• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > On ne gagne pas une guerre par la lâcheté

On ne gagne pas une guerre par la lâcheté

Depuis des mois, les attaques se multiplient sur le territoire français. Ce qui vient de se passer à Paris à atteint des sommets dans l’horreur. C’était pourtant malheureusement prévisible, et le pire est que si rien n’est fait, tout recommencera demain. Le mal risque même d’échapper à tout contrôle. Combien de jours, d’heures avant le prochain massacre ? Voilà la question qu’il faut se poser !

Dans un article de Marianne paru en mai de cette année, qui reprenait des passages du livre “Le djihadisme, le comprendre pour mieux le combattre” de David Benichou, Farhad Khorsokhavar, et Philippe Migaux, la question suivante était posée : comment guérir le cancer djihadiste ? La question était essentielle ! Après de longues rhétoriques absolument vides de sens, les auteurs finissaient par conclure :

Peut-être ne sommes-nous pas mentalement outillés pour conceptualiser correctement un problème nouveau... »

Fichtre ! Nous voilà bien servis ! Mais encore ? Que fait-on avec cela ? Défiler, une fois de plus, dans les rues la tête pleine d’émotions avec une bougie dans la main ? Voilà qui va faire sérieusement douter les djihadistes ! Un peu de sérieux !

« Une voie de progrès pourrait être de repenser nos modèles : celui de la guerre, celui de la justice. Introduire de la justice dans la force armée, ou introduire de la force armée dans la justice. Au fond, nous avons tous à y gagner... le monde de demain s’inventera avec nous dans une démocratie renouant sans pudeur avec la force pour protéger ses principes fondamentaux, ses libertés, ou ce monde s’écrira à nos dépens, par des régimes autoritaires, d’extrême droite ou théologiques” (Marianne n° 941, 1-7 mai 2015).

Passons sur le « régimes autoritaires d’extrême droite », comme si ceux d’extrême gauche n’étaient pas au moins aussi autoritaires et sanguinaires, ce n’est pas la question ici. La prochaine fois, ce ne sera peut-être pas Paris, ce sera un marché de Noël, une grande surface, une cathédrale, un restaurant, une centrale nucléaire (rappelez-vous ces 60 survols de drones non élucidés ces derniers mois, le gouvernement répétait "qu'il n'y a pas d'inquiétude à avoir")…

Ce sera dans une grande ville de “province” : Strasbourg, Rennes, Nice, Lille, Toulouse, Toulon... qui sait ? Les cibles potentielles sont absolument illimitées, tous les policiers et militaires de France n’y pourraient rien. Il ne s’agit pas de « jouer sur les peurs », il s’agit d’affronter la réalité en face, ce que devrait faire l’exécutif !

Les islamistes radicalisés avec des fiches “S” (sureté de l’Etat), officiellement il n’y en aurait « que » 5000. De toute manière, parmi toutes ces personnes signalées, peu sont celles qui sont réellement suivies :

Car être l’objet d’une fiche S ne signifie pas être surveillé en permanence ou même occasionnellement. «  C’est plus souvent un indicateur, une espèce de thermomètre sur lequel il faut veiller en permanence et qu’il faut alimenter pour qu’elle soit efficace  », selon un policier. » (Leséchos.fr, le 22 août).

Avec ça, on se sent sacrément en sécurité !

Même si on les suivait tous d’ailleurs, on ne ferait que surveiller la partie émergée de l’iceberg. Il y a les milliers de djihadistes « français » partis en Syrie, en Lybie, en Irak, en Afghanistan, au Sahel, et qui reviennent par mille voies d’accès possibles. Il y a ceux qui vont préférer faire un carnage ici contre les “infidèles”, il y a les milliers qu’on a laissé entrer de manière irresponsable et criminelle au nom du “droit d’asile” ces derniers mois, au détriment de la sécurité de notre propre population. Et puis il y tous les autres, ceux qui sont déjà radicalisés en France et en Europe dans le cadre de leur vie privée, et bien malin serait l’expert capable d’en faire une estimation !

Cela ne sert à rien de prétendre frapper un ennemi insaisissable à des milliers de kilomètres en Syrie, en Irak, au Sahel, alors qu’il est installé ici, au milieu de la population, depuis des années. On l’a laissé se renforcer, on l’a protégé avec ce détestable « pas d’amalgame » qui paralyse tout raisonnement logique, toute action.

La première des obligations de l’Etat, c’est d’assurer la sécurité des biens et des personnes. Ici, sur le territoire national, et partout où nous concitoyens auraient besoin d’assistance au travers de notre réseau de consulats. Les membres du gouvernement actuel, comme ceux des précédents, ont gravement failli à leur devoir. Depuis « Charlie », aucune leçon n’a été tirée. On n’a eu droit qu’à de l’enfumage. Le minimum de la décence, serait une démission collective des membres de l’exécutif, mais la notion même d’honneur semble aujourd’hui bien absente chez ceux qui nous « gouvernent ».

Sans doute est-il « humain » de pleurer davantage les victimes qui sont plus près de nous, envers qui nous sentons plus d’affinités. Pourtant, rappelons-le, la vie d’un Français vaut autant que la vie d’un Libanais, d’un Syrien, d’un Afghan, d’un Ukrainien, d’un Indonésien, d’un Américain. Ouvrons les yeux, cessons de réagir de manière égoïste, car tous sont concernés par le danger de l’islamisme. Je l’écrivais encore, à quelques heures des massacres parisiens :

« Quant à l’État islamique, qui est peut-être la pièce centrale du problème syrien et certainement la moins facile à contrôler, l'objectif n'est rien de moins que de développer un état conquérant appelé à imposer l'Islam sunnite à la planète entière. Dans l'agenda du nouveau califat se trouve la destruction de milliards de « mécréants » Chrétiens, Juifs et Chiites. Les régimes totalitaires du 20e siècle seraient largement battus par la nouvelle vague de sauvagerie et c'est cela justement qui attire autant de combattants en Syrie et en Irak : la perspective d'une extraordinaire revanche après trois siècles de domination européenne et occidentale… On estime qu'il y aurait 30.000 étrangers en Syrie, qu'il en arriverait en moyenne plus de 1000 par mois en provenance d'une centaine de pays, montrant qu'il s'agit bien d'un conflit qui s'est mondialisé. »

(http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/l-escalade-des-guerres-au-moyen-174040)

On ne gagne par une guerre par la lâcheté. Les Syriens, qui se battent contre « nos » djihadistes « modérés » depuis des années le savent bien ! Il faut en finir le plus vite possible avec le danger qui plane constamment sur notre population, puisque nous ne pouvons pas transformer une société totalement désarmée en un ensemble de citoyens-soldats comme chez les Suisses en un tour de main. Que l’armée et nos forces de police assènent des coups terribles, sans pitié, contre nos ennemis et empêchons-les de recommencer le carnage. La liberté et la démocratie, cela se mérite, et si l’on n’est pas capable de défendre ces idéaux, nous serons mûrs pour l’esclavage et la soumission. Oui, parfois il faut arrêter de reculer et se battre !

Il faut aussi en finir avec le soutien à l’islamisme qui sert des « causes géostratégiques » douteuses et immorales, cachant de sombres réalités économiques. Il n’y a pas de djihadiste « modéré ». Non M. Hollande, la « neutralisation » de Bachar el-Assad n’a pas à être la priorité de notre diplomatie ! Quels intérêts servez-vous là ? Certainement pas ceux du peuple syrien, ni les nôtres ! Cette diplomatie honteuse restera à jamais gravée dans l’Histoire du sceau de l’infamie, selon la formule de Roosevelt, et vous et vos ministres en porterez la responsabilité devant les peuples ! Puissiez-vous ne pas vous en tirer sans procès et sans jugement !

Les Français devraient se rappeler de leur histoire : c’est par lâcheté, par folie, ou par excès de confiance que nous avons été vaincus par le passé, que nous avons été parfois humiliés et même occupés. A Azincourt, nous étions 2 à trois fois plus nombreux que les Anglais, et nous avons été écrasés, par arrogance et par manque de discipline. Dans la guerre contre la Prusse de 1870-1871, nous avons été dépassés et malmenés par un adversaire mieux organisé et plus motivé. Nous avons failli subir le même châtiment en 1914 avant la bataille de la Marne, pour les mêmes motifs. Menés par un gouvernement de gauche lâche et pacifiste à l’extrême, ni nos armées ni notre peuple n’étaient préparés à la Blitzkrieg de mai 1940.

Quand on nous fait la guerre, qu’on le veuille ou pas, on est en guerre !

Je terminerais par cette citation de Shakespeare inspirée par la bataille d’Azincourt justement : « En temps de paix, rien ne sied mieux que le calme, la modestie, l’humilité, mais que vienne la guerre, alors prends exemple sur le tigre ! » (Henry V, acte 3, scène 1). Soyons des tigres à présent, l’époque des moutons manipulés par les médias est révolue !

Documents joints à cet article

On ne gagne pas une guerre par la lâcheté On ne gagne pas une guerre par la lâcheté

Moyenne des avis sur cet article :  2.53/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

42 réactions à cet article    


  • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 16 novembre 2015 08:59

    « Cela ne sert à rien de prétendre frapper un ennemi insaisissable à des milliers de kilomètres en Syrie, en Irak, au Sahel, alors qu’il est installé ici, au milieu de la population, depuis des années.  »


    « état de guerre » extérieure et CIVILE(l’ennemi est en France, il est français et hérétique islamique) ! ! !


    • Zolko Zolko 16 novembre 2015 11:33

      @Jean-Pierre Llabrés
       
      à moitié d’accord avec vous :
       
      « l’ennemi est en France, il est français et ... »
       
      oui et ...
       
      « ... hérétique islamique »
       
      ... et non : il est politicien professionnel qui ne sait rien faire d’autre que mentir et envoyer d’autres faire la guerre à des gens qui ne nous ont rien fait, pour le bénéfice des banques et multinationales.


    • berry 17 novembre 2015 07:42

      Malgré les attentats, Hollande a réaffirmé sa volonté d’accueillir de nouveaux migrants.
       
      Le respect de son agenda mondialiste passe en priorité, avant l’intérêt et la sécurité des français.
       



    • zygzornifle zygzornifle 17 novembre 2015 19:43

      @berry

       il est fou Aflelou......non hollande le tout mou.....


    • colere48 colere48 16 novembre 2015 09:16

      Nous sommes en train d’assister en France à l’émergence de deux peuples, au point que les germes de guerre civile deviennent évident et avérés.


      • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 16 novembre 2015 09:36

        Les Français ne sont pas prêts à affronter une guerre, extérieure ou civile. La preuve en est : la supposée explosion de quelques pétards a suffi à mettre en déroute le rassemblement spontané de Paris.
        Après de si tragiques événements, on ne participe pas à un rassemblement spontané « même pas peur » avec femmes et enfants sans s’attendre au pire à savoir une réplique d’attentat. On doit être attentif à tout élément suspect : les supposés lanceurs de pétards ont-ils été contrés par leurs voisins dans la foule ?...


        • howahkan Hotah 16 novembre 2015 11:29

          @Jean-Pierre Llabrés

          salut,tout à fait j’ai eu le même « flash » sur un rassemblement avec femmes et enfants

          guerre civile, je n’y crois pas du tout non plus...mais garder les moutons dans le pré , oui..


        • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 16 novembre 2015 11:37

          Addendum :


          Et s’ils avaient été des terroristes, leurs voisins dans la foule se seraient-ils sacrifiés pour les neutraliser ? ? ?​


        • soi même 16 novembre 2015 15:03

          @Jean-Pierre Llabrés , tien une bien bonne ;

          Un hélicoptère US escorte un convoi de Daesh

          Barack Obama présente ses condoléances au peuple de France… et son armée escorte ceux qui sont à l’origine de ces condoléances. RI

          *** Selon un reportage de l’agence émirati Hour News, un hélicoptère Apache des États-Unis a escorté un convoi d’environ 200 Toyota Hilux de Daesh en Syrie.

          https://www.youtube.com/watch?v=KFFb5E22TvE


        • zygzornifle zygzornifle 16 novembre 2015 10:53

          Depuis Mars le gouvernement savait que des terroristes étaient infiltrés parmi les migrants (4000 d’après les services secrets Hongrois) et il a fallu ces attentats pour qu’il lève le nez de sa campagne électorale et se réveille les pieds dans le sang de ses citoyens.....bravo ......

          http://www.medias-presse.info/4000-djihadistes-de-letat-islamique-ont-deja-infiltre-les-flot-de-clandestins-en-ue/38268


          • antyreac 16 novembre 2015 10:58

            Il faut arrêter tout simplement l’immigration islamique et renvoyer celle qui est installé en France.


            • zygzornifle zygzornifle 16 novembre 2015 10:58

              « 

              Al-Qaïda » a disparue remplacé rapidement par « daesh » qui une fois éliminé sera remplacé par « le bras vengeur du prophète » qui a son tour sera remplacé par autre chose .....

              pour lutter contre ce n’est pas que la tête qu’il faut détruire mais chaque combattant et cela est impossible surtout que derrière tout cela il y a le Qatar le l’Arabie saoudite et que notre gouvernement court derrière comme un chien derrière un gigot ....


              • franc 16 novembre 2015 11:10

                @zygzornifle

                Non c’est possible ,il faut expulser tous les islamiste du territoire de la France et de l’Europe ,il y aura du sang et des larmes comme le dit Churchil ,,,c’est inévitable.

                -

                Quant au Qatar et l’Arabie Saoudite ,quelques missiles nucléaires et le cas échéant deux bombes atomiques ,et on n’en parle plus


              • alinea alinea 16 novembre 2015 11:13

                @zygzornifle
                Vous savez, les fous rires, ça vient toujours aux enterrements... mais le chien qui court derrière un gigot, je ne m’en remets pas !


              • Zolko Zolko 16 novembre 2015 11:29

                @franc
                 
                c’est sûr qu’après quelques missiles nucléaires, il n’y aura plus personne pour en parler. Les rares survivants se terreront dans des abris sous-terrains pendant des mois ou des années.


              • soi même 16 novembre 2015 11:08

                Cela fait combien de temps que l’on a séné nos confettis dans les pays arabo-musulmans ?

                Il y a pas si longtemps , l’on a mit à genou un pays, bien sur ce n’était pas la guerre, c’était juste pour sauver des habitants d’un supposer massacre.

                Par ailleurs, l’on entend sur toute les chaînes de radio et de télés , les grands élans lyriques de nos spécialistes aux profiles médiatique sur le sujet, il faut intensifie la lutte.

                Très bien mais à quel niveaux , en Syrie comme vient de faire la France pour masqué sa complaisance passive sur le sujet ? «  Laurent Fabius Al Nosra fait du bon boulot  » où comme cela vient d’être fait à Lyon  ?

                Tous cela est de la com, sur le font nos responsables savent très bien où se situe le problème, c’est le financement de Daech ? avec le double jeu des pays du Moyen-Orient  ?

                Et en confrontant les témoignages des spécialistes sur ces événements l’on ne peut pas dire que rien peut être fait, si cela n’est pas fait c’est que l’on veut pas que cela soit fait :

                Laurent Fabius , El Nosra fait du bon travail ?https://www.youtube.com/watch?v=g9FiUF7N-PA BHL : « La démocratie est en train de naître en Libye » ?
                http://www.europe1.fr/emissions/la-question-qui-fache/bhl-la-democratie-est-en-train-de-naitre-en-libye-940922 Xavier Raufer : Qui se cache derrière l’EI ?
                https://www.youtube.com/watch?v=IMIyrecXPsw La marque américaine derrière les afflux de réfugiés ?http://www.dailymotion.com/video/x33krld_la-marque-americaine-derriere-les-afflux-de-refugies_school

                A quoi joue François Hollande ?

                http://www.europe1.fr/politique/a-lonu-hollande-isole-sur-le-dossier-syrien-2521013

                http://www.humanite.fr/alain-chouet-nous-sommes-allies-avec-ceux-qui-sponsorisent-depuis-trente-ans-le-phenomene-djihadiste

                https://www.youtube.com/watch?v=O6Ixuf5CAks



                • Zolko Zolko 16 novembre 2015 11:25

                  Je pense que l’auteur ne s’est pas bien relu :
                   
                  Quand on nous fait la guerre, qu’on le veuille ou pas, on est en guerre ! Je terminerais par cette citation de Shakespeare inspirée par la bataille d’Azincourt justement : « En temps de paix, rien ne sied mieux que le calme, la modestie, l’humilité, mais que vienne la guerre, alors prends exemple sur le tigre ! »
                   
                  C’est peut-être justement ce que l’EI a pensé, depuis que la France lui fait la guerre, depuis que la France les bombarde. Avec ce genre de discours, la haine nourrit la haine, mais malheureusement c’est la France qui est à l’origine de cette haine, pas les « islamistes ». La France les a attaqués et bombardés, de loin comme des lâches, et ils ont répliqué comme des tigres : super conseils, merci, avec des amis comme vous, qui a encore besoin d’ennemis ?
                   
                  Quant-aux guerres perdues dans l’histoire, c’est peut-être justement parce-que la France a toujours une guerre de retard (pensons et rigolons à la ligne Maginot) ?
                   
                  Il serait temps d’identifier les vrais ennemis de la France, et ils sont en France, dans les hotels particuliers chics Parisiens, à la TV, au gouvernement, dans les conseils d’administration de multinationales : ils ne sont que quelques milliers, mais leur soif de pouvoir est sans limite.


                  • Crab2 16 novembre 2015 12:03

                    " Il faut fermer les mosquées et les associations qui s’en prennent aux valeurs de la République "Manuel Valls

                    Pourquoi avoir attendules massacres de 13 Novembre quand on sait, depuis toujours, que plus de la moitié des mosquées sont salafistes ou sous la coupe des frères musulmans ?

                    Suites

                    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/11/13-novembre-2015-suite.html

                    ou sur :

                    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/11/16/13-novembre-2015-suite-5717082.html


                    • leypanou 16 novembre 2015 12:30

                      Un article qui parle de ce qui est arrivé le 13 décembre sans mentionner ni de l’Arabie Saoudite ni du Qatar : bravo ; cette position d’un ancien de la DGSE éclairera ceux qui ne sont pas encore au courant, et il sait de quoi il parle.


                      • ERIC PINZELLI ERIC PINZELLI 16 novembre 2015 20:57


                        @leypanou

                        J’en avais parlé ces derniers jours dans deux articles précédents. D’abord à propos du Yémen :
                        http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/la-guerre-du-yemen-cet-autre-173351

                        Puis à propos du Moyen-Orient plus largement :

                        http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/l-escalade-des-guerres-au-moyen-174040


                      • alinea alinea 16 novembre 2015 23:09

                        @leypanou
                        Vous vouliez dire le 13 novembre, ou bien voyageons-nous dans le temps ?


                      • Vercassivellaunos Vercassivellaunos 16 novembre 2015 14:39

                        Nous ne sommes pas en guerre, du moins pas contre ce que vous définissez, nous sommes en guerre contre un pouvoir financier qui se situe à Londres, à Washington et en Arabie Saoudite.
                        Le reste n’est que tergiversation pour endormir la masse ignorante.
                        Évitez la politique de la pleurniche, l’attentat de Paris a été fait sous fausses bannières, il n’est pas oriental, mais occidental sur tous les aspects.


                        • soi même 16 novembre 2015 14:51

                          @Vercassivellaunos,

                          ( Damas / L’écrivain australien, Tim Anderson, professeur des sciences politiques à l’université de Sidney, a affirmé que l’Occident, sous la direction des Etats-Unis, avait renoncé aux principes moraux dans sa guerre sordide contre la Syrie, assurant que ces principes devraient être respectés et se baser sur la nécessité de rechercher des preuves corroborées en analysant les crises. Cette faiblesse morale de l’Occident se caractérise dans la guerre sauvage qu’il mène contre la Syrie par le biais de la mobilisation des terroristes et en coordination avec ses alliés dans la région, tels que l’Arabie Saoudite, le Qatar et la Turquie. )


                        • Vercassivellaunos Vercassivellaunos 16 novembre 2015 15:04

                          @soi même
                          Les Occidentaux ont toujours un complexe d’infériorité, voir le cas syrien avec la Russie ils ont peur que les Russes récoltent les lauriers auprès des populations arabo-musulmanes.
                          En accord avec votre commentaire pertinent.


                        • soi même 16 novembre 2015 15:17

                          @Vercassivellaunos, ( Les Occidentaux ont toujours un complexe d’infériorité,) non je ne crois vraiment pas, en réalité c’est aussi une guerre du pétrole et du gaz qui devaient transités par la Syrie pour torpillé le gaz Russe livré à UE.

                          Sans parler , il y a aussi le redécoupage de toute le moyen orient en vus qui est le principale motif de tous cela.


                        • Vercassivellaunos Vercassivellaunos 16 novembre 2015 15:22

                          @soi même
                          Oui, on le sait déjà concernant les ressources, mais cela n’empêche pas les occidentaux d’avoir un complexe d’infériorité envers ceux qui menacerait leur position d’hégémonie sur terre.


                        • soi même 16 novembre 2015 18:37

                          @Vercassivellaunos, je voie mal le complexe d’infériorité dans ce cas, je ne pense pas que c’est le bon terme.
                          il ne s’agit pas de récolté les lauriers en Syrie mais bien de la dépecé avec efficience à l’aide de milice armées sous couvert de principe démocratie .

                          En ce qui nous concerne en tant que nation Française, je ne sait quel est notre véritable avantage à agir là bas, si ce n’est un vaste champs d’expérience pour utilisé les armes les plus ultra-modernes prête pour l’exportation.

                          ( L’Australie, nouvel eldorado de la défense française ,
                          Sous-marins : DCNS se lance dans la compétition du siècle en Australie ,
                          Vente de Rafale : Dassault espère un quatrième contrat d’ici fin 2015)

                          En réalité, il s’agit de faire tourné la seul industrie qui nous reste à plein régime après la pantalonnade de nos deux Mistrals.

                          je crois par contre , il y a bien un cynisme qui est à l’œuvre en Occident, car je ne sais pas jusqu’à quel point le drame de se Vendredi 13 va infléchir cette politique extérieur agressive et suicidaire ?
                           
                           


                        • Etbendidon 16 novembre 2015 16:02

                          En tous cas on ne gagnera pas avec le courage des bobos

                          Hier soir Place de la Raie Publique j’ai pété un peu trop fort et ça a donné ça :

                          https://youtu.be/fRiRlMN4n_0

                           smiley


                          • zygzornifle zygzornifle 16 novembre 2015 16:06

                            Hollande a dit qu’il serait impitoyable mais moi j’ai compris Hollande ?? un pitoyable .....


                            • julius 1ER 16 novembre 2015 16:55

                              « Quant à l’État islamique, qui est peut-être la pièce centrale du problème syrien et certainement la moins facile à contrôler, l’objectif n’est rien de moins que de développer un état conquérant appelé à imposer l’Islam sunnite à la planète entière

                              @l"auteur,
                              pour un prof d’histoire avec un doctorat .... que d’approximations et de clichés !!!!

                              depuis quand Daesh se revendique du Sunnisme ?????? jusqu’à nouvel ordre les sunnites sont considérés comme des mécréants qu’il faut massacrer et c’est ce qui est fait actuellement en Syrie et en Irak .... 

                              et les raccourcis sur la gauche qui a vendu la France aux allemands ....
                              c’est le patronat et la Droite réactionnaire qui a vendu la France aux allemands et c’est Pétain ministre de la guerre en 1931 qui refusait l’augmentation des crédits militairese ..... alors Pétain homme de gauche ????? certainement pas.... par contre vous Mr Pinzelli vous fleurez bon l’extrème-droite !!!!

                              quand à la stratégie de l’armée française et l’usage conjoint de l’aviation et des blindés...... De Gaulle avait écrit un livre là-dessus en 1936 et je n’ai pas entendu que les hauts gradés s’étaient battus pour défendre ce concept, tout comme je n’ai jamais entendu que l’armée au cours de son histoire avait le coeur à gauche !!!!

                              comme prof d’histoire vous êtes plus un propagandistes de théories éculés qu’un chercheur en quête de vérités aussi je ne vous félicite pas !!!!!!!!!!

                              • julius 1ER 16 novembre 2015 16:59

                                rectification/erratum

                                Pétain est ministre de la Guerre en 1934, puis ambassadeur à Madrid auprès du dictateur, le général Francisco Franco. Durant cette période, il se montre favorable, en cas de conflit, à une guerre de positions défensive.

                                c’est encore pire que çà !!!

                                • Pyrathome Pyrathome 16 novembre 2015 18:12

                                  comment guérir le cancer djihadiste ?
                                  .
                                  Vous voulez combattre les conséquences plutôt que les causes ??
                                  Le seul résultat que vous obtiendrez sera de nouvelles conséquences....
                                  Il y a une arme de destruction massive pour faire cesser l’ignominie dans l’heure, elle s’appelle la VÉRITÉ......
                                  Encore faut-il être disposé à l’entendre....


                                  • fummi grouchette 16 novembre 2015 19:09

                                    @Pyrathome
                                    tout a fait d’accord et ce n’est pas de la représentation politique qu’on l’entendra et qui nous protègera puisque notre monarque s’est fait applaudir par toute sa clique réunie a versailles pour continuer les guerres à l’extérieur et donc continuer à les importer à l’intérieur ;le peuple restera seul à devoir se défendre :écoeurant !



                                  • Esprit Critique 16 novembre 2015 18:55

                                    Merci pour cet article, c’est clair ,c’est direct.

                                    ça nous change du mensonge politique et médiatique que l’on subit depuis quelques années !


                                    • izarn izarn 16 novembre 2015 20:25

                                      Les attentats ressemblent beaucoup à un un terrorisme mafieux...
                                      On tue, pour demander de l’argent, du pouvoir, de la respectabilité....
                                      Ce n’est pas de la religion.
                                      Ca c’est du pipo.
                                      Quand on commence à respectabiliser Al Nosra (Al Qaida) on se frotte à la mafia. Et la mafia c’est ça, en réponse, si le salaire n’est pas versé....


                                      • izarn izarn 16 novembre 2015 20:43

                                        Le pire c’est que l’EI, n’est meme pas arabe. Ces mercenaires ne comprennent pas l’arabe, ne savent que hurler « Allah akbar », n’ont jamais lu le Coran.
                                        Ca n’a meme pas de rapport avec le salafisme.
                                        Le Hezbolah, et les iraniens le savent, et se battent à mort contre ces imposteurs. Mais notre télé censure les automatiquent. Ils sont complices avec l’EI ?
                                        Il suffit d’écouter Raufer, ce n’est pas habituellement ma tasse de thé, mais justement :


                                        Qui se cache derrière l’EI ?

                                        • titi 16 novembre 2015 21:39

                                          Tremble DAESCH !!

                                          La France va modifier sa constitution !

                                          Ca va leur foutre la chiasse aux Djihadistes !


                                          • Hector Hector 17 novembre 2015 09:41

                                            @titi
                                            C’est sur et puis la prochaine fois que t’iras boire un coup, vérifie bien que t’as une bougie dans ta poche.
                                            Quand le mec y sort la kalach, tu allumes la bougie ; Et là le mec il est scié.
                                            Il y a aussi l’ail, mais aucune étude sérieuse n’a vraiment été menée à ce sujet. Le mieux, c’est la bougie.
                                            C’est peace and love version 2.0


                                          • Crab2 17 novembre 2015 11:11

                                            Dans toute l’histoire de l’humanité, jamais aucune guerre n’ a été déclarée au nom de l’athéisme


                                            http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/11/16/13-novembre-2015-suite-5717082.html

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès