• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Déviation écologique

Déviation écologique

Les Ecolos, parfois, ça commence vraiment à bien faire !

Imaginez un gros village de la grande banlieue bordelaise, 10.000 habitants, traversé dans toute sa longueur par une route importante. Chaque jour et dans chaque sens, passent sur cette route plus de 20.000 véhicules, et davantage en cours d’été car la route relie Bordeaux à de nombreuses plages. Pour corser l’affaire, il faut savoir qu’une grande partie des 20.000 véhicules est constituée de gros camions munis de grosses remorques roulant à destination, ou revenant, d’une importante entreprise de ferraillage.

La situation, vous vous en doutez, est insupportable pour tous les riverains de cette rue principale. Cependant rassurez-vous, la chance a voulu que l’un des flancs du village soit constitué d’une grande zone forestière. La solution vous a par conséquent déjà sauté aux yeux. Elle s’est avérée très simple, une déviation de sept kilomètres en bordure de cette forêt fut proposée voici une trentaine d’années, étudiée, dessinée, déclarée d’utilité publique et acceptée par les services compétents de l’État, de la Région, du département, de la communauté urbaine, de la commune. Un miracle ? Oui, un vrai miracle, toutes ces administrations munies d’effectifs trop nombreux dédiés à l’examen des mêmes problèmes sont arrivées à se mettre d’accord sur une solution, et à partager les coûts afférents. Cerise sur le gâteau, pas une seule expropriation n’était nécessaire à l’exécution des travaux. Lesquels, naturellement, furent aussitôt entrepris et achevés depuis longtemps.

Ah, vous y croyez, à cette dernière phrase ?

Vous avez tort. Les travaux… ils ne sont pas commencés. Pourquoi ? C’est qu’on avait négligé un facteur, le plus important, le plus fondamental, le plus décisif. La santé des riverains ? Le coût ? Le regret des arbres à abattre ? L’incommodité des travaux pendant quelques mois ?

Que nenni. On avait négligé…l’épouvantable dérangement causé à deux espèces animales qui logent en ces lieux. Le vison d’Europe, le papillon azuré.

Le vison d’Europe, ses implantations abondent sur les cartes aéronautiques de vol à basse altitude car il ne faut pas le déranger. Il y en a donc partout, mais comme l’écrivit un jour le journal Sud-Ouest : « … il y en a partout où des travaux sont projetés, bizarre, non ? N’y en aurait-il pas ailleurs en cherchant bien ? ». Non, apparemment ce sont ceux, ou peut-être celui, qui nichent sur cet axe dont le déménagement obligé mettrait la race en péril.

Quant au papillon azuré, il semble aussi unique que le « pique-prune » qui a retardé pendant des années le chantier de l’autoroute Le Mans – Tours avant qu’on s’aperçoive de son existence un peu partout.

Voilà donc où nous mènent ces intégristes écolos, qui n’ont guère d’écologistes que le nom mais parviennent à intimider, freiner, terroriser les décideurs couchés devant leur influence électorale supposée. Est-ce donc si écologique de voir chaque jour une population de plusieurs milliers de personnes respirer des gaz d’échappement du matin au soir, rester abrutie par le bruit des camions et des voitures, vivre dans la peur que leurs « drôles » insouciants se retrouvent brusquement sous les roues d’un véhicule ?

Pendant que ces forcenés mènent leurs pseudos combats pour une biodiversité qu’ils croient menacée, ou qu’ils font semblant de croire en danger, des hommes et des femmes souffrent, étouffent, deviennent malades.

Mais qu’importe, ne dérangez pas les papillons.

PS : cette histoire est une histoire vraie.


Moyenne des avis sur cet article :  3.58/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

44 réactions à cet article    


  • gaijin gaijin 6 novembre 16:27

    l’écologie est devenue le prétexte de tout et n’importe quoi comme en témoigne l’épisode macron actuel .....

    ce qui n’exclue pas de tenir compte de la réalité du massacre de la biodiversité ...

    une chose est certaine les taxes , elles, ne sont pas envoie de disparition ....


    • kalagan75 6 novembre 17:39

      @gaijin
      tout à fait ! on augmente les taxes sur les carburants sous prétexte d’écologie mais on n’interdit pas le glyphosate ...


    • Attila Attila 6 novembre 18:17

      @kalagan75
      On n’interdit pas le glyphosate car les études scientifiques ont prouvé qu’il n’était ni toxique ni cancérigène.
      Cela démontre que l’écologie n’est pas une démarche rationnelle : le glyphosate, c’est le Diable !!! Il faut absolument qu’ils trouvent quelque chose à lui reprocher, quitte à l’inventer.
      L’écologie est une religion, le culte de mère Nature. La Planète, mon culte !
      Il ne faut surtout pas confondre écologie et protection de l’environnement.

      .


    • fatallah 6 novembre 18:42

      @Attila
      > On n’interdit pas le glyphosate car les études scientifiques ont prouvé qu’il n’était ni toxique ni cancérigène.

      Pas très toxique, pas très cancérigène, peut être. Mais son usage partout fait que les adventices, la flore en général disparaît ce qui entraîne la disparition des insectes, des oiseaux ... Pas la faute de chaque agriculteur pris individuellement mais tous ensemble, cela fait l’impact !


    • Attila Attila 7 novembre 08:29

      @fatallah
      "Pas très toxique, pas très cancérigène, peut être. Mais son usage partout fait que les adventices, la flore en général disparaît ce qui entraîne la disparition des insectes, des oiseaux "
      Belle illustration de mon message : face aux preuves de la non-toxicité et de la non-cancérogénéité du glyphosate, on remet le couvert sur autre chose. Mais ce sont bien les accusations de toxicité et de cancérogénéité qui ont servi à diaboliser le glyphosate pour exiger son interdiction.
      Manque de pot encore une fois, moi, j’habite en pleine zone agricole et dans mon jardin entouré de champs, ça grouille. Cet été, j’ai encore constaté l’apparition de bestioles que je n’avais jamais vues auparavant.
      On est donc loin de la disparition des bestioles, vous regardez trop la télé.

      .


    • chantecler chantecler 7 novembre 11:54

      @Attila
      Oui, il y a un individu sur cent qui défend votre position et encore je doute spontanément tant les firmes agroalimentaires mettent des moyens pour tromper les gens sur un sujet si grave , mais elle ferait autorité ?
      Vous portez bien votre pseudo : Attila était un fléau .
      Je vous souhaite un bon cancer .


    • foufouille foufouille 7 novembre 12:05

      @chantecler
      le seul avantage est que ton cancer sera rentable pour ta CPAM vu que tu te soigneras avec des machins verts.


    • Attila Attila 7 novembre 13:25

      @chantepasclair
      C’est c’là, oui. Je suis payé par Monsanto et les études scientifiques que je cite régulièrement sont payées par Monsanto aussi. Tout ce qui contredit vos délires sur le glyphosate est payé par Monsanto, c’est évident !
      « Je vous souhaite un bon cancer » Les zécolos, non seulement vous êtes des tarés, mais en plus des pourritures.

      .


    • chantecler chantecler 7 novembre 15:39

      @Attila
      "Je suis payé par Monsanto

      « 
      C’est effectivement possible : par Monsanto ou une firme équivalente .
      Sinon c’est que tu es complètement con , ce qui encore plus probable .
      Ah !
      Je ne suis pas »zécolo« 
      Je suis même écoeuré par la récupération écologique du pouvoir actuel pour taxer un max la population .
       »Je te souhaite un bon cancer"
      oui, c’est pas gentil de ma part .
      mais puisque tu fais l’apologie de certaine substances extrêmement nocives , je ne vois pas pourquoi je te ferais de cadeaux .
      Et que faire avec des individus comme toi qui nient l’évidence et affirment que certains pesticides comme la glyphosate sont moins nocifs que le sel de cuisine soit le chlorure de sodium.
      Dis : ces enfants qui naissent avec des agénésies de membres concentrés dans certains coins de notre pays , ça ne te fait pas douter un chouïa ?
      Ce n’est pas que vous soyez stupide , à la limite c’est votre problème , mais vous diffusez des informations ou des opinions absurdes et dangereuses .
      Encore une fois si vous êtes certain de vous , baignez vous dans le glyphosate ou prenez en un verre , à l’apéritif .
      En attendant vous pouvez simplement lire les recommandations d’utilisation de ces produits , écrits par Monsanto/Bayer et cie sur leurs bidons concentrés :
      Il est donc recommandé par les fournisseurs , je n’invente rien , de s’équiper d’une tenue quasi NBC (nucléaire, bactériologique , chimique )pour manipuler et délayer ces produits .
      Mais un mec obtus comme toi ça n’en fera rien et ça continuera à polluer ce site avec des tas de conneries très dangereuses que vous ne remettrez bien évidemment jamais en cause .
      Pauvre type !
      Attila !
      Surtout n’oubliez pas d’alerter Agx pour mes propos injurieux à votre égard et avec un peu de chances les responsables de ce site , s’il en existe encore , pourront se pencher sur les dérives de leur site et sur la noirceur et l’imbécilité de certains participants .


    • foufouille foufouille 7 novembre 15:47

      @chantecler
      c’est une histoire de dose que tu ne peux comprendre. utiliser de la nicotine à 20mg/l est peu dangereux sauf pour les yeux. par contre, si tu prends de la 250mg/l, c’est hyper dangereux : lunettes, masques et gants.


    • Attila Attila 7 novembre 16:20

      @chantecler
      Quel délire ! Ça vaut son pesant de cacahouètes. Je le garde dans ma collection.
      Vous êtes complètement ravagé.

      .


    • J’ai regardé une émission sur Arté. En Inde, tout un village s’est déplacé (même des personne âgée) pour permettre le retour du tigre. Parce que pour eux, fondamentalement, l’INDE sans tigre, ce n’est plus l’Inde


      • Zaza Zaza 6 novembre 16:50

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
        Vu leur démographie, c’est pour pouvoir le bouffer plus tard...


      • Saint Rata de l'himalaya Saint Ratatouille 7 novembre 14:25

        @Zaza
        L’Ali Béloule n’est pas en voie d’extinction ,mais d’extension... smiley


      • Zaza Zaza 6 novembre 16:49

        Prétexte pour lever des taxes, pour Rothschild et l’immigration

         

        Vertu du riche en Tesla, blasphème du pauvre en diesel

         

        Bonne conscience du consommateur vert. + green washing qui fait tourner le capitalisme

         

        Hulot, record de conso de kérosène, 3 voitures, 2 motos, 1 ULM...

         

        Clouscard le disait déjà il y a 40 ans, convivialité bobo, ouverture sans frontière, bisounoursisme divers, écologisme, véganisme, et autres combats qui ne remettent pas en cause le système mais donne l’illusion d’être « révolutionnaires ». Antifa, NoBorder, Blaks Blocks, végans, écolo, des CSP+ quand ils sont arrêtés par la police...


        • Severomorsk 6 novembre 17:25

          @ l’auteur Impat

          Bonjour,

          Il y eut voici quelques années l’affaire de cette famille anglaise qui ne put retourner habiter (j’ignore combien de temps) sa maison après une inondation, une fois les eaux baissées. Un triton porté par l’inondation avait élu domicile dans une tuyauterie, et rouvrir les robinets l’aurait chassé, voire noyé. 

          En France nous avons une amende théorique de 9000 euros et en pratique 1500, pour un nid d’hirondelle même vide imprudemment ôté d’une façade. Si l’hirondelle a fait le nid par un carreau cassé dans une pièce d’habitation en profitant de quelques temps d’inoccupation, j’ignore comment l’affaire se dénouera selon la égalité. 


          • Jeff Parrot Jeff Parrot 6 novembre 18:30

            Vos « integristes » ecolos peuvent soumettre des citoyens, votre article en est la preuve.

            Malheureusement ils ne peuvent rien contre les lobbies, alors que les lois serqient simples a voter et leur umpact ecologique enorme :

            - interdire les boutielles en plastique (consigne en verre )

            - faire legiferer sur le packaging

            - faire legiferer

            contre l’obsolence programmee

            - lutter/taxer contre les importations a bas prix du bout du monde (cargos ultra poluants)
            - reduire l’utilisation de pesticides

            - interdiction du bois exotique et de l’huile de palme

            - interdiction des OGM


            • gardiole 6 novembre 19:06

              @Jeff Parrot
              « consigne en verre » : il faudrait imposer un modèle unique de bouteille en verre. Comme les Allemands l’ont fait pour la bière. L’embouteillage se ferait pour l’essentiel avec les bouteilles vides récoltées sur place. Donc, pas transportées sur de longues distances, pas provenant de la refonte de bouteilles d’autres modèles ou cassées, pas provenant de la fabrication de bouteilles neuves, ces opérations étant grosses consommatrices d’énergie. A défaut de modèle unique, la consigne pourrait bien être une mauvaise solution.

              Quant à l’obsolescence programmée, elle n’existe tout simplement pas, mais c’est trop long à expliquer.


            • Attila Attila 6 novembre 18:30

              "Pendant que ces forcenés mènent leurs pseudos combats pour une biodiversité qu’ils croient menacée, ou qu’ils font semblant de croire en danger, des hommes et des femmes souffrent, étouffent, deviennent malades.

              Mais qu’importe, ne dérangez pas les papillons.« 

              Impat, vous venez de découvrir un des traits principaux de l’écologie : priorité des papillons sur les humains.

               »Sous l’amour de la nature, la haine des hommes" Marcel Gauchet, revue le Débat 1990.

              .


              • alinea alinea 6 novembre 18:32

                C’est juste un petit rappel symbolique qu’en effet la place de l’homme dans la nature n’a pas plus d’importance que celle d’un papillon,un triton, un oiseau, un vison...

                peut-être l’homme pourrait-il penser à vivre autrement ? sans pour son inconfort, ses maladies, tuer, détruire tout tout autour de lui ?


                • velosolex velosolex 6 novembre 23:00

                  On voudrait bien d’abord savoir le nom de cette bourgade, ce qui permettrait de disposer du dossier de façon impartiale

                  « Imaginez un village de la banlieue nantaise où l’on a empêché d’aménager un aéroport à cause d’un triton » ?....« 

                  Evidemment ceux qui ont défendu NDDlandes savent très bien que ce combat a été mené pour 100 raisons, la défense de cette animal protégé en étant une parmi d’autres. Chacun pouvant là consulter ce dossier. Contrairement à ici. 

                  Énormément de lobbys agissant tentant à travers des articles plus ou moins bidons de descendre la causé écologique, qui n’est plus ou moins qu’un refus du suicide collectif, et qu’une tentative de retrouver du sens, une direction à la vie, pour ne pas dire » la vie« tout court, menacé, comme le rappelle l’affaire du REMERA, et les pesticides, arrosant à peu près tout le monde, de préférence les villages de campagnes en bordure de grandes surfaces agricoles.

                  Je dis cela en raison de le première phrase » les écologistes ça commence à bien faire«  !...Comment commenter cet article, construit par un soi disant »ingénieur" qui pour le cas raisonne plus dans l’émotion, que dans la raison, alignant un dossier à charge contre l’écologie de façon générale, en partant d’un cas particulier, dont on ne connaîtra pas ni la situation, ni les détails....

                  Bref dans cette enquête bâclée, ou l’inspecteur laisse filer les assassins, et s’en prend à une bestiole, un papillon, pourquoi pas une abeille, dont la disparition inquiétante ruine la pollinisation, on a presque envie de rigoler, devant les gros chaussures à clous de notre inspecteur bidon. Quelle est la marque du lobby, et du passeur d’ordre ?


                  • jjwaDal jjwaDal 7 novembre 05:21

                    @velosolex
                    C’est la déviation du Taillan-Médoc.


                  • Impat Impat 7 novembre 10:38

                    @velosolex

                    Plus simplement… certains préfèrent ici envoyer quotidiennement des gaz d’échappement dans les poumons de nos enfants plutôt que faire déménager un papillon.

                    Au moins c’est clair.


                  • velosolex velosolex 7 novembre 10:51

                    @jjwaDal
                    J’ai sans doute été un peu agressif dans mon texte précédent,mais amalgamation écologiste = emmerdeur, me semble vraiment pas très pertinente. Le médoc, puisqu’il s’agit donc de lui qu’il s’agit est avec toute cette région viticole très impactée par les pesticides, et les maladies dégénératives s’y rapportant. Alors ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain pollué. La conscience citoyenne est précieuse, et tente de nous protéger des prédateurs. 
                    Merci donc pour le lien que j’ai lu. Sans doute les riverains n’ont pas la vie facile dans cet endroit comme tant d’autres en france. Reste que le bétonnage de la France, et la menace non seulement sur la faune, dont il ne reste pas grand chose, la flore, et les zones humides qui disparaissent, ( détails non anecdotiques) amenant inondations et désastres n’est pas une mince affaire...Les camions sont la résultante du tout routier, avec la suppression du rail. Quand je me souviens de mon enfance, je me souviens de ces convois de marchandises considérables qui avaient la priorité sur les voitures au passage à niveau, et l’enthousiasme que déclenchaient, chez nous les gosses, les semi remorques, rares, et remarquables, dans le village...Je l’ai quitté depuis longtemps...Le rail est disparu, les camions ici comme ailleurs tuent la vie des riverains.....Nous sommes en fait le papillon qui payons l’addition


                  • foufouille foufouille 7 novembre 10:58

                    @velosolex
                    « cette région viticole très impactée par les pesticides, et les maladies dégénératives s’y rapportant »
                    maladies existantes avant et sans soin.


                  • jjwaDal jjwaDal 7 novembre 11:14

                    @velosolex
                    Au contraire je vous ai trouvé bien mesuré. Les 1500 camions qui traversent le village sont les symptômes de trois maladies honteuses qui sont le libre-échangisme (tomates espagnoles montant vers les pays-bas pendant que les tomates des pays-bas descendent vers l’Espagne...), le court-termisme et le tout routier. La majorité des transports en gros camions devraient se faire via le rail bien sûr, sauf sur la portion finale. On ne me fera pas croire que le village a besoin des ces 1500 poids lourds quotidiennement.
                    Ensuite on essaie de déranger le moins de monde possible, le tout au meilleur coût. Donc pas question de faire un détour plus long qui éviterait le biotope spécifique de ce papillon, pas question de faire un tunnel sous le village (bien trop cher) et donc le papillon doit « déménager ». Sauf que l’habitat de ce papillon est très morcelé et il est possible que le prochain soit à des dizaines de km sinon plus. Pas grave ils vont chercher...
                    Pour l’auteur ce ne sont donc pas les causes de ce « merdier » qui sont à déplorer, c’est la présence d’un bout de nature à un endroit qu’on a pas encore bétonné.
                    L’auteur est bien brave pour être gentil.


                  • velosolex velosolex 7 novembre 11:26

                    @jjwaDal
                    vous avez tout à fait raison.
                    A partir du local on peut parler de la France entière, et du sort du papillon dont on nous disait que le battement de ses ailes pouvait déclencher des ouragans en mer de chine, il ne reste souvent que les ouragans. 

                    Le camion avec ses ailles de papillons au delà des morts dont Edouard Philippe ne parlera pas dans son indignation à géométrie variable ayant amemé la limitation à 80 est responsable de la pollution de régions autrefois pures, comme les vallées des alpes. Celle de Chamonix.

                    Le projet de l’autoroute Lyon Turin, ce vieux surprend de mer qui s’apprête de nouveau à piquer. Je me souviens que dans les années 70 ils voulaient le faire passer dans la vallée de Névache, à 2000 mètres, dans un écosystème remarquable.


                  • velosolex velosolex 7 novembre 11:31

                    @foufouille

                    Ce monde marche grâce à des gens gagnant 100 000 euros par mois parvenant à persuader les gens qui en gagnent 3000 que la catastrophe est due à ceux qui ne méritent pas d’en gagner 1000
                    Mais il arrive que ceux qui ne gagnent pas 1000, prennent la défense de ceux qui gagnent 1 million.


                  • foufouille foufouille 7 novembre 11:37

                    @velosolex
                    ce genre de truc fonctionne uniquement avec les 25% de larbins. ceux qui gagnent 3000 ont soutenu, pour une grande partie, les riches car ce sont eux qui les font vivre.


                  • Désintox Désintox 6 novembre 23:35

                    La vie, c’est plus important que les bagnoles.


                    • Aéroclette Aéroclette 6 novembre 23:50

                      80 millions de « français » dans 25 ans... (grâce à l’immigration) .... ça va polluer au portable et à la bagnole.... et au béton évidement.


                      • baldis30 7 novembre 09:51

                        bonjour,

                        excellent article sur la peste verte, succédant à la peste rouge cousine germaine ( mais si ! mais si !.... germaine ... !) de la peste brune ...

                        il y a eu la même chose dans une plaine alluviale française avec une tortue boueuse qu’on n’a jamais vu ou enregistré depuis cent cinquante ans ....

                        Et il y a pire ...


                        • Severomorsk 7 novembre 10:08

                          Pue-on changer de pseudo sans changer de compte ? Je voudrais m’appeler désormais Azuré de la Sanguisorbe, en solidarité avec ce papillon menacé d’un génocide par des bipèdes incapables de supporter la passage de quelques véhicules. 


                          • Severomorsk 7 novembre 10:08

                            @Severomorsk

                            « peut-on »


                          • babadjinew babadjinew 7 novembre 10:14

                            A force de ne rien anticiper tout fini par des réactions stupides dans l’urgence ! Certains disaient il y a de cela fort longtemps gouverner c’est prévoir ! Force est de constater que dans nos arrogantes sociètes « post modernes » articulées par des calculateurs capables de trillons d’opérations à la secondes nous sommes infoutu depuis 40 ans d’anticiper quoi que ce soit ! (EPHAD, prix de l’énergie, travail raréfié, écologie etc, etc, etc, etc.....)

                            Ici en l’occurence le transport ! Quels sont les idiots qui tout en sachant que les nrj fociles allaient forcement augmenter ont continué à miser sur le tout voitures ? et pire encore sur le tout camion ?!?!?!.

                            40 ans de retard sur le rail voila la source de nos blêmes actuelles. C’est certainement bien le TGV pour les csp+ mais pour tout le reste ??? Des camions qui traversent la france de part en part sans jamais s’arrêter ! Pourquoi ne sont ils pas sur des trains ? Des lignes locales qui ferment depuis 40 ans au lieu de les rendres plus éfficiente, plus dense, moins chére ! 

                            Et aujourd’hui, la voiture c’est mauvais pour nos poumons faut qu’elle passent ailleurs que dans nos villes...... Donc, rasons encore plus de forets, détruisons encore plus de terre arables, continuons à scier la branche sur laquelle nous sommes assis !

                            Toutes ces mauvaises décisions pourquoi ?? Pour les comptes des pérchés du CACA40 concessionaires de nos totoroutes, mais aussi pour maintenir l’illusion du travail. Manque de bol dans le même temps 40 ans nos prédateurs du CACA40 ont tout délocalisé même les usines de voitures !!!

                            Résultat des courses. Pas de vraies piste cyclables en france, pas de reseaux férovières pour le fret, encore moins la derserte pour de petites villes, une population de plus en plus empoisé par les polutions multiples et diverse, des éco systéme entier complétement laminé !

                            Et, cerise sur le gateau, une économie exangue !!!!

                            Solution à nouveau en urgence de nos stupides décideurs obliger les couillons que nous sommes à achetter des voitures éléctirques, histoire d’avoir besoin de nouveaux EPR..... Et le pire c’est qu’ils osent appeler cela transition écologique !!!!!

                            40 ans de dévellopement du rail, associé à des micros voitures en droit d’usage dans toutes les gares, et des vraies pistes cyclables partout, des centrales nous aurions pu fermer tout en ayant déjà effectué sans gros efforts une grande partie de la transition !

                            Maintenant, dans l’URGENCE et énergétique et écologique, le tout dans une économie sur-endetter (300 milliards/an de cadeaux aux en/ses pour soit disant maintenir l’emploi) il ne reste plus aucune marge de manoeuvre !

                            Sivens, NDDL, étant les prémises d’une confrontation à plus grande echelle entre NOUS petits quidams de bases pour notre propre surivance. Ceux qui le nez dans le guidon on peur pour demain matin, et ceux qui ont peur pour aprés demain matin...

                            Point de départ de cette folle course en avant novenmbre 1989, quand un mur à Berlin est tombé.... NOUS avions gagné parait il !!! Gagner quoi ???? J’en sais rien du tout, mais me rapelle qu’en ces temps anciens le verts approchaient 10% à la présidentielle de 88 et qu’aprés la chute du mur ils ont disparu !!!

                            On paye aujour’hui tous ce temps perdu, et malheureusement nous sommes encore en mode soft.....

                            Quand va t’on cesser de croire que l’argent virtuel va être en messure de fabriquer des ressources ????

                            Wake Up !!!


                            • Severomorsk 7 novembre 11:19

                              La démocratie est très malade. 


                              • chantecler chantecler 7 novembre 11:57

                                @Severomorsk
                                Parce qu’elle existe encore ?
                                Nos médias la défendent ?
                                J’ai comme l’impression que la « démocratie » est devenue une coquille vide , un mythe .


                              • chantecler chantecler 7 novembre 12:01

                                Tiens , j’ai trouvé ça :

                                https://blogs.mediapart.fr/jacky-dahomay/blog/071118/sale-temps-pour-la-democratie

                                NB : je ne fais en rien de la pub pour mdp , site à direction crapuleuse .


                              • jymb 7 novembre 12:44

                                Ceux qui payent pour l’instant...C’est vite vu sur l’article de journal en lien et ses photos : nouvelles obligations de lenteur, radars et casses voitures ! 

                                Une seule réaction, l’autophobie nauséabonde, en cherchant au passage à racler du pognon 

                                Ou taper sur ceux qui n’y sont pour rien 


                                • Giordano Bruno 7 novembre 13:02

                                  De quel papillon azuré s’agit-il ? Il existe de nombreuses espèces portant ce nom, certaines rares, d’autres non.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Impat

Impat

Ingénieur


Voir ses articles







Palmarès