• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Iran : Israël entre en scène

Iran : Israël entre en scène

Bush a tranché dans le jeu serré qui opposait faucons dogmatiques et colombes pragmatiques. Côté faucon, les voraces convoitent un Iran rempli de pétrole, de gaz, de pipe-lines, chaînon manquant de l’encerclement de la Russie en Asie. Enjeu considérable. Côté colombes, les pugnaces observent un peu déconfits les réalités militaires avec, à contre-emploi, le Pentagone. Les pugnaces ont remporté cette partie : la menace d’une première frappe contre l’Iran a été dévolue à Israël.

Reprenant un article du Sunday Télégraph, l’agence Ria Novosti rapporte que "les Etats-Unis ne prévoient plus de porter un coup à l’Iran". La chaîne israélienne Info-Live confirmait dans une vidéo récente une entrevue entre Georges Bush et Elmut Olmert au cours de laquelle le président états-unien a demandé au Premier ministre israélien de se préparer à des frappes aériennes contre les installations nucléaires iraniennes. Le projet de l’Etat hébreux de bombarder les centres nucléaires iraniens ne date pas d’hier. Il s’est équipé en 2004 de chasseurs F16 I à long rayon d’action en vue de cette attaque en complément de ses F15 I. Selon un article paru sur le site checkpoint-online.ch "il ne serait pas exagéré de dire que les forces armées israéliennes ont destiné le gros de leurs investissements durant la dernière décennie en vue d’une frappe sur les installations nucléaires et missilières de l’Iran."

Le passage de relais annonce une possibilité d’entrée en guerre des Etats-Unis eux-mêmes après les premiers raids israéliens.


On n’écrase pas un scorpion les pieds nus

En attaquant directement l’Iran, les troupes américaines s’exposent actuellement à deux types de représailles, l’une symétrique par une riposte militaire directe, l’autre asymétrique par des actions terroristes envers ses troupes stationnées en Irak et en Afghanistan. La combinaison de ces deux types de conflits forme une guerre hybride que le commandement américain ne désire pas affronter dans l’état actuel des choses.

Militairement, il est communément admis que les forces navales et aériennes iraniennes succomberaient en quelques heures face à la supériorité américaine dans le cadre d’une confrontation directe.

Cependant, l’amiral Michæl Mullen, président de l’état-major conjoint interarmes en poste depuis le début du mois d’octobre, estime que "les risques pourraient être très, très élevés... En ce moment, nous sommes en conflit dans deux pays là-bas... Il nous faut être incroyablement prudents sur le potentiel d’un conflit avec un troisième pays dans cette partie du monde."

L’Iran développe de façon intensive ses capacités de défense depuis 2005. Elle possède une armada de missiles prêts à être lancés à partir de batteries côtières, de plates-formes mobiles, d’hélicoptères, d’avions, de vedettes et de sous-marins. Parmi eux, des missiles anti-navire russe SS-N-27 d’une redoutable efficacité qui plonge sur leur cible à la vitesse de mach 2,2. La vitesse de l’engin lui permet de franchir la défense de la flotte américaine. Elle lui assure en outre de traverser n’importe quel navire de part en part, un choc oblique permettant d’atteindre la coque sous la flottaison et de la percer. Douze missiles, deux porte-avions visés, avec un taux de seulement 50 %de réussite, le compte est vite fait. L’existence du SS-N-27 conduit la Navy à remettre en question la production de porte-avions en attendant qu’une parade lui soit trouvée. L’Iran produit également d’autres armements russes sophistiqués sous couvert de production nationale, comme la torpille hyper véloce Shkval.

Perdu pour perdu, l’armée iranienne n’a d’autre option que de tirer tous les missiles opérationnels dont elle dispose au premier signe d’une attaque (signalée par les satellites russes) avant que leurs lanceurs ne soient atteints. Un tir massif de ces missiles saturerait les batteries des croiseurs AEGIS. Ce tir provoquerait la perte probable de plusieurs bâtiments, les porte-avion constituant une cible parfaite par leur taille et par leur rôle stratégique. La Navy connaîtrait alors ses heures les plus sombres depuis les attaques de kamikazes pendant la guerre du Pacifique. L’amiral Fallon, commandant du Centcom - le quartier général américain pour le Moyen-Orient - a fait savoir dès le mois de mai qu’il ne tient pas à affronter ces heures-là, précisant "nous sommes plusieurs à tenter de ramener les fous à la raison". Il a affirmé "que la guerre contre l’Iran n’aurait pas lieu tant qu’il serait à la tête du Centcom" et menacé de démissionner si l’éventualité se présentait. L’amiral Fallon avait été choisi pour diriger les forces aéronavales américaines en vue de cette attaque.


Des commandos soigneusement entraînés

L’Iran a largement prouvé sa capacité à mener une guerre asymétrique. Une "Garnison des amoureux du martyre" (Gharargah-e Acheghan-e Chahadat en persan) a été ouverte en 2005 en Iran pour recruter et entraîner des volontaires de tous pays, selon son commandant, Mohammad-Reza Djafari.

Le soutien de Téhéran au Hezbollah n’a permis à Israël d’atteindre et de tenir le fleuve Litani, objectif de son offensive au Liban, qu’en y déposant un commando par hélicoptère dans les heures précédant avant le cessez-le-feu. Les chars de Tsahal, cible de missiles sophistiqués, n’y étaient pas parvenus. En Irak, il est difficile de répartir les causes de la diminution des actions contre les forces d’occupation entre la destruction de bases de résistance comme Faloudja ou Sard-City et les nombreuses négociations avec Téhéran sur ce sujet. Une quatrième réunion prévue prochainement à Bagdad.


Un raid techniquement difficile

En repassant la patate chaude de la menace à Israël, l’équipe Bush pourrait entériner le succès du raid récent effectué en Syrie contre "une usine désaffectée" à la frontière de l’Irak. La présence de batteries anti-aériennes protégeant le bâtiment, l’existence d’un radier d’écoulement d’eaux répondant à la nécessité d’un intense refroidissement ainsi que la protestation de la Corée du Nord accréditent la thèse d’une unité de production en rapport avec un programme nucléaire. L’hypothèse d’une contribution syrienne au programme iranien trouverait ici sa confirmation.

Israël poursuit l’entraînement de ses pilotes en vue d’une mission en Iran qui se heurte à de nombreuses difficultés.

En l’absence de frontières communes, les chasseurs israéliens devraient soit contourner la péninsule arabique au prix de ravitaillements en vol, soit traverser l’espace aérien jordanien et syrien, peu susceptibles d’aménagement diplomatiques après coup. En laissant passer contre leur gré les chasseurs israéliens, ces deux Etats auraient beau jeu de prétendre par la suite qu’ils ne peuvent pas non plus contrôler le flux des kamikazes formés en Iran vers le Liban ou la Palestine. Le passage par la Turquie obligerait les avions israéliens à survoler une défense aérienne dense entre la frontière turque et le centre de l’Iran, renforçant l’hypothèse d’un contournement de l’Arabie. La dispersion des centres nucléaires iraniens complique encore le scénario.

L’usine de Natanz pourrait constituer la cible principale, mais la capacité d’emport des F15 et F16 ne leur permettrait pas de disposer de bombes atteignant les installations les plus sensibles, profondément enterrées.

Une vidéo du site Infolive.tv décrivant le raid sur Syrie indique que les contre-mesures aveuglant les batteries syriennes étaient embarquées à bord d’un jet d’affaire et nécessitaient une connaissance précise de leur localisation.

Rien ne permet néanmoins de croire l’opération impossible ni qu’elle ne puisse être reconduite sur les sites de lancement des missiles Sahab 3 menaçant Israël.


Les mollahs le cou dans le nœud coulant

La position de Téhéran deviendrait alors difficile. L’Iran ne peut riposter par un conflit conventionnel contre Israël, hors de portée. Un tir de Sahab 3 contraindrait la communauté internationale à voter des sanctions drastiques. Une résurgence des attentats aurait la même conséquence. Les B2 américains, dont les appareils de Diego Garcia sont en cours de transformation pour recevoir des bombes anti-bunker de 14 tonnes, pourraient être alors employés afin de finir le travail grâce à leur furtivité. Il suffira alors à la cinquième flotte de se tenir à distance tant que les défenses iraniennes ne seront pas anéanties.

Toute réaction de Téhéran conduirait Israël et les Etat-Unis à resserrer le nœud coulant, l’Iran perdant progressivement ses défenses. Des attaques contre les bases d’entraînement des commandos martyrs pourront répondre à la riposte asymétrique dont disposent les mollahs.

Le scénario d’attaques graduelles contre l’Iran aboutissant à un conflit majeur devient possible avec l’intervention d’Israël.

Renaud Delaporte

Le blog de Kochab


Moyenne des avis sur cet article :  4.59/5   (69 votes)




Réagissez à l'article

156 réactions à cet article    


  • morice morice 26 novembre 2007 10:07

    L’option américaine directe reste de mise. D’ailleurs les préparatifs sont en cours. Pour qu’israël puisse intervenir, il faudrait que les américains ouvrent leur voies aériennes au dessus de l’irak, interdit actuellement de survol. Toute action israelienne est donc soumise à l’approbation américaine. Le récent raid Syrien peut être jugé comme une répétition : les israeliens n’on pas lancé cet été un satellite de communication militaire pour rien.Un commandant israelien, à sa descente d’avion d’après le raid a déclaré que ça s’étaot passé « dans un fauteuil »... grâce au guidage satellitaire. Les B2 ne FINIRONT pas le travail, ils le commenceront.


    • morice morice 26 novembre 2007 10:15

      Les défenses Iraniennes reposent essentiellement sur de toutes nouvelles batteries anti-aériennes soviétiques. C’est le ThorM-1, bien plsu efficace que le Patriot US. http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/international/proche_moyenorient/ 20070207.OBS1201/test_reussi_pour_le_systemede_defense_antiaerien.html ?idfx=RSS_notr http://www.defense-update.com/products/t/tor.htm Vous auriez pu citer aussi les trois sous-marins iraniens de type Kilo, ce sont ceux là que les américains craignent le plus. http://www.fas.org/irp/imint/kilo.htm http://tvnz.co.nz/view/page/411319/821910


    • donki 26 novembre 2007 21:10

      BIG BRAVO LE SUDISTE je regrette de devoir rire sur un sujet aussi grave mais bon vu l’immobolisme dont font preuvent nos braves foules,je ne peux qu’adherer a ton analyse qui a su réunir plusieurs options de catastrophes avec une pointe d’humour qui ma bien décontracter et dieu sait si nous en avons besoin en ces moments d’incommensurable connerie ambiante,petite supposition a mon tour et si pour se venger de nous etre foutu du cocu celui- ci été daccord pour que nous soyons ,nous les frenches les futurs victimes du terrorisme de circonstance... Aller a te relire ciao


    • Renaud Delaporte Renaud Delaporte 26 novembre 2007 21:15

      Je vous plusse 3 fois. smiley


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 26 novembre 2007 22:58

      @ Je ne crois pas à une intervention israelienne, car les conséquences pour l’Amérique de Bush seraient fatales. Pendant que les Antisémites, Judeophobes et Antisionistes naïfs continuent à voir des complots juifs partout, les USA continuent d’instrumentaliser Israel, qu’ils ont utilisé leur influence sur la diaspora juive pour placer comme un pion sur l’échiquier du Moyen-Orient. Un pion qui sera tôt ou tard sacrifié, puisqu’il est indéfendable.

      Cette manipulation cynique d’Israel, pour les fins de la Weltpolitik américaine, est devenue dangereusement claire l’été dernier, avec cette invasion du Liban qui n’avait aucun sens, Si encore une fois on envoie les Hebreux tirer les marrons du feu, le lobby juif américain devra retirer tout appui au pouvoir en place aux USA, sous peine d’une fracture au sein de la communauté juive elle-même... Bush ne vaut pas cette fracture. Ce sera donc la fin de l’Ère néocon en Amérique. Une bonne nouvelle, mais je ne puis penser que les bushistes soient si bêtes. Fous, méchants... ça se discute. À ce point stupides ? Je serais étonné.

      http://nouvellesociete.org/5135.html

      Pierre JC Allard


    • John T. John T. 27 novembre 2007 02:44

      héhé le Sudiste... mdr... bravo smiley


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 27 novembre 2007 06:04

      @ Le Sudiste : Je suis plutôt fan de vos interventions. Parlant d’Aphatie, votre menace de ressorir le Rasoir National était certes plus percutante que ma modeste allusion à Figaro... Revenant sur le sujet en cours, il est vrai que je n’aime pas les guerres, mais en ajoutant tout de même, aux motifs de Miss France, celui de penser qu’elles sont devenues totalement inefficaces. http://nouvellesociete.org/5166.html

      Pourquoi mon allusion aux Antisemites et al. ? Voyez le propos de Serpico , commentaire de 16 h00. Remarque que je trouve navrante, parce que je pense qu’elle fait dévier sur les Juifs en Israel - qui ne sont pas les plus nantis - la vindicte que mériterait le capitalisme américain, lequel a sa part de Juifs, mais que je ne déteste pas parce qu’il a sa part de Juif, mais parce qu’il est tout entier capitaliste.

      Le sens de mon commentaire, c’est que cette part de Juifs qui sont, eux, les mieux nantis, a une importance significative dans le capitalisme américain et ne permettra pas qu’on envoie si vite une seconde fois Israel au front pour faire la politique USA. Pas, comme le prétend Serpico, parce que la loyauté première des Juifs américains est envers Israel - elle est envers le capitalisme - mais parce qu’il y a un équilibre délicat à maintenir et que cette attaque sur l’Iran, qui pourrait entraîner une riposte, sèmerait la zizanie au sein de cette communauté juive américaine, une de ces appartenances qui, comme vous le soulignez, « fédère d’un coup (sans qu’on ait) besoin de réfléchir ».

      Concernant « l’inculture, l’ignorance, la manipulation dont sont victimes et non coupables les peuples », je ne saurais être plus d’accord avec vous. J’essaie d’apporter une petite chandelle... Pour l’action pratique, il y a ce que Miss France et moi souhaiterions - que les Français en masse se déclarent immédiatement objecteurs de conscience - et ce que, malheureusement, je prévois.. . http://nouvellesociete.org/5171.html

      Je vous remercie de vous être baladé un peu sur mon site. Déçu que vous ne soyez pas d’accord... mais peut être que si vous y retournez vous apprendrez à m‘aimer smiley... ou que c’est moi qui évoluerai.

      Pierre JC Allard


    • stephanemot stephanemot 27 novembre 2007 08:22

      Pour les fondamentalistes au pouvoir à Washington, tout part d’Israël. Ces lunatiques avaient simplement besoin du Grand Satan pour servir de faire valoir dans le conflit ultime*. Ce sera donc l’Iran et ses suppôts (Hezbo & co). Il y a une trentaine d’années, ça se passait plutôt côté russo-afghan, mais n’attendons pas de rationalité de la part d’illuminés.

      Il va de soi que le Congrès ne donnera pas le feu vert facilement à W à ce stade de son mandat et de sa côte de popularité. Le conflit doit commencer sans les US qui s’y inviteront au moment idoine.

      Les messages bellicistes plus ou moins subliminaux de Kouchner et Sarkozy font partie des préliminaires. Ce n’est pas Dubya qui doit assumer le leadership aux yeux de la communauté internationale.

      * cf « Iran, qui veut la guerre et pourquoi » :


    • Serpico Serpico 27 novembre 2007 09:55

      JC Allard : « Si encore une fois on envoie les Hebreux tirer les marrons du feu »

      *************************

      Vous pouvez me rappeler les premières ?


    • Serpico Serpico 27 novembre 2007 10:12

      JC Allard :

      Ayez la bonté de m’expliquer en quoi mon propos de « 16.00 » est antisémite.

      Et ne me répondez pas que ce n’est pas ce que vous avez dit. Je serais vexé. smiley


    • fouadraiden fouadraiden 27 novembre 2007 10:28

      tt à fait d’accord avec vs Allard.

      il suffit d’attendre le jour j. jour où les Americians trouveront inutile car trop couteux la défense inconditinnelle de son allié Israelien.

      vu les cicrconstances idéologiques qu’ anime cette région, c’est évidemment l’Occident,responsable de la création de l’Etat juif aux frais des Palestiniens, qui manipule Israel bien que celui-ci y trouve naturellement son compte.

      à terme la région ne pourra que désavouer et les Américians et les Juifs venus d’Occident.

      qt aux Arabes ,sunnites, ils sont l’ombre d’eux-mÊmes. avec un baril à 100$ ,ces imbéciles de sunnites sont incapables de faire du pétrole une arme politique contre leurs ennemis.

      je plusse les Iraniens car seuls les chiites tirent leur épingle du jeu,pour le moment.¨

      les Américains,depuis 1/2 siècle, ont déchiré cette region,tué un nombre inconsidérable d’innoncents et implanté au coeur du monde arabe un Etat tombé du ciel pour expier le crime de l’Occident.

      On ne corrige pas une injustice par une autre.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 28 novembre 2007 03:55

      @ Serpico. Avec plaisir.

      1. La derniere campagne d’Israel contre le Liban n’avait aucun intéret pour Israel. Elle ne servait qu’a détourner l’attention des atrocités des USA en Irak en en montrant de pires. Voir cet article : http://nouvellesociete.org/5138.html

      J’ajouterais que l’établissement même d’Israel au Moyen Orient - alors que l’alternative d’un foyer national juif au Nevada était sérieusement et très pratiquement considérée - a été une manoeuvre géopolitique a l’avantage des USA, qui a placé ainsi des millions de Juifs défavorisés dans la position précaire d’être tôt ou tard submergés par une population avoisinante hostile.

      2. Prétendre que les USA sont à la remorque d’Israel est ce qu’on appelle la « wag the dog theory ». Je considère comme antisémite, une hypothèses qui prétend que 6 000 000 de Juifs américains, par leur contrôle des institutions financières et des médias de communications, imposent de façon concertée, occulte et non démocratique aux 300 000 000 d’Américains un agenda qui soit à l’avantage d’Israel et au détriment des USA.

      Pierre JC allard


    • Serpico Serpico 28 novembre 2007 10:03

      JC Allard :

      « 1. La derniere campagne d’Israel contre le Liban n’avait aucun intéret pour Israel. Elle ne servait qu’a détourner l’attention des atrocités des USA en Irak en en montrant de pires. Voir cet article :http://nouvellesociete.org/513... »

      J’espère que vous conviendrez que cela ne constitue qu’une théorie. Théorie bien construite mais une théorie.

      Car, si on prend TOUS les éléments, en particulier l’attitude constante d’Israel envers le Liban, on serait dans ce cas obligé de conclure que les israéliens sont vraiment givrés : ils n’arrêtent pas d’agresser le Liban depuis des décennies !

      Focaliser sur la dernière agression en date consiste à brouiller l’entendement car vous faites COMME SI c’était la première fois qu’Israel s’en prend au Liban. Or, il est constant -et martelé par Israel- qu’il s’agit d’une politique d’intimidation continue en vue de maintenir « la sécurité » d’Israel. En outre, Israel sait -sans aucun doute possible- que les USA se rangeront à ses côtés quels que soient ses torts. Cela s’est TOUJOURS vérifié. Israel joue toujours gagnant de ce point de vue et ce n’est pas une énième agression de la part d’Israel qui va donner des boutons aux faucons de son armée et de son gouvernement au sujet de son image puisqu’ils s’en foutent royalement.

      « 2. Prétendre que les USA sont à la remorque d’Israel est ce qu’on appelle la »wag the dog theory« . Je considère comme antisémite, une hypothèses qui prétend que 6 000 000 de Juifs américains, par leur contrôle des institutions financières et des médias de communications, imposent de façon concertée, OCCULTE et non démocratique aux 300 000 000 d’Américains un agenda qui soit à l’avantage d’Israel et au détriment des USA. »

      Vous continuez à vouloir brouiller les termes du problème : il n’y a rien d’occulte dans l’action du lobby israelien. Il a pignon sur rue et il se manifeste bruyamment.

      Si vous enleviez « occulte », tout le monde verrait que je vise un lobby qui agit en permanence pour aligner les USA sur la politique israelienne. En quoi est-ce antisémite ?

      Vous en rajoutez un peu (pour faire plus « cliché » sans doute) : « par leur contrôle des institutions financières et des médias de communications » et en glissant perfidement « 6 000 000 de juifs » alors que je ne parle pas de « juifs ».

      Or rien dans mon propos ne laisse penser ça. Je vous le répète : ils sont organisés de manière visible, ils sont carrément déclarés et agissent ouvertement. Pourquoi en rajouter une couche sur l’idée du « juif maître des media et de l’argent » ? Pour me faire une petite diabolisation sur le pouce ?

      Pour ce qui est de « Wag the dog » : la question qui se pose est simple : Quel est la motivation des USA dans leur soutien inconditionnel à Israel ?

      La sauvegarde de leurs intérêts ?

      Rien n’est plus faux : s’il s’agit pour les USA d’avoir un allié sur place pour contrôler les richesses de la région, le mieux pour eux serait de s’allier aux régimes arabes. C’est tellement évident qu’on finit par conclure que finalement, la position des USA en faveur d’Israel joue contre leurs propres intérêts.

      Par conséquent, on est obligé de conclure que le soutien à Israel compromet les intérêts des USA et donc que ce sont les USA qui sont manipulés et non l’inverse. Noam Chomsky est bien gentil mais quand il soutient qu’Israel est là pour veiller aux intérêts US, je ricane.

      Il suffit aux USA, comme ils l’ont fait avec d’autres dictatures (et comme ils le font d’ailleurs avec l’Arabie Saoudite), de s’allier avec les pays arabes.

      La seule explication qui reste est l’action efficace du lobby israelien et des sionistes chrétiens.

      On en revient au même point : le fondamentalisme fait des ravages aussi bien du côté islamiste que du côté chrétien ou juif.


    • caramico 26 novembre 2007 11:49

      Moi ce qui me choque, c’est la façon calme et mesurée de cet article, et d’autres avant lui, où on expose peut-être le début d’une troisième guerre mondiale comme on parlerait de l’arrivée du beaujolais nouveau.

      Pas le moindre jugement de valeur, tout est très technique, sur les capacités de nuisance des uns et des autres, pas la moindre réprobation sur l’agresseur qui n’en est pas à sa première centaine de milliers de morts, on adopte le même ton glacial que devaient employer les S.S. quand ils parlaient de l’efficacité du Zyklon B.

      Sommes nous tous à ce point anesthésiés et abêtis par les médias pour réagir comme des robots ?


      • Saï 26 novembre 2007 12:11

        Et déjà un premier point Godwin au troisième commentaire avec cette magnifique action de caramico qui catapulte son combo S.S + Zyklon B en pleine lucarne, les Trolls Complotistes ouvrent le score.

        C’est vrai qu’un papier informatif dans une jungle d’opinions personnelles érigées en e-tribune journalistique, ça choque et on se demande où sont la sacro-sainte réaction émotionnelle et l’auguste jugement citoyen de l’auteur dans tout ça.


      • Vincent 26 novembre 2007 14:14

        Cet article est à mon sens très bien rédigé, il factuel, informatif et ne laisse aucune place à l’émotion.

        C’est le but, si jamais vous mettez de l’émotion, l’impartialité n’est plus de mise et dans ce cas les commentaires relatifs à cet article dériveraient vers les marronniers bien connus.


      • Serpico Serpico 26 novembre 2007 16:00

        A ce propos, justement : L’intelligence veut qu’on ne doive pas considérer Israel comme un Etat qui servirait les USA. Si les USA croient pouvoir compter sur Israel, ils ne sont pas sortis de l’auberge.

        Ce sont les USA qui sont au service d’Israel. Cela s’est toujours vérifié.


      • Traroth Traroth 26 novembre 2007 18:15

        Le vrai journalisme n’est pas là pour jouer sur les sentiments , mais pour informer. On n’est pas chez Jean-Pierre Pernault, ici.


      • JoëlP JoëlP 26 novembre 2007 19:22

        Je suis d’accord pour la thèse de l’information, cet article est excellent. Il se base sur des infos et soupèse les scénarios... c’est bien ! Cela n’empêche pas que ça foute la trouille. On a quand même connu « la résistible ascension des forces de destruction massives » suivie de « liberté en Irak ». Et là, on nous refait le coup, tranquille.

        Selon moi, c’est embêtant de séparer totalement les faits des réactions à ces faits. Pourquoi la guerre est inéluctable ? Sommes nous réellement dans un scénario à la munichoise ? Je n’ai pas envie de discuter ici de la longueur des missiles, de l’ordre dans lequel on les lance et ailleurs des nécessité de la guerre. Voilà !

        Merci encore pour l’article et pour certains commentaires.


      • JoëlP JoëlP 26 novembre 2007 19:27

        En fait je veux pouvoir parler des deux... mais, aujourd’hui, je n’ai pas grand chose à dire sur les faits et je n’ai pas envie de la fermer. L’heure est trop grave.


      • John T. John T. 27 novembre 2007 02:51

        Par contre, le « On n’écrase pas un scorpion les pieds nus » est un peu (beaucoup) péjoratif. Merci pour les Iraniens, pays du chat et pas du scorpion... smiley


      • Renaud Delaporte Renaud Delaporte 27 novembre 2007 08:54

        Difficulté de la métaphore : je faisais allusion aux missiles.


      • morice morice 26 novembre 2007 11:51

        Tout est prêt, pourtant, même un article sur Agoravox. Avec des sources sorties ce weekend. Du béton. Ils interviendront directement vers avril. C’est la suite directe de l’article sur les « dauphins ».


        • morice morice 26 novembre 2007 11:54

          La 3eme guerre mondiale a été citée trois fois de suite par WBush, on nous y conduit tranquillement... et effectivement sans qu’on ne s’effarouche. Elle est déjà devenue inévitable dans les têtes... grave, très grave en effet et merci de le souliigner ici, Caramico.


        • GRL GRL 26 novembre 2007 12:11

          Tiens donc , et le rôle de la France dans tout çà , voire de l’Europe ?

          Deuxieme semestre 2008 : Sarkozy à la tete de l’UE.

          Novembre 2008 : Les conservateurs américains « doivent » trouver une solution pour se faire réelire.

          Où en seront nous à ce moment là ? Que demandera Sarkozy à l’UE ? Va t il en profiter pour essayer de faire naitre une premiere armée de défense Europeenne ? De tenter de rassembler les Europpeens derriere un nouvel ennemi ? Et celà , des moyens jusqu’au fins , celà , ne vous rappelle t il rien dans les épisodes de l’histoire récente ?


          • Rage Rage 26 novembre 2007 17:48

            Bonjour,

            Article froid et sans doute lucide : mais au fait, pour faire quoi ?

            Les tarés - nommons un chat un chat - que l’on élit ont-ils pour seul but de se voiler la face en tuant des gens ?

            Si le scénario des « fous » venait à se concrétiser, comme il s’est concrétisé en Irak avec le résultat que l’on sait, non seulement ce serait une grave erreur, mais pire que cela, elle entrainerait irrémédiablement la chute des USA et de leurs alliés vers les abîmes.

            La Chine et la Russie ne seraient que trop heureux de voir les USA qui les méprisent se jeter dans une guerre qui ne pourrait être qu’un conflit mondial.

            Quant à l’Europe, présidée ou non par Sarko, elle fera mieux de ne pas s’aligner, faute de quoi, elle risque d’en payer le prix fort...

            Quant au cas d’Israël, depuis le temps qu’ils provoquent... et même si en face on a les mêmes irrationnels, il faut aussi dire que rien n’est fait pour apaiser les esprits (murs, raids, gaza, colons etc...)


          • Johan Johan 26 novembre 2007 18:13

            A Rage,

            L’Europe devrait elle se tenir à l’écart ? Ce choix, en 2003, était il vraiment courageux ? N’aurions nous pas du caarément nous opposer à cette violation du Droit International, quitte à en payer le prix, et à faire condamner par le Conseil de Sécurité les américains pour leur Guerre non validée ?.

            Je pense que la Russie et la Chine ont plus intérêt au rapide affaiblissement des Etats Unis qu’à une guerre mondiale à risque nucléaire. Ils les rattrappent déjà bien assez vite et les USA sont un excellent marché de consommateurs.

            Machiavel aurait conseillé à la France de prendre partie.

            En ce qui concerne la politique d’Israël, on a un beau paradoxe. C’est quand les murs étaient construits que les territoires étaient libérés et les colons mis au pas. Dans la surprise générale Sharon a eu une politique qui menait vers la paix. Depuis son coma (fortuit ?), on a eu la catastrophique guerre dans tout le Liban, quand il n’y avait qu’une petite zone à sécuriser, et aucun progrès majeur...

            A +


          • GRL GRL 27 novembre 2007 10:04

            Ce matin , l’Iran annonçait à la radio , la sortie de son nouveau missile de croisiere d’une portée de 2000 km... Intitulé « Nouvelle provocation de l’Iran à l’égard de la communauté internationale ... » , ce nieme titre d’info en la matiere , a fini par me faire dire que ma foi , il demeure curieux qu’un pays qui sait tres bien qu’il risque d’etre violemment attaqué cherche à tout prix à provoquer ce conflit mondial ...

            Et c’est là , ( Johan ) où je finis par penser que cette troiseme guerre , il y beaucoup de gens qui la veulent au jour d’aujourd’hui, beaucoup . Autant à propos de l’eternel conflit Israëliens qu’en voyant la montee des hostilités, à la barbe de l’ONU , de l’AIEA et j’en passe ...

            Des dirigeants , des belligerents. La vieille guerre américaine qui ne s’arrete jamais , contre le communisme contre leur vieil ennemi, et puis la mascarade du WTC , la mascarade B.Laden , la mascarade S.Hussein et j’en passe , l’incursion , l’occupation , l’enjeu petrolier , la Caspienne , la Russie acculée par l’ouest et bientot par le Sud, la Chine réveillée brutalement au capitalisme , histoire de lui faire prendre position et interet dans la bataille , et même l’Amérique du Sud sur laquelle certains dirigeants voudraient un réveil et une union anti américaine ... bref , tout le monde semble avoir envie d’en découdre , on dirait !

            Il y a comme une « sorte de piege » tendu pour faire attaquer l’occident en premier et ouvrir comme une sorte de canal de rage accumulée dans beaucoup d’endroits du globe...

            Hier j’écivais à une amie en lui disant que Sarkozy conduisait une voiture et lachait de temps en temps au passagers : « Vous savez , on va bientôt supprimer les vitres electriques à l’arriere » , puis les français à l’arriere « Bande de salauds , pourquoi pas à l’avant en premier , nantis ! » ... et pendant ce temps la « Voiture France » roule sans que personne ou presque ne se soucie de sa destination.

            L’état engrange peut etre un max de thunes en ce moment mais ... La guerre , c’est cher , eh oui . Leur plans machiavéliques sont ébauchés sans regard des peuples , sans regard de leur terre , sans regard de leurs simples enfants ... Ce sont , des pourritures , c’est contre eux que l’on devrait jamais s’arreter de manifester. On est trop cons quelque part , c’est contre leurs velleités guerrieres qu’il faurait leur retourner le pays , sans déconner ...


          • Johan Johan 27 novembre 2007 10:59

            A GRL,

            Commentaire très intéressant. Selon moi il y a plusieurs manières de faire la guerre. La plus répandue est aujourd’hui la guerre économique et sert d’exutoire à de nombreux bellicismes. Comme toujours en état de guerre, le citoyen trinque. Cette situation sert de catalyseur pour une rage qui s’accumule. C’est vrai : trop de gens veulent la guerre. Sera ce pour autant une guerre mondiale militaire ? La guerre économique permanente suffit déjà à beaucoup.

            Peut être seront ils entrainés malgré eux.

            Mais ce serait une guerre comme nous n’en avons jamais eu. Il n’y aura pas de front commun au niveau des Etats. Notre société morcelée risque d’éclater, et les lignes de fractures passeront au sein des familles.

            L’Etat policier sera enfin justifié. Et pire, oserons nous nous révolter contre la peste aux côtés du cholera ?


          • GRL GRL 27 novembre 2007 14:20

            Joan , se révolter contre la peste aux cotés du choléra , c’est l’immense filet que l’on nous a tous tendu depuis le début , c’est même , le filet historique récurrent.

            La vérité est diluée dans la réalité d’une gigantesque trame de mensonges, Joan.

            Et la seule chose qui semble vraie aujourd’hui , c’est que le monde ... s’en va en guerre , et nous avec , et pour les gens qui ont un peu de suite dans les idées sans etre des devins pour autant , autant dire que çà sent le roussi.

            Court circuiter la guerre , se révolter oui , mais pour la seule chose vraie qu’il reste d’évidente , se révolter contre les velleités guerrieres , couper court aux discours du président médiatique , l’attaquer en masse sur la route qu’il nous fait prendre , lui faire savoir , faire savoir à la France que le peuple prend peu à peu conscience et s’insurge, contre le mensonge , contre la destruction programmée , contre le sacrifice de la paix qui nous a vu naitre et contre celui de la vie humaine.

            Non , c’est là et uniquement là , justement que personne ne devrait pouvoir nous la raconter. C’est là où j’aimerais voir ( mais ne verrai surement pas d’ailleurs ) le peuple de France agir d’un seul homme en se posant dignement à contre, pour une fois , bordel ... Dire non avant , avant !

            Et personne ne bouge quand il dit « La France aime l’Amérique » , mais dans le sens ou il le dit , c’est faux , il nous vole notre voix , il parle pour nous , à notre place en nous faisant dire les choses au monde , mais c’est faux , aussi faux que le « Nous sommes tous Américains » au 12 sept 2001. Non , tant de Français disaient à l’époque « Ils ont trop joué avec le feu , ils se sont brulés » ou encore « Bien esperons qu’ils se calment maintenant , ptain , 3000 victimes , mais combien en Irak ? » ... etc ... La France avait un regard, et qu’en avons nous fait ?

            La paix Joan, mon pere me l’a laissée en cadeau apres avoir fait la guerre de 40 . Je fais quoi , moi de cet héritage ? Je le jette aux pourceaux ? Mais c’est impossible , bordel , impossible de sacrifier la paix en mordant à un hameçon grossier, impossible. Et je ne comprends pas comment nous ne nous sommes pas réveillés pour refuser celà ensemble , celà fait des années que j’échange avec quantités de gens ... il n’ y a rien à faire tout le monde s’en branle . A croire que deux génération apres celles des guerriers, la guerre semble completement inenvisageable , étrangere à nos possibles ...

            Pourtant le monde entier s’y prépare devant nous et nos opinions comme notre fric sont détournés là dedans !!? Mais qu’est ce qu’il nous faut de plus pour percuter ? Deux paires d’attentats dans le métro ou une bombe Russe dans Paris ?


          • Johan Johan 27 novembre 2007 18:01

            A GRL,

            C’est la nature de l’homme. Au fond, même les peuples ne veulent pas la paix. A cause de la manipulation ou question de nature humaine ? Barjavel disait que les Etats sont comme des chiens qui fulminent, tirant sur leur laisse pour étriper l’autre chien enchainé en face d’eux. Peut être parce qu’il en a peur, peut être seulement parce que c’est un autre chien.

            Lutter pour la paix reste une noble entreprise.

            Reste que refuser de lutter aux côtés du choléra nous laissera à la merci du vainqueur. Et lutter à ses côtés exposera notre flanc à la vindicte de celui qui hier était notre allié. C’est cela le vrai mouvement perpétuel. Les plus belliqueux prennent le pouvoir et couvrent de leurs bêlements les paroles de raison.


          • morice morice 26 novembre 2007 12:21

            Tout ce que je précisais tout à l’heure est ici : http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=32129


            • galilée 26 novembre 2007 13:11

              Le militarisme allemand ne s’ est calmé qu’ aprés la quasi destruction de l’ Allemagne . Une action militaire preventive des démocraties aurait évité 50.000.000 de morts .

              Le militarisme japonais n’ a connu de cesse que lorsque 2 bombes nucléaires l’ ont frappé de front... piétre consolation pour les 10.000.000 de civils chinois , coréens , phillipins , et indochinois que l’ armée imperiale a assassiné froidement dans son délire hégémonique.

              La destruction du potentiel iranien refroidira surement les velleités hégémonique de l’ Islam conquérant , qui lui delire sur le Califat Mondial du Madi, pour lequel le nombre des millions de morts n’ a , au demeurant, aucune espéce d’ importance . ..


              • akad 26 novembre 2007 13:38

                Toute l’erreur est de se tromper sur l’origine de la menace.

                L’Iran maintient d’excellents rapports avec tous ses voisins et n’a jamais menacé personne. A l’époque du Shah, oui, l’Iran jouait le rôle du gendarme américain dans la région, à cette époque effectivement, c’était une menace. Actuellement, l’Iran n’est une menace pour personne.

                Les USA, qui veulent rester la seule superpuissance dans le monde et imposer leur hégémonie sur tout le monde, eux si, on peut les comparer à l’Allemagne nazie ou au Japon colonialiste de l’époque.

                Les démocraties des années 40 ne pouvaient rien faire car elles se trompaient de vision, de la même manière que les démocraties d’aujourd’hui qui se trompent sur l’origine du danger !

                C’est toujours la même histoire qui se répète.


              • Internaute Internaute 26 novembre 2007 14:01

                Du grand n’importe quoi, comme d’habitude.

                D’où sortez-vous que le militarisme allemand a provoqué la mort de 50 millions de personnes ? Ou alors vous incluez le communisme et la guerre contre le japon, lesquels n’ont pas grand chose à voir avec l’Allemagne.

                Les recherches de l’historien Courtois au CNRS donnent 4.700 personnes tuées en France par les nazis en dehors des combats militaires bien entendu. Rien qu’à Caen, les américains ont tué bien plus de gens, sans compter Cherbourg, Lyon et toutes les autres villes de France rasées non pas par les nazis mais par les américains.


              • marc 26 novembre 2007 16:28

                Qui prend encore au sérieux les chiffres fantaisistes de Courtois ?


              • jako jako 26 novembre 2007 18:48

                C’est Faux au moins pour le Japon , avant le bombardement nucléaire il était déja hors course


              • morice morice 26 novembre 2007 13:24

                « La destruction du potentiel iranien refroidira surement les velleités hégémonique de l’ Islam conquérant », où là là le vocabulaire !!! vous avez un abonnement dans quelque bibliothèque dites-moi, Gallilée ? Pourtant, avec un pseudo pareil, ça devrait tourner rond, non ?


                • Emile Red Emile Red 26 novembre 2007 13:54

                  Oui d’autant plus que la démonstration de Galilée tendrait à prouver que ce sont les militaristes qui paient le tribut final.

                  Donc, les USA, Israël et peut-être l’UE sont dans de sales draps, enfin de sales linceuls devrais-je dire.



                • akad 26 novembre 2007 13:29

                  Analyse intéressante et pleine d’informations techniques. Cependant, je pense que les israéliens ne sont pas très disposés à cette aventure. La guerre contre le Hezbollah, nous a prouvé que les israéliens furent obligés d’accepter un cessez le feu, après seulement 34 jours, même sans atteindre aucun de leurs objectifs. Et durant ces 34 jour, une étude israélienne a révélé que 50% des jeunes israéliens, auraient préféré quitter Israel. Donc Israel habitué aux guerres de 6 ou 7 jours n’est pas prête pour ce défi.

                  Côté américain, il est vrai que les stratèges et les experts militaires sont très réticents. Cependant, le risque provient du manque de vision de GW Bush et son audace à retomber dans les erreurs et multiplier les catastrophes. Si la guerre ne se déclenche pas pendant le mandat de Bush, alors le monde sera sauvé.


                  • Marcusgarvey 26 novembre 2007 13:49

                    Pourquoi ce silence assourdissant de la presse autour des armes nucléaires israéliennes illégales et acquises avec la complicité de la France et de l’Afrique du Sud de l’apartheid ?

                    Pourquoi diaboliser une nation qui n’a pas de bombe atomique et en soutenir une autre qui possède des armes atomiques en toute illégalité ?

                    Un militant du PMF

                    http://www.parti-multiculturel-francais.fr


                    • Serpico Serpico 26 novembre 2007 16:05

                      Dom22 : « parce qu’israël est une démocratie, avec des vrais élections, des vrais candidats et des vrais opposants. »

                      **************

                      C’est juste une formule incantatoire : Israel n’est une démocratie que pour les juifs. C’est un Etat défini comme étant « des juifs ». Incompatible avec l’idée de démocratie et seuls les gens de mauvaise foi peuvent soutenir le contraire. Mais ce n’est pas la mauvaise foi qui va vous arrêter.

                      Il faut nous expliquer en quoi la démocratie autoriserait à avoir les moyens de vitrifier son monde ?

                      Allez, démontrez-nous que les gens « bons par définition » ne possèdent la bombe que pour le plaisir de la recherche fondamentale...

                      PS : il ne faut pas évacuer le FAIT que la « PLUS GRANDE DEMOCRATIE » du monde est la seule à avoir utilisé DEUX FOIS la bombe.

                      Ca, c’est pour l’équation démocratie=bombe...

                      Purée, qu’est-ce qu’il ne faut pas lire comme bobards...


                    • Serpico Serpico 26 novembre 2007 16:18

                      Après tous les mensonges US depuis un siècle, on continue ENCORE à croire ces bonimenteurs professionnels.

                      Le golfe du Tonkin, la baie des cochons, l’Irak, le Kosovo, etc. et ça continue.

                      L’arme médiatique tourne à plein régime.

                      L’Iran n’a certainement pas la bombe et même s’il l’avait, je ne vois pas de quelle autorité morale se prévaudraient les USA pour trouver à y redire eux qui violent continuellement le traité de non prolifération.


                    • marc 26 novembre 2007 16:41

                      Dom22

                      Quel argument stupide !! Cela voudrait donc dire qu’un pays qui présente une « façade » démocratique doit se voir permettre tous les crimes ? depuis l’apartheid, l’épuration ethnique , les massacres, les crimes de guerre et contre l’humanité, la violation systématique des lois internationales ,que l’on connait aujourd’hui, jusqu’au déclenchement d’une troisième guerre mondiale !!!

                      A mon avis, c’est juste l’inverse qui est vrai . Si les israeliens sont libres de voter pour qui ils veulent ( ce qu’ils refusent aux palestiniens !!), alors ils doivent empêcher les crimes de leurs dirigeants, sinon, ils courent le risque d’être accusés du crime et d’en subir les conséquences . On ne peut avoir le beurre et l’argent du beurre. Malheureusement, jusqu’à maintenant ce « peuple démocratique » a toujours voté pour les criminels et accepté ou même revendiqué les crimes.


                    • John T. John T. 27 novembre 2007 03:16

                      Cher ami. En Israel, il y a combien de ministres non-juifs ? Zéro. Donc nosu sommes d’accord, en Israel, pour entrer au gouvernement, il faut être Juif. Or, « juif » ne désigne pas seulement un peuple (puisque 7 tribus), mais avant tout une religion. Par ailleurs, l’idée de l’Etat d’Israel s’appuie sur les idées de Ben Gourion, un sioniste. Qu’est-ce que le Sionisme ? Une idéologie qui tire ses sources dans le Talmud, un livre religieux. En Français, on appelle ce genre d’état une théocratie.

                      Je ne vois pas pourquoi cela ne serait pas vrai pour Israel et le serait pour l’Iran sous prétexte que les uns sont rasés et les autres portent la barbe. Après tout, de nombreux religieux siègent à l’assemblée en Israel.

                      Arrêtons l’hypocrisie grâce à la connaissance.


                    • Serpico Serpico 27 novembre 2007 13:25

                      Rectificatif : israel n’est pas une démocratie pour tous les juifs :

                      "On August 14, at 9 PM, Israeli television station, Channel Ten, broke all convention and exposed the ugliest secret of Israel’s Labor Zionist founders ; the deliberate mass radiation poisoning of nearly all Sephardi youths.

                      The expose began with the presentation of a documentary film called, 100,000 Radiations, and concluded with a panel discussion moderated by TV host Dan Margalit, surprising because he is infamous for toeing the establishment line. "

                      http://www.rense.com/general67/radd.htm

                      Même au niveau de l’accès à l’emploi, du logement, de l’aide sociale, les ashkenazes passent avant les sépharades.


                    • Internaute Internaute 26 novembre 2007 14:31

                      L’article présente bien les faits mais laisse croire que l’Iran est entrain de construire une bombe ce qui n’est pas vrai. La projection des fantasmes d’Olmert et de Bush dans la réalité géo-politique mondiale met en péril la paix.

                      Il est bien vrai que l’Israël et les Etats-Unis sont le principal facteur de risque aujourd’hui. La création d’une force armée Européenne aura pour conséquence d’envoyer nos soldats comme chair à canon dans des combats qui ne sont pas les nôtres. Etant une force supra-nationale les français n’auront plus leur mot à dire et on ne les consultera même pas.


                      • frédéric lyon 26 novembre 2007 14:49

                        La cinquième colonne, entrée en France sans autorisation, s’allie avec les kollaborationnistes pour s’en prendre, une fois de plus, à Israël et aux américains, comme au bon vieux temps de l’occupation allemande.

                        Ces gens n’hésitent pas à s’en prendre à notre justice, à nos forces de l’ordre (comme on peut le voir tous les jours) et à nos alliés.

                        La loyauté des ces gens est sujette à caution, nous traiterons ce problème en temps et en heure, mais il est certain que la République ne pourra pas réchauffer éternellement ces vipères en son sein.


                        • Serpico Serpico 26 novembre 2007 16:23

                          frederic lyon :« La cinquième colonne, entrée en France sans autorisation, s’allie avec les kollaborationnistes pour s’en prendre, une fois de plus, à Israël et aux américains, comme au bon vieux temps de l’occupation allemande. »

                          *******************

                          Au bon vieux temps de l’occupation allemande israel n’existait pas et des gens comme vous ne pensaient même pas à fanfaronner : « La loyauté des ces gens est sujette à caution, nous traiterons ce problème en temps et en heure »

                          Vous faites partie d’une milice juive ?

                          La loyauté de qui ? des franco-israeliens qui font la guerre pour un gouvernement étranger ?

                          Vous ne traiterez rien du tout. Que de la tchatche.


                        • Renaud Delaporte Renaud Delaporte 26 novembre 2007 14:50

                          @Akad « Si la guerre ne se déclenche pas pendant le mandat de Bush, alors le monde sera sauvé. »

                          J’aimerai partager votre optimisme. Je crains hélas que les groupes financiers qui veulent cette guerre ne lâchent jamais le morceau. Le comportement des Démocrates, qui virent leur cutie lorsqu’il faut s’engager vraiment pour empêcher la guerre, est hélas significatif.

                          Pour l’instant, le courage de dire « non » me semble plus que jamais dans les mains des Etats-majors militaires ! C’est gravissime pour une démocratie.

                          @ ceux qui s’étonnent du ton de cet article.

                          Sans la sauce bourguignonne, la viande vous paraît assez filandreuse, n’est-ce pas ? C’est qu’elle l’est, en effet. J’ai jugé le sujet trop grave pour ajouter de la sauce.

                          Maintenant, si vous le voulez, je peux vous régler le papier avec de l’émotion. J’en ferai même deux : un pour chaque camp et tout le monde sera content. Le but de ce papier est de montrer que la guerre devient possible. C’est assez grave en soi pour qu’il n’y ait pas besoin d’en rajouter.

                          Si vous ne voulez pas de cette saloperie de guerre, ne vous trompez pas de cible !


                          • akad 26 novembre 2007 16:59

                            En fait je ne fais pas de différence entre les démocrates et les républicains, par contre je fais la différence entre les néo conservateurs et les autres. Une guerre contre l’Iran après les échecs en Afghanistan et en Irak est une folie, sauf pour les extrémistes néo cons. Les néo cons sont actuellement très affaiblis et ne tiennent que grâce à ce qui reste du mandat du GW Bush.


                          • mariner valley mariner valley 26 novembre 2007 15:43

                            Ouep Bonjour,

                            Perso je ne suis pas du tout sur que la guerre contre l’Iran aura lieu. Faudrait pas oublier que la Russie et la Chine ont des interets (petroliers) la dedans. Je ne suis pas certain qu’ils vont laisser aussi facilement manoeuvrer les americains.

                            De plus les americains savent que l’Iran a aussi des contrats d’armement avec la Russie.

                            De la, a ce que la Chine choississe de « supporter » finanacierement l’Iran dans la guerre pour affaiblir encore plus les USA.

                            Je ne suis pas du tout sur que les americains partiront dans cette voie tant qu’ils n’auront pas d’accord tactite avec la Russie et la Chine....


                            • superesistant superesistant 26 novembre 2007 17:07

                              bonsoir

                              pas trop d’accord avec vous, on a bien vu que les américains tenaient vraiment compte de l’avis des autres pays possedant un droit de veto lors de l’invasion de l’irak ( chine, russie, france ) pour le compte du lobby petrolier US euh pour liberer la nation irakienne du satan sadam !

                              s’ils l’ont dans la tête ils ne l’ont pas autre part...


                            • morice morice 26 novembre 2007 15:55

                              Le retour salué de Lyon ,avec son maître mot : « La cinquième colonne ». L’est sévèrement bloqué en 1940, le bougre de Lyon. Une erreur de l’espace-temps ? Pour lui, vivement que le moustachu revienne : « nous traiterons ce problème en temps et en heure, ». Tous alignés sur le mur ! Morice, c’est quoi ton numéro ?. Ben c’est sur mon tatouage, pourquoi ?


                              • mariner valley mariner valley 26 novembre 2007 15:58

                                @Morice

                                Pas compris, mais c’est pas grave + :(


                                • mariner valley mariner valley 26 novembre 2007 16:07

                                  ca y est je viens de voir a qui s’adresse votre message....le votre n’est pas tres bien place smiley


                                  • mariner valley mariner valley 26 novembre 2007 16:13

                                    Vu la place de votre reponse a ’Lyon" je pensais au depart que votre message m’etait adresse et je ne comprenais rien, mais maintenant c’est plus clair lol.


                                    • drzz drzz 26 novembre 2007 16:15

                                      « Côté faucon, les voraces convoitent un Iran rempli de pétrole, de gaz, de pipe-lines, chaînon manquant de l’encerclement de la Russie en Asie. »

                                      C’est n’importe quoi. On ne cite même pas la menace nucléaire ou l’implication iranienne dans les violences en Irak.

                                      Et on écrit des articles ! 2 ans d’âge mental ! smiley

                                      drzz http://leblogdrzz.over-blog.com


                                      • el bourrico 26 novembre 2007 16:21

                                        D’un coté, c’est pas mal de laisser les symptomes de cotés pour parler de la cause non ?

                                        Le nucléaire, ça se comprends en ces temps d’aventure militaire US, pour pas être emmerdé chez soi, il faut la bombe. Puis sinon, alors oui, mais parlons aussi du nucléaire Israélien tu veux bien ?

                                        L’implication des Iraniens en Irak ? d’accord, mais alors parlons aussi des violences US an Irak, tant des militaires que des mercenaires d’ailleurs.

                                        Puis tant qu’on y est, on peut inclure les violences économiques de l’occident. En bref, traitons des causes plutôt que des conséquences non ?

                                        2 ans tu disais ?


                                        • mariner valley mariner valley 26 novembre 2007 16:26

                                          Disons que le controle des ressources petrolieres, par qui que ce soit d’ailleurs, donne le controle du developpement des pays emergents Chine, Inde et autres...

                                          Maintenant je n’ai pas lu quelques part que l’iran etait un ange avec les mains blanches. Il a surement un role dans les violences en Irak.

                                          Concernant l’arme nucleaire iranienne il est aussi probable qu’il en ai deja une.

                                          Mais ne s’en servira jamais car cela se finirait par une vitrification de l’Iran et ca personne n’en veut (ni les USA a cause du petrole, ni l’Iran, ni la Chine....) s’en parler des retombees radioactives qui pourrirront toutes les personnes, sol, ressources rendant la zone inhabitable et inexploitable pour un bout de temps....


                                          • Yannick J. Yannick J. 26 novembre 2007 16:45

                                            je serais effectivement assez curieux de voir ça... Soi le états unis et israel ont suffisement d’arrières et ils se lancent là-dedans (et ont peut être sur qu’en ce cas nous avons un conflit mondial)...

                                            soit ils ne le font pas et alors peut-être l’iran aura l’arme nucléaire...Mais on ne sais ce qu’il en fera.

                                            Personnellement je commence à de plus en plus avoir un mauvais présentiemment avec tout ce qui se trame de par cette région et ailleurs... élections américaines, russes (après tout un conflit serait super utile à poutine pour rester), soutien de notre président à cette politique de rétorsion contre l’iran, volonté d’une armée européenne intégrant l’otan, raids aérien israéliens en syrie, hezbollah au liban dont ce sont peut-être bientot les élections, conférence d’annapolis...Pétrole à plus de 100 dollars (si si vous verrez mercredi avec l’état des stocks américains), iraq en vrille, la turquie et les kurdes....

                                            bon j’arrète là mais tout le même si ça ce n’est pas une superbe conjonction !!!!!!


                                            • marc 26 novembre 2007 17:00

                                              Yannick

                                              Poutine n’a pas besoin d’une guerre. Il a tout le soutien nécessaire. Pour le reste, vous avez sans doute raison.


                                            • Johan Johan 26 novembre 2007 17:56

                                              Pour répondre à l’article et à certains commentaires :

                                              Il semble que l’Iran possède déjà une bombe. La semi bourde de Chirac à ce sujet était révélatrice « qu’importe que l’Iran ait une bombe, qu’importe qu’il en ait, plus tard, une seconde. Le vrai problème c’est la prolifération ».

                                              En quoi la prolifération est elle un problème ?

                                              En ce qui concerne la légitimité de la détention de la Bombe : Israel a obtenu l’arme nucléaire en « secret », bien que la rumeur s’est vite répandue, et n’est pas partie au traité de non prolifération. L’Iran l’est, et a obtenu des concessions, officielles ou officieuses, contre son adhésion. Le programme nucléaire iranien s’est de longue date développé avec l’aide de puissances occidentales, en particulier les USA, ce qui rend sa condamnation difficile sur le principe. Mais ce n’est pas là le sujet majeur.

                                              Le problème est que depuis la fin de la guerre froide notre logique de dissuasion nucléaire couplée à un droit international respecté, du moins pour les questions les plus impérieuses, nous ont permis d’éviter à la fois une guerre nucléaire à grande échelle, et les guerres frontales des superpuissances.

                                              Depuis la fin de l’URSS, des stocks massifs d’armes conventionnelles et nucléaires se sont répandues. Dans le même temps, des vautours ont vu leurs intérêts converger : la guerre permettait aux uns de vendre leurs armes, et aux autres d’asservir ad vitam eternam une population misérable. Les armes conventionnelles servent aujourd’hui aux conflits asymétriques et aux forces d’occupation, et les armes nucléaires à négocier et à sécuriser son territoire contre une attaque nucléaire ou, à la limite, conventionnelle.

                                              Le conflit Israelo-Arabe, d’un conflit de guerre froide, semble lui même avoir changé de nature. Les blocs qui tenaient leurs troupes ont été débordés par une base radicalisée. Son but n’est pas la conquète territoriale mais la provocation permanente et la capacité d’influance.

                                              L’Iran a un légitime besoin d’énergie. Entre autres les stocks d’eau potable sont insuffisants dans la région, ce qui incite à la construction d’usines de dessalement nucléraires, sous peine de voir des catastrophes humanitaires à grande échelle. Le traité de non prolifération autorise le nucléaire civil. Or l’AIEA a trouvé en Iran des résidus prouvant que l’enrichissement n’est pas uniquement à visée civile, mais qu’un enrichissement à usage militaire a également été réalisé. Combiné aux déclarations belliqueuses de son président, sans qu’on puisse déterminer ce qui relève de la provocation et ce qui qui relève du Casus Belli, le risque nucléaire iranien est aujourd’hui indéniable. Il me semble peu probable qu’il se concrétise par une attaque directe, qui serait contreproductive. La Bombe sert à sécuriser le territoire iranien, lui laissant champ libre pour armer et financer les armées irrégulières qui pullulent dans la région, et à radicaliser sa population. Dans ce jeu de provocation, le Droit international qui doit permettre de les contenir est lui aussi devenu impuissant.

                                              Les Etats Unis ont foulé au pied ce Droit international en envahissant l’Irak, le délégitimant totalement. Ce faisant, ils ont aussi sapé leur moral et diminué drastiquement leurs capacités d’action et considérablement affaibli leur économie. Etant donné l’écart technologique incroyable qui sépare les armées américaines de celles dureste du monde, ils sont toujours capable de gagner une guerre contre l’Iran. Mais l’occupation se fera à quel prix ? Et n’est ce pas l’objectif visé par l’Iran ?

                                              Et qu’ont ils à mettre sur la table pour réintégrer l’Iran au jeu ? Plus grand chose. Abandonner leur alliance avec Israël ? Ses ennemis ont ils vraiment intérêt à faire « disparaitre cet Etat de la carte », tant sa détestation est fédératrice ?

                                              L’Iran adopte une stratégie intelligente : faire monter la pression sans discontinuer, et surtout ne laisser à son principal vis-à-vis aucune sortie honorable. Si négociations il y a, autant aller le plus loin possible. Si la guerre doit éclater, le jeu en valait de toute façon la chandelle. Les installations disparaîtront peut être, mais le savoir et le savoir faire resteront. Les Etats Unis ont déjà perdu.

                                              L’hypothèse catastrophe n’est selon moi pas la guerre, car malheureusement on en prend déjà la voie, mais une invasion de l’Iran ou d’Israël qui pourrait déclancher une riposte atomique. La réaction de ces deux pays en cas d’invasion est assez peu prévisible.

                                              Il y a certainement une ou plusieurs armes nucléaires en Iran, contrairement à ce qui s’est passé en Irak où les experts de l’AIEA n’avaient rien trouvé de probant, mais où ils avaient été empêchés un temps d’enquêter. En cas d’invasion l’Iran peut elle prendre le risque qu’elle(s) soi(en)t découvertes ? Ne vaudrait il pas mieux les lancer que de perdre la face ?

                                              Je ne pense pas. Le simple fait d’avoir bravé les américains sans les atomiser serait déjà une victoire pour l’Iran. De plus, si invasion américaine il y a, ce ne peut être que préjudiciable à ses ennemis, fatigués de la guerre et exsangues. Le risque est peut être là où on ne l’attend plus : une dispersion de Tsahal et une invasion arabe conventionnelle d’Israël menant à une réplique nucléaire.


                                              • Johan Johan 26 novembre 2007 18:42

                                                « Ce petit pays insignifiant d’environ 5 millions d’âmes (ont-il vraiment une âme ?) »

                                                C’était seulement pour vous assurer que je ne répondrais pas à votre post, cette provocation de cour de récré ?


                                              • Johan Johan 26 novembre 2007 18:47

                                                « Ce petit pays insignifiant d’environ 5 millions d’âmes (ont-il vraiment une âme ?) »

                                                Vous pouvez toujours organiser votre controverse de Valladolid pour trancher la question.

                                                Je ne doute pas qu’il y aura un paquet de « hauts penseurs » qui ont une opinion sur le sujet. Ne doutons pas non plus qu’elle fera autorité dans les cercles les plus nauséabonds, les mêmes qui citent encore les « Protocoles ».


                                              • John T. John T. 27 novembre 2007 03:29

                                                1) L’AIEA n’a trouvé en Iran que des « traces » d’uranium enrichi et même pas encore suffisament. Qui plus est, les bombes A nécessitent du plutonium enrichi, rarement de l’uranium. Donc en fait, rien d’extraordinaire. Tout ça n’est parti que de suppositions et de tapages et voilà où nous en sommes.

                                                2)Envahir l’Iran ? looool... c’est ça oui... avec quoi ? 100.000 - 200.000 hommes ? C’est un peu maigre non pour un pays grand comme 4 fois la France ?... mdr


                                              • TALL 26 novembre 2007 18:04

                                                Je ne crois pas à une vraie guerre en Iran. Dès que les installations nucléaires seront déruites par voie aérienne ( en 2 nuits ? ), ce sera fini. Bien sûr, Aminebazar nous dira que sa colère sera terrrribel, mais ça n’empêchera jamais aucun Belge de manger ses frites en regardant le 20h smiley


                                                • Renaud Delaporte Renaud Delaporte 26 novembre 2007 21:34

                                                  Dans l’hypothèse d’un raid, tant que l’Iran ne réagit pas, les choses pourront en rester là.

                                                  Faudrait pas que la situation s’effrite, on en prendrait un coup dans le cornet !

                                                   smiley

                                                   smiley


                                                • TALL 26 novembre 2007 22:27

                                                  Ils ont bien plus de raisons que nous d’avoir peur.


                                                • Philou017 Philou017 27 novembre 2007 10:07

                                                  C’est vrai, mr Tall. Attablé devant vos frites, vous pourrez regarder les bombes tomber sur CNN sans être inquiet outre-mesure. Espérons que les images de maisons éventrées et de civils réduits en poussière ne vous couperons pas l’appétit...


                                                • TALL 27 novembre 2007 12:52

                                                  La pétoche vous fait dire n’importe quoi. L’Iran n’a pas les moyens d’affronter l’Occident. C’est de la foutaise.


                                                • Adama Adama 27 novembre 2007 13:00

                                                  Laissez tomber Tall !

                                                  Le petit dictateur iranien fera dans son froc quant il verra les beaux F16 tels qui sont reproduits en haut de l’article,(c’est d’ailleurs le seul intérêt de l’article), dans le ciel de Téhéran ! smiley


                                                • fouadraiden fouadraiden 27 novembre 2007 13:07

                                                  tu as raison Adam, cette fois-ci.

                                                  les Perses comme les Arabes n’ont aucun moyens pour faire plier ou les Israeliens ou les Américians.

                                                  aucune place pour la controverse ideologique.ns perdons ts notre temps .


                                                • Serpico Serpico 27 novembre 2007 13:41

                                                  TALL : « L’Iran n’a pas les moyens d’affronter l’Occident. C’est de la foutaise. »

                                                  *******************

                                                  C’est vrai. Le Vietnam n’en avait pas non plus.

                                                  Qu’est-ce que ça aurait été s’il en avait eu !

                                                  Il y en a qui ne se rendent pas compte de leur sottise.


                                                • frédéric lyon 26 novembre 2007 18:41

                                                  La cinquième colonne, entrée en France sans autorisation, s’allie avec les kollaborationnistes pour s’en prendre, une fois de plus, à Israël et aux américains, comme au bon vieux temps de l’occupation allemande. Ces gens n’hésitent pas à s’en prendre à notre justice, à nos forces de l’ordre (comme on peut le voir tous les jours) et à nos alliés.

                                                  La loyauté des ces gens est sujette à caution, nous traiterons ce problème en temps et en heure, mais il est certain que la République ne pourra pas réchauffer éternellement ces vipères en son sein.


                                                  • frédéric lyon 26 novembre 2007 19:09

                                                    Je rappelle à nos amis de la cinquième colonne que la censure islamiste n’existe pas en France, par conséquent je reposterai aussi souvent qu’il faudra.

                                                    La permanence des attaques antijuive et antiaméricaine sur les fils d’Agoravox rappelle la propagande vichyste sous l’occupation : mêmes cibles, même rhétorique.

                                                    Cette propagande nauséabonde désigne elle-même ses auteurs : une communauté allogène et inassimilable en majeure partie, qui s’attaque à nos institutions républicaines, à nos ministres, en particulier lorsqu’ils (ou elles) donnent l’exemple d’une intrégration réussie et refuse de se laisser traiter comme des chêvres, qui s’attaque à nos soldats et à ceux de nos alliés, qui s’attaque à nos forces de police républicaines et qui fomente des émeutes raciales dans nos banlieues.

                                                    Ils sont venus chez nous sans y avoir été invité pour échapper à la famine, et ils en ont profité pour importer leurs haines ancestrales, leur racisme, leur bêtise et tous les comportements collectifs qui ont provoqué la ruine de leur pays d’origine.

                                                    Nous ne pouvons pas croire en leur loyauté.

                                                    Les conflits du Moyen-Orient ne sont pas prêts de disparaitre, ils vont au contraire s’amplifier au fur et à mesure que la faillite économique s’étendra un jour aux pays qui font encore illusion à cause d’une rente pétrolière qui leur tombe sur la tête sans effort.

                                                    Ces conflits ne doivent pas venir nous éclabousser chez nous, nous avons déjà dû supporter des attentats racistes dans nos métros, que ce soit à Paris, à Londres ou à Madrid, mais il est clair qu’au prochain incident de cette nature, il faudra tirer les conséquences qui s’imposent et regarder la réalité en face : ces gens doivent rentrer chez eux.

                                                    La république ne peut pas réchauffer des vipères en son sein et certainement pas non plus des gens qui sont dignes d’être des militants du Hamas ou du Hezbollah.

                                                    Quant à l’afaire iranienne elle sera réglée lors de la prochaine présidence américaine, rien ne presse et nous frapperons le régime des ayatollahs, s’il persiste à vouloir défier la communauté internationale, comme nous avons abattu le régime de Saddam Hussein.


                                                  • John T. John T. 27 novembre 2007 03:40

                                                    Frédéric Lyon, toujours fidèle à lui-même, confond allégrement les Français d’origine Maghrébine , le Hesbollah, le Hamas, et l’Iran.

                                                    Mon cher Lyon, en France, la communauté iranienne compte environ 50.000 à 80.000 membres, pour la plupart issus du « Brain Drain » de 1981 avec un taux élevé de diplomés du secondaire, à savoir de nombreux ingénieurs, médecins, avocats etc.

                                                    Quant aux autres communautés et les problèmes d’intégration que vous soulevez à votre manière, vu de ma tanière de Franco-Iranien, je me demande lequel des 2 peuples est le plus fautif de la situation actuelle.

                                                    Et je ne suis pas du tout d’accord avec votre vision de l’intégration quand vous citez les ministres en exemple (je crois comprendre que vous parlez de R. Dati). A la récré, dans ma belle Provence, on appelait les filles comme elle des lèche-culs... ce n’est vraiment pas mon modèle en tant que jeune Français issu de l’immigration iranienne.


                                                  • Emile Red Emile Red 27 novembre 2007 09:33

                                                    « La permanence des attaques antijuive »

                                                    Je ne me sens nullement attaqué, il y a une légère différence entre le sionisme et l’appartenance à une nation (Française en l’occurence) quel que soit l’origine ethnique ou religieuse.

                                                    Etre juif est secondaire, être Français est primordial, comprendre le voisin est aussi le ferment d’une nation, et tant mieux si dans cette nation toutes les origines sont présentes, elle n’en est que plus riche.

                                                    Jean TAFAZZOLI n’est ni moins ni plus Français que Fredo of Lugdunum, il est membre de la nation et cela suffit.


                                                  • Emile Red Emile Red 27 novembre 2007 09:46

                                                    Ce matin un nouveau tournant, C+ annonce en bandeau que l’Iran se serait doté d’un nouveau missile moyenne portée.

                                                    Réalité ou intox, et de la part de qui ?

                                                    Etrange, on ne voit jamais ce genre d’info, que le Gloubikhistan ou la Molderbie Intérieure produisent des chars ou des missiles tout le monde s’en bat les c..., mais là l’Iran ça devient une affaire internationale.


                                                  • akad 26 novembre 2007 19:12

                                                    Cela fait maintenant plusieurs années que l’occident et surtout les USA déstabilisent la région seulement parce qu’ils ont perdu leur despote en Iran (le Shah).

                                                    Pourquoi les USA ont envahi l’Irak ? C’est à cause du 11/09 qui a engendré la guerre contre le terrorisme.

                                                    Et pourquoi il y a eu le 11/9 ? Al Quaida prétend que c’est à cause des 5000 enfants irakiens tués par mois à cause de l’embargo sur l’Irak.

                                                    Et pourquoi cet Embargo sur l’Irak ? C’est à cause de l’invasion du Koweit par l’Irak

                                                    Et pourquoi l’invasion du Koweit ? C’est à cause d’un litige sur la dette que devait l’Irak au Koweit.

                                                    Et pourquoi cette dette ? C’est à cause de la guerre menée par l’Irak sur l’Iran pour le solde des occidentaux

                                                    On voit bien où a mené la guerre contre le peuple iranien qui ne cherche que de disposer de son droit de vivre sans être téléguidé par l’occident.

                                                    Plus on commet des conneries plus on en récolte.


                                                  • John T. John T. 27 novembre 2007 03:45

                                                    Citation : « L’iran colonise, canibalise ses voisins...il méne la guerre en irak par chiites interposés, au liban avec le hezbollah, en palestine avec le hamas... »

                                                    1) L’Iran colonise...qui ? Confusion évidente avec Israel et ses colonies. 2) canibalise... ah bon, c’est nouveau ça ? Quoique je mangerais bien du T. Jacob moi des fois. 3) il mène la guerre en Irak (...) au Liban (...) ... Si c’était vrai, mais non, l’Iran finance des milices locales , ce qui est différent, et devinez contre qui ? Israel et USA, toujours les mêmes.


                                                  • Renaud Delaporte Renaud Delaporte 26 novembre 2007 20:04

                                                    @ Traroth « Le vrai journalisme n’est pas là pour jouer sur les sentiments, mais pour informer. On n’est pas chez Jean-Pierre Pernault, ici. »

                                                    Merci ! smiley

                                                    @akad « Les néo-cons sont actuellement très affaiblis et ne tiennent que grâce à ce qui reste du mandat du GW Bush. »

                                                    C’est, à mon point de vue, ce qui rend plausible le scénario que j’ai décri. Le risque d’une surenchère des néo-cons me semble plus que jamais réel.

                                                    @ mariner valley « Perso je ne suis pas du tout sur que la guerre contre l’Iran aura lieu. » Dans l’état actuel des choses, rien, hélas ne peut non plus présumer du contraire.

                                                    « Disons que le controle des ressources petrolieres, par qui que ce soit d’ailleurs, donne le controle du developpement des pays emergents Chine, Inde et autres... » Contrôle du pétrole, de la majorité des matières premières et bientôt alimentaires... smiley

                                                    @Rage « La Chine et la Russie ne seraient que trop heureux de voir les USA qui les méprisent se jeter dans une guerre qui ne pourrait être qu’un conflit mondial. » La Russie commence à se lasser du double/triple jeu des mollahs. Poutine a assuré à Olmert qu’il ne fournirait pas de combustible à l’Iran pour la centrale de Busher. C’est une façon de dire à l’Iran qu’il laissera faire le raid. De son point de vue, cela revient à considérer qu’il verrait bien les occidentaux faire le mauvais boulot, et y laisser des plumes comme vous le soulignez, afin de profiter du bordel pour de mettre en place à Téhéran un régime à ses ordres. J’y reviendrai dans un prochain papier.

                                                    Concernant une arme nucléaire iranienne, je m’en suis largement expliqué dans mes articles précédents. Pour résumer, le réacteur d’eau lourde d’Arak n’a d’autres fonction que de fabriquer du plutonium, donc de fabriquer une bombe. Que cette arme soit prête, c’est une autre histoire. L’Iran sera bien obligé de la tester avant de la miniaturiser pour la disposer sur ses lanceurs. Nous n’en sommes pas encore là.

                                                    Les réactions d’ElBaradei sont d’ordre politique. Le principal reproche qui lui est fait est de s’en tenir aux documents remis par l’Iran sans exiger de plus amples vérifications sur le terrain. Le réseau créé par Abdul Qadeer Khan est international. À la lumière de l’expérience syrienne, ElBaradei sait pertinemment que ces vérifications seraient vaines.

                                                    Sur l’implication d’Israël, l’absence de réaction de la communauté internationale lors du raid syrien montre que l’aviation israélienne peut agir quand elle veut, où elle veut, sans provoquer le moindre émoi. Son intervention n’a pas besoin d’un casus belli et suffirait à provoquer une entrée en guerre des Etats-Unis.


                                                    • Tristan Valmour 27 novembre 2007 00:01

                                                      Bonsoir M. Delaporte

                                                      En lisant cet article, j’ai cru trouver une traduction du New York Times, tant il était informatif et objectif, sans oublier la qualité du style. Cela fait plaisir de lire une véritable composition journalistique au détour de nos élucubrations et engagements respectifs.


                                                    • titi 26 novembre 2007 21:03

                                                      Il y a deux mois, de très sérieux intervenants de AV nous annoncaient l’invasion imminente de l’Iran par les USA.

                                                      Une date avait même été avancée : le 16 octobre.

                                                      Et donc ?


                                                      • morice morice 26 novembre 2007 21:06

                                                        « parce qu’israël est une démocratie » : pas pour les palestiniens en tout cas. Ou alors une démocratie sacrément colonisatrice ! http://www.monde-diplomatique.fr/cartes/cisjordaniedpl2000


                                                        • Dégueuloir Dégueuloir 26 novembre 2007 22:12

                                                          ça y est les gars,vous m’avez mis le moral dans les chaussettes déjà trempées de mon dégueulis...on parle de stratégies guerrières comme si on parlait chiffon....et là,qui attaque ? Toujours le même duo de sanguinaires sans lois,ils veulent un monde de haines et d’ordures,de richesses et de pouvoirs,de manipulations et de mensonges,j’ose espèrer au moins une chose,que la France ne soit pas complice de ce futur désastre impérialiste,la diplomatie n’est qu’une ignoble mascarade,en coulisse les jeux sont faits depuis longtemps et ils attendent dans l’ombre le feu vert des fous.......et maintenant Poutine qui ne se cache plus ,il vient de se proclamer dictateur incontestable....la folie et l’avidité les emportent tous vers l’enfer ....


                                                          • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 26 novembre 2007 23:25

                                                            @ Degeuloir : Je vous entend bien, mais, concretement. il n’y a qu’une chose utile qu’un Francais puisse faire dans cette affaire d’Iran : se déclarer officiellement objecteur de conscience. Combien le font ? Si 5 millions le faisaient, CETTE GUERRE N’AURAIT PAS LIEU.

                                                            Pierre JC Allard

                                                            http://nouvellesociete.org/5174.html


                                                          • Dégueuloir Dégueuloir 27 novembre 2007 12:28

                                                            si ,Sarko décide d’envoyer des troupes(ou bombardement) en Iran,il va se heurter à une forte opposition en France et se discréditer définitivement,il n’a aucune majorité pour ce faire et il le sait parfaitement,jouer les caniches devant bush n’a pas plu le moins du monde,ça c’est une réalité,notre petit napoléon n’a qu’a bien se tenir s’il ne veut pas se retrouver à st Héléne......


                                                          • rafale f3 26 novembre 2007 22:27

                                                            Hmmm, si l’iran est une menace ,il suffira de detuire les installations pétrolières, il faudra des dizaines d’années pour reconstruires, sans compter les enormes moyens pour les refaire. Plus de nucleaire possible, plus d’achat d’armement, plus de financement de programme, en 6 mois, ils n’auront plus d’argent. Detruisez le petrole et c’est fini pour l’iran.


                                                            • Christoff_M Christoff_M 27 novembre 2007 01:56

                                                              Détruisez et ce sont toujours les mêmes multinationales qui se pointent pour reconstruire, réinstaller, remettre les forages en état avec en contre partie dans un pays ruiné le droit de se servir...


                                                            • John T. John T. 27 novembre 2007 03:48

                                                              Détruisez les installations pétrolières... et plus de pétrole pour personne. Petit rappel Rafale, l’Iran est le 2e exportateur mondial de pétrole. Et la France comme beaucoup d’autres pays ne saurait se passer de l’Iran pour le moment.


                                                            • rafale f3 27 novembre 2007 12:19

                                                              Faut savoir ce qu’on veut, il n’y a qu’une facon de detruire le potentiel de l’iran tout en limitant le nombre de morts, c’est de détruire ses sources de revenus, comme dans tout wargame, reel ou fictif, c’est la priorite, il est clair que le petrole va exploser, mais c’est la qu’on trouvera de nouvelles solution pour le remplacer, quand les ingenieurs et la volonte politique s’y mettent, c’est fou ce que ca va vite. La France peut s’en passer, les solutions sont la, ce sont les lobby qui bloquent leur application, les sources d’approvisionnement de la France sont uniformement reparti.


                                                            • rafale f3 27 novembre 2007 12:28

                                                              Exact, mais il y’a toujours en arriere plan les etats et les politiques, les pdg des multinationales font office de fusible, comme pour Total.

                                                              Ils reconstruiront, mais il faudra que l’iran concedent des contrepartis politiques pour la reconstruction de ses capacités production petroliere.


                                                            • Christoff_M Christoff_M 26 novembre 2007 23:35

                                                              En France grand silence dans les médias, étrange silence...

                                                              nous parlions du métier des journalistes... très peu de gens pour évoquer la réunion de médiation à Annapolis... très peu de journalistes pour nous parler des mouvements militaires, dont la 5ème flotte américaine au large de la Chine, qui a eu bien du mal à se réapprovisionner au large de Hong kong... heureusement, l’auteur et Morice ont soulevé le problème grave !! du déploiement militaire... mais les gens sont crédules, combien ont cru au trucage des armes chimiques en IRAK, le nucléaire est tout aussi bidon ici, la vraie raison étant la maitrise des puits de pétrole pour les gros cow boys consommateurs et pollueurs !!

                                                              Contrôle de l’Irak, armée turque au Nord, opérations en Afghanistan à l’est avec grande censure de la presse à ... le Koweit au Sud, base d’atterrissage et de ravitaillement ... le terrain se prépare ; mais il y a la réunion d’Annapolis pour donner le change d’une négociation vers la paix !! il ne manque plus qu’un message de Ben LADEN pour renforcer la mascarade....

                                                              En attendant le Liban est neutralisé, on temporise là bas car on ne veut pas avoir deux fronts à gérer, un peu de pommade là bas car certains ont un cuisant souvenir de l’affrontement avec le Hezbollah... beaucoup plus armé que prévu avec le soutien de la Syrie et de l’Iran...

                                                              Et c’est bien ce qui freine heureusement la plupart des tètes militaires autour de Bush ; surtout après le chaos et le cout de la guerre d’IRAK... d’autre part il serait suicidaire de faire avancer la flotte américaine au SUD, flotte qui serait coincée dans le détroit au sud de l’IRAN et à la portée de nouveaux missiles iraniens à longue portée...

                                                              Enfin soulignons que Poutine et Chavez, et plus ou moins directement la Chine, l’accueil glacial de la flotte américaine en témoigne, ont donné leur soutien au président iranien, j’espère que cela fera réfléchir certains illuminés de la croisade de guerre américain... N oublions pas que nous avons entendu des gens évoquer le terme de « guerre » et que meme notre charmant ministre Kouchner en avait parlé bien avant d’autres !!


                                                              • frédéric lyon 27 novembre 2007 00:08

                                                                La conférence d’Annapolis marque une nouvelle étape du remodelage politique du Moyen-Orient.

                                                                Le réglement de la question palestinienne sera mis sur la table, après soixante ans de contestation de la part de régimes arabes sans représentativité qui ont osé contester la loi internationale en déniant aux juifs le droit de retourner en Palestine.

                                                                Il ne restera plus ensuite qu’à le faire appliquer. Qui peut s’opposer à son application ?

                                                                L’Iran, la Syrie et leurs domestiques du Hamas et du Hezbollah.

                                                                Et quand je dis l’Iran et la Syrie, il faudrait plutôt dire les régimes actuellement au pouvoir à Damas et à Téhéran.

                                                                Pour ce qui concerne le régime de Damas, ce n’est pas une grosse affaire, il ne sera pas nécessaire de déplacer une armada internationale pour en venir à bout et Israël pourra très bien s’en charger le cas échéant.

                                                                Pour ce qui concerne le régime de Téhéran, le problème est d’une autre taille, car il est clair que ce régime cherche à acquérir l’arme nucléaire afin de sanctuariser son territoire.

                                                                Malheureusement pour lui, il n’a pu cacher à la communauté internationale son désir de fabriquer des armes nucléaires et c’est ce qui va lui poser une gros problème aujourd’hui.

                                                                Un problème dont la solution n’est pas si urgente : Il n’est pas si facile de construire une arme atomique et d’installer tranquillement sous les yeux de la communauté internationale les sites de lancement des missiles qui devront les transporter.

                                                                Il y un autre aspect du problème qui nous concerne plus directement en Europe : Nous avons, par laxisme et aussi par aveuglement, laisser s’installer en France des communautés musulmanes dont les allégeances naturelles vont en faveur de ces régimes pourris que nous devons abattre aujourd’hui.

                                                                Des communautés dont les visions et les intérêts sont contraires aux intérêts de nos pays. On peut le voir clairement.

                                                                Le traitement des conflits du Moyen-Orient aura donc des répercussions chez nous, c’est la présence sur notre sol de ces communautés qui finira par être remise en cause, il suffira d’attendre l’incident qui fera sauter le couvercle.


                                                                • Christoff_M Christoff_M 27 novembre 2007 01:52

                                                                  c’est étrange monsieur Lyon, je parles d’éveiller les consciences pour éviter une guerre désastreuse, on dirait que vous la souhaitez... je parle de paix, vous parlez de haine !!

                                                                  les banlieues sont bouillantes en ce moment et j’ai de plus en plus de doutes sur les meneurs ou les agitateurs... il y a des gens qui veulent absolument importer un conflit qui ne nous concerne pas pour semer la zizanie, créer des tensions et nous convaincre de rejoindre les « grandes puissances » ... la France est l’objet de mouvements d’agitation pas anodins pour influencer l’opinion et la faire basculer du coté des grands manipulateurs...

                                                                  Je ne crois plus au hasard, émeutes, agitations, grèves instrumentalisées, tout ceci est la marque de fabrique de certains agents venus d’ailleurs... nous avons vu ces méthodes utilisées ailleurs pour faire basculer l’opinion publique du bon coté, avec propagande dans les médias, stress et psychoses entretenues et bonnes doses de médicaments pour éviter de penser à ce que dit l’auteur ou Morice ou d’autres ici qui essayent d’ouvrir les yeux à la masse endormie ou étourdie par des moyens éprouvés... je commence à me demander ou est la démocratie là dedans


                                                                • fouadraiden fouadraiden 27 novembre 2007 10:30

                                                                  QUEL lien entre ce conflit et les banlieues ?

                                                                  demandez à Férderic, il a une reponse tt faite....


                                                                • turenne 27 novembre 2007 03:06

                                                                  Article intéressant. Je n’ajouterais que deux petites interrogations qui sont passées sous silence :

                                                                  1 - Pourquoi la ligne choisie par la communauté internationale est elle l’affrontement avec l’Iran alors que le régime en place semble éprouver quelques difficultés avec sa population*.

                                                                  2 - Quels peuvent être les effets en retours d’une attaque de l’Iran sur la situation au Pakistan qui semble pour le moins délicate. Le pays dispose déjà de l’arme nucléaire ?

                                                                  Je ne suis pas un spécialiste je pose des questions.

                                                                  ***************** PS :Sans sortir de science po, il me semble qu’un discours de la communauté internationale sur la chanson « nous comprenons la demande de l’Iran de disposer de l’énergie nucléaire » ... mais cet investissement ne semble pas prioritaire pour votre population, commencez par construire des raffineries (80 % de leur consommation d’essence est importée selon un article récent de l’expansion !) et des infrastructures de service public digne de ce nom ... et après, dans 15 ans, vous pourrez luter contre le réchauffement climatique ! Je force le trait mais il est des façon habiles de gagner des lutes par le pouvoir du verbe.

                                                                  Sans tomber dans la caricature les descendants de vikings et de barbares teutons devraient sans doute faire preuve de plus de sutilités face à des peuples qui déjà il y a 4 500 ans écrivaient la légende de Gilgamesh : globalement les mêmes territoires, les mêmes acteurs, les mêmes enjeux ... les vikings en moins ! http://fr.wikipedia.org/wiki/Gilgamesh


                                                                  • Adama Adama 27 novembre 2007 06:47

                                                                    Je vois que sur ce fil les antisémites se sont défoulés smiley

                                                                    Pas de crainte,nous tenons bon le barre sur notre terre.

                                                                    Shalom de Judée.

                                                                    חזק ונתחק


                                                                    • Emile Red Emile Red 27 novembre 2007 09:48

                                                                      Et que buvez vous dans votre barre ?


                                                                    • Christoff_M Christoff_M 27 novembre 2007 09:52

                                                                      je ne vois pas d’antisémites mais des français qui s’expriment ... les inventions de barbus, d’islamistes, de haine, de racisme, d’antisémitisme ne sont pas dans notre bouche, c’est ce qui distingue les gens qui se sentent français des gens qui pleurnichent d’être malmené dans un pays qui est sans doute trop tolérant avec ceux qui importent des conflits ou des haines extérieures à la France...


                                                                    • ZEN ZEN 27 novembre 2007 09:54

                                                                      Adama, voyons ! Malgré ton grand âge, sauras-tu un jour faire la différence entre antisémitisme et critique légitime de la politique israëlienne ? Beaucoup d’Israëliens savent le faire, heureusement, et pas seulement à Ha’Aretz...


                                                                    • Adama Adama 27 novembre 2007 11:10

                                                                      Cptain red, du Schnapps tout en péchant du bar !

                                                                      Parole de quillard.


                                                                    • Dégueuloir Dégueuloir 27 novembre 2007 12:32

                                                                      Adama,l’homme qui exarcerbe l’antisémitisme,un vrai anti-sémite en réalité !!! tu ne rend pas service à ta « secte » mon gaillard !


                                                                    • Adama Adama 27 novembre 2007 13:51

                                                                      Hep l’antisémite de service dégueu,on a élévé les cochons ensemble ? Antisémite et vulgaire, toutes les qualités ce brave homme.


                                                                    • Dégueuloir Dégueuloir 27 novembre 2007 16:34

                                                                      moi,anti-sémite,tu délires mon pauvre sot,je n’ai jamais connu mes grands-parents,ils sont mort à Dachau...........,fermes un peu ton claque-merde si c’est pour dire ta haine de ta propre race......


                                                                    • Dégueuloir Dégueuloir 27 novembre 2007 16:37

                                                                      quand ,j’étais plus jeune j’ai gardé les cochons,il y en avait même un qui s’appellait Adama.......lol smiley


                                                                    • Emile Red Emile Red 27 novembre 2007 09:47

                                                                      Ce matin un nouveau tournant, C+ annonce en bandeau que l’Iran se serait doté d’un nouveau missile moyenne portée.

                                                                      Réalité ou intox, et de la part de qui ?

                                                                      Etrange, on ne voit jamais ce genre d’info, que le Gloubikhistan ou la Molderbie Intérieure produisent des chars ou des missiles tout le monde s’en bat les c..., mais là l’Iran ça devient une affaire internationale.


                                                                      • Christoff_M Christoff_M 27 novembre 2007 09:58

                                                                        Oui mais la en occurence, il s’agit de missiles de fab russe et dangereux, ce qui énerve au plus haut point les cow boys folamour américains !!

                                                                        Ne vous étonnez pas de voir Poutine, Aminejad, Chavez présenté comme des salauds et des dictateurs par les médias à la solde du pouvoir américain... ils se trahiront directement !

                                                                        Comme par hasard depuis deux jours, des manifs tournent mal chez Chavez et Morales...


                                                                      • frédéric lyon 27 novembre 2007 10:37

                                                                        Les émeutes des banlieues sont une contestation à force ouverte de la légalité républicaine. Et la lutte contre l’islamisme a dejà fait des morts chez nous, à la station Saint-Michel, on s’en souvient.

                                                                        Nous pouvons compter sur nos amis pour tirer sur la corde jusqu’à ce qu’elle casse et le scenario est déjà écrit, tout le monde le sait :

                                                                        Un jour se produira l’incident que les gens ne pourront pas supporter, il ne sera d’ailleurs pas forcément plus grave que tous ceux qui l’auront précédé, mais ce sera la goutte qui fera déborder le vase.

                                                                        Et ce jour là la colère qui gronde dans tous le pays, et sur laquelle nos médias tentent de mettre un baillon, ce qui prouve qu’ils ont au moins pris conscience de l’enjeu et de toutes ses conséquences, éclatera au grand jour.

                                                                        Elle se manifeste déjà un peu partout, hier tous les forums consacrés aux émeutes raciales de Villers-le-Bel ont du être supprimés sur le journal Le Monde et sur le Nouvel Observateur, et on a pu remarquer qu’Agoravox a pris la précaution de ne publier aucun article sur ces émeutes.

                                                                        Pour la première fois dans notre Histoire, une minorité allogène entrée en France par effraction et qui prétend s’y maintenir contre la volonté de la population autochtone, prend fait et cause sur tous les forums internet pour les ennemis de la Démocratie dans le monde musulman, insulte nos institutions ainsi que nos élus, insulte les communautés juives de France, ainsi que leurs représentants, insulte nos alliés.

                                                                        Elle a pris fait et cause pour Saddam Hussein, a soutenu les tueurs de Chiites et de Kurdes en Irak. Demain elle soutiendra le régime des ayatollahs, contre lesquels seront engagés nos soldats.

                                                                        De tels comportements sont ceux d’une cinquième colonne, à laquelle s’associe l’habituelle cohorte piteuse des kollabos, qui pensent qu’une alliance avec une invasion étrangère leur permettra de faire avancer la cause fasciste.

                                                                        Ceux qui pensent que tout ceci restera sans conséquences sont des naïfs. D’ailleurs, je crois qu’ils ne sont plus très nombreux, si l’on voit les efforts désespérés que l’on fait aujourd’hui dans la Presse pour tenter d’allumer un contre-feu.

                                                                        Ceux qui ont pris la responsabilité de laisser s’installer en France une nouvelle affaire algérienne, mais cette fois-ci à domicile, ont commis une lourde erreur dont ils n’ont pas fini de payer le prix politique devant les électeurs.

                                                                        Il ne faut pas être Enarque pour deviner que tout ceci finira mal.


                                                                        • Serpico Serpico 27 novembre 2007 10:41

                                                                          Lyon :« Il ne faut pas être Enarque pour deviner »

                                                                          ***************

                                                                          Surtout pas : les énarques ne devinent pas et à votre manière de mettre une majuscule, on sent l’anticonformiste de choc.

                                                                           smiley


                                                                        • akad 27 novembre 2007 12:08

                                                                          Les problèmes qu’a la France avec l’immigration, ne sont liés ni à l’islam ni aux problèmes du Moyen Orient.


                                                                        • frédéric lyon 27 novembre 2007 10:47

                                                                          « On sent l’anticonformisme de choc »

                                                                          Vous « sentez » ? Par conséquent vous au moins vous devinez !

                                                                          Vous feriez mieux de tenter, même maladroitement, de répondre par des arguments et non par des pirouettes.


                                                                          • Serpico Serpico 27 novembre 2007 11:14

                                                                            Lyon :

                                                                            Que répondre à « des gens entrés par effraction » ? une cinquième colonne ?

                                                                            Que la 5° colonne à laquelle je pourrais penser se pavane dans des galas au profit de l’armée israelienne ?

                                                                            Que les hommes politiques français sont tenus de se rendre à la convocation annuelle du crif qui travaille ouvertement pour un gouvernement étranger ?

                                                                            Que vous tenez des propos racistes mais que je m’en bats l’oeil parce que, un raciste, pour moi n’est qu’un sale gosse très mal élevé ?


                                                                          • Christoff_M Christoff_M 27 novembre 2007 11:54

                                                                            ou voyez vous de la liberté dans un pays qui construit un mur qui oriente son budget sur les armes qui impose le blocus aux voisins, un pays de paranos et de névrosés qui ne tiendrait pas longtemps sans l’aide affichée des USA...

                                                                            drole de notion de la paix et de l’échange avec les voisins au point que la majorité de la population est exédée et pas d’accord et qu’il reste une minorité d’agités guerriers illuminés au pouvoirqui perdent du terrain tous les jours...

                                                                            idem avec les extremistes musulmans, si certains démagos agitateurs ne leur faisaient pas de la pub tous les jours à la télé, dans les médias, en les filmant armés et gesticulant, alors qu’ils ne représentent pas la majorité !! nous avons le meme problème dans les banlieues en France... qui veut faire peur faire déraper les choses et les filmer ?? à qui profite le crime ?? aux provocateurs malins pas aux populations victimes...


                                                                          • Serpico Serpico 27 novembre 2007 12:17

                                                                            Jacob :

                                                                            Israel représenter la liberté ?

                                                                            Arrêtez la moquette, prenez plutôt un bon café.

                                                                            Déjà votre imbécile de Herzl avait prévu de faire un rempart contre la « barbarie » ? Et vous osez vous plaindre de l’antisémitisme ?

                                                                            ça remonte à loin le racisme qui fonde le sionisme et l’offre de services sioniste pour le mercenariat en Asie.

                                                                            Que ne ferait-on pas pour entrer dans les bonnes grâces de la chrétienté !


                                                                          • Emile Red Emile Red 27 novembre 2007 13:16

                                                                            « même le fatah veut négocier »...

                                                                            Qui a toujours refusé de discuter avec le fatah jusqu’à asassiner un juif qui était prêt à la paix ?


                                                                          • frédéric lyon 27 novembre 2007 12:06

                                                                            Les Kollabos commencent à paniquer, qui veut diner avec le diable doit se munir d’une longue cuillère !

                                                                            La minorité allogène qui est entrée en France contre la volonté du peuple les mènera à leur perte : laissons-les cracher sur les juifs, sur les libéraux et sur les républicains.


                                                                            • Dégueuloir Dégueuloir 27 novembre 2007 12:53

                                                                              pôv Jacob,dors tranquillement en attendant ta tonte et tes gigots,compte les moutons.....bêêêe bêêêeee.....


                                                                            • Dégueuloir Dégueuloir 27 novembre 2007 13:01

                                                                              mais je suis pas si sûr,nous avons à faire à des fous(les néo-cons et sionistes va t-en guerre) ils recherchent une fuite en avant,le chaos,mais ils ne récolteront que la banqueroute totale....quant aux extrémistes intégristes,je n’ai aucune sympathie pour ces gens là,ils sont manipulés autant que nous le sommes,les rats veulent un monde exsangue pour le dernier repas du diable.....


                                                                            • Emile Red Emile Red 27 novembre 2007 13:18

                                                                              Une démocratie par le menteur...


                                                                            • manet83 27 novembre 2007 12:50

                                                                              bonjour cet article est ma premiére participation, a agoravox, et j’en appréci le principe. j’ai sur un sujet comme celui-ci une opinion qui m’est propre, et pour l’instant je ne veux pas la mettre en avant. Néanmoins, je suis quand même effaré, de l’éclatement des opinions et des commentaires, les pro les antis , les réglements de comptes personnels !!!!!! Il y a du vrai partout est de l’exagération aussi. je vais parler d’un probléme qui est passé sous silence, et pourtant.......... ensuite, je tenterais d’analyser des données géo stratégiques. et enfin je parlerais du jeu des alliances et pouour terminer de mon opinion.

                                                                              Dans un rayon de 1500kms environ il y a la Russie, detenteur de l’arme nucléaire, ainsi que l’état d’israel, mais aussi l’inde, ,et peut etre pour finir le trés contreversé Pakistan, qui est loin d’etre un modéle de démocratie, de pluralismes et d’attitude pacifiste. je ne parle pas d’ancien pays satélites de l’ex U.R.S.S.comme la géorgie et de la Chine toute proche a vol de missiles. donc la région est déjà , d’une trés grandes dangeurosité.

                                                                              l’Iran, pendant des années, et même sous le régne des mollha a fait un appel du pied implicite au état unies pour indirectement assuré sa protection contre ses voisin les plus proches, et ennemie, qui ne sont pas toujours nommé. Avant de dire l’iran, je préfére de parler de la Perse et des persans, qui dans la région, sont des gens différent, de culture différentes(il y a 3% d’arabe en iran), de vision de la religion différente, et en opposition avec la puissante et néanmoins obscure,et intriguantes arabie saoudites. il y a baucoup plus d’accroche positive entre les persans et l’état hébreu, que le royaume wahhabi il y a baucoup plus de conflits inter arabe , que de conflit avec l’iran, qui n’est pas en plus a l’origine des conflit qui ont pu y avoir. Les alliances économiques et militaires que l’iran a pu et su mettre en place au cours des derniéres décénies est un modéle d’adaptation de son indépendance diplomatique, politique, et economique. et sa neutralité , dans la derniére guerre du golf, et sa passivité trés consciliantes , sur les débordement de l’armé amméricaine sur ses fontiére, montre justement ,une grande maturité de ce pays. il ne faut pas non plus penser que le président iranien, est un homme influant dans le systéme iranien, mais bien penser que ce dernier est un agitateur de médias, ,sans puissance, mais qui ne sert qu’a analiser, les réactions des occidentaux. Car mahmoud ahmadinejad n’est rien , et les décisions stratégiques et essentiel du pays sont prise par le guide supême de la révolution qui est Ali Khameini est qui est le representant de l’assemblé des experts. Non seulement l’iran , n’a jamais fermé ses relations avec les organisations internationales, mais sa diplomatie est une des plus actives, et ne cesse de mettre en places des alliances. Sont extraordinaire potentiel en gaz et en pétrole, malgré aujourdh’ui ses outil de production quasiment obscolette et dangeureux, un pays a prendre avec le plus grands serieux. ses alliances, chine ,russie et certain pays européeens, ses 40 millions d’habitant, et sa capacité de riposte , même disproportionné, est a même, a faire subir de maniére irreversibles des dégats incommensurables et irréversibles aux états qui souhaiteraient l’attaquer, Je préfére « mille fois » un pays qui a 6000ans d’histoire, détentrice d’un potentiel nucléaire , qu’e l’égémonie d’un pays ou de nations qui veulent régirent le monde et l’économie mondiale par les pressions, les guerres au nom de principes pas toujours laiques. l’état de délabrement des pays riverains comme , la syrie, le liban, l’irak l’afguanistan, le pakistan, ou simplement israel et le conflit inter-palestinien, sont déjà des sources de préaucupations importantes. Les politiques de l’eau menaient par la Turquie et Israel ,à l’encontre de leurs voisin directs et beaucoup plus préocupantes à mon sens , que de l’uranium enrichi ou pas, et qui si elle ne trouve pas d’accord, déboucherons sur un vrai conflit Quand a la position de la France, depuis l’arrivé de Nicolas Sarkozy au pouvoir, je la résumerais ainsi, La Soumission de la France, ne peut en aucun cas , etre affilié a la ligne américaine, et les français et les député français ne rentrerons jamais, malgré le président sarkozy dans un conflit au Moyent-Orient. l’implication, depauis des siécles ou des décénie de la politique pro-arabes ,de la france,dans cette partie du monde, ne peut etre remis en cause, par deux grives qui ont abusés du raisin trop mure. La responsabilité Française du monde libre, de l’anti -exagération de la politique des faucons amméricains, et je ne dit pas anti américains, est essentiel, dans la préservation de l’équilibre diplomatique planétaires. et enfin, aussi bizare que cela puisse parraitre, les état unies, n’ont a ce jours plus les moyens financiers, militaires et logistiques et humains d’ouvrir un troisiémes conflit, qui précipiterait plus encore leur déclin ,déjà bien avancé manet


                                                                              • manet83 27 novembre 2007 14:04

                                                                                Comment peut on , manquer autant d’objectivité, je ne parle dans mon article que de l’iran, et je n’assimile aucune religion je ne prend que le parti de l’objectivité qu’un tel conflit aurait des concequences terribles. je ne parle ni de sionismes, d’ auto determination des peuples, et de qu’elle droit si le commentaire de « tall » m’est adressé , peut-t’il se permettre de dire que je suis un pétochard, qui n’a rien dans la tête et dans le ventre. je n’ai en la matiére de leçon a recevoir de personne, ,car si nous parlons des libertés individuelles ou collectives,ou attitudes , ou maniére de ce comporter l’état hébreu depuis les premiers jours de sa création , et jusqu’a aujourdh’ui n’as rien a envier a une dictature, mais la n’est pas il me semble, le fondement de l’article


                                                                              • TALL 27 novembre 2007 12:55

                                                                                L’auteur de cet article et ceux qui l’approuvent ne sont qu’une bande de pétochards qui n’ont rien dans la tête ni dans le ventre.

                                                                                Devenez donc islamistes, car les lopettes, je préfère les savoir dans le camp ennemi.


                                                                                • Dégueuloir Dégueuloir 27 novembre 2007 13:46

                                                                                  « L’auteur de cet article et ceux qui l’approuvent ne sont qu’une bande de pétochards qui n’ont rien dans la tête ni dans le ventre. Devenez donc islamistes, car les lopettes, je préfère les savoir dans le camp (...) »

                                                                                  lol.....quand on est entouré d’autant de dangers(ogives N)et géré par des fous (néo-cons,sionistes,intégristes(pakistan),dictatures (ex URSS) On est en droit de se poser des questions objectives.....le futur champ de bataille du moyen-orient aussi !!!!


                                                                                • Dégueuloir Dégueuloir 27 novembre 2007 13:51

                                                                                  lol....manipulation des sondages.....


                                                                                • Dégueuloir Dégueuloir 27 novembre 2007 13:51

                                                                                  lol....manipulation des sondages.....


                                                                                • Emile Red Emile Red 27 novembre 2007 13:28

                                                                                  Des pantoufles, une écharpe et un bon grog.

                                                                                  C’est l’heure, pour se soigner il faut dormir...


                                                                                • Serpico Serpico 27 novembre 2007 13:31

                                                                                  Jacob : « parce que personne ne peut vaincre ISRAEL. »

                                                                                  ********************

                                                                                  On dit toujours ça quand on a bien picolé et qu’on connaît le gendarme du village.

                                                                                  Cela fait 60 ans que les Palestiniens ne lachent pas l’affaire. Sans armes US, sans argent, sans rien.

                                                                                  Le vent finira bien par tourner...


                                                                                • drzz drzz 27 novembre 2007 13:42

                                                                                  CHAMPAAAAAAAAAGNE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

                                                                                  Selon Zogby, Hillary Clinton perdante face à Rudy Giuliani, mais aussi contre tous les autres candidats républicains. http://leblogdrzz.over-blog.com/article-14139965.html

                                                                                  CHAMPAAAAAAAAAGNE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

                                                                                   smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley


                                                                                • drzz drzz 27 novembre 2007 14:18

                                                                                  Des civils désarmés ? Tu veux dires les tarés de palos qui mettent des ceintures d’explosifs à leurs propres gosses ?

                                                                                  VIVE ISRAEL

                                                                                  http://leblogdrzz.over-blog.com


                                                                                • Serpico Serpico 27 novembre 2007 15:40

                                                                                  drzz : « Des civils désarmés ? Tu veux dires les tarés de palos qui mettent des ceintures d’explosifs à leurs propres gosses ? »

                                                                                  *********************

                                                                                  Exactement. Pour parodier BenMhidi, héros de la guerre d’Algérie, faites l’échange : donnez-leur vos chars et vos avions, ils vous donneront leurs ceintures d’explosifs...

                                                                                  Et à ce moment-là, on pourra rediscuter du courage.


                                                                                • Serpico Serpico 27 novembre 2007 13:56

                                                                                  Jacob :

                                                                                  En tous cas, c’est nettement plus courageux que de s’attaquer à des civils désarmés avec l’aide de la première puissance mondiale.

                                                                                  Et ça nous la joue ensuite « peuple guerrier »...ouais : avec du fric et de la technologie, Terminator peut se permettre d’être courageux.

                                                                                  3000 ans ? à côté de 60 ans de combat quotidien, les 3000 ans, c’étaient les vacances des planqués.


                                                                                • Leila Leila 27 novembre 2007 14:29

                                                                                  @Thierry JACOB

                                                                                  Vous dites que l’islam est une idéologie totalitaire à l’instar du fascisme et du stalinisme, et vous citez Théodore HERZL : « Pour l’Europe, nous formerons là-bas un élément du mur contre l’Asie ainsi que l’avant-poste de la civilisation contre la barbarie. »

                                                                                  C’est clair. Pour vous, l’Etat d’Israël a pour mission de défendre le monde « civilisé » contre l’islam « barbare ». Pour vous, Israël qui a pourri le Liban de bombes à fragmentation et fait des milliers de victimes fait partie du monde « civilisé ». Pour vous, Les USA qui ont semé la mort et la désolation en Irak font partie du monde « civilisé ». Et pour vous, les palestiniens enfermés et réduits à la misère dans la bande de Gaza sont des « barbares ».


                                                                                  • akad 27 novembre 2007 15:23

                                                                                    Tout à fait d’accord et je rajoute d’Israël n’est qu’un pion des USA dans la région. Quand il s’agit d’agresser l’Irak ou l’Iran ce sont les USA qui s’en chargent. Mais quand il s’agit d’agresser les libanais ou les palestiniens, les USA confient le boulot aux israéliens.


                                                                                  • moebius 27 novembre 2007 15:27

                                                                                    ..l’attaque la plus efficace est une riposte...c’est a voir... Américains, israéliens iraniens le savent apparemment qui ne veulent etre les agresseurs mais qui le sont en réalité et veulent tous également en découdre. Chacuns armés jusqu’aux dents s’observent donc, attentant que l’un commettent la faute qui légitimera la riposte. C’est une guerre pour une « légitimitation » qui ne parvient pas a ses fins semble t’il aprés le « fiasco irakien ». Et ne parlons surtout pas de guerre puisqu’elle a lieu là...En Irak, l’attaque préventive s’est revélée etre une attaque plus qu’une riposte « légitime »...ce sont les américains qui ont attaqués plus qu’ils ont légitimement contre attaqué qui ont gagné contre Saddam qui avait choisi la défensive comme stratégie et qui en est mort. Que ce soit maintenant un bourbier dans lequel les américains, comme les irakiens d’ailleurs, se sont enlisés est un autre probléme. Disons pour etre rapide que les américains se sont enlisés dans une victoire gagnée sur le terrain mais perdu dans l’opinion. C’est une défaite qui pourra cependant etre racheté par Hollywood et ce qui est rageant c’est que l’industrie cinématograhique pourra gagner cette bataille là en réalisant une super production sur leur défaite mais surtout pas sur une victoire en Irak. Un film du genre ; « ach ! la guerre eine gross catastroph ».Le Viet nam et l’histoire ne leur aprennent t’il rien. Le réalisateur sera sans doute un démocrate pacifiste, qui en nous refaisant une virginité quant à l’origine et la nature du conflit vaudra bien pour un républicain belliciste.


                                                                                    • Serpico Serpico 27 novembre 2007 15:47

                                                                                      Jacob :"NON LEÏLA...Un mur n’est pas qu’un mur de briques et de ciment...il est aussi un mur philosophique...

                                                                                      L’Asie de TH.HERZL, c’est l’islam...l’islam qui depuis mahomet conquiert et soumet les peuples..."

                                                                                      **************

                                                                                      Un mur philosophique....

                                                                                      Vous êtes à ce point à court pour nous sortir ce délire ?

                                                                                      A vous lire, on oublierait presque la colonisation.

                                                                                      L’Islam a conquis comme toutes les civilisations. C’est exact. Avec infiniment moins de sang que l’occident ou Rome.


                                                                                    • Serpico Serpico 27 novembre 2007 15:59

                                                                                      Jacob :

                                                                                      Epargnez-nous votre ignorance, s’il vous plaît.


                                                                                    • Leila Leila 27 novembre 2007 16:28

                                                                                      @Thierry JACOB

                                                                                      Rien ne prouve que l’Iran n’a pas déjà l’arme nucléaire, et dans le cas contraire rien ne prouve qu’il veut la fabriquer. De toute façon, la bombe la plus vraisemblable n’est pas à l’uranium mais au plutonium. Cette histoire de bombe n’est un prétexte pour attaquer l’Iran, comme précédemment l’histoire des armes de destruction massive de Saddam Hussein.

                                                                                      Israël n’a pas moins de 200 têtes nucléaires prêtes à être embarquées sur 200 chasseurs F-16. Cela ne vous choque pas ?


                                                                                      • Dégueuloir Dégueuloir 27 novembre 2007 16:55

                                                                                        si l’on s’en tient aux prophéties,bibliques et autres,Israêl et en particulier Jérusalem sera détruite et les juifs se convertiront lorsque le messie sera de retour......


                                                                                      • Serpico Serpico 27 novembre 2007 17:30

                                                                                        Jacob : « Les prophètes, la bible...et pourquoi pas cendrillon ou bambi ? ? ? »

                                                                                        *************************

                                                                                        Nous avons dû mal comprendre alors l’origine de propriété d’eretz israel...

                                                                                        C’est à exploser de rire.


                                                                                      • Dégueuloir Dégueuloir 27 novembre 2007 17:49

                                                                                        Les prophètes s’étaient lamentés sur l’apostasie d’Israël et sur les terribles calamités que ses péchés lui préparaient. Jérémie avait souhaité que ses yeux fussent changés en « une source de larmes pour pleurer nuit et jour les morts de la fille de son peuple » , ainsi que le « troupeau de l’Eternel » , emmené en captivité. (Jérémie 9 : 1 ; 13 : 1.) Aussi quel devait être le chagrin de celui dont le regard prophétique - embrassant non seulement les années, mais les siècles - contemplait l’épée de l’ange destructeur dégainée contre une ville qui avait été si longtemps la demeure de Jéhovah !

                                                                                        Du haut de la colline des Oliviers, du lieu même que devaient occuper plus tard les armées de Titus, Jésus, les yeux voilés de larmes, regarde, à travers la vallée, les portiques sacrés du temple. Une vision terrifiante s’offre à ses yeux : il voit une armée étrangére entourant la muraille de Jérusalem ; il perçoit le bruit sourd des légions en marche ; il entend monter, de la ville assiégée, les lamentations des femmes et des enfants demandant du pain ; il assiste à l’incendie de la sainte demeure, de ses palais et de ses tours, bientôt transformés en monceaux de ruines fumantes. Franchissant les siècles, son regard voit le peuple de l’alliance dispersé en tous pays comme des épaves sur un rivage désolé. Mais dans les châtiments prêts à fondre sur Jérusalem, il n’aperçoit que les premières gouttes de la coupe amère qu’elle devra, au jugement final, vider jusqu’à la lie. Aussi la compassion divine éclate-t-elle en cette exclamation douloureuse : « Si toi aussi, au moins en ce jour qui t’est donné, tu connaissais les choses qui appartiennent à ta paix ! Mais maintenant elles sont cachées à tes yeux. Il viendra sur toi des jours où tes ennemis t’environneront de tranchées, t’enfermeront, et te serreront de toutes parts ; ils te détruiront, toi et tes enfants au milieu de toi, et ils ne laisseront pas en toi pierre sur pierre, parce que tu n’as pas connu le temps où tu as été visitée... Jérusalem, Jérusalem qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés, combien de fois ai-je voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes, et vous ne l’avez pas voulu ! » (Luc 19 : 41-44 ; Matthieu 23 : 37.) O nation favorisée entre toutes, que n’as-tu connu le temps où tu as été visitée ! J’ai retenu le bras de l’ange de la justice ; je t’ai appelée à la repentance, mais en vain. Ce ne sont pas seulement des serviteurs, des envoyés, des prophètes que tu as repoussés, rejetés, c’est le Saint d’Israël, ton Rédempteur. Si tu péris, toi seule en seras responsable. « Et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie ! » (Jean 5 : 40.)

                                                                                        C’étaient aussi les malheurs de toute la famille d’Adam qui arrachaient au Sauveur ce cri amer. En Jérusalem, Jésus voyait le symbole d’un monde endurci, incrédule, rebelle, se précipitant au-devant des jugements de Dieu. Il lisait l’histoire du péché et de la souffrance humaine, écrite dans les larmes et le sang. Emu d’une compassion infinie pour les affligés et les malheureux, il aurait voulu les en préserver tous. Mais comment pouvait-il arrêter le flot des calamités déferlant sur le monde quand, alors qu’il était prêt à se livrer à la mort pour les sauver, si peu d’âmes cherchaient en lui leur unique secours ?

                                                                                        La Majesté du ciel en larmes ! le Fils du Dieu infini courbé par la douleur et secoué par d’amers sanglots ! Ce spectacle, qui provoqua dans le ciel un saisissement général, nous révèle la nature odieuse du péché : il nous montre combien est difiicile, même pour le Tout-Puissant, la tâche d’arracher le coupable à la pénalité de la loi divine. Promenant son regard à travers les siècles jusqu’à la dernière génération, Jésus voyait le monde plongé dans un égarement analogue à celui qui causa la ruine de Jérusalem. Le grand péché des Juifs a été la réjection du Christ ; le grand péché du monde chrétien consistera à repousser la loi de Dieu, base de son gouvernement dans le ciel et sur la terre, et à fouler aux pieds ses préceptes. Alors, des millions d’esclaves du péché et de Satan seront condamnés à la seconde mort, pour avoir, dans un aveuglement inconcevable, méconnu le jour de leur visitation !


                                                                                      • Renaud Delaporte Renaud Delaporte 27 novembre 2007 21:04

                                                                                        Merci Dégueuloir.

                                                                                        Oui, les temps sont eschatologiques, mais ne l’ont-il pas toujours été ?

                                                                                        Nous avançons avec nos œillères et ne regardons à travers nos verres fumés qu’une malheureuse boussole qui nous a été vendue par un marchand de mort et qui indique tout droit le chemin de l’enfer sur terre.

                                                                                        Il suffirait pourtant de jeter tout cela et demander son chemin au premier quidam sans œillère que nous croisons. Pas de chance, c’est un Palestinien, un juif, un Arabe, un Turc, un Iranien, un catho, bref, un ennemi nécessairement déboussolé dont le regard lucide insulte notre miséreuse certitude.

                                                                                        Alors nous replongeons notre regard sur nos pieds en constatant avec soulagement que nous sommes dans le plus gros troupeau, donc courageusement sur la bonne voie. Et malheur au lâche qui n’a pas sa boussole !

                                                                                        Au fait, qui puis-je haïr ce soir pour éprouver le sentiment d’exister ?


                                                                                      • Leila Leila 27 novembre 2007 17:32

                                                                                        @Thierry JACOB

                                                                                        Vous dites que « mes amis » (lesquels ?) voudraient détruire Israël. Une légende inventée par les sionistes.

                                                                                        Vous dites qu’Israël ne veut détruire personne. Non, simplement chasser les Palestiniens d’une terre qu’ils habitent depuis plusieurs siècles et que les juifs considèrent comme leur propriété exclusive.


                                                                                        • akad 27 novembre 2007 19:32

                                                                                          Israel prépare une attaque contre l’Iran (sujet de ce même article) et prétend que l’Iran veut l’attaquer.

                                                                                          Israel veut être reconnu par le peuple palestinien qu’il ne reconnait pas, et qu’il empêche de vivre librement.

                                                                                          C’est ça Israel, le monde des contradictions flagrantes.


                                                                                        • Emile Red Emile Red 28 novembre 2007 09:33

                                                                                          @ Leila

                                                                                          « les juifs considèrent comme leur propriété exclusive. »

                                                                                          Pas les juifs Leila, les sionistes, énorme nuance...


                                                                                        • Emile Red Emile Red 29 novembre 2007 09:14

                                                                                          Sauf que juif peut rimer avec athée. Rien à voir donc avec les « curaillous » de Naturei Karta dont je reconnais tout de même le courage.


                                                                                        • akad 29 novembre 2007 22:17

                                                                                          Les juifs athées sionistes, sont des gens qui croient que la Palestine leur a été attribué par un Dieu dont ils ne croient pas l’existence !


                                                                                        • Serpico Serpico 27 novembre 2007 18:24

                                                                                          Jacob : « Israel veut donner une terre aux palestiniens, mais pas la leur »

                                                                                          **************

                                                                                          Comme d’hab.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Renaud Delaporte

Renaud Delaporte
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès