• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Prélèvement de l’impôt à la source : Simulation et dissimulation en (...)

Prélèvement de l’impôt à la source : Simulation et dissimulation en Macronie

Serait-ce que, soudainement, notre gouvernement se rendrait compte de la baisse du « pouvoir d’achat » des Français et singulièrement de celui des classes moyennes ? Le prélèvement à la source 2019 semble faire soudain vaciller les certitudes jupiteriennes…

Partons d’un cas concret dans lequel bien des sexagénaires vont se retrouver :

Mes trois enfants éduqués volant désormais de leurs propres ailes, je n’ai logiquement plus de réduction familiale de l’impôt sur les revenus. Celui-ci représente donc un prélèvement de 653 euros par mois sur 10 mois en 2018 pour le foyer monoparental que j’ai toujours été.

Cette somme représente pas loin de 70% de mes pensions de retraites complémentaires qui sont d’un montant de 944.28 euros depuis qu’elles ont été singulièrement allégées par l’augmentation de la CSG.

A titre indicatif l’augmentation de la CSG sur l’ensemble de mes pensions de retraite représentera en 2018 une ponction supplémentaire de 525.60 euros.

Ne reste donc sur ces pensions complémentaires que 291.28 euros disponibles (911.28-653) auxquels s’ajoute la pension principale réduite elle aussi par la CSG à 1396.29 euros soit un total de 1687.57 euros dont il faut encore déduire la taxe d’habitation : 91 euros par mois car en « Collombie » on assaisonne volontiers le lyonnais.

Mon revenu NET après impôts est donc de 1596.57 euros.

Le salaire médian, selon l’INSEE, était déjà de 1772 euros en 2013 ! : J’en conclus qu’en MACRONIE on réduit par l’impôt les pensions de retraite des personnes isolées, en dessous du salaire médian.

A quel titre ? Le « travail doit rapporter » nous rétorque-t-on. Autrement dit sus aux « non productifs ».

En réalité, en 2018, les salaires comme les retraites sont au plus mal tandis que les détenteurs d’actions se portent au mieux si l’on en croit le très sérieux journal LES ECHOS que je cite :

« S'il fallait une preuve de plus de la reprise de l'économie dans le monde, la voici : les entreprises cotées ont distribué un niveau de dividendes record au deuxième trimestre (2018), à 497,4 milliards de dollars, soit une hausse de 12,9% selon l'étude Janus Henderson. Ce qui frappe est l'homogénéité de la distribution dans toutes les zones de la planète, signe que les bons résultats des entreprises sont bien répartis.En Europe, les dividendes versés s'élèvent à 176,5 milliards de dollars, dont 50,9 milliards pour la France qui signe à la fois une hausse de 23,5% et un nouveau record. »

Les salaires eux n’augmenteront au mieux que de 2% en moyenne, c’est-à-dire approximativement du niveau de l’inflation…. Les pensions de retraite seront quant à elles, aux dernières nouvelles, à nouveau bloquées, donc de fait le pouvoir d’achat des retraités se réduira…

Avec beaucoup d’huile de coude j’avais, en outre, auto-rénové avec mes enfants une vieille maison de village moins onéreuse que le loyer HLM que je ne parvenais plus à payer…

J’ai dû la quitter et la mettre en location car sa situation géographique m’imposait d’avoir un moyen de transport personnel et je ne pouvais plus conduire à la suite d’un accident domestique.

En Macronie, sur les 646 euros de loyer mensuel actuellement perçus sont encore prélevés 90 euros par mois au iître de l’impôt sur ce revenu et la CSG afférente d’après la notification du futur prélèvement à la source.

Reste donc 556 euros dont il faut encore décompter la taxe foncière pour 13 euros par mois et, comme le bâti doit s’entretenir, ce qui a dû échapper à nos députés, je règle jusqu’à 2022 un prêt pour la réfection de la toiture de 379 euros non déductibles du revenu locatif.

L’Etat favorise encore les plus aisés car si vous pouvez payer intégralement des travaux ils sont déductibles du revenu locatif, mais, si vous devez emprunter, les annuités de remboursement du prêt, quant à elles, ne le sont pas…. Allez y comprendre quelque chose….

La loi de finance annuelle rend d’ailleurs impossible pour le commun des mortels l’établissement d’un équilibre prévisionnel sur le long terme lorsqu’on fait des investissements. Ce qui était déductible hier ne l’est plus forcément aujourd’hui….

Me reste donc 164 euros disponibles sur ce revenu locatif (646 – 90 -13 – 379)… allez expliquer cela à votre locataire pour qui un loyer est « toujours » trop cher !

Le fameux « pouvoir d’achat » de ma petite personne est donc en réalité de 1760.57 euros par mois une fois déduits les impôts et les frais contraints d’entretien de ma maison.

Reste encore à me mettre un toit sur ma propre tête, c’est une obligation pour tous et la location d’un T2 en pleine métropole lyonnaise représente pour moi 406 euros par mois.

J’aimerais que nos « dirigeants » s’essayent PERSONNELLEMENT à boucler des fins de mois dans une des métropoles françaises avec ce « reste à vivre » de 1354.57 euros cela les ramènerait à une plus claire vue de la réalité.…

Pas sûr qu’ils parviendraient à payer les frais courants que sont les transports en commun, le téléphone, internet devenu incontournable, l’électricité, le gaz, l’eau, l’entretien des parties communes du logement, l’habillement et les frais de santé non remboursés par la sécurité sociale ainsi que les frais de bouche avec ce pécule mensuel qui est celui d’un nombre considérable de français qu’ils soient retraités ou salariés.

Pour ma part, en cette première année de séjour en Macronie, j’ai renoncé aux vacances et suis restée à 36° - 37 ° dans la touffeur lyonnaise.

Remarquez, si je pouvais mourir plus rapidement cela allègerait sûrement les comptes de la Nation…. Ce doit être le raisonnement de nos dirigeants.

J’ai également averti mes enfants et petits enfants qu’il me serait impossible cette année de remplir la hotte du Père Noël comme je le faisais ordinairement d’autant que le cumulus et la VMC de ma maison ont dû être remplacés…

Je ne dois pas être seule à réduire mes achats, la baisse de la consommation est enclenchée nous dit l’INSEE.

En cette rentrée nous voilà donc « en marche » vers le « vieux monde »

  • des affaires (Benalla),
  • des conflits d’intérêts (Nyssen),
  • des cadeaux fiscaux aux plus aisés (exit taxe, réduction de l’ISF) et
  • de la ponction sur la classe moyenne pour cause de respect des engagements budgétaires européens,

politique qu’on nous présente comme le nec plus ultra de la modernité !

En faisant les simulations préalables au prélèvement à la source de 2019, la Macronie a dû s’apercevoir soudain qu’il y a des millions de contribuables dans ma situation littéralement privés du juste retour de leurs investissements professionnels passés ou présents et de leurs efforts d’épargne.

Que peut-on me reprocher ?

Pupille de la Nation de m’être élevée seule par la formation continue au niveau de cadre d’entreprise ?

D’avoir convenablement élevé seule trois fils aujourd’hui « productifs » ?

D’avoir auto rénové une bâtisse qui, sans moi, défigurerait encore le centre d’un petit village isérois ?

J’attendais quand même de cette gestion en « bonne mère de famille » un juste retour en terme d’auto suffisance pécuniaire pour mes vieux jours.

En Macronie, mon éventuel âge de la dépendance sera à la charge financière presque totale de mes trois enfants à qui je voulais précisément éviter une telle situation.

IL EST DONC TOUT A FAIT ECLAIRANT DE VOIR QUE LA SIMULATION PREALABLE DU PRELEVEMENT A LA SOURCE 2019 FAIT SOUDAIN VACILLER LES CERTITUDES JUPITERIENNES…

Gageons que nous allons passer de la simulation à la dissimulation de la réalité quotidienne de millions de retraités et de salariés, comme si nous étions idiots au point de ne pas savoir faire des soustractions…

CELA NE RUISSELLE TOUJOURS PAS MONSIEUR LE PRESIDENT MALGRE LES CADEAUX FISCAUX FAITS AUX ENTREPRISES ET AUX PLUS RICHES DE NOS CONCITOYENS !


Moyenne des avis sur cet article :  4.69/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

158 réactions à cet article    


  • chantecler chantecler 3 septembre 2018 09:41
    Bonjour ,
    Hier sur arte une émission passionnante sur la rémunération des actionnaires , énorme dans notre pays . (Si quelqu’un veut rechercher et donner le lien , merci pour tous ...)
    Ce sont des actionnaires (privés ou fonds de pension) qui pour la plupart ne recherchent que le court terme : 6 mois environ , qui prélèvent plus de 80 % à 95 % des bénéfices ,pour la plupart , obturant les frais de R&D , et les investissements indispensables à la pérennisation des entreprises .
    Mais pire , certaines sociétés offrent aux actionnaires plus que les bénéfices , obligeant lesdites sociétés à emprunter pour payer les actionnaires !
    Ce qui est de la folie .
    Car la faillite assurée .
    Quant au prélèvement à la source , il est net que ce gouvernement fait machine arrière .
    Et la raison la plus probable c’est que les entreprises majoritairement ne veulent pas se substituer aux services de l’impôt , pour des raisons de coût déraisonnable et de respect de la vie privée des ménages .( le salaire du conjoint n’ayant pas à apparaître dans les comptes d’un salarié, ni le patrimoine imposable )

    • ZenZoe ZenZoe 3 septembre 2018 10:42

      @chantecler
      Les entreprises majoritairement ne veulent pas se substituer aux services de l’impôt

      Il y a de quoi ! Ca va leur coûter plus cher, et elles seront en première ligne pour les réclamations. Et le tout sans contrepartie.
      On a dit Macron favorable aux entreprises, nuance, Macron est favorable aux très grandes entreprises, celles qui mènent la danse et peuvent absorber les chocs, pas celles qui ne sont rien et se font essorer au lieu de ruisseler.


    • carnac carnac 3 septembre 2018 11:09

      @ZenZoe

      Je suis d’accord avec cette remarque et j’aimerais que toutes les entreprises soient traitées sur le m^me pied .... le manque à gagner pour les caisses de l’Etat est catastrophique avec la fraude fiscale autorisée par les Etat qu’est l’optimisation fiscale .... appelons un chat un chat ... Je voudrais bien que l’artisan qui m’a réparé le cumulus et la vmc ne soit pas plus taxé que les entreprises transnationales.

    • chantecler chantecler 3 septembre 2018 11:10

      @carnac
      D’accord évidemment avec vous et Z.Z .


    • chantecler chantecler 3 septembre 2018 11:26

      @chantecler

      Ci-joint le lien de cette émission (pas facile à retrouver) :

    • leypanou 3 septembre 2018 11:46

      @chantecler

      Hier sur arte une émission passionnante sur la rémunération des actionnaires , énorme dans notre pays : il y a actionnaires et actionnaires.
      Je suis petit actionnaire d’une société, actions que j’ai achetées quand j’étais salarié du groupe, cela me rapporte « royalement » 540€/an, d’où il faut déduire le prélèvement à la source et au final, cela ne me rapporte que des clopinettes.
      Des « petits » actionnaires comme moi ne passent pas leur temps à boursicoter (avec 500 actions).
      Les « vrais » actionnaires ne touchent pas seulement 500€/an.
      Et je paie autant de pourcentage d’impôts que ceux qui touchent 100 000€ de dividendes.

    • Armelle Armelle 3 septembre 2018 11:56

      @chantecler
      "Mais pire , certaines sociétés offrent aux actionnaires plus que les bénéfices , obligeant lesdites sociétés à emprunter pour payer les actionnaires« 

      Vous voulez bien m’expliquer comment on fait cela ? Techniquement parlant bien sûr

      Sinon évidemment prélever 80% des bénéfices pour redistribution aux actionnaires est reprochable mais si ces valeurs ne sont pas rapprochées à de potentielles autres valeurs dites de réserve se retrouvant dans le »report à nouveau« et qui deviennent donc des capitaux propres, ces chiffres n’ont alors que peu de valeur en soi. Si l’entreprise ne crée aucune réserve et qu’elle redistribue ses actionnaires à 80% des bénéfices je comprends que ce soit lamentable

      Aussi, 95%, ne semblent pas réalistes, car les entreprises à actionnariat ont au moins 50 salariés, et au delà de 50 salariés, la participation au bénéfices est obligatoire. Or compte tenu des moyennes redistribuées dans le cadre de la participation, il ne peut rester 95% à redistribuer aux actionnaires !!!

      J’ai le sentiment que plutôt que de spéculer sur des chiffres, qui manifestement sont erronés ou en tous cas peu représentatifs, il serait plus judicieux de prétendre qu’il est de nos jours inadmissible que le salariat ne profite pas pleinement des bénéfices d’entreprise qu’il produit lui même. Et je le pense. Mais si un jour nos institutions bancaires se décident à faire leur vrai travail de »risqueur", ou si un jour l’état se décide à créer une véritable banque d’investissement pour les entreprises, ces dernières ne se tourneront sans doute plus, pour trouver l’argent frais dont elles ont besoin, vers des investisseurs privés qui eux n’auront qu’un but, faire fructifier (démesurément pour certains) leur investissement...  

       


    • Aristide Aristide 3 septembre 2018 12:11

      @leypanou


      Et je paie autant de pourcentage d’impôts que ceux qui touchent 100 000€ de dividendes.

      C’est votre choix de payer un prélèvement libératoire, vous avez le choix. Votre gestionnaire de portefeuille sait vous répondre.

      « Cette taxe comprend 12,8% d’impôt sur le revenu et 17,2% de prélèvements sociaux. Le bénéficiaire de dividendes peut opter être imposé à l’impôt sur le revenu après abattement de 40% au lieu du forfait de 12,8% d’impôts. Cela n’affecte pas les 17,2% de prélèvement sociaux que le contribuable devra payer en complément. »

      Faites vos calculs. Après abattement de 40%, votre taux d’imposition marginal en place des 12,8 % d’impôt. 

    • Aristide Aristide 3 septembre 2018 12:12

      @Aristide

      Ajout : Non imposable vous économisez 12,8 % sur la totalité du montant des dividendes perçus..

    • carnac carnac 3 septembre 2018 18:50

      @leypanou

      Très intéressant le sujet de l’actionnariat salarié : encore faudrait-il que les salariés aient les moyens d’avoir au moins une minorité de blocage à eux tous .... pour influer un peu sur l’avenir de l’entreprise.

    • Trelawney Trelawney 3 septembre 2018 09:48

      Il existe pourtant une solution plus simple et plus économique :

      Suppression de l’impôt sur le revenu et instauration d’une taxe sur les salaires

      • carnac carnac 3 septembre 2018 10:15

        @Trelawney

        et que faites-vous des autres revenus , dividendes d’actions , loyers etc ... tous les revenus doivent être touchés par l’impôt , l’impôt étant le ciment d’une collectivité .

         Personnellement je n’ai pas d’aversion contre l’impôt sauf que son niveau est aberrant pour certaines catégories de français et singulièrement les classes moyennes .... L’idée que l’on fasse le ménage de ce que l’on finance avec l’impôt et que l’on finance cela avec beaucoup plus de tranches d’imposition donc une meilleure progressivité m’intéresserait .... mais cela n’est pas d’actualité .... 

      • Trelawney Trelawney 3 septembre 2018 10:50

        @carnac
        C’était de la provocation :

        L’impôt sur le revenu (y compris revenus annexes) représente 20% du total des impôts. Et 20% de ceux qui paient l’impôts sur le revenu en paient les 80%.
        La tendance de ce gouvernement (proche des banques il faut le rappeler) est de supprimer cette impôts pour le remplacer par une taxe lambda (CSG, TVA, taxe sur salaire on a le choix).
        Pour ce qui est des dividendes d’actions : il ne vous a pas échappé que bon nombres des ces contribuable ont tous une assurance vie de plus de 8 ans. Donc on place tous ses dividendes sur son contrat d’assurance vie net d’impôt et on le ressort l’année fiscale suivante (moins de 6 mois après), comme cela on n’a plus à l’intégrer dans ses revenu et ça échappe à l’IR (sauf à la CSG).
        Pour ce qui est des loyers et je passe sur le Derobien, Borloo, Pinel où c’est facile de faire du déficit fiscal, mais que pensez vous de la location en meublé ? Pas mal aussi.

        Vous avez compris que ce que vous payez en impôts sur le revenu et minime par rapport à la totalité des taxes et divers que vous payez sans même vous en rendre compte. Pour un revenu comme le votre cela représente entre 60 et 70% de vos revenus (comme vous n’avez pas de véhicule et donc d’essence à payer vous êtes plus proche des 60%)

      • carnac carnac 3 septembre 2018 11:02

        @Trelawney

        Je n’ai jamais eu d’assurance « vie » ou plutôt « d’assurance mort » donc je ne connaissais pas la manoeuvre mais des évitements de cette sorte il y en sans doute beaucoup  :))

      • Trelawney Trelawney 3 septembre 2018 13:37

        @carnac
        mais des évitements de cette sorte il y en sans doute beaucoup 

        C’est pour cela que l’IR n’a plus trop d’utilité, alors à la source ou pas ......

      • carnac carnac 3 septembre 2018 19:14

        @Trelawney

        le problème est pour moi 1/ l’opacité de notre fiscalité POINT SUR LEQUEL JE SUIS DE VOTRE AVIS 2/ le fait qu’il est contestable qu’on transfère la charge du prélèvement à la source sur les entreprises . 
        Il faudrait de mon point de vue réfléchir prioritairement sur les services publics que l’on veut financer , ensuite voir par quels moyens prélever sur l’ensemble des citoyens le budget alloué à ces services et ensuite suivant quelles les modalités à coût administratif aussi réduit que possible ... et ce peut être un autre mécanisme que l’impôt sur le revenu pour peu qu’il aille chercher comme le font les services fiscaux aux USA les ressortissants américains à l’autre bout du monde pour qu’ils participent aux impôts fédéraux ... on n’est pas avec Monsieur MACRON dans cette idée puisqu’on supprime l’exit taxe qui n’était qu’un pâle reflet de ce qui se pratique aux USA

      • Trelawney Trelawney 4 septembre 2018 07:57

        @carnac
        Vous en êtes encore à croire que la collecte de l’impôt sert à financer les services publics. On en est très loin car il faut réfléchir de manière globale.

        Aujourd’hui et sans même que l’on s’en rend compte, les besoins des humains ont changé et sont de plus en plus importants.
        Dans les années 70, la priorité de la moitié des habitants de la planète était comment se nourrir (en Inde, en Chine, en Afrique on mourrait de faim). Aujourd’hui on en n’est plus là et les besoins de ces gens sont maintenant : la santé, l’avenir de leurs enfants, le bonheur par accumulation de biens de consommation. Observez un écolier d’aujourd’hui, entre l’Iphone et la tablette, il se trimbale pour au moins 1000 euros de camelote dans son cartable et c’est idem en Chine en Russie ou en Inde.
        Cela veut donc dire que le monde ne produit plus assez pour satisfaire les besoins de ses habitants et qu’il a recourt au crédit pour ajouter le complément.
        Au même titre que les dividendes d’actions, les impôts collecter servent de caution bancaire pour l’obtention de ligne de crédit pour l’entreprise ou l’état. C’est ce crédit qui finance les services publics ou les salaires. Avant de savoir combien il collectera d’impôt, l’état doit veiller à ce que cet impôt soit bien collecter et sans bug sinon les banques lui feront la gueule à leur manière (envoi du FMI)
        Il faut donc avoir à l’esprit qu’on est tous (dans le monde USA compris) potentiellement des grecs !

      • carnac carnac 4 septembre 2018 12:28

        @Trelawney

        Vous avez raison , le FMI regarde toujours si la rentrée des impôts se fait de façon optimale avant d’accorder une aide . Mais mon propos n’est pas de critiquer la modalité de recouvrement de l’impôt en tant que tel mais surtout de pointer le fait qu’il serait peut être temps de mettre à plat la fiscalité AVANT ...

        Je reviens sur un détail qui est très symptomatique . Vous êtes imposable vous financez un parti pour par exemple 100 euros l’Etat prend en charge une partie de votre don et réduit votre impôt . Vous êtes NON imposable vous appréciez aussi un parti et voulez le financer : vous payer 100 euros et vous n’avez AUCUN REVERSEMENT DE L’ETAT ....  où est l’égalité devant l’IMPOT et surtout la neutralité démocratique de l’Etat ? cette disposition est tout à fait anormale.

      • Le421 Le421 4 septembre 2018 13:45

        @carnac

        La taxe sur les bateaux de luxe a quand même rapporté 7.500€ !! Celle sur les voitures, on ne sait carrément pas...
        Normalement, ça compense un peu l’ISF. Enfin, c’est ce qui a été dit.
        7.500€ !! mdr

      • carnac carnac 4 septembre 2018 14:19

        @Le421

         smiley ... c’est sur .... les finances de l’Etat sont renflouées par les bateaux et voitures de luxe , cela ruisselle . Cela a été chaud sur ce thème de la fiscalité .... surtout quand on a un revenu médian et qu’on parle RESTE A VIVRE , c’est à dire des bouclages de fin de mois , tout le monde vous tombe dessus les 50% en dessous et les 50% au dessus ....  smiley

      • carnac carnac 3 septembre 2018 10:08

        Merci Chantecler pour ce complément d’information concernant les fonds de pension .C’est sans doute parce que les fonds de pensions sont les « saigneurs » des entreprises que notre gouvernement veut, très « logiquement » .... ouvrir largement cette « opportunité » aux français ...


        Dans sa relation avec les entreprises ce gouvernement « godille » comme nous disons en Bretagne : d’un coté il soulage les entreprises de la collecte de certains prélèvements comme les cotisations familiales qui, de mon point de vue, n’avaient pas à reposer uniquement sur les salariés et les employeurs , pour aussitôt mettre les entreprises à contribution pour la collecte des impôts ....

        C’est en fait un transfert des activités du service public de recouvrement de l’impôt sur le privé ...

        Si, in fine, les entreprises sont exonérées de ce prélèvement, encore faudrait-il qu’elles acceptent en conséquence le maintien en place du personnel des services fiscaux et donc n’appellent pas forcément au dégraissage systématique de la fonction publique. 

        Or cette cohérence là je ne l’entends pas dans le discours patronal ....

        Le gouvernement, de son coté, n’a pas non plus de vraie politique des services publics et partant pas de politique fiscale pour les financer à la hauteur des enjeux : Monsieur MACRON fait des cadeaux fiscaux à celles et ceux dont il est l’obligé .... c’est notamment ce qui transparait avec l’exonération de l’exit taxe et la modification de l’assiette de FEU l’ISF.

        Sans compter que le niveau réel des prélèvements fiscaux va se voir comme le nez au milieu de la figure sur les fiches de paie .... comme si nous ne savions pas faire des soustractions ! 

        On peut penser que les salariés constatant la baisse d’un pouvoir d’achat que Monsieur MACRON avait prétendu préserver pour se faire élire ,sauront sans doute mettre un tout autre bulletin de vote dans la prochaine urne qui se présentera c’est à dire aux élections européennes .

        L’Europe étant le cheval de bataille de Monsieur MACRON , il n’est pas prêt de convaincre ses partenaires avec un vote sanction ...

        • JL JL 3 septembre 2018 10:14
          Bonjour carnac,
           
           je ne suis pas sûr que raisonner sur un cas personnel soit la meilleure façon d’aborder le problème.
           
          Pour ma part, je vois dans cette réforme deux choses : le cadeau d’une année blanche d’une part, la mensualisation calquée sur les revenus de l’année en cours d’autre part.
           
          Il y aura des gagnants et des perdants : les perdants, ce sont ceux qui commenceront à travailler l’année de la réforme. Les gagnants, ce seront les morts, ou du moins leurs héritiers ; enfin, ceux des riches.
           
          Ceci dit, je ne crois pas qu’un éventuel manque à gagner dans les finances publiques soit un handicap pour le gouvernement : ça lui fournirait un prétexte de plus pour couper dans le financement de la politique sociale.

          • carnac carnac 3 septembre 2018 10:26

             Le cas « personnel » n’est dans mon esprit qu’ une illustration concrète de la situation d’un grand nombre de français parce qu’il a la simplicité du constat de l’imposition sur une personne ISOLEE et ayant un niveau de ressources dans lequel lnombre de français peuvent se retrouver.


            Ce qui m’a amenée à en parler c’est la surprise de mes propres enfants au vu de mon avis d’imposition.

            Précisément cet exemple devrait inciter à modifier le calcul de l’impôt en fonction du RESTE A VIVRE DE CHACUN . Je ne suis pas non plus contre la généralisation de l’impôt sur le revenu : chacun devrait contribuer au moins d’un euro à l’impôt PAR PRINCIPE et la grille de l’imposition devrait être beaucoup plus progressive me semble-t-il ....

            Quant aux cadeaux fiscaux aux plus aisés, je crains vraiment qu’ils ne fassent le lit de la prochaine crise économique , il y a trop d’argent inemployé en circulation en ce moment : quand on voit que les entreprises rachètent leurs propres actions pour les faire monter on marche sur la tête ... il y a tant à faire dans la transition écologique ...

            • JL JL 3 septembre 2018 10:31

              @carnac

               
               oui, évidemment. C’est ainsi que je l’ai compris.

            • ZenZoe ZenZoe 3 septembre 2018 10:35

              On a fait les choses à l’envers. Il fallait réfomer le sysème tout entier avant de modifier le mode de collecte.

              En soi, je ne vois aucun inconvénient à collecter l’impôt « en temps réel », mais avant, il fallait revoir le système fiscal le plus compliqué au monde, le nôtre. Le problème il est là et pas ailleurs. Quotient familial et foyer fiscal (à l’étranger, l’impôt est individuel et ça change tout), niches, exonérations, crédit d’impôts, même un système informatique ultra performant aura du mal à suivre !


              • Aristide Aristide 3 septembre 2018 11:02

                Celui-ci représente donc un prélèvement de 653 euros par mois sur 10 mois en 2018 pour le foyer monoparental que j’ai toujours été.


                Soit 7836 € d’impôt annuel, pour une personne seule cet impôt correspond à un revenu net de 4200 € mensuel environ.

                Cette somme représente pas loin de 70% de mes pensions de retraites complémentaires qui sont d’un montant de 944.28 euros depuis qu’elles ont été singulièrement allégées par l’augmentation de la CSG. 

                J’ai pas lu la suite ....

                Votre revenu net mensuel est de combien ? 

                • Aristide Aristide 3 septembre 2018 11:07

                  @Aristide

                  Correctif mais sur un détail : Impôt annuel 653 € x 10 (pas 12) soit 6530 €, le revenu net correspondant est d’environ 3750 €.

                • carnac carnac 3 septembre 2018 11:21

                  @Aristide

                  Actuellement Avec l’augmentation de la CSG cela fait AGIRA salariée 192.97 AGIRA cadres 125.37 IRCANTEC 562.06 QUATREM 63.88 ET BASE 1396.29 plus le loyer 646.18 mes acomptes 2018 ont été notifiés avec l’avis d’imposition 2017 puisqu’on marche actuellement en décalage d’une année . La CSG doit-elle réduire le net imposable au titre des revenus ? Ce ’nest pas ce que j’avais compris et pour l’instant je n’ai pas la notification du prélèvement à source sur les pensions mais seulement sur le loyer.

                • Aristide Aristide 3 septembre 2018 12:01

                  @carnac

                  Vous avez un revenu net mensuel autour de 3000 € pour une personne seule. Soit le double du revenu médian par personne qui est autour de 1450 €. 


                  Vous rapprochez votre IR de votre seul retraite complémentaire pour sortir ce 70 %, c’est cela qui est ... contestable. Un taux pareil est confiscatoire s’il s’applique à la totalité des revenus, ce qui n’est pas le cas. 

                  Vous avez un IR correspondant à votre niveau de revenu, c’est pas le luxe mais bon. Je vous encourage à aller voir là, Avec 3000€ pour vous seule, 83 % des français et françaises gagnent moins. Je ne sais pas si c’est trop ou pas assez, moralement, mais c’est comme pour tout le monde.

                  Pour la CSG : 
                  • Pour les pensions de retraite et d’invalidité, la CSG globale est de 8,3 %. La CSG déductible est de 5,9 %, le reste est non déductible de l’impôt sur le revenu. La CSG non déductible est ainsi de 2,4 %.

                • carnac carnac 3 septembre 2018 13:11

                  @Aristide

                  C’est parce que vous n’avez pas lu l’intégralité de mon texte, vous vous êtes arrêté au début : vous avez l’intégralité des ponctions fiscales  impôts sur le revenu, taxe d’habitation , taxe foncière ce que tout un chacun doit payer . 
                  CELA VOUS LAISSE UN NET APRES IMPOTS DIVERS ET LA IL Y A A MINIMA LES FRAIS INCONTOURNABLES COMME LA LOCATION D’UN LOGEMENT POUR MOI UN T2 A 406 EUROS

                • Aristide Aristide 3 septembre 2018 17:52

                  @carnac


                  Vous disposez d’un revenu qui est du double du salaire médian. Normal que vous payez des impôts, comme tout le monde. 653 € d’ IR c’est un impôt pour une revenu de 3000 €.

                • carnac carnac 3 septembre 2018 19:03

                  @Aristide
                  Si vous pouviez m’expliquer cette histoire de CSG décuctible car j’ai bien vu cette mention sur mon avis d’imposition mais je ne connais pas du tout le mécanisme . 


                  J’ai même en fin d’avis une mention comme quoi je suis autorisée à investir dans je ne sais plus quoi .... mais comme je ,n’ai évidemment pas les moyens de faire de l’épargne je ne peux déduire quoi que ce soit ... 

                • Aristide Aristide 3 septembre 2018 11:18

                  L’Etat favorise encore les plus aisés car si vous pouvez payer intégralement des travaux ils sont déductibles du revenu locatif, mais, si vous devez emprunter, les annuités de remboursement du prêt, quant à elles, ne le sont pas…. Allez y comprendre quelque chose….


                  Encore une approximation, le montant des travaux est déductible en tant que charge des revenus fonciers. Peut importe comment vous le financez, comptant par un pret, ..., c’est le montant entier qui est déduit, s’il est supérieur vous avez un crédit à reporter l’année suivante en charge déductible. 

                  Encore mieux, le coût du crédit ( interets, assurance) peut être déduit en charge déductible, l’organisme de prêt vous indique le montant annuel à déduire.

                  • carnac carnac 3 septembre 2018 11:24

                    @Aristide

                    J’ai un courrier en sens CONTRAIRE de mon centre des impôts en effet l’accident domestique qui m’a obligée à quitter ma maison est intervenu alors que je venais de financer les travaux de toiture par ce prêt : j’ai donc demandé à mon centre des impôt si à partir du moment où je mettais en location je pouvais dédure les annuités de ce prêt REPONSE NON car à la date à laquelle les travaux ont été réalisés , cela n’était pas prévu ... JE ME LE SUIS TENU POUR DIT ... si vous me dîtes que la réponse de mon centre des impôts est erronée que je serais HEUREUSE ... !

                  • carnac carnac 3 septembre 2018 11:27

                    @Aristide
                    Effectivement ACTUELLEMENT quand j’ai une facture d’entretien de mon bien (cette année la VMC et le cumulus ) je la déduis de mon loyer mais cela ne change EN RIEN le problème du prêt de la toiture pour lequel je continue à rembourser le prêt sans RIEN POUVOIR déduire puisque j’ai posé bien sûr la question à mon centre d’impôt.


                  • Aristide Aristide 3 septembre 2018 11:47

                    @carnac


                    Je n’invente rien, c’est dans la loi depuis des décennies. Les charges déductibles de travaux ne sont en aucun cas liées au mode de financement des travaux. Mais effectivement il faut qu’ils soient réalisés dans le temps de la « location », ce qui n’est pas le cas pour vous.

                    Dans votre cas, les travaux ont été réalisés quand vous logiez dans ces locaux, comprenez donc que vous ne pouvez pas les déduire de loyers qui n’existaient pas. Vous parliez de « plus aisés », c’est la même chose pour eux, s’ils logeaient dans les locaux au moment des travaux.


                  • carnac carnac 3 septembre 2018 18:59

                    @Aristide

                    Je sais que vous n’inventez rien Aristide puisque pour le remplacement du cumulus et de la VMC intervenus en 2018 alors que ma maison était en location je pourrais déduire ces frais du loyer 2018 mais reconnaissez QUE SI ON VEUT DES CITOYENS MOBILES il faut que l’achat d’un logement ne soit pas un HANDICAP au moment où l’on est contraint de quitter les lieux PEU IMPORTE LA CAUSE : Moi c’était suite à un accident mais cela aurait pu être suite à une mutation professionnelle ; 

                    DONC quand on est contraint de mettre en location un bien que l’on occupait précédemment en tant que propriétaire et que de lourds travaux ont été engagés sur ce bien on est vraiment « maltraité » par rapport à quelqu’un qui achète d’office un bien locatif. 

                    OR VOUS CONVIENDREZ avec moi qu’il n’y a aucune raison à cette différence de traitement entre DEUX PROPRIETAIRES DE BIENS MIS EN LOCATION 

                  • Ecométa Ecométa 3 septembre 2018 11:39
                    Bonjour Carnac,

                    Je partage totalement votre point de vue ; j’ai constaté exactement les mêmes effets au plan financier.
                    sur les revenus personnels et les revenus locatifs.

                    Je n’étais pas imposable, je ne suis toujours pas imposable, mais mes revenus on été amputés annuellement de 700€. C’est un impôt ! 

                    Monsieur Macron est persuadé que ce sont les riches qui font l’économie donc il les favorise au plan économique ! Résultat croissance en baisse preuve que sa théorie est totalement fausse.

                    Quant aux retraité ce ne sont pas des inactifs au plan économique puisqu’il consomment !

                    Il faudrait que Monsieur Macron, et bien d’autres, exemple Mélanchon, prennent conscience que le travail comme meilleur système de répartition économique c’est terminé. Que les responsable de ce fait ne sont pas les Gaulois irréformables mais bel et bien, eux, les dirigeants politiques !  !

                    Le vrai problème ce sont nos dirigeants qui sont de véritables sophistes et de purs cynique, mouvement philosophique que combattait Platon Aristote et Socrate, et auquel appartient le docteur en philosophie Macron.

                    Ce n’est certainement pas un républicain mais un jean-foutre tenant du libéralisme, du libre échangisme, du financiarisme, du mondialisme, du rationalisme et tutti quanti ... de tous ces mots en « isme » qui sont comme autant de paroxysmes. Une « civilisation du paroxysme » qui abuse tout : la « Nature », les« états de nature » dont notre propre nature humaine soumise à un rationalisme voué à un technoscientisme qui ne devrait concerné que les machines !

                    Le mot « rationalité » ne vient pas de « raison » mais du « ratio » des mathématiques ; quant au rationalisme c’est la rationalité des mathématique poussée en toute chose à son paroxysme !

                    • carnac carnac 3 septembre 2018 11:49

                      @Ecométa
                      Un seul complément à vos très justes observations ... les retraités forment une large partie du bataillon des bénévoles dont de multiples structures ont besoin : pour ma part je suis bénévole au conseil d’administration d’un centre social par exemple ...



                    • Aristide Aristide 3 septembre 2018 12:04

                      @Ecométa

                      Je n’étais pas imposable, je ne suis toujours pas imposable, mais mes revenus on été amputés annuellement de 700€. C’est un impôt ! 


                      700 € ! Des précisions : la CSG, autres  ?

                    • titi 3 septembre 2018 16:14

                      @Ecométa


                      « Quant aux retraité ce ne sont pas des inactifs au plan économique puisqu’il consomment ! »

                      Les actionnaires aussi consomment… 


                    • carnac carnac 3 septembre 2018 19:52

                      @titi


                      Mon chez TITI TITILLEUR je refuse de n’être qu’une consommatrice je suis aussi bénévole : au conseil d’administration du centre social , pour faire de l’alphabétisation et à la croix rouge quand allez vous m’inclure dans le PIB ???? et j’ai passé au crible ma consommation pour rayer certains fournisseurs ... y compris le banquier qui est passé à la trappe ....

                    • Ecométa Ecométa 4 septembre 2018 08:28

                      @titi


                      Ils se goinfrent surtout des revenus du capital au détriment de ceux qui réellement produisent.

                      Mais sachez que je ne suis pas contre le capital qui est un moyen utile et nécessaire à l’économie... par contre je suis contre le capitalisme usage paroxysmique du capital en économie ! pareil pour la finance et le financiarisme.

                      Je suis un libéral mais contre le libéralisme usage paroxysmique de la liberté économique !
                      Pour le libre échange mais contre le libre échangisme .Également,Je suis pour la rationalité de l’action, mais contre le rationalisme usage paroxysmique de la rationalité jusqu’à la déraison !.

                      Ainsi de suite avec tous les mots en « isme ».

                    • Ecométa Ecométa 4 septembre 2018 09:24

                      @titi
                      Uniquement la CSG 60- € par mois... avant je n’en vais pas ; quand je pense que j’ai une mutuelle qui me coute plus de 130-€ par mois.


                    • carnac carnac 4 septembre 2018 12:29

                      @Ecométa

                      Je crois que nous sommes nombreux à partager votre avis 

                    • Aristide Aristide 3 septembre 2018 12:15

                      Un article qui se plaint des impots de toutes sortes mais où il faut tout de même interroger l’auteure pour connaitre le revenu mensuel net, alors que l’on est submergé de détails et d’approximations fiscales, déductions pour des travaux ...


                      • carnac carnac 3 septembre 2018 13:13

                        @Aristide

                        Vous êtes de mauvaise foi Aristide , vous même indiquez dans votre POST que vous avez arrêté votre lecture en cours d’article ... PAR AILLEURS VOUS ETES PARTICULIEREMENT AU COURANT DE L’ART DE NE PAS PAYER D’IMPOTS SUR LES DIVIDENDES .... je pense que vous ne commencez pas vos mois avec 1200 euros tout simplement . 

                        FAITES L’ESSAI et vous m’en direz des nouvelles ensuite 

                      • Aristide Aristide 3 septembre 2018 17:50

                        @carnac


                        Vous avez autour de 3000 € de revenus mensuels pour payer la somme d’IR que vous indiquez !!! Soit le double du salaire médian en France.

                        C’est quoi ces 1200 € ?

                      • Aristide Aristide 3 septembre 2018 18:03

                        @carnac


                        PAR AILLEURS VOUS ETES PARTICULIEREMENT AU COURANT DE L’ART DE NE PAS PAYER D’IMPOTS SUR LES DIVIDENDES 

                        Je connais la loi, mes seuls revenus viennent de nos retraites, marié, un enfant à charge, je paye bien plus que vous, et je ne pleurniche pas quand je vois combien de personnes galèrent avec des SMICs et un seul salire.

                        Vous êtes affligeante ...1200 € net d’impôts pour vivre, une personne seule, vous êtes dans les 15% de revenus les plus favorisés. Et vous pleurnichez ...

                      • Odin Odin 3 septembre 2018 18:04

                        @Aristide

                        Pourquoi demander des infos qui se trouvent dans l’article.

                        Si j’ai bien lu :

                        Retraite de base :           1.396,29

                        Complémentaires :   944,28

                        Total :                      2.340,57

                         Impôts + TH :    744,00

                         Net après Impôts : 1.596,57


                      • pemile pemile 3 septembre 2018 18:11

                        @Odin « Si j’ai bien lu : »

                        6350€ d’IR pour un revenu de 2340€/mois cela ne vous semble pas incohérent ?


                      • Aristide Aristide 3 septembre 2018 18:38

                        @Odin


                        Visiblement vous oubliez les revenus fonciers, etc ... mais bon se plaindre quand on paye 653 € d’IR. pour un revenu de 3000 € pour une personne seule. Faut le faire.

                      • carnac carnac 3 septembre 2018 20:23

                        @Aristide

                        alors cher Aristitde on fait un concours de TROLL ??? j’ai déjà répondu à vos arguments disséminés ici et là sur cette page et puisque vous êtes en panne d’idées nouvelles je vous bloque ...
                         il suffit A QUI EST DE BONNE FOI de rechercher CARNAC sur cette page et de lire les explications que je donne. Vous mêmes avez reconnu dans un de vos post la cohérence de mes dire .... mais vous êtes vraiment furieux que j’ai du répondant ...

                        vous allez prendre une crise de foie !

                      • sweach 4 septembre 2018 11:46

                        @Odin
                        Vous avez oublié ses revenus locatif.


                        Son Net fiscal peut être extrapolé à partir de son impôt sur le revenu.
                        L’auteur a un minimum de 3776 euros net/fiscal par mois 

                        Mais c’est hors niche fiscal et déduction diverses, on peut facilement rajouter 20%, (ça doit tourner dans les 4530 euros net), mais évidemment les placements, les employés et autres rénovations ça ne compte pas.

                        Tout ne se trouve pas dans l’article, je pense qu’il manque principalement les revenus du capital, à sa place j’aurai au minimum un PEA avec au moins 150 000 euros dessus.

                      • carnac carnac 4 septembre 2018 13:09

                        @sweach



                        Cher sweatch , je n’ai JAMAIS PU EPARGNER DE TOUTE MA VIE, j’ai toujours dû emprunter .... et je peux aisément vous le prouver . mon ENORME CAPITAL consiste en un livret de développement durable doté d’un extraordinaire montant de 1286.28 euros qui me sert surtout à payer le reste à charge de mes soins de santé ... :))

                        Comme je n’avais aucune capacité d’épargne je n’ai évidemment pas une seule action mais par contre intriguée par votre calcul précis (je me suis dit que vous étiez expert) j’ai relu dans le détail mon avis d’imposition 2017 : en l’an de grâce 2017 j’avais en sus de mes pensions la prime de retraite versée par mon employeur figurant dans la case salaires ce doit être cela ce différentiel qui vous intrigue ...

                        DONC en principe mes impôts 2018 devraient baisser ....Croyez moi ce sera un vrai soulagement car LE RESTE A VIVRE actuel est quand même très tendu pour faire face aux frais courant chauffage , électricité eau , transports , santé etc .... etc ... quant à parler d’épargner c’est hors d’horizon et justement le problème en cas de dépendance .

                        François de RUGY succède à Monsieur HULOT , crachote la radio ,je suis HILARE, c’est sûr on va vers la transition énergétique ... et écologique 

                      • sweach 5 septembre 2018 10:10

                        @carnac
                        *2017 j’avais en sus de mes pensions la prime de retraite versée par mon employeur*

                        LOL
                        Non je ne suis pas un expert, mais je réalise de plus en plus que je suis obligé de jouer avec les armes qu’on me donne pour me défendre, l’impôt et la défiscalisation en est une.

                        Effectivement si vous avez eu un gros apport financier inhabituel en 2017 cela a gonflé vos impôts, difficile donc de comparer votre impôt 2018 avec vos revenus 2017 si ils diffèrent il y a forcement un gap vue que nos impôts sont décalé d’un an.

                        Toutes votre démonstration est grandement faussé par cette prime de 2017.

                        6530 euro d’impôt, ça vous donne un revenu net fiscal de 45321 euros (hors défiscalisation), il suffi de reprendre le calcul de l’impôt à l’envers.

                        Vous nous annoncez 
                        1) pensions de retraites complémentaires 944.28 euros / mois
                        2) la pension principale à 1396.29 euros / mois
                        3) Revenu locatif à 458 euros / mois (une estimation grossière)

                        On oublie la csg non déductible, ça vous fait un revenu NET de 33590 il y a donc un différentiel de 11730 euro net fiscal, si votre prime de retraite était d’environ 11 000 euro NET, cela explique pourquoi les impôts vous ont assassiné cette année, car ils prennent 30% de cette sommes.

                        Si tell est le cas, vous aurez une diminution d’environ 3000 euro d’impôt en 2019, vu qu’on est passé aux pourcentages, ça doit tourner dans les 10% de vos revenus 2019.

                        Défiscaliser 3000 euro devient tout suite bien plus complexe et gagne petit.

                      • carnac carnac 5 septembre 2018 15:02

                        @sweach


                        Sur le revenu locatif ils m’ont refusé la déduction du remboursement des travaux de toiture parce que j’avais fait ces travaux du temps où j’habitais encore dans cette maison T5 que j’ai dû quitter pour raison de santé . Je me suis abimée l’oreille interne en faisant des travaux de peinture dans des recoins sous le toit et depuis j’ai des problèmes d’équilibre, je ne peux plus conduire . 
                         
                        donc ils considèrent que je perçois l’entier loyer 646.18 euros , cela renchérit mon imposition bien sûr. Je ne peux pas vendre cette maison , le marché de l’immobilier est atone dans ce petit village et la dernière fois que j’avais regardé il y avait 41 maisons à vendre dans un rayon de 10 kms.

                        Si on réfléchit c’est un problème pour tous les salariés qui sont mutés professionnellement sur une autre ville et qui doivent mettre en location l’appartement qu’ils avaient acheté pour la famille s’il ne parviennent pas à le vendre .... S’ils ont fait des travaux dont le remboursement court encore sous forme de prêts il son imposés sur ce prêt alors que s’ils avaient fait un investissement locatif le prêt sur travaux était déductible des revenus ...

                        C’est irrationnel surtout si on veut faciliter la mobilité des salariés.

                        Effectivement ma notification d’imposition à la source est annoncée à 10% au 1/1/2019 mais l’information ne porte que sur les revenus locatifs. je suppose que c’est la même chose pour les retraites . Si c’est exact on aurait en effet une baisse d’imposition du montant que vous indiquez .

                        Par ailleurs chaque année j’ai une mention m’indiquant que je peux défiscaliser à hauteur d’une somme qui est variable mais ce sont des sommes très modiques et de toutes manières je n’ai aucune capacité d’épargne en ce moment à cause du prêt toiture , donc je n’ai jamais utilisé ce mécanisme .

                        C’est bien le problème pour les risques de dépendance que je ne voudrais pas faire supporter à mes enfants.

                        J’ai aussi remarqué qu’Il y avait une neutralisation d’un certain pourcentage entre le brut et le net fiscal c’était pour les salaires 10 et 20% . Je viens de regarder , sur les pensions de retraite il n’y a que le 10% c’est aussi cela qui fait qu’à la retraite vous avez un plus haut niveau d’imposition à revenus équivalents . Le 20% ce devait être pour les frais liés aux déplacements domicile travail.

                        Ceci dit 10% c’est inférieur à mon loyer actuel à Lyon qui est pourtant un petit loyer et l’habitation est pour tout le monde un des plus gros des postes de dépenses. il faudrait que le revenu affecté au logement ne soit pas taxé si cela se trouve cela limiterait le budget national des APL.

                        Si j’ai bien compris je devrais avoir une baisse d’imposition qui devrait s’établir à 10% de l’ensemble des revenus . Reste le problème des travaux de toiture qui me plombe jusqu’en 2022 mais là les services fiscaux que j’ai questionnés ont été formel  : non pris en compte.

                        C’est pas le tout vous m’avez fait un AUDIT complet de mon imposition .... est-ce que je peux arrondir votre fin de mois ou vous aider en quelquechose ? Ce ne sera pas un luxe compte tenu de votre propre reste à vivre :))

                      • sweach 5 septembre 2018 17:24

                        @carnac
                        *ils m’ont refusé la déduction du remboursement des travaux de toiture

                        les services fiscaux que j’ai questionnés ont été formel  : non pris en compte*
                        Là vous faite face à toute notre bonne vielle complexité administrative et l’injustice qui existe entre ceux qui savent faire les démarche comme il faut et ceux qui font des erreurs ou ne peuvent les faire.

                        Contacter l’anah ou bien un financier ? Mais ces démarches doivent être faite avant les travaux là ça semble rappé.

                        Personnellement j’ai aussi rénové mon logement et refait l’isolation du plafond, je n’ai rien demandé à personne et fait comme bon me semble, le hic c’est que comme ça je ne peu prétendre à rien, j’aurai due utiliser une entreprise agréé pour deux fois le prix et construire aux normes avec les matériaux truc, remplir plein de papier et prier pour que toute la paperasse passe chez les impôts.
                        J’avais rien à gagner et ni mes impôts, ni mes travaux n’était suffisamment important pour rendre la démarche intéressante.

                        Sinon ça marche mes parents l’on fait pour leur chauffage, c’est juste plus chère mais ils ont leur impôts pour, moi pas.

                        Je suis totalement contre la défiscalisation et les APL, l’APL est une pseudo aide qui fini dans la poche des bailleurs avec les principes de l’offre et de la demande l’APL fait juste monter le prix, un HLM est une aide pas l’APL.
                        Avec les défiscalisations, les diminutions d’impôts impact directement le prix des choses, cela crée une injustice incroyable car le riche peut acheter avec les défiscalisations et le pauvre ne peut plus acheter à cause des défiscalisations.

                        *Si j’ai bien compris je devrais avoir une baisse d’imposition qui devrait s’établir à 10% de l’ensemble des revenus*
                        C’est exactement ça, mais 10% du net fiscal pas du BRUT smiley

                        C’est pas le tout vous m’avez fait un AUDIT complet de mon imposition .... est-ce que je peux arrondir votre fin de mois ou vous aider en quelquechose ?
                        LOL !!!

                        Non merci, tout comme la fait maladroitement @Aristide, j’ai juste essayé de vous expliquer que vous ne pouvez pas vous plaindre avec des revenue supérieur à la majorité des Français.

                        Au vu de vos impôts on pensait que vos revenus étaient de 3776 euros / mois, donc relativement gonflé de venir se plaindre avec le double de Mr tout le monde, hors en réalité c’est plutôt dans les 2800 euros / mois, c’est toujours plus que le Français moyen mais ça devient moins indécent.

                        Je pense que comme pour mes parents vous deviez changer :
                        - De banque
                        - D’assurance
                        - De mutuel
                        - De fournisseur internet
                        - De fournisseur TV
                        - De fournisseur de téléphone
                        - Bref tout ce qui est mensualisé

                        Mes parents ont perdu bêtement des fortunes la dedans (surtout les banques
                        Vous devriez racheter votre près bancaire en utilisant un de vos enfants pour le faire, car les taux « avec assurance » sont à moins de 2% maintenant pour un prêt personnel.

                      • titi 3 septembre 2018 14:06
                        @L’auteur

                        Si je ne me trompe vous comparez vos revenus après impôts (IR, CSG, Taxe foncière) avec les revenus des autres avant impôts.

                        Y’a un sketch de Fernand Raynaud dans le même registre où il fait état de ses revenus en « nouveau francs » et des ses dépenses en « anciens francs » (donc x 100)...

                        • carnac carnac 3 septembre 2018 19:35

                          @titi

                          TITI TITILLE mais n’a AUCUN ARGUMENT 

                          DANS CET ARTICLE QUE VOUS AVEZ SANS DOUTE LU EN TRAVERS, JE NE COMPARE MES REVENUS AVEC PERSONNE .... j’aurais d’ailleurs bien du mal à les comparer avec qui que ce soit .... 
                          encore qu’une MANIF avec suspension de tous nos avis d’imposition qui viennent d’arriver ce serait je crois très très éclairant ....

                          PAR CONTRE J’INVITE TOUT LE MONDE A FAIRE LE MEME CALCUL QUE MOI pour voir l’évolution de son imposition et calculer l’évolution de son RESTE A VIVRE car nous avons chacun UN RESTE A VIVRE .... et vous aussi ... sans doute est-il d’un montant plus « vivable » que le mien et tant mieux si c’est le cas pour vous ....

                          Monsieur MACRON ne se cache pas d’ailleurs de reculer devant le prélèvement A LA SOURCE JE CITE « en raison de son impact psychologique » .... comme si nous ne savions pas faire des soustractions ....
                          L’impact psychologique ... il est DEJA LA si j’en crois la baisse du gouvernement dans les sondages.

                        • Aristide Aristide 3 septembre 2018 19:53

                          @carnac

                          Attaquez Macron pour sa politique anti-sociale, la modification du droit du travail, la suppression de l’ISF, le CICE qui continue, l’absence de revalorisation des retraites et diverses allocations, .... vous en avez parfaitement le droit.

                          Mais de grâce, ne vous donnez pas en exemple de cette pression fiscale alors que votre reste à vivre pour une personne, correspond au salaire MEDIAN français. Vous etes dans la frange des 15% de personnes les plus aisés de France !!!

                          Vous comprenez MEDIAN !!! La moitié des salariés touche moins de salaire que ce qu’il vous avez en reste à vivre. Tout comme moi qui suis aussi un privilégié, je n’oserai pas me mettre en exemple de d’une pression fiscale qui correspond à mes revenus. 


                        • carnac carnac 3 septembre 2018 20:44

                          @Aristidej’ai attaqué MACRON dès avant son élection à la lecture de son livre bien mal nommé « révolution » https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-vrai-vote-utile-192076


                          pour le reste cet article ne vise qu’à permettre à chacun de faire pour lui même le calcul de son RESTE A VIVRE personnel et de réfléchir au résultat .

                          Comme je me trouve avoir un REVENU MEDIAN il y aura 50% de personnes mieux loties et 50% de personnes moins bien loties mais qui je l’espère peuvent compter sur les APL les allocations familiales et d’autres prestations que je suis RAVIE de leur payer .... JUSTE RENVOI D’ASCENSEUR pour moi qui ait élevé seule mes trois fils et qui a été aidée à cette fin mais c’était au temps d’une gauche un peu différente ...

                          CE QUE JE CONTESTE PAR CONTRE ce sont certaines décisions qui n’ont pour but que de renvoyer l’ascenseur aux financeurs de la campagne présidentielle de monsieur MACRON : EXIT TAXE , changement de l’assiette de l’ISF etc etc .. ;

                          ENSUITE sur LE FINANCEMENT DE LA DEMOCRATIE interrogez -vous  : lorsque quelqu’un qui paye ses impots finance un parti c’est déductible pour partie de ses impôts ... OK ? PAR CONTRE si vous ne payez pas d’impôt vous n’avez AUCUNE RISTOURNE résultat les personnes qui ont de petites ressources doivent plus se priver pour aider les partis qui porteraient leur parole ce qui n’est pas le cas des plus aisés ....

                          C’est pourquoi il est si difficile aux petites gens d’être vraiment correctement représentés ... 

                        • sweach 4 septembre 2018 14:27

                          @carnac
                          Vue que vous avez bannie @Aristide je vais répondre pour lui.


                          Vous ne pouvez pas utiliser le terme « les plus aisés » car d’un point de vue technique, vous en faite parti.

                          Aristide critique votre discours, car avec vos revenus vous ne pouvez vous mettre à la place de Monsieur et Madame tout le monde et encore moins à la place d’une personne à faible revenu.
                          Mais je vous rassure c’est erreur générationnel que fait également mon père qui pense que c’était pire pour lui que pour moi.

                          Plus votre Net fiscal sera éloigné du Net fiscal Médian qui est de 1797 euros / mois ; plus votre situation sera différente de la majorité des gens.
                          Hors là vous avez plus du double, certe vous ne faite pas partie des 1% des plus riche, mais vous êtes quand même au dessus du lot.

                          Vous avez calculé votre « reste à vivre » à 1354,57 euros, réalisez que cette somme est supérieur à presque tout le monde, puis vous ne pouvez pas la comparer au Net fiscal Médian car il faudrait également retirer les impôts de ce salaire, enfin vous sous-estimé vos revenus dans votre calcul.

                          Par exemple :
                          - J’ai environ 1800 euros/mois de net fiscal, vous avez au moins 3776 euros/mois
                          - J’ai environ 100 euros/mois d’impôt sur le revenu, vous avez 544 euros/mois
                          - J’ai 69 euros/mois de taxe foncière, vous avez 13 euros/mois 
                          - J’ai 620 euros/mois pour le loyé, vous avez 406 euros/mois
                          - J’ai 60 euros/mois de taxe habitation, vous avez 91 euros/mois
                          - J’ai 90 euros/mois de Frais de copro, vous avez 379 euros/mois de Frais d’entretien

                          Pour la csg-crds il faudrait partir des revenu brut mais on peut estimer la csg-crds non déductible qui est d’environ 2,6%

                          - J’ai 47 euros/mois de CSG, vous avez 98 euros/mois

                          Si on compare, moi sur mes 1800 euros il me reste 814 euros ; sur vos 3776 il vous reste 2245 euros

                          Après on peut toujours rajouter EDF, internet et divers abonnement et assurance qui devrait être voisin, vue que j’ai aussi un P2, vous avez quand même 2,7 fois plus de pouvoir d’achat que moi.

                          Je ne comprend pas le gap entre les 2245 euros et les 1354.57 de votre calcul ?
                          Je pense qu’il y a des erreurs avec la CSG et les revenu BRUT et NET, puis il manque des chiffres dans ce que vous décrivez pour justifier votre impôt sur le revenu.

                          On peut aussi se pencher sur vos déductions fiscal qui augmentent votre pouvoir d’achat face au mien, car vous pouvez utiliser vos impôts pour vous même ?
                          On peut aussi se pencher sur vos revenus du capital qui sont hors impôt sur le revenu (PEA, PEG) ?

                          La réalité c’est que le coût de la vie est plus important pour moi que pour vous, vous avez put profiter et profitez encore d’avantage dans le passé que je ne pourrai pas avoir, je suis dans l’incapacité de vous imiter et toutes proportion gardé je participe plus à la collectivité que vous.



                        • carnac carnac 4 septembre 2018 16:42

                          @sweach


                          Je ne refuse pas un débat mais au bout d’un moment lorsqu’un contributeur remet simplement et systématiquement en doute s votre sincérité même une fois les explications demandées données et lui même ayant reconnu qu’il était retombé sur ses pieds dans les calculs , il est légitime de le considérer comme un TROLL ayant d’autres visées que celles du débat que vous souhaitez engager.

                          CECI DIT , VOUS AVEZ RAISON j’ai pris le parti d’un angle de vue spécifique qui est peu courant dans les sphères administratives décisionnelles et qui pourtant est couramment utilisé dans la sphère économique  : 

                          je considère que pour n’importe qui , vous et moi, il y a des FRAIS TOTALEMENT CONTRAINTS que vous ne pouvez vraiment pas faire autrement que de payer : à minima c’est 
                          1/ les frais de votre logement (à déduire ) 
                          2/ ce que vous devez au fisc (à déduire et qui pour moi sont mensualisés) 

                          C’est un système de calcul DU RESTE A VIVRE qui est celui pratiqué par TOUS LES REGISSEURS D’IMMEUBLES pour un dossier de demande de logement locatif et TOUS LES BANQUIERS PRETEURS pour un achat immobilier , lorsqu’ils étudient la solvabilité d’un futur propriétaire ou d’un locataire ... 

                          L’imposition devrait être proportionnelle à votre solvabilité

                          De mon point de vue , une vraie réflexion sur la progressivité du taux d’imposition devrait tenir compte à minima des frais contraints moyens liés au logement de chacun d’entre nous déduction faites d’une éventuelle APL ; Or, actuellement ces frais sont complètement occultés par l’administration fiscale c’est ce qui pose problème car, comme vous le constaterez ,d’autres contributeurs ont signalé qu’ils étaient exactement dans le même cas que moi avec UN RESTE A VIVRE QUI DEVIENT DIFFICILE A GERER une fois frais de logement et fisc payés.

                          Ne croyez vous pas que ce qui est vrai pour la sphère économique devrait pouvoir l’être pour l’administration fiscale ? 

                          Si une progressivité équilibrée de l’impôt n’est pas rétablie vous allez avoir un appauvrissement considérable des familles avec de moins en moins d’achat de logements , une baisse de la consommation , des difficultés pour les familles à assurer les études de leurs enfants (certains jeunes se prostituent pour payer leurs études c’est une réalité qui moi, me scandalise dans un pays aussi riche que la France) . Je ne serais pas étonnée que les parents soient contraints de vendre le logement familial pour payer les études des enfants ... s’ils veulent qu’ils ne démarrent pas dans la vie avec un emprunt qui les plombera comme aux USA .... les mêmes parents vont se retrouver à payer la maison de retraite de leurs propres parents c’est ce qui pend au nez de mes enfants à ma grande désolation.

                          LA MISE A PLAT DE LA FISCALITE EST NECESSAIRE et elle passe par la défense de l’assiette fiscale des Etat pour la fiscalité des entreprises , la suppression des niches fiscales pour les particuliers et une progressivité rétablie pour tous.


                        • sweach 4 septembre 2018 17:26

                          @carnac
                          *dans le même cas que moi avec UN RESTE A VIVRE QUI DEVIENT DIFFICILE A GERER une fois frais de logement et fisc payés*

                          Je ne peux que rejoindre @Aristide sur ce point.

                          Quand vous parlez de reste a vivre difficile à gérer avec un revenu fiscal de 3779 euros/mois, vous perdez toutes crédibilités.

                          Dans votre cas et vue votre age, si vous avez vraiment des difficultés financière, il vous suffi juste de vendre votre logement locatif, vous auriez ainsi des centaines de millier d’euros pour passer une retraite doré (plus du double que ce que ça vous a coûté)

                          Mais ce n’est pas le cas, car vous disposez de revenu confortable et si vous ne défiscalisez pas déjà vous avez encore un boulevard pour augmenter vos revenus.

                          *Si une progressivité équilibrée de l’impôt n’est pas rétablie vous allez avoir un appauvrissement considérable des familles avec de moins en moins d’achat de logements , une baisse de la consommation*
                          Mais c’est déjà le cas.

                          Actuellement la plupart des gens qui doivent payer 5000 euros d’impôt n’en paye en réalité de 2000, puis les gens qui doivent en payer 10000 n’en paye en réalité que 4000 et ainsi dessuite, jusqu’à certain très riche qui arrive à ne rien payer.

                          Le pire étant mon entreprise qui arrive à se paye le luxe de n’avoir que 9% de son chiffre d’affaire en impôt.

                          La défiscalisation affecte tout notre économie et les riches utilisent leur impôts principalement pour eux même (travaux, placement, employé, immobilier, etc ...)

                          Et je ne parle pas de ceux qui magouillent (tout est légal).

                          Toutes cette défiscalisation crée une concurrence déloyal pour ceux qui ne peuvent la faire et cela fait flamber les prix, par exemple 30% du prix des logements neuf est artificiellement gonflé par les allègements fiscaux et le prix des loyés est artificiellement gonflé par les APL une pseudo aide qui va directement aux bailleurs.

                          *LA MISE A PLAT DE LA FISCALITE EST NECESSAIRE*
                          Moi je suis pour un system simple, soit on paye des impôts soit on touche des aides, actuellement on fait les deux en même temps et certain ont plus les moyens de s’en sortir que d’autres.

                          Il faudrait purement et simplement supprimer la défiscalisation, cela va des « frais réel », en passant par toutes les niches fiscal.

                        • carnac carnac 4 septembre 2018 17:41

                          @sweach

                          *LA MISE A PLAT DE LA FISCALITE EST NECESSAIRE*
                          Moi je suis pour un system simple, soit on paye des impôts soit on touche des aides, actuellement on fait les deux en même temps et certain ont plus les moyens de s’en sortir que d’autres.

                          Il faudrait purement et simplement supprimer la défiscalisation, cela va des « frais réel », en passant par toutes les niches fiscal.«  

                          pour moi il faut ajouter l’assiette de l’impôt sur les entreprises qui est complètement en dehors de la réalité à cause des optimisations car l’impôt sur les particuliers ne constitue d’après un autre de nos contributeurs que 20% de ressources de l’Etat ...

                          Pour le reste vous êtes vraiment bien mieux que jésus christ : vous multipliez les euros de mes pensions de retraite UTINAM dit-on en latin »si cela pouvait être vrai " 

                        • sweach 4 septembre 2018 18:03

                          @carnac
                          *Pour le reste vous êtes vraiment bien mieux que jésus christ : vous multipliez les euros de mes pensions de retraite UTINAM dit-on en latin »si cela pouvait être vrai "*

                          Quoi vous dire ?
                          Avec 6530 euros d’impôt, faite donc appel à un financier, il trouvera le moyen de vous rendre au minimum 30 % de cette sommes et encore je suis gentil.

                        • carnac carnac 4 septembre 2018 21:38

                          @sweach

                          c’est gentil mais un financier va éclater de rire en voyant mon patrimoine , aucune épargne ni existante , ni possible , une maison de village qui vaut de l’ordre de 120000 euros et que je ne peux pas vendre parce qu’il y a 41 maisons à vendre dans ce secteur qui a des problèmes économiques depuis que les investissements d’infrastructure se font coté auvergne et non plus vers le nord isère. .... 

                        • scylax 3 septembre 2018 14:15

                          extrèmement confus........... le prélèvement à la source est neutre sur le plan des prélèvements fiscaux. En revanche, il va permettre de détruire la double particularité française : l’impôt sur le « foyer fiscal » avec le système du quotient familial couplé à la progressivité des taux. La fusion CSG (non progressive !) et l’Impôt sur le revenu implique d’ailleurs la liquidation de la progressivité.Un impôt individualisé proportionnel/forfaitaire (et non progressif) et ldéfavorisant les familles et la natalité est le but de la manoeuvre, 


                          • JL JL 3 septembre 2018 15:10

                            @scylax

                             
                             en effet, les libéraux réclament une flat-tax depuis longtemps, au nom de l’égalié.
                             
                             Je propose que les amendes, PV et autres taxes répressives, soient également proportionnelles aux revenus des délinquants. D’ailleurs il en est ainsi des pensions alimentaires versées par les riches maris à leurs épouses abandonnées.

                          • carnac carnac 3 septembre 2018 19:39

                            @scylax


                            Mon propos est de partir DU CONCRET pour que chacun s’interroge et apporte SON ECLAIRAGE , un article exhaustif sur le sujet aurait embêté tout le monde mais les commentaires entre vous sont d’une grande richesse .
                            LE VOTRE ABORDE A JUSTE TITRE UN DES ASPECTS DU PROBLEME EN EFFET ALORS QUE D’AUTRES CANDIDATS AUX ELECTIONS PRESIDENTIELLES VOULAIENT AMELIORER LA PROGRESSIVITE DE L’IMPOT ET QUE TOUS Y PARTICIPENT MACRON lui n’a rien changé si ce n’est pour les plus aisés ...

                          • carnac carnac 3 septembre 2018 19:43

                            @JL
                             smiley


                          • sweach 3 septembre 2018 14:41

                            *impôt sur les revenus un prélèvement de 653 euros par mois sur 10 mois en 2018*

                            Donc 6530 euros d’impôt sur le revenu
                            Soit un revenu net fiscal de 45321 euros (minimum)

                            taxe habitation = 1092
                            Impôt revenu = 6530
                            Taxe foncière = 156

                            45321 - 6530 - 1092 - 156 = 37699 / 12 = 3128 euros / mois

                            *Mon revenu NET après impôts est donc de 1596.57 euros*
                            Vous parlez de 654 euros / mois de loyé perçus donc avec un régime micro-foncier pour faciliter le calcul c’est 70% qui est imposable.

                            Vos revenus
                            1) pensions de retraites complémentaires 944.28 euros / mois
                            2) la pension principale à 1396.29 euros / mois
                            3) Revenu locatif à 458 euros / mois

                            Soit 2799 euros, il manque encore 329 euros / mois pour justifier votre impôt sur le revenu (mais bon)


                            Je voudrai bien sortir mon mouchoir pour pleurer avec vous, mais avec vos 3776 euros / mois net fiscal, vous être dans une situation largement supérieur au salaire médian qui est de 1797 euros / mois net fiscal

                            Avec vos 6530 euros d’impôt sur le revenu, vous avez les moyens de faire chuter la note avec les multiples niches fiscal qui existent, qui me sont totalement inaccessible et dont je suis persuadai que vous avez déjà utilisé.

                            Chaque situation est différente, mais aux vue de vos chiffres, vous n’êtes pas vraiment à plaindre et vous avez profitez d’un niveau de vie que les nouvelles génération ne peuvent égaler (vos revenus et vos logement) même s’ils fournissent plus d’effort que vous ne l’avez fait.

                            Avoir un loyé à 406 euros par mois à Lyon est IMPOSSIBLE, vous ne réalisez pas l’injustice que cela représente pour votre voisin qui doit payer près du double si il vient d’emménager.
                            Avoir une taxe foncière à 156 euros ce n’est même pas le prix de ma taxe d’ordure ménagère ?

                            *J’aimerais que nos « dirigeants » s’essayent PERSONNELLEMENT à boucler des fins de mois dans une des métropoles françaises avec ce « reste à vivre » de 1354.57 euros* 
                            Comme presque tout le monde je suis très loin de cet sommes, je dirai le 1/3 et je ne suis pas à plaindre.

                            J’aimerai atteindre votre niveau de vie à la retraite et que mes charges d’impôt et de loyé soit aussi faible que les votre.

                            • Aristide Aristide 3 septembre 2018 18:08

                              @sweach


                              Face au réel de la situation que vous avez détaillée, comme je l’ai fait avant grossièrement. La seule réponse est la pleurnicherie.

                              C’est affolant de voir des personnes avec de tels revenus se plaindre, je suis dans une situation meilleure et je ne regrette pas un centime d’euro de mes impôts. Il suffit de regarder autour de soit ... C’est à pleurer de voir un tel mépris pour la solidarité. 

                            • carnac carnac 3 septembre 2018 19:27

                              @sweach
                              1/ comme je l’ai indiqué , j’ai toujours consenti à l’impôt et si c’était pour par exemple étendre l’assurance chomage à TOUS les actifs quels que soient leurs statuts, je peux vous dire que je serais heureuse de me serrer la ceinture car dans mes enfants j’ai un entrepreneur .... PAR CONTRE ME SERRER LA CEINTURE POUR LA SUPPRESSION DE L EXIT TAXE et LA REDUCTION DE L’ASSIETTE DE L’ISF NON !


                              2/ ma taxe foncière sur ma maison vient du fait qu’elle a 400 ans et que lorsque je l’ai AUTO RENOVEE elle avait au sol de la terre battue , une seule lampe et une pierre d’évier POINT le tout au fin fond de l’Isère ... et de fait sa valeur n’a pas été recalcullée par les services fiscaux .... 

                              3/ 406 EUROS à LYON c’est en effet un appartement auquel je m’accroche comme une bernique à son rocher parce que c’est un logement des années 50 .... un peu courant d’air .... donc effectivement le chauffage en sus n’est pas donné mais si je prends plus récent le prix comme vous le faites remarquer ne sera évidemment pas le même ....

                              au lieu de sembler presque m’en vouloir de m’en sortir si vous me disiez que je suis « bonne gestionnaire » de mes petits moyens et débrouillarde malgré l’adversité cela me ferait plaisir MAIS PEUT ETRE ETES VOUS TROP JALOUX POUR CELA  ? :)) 

                              Quant à avoir le même niveau de vie que moi nous le pouvons tous COLLECTIVEMENT , j’en suis convaincue à condition de ne pas se laisser happer par la doxa ambiante ....

                            • sweach 4 septembre 2018 11:21

                              @carnac
                              *si vous me disiez que je suis « bonne gestionnaire » de mes petits moyens et débrouillarde malgré l’adversité*

                              Désolé je ne peux pas.

                              1) Vos moyens ne sont pas « petit », car vous avez plus du double du salaire médian
                              2) Votre adversité est plus faible que beaucoup d’autre et pas comparable avec les difficultés actuel
                              3) Votre débrouillardise n’est plus accessible pour ceux qui voudrait vous imiter

                              Après je peux effectivement vous féliciter, car vous avez sue mener votre baque et gérer votre vie, ce qui n’a pas été le cas de mes grand parent qui n’ont pas sue saisir des opportunités par exemple.

                              Pour ma « JALOUSIE », je me met tout simplement à votre place mais à notre époque et je regarde si il est techniquement possible de faire pareil que vous en fournissant les même effort que vous, voir d’avantage et pour qu’elle résultat.

                              *presque m’en vouloir*
                              Oui j’en veux à votre génération, celle des baby boomer qui ont obtenu beaucoup de chose parce qu’on avait besoin d’eux et parce qu’ils étaient les plus nombreux, mais maintenant ils sont responsable du déclin car ils n’ont pas sue transmettre et encore aujourd’hui ils empêchent les nouvelles génération de s’émanciper.

                              *Quant à avoir le même niveau de vie que moi*
                              Pour y arriver il faut que des gens comme vous paye réellement plus d’impôt, il n’y a pas 36 solutions.
                              Hors avec la défiscalisation et les multiples aident pour les riches, les classes aisées utilisent leur impôt pour eux même et ils se plaignent en plus.

                              Je suis désolé avoir une taxe foncière au rabais et un loyé au rabais alors qu’on a 3776 euros par mois de revenu, c’est un gros problème pour notre société, cela tire le tissue économique en votre faveur, car ce que vous ne payez pas c’est des gens plus pauvre qui doivent le faire.

                              Et encore ce n’est que la parti émergé de l’iceberg et loin du cumul de tout les avantages que vous avez connue dans votre vie.

                            • carnac carnac 4 septembre 2018 12:52

                              @sweachJe vous remercie de la sincérité de votre contribution et je me découvre absolument de votre avis sur un point : il y a actuellement un bizutage inadmissible de notre jeunesse mais pour que l’impôt soit efficace il faut que tout le monde y participe or nous sommes comme l’indiquait justement un contribueur 50% des contributeurs à assurer 80% de la contribution .


                              DONC mon propos est de dire qu’avant de faire semblant de faire une réforme avec le prélèvement à la source il faudrait déjà remettre à plat la fiscalité / CELLE DES GROSSES ENTREPRISES dont l’assiette de contribution est vraiment limitée par rapport à celle des PME ET TPE sans compter la fameuse « optimisation fiscale » autorisée par les Etats sur le dos des particuliers contribuables , celle de TOUS LES PARTICULIERS en supprimant les NICHES FISCALESEncore une fois , je ne suis pas opposée à l’impôt mais furieuse de voir que l’on exonère les plus aisés de l’exit taxe , que l’on réduit l’assiette de l’ISF par exemple AVEC MES IMPOTS que j’aurais volontiers destinés à la généralisation de l’indemnisation du chômage de tout actif quelque soit son statut ... une promesse de Macron non tenue ... 

                              j’ai eu une SEULE VRAIE chance dans ma vie et ce n’est pas celle que vous croyez mais celle de vivre mon enfance en Afrique où j’ai appris la sobriété heureuse comme dirait Pierre Rahbi dont je vous conseille la lecture ; j’ai beaucoup appris en Afrique et toujours respecté les principes de cet homme. 

                              A votre sincérité répond la mienne celle d’une femme qui pourrait être votre mère et qui est d’aborD mère. Ensuite quelle chance ai-je eu celle d’être pupille de la nation , celle de faire toutes mes études en formation professionnelle continue  ? c’est à dire de nuit quand je travaillais de jour ? ne généralisez pas ... 

                              Je n’ai jamais eu l’occasion d’être consumériste ... deux fois des « vacances » pendant toute une vie de travail et les fins de mois toujours tendues mais , mes trois fils qui ont votre âge et pour lesquels je me suis battue sont sortis d’affaire au moins pour le moment...

                            • sweach 4 septembre 2018 15:38

                              @carnac
                              *nous sommes comme l’indiquait justement un contribueur 50% des contributeurs à assurer 80% de la contribution*

                              Alors ça c’est normal, plus on a d’écart de salaire, plus on doit concentrer les impôts sur les plus riches.
                              Mais ce n’est pas exactement le cas, car les plus riches ont également le pouvoir de décision et ils veulent dispatcher l’impôt sur tout le monde.

                              *mon propos est de dire qu’avant de faire semblant de faire une réforme avec le prélèvement à la source il faudrait déjà remettre à plat la fiscalité*
                              Votre propos ne peut pas être compris car vos revenus sont nettement supérieur aux Français moyen, cela vous place dans une mauvaise position pour critiquer.

                              Avec vos 6530 euros d’impôt vous avez un boulevard pour défiscaliser et profiter d’aides faite pour les riches, mais peut être en profitez vous déjà et votre impôt serait encore supérieur sans ?

                              Là où vous utilisez vos impôts pour rénover votre logement, pour faire des placements dans le capital des PME, pour avoir une aide à domicile, etc ... moi je ne peu pas et ça me complique beaucoup la tache car ça fait monter les prix comme l’immobilier avec la loi scellier et les APL.

                              Vous disposez d’un minimum de 1000 euros par mois pour en faire ce que vous voulez, là où la plupart des gens n’ont que 200 ou 300 euros.

                              *une femme qui pourrait être votre mère*
                              Oui je pense aussi que nous avons ce type d’écart d’age, la différence c’est que j’ai connu les efforts qu’on fourni mes parents en vivant avec eux, mais ils n’ont pas vraiment conscience des efforts que ma génération doit fournir pour un bénéfice moindre car j’ai quitté le nid.
                              C’est en connaissance de cause que je dis qu’avant c’était plus facile que maintenant et j’ai conscience de l’inconscience de la génération de mes parents envers ma génération et qu’ils sont grandement responsable de nos difficultés car ils ont le pouvoir.

                              *je me suis battue sont sortis d’affaire*
                              Vous vous êtes sacrifié pour vos enfants, mais j’ai peur de ne pas pouvoir faire comme vous, car je pars de plus bas, impossible de monter aussi haut et le sacrifice sera considérablement plus grand pour mes propres enfants.
                              Ce qui est anormal ce n’est pas que vous vous soyez sacrifié pour vos enfants, mais que cela soit devenu obligatoire pour qu’on puisse s’en sortir.
                              Aujourd’hui réussir sans le soutien de ses parents devient de plus en plus impossible alors qu’à votre époque c’était la norme.

                              Nous ne jouons pas à arme égale dans la vie.

                            • carnac carnac 4 septembre 2018 17:09

                              @sweach
                              actuellement sweach il est au moins un mouvement qui essaie de créer un rapport de force qui vous soit favorable en rappelant précisément que l’on peut revenir sur la déréglementation financière qui plombe toute l’économie réelle et vos salaires c’est FI et je les aide régulièrement dans la limite de mes compétences .


                              Ce dont je peux témoigner c’est que c’est vraiment un mouvement horizontal : nous AUTO DETERMINONS notre  liste d’actions DE PROXIMITE chacun choisi de consacrer le temps qu’il souhaite à une ou des actions  : je suis toujours positivement surprise de la rapidité avec laquelle avancent les sujets d’amélioration du quotidien choisis .

                              Pas de parlote , des doodles par projet et roule 

                              Le mélange générationnel est parfait dans notre groupe , jai fait la connaissance avec un extrême plaisir de jeunes entrepreneurs alternatifs , il y a des étudiants de toutes spécialités , On vient me voir pour mes domaines de compétence droit du travail et problèmes de logements et je suis entrée au conseil d’administration du centre social parce que c’est un lieu qui est important pour contrer la précarité dans le quartier , faire du soutien scolaire gratuit etc ...

                              Petit à petit dans le quartier nous nous investissons pour que le quotidien s’améliore et puis nous échangeons beaucoup sur les « bons » gestes : j’ai quitté mon banquier pour une mutuelle qui fait des investissement socialement responsables , on change pour des distributeurs d’énergie hydro électriques car dans la région c’est possible , « on bataille contre les inutiles grands travaux autoroutiers » quand il y a des alternatives on se met à 50 voisins voisines pour accueillir des réfugiés mineurs laissés en déshérence tout l’été par la métropole .... on argumente sur les moyens d’éviter la pollution de l’air des écoles proches du tunnel sous la croix rousse

                            • sweach 4 septembre 2018 17:54

                              @carnac
                              *actuellement sweach il est au moins un mouvement qui essaie de créer un rapport de force qui vous soit favorable ... c’est FI*

                              Mes idées politiques ne sont pas vraiment représenté, Fi ne représente qu’une parti de ceux en quoi je crois.

                              Je suis contre le capitalisme exacerbé, mais il ne faut pas pour autant interdire la liberté d’entreprendre, il faut juste interdire le droit d’écraser les autres.
                              Je suis pour le socialisme, mais ce mot n’a plus de sens tellement il a été désavoué, on est obligé d’expliquer le sens.
                              Je suis pour le nationalisme, des frontières, une langue, une money, des infrastructures public, un peuple, ...

                              Mon mouton à 5 pattes n’existe pas ^^

                              *on bataille contre les inutiles grands travaux autoroutiers*
                              Bien il faut surtout veiller à ce que ça ne soit pas une magouille, mais je suis plutôt pour les grand travaux, le contournement ouest de LYON me semble utile.

                              *on se met à 50 voisins voisines pour accueillir des réfugiés mineurs*
                              Et faire le jeu du patronna et de l’Europe, je ne suis pas pour.
                              Un étranger n’a pas sa place chez nous, il faut plutôt s’attaquer aux causes qui le font quitter son pays et trouver les meilleur solutions pour le renvoyer chez lui, l’accueil est un aveu d’échec.

                              Une solution efficace pour désengorger les grandes ville, c’est de déplacer une partie des structures public, comme les FAC et les administrations sur d’autres ville plus modeste, ça relancerait tout le monde.

                            • carnac carnac 4 septembre 2018 21:33

                              @sweach

                              on est d’accord : difficile de trouver dans le choix politique exactement ce que l’on souhaiterait. 

                              Ce qui m’intéresse dans mon groupe d’action FI c’est que le national nous fiche un paix royale , c’est un vrai mouvement horizontal  et regardez bien les programmes dans différents domaines : ils se détaillent et s’approfondissent au fil des mois et quand quelquechose vous heurte vous pouvez vous mettre dans le groupe de travail ad hoc pour convaincre de la modification à apporter ... il n’y a aucune cooptation pour participer à ces ateliers. c’es qui veut s’inscrit .

                              Il y a de brillants jeunes entrepreneurs dans notre groupe FI et le but de leur entreprise n’est pas SEULEMENT de faire du profit quand certains au gouvernement voulait mettre cela dans la constitution ! Ils veulent une entreprise qui aura du SENS pour leur vie entière : souvent ils travaillent dans la transition énergétique et leur organisation de travail de prédilection est assez proche de la coopérative dans son fonctionnement 

                              Les grands travaux : la transition énergétique est source d’un emploi considérable : au lieu de cela c’est en marche arrière vers le tout camions et voitures ... concernant le contournement ouest de lyon déjà il y a des surcouts inutiles en ouvrages d’art parce que c’est sur cela que les entreprises prestataires font leur beurre. Il s’avère qu’il y a un projet d’aménagement de la voie actuelle qui serait infiniment moins onéreux et maintiendrait la gratuité du lien entre st étienne et lyon .Par ailleurs une partie des zones de maraichage de lyon disparaitrait . donc a tout le moins il faut comparer les options.

                              aménagement du territoire je suis d’accord avec vous pour une déconcentration des facs sauf que la mode est au regroupement des lieux d’études pour pouvoir rivaliser avec les campus internationaux qui sont de plus grande taille , donc c’est l’inverse qui est fait ,on ghettoise les étudiants au lieu de les répartir sur le territoire. On les fait vivre HORS SOL.

                              Concernant les mineurs réfugiés de toutes manières la France a signé la convention internationale des droits de l’enfant donc dès que leur minorité est établie ils bénéficient de l’aide sociale à l’enfance et on leur désigne un tuteur. Ils deviennent pupille de la nation comme je l’ai été et ils rejoignent collèges et lycées.

                              Ce sont des jeunes d’un courage physique et moral exceptionnel qui ont vécu des épisodes terribles , qui ont une envie d’apprendre qui force le respect , la plupart venait cet été de nos anciennes colonies et parlaient français , ils savent s’auto organiser en roulements pour les corvées , lavage des vêtements , vaisselle , installation et rangement des couchages au point qu’on pouvait s’occuper d’une vingtaine d’entre eux à deux adultes ; . 

                              Les faire dormir à l’abri des intempéries et des risques d’agression, leur donner à manger le temps que leur dossier administratif suive son cours c’était de la simple humanité : on ne laisse pas des gamins affamés dehors.

                              SUR LE FOND Je suis bien d’accord avec vous et FI à ma connaissance ne dit pas autre chose il faudrait déjà faire en sorte que la vie soit vivable chez eux .... sauf que : c’est mal parti avec le réchauffement climatique, c’est mal parti avec les magouilles de la toujours active françafrique , c’est mal parti avec le fait que les promesses d’aide financière au développement ne se matérialisent pas forcément et de toutes manières se trouvent être inférieures aux sommes que les originaires de ces pays travaillant déjà en France envoient au pays . Donc nous manquons de cohérence.

                            • sweach 5 septembre 2018 10:39

                              @carnac
                              *c’est mal parti avec le réchauffement climatique*

                              Ha lala !

                              Le « réchauffement climatique » est malheureusement un concept médiatique inventé de toutes pièce qui nous éloigne du vrai sujet qui est la pollution.

                              Réalisez que parler de « réchauffement », c’est quand même vague, puis notre climat à toujours changé surtout quand on transforme notre paysage et modifie la gestion de l’eau et de la végétation.

                              Le but de ce décalage médiatique, c’est d’orienter l’opinion public sur de mauvaise cibles et nous détourner du véritable problème qu’est la pollution et la gestion de nos ressources.

                              Après on fait n’importe quoi, comme faire croire que le CO2 est un gaz « polluant » et qu’il faut le combattre ou bien planter des ventilateurs de 100 mètres de haut totalement inadaptés à nos infrastructures énergétiques avec un bilan pollution et énergétique déplorable.

                              *Ce sont des jeunes d’un courage physique et moral exceptionnel qui ont vécu des épisodes terribles*
                              Moi je vois surtout une arme et des conflits ethniques sur le long terme.

                              Les mouvements de population et le mélange d’ethnie différente fini par créer des sytems de caste et de ségrégation, vouloir l’imposer par la force accélère le phénomène.

                              Je suis d’accord individuellement ces jeunes n’ont rien demandé et ne cherche qu’à fuir la misère, mais collectivement et étalé sur plusieurs décennies ça fini par causer de grave problème, même avec toutes la tolérance du monde.

                              Moi j’en veux beaucoup à Bouygue, Chirac et Giscard qui font que aujourd’hui on a des ghettos uniquement peuplé par des Maghrébins, on se retrouve dans une situation conflictuel et insoluble.

                            • JL JL 5 septembre 2018 10:44

                              @sweach

                               
                              ’’Le « réchauffement climatique » est malheureusement un concept médiatique inventé de toutes pièce qui nous éloigne du vrai sujet qui est la pollution.’’
                               
                               Qui en même temps, last but not least, nous divise dans des polémiques stériles : réchauffement vs changement, anthropique vs naturel, lobbyistes pétroliers contre tout le monde ...

                            • carnac carnac 5 septembre 2018 15:26

                              @sweach


                              Vous oubliez dans votre liste des causes la religion . Je me souviens qu’il y a 50 ans en Bretagne il était très mal vu d’être une mère célibataire avec enfant . Personne ne vous aidait et votre enfant était mal vu dans l’école catholique du coin ...

                              Je m’occupe actuellement d’un petit Aliou : sa mère a eu cet enfant unique vers ses 15 ans et elle s’est réfugiée avec son bébé auprès de sa propre mère dans un petit village de Guinée. Ils auraient pu y vivre tranquillement.

                              Même problème avec la radicalisation de l’islam la voilà black listée personne n’acceptant de la faire travailler pour subvenir à ses besoins personnels et à à ceux d’Aliou et en plus l’imam refuse d’inscrire Aliou à l’école parce qu’il n’avait pas de Père.

                              C’est pour cela qu’elle a entamé son parcours migratoire pour trouver un avenir meilleur à son fils unique. Le reste est du domaine de l’horreur totale , je viens de faire un dossier de recherche par le biais de la croix rouge pour essayer de la retrouver. 

                              Elle a été raptée dans les derniers mois de leur périple qui a duré deux années !

                              Aliou a été mit au travail forcé en Lybie puis forcé sous la menace d’une kalachnikov à embarquer dans un zodiac. Ils se débarrassent systématiquement des enfants ainsi ... ils ont fini par croiser un bateau anglais et ils ont été secouru en pleine mer . il y avait plusieurs cadavres à bord.

                            • carnac carnac 5 septembre 2018 15:28

                              @JL

                              Je crois qu’avec 31° au pôle nord cet été tout le monde a compris .... et c’est vrai la pollution industrielle était cet été aussi parfaitement visible à Lyon .... et je n’ai pas arrêté d’avoir des problèmes respiratoires ...

                            • sweach 5 septembre 2018 16:03

                              @carnac
                              *31° au pôle nord cet été tout le monde a compris*

                              Oui le pole nord fond, mais en même temps le pole sud grossi, il serait donc logique de regarder les deux en même temps et de mesurer la glace total non ?

                              Puis techniquement c’est 30 °C au dessus des « normal » (ce qui ne veut rien dire car il n’y a pas de norme)


                              Pour le pole nord je me pencherai plus sur les suies qui avec leur couleur noir accélère la fonte, la grande majorité de nos fumés sont produite au nord du globe.
                              les fontes sont souvent associés avec de grand incendie ou épisode volcanique.

                              Puis hors pollution avec la précession de la terre, la précession absidale et l’albedo affecte la taille des pôles qui change au cour du temps.

                              *pollution industrielle était cet été aussi parfaitement visible à Lyon*

                              Il suffi de regarder le site de Total collé à la ville de Lyon, leur fumé ne sont pas vraiment retraité et je trouve que le brûlage à la torche est un gâchis énergétique.

                              *je n’ai pas arrêté d’avoir des problèmes respiratoires*
                              Là je me pencherai sur les épandages dans les champs, cette années avec les petites pluies on a eu une année fast pour toutes la pétrochimie dans nos champs et notre atmosphère.

                              Bref de la pollution quoi, on peut lâcher la grappe à notre climat.

                            • sleeping-zombie 3 septembre 2018 15:13
                              Bonjour à tous,

                              C’est pas pour faire mon chieur, mais faut pas tout mélanger. Et cet article mélange allègrement tout.
                              Le prélèvement à la source, c’est pas un nouvel impôt, c’est juste un mode de paiement différent.

                              Dire « je suis contre parce que je paye déjà trop d’impôts », c’est du grand n’importe quoi.

                              Le prélèvement à la source, c’est « seulement » le fait que les impôts ponctionnent directement sur la fiche de paye plutot que le compte bancaire sur lequel est versé la paye. C’est pas censé changer le montant prélevé.

                              • carnac carnac 3 septembre 2018 19:47

                                @sleeping-zombie
                                Mais vous n’êtes pas un CHIEUR sleeping zombie .... continuez à dormir ... 


                                Mon propos est on ne peu plus AU RAS DES PAQUERETTES ... Je crois bien qu’on est DES MILLIONS EN FRANCE A REGARDER ce qui nous reste dans le porte monnaie UNE FOIS qu’on a payé tout ce qu’on ne peut faire autrement que de payer A SAVOIR AU PREMIER CHEF LES IMPOTS ET ENSUITE AU MOINS UN TOIT SUR SA TETE .....

                                ALORS EVIDEMMENT C’EST UN MODE DE CALCUL QU’ON NE DOIT PAS ENSEIGNER NI A HEC NI A L’ENA mais qui , DANS LA VRAIE VIE a une certaine pertinence ....

                              • Aristide Aristide 3 septembre 2018 20:00

                                @carnac


                                Il vous reste pour une personne ce qui constitue le revenu entier de plus de 50% des français.

                                Personne ne vous reproche vos revenus, votre retraite, vous l’avez gagné, pas volé.Mais de là à se plaindre ... 

                                Un conseil,vous en faites ce que vous voulez. Évitez de trop regardez au dessus de vous, tous ceux qui sont plus aisés que vous, ... regardez ceux qui sont en dessous, vous verrez cela fait du bien de voir que son impôt ne sert pas qu’à financer les plus riches. 



                              • carnac carnac 3 septembre 2018 20:49

                                @Aristide

                                précisément ARISTIDE , je regrette infiniment que l’on se permette de dire que le social coute un pognon de dingue car c’est pour les plus mal lotis que j’ai toujours consenti à l’impôt

                                simplement mon argent part en suppression de l’exit taxe et réduction du montant de l’isf , niches fiscales diverses dont les fameuses « optimisations » fiscales des grands groupes consenties par l’Etat une honte par rapport au tissu de TPE PME de notre pays 

                              • sleeping-zombie 3 septembre 2018 23:39

                                @carnac

                                oh mon Dieu, des MAJUSCULES !
                                pas la peine d’argumenter, il suffit METTRE DES PUTAINS DE MAJUSCULES !

                                Pratique. Couplé avec le « continuez de dormir », qu’on ne m’a absolument jamais sorti, et j’obtiens ainsi l’intime conviction que l’inanité de vos propos n’est que le reflet de la profondeur de votre réflexion.

                                Cordialement,

                              • carnac carnac 4 septembre 2018 12:18

                                @sleeping-zombie


                                c’est votre pseudo qui m’inspire ... Je n’ai pas trop envie de voir un zombie se réveiller , en fait ... Si je vous ai choqué avec cette « mauvaise blague » je vous prie de m’en excuser ...

                                Les majuscules c’est pratique pour varier une présentation ... cela permet une lecture rapide. Je me demande quand même quelle est l’origine de votre ire.

                                Peut être que critiquer HEC et l’ENA vous indispose ... Pourtant , je ne suis pas seule à penser qu’il faudrait aux étudiants de ces écoles une immersion dans la VRAIE vie ... Les décisions qu’ils seraient amenés à prendre, une fois formés, seraient, je pense, plus adéquates aux situations réelles du commun de nos concitoyens ...

                                Les grands « je sais tout » mieux que les intéressés qui se débattent dans leur quotidien m’indisposent. Je le reconnais volontiers car, je crois que chacun EST EXPERT de SA VIE et doit être entendu à ce tître.

                                Mais je reconnais qu’il est difficile de contredire une simple soustraction qui vous fait passer d’un revenu à priori confortable à la réalité d’un pingre RESTE A VIVRE. En plus spontanément chacun fait ce calcul quand il regarde ce qu’il lui reste une fois les frais contraints payés .

                                Ce qui est certain , c’est que la méthode a permis d’avoir d’excellentes contributions sur cette plateforme et d’aborder la question sous une multiplicité d’angles , c’est exactement ce que je voulais.

                                Ramener mes lecteurs sur la TERRA MACRONIA telle qu’elle est et non pas telle que la DOXA veut nous la peindre .... cela peut choquer certains adeptes inconditionnels du storystelling MACRONIEN, je le reconnais aussi.

                                Je vous invite à relire STORYSTELLING de Christian Salmon (2007 à la découverte) et plus particulièrement les pages 110 à 140 et à analyser avec l’angle de cet auteur les « séquences » gouvernementales récentes . J’ai trouvé cela d’actualité ... 

                              • sleeping-zombie 4 septembre 2018 14:21

                                @carnac

                                Mon ire est due à la construction d’un article qui mélange tout.
                                Le mode de perception de l’impôt (prélèvement à source, mensualisation, perception de lingots ou de cochons par un agent qui passe physiquement dans les fermes) n’a rien a voir avec le montant dudit impôt.

                                C’est contre-productif d’être contre le prélèvement à la source sous prétexte qu’on paie trop d’impôts, c’est même prendre les gens pour des cons, puisque ça suppose que le type qui gagne 1200€ et a un prélèvement d’impôt de 100€ dans la foulée se sentira floué par rapport à la situation où il ne gagne que 1100€ après prélèvement à la source.
                                C’est quoi le sujet ? affirmer haut et fort qu’on ne sais pas compter ? que 1200 moins 100 c’est plus facile à vivre que 1100 ?
                                Ou alors sous-entendre que lorsqu’on est pas prélevé à la source, on a encore le moyen de ne pas payer d’impôt du tout ? c’est quand même pas ça...

                                Ensuite, croire que la « vraie » vie n’est vécue que par ceux qui n’ont pas fait HEC ou l’ENA, c’est stupide. C’est pas parce qu’on fait HEC qu’on n’a pas de factures à payer et qu’on allumes ses cigares avec billets de 500€...

                                Quant au « storytelling »... autant être franc : du haut de mes 40 ans, j’ai remarqué que les anglicismes ne servent que de cache-misère intellectuel. Déjà que le ne trouve pas les politiques particulièrement brillant, alors ceux dont le métier consiste à les commenter...

                              • carnac carnac 4 septembre 2018 14:45

                                @sleeping-zombie

                                Je ne suis nullement contre l’impôt . Si l’impôt est équitablement réparti , les grosses entreprises payant autant que les pme tpe , tous les particuliers payant l’impôt avec une grande progressivité avec la fin des niches fiscales cela me convient pourvu qu’on sache AUSSI à quelles priorités on affecte cette mâne.

                                Pour moi les modalités de recouvrement c’est une question purement technique / c’est une question de prix de revient à la feuille d’imposition pour que la gestion du recouvrement soit aussi économe que possible ...

                                Il se trouve que le prélèvement à la source était dans l’actualité , j’aurais préféré que ce soit la mise à plat de notre fiscalité ... mais on ne peut attendre cela en macronie ....

                                Ce que je voulais c’est qu’un cas à peu près médian permette d’entamer une discussion plus large sur la fiscalité et je suis satisfaite d’un score qui a dépassé en 24 heures 3000 lectures et une centaine d’échanges avec des angles de vue intéressants et vous en faites partie.

                                le « contre storystelling » a fonctionné. Je ne vois pas pourquoi je me laisserai enfermer dans l’angle de vision d’un gouvernement ou d’un débatteur .... quel qu’il soit .... En changeant de focale on ouvre le débat et c’est ce que je voulais ... chacun fera la part de cette jolie moisson de points de vue .


                              • sleeping-zombie 4 septembre 2018 16:26

                                @carnac

                                L’argumentaire du militant qui cherche une audience avant d’avoir un propos...

                                La prochaine fois, écrit un titre comme « Le prélèvement à la source menace la paix au moyen-orient », ce sera tout aussi pertinent, et tu auras encore plus de vues ;D


                              • carnac carnac 4 septembre 2018 17:13

                                @sleeping-zombie


                                Si tu ragardais mon historique tu verrais que je n’ai pas besoin de « chercher » une audience elle vient toute seule et ce que tu dis c’est pas gentil pour les plus de 3000 lecteurs ... bon .... vous êtes deux TROLLS cette fois - ci c’est gérable.

                              • sleeping-zombie 4 septembre 2018 20:08

                                @carnac

                                troll ? c’est le nouveau godwin ?
                                Si tu n’as pas besoin de chercher d’audience, pourquoi est-ce que tu écris n’importe quoi ? comme par exemple en laissant entendre que le prélèvement à la source nuit au pouvoir d’achat ?

                              • carnac carnac 4 septembre 2018 21:51

                                @sleeping-zombie


                                Ce que j’ai dit exactement c’est que le prélèvement à la source va permettre à tous les contribuables de voir chaque mois combien on leur prélève au point que ... LREM a dit qu’ils craignaient l’impact psychologique de la mesure .... c’est dire puisque chacun pourra constater que la baisse des cotisations sociales et effacée par l’impôt.

                                par ailleurs à écouter les entrepreneurs , ils ne sont pas fanatiques non plus de la mesure.Certaines entreprises ont décidé de répartir le 13ième mois sur 12 mois pour gommer la baisse de la fiche de paie mensuelle 

                                Les salairés craignent le manque de confidentialité ;

                                Voilà pour la mesure du prélèvement à la source et TOUT CE BARNUM pour n’avoir AUCUNE MISE A PLAT DE LA FISCALITE DES ENTREPRISES ET DES PARTICULIERS c’est une opportunité ratée .

                              • sleeping-zombie 5 septembre 2018 09:43

                                le prélèvement à la source va permettre à tous les contribuables de voir chaque mois combien on leur prélève
                                C’est vrai qu’actuellement, il faut consulter son relevé bancaire mensuel... c’est carrément invisible...

                                LREM a dit qu’ils craignaient l’impact psychologique de la mesure
                                LREM prend les gens pour des gros abrutis, c’est normal : c’est leur boulot. T’es forcée d’adopter leur point de vue, leur « storytelling » ?

                                à écouter les entrepreneurs , ils ne sont pas fanatiques non plus de la mesure

                                Evidemment, puisque ça les transforme en percepteurs d’impôts bénévoles. Une charge en moins pour l’état, une charge en plus pour les entreprises.
                                 
                                Certaines entreprises ont décidé de répartir le 13ième mois sur 12 mois
                                Ca, ça me surprendrait. T’as un exemple précis ou c’est juste une légende ?

                                TOUT CE BARNUM pour n’avoir AUCUNE MISE A PLAT DE LA FISCALITE DES ENTREPRISES ET DES PARTICULIERS
                                Pire : aucune réelle mesure pour mettre fin au calvaire du peuple palestinien. Moi aussi je peux faire du hors-sujet :D


                              • Observateur 3 septembre 2018 15:18

                                Puisque les actions rapportent tant que çà, qu’attendez vous pour en acheter ? Que les étrangers les achètent ?


                                • zygzornifle zygzornifle 3 septembre 2018 16:26

                                  Une mesure de plus qui va freiner la consommation des ménages , on en a vraiment besoin .....


                                  • carnac carnac 3 septembre 2018 20:50

                                    @zygzornifle


                                    vous avez probablement raison , on verra cela à NOEL qui est ordinairement une période importante de consommation

                                  • Fergus Fergus 3 septembre 2018 17:28

                                    Bonjour, Carnac

                                    100 % d’accord avec le contenu de cet article !

                                    Seul petit bémol : le rapport avec le prélèvement à la source qui n’est en aucun cas source de perte de pouvoir d’achat.


                                    • Aristide Aristide 3 septembre 2018 17:59

                                      @Fergus

                                      D’accord avec la pleurnicherie d’une personne qui perçoit plus de 3000€ pour elle seule par mois !!! Proprio d’un bien qu’elle loue à un prix supérieur à son loyer. Enfin tout est à l’avenant. Une personne qui voudrait retirer de son revenu foncier des travaux qu’elle avait fait quand elle utilisait le logement pour elle-même. De plus, cette manière de présenter l’impôt comme une spoliation alors qu’il est normal de payer quand on a des revenus de cette nature. 

                                      Et vous vous prétendez de gauche !!! Vous votez Mélenchon ... pfffff

                                    • Aristide Aristide 3 septembre 2018 18:47

                                      @Robert Lavigue

                                      Fergus a pété un boulon. sur un autre article, il accuse les ruraux de détruire les paysages ... et vante les mérites des non-ruraux qui s’installent. Le genre retraité de Bretagne et maison secondaire. Cela lui trou le c.. de voir que les locaux essaient de survivre et lui gâchent son paysage.

                                      Il suffit de le lire pour voir que ce sont des postures, à gauche ? Surement après que sur le simulateur de Mélenchon, on lui a prédit qu’il serait gagnant ...

                                    • carnac carnac 3 septembre 2018 19:59

                                      @Aristidemoins on a d’argument et plus on est agressif  : ma maison était un T5 que j’ai AUTO RENOVE avec mes trois enfants , il fallait bien les mettre quelque part ces trois enfants ....


                                       et ce T5 me permet de payer un T2 .... c’est encore HEUREUX ...


                                    • carnac carnac 3 septembre 2018 20:07

                                      @Fergus


                                      Le prélèvement de l’impôt à la source est en effet une modalité de recouvrement de l’impôt mais pour moi le rétropédalage gouvernemental vient de ce que , prélevé à la source, l’impôt sera aussi visible que le nez au milieu de la figure . C’est le fameux « risque psychologique » pointé par LREM

                                      au lieu d’avoir des migraines en mai lors de la déclaration une seule fois dans l’année , chacun constatera tous les mois le niveau de son imposition pour renflouer les comptes de la nation mis à mal par les cadeaux fiscaux faits aux plus aisés ... notamment la suppression de l’exit taxe et le changement d’assiette de l’ISF ... sans compter les nombreuses niches fiscales qui en général ne concernent pas les personnes qui n’ont pas les moyens de faire de l’épargne . et donc pas le contributeur moyen à l’impôt

                                    • sleeping-zombie 3 septembre 2018 23:41

                                      @Fergus

                                      Je ne suis pas certain que le sarcasme soit à la portée de l’auteure...


                                    • Esprit Critique 3 septembre 2018 18:38

                                      Excellent travail de synthèse cet article.

                                      J’aurais pu raconter la même histoire a quelques variantes prés, mais qui reviennent a la même conclusion.

                                      Macron est incompétent et méprisant, pire , dangereux.


                                      • carnac carnac 3 septembre 2018 22:04

                                        @Esprit Critique


                                        Je pense en effet que je suis loin d’être seule à décompter mon RESTE A VIVRE après prélèvement de l’ensemble des impôts et autres CSG 

                                        un bon gouvernement pour moi serait celui qui remettrait à plat la fiscalité des entreprises et des particuliers .... qui ne considèrerait pas le prélèvement à la source comme une réforme suffisante de l’imposition mais réfléchirait sur l’assiette des services publics , les moyens de financement afférent et leur juste répartition entre toutes les entreprises et tous les particuliers ...

                                        On est bien loin de cela avec ce projet 

                                      • Esprit Critique 3 septembre 2018 22:13

                                        @carnac
                                        Pour être applicable le prélèvement a la source doit être précédé d’un refonte totale de la fiscalité.

                                        Suppressions de toues les niches fiscales, pas une seul ne doit survivre. Suppression du Foyer fiscal. etc …

                                        Mise ne place du prélèvement a la source , et pour les emploies a domicile et autres, on invente un système autre que fiscal et étatique !


                                      • carnac carnac 4 septembre 2018 11:55

                                        @Esprit Critique

                                        Je suis de votre avis. 

                                      • koulouge 3 septembre 2018 19:00

                                        Macron et ses sbires se fichent éperdument des retraités qu’ils ont décidé de ponctionner au maximum.

                                        Personnellement, Macron a retiré du fond de ma poche de quoi payer mon électricité annuelle + environ 7% d’impôts en plus,... d’où l’obligation de faire des économies
                                        = plus aucun achat, uniquement l’essentiel à tous les niveaux ET je vois autour de moi, les petits commerces fermer les uns après les autres. ( 6 sur 10 près de chez moi ).
                                        Et, évidemment Macron s’en fout, il suffit de voir ses airs hautains et dédaigneux de banquier, lorsqu’il parle de ceux « qui ne sont rien » . Il doit bien rigoler d’avoir vu des salariés, retraités, chômeurs, stagiaires, aidés socialement, voter pour lui, un comparse de Rothschild, et de ses amis entrepreneurs aux dernières élections !
                                        au 2° tour des présidentielles, c’est 82% de cadres, 67% de profession intermédiaire, 54% d’employés, 44% d’ouvrier et 74% de retraités qui ont voté pour lui...
                                        Personnellement, je pense qu’en 2022, je serai revenu financièrement aux périodes noires de ma vie où je devais compter chaque centime pour survivre.
                                        Et l’on pourra compter une multiplication effarante des suicides pour lesquels les gouvernements ne communiquent pas, préférant claironner haut et fort le nombre des décès sur la route pour pouvoir traire encore et encore les automobilistes.

                                        • Armelle Armelle 3 septembre 2018 19:02

                                          Encore un Nème article servant de prétexte pour taper sur Macron (que je n’apprécie pas je le précise)
                                          Sous le règne de Hollandouille, les prélèvements fiscaux ont flambé (flambi ?), pareil sous Sarko. De quoi on nous parle là ? C’est quoi ce rapprochement puéril avec Macron ? Que ce soit les uns ou les autres c’est toujours la même histoire, alors il faudrait peut être commencer à regarder « ailleurs » !!! L’état dépense plus qu’il ne prélève, et ça fait 50 ans que l’histoire perdure !!!
                                          Une entreprise ne peut jouer plus de deux ans à ce jeu, un ménage non plus.
                                          Que les prélèvement soient favorables aux riches ou aux pauvres, ça ne change pas le fond du problème !!! Que l’argent de l’activité soit dépensé par les riches ou par les pauvres, ça ne change toujours pas le problème !!!
                                          Le pot contenant les richesses ne se rempliera pas plus tant qu’il n’y aura pas « création ». Il faut donc aider la création, donc aider les entreprises nouvelles. Les entreprises créent la richesse, l’état et les salariés la consomment... Donc normal et logique d’aider les entreprises, à condition tte fois de contrôler et réguler, encore une responsabilité que l’état n’assume pas, dixit le CICE...

                                          Vous vouliez nous dire QUOI en fait ?


                                          • Armelle Armelle 3 septembre 2018 20:08

                                            @bébert
                                            salut bebert, ton kilo de Ricard doit être bien entamé à cette heure ? ça des leçons d’économie, ce que j’ai écrit c’est pour toi de l’économie ? Ha bah oui je comprends mieux maintenant, en tout cas on voit que les cours d’économie n’ont pas dû perturber ton emploi du temps chargé entre le comptoir et le billard...
                                            Bonne soirée !!! smiley


                                          • carnac carnac 3 septembre 2018 20:16

                                            @Armelleje n’ai pas plus aimé HOLLANDE et j’ai été absentioniste aux dernières élections : https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/lettre-d-une-abstentionniste-a-193059


                                            vivement que les abstentions soient comptabilisées dans les résultats des élections.


                                          • Armelle Armelle 5 septembre 2018 09:04

                                            @bébert
                                            Que me chantez-vous là bebert ? Que j’ai fui mon pays ? Mais qu’est-ce que vous racontez encore comme ânerie ? Je suis en France, vis en France, travaille en France, paye des impôts en France et sinon oui j’ai une boite à l’étranger, laquelle est positionnée sur le commerce dématérialisé et qui ne vend pas un seul produit en France, états unis principalement et rien en France, alors pourquoi je devrais payer des charges en France ? Juste parce que je suis née en France ? C’est une blague non ? Je ne suis pas hors la loi, et si un jour la loi interdit ces dispositions (ce n’est pas demain la veille, l’hégémonie Française à ses limites !!! ce n’est pas la France avec ses ptits moyens et sa maladie chronique du prélèvement qui va dicter sa loi au monde, la rêvasserie ça suffit !!! non mais c’est risible)
                                            Vous me semblez un peu à la traîne sur le sujet Bebert !!! Il faut revoir votre copie


                                          • carnac carnac 5 septembre 2018 09:26

                                            @Armelle

                                            Tous les citoyens américains payent l’impôt fédéral sur leurs revenus « mondiaux » qu’ils résident ou pas aux USA . C’est un impot « universel » 
                                            Pourtant c’est le pays du libéralisme non ?


                                          • Armelle Armelle 5 septembre 2018 12:20

                                            @carnac
                                            Est-ce que sous prétexte que le états unis le font cette disposition serait légitime ?
                                            Les états unis un pays libéral ? Plus que tout autre ça oui mais il n’y a aucun pays libéral sur notre planète.
                                            Mais si, dans notre monde, certains pays, dans un manque cruel de ressources, choisissent de baisser les impôts pour attirer, où est le problème ? L’hégémonie des « ex » pays industrialisés comme la France ira jusqu’où dans sa course au prélèvement pour financer ses pharaoniques frais de structures, lesquels ont carrément explosés pdt nos 30 glorieuses à travers la création de multitudes de structures devenues aujourd’hui inutiles !!!
                                            Nombre d’entreprises ont fonctionné sur ce modèle pdt cette période, se dotant de structures et d’effectifs sans précédant, seulement quand la récession pointe le bout de son nez c’est la catastrophe. Gouverner c’est prévoir !!! Et que d’avoir, quand tout allait bien, tout construit sur le principe de la croissance et du financement par les actifs (comme les retraites) en pensant que nous aurions indéfiniment des 10% de croissance, il ne s’agit plus d’erreur de jugement mais bien de bêtise et d’inconscience crasse. Maintenant il faut financer cet infâme merdier et on trouve le moyen d’endetter nos descendants, tout en prélevant de plus en plus...parce qu’il n’y a plus de limite, quitte à créer de nouveaux impôts, et pourquoi pas lorgner sur les activités potentiellement imposables au délà de notre frontière ; bah voyons !!! quelle blague !!!
                                            Maintenant il est illusoire et assez puéril ma foi, d’imaginer une uniformisation mondiale de la fiscalité, à moins de soumettre les pays les moins puissants, n’est-ce pas ce qu’on déteste à juste raison en France entre riches et pauvres ?
                                            L’évasion fiscale a encore de beaux jours devant elle et tant mieux si cela peut même un peu de plomb dans la tête de nos gouvernant afin qu’un jour nous voyions enfin notre pays géré en bon père de famille et ne pas voter chaque année des budgets systématiquement en déficit comme c’est le cas depuis 40 ans...et en empruntant sur le dos de nos enfants !!! Mais qu’avons dans le crâne ?
                                            Une entreprise qui perd de l’argent n’augmente pas ses prix pour s’en sortir (ce qui serait pire), elle commence par faire des économies là où c’est possible.


                                          • carnac carnac 5 septembre 2018 15:38

                                            @Armelle

                                            1/ Les fruits de la croissance ne sont pas équitablement répartis la distribution de dividendes augmente dans des proportions qui sont incompatibles avec l’économie réelle : les détenteurs d’actions se gâvent .
                                            2/ du coup les salaires sont à la peine et les cotisations sociales de même et le budget en déficit 
                                            3/ les USA ne sont sans doute pas un modèle mais dire que vous devez un juste retour de son investissement sur votre personne au pays qui vous a soigné et éduqué ce n’est pas non plus idiot de la part du fisc américain ...
                                            4/ j’espère donc qu’un jour les choses seront en France comme aux USA sur ce point 

                                          • Armelle Armelle 5 septembre 2018 18:01

                                            @Armelle
                                            Sur ce point je suis d’accord avec vous, une grande partie des bénéfices devrait être redistribuée systématiquement aux salariés, mais dans ce cas il faudrait que les banques fassent leur travail de prêteur, ou que l’état crée une REELLE banque d’investissement pour les entreprises car les entreprises iront chercher l’argent frais si ce n’est chez des investiseurs qui eux exigent du retour ?
                                            C’est donc un problème d’institution, laquelle n’assume pas ses responsabilité car l’humain on le connait, et c’est bien pour cette raison que tout est régulé !!!
                                            Je pense que quand on critique et refuse une disposition il faut au minimum avoir une solution de remplacement qui soit viable, or j’entends sans cesse le gens hurler sur ce sujet mais jamais je ne perçois la moindre solution.
                                            Les salaires sont à la peine surtout parce que plus ça va plus le consommateur achète du « pas cher » et pas seulement parce que les actionnaires e gavent
                                            Mais !!! le juste retour au pays qui vous a soigné et éduqué ne peut être que d’ordre moral, en aucun cas financier !!! Ne paye t-on pas déjà très cher notre système social et notre éducation ?

                                            Je suis désolée d’insister mais avant de prélever à tout va et imaginer ses considérations toutes discutables, l’état (du par moral et respect) devrait commencer par faire les économies nécessaires, la plupart des pays de l’OCDE l’a fait, mais bien sûr, nous en France tout va bien, l’aspirateur bénéficie d’une maintenance de tous les instants. Et les économies possibles sont con-si-dé-ra-bles
                                            Bien à vous



                                          • toma 3 septembre 2018 21:06

                                            Bonsoir,

                                            Je devrais faire un article, en fait tout européen le pourrait, puisque vous êtes le dernier pays à ne pas être imposé à la base. Ce que moi je ne comprends pas trop.

                                            En Belgique, et en Allemagne, le système est le même... Un exemple de base, vous gagnez 2000€ par mois, la caisse de secu vous retire grosso modo 15%, les impôts aussi, répartis en assurance retraite, chômage, solidarité, gnagna. Bref, 30%/35% de 2000 €. Il reste mensuellement versé, la différence, salaire net imposé sur une supputation de vos gains sur 12 mois. En Belgique y a le statut célibataire, isolé et isolé avec personne a charge (sans revenu). En Allemagne des classes d’imposition, de 1 à 6.

                                            J’ai un appart, je perçois un loyer. Disons 700€ mensuel, 500€+200€ de frais. En fin d’année,
                                            - les coûts récurrents au locataire sont soustraits, (Umlegbare Kosten)
                                            - les coûts d’amortissement (valeur achat+frais de rénovation afin de rendre le bien vivable -mes factures électricien et plombier ont suffit- + notaire + agent immo, divider par 50 ans, donc 2% du montant en linéaire, cela suffit)
                                            - cuisine équipée amorti fable sur 10 ans, pour un meublé, les meubles sont aussi amortissables
                                            - coût crédit immobilier auprès d’un institut financier
                                            - coûts non compris dû a la location (nicht umlegbare Kosten)
                                            - le coût de l’impôt sur la propriété est aussi deduisible

                                            TOUT est déductible, suffit de l’écrire sur sa déclaration, en cas de suspection de fraudes, les justificatifs seront demandés. Si pas dispo, ce sera pas pris en compte.

                                            Reste qu’on fait sa déclaration sur une supputation, jusque juin 2018, on déclare 2017. Fin 2018, on reçoit la lettre qui dit la vérité. Pour les gros montants, la Finanz Amt offre un paiement étalé sur plusieurs mois. Sinon, votre compte courant sera bloqué et prélevé a termes.

                                            Avec un peu de chance, on reçoit de l’argent en retour. En Belgique et en Allemagne, l’impôt étant optimiste, on reçoit en général un peu en retour. 2016 j’ai reçu, en fait nous, 480€ de retour, car il est possible de faire sa déclaration seul, ou en couple. Si ma femme n’a pas de revenu, je peux recevoir son crédit d’impôt, 2000€ par personne ou 4000€ pour les couples, aucun impôt sur cette tranche pour tous en Allemagne.

                                            Prélèvement direct, c’est bien. Je trouve.


                                            • carnac carnac 3 septembre 2018 21:46

                                              @toma

                                              très intéressante contribution dont je vous remercie beaucoup.

                                              Le prélèvement à la source est une modalité de recouvrement de l’impôt qui personnellement ne me choque pas. 

                                              Les entreprises en France contestent le fait de devoir faire ce recouvrement au nom de l’Etat sur les salaires alors que nous avons actuellement un service public de recouvrement de l’impôt et beaucoup de salariés sont choqués de devoir dire à leur employeur ce que gagne leur mari ou leur femme .... cela se comprend aussi.

                                              Vous avez aussi un régime qui semble beaucoup plus clair que le nôtre pour la prise en charge des frais imputables sur un revenu locatif . 

                                              Nous on a quelque chose de compliqué encore pour les déclarations individuelles ou en couple . Il faut choisir et le choix est définitif si on opte pour un impôt individualisé ... C’est tout nouveau, Je n’ai pas de témoignages sur les résultats de cette disposition.

                                            • toma 4 septembre 2018 10:52

                                              @carnac
                                              Oui, j’ai aussi une amie, le syndic envoie toujours affreusement tard les frais globales de son appart en location, la Finanz Amt lui a dit : bin utilisez les frais de y a 2 ans, pas grave, cela se régularisera. 

                                              En effet, les loyers augmentent rarement de 400 % comme les frais communs, donc ils disent rien aux impôts, vu qu’ils recevront les frais de l’année plus tard quand même. C’est assez étonnant pour un pays jugé si strict, mais finalement logique... Tôt ou tard vous passez quand même à la caisse

                                              En Allemagne, classe 1, célibataire, 2 seul avec enfant, ensuite pour mariés, en contrat de vie commune, c’est soit 4 et 4 même taux d’impôts pour le couple ou 3 et 5, faible taux en 3 sur le revenu le plus élevé et fort taux sur le revenu bas du couple. 6 est la classe quand on a pas ses papiers en ordre ou quand c’est un second boulot, celui ci est d’office en 6, là on tape 50 % d’impôts. 

                                              Ces classes sont des supputations, que la déclaration fiscale confirme ou infirme. 

                                              Ensuite ici, chaque employeur verse ces impôts mensuellement, en Belgique il y a des boites de sous traitance qui le font, si le DRH ne veut pas investir dedans. C’est la cas chez nous, c’est Mazars qui le fait. Un cabinet de gestion d’entreprise qui offre chaque service. Mon épouse c’est sous traité en Pologne pour des raisons de couts, leurs uniformes sont faits en Ukraine. 

                                              En Belgique c’Est le cas de Securex. Par exemple. 

                                            • Ecométa Ecométa 4 septembre 2018 09:46

                                              Après les trente glorieuses, et la « fin du travail », nous vivons les quarante piteuses voire bien plus ! Sauf que ce n’est pas pour tout le monde car certains se goinfrent largement. En fait, tout dépend, par rapport à l’outil économique, si vous êtres du coté du manche ou celui de la cognée !


                                              • Odin Odin 4 septembre 2018 12:28

                                                @Ecométa

                                                On peut voir aussi de cette façon 

                                                1946 / 1975 = Glorieuses

                                                1976 / 2005 = Piteuses

                                                2006 / 2035 = Calamiteuses

                                                2036 / …… = Nouvel Ordre Mondial 


                                              • BA 4 septembre 2018 09:50

                                                Mardi 4 septembre 2018 :


                                                Sondage : avec 31 % de satisfaits, Macron fait pire que Hollande à la même époque.


                                                Après une série de couacs meurtriers, le chef de l’Etat perd des points dans toutes les catégories, à droite comme à gauche. Il ne réunit que 31 % des satisfaits. Seule sa base lui reste fidèle. 


                                                C’est l’inversion des courbes, mais pas celle que François Hollande attendait. Pour la première fois depuis le début de son mandat, Emmanuel Macron fait pire que son prédécesseur en terme de popularité. D’après le baromètre Ifop-Fiducial pour Paris Match paru ce mardi, Emmanuel Macron ne réunit que 31 % de satisfaits, contre 32 % pour François Hollande en septembre 2013.


                                                https://www.bfmtv.com/politique/sondage-avec-31percent-de-satisfaits-macron-fait-pire-que-hollande-a-la-meme-epoque-1517030.html



                                                • zygzornifle zygzornifle 4 septembre 2018 14:38

                                                  9,5 millions de sous le seuil de pauvreté attendent impatiemment le prélèvement a la source .....


                                                  • Trelawney Trelawney 5 septembre 2018 08:14

                                                    @zygzornifle
                                                    Il me semble que ces gens là ne paient pas d’impôts sur le revenu. Donc prélèvement à la source ou pas, c’est le cadet de leur soucis. Et je dis cela parce qu’ils ont malheureusement d’autres problèmes plus importants que le prélèvement à la source.


                                                    20% des foyers fiscaux paient l’impôt sur le revenu. Ca vous donne une idée de la dimension du problème

                                                  • carnac carnac 5 septembre 2018 09:13

                                                    @Trelawney


                                                    Comme le faisait remarquer un contributeur il faudrait revoir la fiscalité DANS SON ENSEMBLE  dont celle des entreprises- leur assiette contributive de cesse de diminuer notamment pour les entreprises transnationales via la fraude organisée qu’est l’optimisation fiscale -

                                                    La contribution des particuliers au budget de l’Etat est plus faible que celle des entreprises et comme vous l’indiquez l’absence de progressivité a encore réduit le nombre de contributeurs faisant peser l’effort sur peu de foyers.

                                                    mais n’avait-on pas dit, à un moment, qu’il serait utile de rendre responsables pénalement les intermédiaires financiers qui dévoyaient l’optimisation fiscale ?

                                                  • Trelawney Trelawney 5 septembre 2018 10:10

                                                    @carnac
                                                    L’optimisation fiscale est légale, c’est la fraude qui est illégale. La ministre Laura Flessel va bientôt l’apprendre à ses dépends.

                                                    Dans beaucoup de pays, les élus présentent un programme sociale, économique et politique et évaluent combien il faudra d’impôt pour le financer et cautionner les banques pour emprunter le reste. En France on s’est servi et on se sert de l’impot sur le revenu pour faire des cadeaux électorales et on complète le budget par des taxes et emprunts.
                                                    Macron qui veut faire des économies à tout va a quand même endetté la France de milliards d’euros rien que pour sa première années de mandat.
                                                    Le prélèvement à la source va tout simplement édulcorer cet impôt, comme le sont les cotisations sociales qui sont quand même les plus élevés et de loin au monde

                                                  • Trelawney Trelawney 5 septembre 2018 10:11

                                                    @Trelawney
                                                    PS ce n’est pas 20% mais 50% des foyers fiscaux qui paient l’IR


                                                  • Ruut Ruut 5 septembre 2018 07:19
                                                    Comment un type qui viens de gagner au « win for life president salary » peut il comprendre la vie d’un citoyen au smig ?

                                                    Pour lui la vie se résume a :
                                                    1. se trouver une cougar riche pour assurer un train de vie décent.
                                                    2. se faire une liste de contact puissante pour avoir un train de vie indécent.
                                                    3. se faire élire président pour s’assurer une rente a vie et au passage renvoyer l’ascenseur a ceux qui l’on aidé.

                                                    Votre texte même pas il peut le comprendre.


                                                    • carnac carnac 5 septembre 2018 08:03

                                                      @Ruut


                                                      Je fais le même constat que vous et je pense que la situation est plus grave encore  : c’est comme si notre société était divisée en ghettos tellement étanches qu’il devient difficile de se parler .

                                                      Par ghettos j’entends à la fois des quartiers, des zones géographiques avec des profils d’habitants de plus en plus différents , des habitudes de vie de plus en plus différenciées , pas d’accès aux mêmes services , pas les mêmes loisirs , pas les mêmes automatismes de consommation et pas la même réflexion sur cette consommation , si bien qu’il n’y a plus de passerelles entre nous ...

                                                      Dès lors cliver devient le sport favori de nos dirigeants puisqu’avec une base de votants convaincus de 30% des inscrits on prend sans problème les rennes du pouvoir . Il suffit de désigner un grand méchant loup à la population qui pense en se ralliant à vous éviter le chaos et l’on atteint les 51% nécessaire à son « intronisation ».

                                                      Ensuite on prétend que la population a majoritairement voté pour « son » programme Chirac et Macron l’ont fait . Le temps facilite les choses. Moi aussi j’avais fait un vote anti LE PEN sous Chirac et je ne me suis pas laissée prendre par la ficelle cette fois.

                                                      Si j’écris dans agora c’est justement pour qu’on se retrouve sur cette place publique virtuelle , quitte à s’écharper tout aussi virtuellement mais il reste toujours quelquechose de ces échanges. On peut mieux comprendre la logique de l’autre, les difficultés qu’il rencontre et qui sait murir des solutions.

                                                    • Ecométa Ecométa 5 septembre 2018 10:33
                                                      @carnac

                                                      A quand, ce qui serait un véritable signe d’intelligence, la prise en compte du vote blanc quand on est pas d’accord avec l’offre proposée ?

                                                      Certainement à la Saint Glinglin... Ce serait, pourtant, de la part de nos élus, un véritable geste démocratique ; mais ils doivent être persuadés en faisant cela qu’ils se tireraient une balle dans le pied !

                                                      Le rejet du vote blanc relève de la logique imbécile du tiers exclus : le choix entre la peste et le choléra ! C’est diviser pour régner ! Autrement dit un choix intelligent impossible et qui fait que la politique est si imbécile ! 

                                                      Il faudrait interroger, un par un, tous nos élus nationaux sur le sujet de la prise en compte du vote blanc, et diffuser leur réponse pour les responsabiliser démocratiquement, et notamment préciser ceux qui s’abstiennent ou votent blanc ! 

                                                      Je crois savoir que le vote blanc, c’est vrai, seulement en « entregents », entre Sénateurs, pas réellement en démocratie : que ce vote blanc était pris en compte chez les Romains !

                                                    • carnac carnac 5 septembre 2018 15:09

                                                      @Ecométa


                                                      Je crois me souvenir qu’il était question de prendre en compte le vote blanc dans les propositions de FI .

                                                    • Ecométa Ecométa 5 septembre 2018 10:06
                                                      Bonjour Carnac

                                                      Je ne connais pas votre age, et ce serait indécent de vous le demander.

                                                      Mais à 65 ans vous aurez peu-être un peu de répit car vous bénéficierez de l’abattement personne âgée, bien sûr à la condition expresse que Macron ne la supprime pas.

                                                      Mais je ne serais pas étonné qu’il supprime cet abattement.

                                                      • Ecométa Ecométa 5 septembre 2018 11:02
                                                        Carnac,

                                                        Trop peu de ceux qui font des articles répondent, encore que parfois cela n’en vaut pas la peine étant donné certaines réactions plutôt méprisantes !

                                                        Merci de vos réponses ; et d ’entretenir ainsi un dialogue.

                                                        • Spartacus Spartacus 5 septembre 2018 13:17

                                                          L’impot a la source cache un problème bien plus grave..


                                                          Ceux qui ont taux de prélèvement de 80%.
                                                          Vont ils tous dégager quand ils verront qu’on leur pique tout ?

                                                          Que vont faire les 10% qui payent 75% de l’impôt sur le revenu quand ils se barreront ?

                                                          Leur fuite est financièrement insupportable pour un état dépensier, clientéliste et corporatiste..





                                                          • JL JL 5 septembre 2018 13:26

                                                            @Spartacus

                                                             
                                                             personne n’est à ces taux là !
                                                             
                                                             smiley

                                                          • Spartacus Spartacus 5 septembre 2018 15:38

                                                            @JL

                                                            70% de la recette des impôts sur le revenu sont générées par 10% des foyers fiscaux seulement :

                                                            S’il l’état a instauré un plafonnement des prélèvements à 85% pour parer le risque d’inconstitutionnalité. C’est bien déjà certaines personnes ont des impôts qui dépassent les 80%.

                                                            C’est un taux de prélèvement et évidement, il y a de nombreuses personnes qui y sont.

                                                             
                                                            Personne n’est a ce taux là pour ceux qui raisonnent comme un salarié mensualisé et qui ne connait que son net net et n’a jamais réalisé une feuille de paie.

                                                            Les gens riches sont en général indépendants savent leur vrai salaire.

                                                            Les personnes les plus fortunées vont bien être à 80% de prélèvement et le voient.

                                                            Les salariés sont déjà à 50% et ne le voient pas. 

                                                          • JL JL 5 septembre 2018 18:21

                                                            @Spartacus

                                                             
                                                             menteur un jour, menteur toujours.
                                                             
                                                             Ou idiot ?

                                                          • Taverne Taverne 5 septembre 2018 14:19

                                                            Le juste retour de ses efforts est favorisé selon la confiance que le Prince accorde aux diverses catégories de citoyens. Or, il se trouve qu’il a une grande confiance dans les riches et une méfiance absolue envers les pauvres et les gens moyens. Résultat : Les rapports des dividendes sont favorisés, ceux des efforts pour la retraite sont ponctionnés.


                                                            • carnac carnac 5 septembre 2018 15:31

                                                              @Taverne

                                                              Vous avez raison Monsieur MACRON ne laisse pas non plus travailler la représentation nationale comme elle le devrait . 

                                                            • carnac carnac 6 septembre 2018 09:44

                                                              Pour compléter votre information sur le prélèvement à la source :



                                                              • Francis V. 9 septembre 2018 10:56
                                                                Bonjour,

                                                                Selon les dérniéres information qui circules, j’aurais a expliquer a mon client qu’il dois se connecter sur un Néme site du gouvernement avec un Néme compte avec un Néme code, et me dénoncer pour chaque transaction réalisé entre nous dans un formulaire uzine a gaz pleins d’acronymes barabres.

                                                                A la base, les gent m’appelle et me payent 16€ de l’heure « tarif social », notamment pour avoir de l’assistance en informatique pour faire leur déclaration de revenus ou leur formatlité CAF sur Internet. Ca n’a aucun sens, c’est probablement une rumeur de l’opposition pour diabolise la réforme.

                                                                Selon une autre rumeur, c’est moi qui devrais me dénoncer moi-méme, plus ou moins comme actuellement je me dénonce moi-méme au RSI/URSAF/Délégation de service public nouvellement créée par l’Usurpateur, rayez la mention obsoléte. (lol mdr xd)

                                                                ++

                                                                • BA 9 septembre 2018 12:49

                                                                  Dans ses petits souliers face à Macron à Marseille, Mélenchon assure rester un « opposant. »


                                                                  Le leader de la France Insoumise a été raillé par la sphère politique après sa rencontre imprévue avec le chef de l’Etat.


                                                                  Voilà une rencontre que Jean-Luc Mélenchon ne s’attendait pas à faire, vendredi soir sur le Vieux Port à Marseille. Et les images de celle-ci n’ont pas plaidé en faveur de celui qui se veut incarner le principal opposant à Emmanuel Macron.


                                                                  « Respectueux et intéressant. »


                                                                  Le chef de l’Etat a bavardé vendredi soir avec des Marseillais sur le Vieux-Port ainsi qu’avec Jean-Luc Mélenchon.


                                                                  "J’ai toujours du plaisir à discuter avec Monsieur Mélenchon. On n’a pas toujours les mêmes idées« , a déclaré le président. »Pas souvent", a coupé le leader de La France Insoumise. "Mais c’est toujours respectueux et intéressant. On a des confrontations politiques mais ce n’est pas mon ennemi", a poursuivi Emmanuel Macron. 


                                                                  Jean-Luc Mélenchon a semblé apprécier, précise un journaliste du Figaro, témoin de la rencontre.


                                                                  Quand Mélenchon n’assume pas.


                                                                  Interrogé par la presse sur le fait que Jean-Luc Mélenchon avait qualifié quelques heures plus tôt Emmanuel Macron de « plus grand xénophobe », le député de Marseille a paru gêné et a répondu devant le président de la République qu’il s’agissait "peut-être d’une légère exagération marseillaise". 


                                                                  Moqueries de toutes parts.


                                                                  "Sous l’apparence du duel, le duo…" a ironisé samedi sur Twitter le patron du PS, Olivier Faure.


                                                                  La présidente du RN (ex-FN) Marine Le Pen s’est, elle, félicitée qu’Emmanuel Macron ne considère plus Jean-Luc Mélenchon comme son premier opposant. "Merci pour ce moment", a raillé la finaliste de la présidentielle en 2017.


                                                                  "Pas très insoumis, Mélenchon, dans cet échange", a jugé le président des Patriotes, Florian Philippot : "De tels opposants c’est un boulevard pour Macron, pour l’UE et la Finance  !".


                                                                  "Macron et Mélenchon partagent les mêmes origines politiques et ambitions, considèrent leur mandat comme un théâtre« alors »où sont engagement, sincérité, intérêt général  ?", s’est demandée la secrétaire générale adjointe de LR Valérie Boyer.


                                                                  https://www.sudouest.fr/2018/09/08/dans-ses-petits-souliers-face-a-macron-a-marseille-melenchon-assure-rester-un-opposant-5374412-710.php



                                                                  • carnac carnac 9 septembre 2018 17:27

                                                                    @BA

                                                                     La France Insoumise A UN PROGRAMME indépendant de Monsieur MELENCHON puisque rédigé par des collectifs où vous pouvez d’ailleurs vous inscrire . Alors si le programme de la France Insoumise realtif aux migrations que vous trouverez à cette adresse : https://avenirencommun.fr/le-livret-migrations/ ne vous convient pas vous pouvez organiser un ATELIER DES LOIS consacré à ce sujet https://avenirencommun.fr/latelier-des-lois/#prochains_ateliers

                                                                    Les commentaires des petites phrases sont sans intérêt par rapport à la préparation d’un projet de gouvernement. Concernant Mr MELENCHON on entend tout et son contraire : les uns reprochent à MELENCHON d’être un dangereux gauchiste, de ne pas respecter la République et lorsqu’il s’adresse courtoisement au Président de la République on le regarde de travers . on peut parfaitement respecter les institutions sans être d’accord avec la politique telle qu’elle est pratiquée par le bord politique qui est aux affaires.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès