées. Pas un ennemi ...

          Et pardon pour les oreilles effarouchées de Nabum pour mon « exagération », en parlant d’ennemi politique, lui à qui il faut si peu de choses pour changer d’opinion, non un débat d’idées mais un mot plus haut que les convenances le permettent.

        • kalagan75 22 octobre 15:08

          @Alren

           Une majorité de Français est consciente de cette justice à deux vitesses, qui a honteusement perdu son indépendance et se réjouit de la résilience de la FI face à cette dictature rampante digne d’une république bananière. 

          L’inconscience de la réalité est une marque de fabrique des fanatiques de la FI . A force de faire de l’auto-persuasion, vous prenez vos désirs pour des réalités !


        • C'est Nabum C’est Nabum 22 octobre 17:06
          @kalagan75

          Je prends des coups avec des arguments qui dévient le débat plaçant la faute sur Macron (et elle existe surement) et pardonnant les travers du chouchou

          Pays incroyable incapable d’observer les comportements sans une clef de lecture idéologique

          Pour le coup, Mélenchon a tout faux et il convient de le dire

        • C'est Nabum C’est Nabum 22 octobre 17:07
          @kalagan75


          Tout cela est vrai et ne dédouane pas ce monsieur d’un peu de civilité

        • JulietFox 22 octobre 19:00
          A l’heure actuelle, il y a environ 400 hommes ou femmes politiques poursuivis ou condamnés.
          Et de TOUS BORDS.

        • BIS REPETITAS : Bonjour Nabum. L’affaire Mélenchon. J’ai lu tous les articles d’Agora sur le sujet et reste dans le 50/50. Je ne peux m’empêcher d’évoquer la confrontation d’ANTIGONE (mais qui aurait pété un câble et nappée dans sa fierté serait tombée dans un comportement digne d’une vendeuse de poissons dans un marché) et CREON (MACRON). Nabum, dans certains de vos articles, il vous arrive aussi de déraper et de vous « déboutonner ». Bon ! prenons un peu de recul. Je sais ce qu’il en est d’une violation ou intrusion massive dans votre lieu privé ou domicile. Certains (et surtout un sanguin) peuvent dans ces moments perdre tout leur sang-froid. Surtout un insoumis de nature. Il fut un temps où l’Etat autorisait les prise en flagrant délit d’adultère (chaleur des draps,...). Plus avant dans les années quarante,... Bon passons. Certains de resté figés dans l’effroi. D’autres d’exploser. Toutes les réactions sont possibles. Etant opposée à la PMA et GPA, je n’ai jamais été mélenchoniste. Mais un autre aspect m’interpelle : l’effet miroir : Mélenchon n’est-il pas le vrai visage de Macron qu’il cache et maîtrise parfaitement. Synchronicit( entre la prestation du Macron et l’événement Mélenchon (deux noms commençant par « M » et finissant par « ON »). Ne mélenchons pas les torchons et les serviettes. Peut-être, mais celle-ci nous ont servi le vrai visage d’un système qui ne cache pas son nom : une barbouzerie


          • C'est Nabum C’est Nabum 22 octobre 17:08
            @Mélusine ou la Robe de Saphir.

            Laissons tomber
            L’idéologie obstrue leur capacité de réflexion

          • @C’est Nabum


            Exactement Nabum. Toute idéologie est fondamentalement une « perversion » de la pensée. Pas d’ombre, ni de nuance,...c’est ainsi,.....C’est là que nous devons restez TRES vigilants


          • Robinoude 27 octobre 15:21
            @Mélusine ou la Robe de Saphir.
            Abscons ...Comme la lune.

          • Buzzcocks 22 octobre 11:14

            Mélenchon s’était présenté à Henin Beaumont pour bouter le FN hors de la ville... avec le succès qu’on sait. Plutôt que de se battre sur le terrain, tenter de convaincre avec son verbe haut la population locale de l’impasse FN, il est parti sous d’autres cieux plus cléments, trouver un petit terrain plus propice à l’obtention d’un poste. Poste qui lui permet ensuite de s’écrier « je suis la République ».

            L’homme vocifère, vitupère, aboie, mais il n’a en fait aucune conviction comme beaucoup de politiciens, il cherche juste à avoir un fief pour remplir la bourse.

            C’est un triste sire....


            • C'est Nabum C’est Nabum 22 octobre 17:09
              @Buzzcocks

              Marine fait de même
              Freluquet pas mieux

              Confier le pouvoir à un seul est donc une hérésie



            • Cadoudal Cadoudal 22 octobre 17:18
              @C’est Nabum


              Marion les...

            • Buzzcocks 22 octobre 20:20

              @C’est Nabum
              C’est clair que chez les Le Pen, on ne se présentera jamais au quartier général de St Cloud. Ils ne sont pas fous ces gens là.


            • Buzzcocks 22 octobre 11:47

              Autre inconstance chez Mélenchon, c’est son nationalisme étrange peu compatible avec la gauche.

              Pendant la coupe du monde, il se réjouissait de la défaite de l’Allemagne.... car pour cet imbécile, l’Allemagne, c’est caca, c’est Merkel. Alors que bon, ça n’est que du foot.

              Le foot, est le sport préféré des ouvriers, des moins que rien, des sans dents, voilà, un individu qui jubile de voir un pays et donc ses supporters modestes se faire sortir d’une compétition. Il est complètement con.


              • aimable 22 octobre 12:01

                @Buzzcocks
                en plus cet individu raciste se permet de mépriser une partie de la population Française ; les blonds aux yeux bleus , les Normands qui sont tous des arriérés etc etc ...


              • papat 22 octobre 14:59

                @Buzzcocks
                c’est vrai aussi que l’allemagne fait 250 milliards d’excédents commerciaux sur le dos des voisins..


                c’est vrai qu’au pays de macron on aime bien la vaseline !

              • Buzzcocks 22 octobre 15:44

                @papat
                Et alors quel rapport avec la coupe du monde de foot où ce gros débile tweet à tire larigot qu’il prend son pied que l’Allemagne se soit faite sortir par le Corée du Sud ?


              • Loatse Loatse 22 octobre 12:28

                C’est dingue qu’il faille une éruption du volcan pour que les yeux se dessillent, que l’illusion laisse entrevoir le réel...


                C’est effrayant ! non pas lui, mais bien ce phénomène que j’ai constaté chez les suiveurs du grand tribun, et qui s’apparente presque à l’expérience de milgram à lire certains articles l’encensant quoi qu’il dise, quoiqu’il fasse...

                car il y avait des signes précurseurs de ce pétage de plomb en mode megalo.. (je suis sacré, je suis la république ! )

                Le premier lors d’une matinale à la radio il y a bien 5,6 ans de cela.. au bout du fil une dame « du peuple » (les gens quoi), vivant dans une cité et en proie à une telle détresse qu’elle en pleurait.. le volcan leva alors les yeux au ciel, soupirant... semblant importuné plutôt qu’autre chose... (j’ai cherché en vain la vidéo de cette émission pendant un certain temps)

                La deuxième fois, c’était sur un marché en province lors d’un tractage, le volcan circulait parmi les étals, apostrop... euh abordant les commercants.. C’est alors que celui ci tomba sur un os, un « gens », mais partisan du parti honni, celui des heures les plus sombres etc... mais comme le gus n’en voulait pas démordre, le volcan soudain entra en pré éruption... les yeux gros, intimidant, celui ci s’approcha tout près du commercant, à le toucher, à le pousser, tendu comme un arc.. l’autre ne recula pas... la scène que j’ai visionnée plusieurs fois m’est apparue d’une violence inouie...

                Qu’arriverait il me suis je demandé si ce genre de personnage venait à exercer la plus haute fonction ? y aurait il des camps de rééducation pour ces gens qui « pensent mal » ? Comment serait la vie dans les cités pour ceux qui déjà s’y sentent abandonnés, livrés à eux même face à ceux qui veulent y faire régner leurs lois, ceux qui fort d’un sentiment d’impunité sèment la pagaille en intimidant, terrorisant parfois ceux qui n’ont pas les moyens de quitter ces quartiers ?

                Quand à la liberté d’expression.... de la presse notamment, des stagiaires que l’on rudoie, paradoxalement (vidéo de la perquisition), à qui on fait appel pour témoigner (mais de quoi ?), lors d’une simple perquisition.. (« elle est ou, la presse ? ah, heureusement que vous êtes là.... »)

                Enfin bref, moi le bonhomme je m’en fiche, ce sont ses prétentions à exercer le pouvoir qui m’ont inquiétée... à moinsse qu’il n’en ait jamais eu l’intention car ce comportement ressemble bien à de l’auto sabotage.

                Ce n’est pas en invectivant les petites gens, les subalternes, les petits commercants qui peinent à vivre que cela va résoudre le problème de la fracture sociale en france entre ceux qui pétrie d’idéologie humaniste - la plupart du temps issus de milieu bourgeois ou petit bourgeois, éduqués, cultivés même - (comme on a pu le voir lors de l’affaire meric), des idéalistes qui vivent loin du « chaudron », du quotidien des « vrais gens »... et l’autre france celle des prolos, des ouvriers, des chomeurs, qui jadis votait à gauche et se tourne dorénavant vers les partis souverainistes, nationalistes de droite...

                Quand à la fin de notre tribun qu’en conclure si ce n’est qu’il a voulu vivre César et qu’il est « mort » Pompée... 

                 







                • C'est Nabum C’est Nabum 22 octobre 17:10

                  @Loatse


                  J’ai confondu sans doute le verbe et la lave

                  Vous, vous êtes au-dessus du cratère, dans votre immense sagacité

                • JDCONSEIL 22 octobre 12:31

                  Merci Nabum pour ce texte superbement intelligent ! 


                  • CORH CORH 22 octobre 22:01

                    @JDCONSEIL

                    c’est du lard ou du cochon ?


                  • Nous sommes dans une espèce de double-bind. Mélenchon s’est-il opposé à la Loi ou au spectre de la mère toute puissante ???? Nous savons ce qu’il en était de sa relation avec sa mère.... Et la TOUTE - PUISSANCE des banques (capitalisme) se situe bien plus du côté du fantasme d’une mère toute puissante qui détient les cordons de la bourse, que du côté d’un père castrateur. Mais bon ! à vous de creuser le sujet,... Ne dit-on pas que le matérialisme et le corporel sont du côté de la mère et le spirituel du côté du père. MERKEL, quelle mère,.... !!!! 


                    • juluch juluch 22 octobre 13:04

                      Cette affaire a été orchestré par JLM pour faire le Buzz....


                      Quand c’est pour les autres ils applaudit, quand c’et lui qui est en cause il hurle....

                      bref un personnage qui fait pshiit !

                      • Le capitalisme : la mère toute puissante qui pourvoit à tous vos besoins. Vous avez perdu un objet. Pas de chagrin, ni de sentiment de perte, structurants. Non : un clic sur eBay et vous pouvez le racheter. Perdant le plaisir de le récupérer.Comme cet homme qui retrouva la bague de fiançaille de sa femme après 40 ans. Elle était sortie de terre autour d’une carotte....


                        • Tall Tall 22 octobre 13:16

                          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                           
                          Cocufié par une carotte ... si c’est pas malheureux ....

                        • @Tall elle aurait pu être de glace,....


                        • maltru4 maltru4 22 octobre 14:20
                          La lecture de ce texte confirme le vieil adage d’Edgar Faure.
                          .

                          • C'est Nabum C’est Nabum 22 octobre 17:11
                            @maltru4

                            Que cette insulte est fort bien prononcée

                            Merci

                          • capobianco 23 octobre 09:07

                            @C’est Nabum
                            Quelle belle réaction, propre, calme, contenue ! Faut dire que « l’insulte fort bien prononcée » est aussi fort justifiée...


                          • Et pendant ce temps, Macron, continue sa Marche. A croire qu’ils sont tous de mèches,....NOOOOOOOOOOOOOON


                            • Croa Croa 22 octobre 22:46
                              À Mélusine ou la Robe de Saphir.,
                              Et si tu vois, même Nabum ! À quoi ça sert un média citoyen si c’est pour servir de caisse de résonance aux médias autorisés et aux pires propagandes ? 

                            • papat 22 octobre 14:55

                              les 9 milliardaires qui détiennent 90% de la presse française n’ont même plus besoin de leurs merdias pour descendre melenchon et la France insoumise...


                              ils ont Nabum.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès