• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > L’effarante invisibilisation du chômage de masse

L’effarante invisibilisation du chômage de masse

Les statistiques concoctées sous le mandat de Hollande semblent avoir fait leur travail, à défaut que les Français en aient trouvé : la fin de la publication mensuelle des statistiques du nombre de demandeurs d’emplois et la mise en avant des statistiques plus étroites du BIT permettent même à Macron d’oser évoquer le plein emploi. Pourtant, il suffit de se pencher sur les chiffres pour comprendre que le chômage de masse, s’il a légèrement reculé depuis 2017, reste à un niveau extrêmement élevé.

 

Un léger mieux après un pic historique

En effet, selon le BIT, la France (incluant les DOM-TOM, hors Mayotte) compterait 2,2 millions de demandeurs d’emplois, soit un taux de chômage de 7,4%. Et pour qui se souvient des chiffres communiqués dans le passé, cela peut sembler plutôt bas. Le problème est qu’il y a eu une rupture méthodologique sous Hollande et que ces chiffres, qui ne sont le fruit que d’une enquête, et non d’un comptage, ne sont pas comparables avec ceux de Pôle Emploi. Sur le site de la DARES, on apprend que le véritable décompte des demandeurs d’emplois pointe près de 3 millions de demandeurs d’emplois en catégorie A (n’ayant exercé aucune activité) sur la seule métropole, en février 2022, dernier chiffre communiqué. Pire, le nombre de demandeurs d’emplois catégorie A, B et C reste au-delà du cap des 5 millions en métropole.

Le satisfecit du président sortant, pour qui « le chômage est au plus bas depuis près de quinze ans (…) nous ne devons pas viser seulement 7% de chômage, mais bien le plein emploi  », est particulièrement malhonnête, même s’il évoque un nombre de chômeurs de 3 millions, en mélangeant les statistiques. Car pour qui se penche sur les chiffres de la DARES, les statistiques officielles infirment ce satisfecit. Certes, à l’élection de Macron, il y avait davantage de demandeurs d’emplois : 3,5 millions en catégorie A et 5,5 millions en catégorie A, B et C. Mais il suffit de remonter au début du mandat de Hollande pour trouver des chiffres plus bas : 2,9 millions en catégorie A et 4,3 millions en catégorie A, B et C. Il est frappant de constater qu’il y a 15 ans, ces chiffres étaient alors « seulement » de 2,1 et 3,2 millions.

En clair, s’il y a eu un léger reflux depuis 5 ans, d’autant plus marqué que le nombre de demandeurs d’emploi s’était envolé en 2020 avec la crise économique provoquée par la gestion de la pandémie, en réalité, nous restons à un niveau très élevé de chômage, malgré la baisse actuelle. En réalité, il y a plus de 40% de demandeurs d’emploi de plus qu’il y a 15 ans sur la seule catégorie A, et 70% de plus sur les catégories A, B et C, sans doute le triste leg de cette économie des « bullshit jobs » pour reprendre le terme de David Graeber, qui créé des emplois précaires, mal payés, et à temps partiel. Bref, les difficultés d’embauche de quelques secteurs et quelques entreprises ne sont qu’un arbre qui ne devrait pas cacher la malheureuse forêt des millions de Français qui cherchent encore un emploi.

Il faut malheureusement voir ici une conséquence de l’envolée du déficit commercial de notre pays, qui a, logiquement, un effet sur le marché de l’emploi. En 2021, la France a enregistré son déficit le plus élevé, de plus de 80 milliards d’euros, environ 3% du PIB. Ce déséquilibre est une des raisons majeures du niveau du chômage. Et il frappant de constater que les dizaines de milliards de baisse de cotisations sociales et d’impôts (CICE, pacte de compétitivité, baisse de l’IS, baisse des impôts de production) pour améliorer notre compétitivité, décidées sous Hollande et Macron, n’ont strictement eu aucun effet sur notre balance commerciale, et semblent uniquement gonfler les profits. La trop légère baisse du chômage est donc bien davantage le produit de la fin de l’austérité que de ces mesures.

Malheureusement, ce qui est triste ici, c’est de constater à quel point la manipulation des statistiques sous le mandat de Hollande a réussi. La fin de la publication mensuelle du nombre de demandeurs d’emplois et celle des statistiques partielles et partiales du BIT ont bien réussi à casser le thermomètre, permettant les gros mensonges du président sortant. Mais si la représentation de la réalité a été maquillée, la réalité n’en reste pas moins que le chômage de masse persiste et qu’il reste proche de ses sommets.


Moyenne des avis sur cet article :  4.65/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

43 réactions à cet article    


  • Seth 9 avril 13:57

    Tout cela est très juste.

    Juste un point de détail : vous citez les « bullshit jobs » que vous assimilez à des boulots de merde mal payés genre macdo. Ca, ce sont des « shitjobs » tout simplement. « Bullshit »veut dire « connerie » et non pas tout simplement « merde ». Ce sont donc des « boulots de connerie » inutiles mais indispensables au fonctionnement actuel.

    Les bullshit jobs correspondent à tous les boulots bien payés et inutiles du type communicants, publicitaires, ancienne contremaîtrise, encadrement de tous ordres à l’intérieur des entreprises, ne produisant rien mais contrôlant tout, planifiant, organisant,fournissant des procédures, limitant le personnel, etc, etc... En (très) gros, « l’aristocratie du salariat » passant la bonne parole d’en haut et payée pour cela sans servir à quoi que ce soit d’autre. En gros, des parasites.


    • goc goc 10 avril 00:03

      @Seth
      Tout a fait de votre avis

      Cela me rappelle ce reportage à la tv, parlant justement de ces emplois « parasites ». On y voyait un(e) expert(e) chargé par une grosse boite de justement, répertorier les jobs inutiles.

      A la fin de la mission de l’expert(e), le reportage concluait que même cette personne était inutile, tellement le constat crevait les yeux (genre : on n’avait pas besoin d’un expert pour se rendre compte du nombre faramineux de postes « parasites »)


    • Seth 10 avril 01:23

      @goc

      Je n’ai pas d’avis, c’est ainsi que Graeber les a définis et c’est ainsi qu’ils sont.
      Mais si on devait les éliminer tous, imaginez jusqu’où pourrait s’élever ce chômage que l’on s’évertue à ne pas compter chez INSEE qui fournit les chiffres qu’on lui demande et que l’on paye.

      Les INSEEeurs font aussi partie des bullshit jobs après tout.


    • baliste 11 avril 02:34

      @goc
      « A la fin de la mission de l’expert(e), le reportage concluait que même cette personne était inutile, tellement le constat crevait les yeux »
      Ben et tous les copains , maitresses et autres qui on de gros diplômes inutiles (ou rien , ca marche aussi ) on fait comment pour les arrosés ? Le bon vieux system mafieux devenu la norme ... Ben oui l’œuf ou la poule ? Les politiques ou les mafieux ?
      Notre system marche comme ca l’argent d’en haut tombe d’abord dans les mains des parasites qui font en sorte que le system perdure . Puis ils jettent quelques miettes au troupeau pour pas que ca change .


    • lacsap151 11 avril 11:52

      @Seth
      Bien d’accord avec l’analyse. Les entreprises fonctionnent encore bien souvent sur de vieux shémas plus du tout en adéquation avec la réalité du terrain et des nouvelles technologies. De plus le « management » est vieillot et on reste à des organigrammes dépassés.
      Tout ça va changer pour exigence de rentabilité, de compétitivité et de soutenabilité ( impôts et taxes qui plombent encore beaucoup trop les entreprises, surtout les plus petites en France), y compris dans les services publiques. 


    • sylvain sylvain 9 avril 14:22

      La principale manière de faire baisser le nombre de chomeurs depuis 20 ans, c’est de les compter différemment .


      n’ont strictement eu aucun effet sur notre balance commerciale, et semblent uniquement gonfler les profit


      Il semblerait que ça l’ai même possiblement aggravée


      • goc goc 10 avril 00:08

        @sylvain
        La principale manière de faire baisser le nombre de chomeurs depuis 20 ans, c’est de les compter différemment .

        C’est la même tactique utilisée pour calculer l’inflation : falsifier les outils de mesure.
        Et le pire c’est qu’en fouillant bien, on pourrait trouver plein de cabinets de conseil chargés justement de fournir les méthodes de triche. Et là vous pouvez être certains que ces conseillers zélés ont démontré leur « rentabilité »


      • eddofr eddofr 9 avril 18:01

        Le capitalisme industriel n’est pas moins injuste que le capitalisme financier, mais, au moins, il crée des emplois. 


        • Parrhesia Parrhesia 9 avril 21:05

          @eddofr !

          >>> Le capitalisme industriel n’est pas moins injuste. que le capitalisme financier...<<<

          Cela dépend de la nature du capitalisme industriel dont il est question !
          Toutes époques et tous régimes sociétaux considérés, il est clair que le capitalisme industriel revu et corrigé à la lumière du gaullisme et de sa « participation » reste à l’évidence le plus juste, sinon tout simplement le meilleur que le monde ait jamais connu.
          Mais évidemment, dans ces conditions, il ne pouvait pas faire l’affaire du capitalisme financiarisé actuellement au pouvoir !!!


        • I.A. 9 avril 19:15

          Nous vivons aujourd’hui dans un hôpital géant. À la place des demandeurs d’emploi, vous avez désormais :
          • les patients Covid +
          • les patients Covid + hospitalisés
          • les patients Covid + en réanimation
          • les patients vaccinés 3 doses
          • les patients ayant reçus leur dose de rappel
          • les patients qui patientent chez eux

          Si vous voulez changer spectacle, changez de chaîne, vous changerez de guerre :
          • le nombre de civils torturés puis assassinés par les soldats russes
          • le nombre de soldats russes tués « dans les règles de l’art »
          • le nombre de Gens Bons, qui disent, écrivent et pensent « je suis Ukrainien »
          • les sanctions économiques qui vont dévaster la Russie
          • les nouvelles sanctions encore plus dévastatrices qui vont-vraiment-pour-de vrai-cette-fois dévaster-la-Russie

          Sinon, vous pouvez choisir les zéléctions providentielles, vous obtiendrez :
          • la tête de con en tête du peloton
          • la tête de conne en second
          • la tête de con troisième
          • la tête de Mélenchon
          • l’antépénultième tête de con
          • la dernière tête de con

          Zappez à nouveau, si vous osez, et vous tomberez carrément dans les WC :
          • McKinsey
          • Accenture
          • JLL
          • Citwel...

          « Est-il frappant de constater que les dizaines de milliards de baisse de cotisations sociales et d’impôts (CICE, pacte de compétitivité, baisse de l’IS, baisse des impôts de production) pour améliorer notre compétitivité, décidées sous Hollande et Macron, n’ont strictement eu aucun effet sur notre balance commerciale, et semblent uniquement gonfler les profits ».

          Ben non, justement, et ça surprend d’autant moins qu’on ne parle plus de ce genre de petits tracas insignifiants : CQFD !


          • Djam Djam 9 avril 21:29

            @ Laurent Herblay

            Mais oui, cher Laurent... on invisibilise parce qu’on organise ce chômage massif. Et ce n’est que le début... pourquoi croyez-vous que le benêt Benoît Hammon repionte son pif avec son « salaire universel » ?

            Pour empêcher que l’énorme masse de chômeurs à venir ne se soulève la macronie (ou sa suite post élection) va faire ce qu’elle a fait avec le délire covidiste, elle va arroser d’une obole les gueux du monde défait. Et malheureusement ils s’en contenteront...on ne mord pas la main qui tend 2 balles !


            • Joséphine Joséphine 10 avril 05:42

              Bonjour à tous !

              On peut peut-être tout changer en glissant un petit billet dans une urne aujourd’hui ! Il faut en finir avec la macronie. Nous avons tous vu notre vie changer sous ce quinquennat catastrophique. Démence sanitaire, pouvoir d’achat en berne, immigration insensée, agressions quotidiennes, pauvreté rampante, Gilets Jaunes éborgnés, réchauffisme climatique , taxes, covidisme, otanisme, vassalisation de la France . 

              Le peuple de France est traumatisé à jamais et il faudra peut-être plusieurs décennies pour se remettre de cette politique désastreuse. 

              Un seul mot d’ordre : tout sauf Macron ! Et que le meilleur gagne. 


              • voxa 10 avril 09:03

                @Joséphine

                boirons nous un coup ce soir ?
                dans mon village, 1200 habitants donc environs 3 a 500 votants, 40 procurations...

                j’espere que c’est bon signe.


              • Joséphine Joséphine 10 avril 10:01

                @voxa

                Bonjour Voxa ! Oui on boira un coup ! J’en suis certaine. C’est pas possible que ce pervers soit réélu, je ne peux pas le croire


              • Nicolas Cavaliere Nicolas Cavaliere 10 avril 13:17

                @Joséphine

                Je m’interroge sur la véracité du taux d’abstention annoncé ce midi quand je vous lis et que je parle avec mes proches. Les bureaux de vote étaient pleins selon vos témoignages (et quant à moi, je rajouterai avoir peu croisé de gens masqués, malgré les recommandations persistantes du malade en chef). C’est quoi l’embrouille ?


              • Joséphine Joséphine 10 avril 15:37

                @Nicolas Cavaliere

                J’étais aussi très étonnée du taux d’abstention à midi. Dans les DOM TOM l’abstention est vraiment énorme...C’est embêtant car ce ne sont pas les abstentionnistes qui votent Macron. Les macronistes eux sont allés voter, vous pouvez en être sûr ! 


              • Nuke T. AMERS CYRUS 10 avril 15:42

                @Joséphine

                faut s’ attendre a des election truqué et un bourrage d’ urne .

                c’ est le ministere « macronien » de l’ interieur qui est en charge d’ organbiser et de surveiller les election ... et c’ est morreti « l’ injustice » qui decide si on poursuit les fraude ou pas ....


              • hans-de-lunéville 10 avril 15:46

                @Joséphine
                on boira un bon coup de toutes manières, soit pour oublier soit pour fêter...


              • Joséphine Joséphine 10 avril 15:52

                @CYRUS

                Les urnes magiques qui se remplissent toutes seules...Tu as remarqué Cyrus, y’a un QR code sur la carte ....aux prochaines élections, si t’as pas tes douze doses de Pfizer, tu pourras pas voter ! 


              • Nuke T. AMERS CYRUS 10 avril 15:54

                @Joséphine

                en fait celui ci est juste pour habiuer les gens ... il conduit vers le site du ministere de l’ interieur ...

                mais le prochain i vont nous le coller en brassard , on pourra meme pu chier ou ouvrir une porte sans QRcode rouge blanc et noir ..

                qrcode — ImgBB


              • Joséphine Joséphine 10 avril 15:56

                @hans-de-lunéville

                Oh oui ! J’ai déjà préparé des mini sandwich au thon, au saumon et au fromage ! On va enfin être libérés. Je commence un peu à y croire. 


              • simir simir 12 avril 12:30

                @Joséphine
                Non le mot d’ordre doit être : abstention.
                Il faut délégitimer celui qui sera élu.
                Pas de choix entre la peste et le choléra.


              • zygzornifle zygzornifle 10 avril 09:12

                On devrait parler du nombre de sans emplois qui doit friser les 10 millions et non du nombre de chômeurs qui est truqué par l’administration comme beaucoup d’autres chiffres donnés par le gouvernement ....

                Quand on pense qu’il y a 8 millions de cartes vitales de plus que le nombre d’assurés on peut douter du reste .... 


                • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 10 avril 11:23

                  Trêve des hostilités en ce jour d’élection.

                   Je reviens du bureau de vote : je n’ai jamais vu autant de monde, des queues à n’en plus finir, et c’est dans tous les quartiers pareils si j’en crois mes relations.

                  Je pense que c’est une mobilisation pour sauver le soldat Macron.

                   

                  Pour ma part je vote pour le candidat le mieux placé pour sortir le sortant au premier tour.


                  • voxa 10 avril 12:03

                    @Francis, agnotologue

                    C’est bien regrettable, mais c’et aussi ce que j’ai fait.
                    Systeme d’élection pernicieux ou on ne vote le plus souvent que contre quelqu’un.

                    plus anti démocratique tu meurs.


                  • Joséphine Joséphine 10 avril 15:38

                    @Francis, agnotologue

                    Oui, beaucoup de monde, et pourtant ils prétendent que le taux d’abstention est très haut. 


                  • charlyposte charlyposte 10 avril 16:36

                    @Joséphine
                    Y ’z’ont peur que LASSALLE soit au deuxième tour !!! hum smiley


                  • Joséphine Joséphine 10 avril 16:43

                    @charlyposte

                    Ce serait génial pour Lassalle, et surtout pour la France ! J’ai été voté avec mon Carlin, elle me porte toujours chance. 


                  • Joséphine Joséphine 10 avril 16:46

                    J’ai été voter....



                  • chapoutier 10 avril 16:52
                    Castex se paye un vol de

                    1.000 kilomètres effectués en jet privé pour aller voter à Prades ( + le retour )

                    c’est-y pas beau le civisme


                  • chapoutier 10 avril 16:56

                    les resultats des antilles et guyane sont tombés ( sudinfo)

                    il ne faut pas divulguer le résultat car passible d’amende


                  • hans-de-lunéville 10 avril 16:57

                    @Joséphine
                    faute à la cyrus, on dit : « je suis allée voter »


                  • chapoutier 10 avril 17:03

                    @CYRUS
                    c’est normal pour le drapeau usa, ils sont pro-macron et macron est young leader donc la confusion est tout à fait logique, et surtout nos dirigeants ont réussi à transformé la France en carpette des usa


                  • charlyposte charlyposte 10 avril 17:05

                    @chapoutier
                    La planète se marre en regardant ses politichiens tout vert smiley


                  • Nuke T. AMERS CYRUS 10 avril 17:43

                    @hans-de-lunéville

                    mais oui fufu .... met ton cul en l’ air que j’ y glisse mon bulletin ....


                  • BA 10 avril 12:04

                    Vendredi 8 avril 2022 :

                    - Emmanuel Macron, 26 %

                    - Marine Le Pen, 24 %

                    - Jean-Luc Mélenchon, 17 %

                    - Valérie Pécresse, 9 %

                    - Éric Zemmour, 9 %

                    - Yannick Jadot, 5 %

                    - Fabien Roussel, 2,5 %

                    - Jean Lassalle, 2,5 %

                    - Anne Hidalgo, 2 %

                    - Nicolas Dupont-Aignan, 1,5 %

                    - Philippe Poutou, 1 %

                    - Nathalie Arthaud, 0,5 %


                    https://www.tf1info.fr/politique/election-presientielle-2022-sondage-exclusif-plus-que-deux-points-d-ecart-entre-le-pen-et-macron-selon-notre-enquete-quotidienne-2216066.html



                    • alinea alinea 10 avril 17:10

                      @BA
                      n’importe quoi !!


                    • hans-de-lunéville 10 avril 17:14

                      @BA
                      si l’abstention atteint 60%.... il n’aura pas le plein pour le deuxième tours


                    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 11 avril 10:14

                      @BA
                       
                       Au vu de ces prévisions, une remarque s’impose qui crève les yeux : le score de Mélenchon a été largement, scandaleusement sous évalué.
                       
                       Ce qui a eu pour effet de démotiver les voix en sa faveur au profit des petits candidats.
                       

                       Sans cette manip frauduleuse il est fort probable qu’il serait arrivé avant Le Pen.
                       
                      nb. Le vainqueur au premier tour c’est McKinsey.
                       

                      Maintenant, McKinsey écrit Le Programme Présidentiel D’Emmanuel Macron

                    • simir simir 12 avril 12:35

                      @Francis, agnotologue
                      Exact, j’ai des connaissances qui ont voté NDA à cause de ses positions contre l’empoisonnement de millions de gens avec l’ARN et de ses positions sur le passe.

                      Mélanchon était donné trop loin dans les sondages.
                      Les sondages devraient être interdit dans le mois avant le scrutin.


                    • charlyposte charlyposte 10 avril 16:24

                      Avec toute la technologie à venir... vroom vroom en voiture Simone on est en marche vers un chômage de masse avent la fin de cette décennie smiley au pire que des emplois précaires et sous payés ! smiley inutile de penser à la retraite et comme dirait BREL... * l’inaccessible étoile * smiley hum.


                      • Polybe 11 avril 11:51

                        « L’effarante invisibilisation »

                         

                        Méthode qui fonctionne très bien et qui rend heureux.

                        Moins on en sait, mieux on se porte.

                        C’est ainsi qu’on a opté pour les impôts par prélèvement à la source.

                        De même pour la feuille de salaire simplifiée.

                        Ainsi on perd la conscience de ce qu’on paie.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité