• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Défense des statuts et du code du travail, refus des directives europénnes, (...)

Défense des statuts et du code du travail, refus des directives europénnes, même bataille !

PNG

Comme ceux de France Télécom et de EDF avant eux, les syndicats de la SNCF sont tentés de défendre le statut des cheminots sans véritablement engager la lutte contre la directive européenne qui précipite la concurrence sur les réseaux ferroviaires, donc ce qui l’accompagne inévitablement : la logique capitaliste de privatisation et de mise à mort du service public.

Les résultats de cet euro-accompagnement “syndical” de la casse européenne des services publics sont pourtant terrifiants : de la privatisation en cours des barrages et de l’ONF au harcèlement de masse dont furent victimes les agents statutaires de France Télécom privatisé, tout montre que le découplage de la défense des statuts et de la résistance à la casse européenne de la nation n’est rien d’autre qu’une duperie suicidaire. Dans le cadre de l’euro-privatisation, et plus globalement dans celui des sombres billevesées que sont le “service public européen”, le “socle social européen” et plus généralement la revendication de l'”Europe sociale” à l’intérieur de cette UE anti-ouvriere, guerrière et fascisante, il n’y a rien d’autre à attendre que le dépérissement précipité de tous les conquis du CNR et du Front populaire, avec en point d’orgue la mort de la France républicaine et populaire.

À l’inverse, associer fermement la défense des intérêts populaires à la dénonciation de la funeste ” construction ” européenne, c’est se donner les moyens politiques et syndicaux de fédérer les résistances en France et en Europe en combattant à la fois les gouvernements Maastrichtiens, le MEDEF et la diktatoriale UE, le chef d’orchestre continental de la casse.

On peut compter sur les militants du PRCF pour appeler dans chaque manif populaire à construire OFFENSIVEMENT le tous ensemble sans “oublier” d’appeler à dégager du même mouvement les contre-reformes et la Sainte Alliance de Macron-MEDEF et de l’UE qui détruit notre pays.

https://www.initiative-communiste.fr/articles/defense-des-statuts-refus-des-circulaires-europeennes-meme-combat/


Moyenne des avis sur cet article :  4.1/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • Pierre-Yves Martin 21 mars 16:53

    « les militants du PRCF ». Au pluriel ?


    • zygzornifle zygzornifle 21 mars 17:23

      Faut leur péter la gueule s’écriât Rambo au colonel Trautman ....


      • Agor&Acri Agor&Acri 21 mars 19:10

        Bonjour,

        aujourd’hui, j’ai plussé votre article.
        Habituellement, je m’efforce simplement d’expliquer que la lutte contre l’U.E. ne doit pas se vêtir de couleur poilitique « polarisante » (très à gauche ou très à droite) car cela est contre-productif pour fusionner le mécontentement populaire et fait le jeu du Système.
        Mais là, en l’occurrence, je me dis que parmi les cheminots ou les membres de la fonctions publiques en général, ce discours éclairant sur la responsabilité centrale de l’UE, a peut-être quelque chance d’être entendu par certains
        et de les amener à s’intéresser à la question
        et à éventuellement bousculer leurs représentants syndicaux en leur demandant des comptes.

        Les syndicats se gardent bien de jamais évoquer trop directement cette réalité, ces traîtres qui via leur adhésion à la Confédération européenne des syndicats perçoivent des subsides de la part de l’UE.


        • Jean Roque Jean Roque 21 mars 19:43

           
          ensemble ? avec burkini ?


          • Armelle Armelle 22 mars 09:52

            ....« Zacquis sociaux... » ...n’ont décidément que ça à la bouche ces cocos !!!
            Au prix qu’ils nous coûtent tes zacquis sociaux, ils ne seront bientôt que de doux souvenirs !!!

            ... Au fait ? Sérieusement, vous comptez vous réveiller quand les cocos ?

            Sinon, si tu ne te plaît pas en France, personne ne t’empêche de te casser, ils embauchent en Corée du nord...


            • Le421 Le421 23 mars 08:45

              @Armelle
              Vous avez raison (pour une fois), ce ne sont pas des « acquis sociaux », mais des « conquis sociaux ».
              Et toute la bande de blaireaux qui suit en profitant des avantages sans en avoir défendu la moindre parcelle. Et ça critique en plus !! Les congés payés et la sécu, la retraite et le reste, ils sont les premiers à en profiter tout en crachant sur ceux qui se battent.
              Plus faux-cul, plus malhonnête, tu meurs...


            • Le421 Le421 23 mars 08:46

              @Le421
              Et si les grèves ne vous plaisent pas, il faut quitter le pays. Trump recrute, il paraît !!


            • Le421 Le421 23 mars 08:47

              @Le421
              Tant qu’à tenir des raisonnements à la con, on sait faire aussi...  smiley


            • zygzornifle zygzornifle 22 mars 10:23

              Presque tous les politiques sucent l’Europe comme un bonbon au miel , comment voulez vous que ça change , meme en la réformant elle restera une forteresse anti-sociale ....


              • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 22 mars 14:16

                Oui c’est la même bataille mais il n y a personne pour la mener ! 

                Des grèves comme des diarrhées chroniques, des défilés de rues dans l’ambiance des frittes et des merguez... 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès