• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Tombeau nucléaire américain sur le territoire européen

Tombeau nucléaire américain sur le territoire européen

En 2014, l'Ukraine, avec le soutien de ses partenaires occidentaux, a quitté la sphère d'influence russe pour se rapprocher de l'Union européenne et des États-Unis. L'une des directions prioritaires de l'économie ukrainienne consiste à moderniser des sites nucléaires afin d'assurer son indépendance énergétique vis-à-vis de la Russie.

Il n'y a pas si longtemps, un grand projet a été lancé visant à résoudre le problème de l'enfouissement des déchets nucléaires sur le territoire ukrainien. Il s'agit de la construction d'une installation de stockage dans la zone d'exclusion de Tchernobyl. Cela donnerait la possibilité de réduire des coûts liés au retraitement et au stockage des déchets radioactifs sur le territoire russe, à 200 millions de dollars par an. La compagnie nationale de production d'énergie nucléaire Energoatom entend recevoir un prêt de 400 millions de dollars octroyé par Bank of America Merrill Lynch pour construire cette installation de stockage. Selon une source proche du projet, l'une des conditions de l'octroi serait le contrat de construction signé avec l’entreprise américaine Holtec International ainsi que l'accord prévoyant le stockage du combustible usé des centrales américaines.

Les militants verts et écologistes ukrainiens, eux, sonnent l'alarme. L'enfouissement de déchets nucléaires en Ukraine présente plusieurs menaces non seulement pour l'Ukraine, mais aussi pour la communauté européenne. Ce projet de l'installation de stockage est unique. En effet, la compagnie Holtec n'a pas d'expérience de construction de ce type d'édifice. Il est probable que ce choix n'est justifié que par le fait qu'elle consent à travailler dans les conditions de radiation élevée de Tchernobyl. Il n'est pas à exclure que les officiels concernés utilisent des schémas illégaux pour détourner les fonds octroyés. La corruption endémique en Ukraine risque de faire une brèche de telle sorte que même une erreur puisse avoir des conséquences graves.

Les USA, comme d'habitude, essayent de résoudre leurs problèmes à la charge d'autres États. Si l'on prend en considération qu'un Américain sur trois vit dans la zone où des déchets nucléaires sont stockés, il est très raisonnable de s'inquiéter de la santé de la nation. Du point de vue états-unien, Washington a pris une bonne décision qui, néanmoins, représente un danger considérable pour les Européens.


Moyenne des avis sur cet article :  4.21/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • Matlemat 11 octobre 14:19

    On profite d’une catastrophe et d’un lieu déjà pourri pour le pourrir encore plus avec des déchets nucléaires, décidément l’Ukraine n’est pas un pays qui fait rêver..


    • Alren Alren 11 octobre 19:29

      @Matlemat

      Ses dirigeants pro-nazis sont les ennemis du peuple ukrainien.
      On comprend pourquoi les USA les soutiennent : eux aussi sont les ennemis du peuple ukrainien !


    • Sozenz 12 octobre 11:26

      @Matlemat
      sans conter les risques qu ’ il va y avoir sur le transport des dechets .. ; passage océan , mer , et terre qui augmente les probabilités d accidents ..


    • V_Parlier V_Parlier 12 octobre 23:28

      @Matlemat
      Au moins un point positif : Les déchets n’iront plus en Russie (*) et les adorateurs du « monde libre » garderont leur caca chez eux.

      (*) Elle était payée pour ça mais je trouvais tout de même cela bien triste.


    • Et Toutenkhramons aux commandes.


      • zygzornifle zygzornifle 11 octobre 16:05

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

        nous on a ToutenMacron le pharaon de chez Rothschild entouré par ses bandelettes de billets de 500€....


      • @zygzornifle


        Cramon(s) anagramme de Macron.

      • zygzornifle zygzornifle 11 octobre 16:02

        Tiens Macron qui a toujours plein de bonnes idées va pour prêter des chômeurs Français pour aller enfouir les déchets a la pelle ......


        • zygzornifle zygzornifle 11 octobre 16:03

          on s’en fout la radioactivité ne traversera pas l’espace Schengen .....


          • JP94 11 octobre 16:25

            Rectifions ce début un tantinet fleur bleue.


            En 2014, les Etats-unis réalisent un vieux projet de l’Allemagne impériale - le Reich -en organisant un coup d’Etat fasciste en Ukraine : le but, mettre la main sur les richesses minières et agricoles , tout en conquérant une position stratégique entravant les débouchés de la Russie.
            Le cheval de Troie était déjà le nationalisme antisémite ukrainien, financé par les puissances germaniques ( SR autrichien avec Konovaletz) , puis l’Allemagne, après Versailles.

            Ce but se concrétisa provisoirement lors de l’Opération Barbarossa en juin 41, avec l’appui des bandéristes, mais s’effondra après Stalingrad et Koursk.

            Néanmoins, dès 1945 le Général Gehlen, ex chefdes SR nazis jusqu’en 45, reprit du service pour le compte des Américains en dirigeant les SR Ouest-Allemands : sabotages, maquis blancs etc ...

            Puis, avec l’auto-effondrement de l’URSS organise sous la houlette de Gorbatchev, le projet repris de la vigueur, sauf qu’il fallait lui assurer une certaine pérennité : d’où nécessité du Maïdan et remise en service des milices pro-nazies , assistées d’islamistes bien encadrées par des agents US.

            Il paraît que l’un des projets était de remettre en état les centrales nucléaires .. oui mais en utilisant du combustible nucléaire ni russe ni français, mais Westinghouse, made in the USA, ce qui n(allait pas sans poser de sérieux problèmes, car ilest mauvais et puis n’a pas la même géométrie : même un bébé se rendrait compte que prétendre enfiler des carrés dans des hexagones n’est pas la meilleure façon de les remplir ....

            • sarcastelle sarcastelle 11 octobre 17:20

              un Américain sur trois vit dans la zone où des déchets nucléaires sont stockés, il est très raisonnable de s’inquiéter de la santé de la nation.

              .
              1) Depuis 1945 qu’on fait de l’épidémiologie en vue de connaître la relation dose/effet des rayonnements, il est très raisonnable d’avoir quelque lumière sur les connaissances en la matière.
              2) Depuis qu’existe l’industrie nucléaire, notamment dans un pays où aucune centrale accidentée n’a dispersé le contenu de ses entrailles, il est très raisonnable de se demander quelle quantité de radioactivité peut bien être dissipée par cette industrie, et de comparer avec 1).


              • nono le simplet nono le simplet 12 octobre 08:18

                @sarcastelle
                absolument !

                le problème va être de trouver le pays ... la France, peut être, vu qu’on a un mur anti nuage radioactif smiley

              • njama njama 12 octobre 09:18

                @sarcastelle
                1) Depuis 1945 qu’on fait de l’épidémiologie en vue de connaître la relation dose/effet des rayonnements, il est très raisonnable d’avoir quelque lumière sur les connaissances en la matière.

                Toutes les études sont entravées par l’OMS en vertu d’un vice congénital dans ses statuts qui la lie à l’AIEA, l’Accord WHA 12-40 (1959)
                Le couvercle est sur la marmite, l’omerta est la règle dans cette mafia du nucléaire ...
                https://www.agoravox.fr/commentaire2425837


              • sarcastelle sarcastelle 12 octobre 14:03

                @njama
                .

                Evidemment. Le principe d’Archimède et les lois de Kepler relèvent du même mensonge organisé planétaire auquel consciemment je participe sans m’en cacher. 
                Vous savez, il va falloir isoler ma passoire à calories et acheter une voiture électrique ; j’ai besoin d’argent. 

              • njama njama 12 octobre 15:23

                @sarcastelle
                demandez des subventions à Nicolas Hulot


              • Doume65 12 octobre 20:32

                @sarcastelle
                Ton image de l’atome, avec ses mignons petits électrons est carrément obsolète. J’espère qu’elle n’est pas représentative de tes connaissances en matière nucléaire.


              • zygzornifle zygzornifle 12 octobre 09:01

                avec le CETA et TAFTA on aura droit a un barreau d’uranium enrichi avec chaque steak aux hormones ou cuisse de poulet au chlore et si on est client fidèle on pourra mème se faire une table de salon avec un baril de déchet , vive la mondialisation pour les mougeons ....


                • njama njama 12 octobre 09:08

                  Décidément les américains sont très généreux avec l’Ukraine, ils lui ont offert une révolution orange, et maintenant v’la t’y pas qu’ils vont lui refiler leurs poubelles nucléaires


                  • njama njama 12 octobre 09:25

                    faut dire que les américains ont déjà bien pollué leur pays avec plus d’une centaine d’explosions nucléaires en atmosphère au nez et à la barbe de leurs concitoyens !
                    donc s’ils peuvent se débarrasser de leurs poubelles radioactives dans un autre pays ils ne se gêneront pas, le dollar est roi, tout s’achète pour eux

                    Un témoignage assez hallucinant !

                    AMERICAN GROUND ZERO
                    LA GUERRE NUCLÉAIRE SECRÈTE
                    CAROLE GALLAGHER MIT 1993
                    126 bombes atomiques atmosphériques dans les 2 150 km2 du site d’essais du Nevada.

                    PDF téléchargeable>> http://www.dissident-media.org/infonucleaire/American_Ground_Zero.pdf

                    plus de détails https://www.agoravox.fr/commentaire4431465


                    • njama njama 12 octobre 09:49

                      L’enfouissement de déchets nucléaires...

                      bon, faut bien en faire qqch de cette vilaine patate chaude radioactive qui sera laissée aux générations suivantes, mais pourquoi les enfouir dans des zones habitées ?

                      alors qu’il existe d’immenses zones désertiques sur la planète dont de grandes étendues sont sans nappes phréatiques
                      désert d’Arabie 2 331 000 km2
                      désert du Sahara 9 065 000 Km2
                      Les États-Unis ont eux-mêmes le 10ème plus grand désert au monde, le Grand Bassin 492.000 km2

                      ils ne peuvent pas les garder chez eux leurs poubelles radioactives, idem pour les déchets français, est-ce une bonne idée de les enfouir à Bure (Meuse)  ?


                      • sweach 12 octobre 12:06

                        L’article n’est pas suffisamment explicite sur la nature des déchets.


                        Un déchet en particulier à une valeur importante se sont les barre d’uranium appauvri, celle-ci peuvent être réutilisé et contienne bien plus d’énergie que ce qu’elles ont déjà fourni.

                        Pour le moment nous n’utilisons pas ces « déchets » mais nous les stockons jalousement car leur valeur est importante et ils donneront un pouvoir géopolitique sur l’énergie dans un avenir pas si lointain que ça.

                        Actuellement c’est la seul source d’énergie capable de démultiplier nos niveaux de production que nous ne développons plus car nous n’en avons pas le besoin, on s’amuse donc avec les énergies renouvelable pour remplacer le déclin des énergies fossile.

                        Si demain nous avons besoin de 10 ou 100 fois plus d’énergie qu’aujourd’hui, vous pouvez être sure que ces « déchets » seront en première ligne.

                        • wesson wesson 12 octobre 13:06

                          « En 2014, l’Ukraine, avec le soutien de ses partenaires occidentaux, a quitté la sphère d’influence russe pour se rapprocher de l’Union européenne et des États-Unis. »


                          comme ces choses là sont dites avec délicatesse, pour ce qui n’était effectivement qu’un coup d’état, et dont les conséquences sont encore très loin d’être apurées. 

                          • njama njama 12 octobre 15:28

                            Il s’agit de la construction d’une installation de stockage dans la zone d’exclusion de Tchernobyl.

                            et donc ils feraient travailler les constructeurs, ouvriers pour la plupart, dans cette zone très contaminée !
                            purée, ça commence mal cette histoire ...


                            • njama njama 12 octobre 15:39

                              Si l’on prend en considération qu’un Américain sur trois vit dans la zone où des déchets nucléaires sont stockés, il est très raisonnable de s’inquiéter de la santé de la nation.

                              Il faudra en parler à Mme Buzyn, les États-Unis ont 100 réacteurs nucléaires pour 9 833 517 km2 essentiellement dans la moitié est du pays,

                              et la France 58 sur 19 sites pour 643 801 km2

                              Il est donc très raisonnable de s’inquiéter de la santé de notre nation...
                              au fait le Levothyrox, c’est pour l’hypothyroïdie ... y-aurait pas un rapport ? paraît qu’il y aurait 3 millions de français sous ce traitement hormonal !


                              • Serge 13 octobre 21:48

                                My advice to you, Europeans. Do not read and do not listen to such propaganda like this author. Read the American secret service employees Joe Perkins and his « confessions of an economic hit man. » He described how to give money on credit to such countries as Ukraine allegedly for the construction of infrastructure. In fact, the money from the US do not go anywhere, build an American company with American money. Ukraine receives nuclear burial ground within their territory and huge debt. Then will pay sovereignty and latest resources to complete bankruptcy. So are the US of all countries and Ukraine is no exception.The author is a liar. Greetings to you from Moscow. 


                                • raymond 2 16 octobre 13:06

                                  @Serge
                                  Vous n’êtes pas obligé de parler dans la langue des maîtres.


                                • sarcastelle sarcastelle 14 octobre 16:26

                                  Pas de chouette hulotte aux Etats-Unis, moins cons qu’on ne pense :

                                  .


                                  • raymond 2 16 octobre 13:09

                                    @sarcastelle
                                    Vous qui connaissez beaucoup de choses concernant le nucléaire pensez vous que l’on peu percer une piscine de refroidissement de réacteur avec une mitrailleuse 12.7 ou qu’il est préférable d’utiliser un rpg7 ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès