• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Pourquoi l’Occident doit asservir la Russie

Pourquoi l’Occident doit asservir la Russie

Depuis bientôt un quart de siècle, les fonds de pension sont devenus les acteurs-clés de l'accaparement des terres agricoles. Aujourd'hui, leurs appétits se focalisent sur l'Ukraine livrée au pillage par un pronunciamiento. Quel sera l'impact du réchauffement climatique sur ces terres convoitées et quel en sera la prochaine victime ?

Ces dix dernières années ont été marquées par l'augmentation des tensions entre la Russie et l'Occident ou plutôt, les USA et leurs vassaux. Ces tensions sont liées à la renaissance de la Russie post-soviétique, sous l'impulsion de Vladimir Poutine et aux tentatives de mises sous tutelle par les USA des ex-républiques de l'URSS, par le biais des révolutions de couleur. Le paroxysme de cette tension a été atteint avec la guerre civile ukrainienne, née de la pseudo-révolution de la dignité menée par des bandéristes ukrainiens téléguidés depuis l’Amérique du Nord. Peu à peu une nouvelle guerre froide se met en place. A l'image de la précédente qui voulait punir l'URSS de ne pas se plier au capitalisme, elle a pour but de châtier une Russie ne voulant pas céder aux trompettes de la mondialisation. Cette dernière n'est que la forme la plus ultime du capitalisme qui fait du monde un seul et unique marché globalisé, conditionné à consommer la culture américaine. La mondialisation doit donc être considérée avant tout pour ce qu'elle est : un colonialisme culturel.

Selon Marx « qui contrôle la culture, contrôle l'idéologie ». La culture anglo-saxonne doit alors être considérée comme le cheval de Troie de l'hégémonie idéologique des USA. Au centre de la mondialisation se trouve le système économique le plus endetté au monde, qui ne survit que par le modèle du criquet. C'est à dire en ravageant la planète à la recherche de profits. La frénésie d'asservir les pays producteurs de pétrole (Irak puis Libye) et d'en contrôler le transit (Afghanistan et Syrie) a été la principale cause des conflits post-guerre-froide. La mondialisation aidant, les ondes de chocs de ces mises à sac en règle de pays sous couvert d’instauration de la démocratie, se font sentir à des milliers de kilomètres. L'exemple le plus parlant est la crise migratoire de 2015 ou 50 % des migrants proviennent de pays déstabilisés par les USA et l'OTAN (Syrie, Kosovo, Afghanistan, Irak).

Dans ce contexte la Russie doit être asservie puis pillée de ses ressources naturelles, pour permettre au système occidental de survivre. La première richesse de la Russie bien devant la manne pétrolière est sa réserve en terres arables que le réchauffement climatique rendra exploitables dans les prochaines décennies.

La Russie est de part son immensité un formidable réservoir de matières premières. Elle est en effet classée septième pays mondial pour les réserves pétrolières (la première place étant occupée par le Venezuela, on ne s'étonnera donc plus de rien), première pour le gaz naturel, deuxième pour l'eau potable, etc...

La croissance de la population mondiale (2,6 individus par seconde) nécessitera une augmentation de la production agricole de 70% dans les 30 prochaines années. Ce défi agricole sera compliqué par le réchauffement climatique qui fera naître dans le siècle à venir des tensions de plus en plus importantes.

Or les différentes régions du monde ne sont pas égales face aux répercussions du changement climatique, ceci va être illustré par l'étude des cultures de céréales.

La production céréalière en Europe de l'Est est dominée par les RUK (Russie, Ukraine, Kazakhstan). Ces trois pays représentaient en 2016, 13 % de la production mondiale de blé. Cette domination n'est pas due au hasard mais au fait que ces trois pays se partagent la ceinture de tchernoziom européenne. Le tchernoziom (чернозём) ou chernosol est un sol riche en humus. Il est engendré par la végétation (graminae) et le climat de la steppe tempérée eurasienne impropre à la minéralisation de la matière organique par les bactéries.

La Russie est depuis 2016 le premier pays exportateur de blé, L'Ukraine et le Kazakhstan sont respectivement 8éme et 10éme. Le volume total des exportations de ces trois pays représente 1/5 sur le marché mondial. Ces trois pays partagent aussi une histoire commune : la soviétisation et la désoviétisation. Il en résulte une diminution des surfaces agricoles exploitées, un rendement 2/3 inférieur à celui l'UE et des USA.

Le présent article est basé sur un rapport financé par le Ministère de la Culture Française et portera principalement sur la Russie et accessoirement sur l'Ukraine qui cristallise les tensions entre Moscou et l'Occident. Le Kazakhstan bien qu'il soit le principal pays impacté par le réchauffement climatique, ne sera pas traité car il échappera aux convoitises du fait de la future aridité des sols.

Ce dernier travail repose sur deux estimations, une basse (EB) et une haute (EH), de l'augmentation de la température (+2,4° et +4,3°) pour la période de projection 2046-2065. Pour mémoire, la température moyenne en France a augmenté de 1,8° depuis 1960 et celle de la ville de Paris de 2,5° depuis la fin du Second Empire. Il faut aussi avoir à l'esprit que la canicule de 2003 avait entraîné une baisse de 30% de la production céréalière.

Effet d'une augmentation de 4,3° sur le développement agricole des RUK (exemple du blé).

 

 

La Russie est le 3ème pays producteur de blé, le 1er pour le tournesol et le 12ème pour le maïs. Ces productions lui permettent d’être le premier pays exportateur de blé et le second pour l'huile de tournesol. Longtemps considéré comme le grenier à blé de l'URSS, la production ukrainienne ne représente plus que 40% de celle de la Russie. Son rendement stagne depuis près de 50 ans et sa production depuis plus de 20 ans.

 

Si aujourd'hui la Russie est un géant céréalier, n'est-il pas comme les deux autres pays des RUK, potentiellement menacé par le réchauffement climatique ?

Pour la Russie dans l'hypothèse basse (+2,4°), les cultures de blé, de maïs et de tournesol seraient globalement faiblement impactées, les gains compensant en grande partie les pertes. Dans le cas de l’hypothèse haute (+4,6°), les trois cultures devraient être fortement impactées, tout comme dans le reste des RUK, mais ces pertes de terres arables devraient être compensées favorablement par l'entrée en culture des steppes de Sibérie Méridionale. Concernant plus spécifiquement la culture du blé, le réchauffement climatique permettra une remontée plus au nord de la limite de culture ainsi que le remplacement du blé de printemps par du blé d'hiver, ce qui augmentera la productivité.

 

 

Tableau de synthèse des répercussions du réchauffent climatique sur les cultures agricoles des RUK.

(Source citée supra).

 

 

Quels que soient les scénarios climatiques retenus, l’occurrence des années de sécheresse va fortement augmenter et le nombre d’années où le rendement obtenu sera nul ou presque se présentera régulièrement.

 

La Russie a déjà connu en 2010 un été caniculaire, avec des températures de 3 à 5 degrés supérieures à la moyenne ce qui avait entraîné une chute de la production de blé d'environ 30 %. Pour éviter une flambée spéculative des prix, Vladimir Poutine alors Premier Ministre avait interdit les exportations de blé russe. La part de ces dernières dans le marché mondial avait alors chuté de 14 à 3 %, provoquant une flambée des prix de 25 %. Les exportations ne reprirent qu'en juillet 2011.

Il est donc probable que si dans les années futures, la Russie conserve des gouvernements continuant à favoriser les intérêts nationaux au dépend d'une « solidarité internationale », une telle situation devrait se reproduire de plus en plus souvent. En outre, les capacités d'exportations de blé de la Russie suffisent à peine à satisfaire les besoins de ses partenaires des BRICS comprenant deux des quatre premiers pays importateurs de blé (Brésil et Chine).

Il est alors envisageable que dans les prochaines décennies la production céréalière russe échappe totalement à l'Occident. Si on prend en compte sur la même période, les pertes de productivité et de surfaces cultivables en Ukraine et Kazakhstan (voir infra) et l'entrée en culture de surfaces considérables en Russie., il semble inévitable que l'Occident cherche à faire subir à ce pays le sort qu'il a infligé à l'Ukraine. C'est à dire la déstabilisation du pays par l'exacerbation des tensions régionales provoquant la mise en place d'un gouvernement fantoche ayant comme seule fonction de brader les avoirs du pays.

Concernant l'Ukraine, bien que le Président Porochenko souhaite libéraliser le marché foncier, le moratoire sur les ventes de terres agricoles a été reconduit jusqu'en 2018, mais cela ne doit pas cacher la vérité. Par le biais de leasing d'une durée 50 ans est entreprise « une vente massive de terres agricoles ukrainiennes à des groupes agroalimentaires nationaux et internationaux cotés en bourse ». Le fond de pension américain NCH Capitals est le 2éme propriétaire foncier ukrainien avec 450.000 ha. Le groupe Cargill détient 5% de Ukrlandfarming soit 13.400 ha, le groupe Suisse Glencore International contrôle au mimimun 80.000 ha, bien qu'il soit en réalité difficile de connaître les avoirs réels du groupe helvète au sein des 600.000 hectares du géant de l'huile de tournesol ukrainien Kernel. Au total les holdings étrangères contrôlaient en 2015 au minimum 2,2 millions d'hectares .

Le principal objectif des holdings et fonds de pension étant le profit, ces terres sont inéluctablement livrées à la culture OGM, aux intrants et pesticides massifs...

Il n'y a aucun doute qu'une fois le gâteau ukrainien digéré, la Russie devienne le pays le plus convoité pour ses terres agricoles.

 

 

Note : Impact du réchauffement climatique sur l'agriculture ukrainienne.

l'Ukraine a été longtemps considérée comme le grenier à blé de l'URSS, mais actuellement les principales céréales cultivées dans le pays sont le maïs et le tournesol, avec des surfaces représentant respectivement 5 millions d'hectares (Mh), 4,5 Mh et 7,5 Mh.

Sur les 15 dernières années la production du maïs a été multipliée par 10, faisant de l'Ukraine le 3ème exportateur mondial. Pour le tournesol, la production a été multipliée par 5 ces 15 dernières années (les exportations ont été décuplées sur la même période) permettant au pays de devenir le premier exportateur mondial d'huile de tournesol. Il est à noter que la sécession de l'Oblast de Lougansk qui était un des principaux foyers de production n'a pas eu d’impact négatif.

Or, selon la modélisation de la production végétale le rendement du maïs devrait tomber en dessous du seuil de rentabilité vers le milieu du siècle. Dans le cas de l'hypothèse haute (+4,6°), la production de Maïs ukrainien devrait chuter de 50 % (p45). La culture du tournesol, ne devrait pas être impactée par le scénario médian (+2,4°), alors que pour celui extrême la production devrait chuter de 50 %. Sachant le poids économique des exportations céréalières pour le pays, les conséquences seraient catastrophiques. Cela implique que si le pays arrivait à mettre en place les réformes du FMI et à établir une économie saine, ce petit miracle serait aussitôt hypothéqué par une crise agricole majeure.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.68/5   (62 votes)




Réagissez à l'article

48 réactions à cet article    


  • Matlemat Matlemat 21 février 10:58

    Le « soft power » occidental est malheureusement très efficace la plupart des gens n’ont pas le sens critique. Les médias savent bien occulter ce qu’il ne va pas dans leur sens. Pour l’endettement, la gestion d’un pays en « bon père de famille » ne garantit pas la victoire finale, l’accès au crédit illimité est un gros avantage, la France à l’époque de Napoleon n’avait presque pas de dette et pourtant elle a perdu face à l’Angleterre surendettée.


    • Alren Alren 21 février 13:19

      @Matlemat

      Juste un détail : à Waterloo, c’est Blücher qui a remporté la bataille. Wellington seul avait perdu.


    • Matlemat Matlemat 21 février 16:48

      @Alren, oui c’est vrai, et Grouchy était en train de manger des fraises, une victoire à Waterloo n’aurait juste repoussé l’échéance, pour dominer la terre il faut dominer la mer.


    • Matlemat Matlemat 21 février 16:52

      @Alren Et Napoleon était condamné lorsqu’il a décider d’intervenir en Espagne puis en Russie.


    • Laurent Courtois Courtois Laurent 21 février 19:16

      @Matlemat

      Concernant la famille Bonaparte, il faut reconnaître que contrairement à la croyance populaire, le neveu a laissé une France en bien meilleur état que son oncle et ce même après la défaite de 1870.

      Le seul défaut de Napoléon III, c’est qu’il fut ouvertement anti-américain, alors que son oncle leur avait bradé la Louisiane pour des clopinettes. La Louisiane de l’époque n’avait rien à voir avec l’état actuel.
      Elle allait du Golfe du Mexique à la frontière canadienne. Elle représente 20 % des USA actuels et 40 % de ceux de 1803.
      Pour la petite histoire cette vente fut et est toujours inconstitutionnelle....

      De là rien d’étonnant que la presse française victime de l’entrisme US depuis le 26 janvier 1946, fit la promotion de Napoléon 1er au dépend du troisiéme du nom.


    • Matlemat Matlemat 21 février 19:46

      @Courtois Laurent. Entièrement d’accord , il semble que c’est la perte de Saint Domingue alors que nous avions Toussaint louverture qui aurait pu etre notre allié, Napoleon premier était un general de genie mais un bien plus mauvais politique que son neveu, l’important était que la Lousiane n’aille pas à l’Angleterre. C’est vrai que l’histoire enseignée au college et lycée fait la promotion de Napoleon 1er et l’on ne retient de Napoleon III que la defaite de 1970. Il y a eu aussi la malheureuse intervention au Mexique en pleine guerre de secession qui prouve bien son anti-américanisme mais aussi sa déconnection de la réalité.


    • Laurent Courtois Courtois Laurent 21 février 20:00
      @Matlemat

      Concernant le Mexique, c’est une conséquence due au.....

      surenrichissement de la France sous le Second Empire. A l’époque la France était tellement riche qu’elle n’arrivait pas équilibrer l’or détenu par la Banque de France avec des pièces en argent !

      Une des principales raisons de l’expidition du Mexique fut de récupérer les mines d’argent du pays alors premier producteur de se métal.

      Malgré l’échec militaire, l’opération monnaitaire fut réussie ! On put frapper assez de piéces d’argent.

      pour illustrer mon propos une pièce de 5 francs or frappeé pour palier au manque de pièce de 5 francs en argent (100 sous).

      http://www.monnaiesdantan.com/vso5/francs-napoleon-iii-petit-p1476.htm





    • Matlemat Matlemat 21 février 22:51

      @Courtois Laurent, oui le Mexique avait aussi des dettes envers nous et était incapable de rembourser, j’ajouterais que lors de la guerre de sécession américaine Napoleon III soutenait les sudistes et son oncle a rétabli l’esclavage supprimé pendant la révolution.


    • mmbbb 22 février 10:04

      @Courtois Laurent nous, nous sommes assez con de vendre nos terres 900 hectares recemment a un Chinois Les terres arables de l Ile de France sont progressivement grignotées par l urbanisme Quant a la Russie elle est une puissance nucleaire et Poutine developpe un nouveau missile Titan 2 . C ’est ainsi, des que l on peu appuyer sur un bouton, les rapports des forces ne sont plus les memes . Par ailleurs les russes ont ete echaudés apres la chute du mur , et la lecon a ete retenue . L aliment est un arme comme une autre et si certaines nations ne sont pas capables de moderer la croissance demographique cela se passera mal notamment en Afrique Vous devriez demander aux Russes s ils ne veulent pas accueillir 1 milliard d individus supllementaires dans les 25 ans a venir Je ne le pense pas . 


    • Laurent Courtois Courtois Laurent 22 février 11:37

      @mmbbb

      Les céréaliers français préfèrent louer des terres en Ukraine cela leur laisse 25 % de bénéfice. 

      Par exemple  : https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/agriculture/agriculteurs -ils-font-leur-ble-en-ukraine_2557027.html

      Les chinois eux achètent de la terre en France car c’est un placement sécuritaire sur le long terme, ce que ne sera jamais l’Ukraine où les présidents démocratiquement élus sont renversés par des coups d’états fomentés depuis Washington.

      C’est donc deux logiques qui s’affrontent, le profit à court terme et le placement à long terme. A ce petit jeux là, il n’est pas difficile de connaître les perdants.


    • mmbbb 25 février 17:37

      @Courtois Laurent Ukraine n ’est plus la Russie. Quant a nous nous avons tout liquide et comme vous le soulignez , n ayant plus de vue sur de long terme, seule l action mercantile est retenue . Les Chinois achètent non seulement les vignobles mais aussi les bois et les entreprise D ailleurs Club Mes vient de passer sous le joug Chinois, je ne blâme pas les Chinois mais ce laissez alle de nos elites La seule lecon de cette elite est de dire que l ouvrier francais est trop paye , « comité de sage » qui nont jamais connu les fins de mois difficile Quant a l alimentaire telle que cela se profile cela deviendra une arme. .


    • Doume65 21 février 13:25

      Le réchauffement climatique par ci, le réchauffement climatique par là... Je te trouve bien téméraire, l’ami, de parler de ce sujet sur AV. Tu vas rapidement te faire huer !

      Cela dit, il est vrai que les Américains veulent posséder le monde entier (aspect confirmé par Mitterrand), mais le première cause de l’hostilité envers la Russie est plus à chercher dans leur contestation de leur hégémonisme que dans leur cupidité envers les terres. Les dernières guerres US ont toutes été dirigées vers des pays remettant en cause leur soumission à l’Empire.


      • doctorix doctorix 21 février 19:00
        Tout cela, c’est au cas où le GIEC ne se serait pas planté.
        A propos, on attend une énorme vague de froid dans les huit jours, et ça commence aujourd’hui.
        Il va faire -15 -20.
        Qu’est-ce qu’un thermomètre ? C’est un instrument idiot et rétrograde qui n’a été conçu que pour emmerder le GIEC.
        Le GIEC propose d’ailleurs de censurer les thermomètres, qui sont contre les progrès de sa science.
        Ca ne m’étonnerait pas qu’il ait été inventé par un russe, ou un conspirationniste.
        A ma droite : Al Gore. A ma gauche : le thermomètre.
        Qui va l’emporter ?
        Vous le saurez demain, quand vous vous caillerez les miches : vous pourrez toujours bruler les centaines de milliers de pages du rapport du GIEC pour vous réchauffer. Du moins s’il en reste après que le monde entier se soit torché avec.

      • doctorix doctorix 21 février 20:20

        @Syracuse
        tu nous sors qu’il va faire froid

        Non, je dis qu’il va faire très froid, vraiment très très froid, et de plus en plus froid dans les années à venir.
        Ce qui transformera la météo en climat.
        Beaucoup à étudier ici, en particulier les sous-périodes de 60 ans :
        Et bien sur les conférences de François Gervais :
        (Pour ceux qui savent déjà, ce n’est même pas la peine de consulter ces pages et vidéo).

      • Doume65 22 février 09:42

        @doctorix
        « A propos, on attend une énorme vague de froid dans les huit jours, et ça commence aujourd’hui. »
        Tu confonds climat et météo.


      • mmbbb 22 février 10:20

        @doctorix vous êtes docteur et il est etonnant que vous ayez des commentaires a l emporte piece comme si vous etiez chez vos amis liberaux de Contrepoints Il affirme que les tempertaures n ont pas augmenter depuis les années 1990 et ne sont tres peu affables envers les contradicteurs Ok mais bon le glacier des Bossons et la mer de Glace ne cessent pas de se retracter et l isotherme n ’est plus aussi bas La voie W BONATI des Drus s ’’est effondree . Je regarde en vain chaque année l augmentation des glaicer et de cette mer de glace Allez discourir avec le maire de chamonix cela l emmerde puisque desormais des echelles doivent etre posées Quant a cette region, j ai rencontre un jeune homme ayant amenage la ferme de son pere en refuge Celui a constaté que les saisons ne sont plus aussi graduelles. Quant un vigneron du Morgon me dit qu il a eu deux orages de grêles dans la me^me année et detruisant 40 % de son vignoble alors que son père n avait jamis vu ceci Quant aux scientifiques, beaucoup ont mesure les indicateurs biologiques notamment les oiseaux et les insectes il y a un changement dans la couvaison et certaines epeces ont du mal a s adapter Idem dans le changement de comportement des oiseaux migrateurs Ces etudes ont ete faites sur du tres long terme . GIEC ou pas , il y a sur du tres court terme un changement . Quant au CO2 il acidifie les oceans Cela c ’est une certitude La barre de corail souffre mais les liberaux s en tapent mais une barre de corail ne se crée pas en quelques années et c ’est un ecoysteme essentiel Ce sont des vrais buzz ces liberaux Il est vrai si l on ne veut pas voir la tempature monter il vaut mieux casser le thermometre Allegre le dit l homme a toujours su s ’adapter certes mais demain nous serons pres de 10 millairds sauf que cet éminent scientifique lance des formulations assez simpliste et cela créera des conflits majeurs Ce sont vos petits enfants qui auront cette chance 


      • Laurent Courtois Courtois Laurent 22 février 11:44

        @doctorix

        Quand on parle de réchauffment climatique, c’est un phénomène globale. Cela n’empêche pas qu’il puisse faire froid....

        D’ailleur le premier effet du réchauffement climatique sur la France serait une baisse des températures. La fonte des glaces polaires annulerait le gulf stream, ce courant qui fait que nous n’avons pas le même climat que le Québec alors que nous sommes à la même latitude .

        Votre argument du thermométre c’est un peu comme le fumeur qui après avoir fumé une cigarette déclare : « c’est marqué sur le paquet »fumer tue« et je suis toujours vivant ! connerie ! mensonge ! ».



      • Doume65 23 février 11:49

        @Courtois Laurent
        « La fonte des glaces polaires annulerait le gulf stream »
        Là tu vas un peu vite. C’est un sujet que les scientifiques évoquent, sans certitudes et sur une échelle de temps bien plus longue que quelques décennies. Par contre, les vagues de froid (ou autre types de vague) sont bel et bien présentes dans les modélisations pour tout de suite. C’est pourquoi on parle plus de changement climatique que de réchauffement, le premier état une conséquence perceptible du second.


      • pipiou2 24 février 03:38

        @Doume65

        Vous avez vu le film « le jour d’après » ?
        Le gulf stream s’arrête et les américains finissent congelés, et les russes c’est pas mieux.

        Alors côté terres arables on va pas regarder du côté de la russie.

        Mais, Marx a dit : « quand le proletariat le gêle les couilles, le capitaliste s’en met plein les fouilles »


      • Doume65 24 février 12:06

        @doctorix

        « on attend une énorme vague de froid dans les huit jours, et ça commence aujourd’hui. »

        Pour le moment, trois jours après ton post, il fait 7 degrés chez moi, au pied des montagnes...
        Mais puisque tu aimes les anomalies, j’en ai une autre, et une belle :
        La température de l’Arctique 25 degrés au-dessus de la normale


      • alinea alinea 21 février 13:30

        Il serait pourtant beaucoup moins onéreux de s’entendre et de commercer, plutôt que faire des guerres !
        Les politiques européennes, parfaitement idiotes et incapables d’anticipation, se laissent passer le joug par les lobbies américains ; ils feraient mieux d’agir en politiques et de couper le lien pour en renouer avec la Russie.
        La bêtise hargneuse et belliqueuse de l’Occident n’a pas d’autres explications que son histoire et sa pathologie.


        • Cadoudal Cadoudal 21 février 13:46

          @alinea

          « Nous ne pensons pas que la lutte est désespérée.Au contraire, nous allons gagner. Les pays du V4 [groupe de Visegrad] sont fermes, la Croatie arrive, l’Autriche part dans une direction patriotique, et en Bavière la CSU a créé une résistance intellectuelle et politique. Ce n’est donc pas trop tard. »

          https://francais.rt.com/international/48181-hongrie-chretiente-est-dernier-espoir-de-europe-orban-brocarde-ue-video

          Pour la France Islamique c’est trop tard, mais au moins ça sert d’exemple...


        • covadonga*722 covadonga*722 21 février 13:42

          « La bêtise hargneuse et belliqueuse de l’Occident n’a pas d’autres explications que son histoire et sa pathologie. »


          s’agissant de bêtises hargneuse on ne saurait trop vous conseiller de vous ouvrir a l’histoire des civilisations autre qu’occidentale vous y verrait que le conflit abbassides
          omeyyades y fut une promenade de santé , que les mongols ou l’islam déboulant sur l’indus  ne laissèrent que des parterres de fleurs , que les civilisations et empires asiatiques vécurent des millénaires de douceurs et paix , que les peuples pasteurs africains « genre zoulous et bantous » firent un concours de poésies avec les peuples chasseurs cueilleurs .Que les mayas et incas étaient déjà végans. Relevant aussi probablement de l’occident dans votre esprit confus le génocide a la machette entre hutus et tutsi.Et bien sur cerise sur le gâteau c’est le belliqueux occident le responsable de la chicaya multiséculaire entre sunnites et chiites pour l’héritage du prophete.
          la seule chose de valide dans votre propos c’est la bêtise de l’occident merci d’y participer 

          • Cadoudal Cadoudal 21 février 14:02

            @covadonga*722
            Un weekend en Italie avec Alinéa, comme dans la chanson ?

            Je suis sur qu’elle apprécierait d’y voir enfin triompher ses idées...

            A Castel Volturno, il n’y a plus de droit, il n’y a plus d’Etat. La moitié des habitants sont des clandestins africains qui occupent des pavillons décatis devenus des squats. Dans ces quartiers à l’abandon, la mafia nigériane est comme chez elle. Elle règne sur la prostitution et le trafic de drogue.

            https://www.nouvelobs.com/monde/20180214.OBS2225/casel-volturno-petite-ville-fantome-d-italie-tombee-aux-mains-des-gangs-nigerians.html


          • alinea alinea 21 février 14:03

            @covadonga*722
            Je n’ai jamais considéré qu’il y avait une fatalité ; par ailleurs l’occident se montre comme une merveille d’intelligence, et puis, les moyens de l’occident ne sont pas les mêmes que ceux de Gengis Khan, qui,entre parenthèse, a fait un empire en paix pendant plus de deux siècles.
            J’aimerais bien que les Américains en fassent au moins autant.


          • Nestor 21 février 14:30

            Salut Alinea !

            « J’aimerais bien que les Américains en fassent au moins autant. »

            Malheureusement j’ai bien peur que tu rêves là smiley ... Ils (Les États-Unis) viennent d’augmenter leur budget militaire pour 2019 comme jamais fait au paravent ... Il sera de 686 milliards (un record) ... Du coup, certains pensent qu’ils se préparent à des guerres conventionnelles entre États, et non plus seulement à faire face à des groupes terroristes ...


          • alinea alinea 21 février 15:47

            @Nestor
            Je sais bien, mais je répondais aux tarés de service qui me prennent pour une demeurée à énoncer des vérités de base ! comme si je ne voyais pas le monde !


          • Cadoudal Cadoudal 21 février 16:08

            @alinea
            Tu vois le monde ?

            Du fond de ton trou bien planquée en lisant les tracts du caudillo...

            On ne voit pas le même, moi je ne suis qu’un primaire qui travaille dans le secteur primaire et qui en vois des choses indicibles pour les bonnes âmes...

            Sans idéologie, ni haine, ni violence...

            Anarchie vaincra ?


          • covadonga*722 covadonga*722 21 février 16:37

            @Nestor
             yep , ils se préparent a affronter la Chine par états limitrophes .Celle ci ne supporte plus de se sentir

            encerclée .Et a contrario de la Russie , la Chine pour le moment a les moyens de financer un effort de réarmements.Le gag serait quand voulant suivre les enchères les USA ne doivent faire tapis et finissent comme l’ex URSS complètement asphyxiée par la course a la « guerre des étoiles » de Reagan.

            Sans compter de probables embrouilles avec l’Amérique centrale et du Sud .

          • covadonga*722 covadonga*722 21 février 16:56

            @alinea


            de la part du taré

            , les moyens de l’occident ne sont pas les mêmes que ceux de Gengis Khan, 
             rapportées a l’échelle des connaissances et démographique si !

            et pour info 
            Temudjin est proclamé Khan vers 1190 il met plus de 50 ans de guerre pour soumettre 8 royaumes et peuples il termine en 1258 par les jin et les abbassides de Bagdad .en 1260 a la prise de pouvoir par kubilai l ’empire Mongol est dissous en quatre 
            et les guerres et soulèvements intérieurs qui n’ont jamais cessées se perpétuent

            deux siècles de paix marwaaaf !!!


            et si le but du jeu est de dire que les USA sous leur forme économique politique et sociale actuelle ne peuvent être viable qu’en faisant la guerre la réponse et oui.





            asinus 




          • covadonga*722 covadonga*722 21 février 17:08

            @Nestor

            désolé

            par états limitrophes interposés 

          • alinea alinea 21 février 17:37

            @covadonga*722
            J’aime bien mettre mon grain de sel persan,comme celui que je mouline sur mes patates à l’eau en ce moment, parce que, à force de toujours lire les mêmes choses, je deviens chèvre.
            Ma philosophie du quotidien s’appuie sur le bons sens et la common decency, et j’aime bien les rappeler.
            Quand à gengis Kahn, je connais des gens qui l’on pris comme véritable gourou ; leur deuxième fils s’appelle Temudjin tandis que le premier s’appelle Subotaï ! la fille a le nom de sa femme, mais je ne l’ai pas mémorisé !
            je m’y suis donc intéressée un peu, et les deux siècles de paix après des décennies de guerre, je l’ai lu, et pas inventé. Ceci dit, je hais les empires et celui-ci n’est pas un modèle pour moi !
            mais votre manière de prendre les gens de haut quand ils énoncent des évidences, comme si dans ce monde de surabondance de n’importe quoi, y revenir était une preuve d’idiotie, ça m’énerve, c’est vrai.
            Quant à Cadoudal qui dit qu’il est dans la vraie vie et pas moi, c’est qu’il ne connait rien de ma vie, ce qui ne l’empêche pas de causer mais ce qui bien évidemment me fait mettre en doute les conclusions qu’il tire de sa situation ! Il est le nez dans le guidon dans son bled d’Afrique, comme vous à Marseille, comme moi dans mon bled de France ! Il est bien sûr que la situation générale on ne peut l’aborder que par nos lectures !


          • Cadoudal Cadoudal 21 février 17:50

            @alinea
            C’est touchant cette ode à Gengis Khan et à la paix qu’il a su apporter...

            J’eus aimé la même ode a l’empire Français et à la paix qui règne au Sénégal depuis 1875...

            Mais sans doute qu’en matière d’impartialité historique, je me suis trompé d’adresse...

            Après tout, il parait que la vielle Macron est venue elle aussi rendre hommage au marin Breton qui avait inventé le mythe de la maison des esclaves de Gorée..

            Un hommage posthume au génie créatif des marins bretons par la reine de la Start up nation ?


          • alinea alinea 21 février 17:54

            @Cadoudal
            Écoutez Cadoudal, soignez-vous ! si vous voyez dans ce que j’écris une ode à Gengis Kahn,vous êtes bon pour l’asile.


          • Nestor 21 février 18:26

            Salut Cova !

            Et ceci sûrement tout en maintenant leurs positions au Moyen Orient ... À moins que d’ici là certains comptes rendus d’enquêtes comme par hasard prouvent que le président Syrien est responsable d’attaque chimique ... À ce moment là la France et d’autres interviendront en tout cas c’est ce qu’à précisé le président Macron pour nous français ... Et d’ici qu’après quelques interventions de l’air la France et d’autres apportent un soutient direct sur place au sol ne devient pas impossible ce qui permettrait aux États-Unis de déplacer une certaine partie de leur troupe vers d’autres endroits ... Ceux dont tu parles peut-être ...

            Je sais pas si le programme de guerre des étoiles de Reagan qui je crois date de 1981 serrait bien encore d’actualité pour stopper toutes intrusions venant du ciel ... Ça reste bien sur dans les deux sens à mettre au conditionnel !

            La Russie reste tout de même bien armée ... Puis le -20 -25 quand tu débarques de Floride ou de Californie ça va quelques heures après ça devient beaucoup plus dur ...

            Enfin il s’en passe des choses et de plus en plus pour protéger/sauver le billet vert qui de jour en jour semble agoniser !

            Jusqu’où nous mènera tout ça ? 


          • Cadoudal Cadoudal 21 février 20:08

            @alinea
            « J’aimerais bien que les Américains en fassent au moins autant. »

            Je sais lire...


          • alinea alinea 21 février 20:51

            @Cadoudal
            rapport aux deux siècles de paix ; sinon, question guerre, Gengis Kahn peut toujours s’aligner, les US sont les meilleurs en ce domaine.
            Mais... défoulez-vous, vous en avez visiblement besoin, mais cela ne résoudra pas vos problèmes.


          • Garibaldi2 22 février 02:36

            @Nestor

            J’adôôôôre votre erreur ’’au paravent’’ (auparavant !). Effectivement, leurs guerres, soit disant pour la démocratie, ne sont que des paravents pour cacher leur rapacité !


          • zygzornifle zygzornifle 21 février 14:09

            Connaissant pas mal de Russe ce n’est pas gagné , loin de la ,autant vouloir essayer de convertir un Musulman a la religion chrétienne ....


            • Matlemat Matlemat 21 février 16:50

              N’est ce pas Poutine qui a dit : le réchauffement climatique nous en Russie ça nous arrange ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès