• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Mohammed bin Zayed  : Un modèle de leadership charismatique

Mohammed bin Zayed  : Un modèle de leadership charismatique

JPEG

Dans mon livre «  La fierté des Arabes  : Mohammed bin Zayed Al Nahyan, le leader et l’homme,  » publié il y a quelques années, j’ai mis en évidence plusieurs aspects de la personnalité de Son Altesse et les facteurs qui ont conduit au modèle unique de leadership charismatique qui est respecté et apprécié par le peuple émirati et les peuples de la région du Golfe et du monde arabe en général.

Nous n’avons aucun doute sur le fait que nous avons un dirigeant qui appartient à la grande génération en termes de qualités de leadership, de capacité à se tourner vers l’avenir, d’attitude, de politique et de prise de décision, et de normes humaines élevées, qui sont perçues dans le pays et à l’étranger.

L’engagement de Son Altesse, dès le début de sa carrière, dans les affaires militaires et politiques a contribué à l’élaboration précoce d’une vision stratégique globale et profonde pour le développement futur des EAU, fondée sur une croyance ferme en l’investissement dans les ressources humaines et le recours à la science et à la planification comme fondements nécessaires à tout processus de développement durable.

Nous ne devons pas perdre de vue l’éclat précoce du leadership stratégique de Son Altesse Sheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan, qui a joué un rôle important dans l’histoire de notre région et du monde arabe.

Son Altesse s’est concentrée sur la protection de la sécurité nationale des Émirats arabes unis et, en tant que leader doté d’une solide vision nationale, a contribué de manière décisive à la lutte contre l’une des menaces les plus graves pour notre monde arabe dans l’histoire moderne.

Avec les dirigeants des pays frères, il a réussi à préserver la sécurité nationale des États arabes face aux turbulences sismiques, au chaos et à l’instabilité qui ont saisi divers États arabes.

Ce que les médias appellent le «  printemps arabe  » a compromis la stabilité et la sécurité de leurs peuples et a entraîné un désordre régional massif, l’effondrement de plusieurs États arabes et la destruction de leurs infrastructures, ainsi que l’infiltration de groupes terroristes sur leurs territoires.

Si chaque leader politique a des étapes cruciales qui révèlent ses convictions et ses orientations, l’une de ces étapes dans la carrière de Son Altesse Sheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan est son succès dans le développement d’un modèle de citoyenneté aux EAU.

Depuis la création de l’État par le cheikh Zayed bin Sultan Al Nahyan le 2 décembre 1971, Son Altesse le cheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan a ajouté une norme humanitaire profonde qui encadre et définit cette priorité dans la formulation du concept de citoyenneté, qui est essentiellement d’origine occidentale.

Elle est la pierre angulaire de l’approfondissement de la loyauté et de l’appartenance à la patrie et l’un des fondements de la communauté nationale et de la cohésion des valeurs d’égalité, de justice et de liberté. Elles constituent la base du développement politique de toute société moderne.

Ces piliers sociaux et ces nobles idées sont mis en œuvre dans divers pays développés à travers des systèmes juridiques et des lois qui garantissent la justice, l’égalité et l’égalité des chances pour les membres de la société. Ils sont indiscutables au niveau humanitaire et politique.

Cependant, il est important de noter que Son Altesse a réussi à développer et à mettre en œuvre un modèle basé sur les valeurs, les coutumes et le patrimoine culturel de la société émiratie, qui sont à la hauteur de ceux de l’Occident.

Le chef de l’État Son Altesse Sheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan a introduit le terme «  épine dorsale  » (azm alraqaba) comme référence pour exprimer les sentiments de Son Altesse envers les citoyens des Émirats arabes unis, posant ainsi les bases d’un modèle de citoyenneté en tant que relation entre l’État et ses citoyens.

Cette célèbre expression a été mentionnée par Son Altesse lorsqu’il a présenté ses condoléances à l’un des martyrs émiratis au Yémen frère. Son Altesse a assuré aux familles des martyrs  : «  Votre frère (le martyr) et vous, les enfants, êtes une seule épine dorsale,  » et a souligné la base des relations établies entre les dirigeants et le peuple et entre l’État et ses citoyens.

C’est une relation fondée sur un lien indissoluble. Les dirigeants ne considèrent pas le peuple à travers un prisme politique purement théorique, mais à travers un prisme familial issu de l’idée de «  épine dorsale,  » que ce soit au niveau de la parenté ou selon le critère de l’affiliation, de l’attachement, de l’affection et de l’interdépendance aussi forte que la parenté.

Peut-être que la véritable signification de «   l’épine dorsale  » n’est connue que de ceux qui ont vécu parmi les EAU et ont été en contact avec la profonde cohésion du peuple et des dirigeants, avec l’interdépendance politique et sociale exprimée de manière vivante dans les conseils des dirigeants, des héritiers, etc.

Mais le vaisseau linguistique est capable de transmettre aux autres quelque chose du contenu et de l’essence de cette expression profonde. Si vous avez un leadership qui considère vraiment son peuple comme une «  épine dorsale  » en actes plutôt qu’en paroles, alors vous avez certainement quelque chose de plus que la citoyenneté dans son sens politique moderne.

Les choses aux EAU ne se mesurent pas vraiment en mots, mais dans la pratique que chacun touche sur le terrain.


Moyenne des avis sur cet article :  1/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • adeline 31 mai 10:44

    Super !, il va arrêter la guerre au Yemen et commencer les réparations ?


    • sylvain sylvain 31 mai 12:02

      @a l’auteur

      j’espère que vous avez au moins touché un petit cheik pour cet article de lèche pathétique


      • Le Cri des Peuples Le Cri des Peuples 4 juin 15:48

        @sylvain
        Et dire que plus aucun de mes articles ne passe la barrière de la modération... Combien de « contributeurs » d’AgoraVox jouent le rôle zélé ou stipendié de barrière ?


      • Un des P'tite Goutte Un des P’tite Goutte 31 mai 22:16

        Ce type de charisme relève proprement de la culture orientale et ne peut en aucun cas s’appliquer à un homme influent occidental. Il ne peut , encore moins, nous toucher.


        • Jonas 1er juin 08:51

          Depuis le grand leader du monde Arabe Habib Bourguiba , charismatique pragmatique et visionnaire , Mohammed bin Zayed est de la même lignée. Il a mis les élucubrations et les fantasmes a la poubelle et s’attache à la réalité, en cherchant à développer son pays et travaille à élever le niveau de vie de son peuple. Le résultat est là dans ces quelques chiffres. 

          PIB/habitant : 36.285 dollars IDH 41eme.

          -Algérie .PIB / habitant : 4279 dollars-IDH 113 eme.

          -Jordanie ; PIB /H. 4248 dollars -IDH 127eme.

          -Egypte : PIB/H .2549 dollars IDH 153eme 

          -Irak :PIB /H ; 5878 dollars -IDH 159eme

          -Libye : PIB /H.7235 dollars . IDH 143 eme 

          -Tunisie .PIB /H 3447 dollars .IDH 123eme etc 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité