• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Info locale > Sur le campus universitaire de Strasbourg, les royalistes d’extrême-droite

Sur le campus universitaire de Strasbourg, les royalistes d’extrême-droite multiplient les intimidations et les violences

Des inscriptions nazies et pro-suprémacisme blanc en novembre, déjà plusieurs agressions d'étudiants en décembre. A Strasbourg, les groupuscules d'extrême-droite multiplient les intimidations et les violences. 

Campus universitaire de Strasbourg, 17 décembre 2019

"Les gars, y'a Tom* qui se fait suivre par des fafs !"

Cet après-midi, après la manifestation contre la réforme des retraite et juste avant l'AG inter-professionnelle, sur le campus universitaire de Strasbourg, un petit groupe de jeunes part en courant vers un autre bâtiment.

"Faites attention à vous !" leur crie un agent de sécurité du campus, qui communique avec ses collègues par talkie-walkie.

Lorsqu'on arrive devant le bâtiment, une étudiante d'une petite vingtaine d'années nous raconte la scène. "Ils l'ont suivi alors qu'il quittait la manif'. Il a réussi à s'enfermer. Là, la sécu est en train de le faire sortir par derrière." 

Une version des faits qui nous sera confirmée par un des agents. Finalement, Tom ressort sauf, très vite entouré d'une dizaine de ses camarades.

"On les connait, c'est des fachos de l'A.F** ! Moi, après la dernière manif, il y en a un qui m'a cassé la gueule devant chez moi" raconte Mélanie*, un coquart à l’œil droit.

Jeudi dernier, déjà, une quinzaine de personnes encagoulées étaient venues agresser des élèves qui bloquaient un accès à l'université, pour manifester contre la réforme des retraites et contre la précarité étudiante. Une action revendiquée rapidement par l'Action Française, qui annonçant avoir voulu « briser le blocage » de l’université.

"C'est des conneries ça, des excuses ! On les connait très bien ces mecs. Ils se présentent en défenseurs du droit à étudier, mais ils en ont rien à foutre de ça ! La majorité n'est même pas à la fac. Ils viennent juste se défouler et casser du gaucho, et faire régner la peur." nous raconte Olivier*, qui a déjà eu affaire à l'Action Française en 2017, lors du blocage du campus universitaire de Clignancourt, à Paris. A l'époque, ils étaient venus à une dizaine, encagoulés, proposer gentiment à une élève mobilisée contre la réforme Parcoursup de la violer à plusieurs.

Et la peur, elle est bien présente. Le soir précédent, lors d'une réunion, un étudiant s'énerve : "Ceux qui font des live facebook, arrêtez de prendre les visages, putain ! Vous nous mettez en danger. Il y a des fachos qui n'attendent que ça, qui nous recherchent sur les réseaux sociaux, pour pouvoir nous casser la gueule. Alors filmez les pieds, les torses, mais arrêtez de filmer nos visages !"

De la peur, oui, mais de la détermination aussi. Aujourd'hui à midi, devant le patio de l'université, plusieurs centaines d'étudiants se sont rassemblés pour manifester contre la montée de l'extrême-droite et contre la présence de groupuscules néo-nazis sur la fac, avant de rejoindre la manifestation contre la réforme des retraites.

En AG, un professeur prend la parole : "Il faut qu'on réagisse, là, c'est grave ! Jusqu'à quand on va laisser des enragés taper sur nos élèves ?"

Oui, jusqu'à quand ? 

* tous les prénoms ont été modifiés
** Action Française, mouvement politique nationaliste et royaliste d'extrême-droite.


Moyenne des avis sur cet article :  2.3/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

50 réactions à cet article    


  • sls0 sls0 18 décembre 2019 14:14

    Que penser ?

    Dernièrement sur agoravox il y avait un article sur une réunion d’extrême droite perturbée par des antifas à Rennes.

    Dans cet article l’extrême droite c’était les gentils, de vrais scouts.

    Comme tout bon bayésien j’ai bouger un peu mon surceur en faveur de l’extrême droite. Pas trop quand même, avec la cagoule et les nazis il y a un sacré passif.

    Ici dans cet article ils collent plus au modèle historique, c’est moins perturbant.

    Les fachos ont toujours été les auxilliaires de l’oligarchie, avoir un discours ou des actes qui déplaisent à l’oligarchie c’est s’exposer à avoir des problèmes avec des fachos.


    • mmbbb 18 décembre 2019 16:42

      @sls0 l extreme gauche a toujours ete l auxiliaire de la nomenkmatura .
      Besancenot fils de prolo dont le pere travaillait a la chaine ! 
      A l instar deu chanteur prolo Sechan, desormais seche au pastis allias Renaud .
      La vie de gavroche de son enfance ! 


    • Désintox Désintox 18 décembre 2019 15:18

      Des voyous.


      • Jonas Jonas 18 décembre 2019 15:47

        « une quinzaine de personnes encagoulées étaient venues agresser des élèves qui bloquaient un accès à l’université, pour manifester contre la réforme des retraites et contre la précarité étudiante. »

        Vous oubliez de mentionner que l’accès à l’université était bloqué de manière illégale.

        L’université de Strasbourg est connue pour ses militants islamo-gauchistes qui interdisent toute liberté de pensée ou d’expression, et tout débat politique.

        La venue de Bruno Gollnisch à l’université de Strasbourg avait été perturbée et finalement annulée suite à des attaques menées par des milices politiques antifa.


        • Pepito Gavroche Pepito Gavroche 18 décembre 2019 16:04

          @Jonas
          alors quelques précisions : ils bloquaient pour demander la banalisation des cours, afin que les élèves voulant manifester puissent le faire sans être pénalisés. De base, un blocage est illégal, je ne vois pas l’intérêt de la préciser...

          A la rigueur, un débat sur la légitimité, pourquoi pas, quoique chacun va rester sur ses positions...

          Je vais passer sur le terme « islamo-gauchiste » qui ne signifie quelque chose que pour ceux qui en sont convaincus...

          Pour ce qui est des actions antifa de ce genre, pour ma part, j’y suis opposé, non seulement pour la fameuse « liberté d’expression » mais surtout parce que je trouve le procédé débile, ne servant qu’à faire de la pub à des gens qu’on voudrait invisibiliser... Mais vu que vous cherchez à tout prix à comparer les méthodes, je ne crois pas avoir vu de groupe cagoulé venu uniquement pour se battre dans les extraits video de l’article que vous m’avez envoyé...

          Quand à légitimer de suivre des élèves en bas de chez eux pour les frapper, parce que il y a des gens qui ont fait pareil avant, j’espère que c’est pas le but de votre intervention, parce qu’on frôlerait les tréfonds de la réflexion... 

          Allez, je m’arrête là...


        • Jonas Jonas 18 décembre 2019 16:16

          @Pepito Gavroche "Mais vu que vous cherchez à tout prix à comparer les méthodes, je ne crois pas avoir vu de groupe cagoulé venu uniquement pour se battre dans les extraits video de l’article que vous m’avez envoyé..."

          C’est vrai qu’ils ont l’air bien sympathiques ces miliciens antifas, c’est juste s’ils ne viennent pas avec des oranges et des bonbons.


        • mmbbb 18 décembre 2019 16:35

          @Pepito Gavroche les étudiants d extreme gauche des Saint . Tous tres gentils ,non violents tres tolérants 
           Finkielkraut, Agacinski , leurs conférences interdites 
          Hollande sont bouquin fut brulé par les étudiants qui ont adopté les memes methodes de l autodafé 

          Quant aux royalistes d extreme droite, il est vrai qu a gauche vous maniez fort bien l amalgame 

          Allez j arrête là 


        • Jonas Jonas 18 décembre 2019 23:38

          @Pepito Gavroche « De base, un blocage est illégal, je ne vois pas l’intérêt de la préciser... »

          Non, tout blocage n’est pas illégal.
          S’il est réfléchi et concerté avec l’ensemble des acteurs, il est possible de bloquer et de manifester.
          Là, il s’agit d’une poignée de gauchistes qui se croient les maîtres du monde en bloquant l’université de leur propre initiative pour imposer leur loi à tous.


        • McGurk McGurk 18 décembre 2019 15:48

          J’vois pas comment c’est possible d’être à la fois nazi et royaliste, il y a un truc qui cloche. C’est un peu comme si on disait « nazi communiste » ou « juif antisémite ».

          Je ne saisis pas non plus le lien entre un mouvement identitaire/politique et les facultés. Mystère.


          • mmbbb 18 décembre 2019 16:45

            @McGurk le niveau baisse en France . Doriot communiste lui fut nazi .
            La l extreme gauche l ignore et ce ne fut pas le seul 


          • McGurk McGurk 18 décembre 2019 17:44

            @mmbbb

            Ce sont quand même des idéologies complètement opposées. Etre l’un puis l’autre signifie que c’était un paumé de la vie.


          • mmbbb 18 décembre 2019 17:54

            @McGurk Staline n aimait lui aussi pas trop les juifs ! Mais cela c est su plus tard il voulait aussi une solution .


          • McGurk McGurk 18 décembre 2019 17:58

            @mmbbb

            Sauf que Staline était un psychopathe paranoïaque qui avait peur de tout le monde quitte à faire des purges pour un rien. Je ne suis pas certain qu’il ait, comme Hitler, prévu une extermination de masse longtemps à l’avance.


          • mmbbb 18 décembre 2019 18:15

            @McGurk Il a tout de même pas mal liquide d ethnies Quant au goulag, on ne peut pas dire que ce fut le club med ! A l epoque notamment , Sartre etait le chantre de cette ideologie Les purges staliniennes de 15 à 20 millions de morts ( un ordre de grandeur , les Nazis etaient plus minutieux dans le maintien des registres ) Au dela de la sémantique et de la méthodologie ; le resultat est le même . PS les pogroms en Russie !


          • McGurk McGurk 18 décembre 2019 18:37

            @mmbbb

            ...ouep, effectivement, on peut voir ça de cette manière^^


          • Désintox Désintox 18 décembre 2019 19:31

            @McGurk
            « J’vois pas comment c’est possible d’être à la fois nazi et royaliste »

            Bof, il y en a bien qui sont à la fois abrutis et imbéciles, non ?


          • McGurk McGurk 18 décembre 2019 19:44

            @Désintox

            La royauté est fondée à la fois sur la relation avec Dieu et le peuple représenté par son souverain. Normalement sauf dérives comme Versailles , le roi doit guider sa population et sa politique est influencée par un idéal social (paix, justice, etc.) et religieux.

            Le nazisme, c’est la mort, la haine, la destruction, l’esclavage.


          • mmbbb 18 décembre 2019 20:44

            @McGurk ne perdez pas votre temps !


          • Luniterre 21 décembre 2019 01:19

             Simplement pour info >>>
            Un des derniers « fidèles » de Staline, même après sa mort, est le juif Lazare Kaganovitch >>>

            https://ru.wikipedia.org/wiki/Каганович,_Лазарь_Моисеевич

            Actuellement, un des principaux défenseur de la mémoire de Staline en Russie est un juif, Anatole Vasserman >>>

            https://ru.wikipedia.org/wiki/Вассерман,_Анатолий_Александрович

            https://youtu.be/trBaJVvcmRc

            https://youtu.be/hKID3zqHfgk

            https://youtu.be/vbVHqSxaj20

            Etc...

            Juste histoire de montrer le fossé entre l’histoire russe vue par les russes eux-mêmes et vue par l’Occident...

            Juste un simple constat !

            Luniterre

            https://tribunemlreypa.wordpress.com/octobre-1917-2017-centenaire-de-la-russie-sovietique-pour-les-proletaires-lhistoire-comme-drapeau/

            .

            ************************


          • Traroth Traroth 18 décembre 2019 16:02

            Décembre 2019 ressemble de plus en plus à mai 68. Là aussi, l’extrême-droite combattait les manifestants. Demandez à Alain Madelin, il confirmera...

            En tout cas, ça relativise tout de suite les quelques rares mots de soutien de Le Pen aux manifestations.


            • Tall Tall 18 décembre 2019 16:04

              Des étudiants studieux sont juste venus déloger une bande de cancres feignasses qui voulaient bloquer l’accès à l’univ’.

              Le « royalisme » est un leurre... quant au « néo-nazisme », aujourd’hui, on en accuserait même un chat qui pourchasse une souris.


              • McGurk McGurk 18 décembre 2019 16:10

                @Tall

                Surtout que ça n’aura aucun effet sur les réformes actuelles.

                On préfère foutre en l’air l’avenir des étudiants plutôt que de les laisser apprendre et obtenir leur diplôme. Je me souviens des manifs à la Sorbonne...six moins à ne pas pouvoir étudier et, au final, on a donné aux étudiants leur diplôme faute de solution...


              • Cadoudal Cadoudal 18 décembre 2019 17:04

                Il faudrait interdire la sélection raciale à l’UNEF, ça permettrait aux étudiants monarchistes de participer pleinement à la vie associative de leurs universités...lol...

                « On devrait gazer tous les « Blancs », cette « sous-race »

                https://francais.rt.com/france/46905-gazer-blancs-sous-race-licra-tweet-raciste-unef


                • mmbbb 18 décembre 2019 17:20

                  @Cadoudal et dans ce cas le Grand Critique DESINTOX , que dit il ? RIEN ! 


                • Cadoudal Cadoudal 18 décembre 2019 17:30

                  @mmbbb
                  Desintox à enfin compris que la LICRA était un repère de nazis...

                  Et qu’il fallait pendre tous les bébés nazis et les hôtesses de l’air...lol...

                  Cet hexagone, j’l’encule sa grand-mère
                  Air France, on mange trop mal à bord

                  http://www.fdesouche.com/1208561-le-rappeur-nick-conrad-presente-son-nouveau-titre-je-baise-la-france-je-brule-la-france


                • Désintox Désintox 18 décembre 2019 19:34

                  @Cadoudal

                  Pépé Cacoudal radote depuis l’Ehpad. Il répète 100 fois les mêmes conneries.

                  En attendant, l’Allemagne s’occupe de ses copains terroristes d’extrême droite...lol...

                  https://www.lemonde.fr/international/article/2019/12/18/l-allemagne-renforce-la-surveillance-des-mouvements-d-extreme-droite_6023250_3210.html


                • Cadoudal Cadoudal 18 décembre 2019 19:54

                  @Désintox
                  T’aime bien le rap Allemand ?

                  Dans la scène finale, il décapite l’un avec une épée, une autre se retrouve à tenir ses intestins entre ses mains tandis que le dernier est frappé en pleine tête par étoile de Ninja lancée par le rappeur.

                  https://www.tag24.de/nachrichten/tarek-kiz-nach-wie-vor-neue-single-album-golem-afd-weidel-gauland-hoecke-1304040

                  C’est vrai qu’ils ont toujours été fortiches en génocide les Allemands...lol...


                • quijote 19 décembre 2019 19:39

                  @Désintox

                  Pépé Cacoudal radote depuis l’Ehpad.

                  Raciste ( c’est mal, « blond aryen » ? ) et anti-vieux ? C’est plus ce que c’était, la « gauche »... Les gauchistes ? Chaque jour qui passe les fout un plus à poil... Et c’est pas beau...
                  Merde alors... Pourtant, c’est le Bien... Ha ha ha...

                  Aux dernières nouvelles, on a besoin de 50 millions de parasites, de voleurs, d’agresseurs, de violeurs, d’assassins, de fous et de terroristes pour payer nos retraites. Dixit l’incorruptible, j’ai nommé le citoyen Delevoye. Un gars qui a, comme l’ami dix intox, les intérêts de la France au coeur. Putain, c’est beau, j’en chialerais... Heureusement qu’ils sont là, les gens comme dix intox. Pour nous dire ce qu’est le Bien.

                  Venez, amis voleurs, amis parasites, amis agresseurs, amis violeurs, amis assassins, amis tarés et amis terroristes ! L’europe a besoin de vous ! C’est dix intox qui l’a dit !


                • Albert123 18 décembre 2019 18:33

                  c’est vraiment cousu de fil blanc ces accusations maladroites de ces (islamo / indigenisto) gauchistes cons comme la lune qui par ailleurs font régner un totalitarisme idéologiques sur les universités depuis 1968 et trouvent grâce à leur inculture totale le moyen de confondre royalistes et néo nazis.

                  ça sent surtout les dernières éructations des gauchiasses en perte de vitesse qui amalgament tout et n’importe quoi pour faire resurgir dans les esprits la peur du retour de la bête immonde qui leur permet à elle seule d’imposer leur volonté de petit chefaillon con comme les pieds.

                  il y a 20 ans ils étaient déjà comme cela, mais désormais ils sont en plus des soutient d’un indigénisme racialiste qui leur crachera à la gueule dès que possible.

                  vraiment des burnasses ces gauchistes


                  • Désintox Désintox 18 décembre 2019 19:39

                    @Albert123

                    Surveillez vos propos, Albert123. Vous n’avez pas compris que les « indigènes », maintenant, ce sont les gens d’extrême droite et que les « colons » sont les migrants qui arrivent à la nage ?

                    Demandez à « Cadoudal » il vous donnera des cours et vous deviendrez un blond aryen comme lui.

                    Si ce n’est déjà fait.


                  • Cadoudal Cadoudal 18 décembre 2019 20:05

                    @Désintox
                    "En 2050, la France sera un pays islamique. Nous croyons que les Musulmans auront un pays qui apportera l’islam, son orientation, sa lumière, son message et sa miséricorde aux peuples de l’Occident par le djihad, pour l’amour d’Allah. Au temps de l’empire ottoman, les Musulmans avaient conquis la Pologne et l’Autriche et l’appel à la prière y était récité ; la nation islamique est en mesure de recouvrer son identité d’origine et de propager l’islam, selon la volonté d’Allah. La conversion à l’islam et le paiement de la jizya [taxe de protection] viendront, ou nous demanderons l’aide d’Allah pour combattre les infidèles".

                    Abou Taqi Al-Din Al-Dari

                    12 mars 2019

                    https://www.youtube.com/watch?v=wEamLhFqOXo


                  • mmbbb 18 décembre 2019 21:06

                    @Désintox et pourtant Hitler a eu des bonnes relations avec les turcs et le imans 
                    https://fr.wikipedia.org/wiki/Mohammed_Amin_al-Husseini#/media/Fichier:Bundesarchiv_Bild_146-1987-004-09A,_Amin_al_Husseini_und_Adolf_Hitler.jpg

                    Amin Al Hussein ; . En mai 1943, il collabore aux recrutements de musulmans des Balkans pour former la 13e division de montagne de la Waffen SS Handschar

                    pauvre naze pauvre débile crétin 


                  • CLOJAC CLOJAC 18 décembre 2019 21:45

                    @mmbbb

                    « Hitler a eu des bonnes relations avec les turcs et le imans » 

                    Adolf tenait les Arabes pour des « sous-hommes », mais Mussolini lui a fait comprendre l’intérêt d’ouvrir un front annexe en Orient derrière les lignes anglaises. Avec des résultats moins probants toutefois que le recrutement de dizaines de milliers de waffen SS et de supplétifs dans toute la « musulmanie ».

                    Lorsque le führer et le grand mufti se sont rencontrés, leur haine commune des Juifs et le projet de les exterminer, les a réunis.
                    Et puis ces cons de nazis ont fait de Amine Husseini un descendant des Goths (donc aryen d’honneur !) le prenant pour un roux, parce que le grand mufti se teignait la barbe au henné pour ressembler à son prophète.

                    Quant aux Turcs, prudents, ils ont fait comme Franco : copains avec Adolf mais pas au point de s’engager avec lui dans WW2... Jusqu’en février 45 où ils voleront au secours de la victoire. 
                     
                    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-fuhrer-et-le-mufti-219337


                  • mmbbb 19 décembre 2019 08:21

                    @CLOJAC Franco , ce sont les troupes armées supplétives du Maroc , qui ont aide a mettre a genoux les « républicains » espagnols .
                    Quant aux Turcs, les universitaires algériens se penchent sur la période de l occupation de leur pays avant l occupation francaise .
                    L historien, Tidiane N DIAYE , sénégalais , a fait un remarquable travail sur l esclavagisme en terre d Islam ayant dure jusqu au 20 siecle et ayant touche l Afrique noir . On ne peut pas dire que l homme lisant le Coran n ait eu une approche douce et avenante de l homme noir. il a au moins l honnêteté d affirmer que l occupation fancaise en Afrique arrêta cet esclavagisme . 
                    Je veux bien admettre que l homme blanc ait toutes les tares de la terre ; mais cette histoire trouble de notre passee est quelque peu polarisée sur l occident .
                    Quant au Japonais , eux admettent mal et n ont pas aussi un regard analytique sur cette période de la deuxieme guerre ; Les Chinois, en revanche , s en souviennent !
                    Quant au Dalai Lama , il avait aussi comme pote Harrer , Les bouddhistes francais ne le clament pas trop fort . Les nazis cherchaient aussi l origine du monde aryen dans ces contrees lointaines 

                    Quant au Allemands , ils avaient construit la ligne de chemin de fer allant jusqu a Bagdad , lls avaient des liens etroits avec l empire ottoman


                  • Albert123 19 décembre 2019 08:51

                    @Désintox
                    « Demandez à « Cadoudal » il vous donnera des cours et vous deviendrez un blond aryen comme lui. »

                    vous avez aussi un problème avec les blonds, décidément vous cumuler toutes les tares, le racisme s’ajoute donc à la psycho rigidité.


                  • quijote 19 décembre 2019 18:48

                    @Désintox

                    Demandez à « Cadoudal » il vous donnera des cours et vous deviendrez un blond aryen comme lui.

                    Et c’est mal d’être un blond aryen, dix intox ? Est-ce que c’est mal ? Est-ce que c’est moins bien que d’être noir, par exemple ? Dis-nous, nous sommes avides de savoir... T’étais pas anti-raciste, toi, au départ ? C’est que dans un sens, tu dis ? Ah, d’accord... Heureusement que t’es là pour nous expliquer : le racisme, c’est QUE dans un sens. Dans l’autre, c’est pas du racisme ! On a le droit de pas aimer les blancs ! Dans ce cas-là, c’est pas du racisme : c’est de gauche ! Ha ha ha... T’es le meilleur ! Les gauchistes ? C’est les meilleurs !

                    Sans rire, comment tu vas te défendre de ça, dix intox ? Un jeu de mot avec « bon à rien » ? Oh... Subtil... Mais ça reste raciste. Eh oui, ami gauchiste, tu viens de démontrer que tu es raciste... Gravé dans le marbre ! Là, arrive une question vertigineuse : y a-t-il un bon racisme, le tien, et un mauvais racisme, le nôtre ? Je crois que tu vas t’en souvenir, de celle-là... A chaque article sur l’immigration, j’essaierai d’être là... Exprès pour toi ! Pour te rappeler qui tu es. Qui tu es vraiment, je veux dire...

                    No pasaran, les « blonds aryens » ! Chiasse mentale vaincra ! Vive le racisme de gauche ! Vive le racisme du Bien !

                    Merci, dix intox : tu m’as fait ma journée !


                  • Cadoudal Cadoudal 19 décembre 2019 20:59

                    @quijote
                    Desintox à un petit problème avec les blancs, c’est une victime de la mode...

                    Le vice-premier ministre écossais a condamné l’apparition d’autocollants avec le slogan « C’est pas un problème d’être blanc » dans le centre-ville de Perth.

                    John Swinney, qui est aussi MSP pour Perthshire-Nord, a déclaré que les « atroces » autocollants n’avaient « pas leur place à Perth ni dans aucune autre partie de notre pays »

                    This is atrocious and has no place in Perth or any other part of our country. We must stand together to resist this unacceptable material.

                    https://twitter.com/JohnSwinney/status/1206855421488709632?ref_src=twsrc%5Etfw

                    Il préfère les sympathiques Marocaines :

                    « On devrait gazer tous les « Blancs », cette « sous-race »

                    https://francais.rt.com/france/46905-gazer-blancs-sous-race-licra-tweet-raciste-unef


                  • Yann Esteveny 18 décembre 2019 19:38

                    Sauver les retraites en bloquant l’Université, il fallait y penser. Joli travail de concert avec le pouvoir en place afin de participer à la déséducation nationale. Prochaine étape plus ambitieuse : faire boycotter l’école à tous les enfants pour aller sauver la planète. Sur ce sujet, une fillette suédoise est jetée en modèle à la jeunesse.

                    Avec tout cela, le pouvoir en place ne va pas manquer de « journalistes » décérébrés qui écriront des articles creux sans faits et sans noms mais qui hurleront immanquablement aux facho-nazi-extrême-droite-royalistes. Il est inutile de s’embarrasser de détails car le lectorat ne comprend déjà rien et ne souhaite pas plus que les « journalistes » être éduqué et informé, il faut alors se concentrer sur l’essentiel : faire peur. Avec une bonne dose de peur, le pouvoir en place tient facilement sa réélection et le système s’autoalimente.


                    • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 18 décembre 2019 20:07

                      Les royalistes « d’extrême droite » ?

                      On peut aussi ajouter les souverainistes, les nationalistes, les patriotes, les policiers, les ouvriers, les employés, les hétérosexuels, les hommes blancs non féminisés, les agriculteurs, les charcutiers, les chasseurs, les automobilistes, les catholiques etc...en attendant les fonctionnaires et les retraités échafaudés qui finiront par filer d’un mauvais coton...

                      Bref, soit 99% des gens qui n’adhérent pas aux délires d’une petite minorité usant de la victimisation, de l’intimidation et de toutes les combines inimaginables pour imposer par la force leurs poisons idéologiques qui ne sont que les projections individuels de leur dégoût du monde issue de leur déconnexion de la société et de leur environnement.

                      Ils sont en réalité les pures produits finis de se qu’ils prétendent combattre.


                      • pipiou2 18 décembre 2019 20:22

                        Et pourquoi l’extrême-droite aurait-elle moins le droit de foutre le merdier dans les universités que l’extrême-gauche ?

                        Car pour l’instant les extremes-gauchistes ont pris de l’avance en matière de pression, totalitarisme et autres dérives anti-democratiques.

                        Y en a même qui déchirent des livres ; on dirait les petits gardes rouges de Mao : au nom de la culture on détruit la culture.


                        • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 18 décembre 2019 21:46

                          @pipiou2

                          Ces personnes détestent la moindre contradiction, minime soit-elle, car ils ont conscience au plus profond d’eux-mêmes de l’extrême fragilité de leurs constructions pseudo-intellectuelle.


                        • quijote 19 décembre 2019 20:20

                          @pipiou2

                          Et pourquoi l’extrême-droite aurait-elle moins le droit de foutre le merdier dans les universités que l’extrême-gauche ?

                          Très simple : la gauche incarnant le Bien, l’extrême-gauche, c’est l’extrême Bien. Et ils se pensent comme ça... Ils ont bien le droit, dès lors, d’imposer leur point de vue ou d’être violents. Le Bien, on vous dit !



                        • Julien30 Julien30 18 décembre 2019 22:39

                           « une quinzaine de personnes encagoulées étaient venues agresser des élèves qui bloquaient un accès à l’université, »

                          Ils n’ont pas agressés pour le plaisir, mais pour que eux et les étudiants qui le voulaient puissent accéder comme ils en ont le droit aux locaux de leur université, c’est le seul moyen qui reste pour déloger ces petits branleurs gauchistes qui ont eux pour le coup ont de vraies tendances fascistes.


                          • révolQé révolQé 19 décembre 2019 10:24

                            Quand même, beaucoup doivent tout au nazisme car sans ce défunt parti,plus possible pour les journaleux, les politiques, les bienpensants, les tocards du showbiz, des plateaux TV, les LGBTXYZ (mot compte triple), les antifa, les gauchistes à bonnet Péruvien, les punks a chiens, les circoncis du 8ème jour, le fils de ma boulangère et le chien de mon voisin ,plus aucun disais-je ne pourrait s’exprimer faute de matière.

                            Le terme nazi-facho-royaliste-identitaire-souverainiste-patriote-rasciste-antimythes est pratique, un peu comme le mini Mir de mon enfance un truc avec lequel on peut faire tout et n’importe quoi. smiley


                            • Albert123 19 décembre 2019 11:38

                              @révolQé

                              « Le terme nazi-facho-royaliste-identitaire-souverainiste-patriote-rasciste-antimythes est pratique » 

                              on va les renommer en quelques choses de plus proche du réel :

                              les 95 % quotidiennement emmerdés par les 5 % de casse couilles gauchisto-progressistes.


                            • Djam Djam 19 décembre 2019 11:52

                              Pour continuer à croire qu’elle existe la gauche veut voir des « fachos » partout. Cela permet aussi de détourner l’attention des bien pensants vers « l’axe du mal » cher aux néocons (les biens nommés) qui s’entêtent à croire qu’ils ont le cœur du bon côté.

                              Par ailleurs, leur inculture est telle qu’ils ignorent ces énervés de la gauchitude en déclin que dans les années 60 c’était l’extrême gauche qui perpétrait des actes terroristes et des menaces partout où elle pouvait.

                              Seront taxés de fachos, de xénophobes, d’antisémites, de phobiques en tout genre tous ceux qui ne s’aligneront jamais sur la nouvelle religion de gôôôôôche libérale libertaire dont l’évangile est le sans-frontièrisme, le métissage pour tous (sauf pour l’élite bien entendu), les droits de l’homme et tout le Saint Frusquin qui va avec.

                              Pour une poignée de vrais néonazies, consciencieusement soutenus par les « forces du bien euro-ricaines » nous subissons le harcèlement d’une majorité écrasante de bien pensants qui ne savent plus penser par eux-mêmes. Leur crédo est l’illimité en tout et pour tout... malheureusement, idiots utiles du système, c’est leur inculture crasse qui est sans limite.


                              • zygzornifle zygzornifle 19 décembre 2019 12:13

                                Encore un coup de poutine ou de l’extrême centre ....


                                • France Républicaine et Souverainiste France Républicaine et Souverainiste 19 décembre 2019 13:52

                                  Pour une fois que ce ne sont pas les antifas et autres brutes d’ultra-gauche qui agressent et qui saccagent...


                                  • Yann Esteveny 19 décembre 2019 17:44

                                    Message à avatar France Républicaine et Souverainiste,

                                    Il n’y a pas eu de saccage et cet article de propagande parle d’agression sans apporter des faits concrets.
                                    « « On les connait, c’est des fachos de l’A.F** ! Moi, après la dernière manif, il y en a un qui m’a cassé la gueule devant chez moi » raconte Mélanie*, un coquart à l’œil droit.  »

                                    Propos vague et invérifiable qui sont dans l’insinuation fallacieuse : une jeune fille aurait été gratuitement et lâchement frappé à l’oeil par une personne de l’Action Française agissant en bande organisée dans un lieu et à une date indéterminés.
                                    Il est inutile d’encourager cette illustre inconnue à trouver le courage de Fiorina Lignier car nous sommes ici dans la fiction pure d’un auteur anonyme aux ordres du pouvoir.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Pepito Gavroche

Pepito Gavroche
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès