• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Quelles sont les « lignes rouges » de la Russie ?

Quelles sont les « lignes rouges » de la Russie ?

Bien que le président russe Vladimir Poutine ait déclaré à plusieurs reprises qu'il n'y avait ni désir ni nécessité d'attaquer l'Ukraine, la presse mondiale continue de publier des informations sur l'invasion imminente et ignore tout argument contraire. Cependant, le dirigeant russe déclare ouvertement que Moscou ne restera pas à l'écart si l'OTAN franchit certaines « lignes rouges ». 

De quelles lignes rouges parle-t-on ? 

La Russie est préoccupée par sa propre sécurité stratégique et exige certaines garanties de non-agression de la part des États-Unis. Par exemple, le président russe Vladimir Poutine a déclaré à plusieurs reprises que l'adhésion de l'Ukraine et de la Géorgie à l'OTAN et la poursuite du déploiement d'armes offensives sur leur territoire, y compris le déploiement de défenses aériennes, sont inacceptables pour Moscou. 

 « Si des systèmes de frappe apparaissent sur le territoire ukrainien, le temps de vol vers Moscou sera de 7 à 10 minutes, et si des armes hypersoniques sont déployées, de cinq minutes. Imaginez seulement. Que devons-nous faire dans un tel scénario ? Ensuite, nous aurions à créer quelque chose de similaire contre ceux qui nous menacent de cette manière. Et nous pouvons le faire maintenant » , a commenté Poutine. 

Les mêmes exigences s'appliquent aux autres pays d'Europe de l'Est dont le déploiement d'armes offensives menace la sécurité russe. La portée d'un chasseur-bombardier moderne est en moyenne d'un millier et demi de kilomètres. C'est tout à fait suffisant pour voler de Varsovie à Moscou, sans parler de Kichinev ou de Kiev. 

En ce sens, il est totalement inacceptable pour la Russie que l'OTAN s'approche de ses frontières et stationne des troupes sur le territoire des États voisins, car Moscou perd alors la capacité de repousser une attaque, devient vulnérable à toute attaque massive et perd une portion de sa capacité nucléaire, et donc, c'est sa capacité de dissuasion qui risquerait d'être perturbée. 

Ces demandes de Moscou sont fondées et légitimes. Poutine place la sécurité de son peuple avant tout. En outre, les dernières décennies ont montré que l'Ukraine est un sérieux casse-tête non seulement pour la Russie, mais aussi pour l'UE. Une instabilité sans fin, un gouvernement fantoche, un transit de gaz peu fiable et l'émigration vers les pays d'Europe de l'Est font de l'Ukraine un problème pour l'Europe. 

Que propose la Russie ? 

Afin d'atténuer les risques pour la sécurité régionale et mondiale, le service diplomatique russe a entamé des pourparlers bilatéraux entre Washington et Moscou. Selon la position de la Russie, pour préserver la sécurité régionale, les États-Unis devraient accepter de travailler sur trois domaines clés de coopération :

– Stabilisation en termes de déploiement des forces et renversement de ce processus, pour un retour à la situation de 1997

– ne pas pousser l'OTAN vers l'Est et développer des garanties juridiquement contraignantes sur la question

– adopter des mesures qui contribueraient à éliminer la menace d'affrontements militaires

En d'autres termes, selon le Kremlin, les États-Unis ne devraient pas établir de bases militaires sur le territoire des pays de l'ex-Union soviétique qui ne font pas partie de l'OTAN, et l'alliance devrait cesser de s'étendre vers l'est et garantir un rejet complet de toute politique de confrontation, y compris pressions informationnelles, économiques, militaires, environnementales, humanitaires et autres contre la Russie. 

Quels sont les dangers d'ignorer les négociations ? 

En refusant de coopérer sur ce qui précède, la Russie sera obligée d'assurer sa sécurité par tous les moyens disponibles, tandis que les États-Unis continueront à pomper des armes dans les pays d'Europe de l'Est. Tout cela aggraverait encore la situation dans l'est de l'Ukraine et menacerait de transformer le conflit ukrainien latent en une énorme conflagration régionale. 

 « Le Kremlin a indiqué à plusieurs reprises qu'il considère l'Ukraine comme un problème sérieux pour la sécurité de la Russie, et les tentatives de transformer le pays en un allié militaire de l'Occident risquent de franchir la ligne rouge évidente des Russes. Des mesures qui incitent effectivement l'Ukraine à provoquer pourraient avoir des conséquences extrêmement dangereuses pour elle et illustrent l'incompétence scandaleuse de Washington en matière de politique étrangère » , a commenté Galen Capenter, rédacteur en chef de National Interest. 

Le tabloïd britannique The Guardian a également écrit que "la Grande-Bretagne devrait éviter le différend frontalier entre la Russie et l'Ukraine" , ajoutant que "le président Biden s'attend clairement à une "offensive" russe en Ukraine" . 


Moyenne des avis sur cet article :  3.76/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

53 réactions à cet article    


  • nofutur 22 janvier 17:54

    Ne jamais réveiller un ours qui hiberne...Mais les vas t’en guerre occidentaux n’en n’ont rien à battre.A force un jour cela risque de très mal finir pour tout le monde.


    • jocelyne 22 janvier 18:15

      @nofutur
      no problemo, la finance y veille


    • germon germon 24 janvier 08:41

      @nofutur

      Bonjour,

       J’ai lu tous les commentaires et je suis sidéré . 

       On doit absolument dire à tous les a-méricains des USA de quitter tous les pays ou ils campent a coup de pied dans le « derrière ».
       DÉTRUIRE l’ otan, cette source de guerre.
       Et jeter à la mer tout ce qui vient des « usa » qui ont assassinés plus de gens que nulle autre pays.

       La colère du monde entier va un jour ou l’autre être fatale à ces salopard mais ils sont trop con pour le comprendre


    • yakafokon 28 janvier 12:02

      @nofutur
      Le plus gros problème, c’est que si 3ème guerre il y a, elle se déroulera sur le territoire américain, car la Russie dispose maintenant d’une avance technologique certaine sur les Etats-Unis, et d’un arsenal nucléaire supérieur, tant par le nombre d’ogives nucléaires, que par la puissance en kilotonnes de celles-ci !
      Et ces ogives sont pour la plupart hypersoniques ( 7 km/s ).
      Comme la Terre est une sphère, et que la Russie est le plus vaste pays du monde, elle se trouve à ras des Etats-Unis, côté Atlantique et Pacifique.
      Et elle peut vitrifier très facilement le territoire américain, et même passer plusieurs couches si nécessaire !
      Je pense que Washington a tout intérêt à suivre les conseils avisés de Moscou : Foutez-nous la paix une bonne fois pour toutes et restez chez-vous, ou vous allez disparaître de la planète, à la satisfaction générale !
      Ne vous fiez pas aux chiffres des dépenses militaires, car aux Etats-Unis ce qui prime, c’est de faire tourner le complexe militaro-industriel pour enrichir ses actionnaires...alors qu’en Russie, c’est avant-tout l’efficacité de l’armement et son avance technologique qui sont recherchés, pour garantir la sécurité du pays !


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 31 janvier 15:59

      @germon
      Ils ont fini par comprendre avec l’Afghanistan.


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 31 janvier 16:01

      @yakafokon
      « elle se trouve à ras des Etats-Unis, côté Atlantique et Pacifique »
      Et surtout côté pôle Nord.


    • microf 22 janvier 19:03

      L´heure est cruciale, l´Occident avec sa mauvaise foi, n´a aucune envie de reculer.

      Le Président Poutine a dit que la rue lui appris á frapper le premier lorsque la bataille se fait inévitable, alors, il doit prendre ses responsabilités et défendre son pays, car la partie en face ne va plus reculer, la preuve, des milliers de tonnes de matériels militaires sont entrain d´être acheminées vers les pays frontaliers á la Russie.


      • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 22 janvier 22:09

        @microf

        L´heure est cruciale, l´Occident avec sa mauvaise foi, n´a aucune envie de reculer.

        Encore faudrait-il en avoir les moyens...

        Sur un autre article, du même commentateur :

         la Russie aurait dû envahir l´Ukraine

        Pure et simple accréditation du scénario bidon made in OTAN.

        Du même commentateur, sur mon article qui dément cette misérable campagne de psychose :

        POUTINE : FACE A L’OTAN PLUS UN PAS EN ARRIERE !

        Commentaire assorti de liens, qui n’ont aucun rapport avec le commentaire. On ne voit d’ailleurs pas comment les russes pourraient reculer plus loin, ils sont simplement à leur frontière.


        Tu joues à quoi Microf ? 


      • Pie 3,14 22 janvier 19:55

        Tiens un nouvel article de Khalfine. 125 articles publiés depuis 2019, 3 commentaires de l’auteur...depuis 2019. Le débat n’étant pas son truc on se demande ce qu’il fait là.

        Avec Néant et Bravo cela fait rien que pour aujourd’hui trois articles à la gloire de Poutine sur ce site.

        La propagande russe est une industrie bien rodée sur le net mais Agoravox bat tous les records. A ce stade on ne peut même plus parler de complaisance, c’est un choix éditorial qui consiste à relayer la ligne du Kremlin dans nos démocraties.


        • DACH 22 janvier 23:39

          @Pie 3,14=la maskirovka

          est en marche. Des incidents créés par les forces spéciales sans uniformes russes et attribuables aux forces d’Ukraine justifieront les ripostes russes préparées. Mais qui se soucie de ce que veulent les Ukrainiens, se rapprocher de l’Europe. Certainement pas les dirigeants russes qui veulent des vassaux à leurs frontières. Ils en sont toujours, à la vieille doctrine : « ce qui est à toi est négociable, ce qui est à moi je le garde... »Ils ont oublié les leçons de 1990, les peuples de l’est préfèrent les libertés et imperfections de l’ouest à tout le reste venus de l’est. Et cela va créer une fois de plus le malheur des russes qui n’y sont pas pour grand chose.


        • yakafokon 28 janvier 12:19

          @Pie 3,14
          C’est de l’humour au 2ème degré, ou vous êtes vraiment con ?
          Le jour où vous vivrez sous les obus des nazis ukrainiens, comme Christelle Néant, cette courageuse journaliste française qui vit à Donetsk, dans le Donbass, et pas le cul posé dans son fauteuil de « journaliste » dans le 16 ème à Paris, et qui se contente de reprendre les dépêches de l’A.F.P. ou de l’agence Reuters, vous pourrez la ramener !
          Pour votre information, voici les noms des principale milices nazies qui dirigent l’Ukraine, et qui siègent à la Rada, depuis le putsch sanglant du Maïdan à Kiev. 
          Pravy Sektor ( ceux qui ont tiré sur les manifestants et sur la police ), Svoboda, le bataillon Azov, et le parti de Stepan Bandera !
          Elles ont déjà massacré 13.000 civils dans le Donbass !
          Notre gouvernement soutient un gouvernement nazi, sur ordre de Washington !
          Heil Macron !


        • La Campanella 22 janvier 23:34

          c’est incroyable comme l’histoire peut se rejouer.

          La russie nous refait le coup de l’Allemagne nazi de l’avant-guerre (voir son discours hallucinant sur de cet été sur les ukrainiens)

          et puis y a quand meme un autre truc dérangeant c’est la manière dont la Russie se considère au dessus des autres comme si ses voisins étaient ses vassaux.

          De quel droit la russie peut imposer une alliance ou l’absence d’alliance à un autre pays ? 

          Si demain les USA demandent à la Russie de cesser de copiner avec la Chine, tout le monde rirait ou s’offusquerait mais ce n’est ni plus ni moins ce que demande la Russie à la suede, finlande, ukraine etc.

          Poutine est dangereux !


          • roman_garev 23 janvier 08:37

            @La Campanella
            « La russie nous refait le coup de l’Allemagne nazi de l’avant-guerre ».
            MDR. Mais non, juste le contraire, c’est le 4ème reich occidental essaie de refaire à la Russie le coup du 3ème reich nazi (et pas que l’Allemagne, mais l’europe toute entière. Il ne reste à la Russie que de refaire la dénazification.


          • DACH 23 janvier 09:42

            @roman_garev=Faire croire au 4ème reich occidental aux peuples européens demande un talent que vous n’avez pas. A ridiculiser votre cause, comme CN, vous desservez les intérêts russes !!!


          • roman_garev 23 janvier 10:21

            @DACH
            Peu m’importe ce que croient les soi-disant « peuples européens ».
            J’ai exposé le point de vue russe sur la situation actuelle autour de la Russie.
            Et le point de vue russe jouera sans doute un rôle prépondérant dant le sort des « peuples européens » égarés un tout petit peu dans leurs croyances imposées par leurs dirigeants et merdias.
            À bon entendeur salut. Pas à vous en personne, évidemment.


          • DACH 23 janvier 10:32

            @roman_garev=Le point de vue du gvt russe n’est pas celui du peuple russe, même si peu audible pour des raisons connues...Ce qui me rassure dans vos propos c’est que vous n’êtes pas conscient de ce que veulent les peuples européens, aveuglé que vous êtes ^par les merdias russes. Et contre cela, le seul raisonnement qui tient se concrétisera par les Ukrainiens qui ne veulent que l’Europe et non la Russie. Si le point de russe ne prend pas en compte ce que veulent les peuples de l’est, il va de nouveau se fracasser dans des situations qu’il ne maîtrisera pas. Et s’il s’avise de reproduire l’erreur de Hitler avec la Pologne en 1939, il vous faudra choisir entre l’occident imparfait et libéral et la Russie liberticide de son propre peuple.


          • roman_garev 23 janvier 10:39

            @DACH
            L’« occident » actuel (ces cons à roulettes qui le dirigent) est vraiment si imparfait, si insolent et si idiot que ses jours sont déjà comptés.


          • DACH 23 janvier 10:49

            @roman_garev=Vos illusions sont vraiment révélatrices de vos inclinations idéologiques. L’Histoire s’écrit par des volontés, or le gvt russe joue à l’illusion de la volonté. Et il ne réussira pas son entreprise de vassaliser les européens, car nous avons tous déjà donné 2 fois. S’en souvenir préservera de la 3ème ! « ces cons à roulettes » sont tellement redoutés du gvt russe qu’il en est réduit à menacer pour exiger ce qu’il n’obtiendra pourtant pas. Les peuples qui entourent la Russie ne veulent pas des russes chez eux, ils veulent l’Europe. Maïdan l’a par exemple démontré....


          • yakafokon 28 janvier 16:41

            @La Campanella
            Et si la Russie installait des base de missiles nucléaires au Venezuela ?
            De quel droit les Etats-Unis pourraient-ils interdire à la Russie de le faire si le Venezuela est d’accord, puisque chaque pays est souverain ?
            Et ce raisonnement est valable pour toute l’Amérique Latine, Cuba compris !
            Le débris d’Alzheimer qui siège à la Maison-Blanche, aisément manipulable par les nazis de la C.I.A. et de la N.S.A., risque d’entrainer les Etats-Unis dans une guerre mondiale, qui cette fois risque de se passer sur le sol américain ! Et quand on ne sait pas qui dirige l’Ukraine actuellement, c’est-à-dire des miliciens nazis de la pire espèce ( Pravy Sektor, Svoboda, le bataillon Azov, les partisans de Stepan Bandera, pour ne citer que les principaux ), on a au moins la décence de se taire !
            Ils ont tiré sur les manifestants et sur les policiers, lors du putsch du Maïdan à Kiev, puis se sont mis à massacrer tous les ukrainiens qui parlaient russe ( leur langue maternelle ), à Kiev, à Odessa, puis dans le Donbass qu’ils continuent à pilonner à coups de mortiers ou de canons ( 13.000 civils ont déjà été tués ), mais les résistants du Donbass ont résisté victorieusement, préférant jouer les bouchers que les veaux !
            Et ils ont collé une déculottée mémorable à cette racaille ( évènements confirmés par les observateurs de l’O.S.C.E. présents sur place, et par Christelle Néant, une journaliste française ( une vraie ) qui vit sous les obus à Donetsk depuis plusieurs années, et qui chaque semaine fait le point ( vidéo à l’appui ) sur ce qui se passe réellement sur le terrain ( voir son site www.donbass-insider.com ).
            Maintenant, la majorité des habitants du Donbass détient un passeport russe, et si le massacre continue, la Russie interviendra pour défendre ses concitoyens, conformément au Droit International, et malheur à ceux qui voudront l’en empêcher, car la Russie n’abandonne pas ses compatriotes !
            Et ce ne sont pas les sans-couilles américains qui viendront à la rescousse des nazis ukrainiens...mais leurs esclaves : ces crétins de l’Union Européenne !


          • yakafokon 28 janvier 17:16

            @DACH
            Jamais l’Ukraine ne pourra accueillir de bases de l’OTAN, ni de soldats américains sur son territoire, sinon la Russie déclenchera l’offensive pour virer tout ce beau monde, comme promis !
            Les russes sont plutôt pour la négociation que pour la guerre, mais quand il faut en arriver là, ils vont jusqu’au bout .
            Tout-le-monde a l’air d’oublier que c’est la Russie qui possède le plus grand nombre d’ogives nucléaires ( 8.500 de 850 KT ) à comparer avec l’arsenal américain ( 7.700 de 450 KT ), et qu’elle tient les Etats-Unis par les deux bouts ( côté Atlantique et côté Pacifique ) avec des missiles volant en hypersonique ( 7 km/s ).
            De plus , ils ont une avance technologique indéniable sur le plan militaire, dans tous les domaines ( missiles anti-satellites, systèmes de brouillage en tous genres, missiles hypersoniques Zircon tirés de sous-marins, missiles nucléaires sous-marins évoluant à très grande profondeur, capables de provoquer des tsunamis dévastateurs sur les villes côtières, avions de combat en tous genres, croiseurs sous-marins de type Boreï quasi indétectables, torpilles Shkval évoluant à 500 km/h, e.t.c. ).
            Et les russes ont une qualité que n’auront jamais les américains : le courage au combat que donne la défense de la patrie ! 
            Comment voulez-vous être courageux...si vous faites la guerre chez les autres ?
            D’où leur branlées au Vietnam, et en Afghanistan !


          • chat maigre chat maigre 22 janvier 23:39

            « En ce sens, il est totalement inacceptable pour la Russie que l’OTAN s’approche de ses frontières et stationne des troupes sur le territoire des États voisins »

            je rajoute même qu’il est inacceptable pour tous les citoyens de la planète que quelques uns nous prépare à la guerre pour plus de profits et de pouvoirs !!!!

            le sujet principal au niveau mondial devrait être le désarmement planétaire car tous les conflits peuvent se régler à l’amiable.

            à une époque où on nous dit qu’il faut moins de CO2, moins de plastiques, etc pour sauver la planète.

            on laisse des pays se menacer à coup d’armes nucléaires !!!!

            à quand un référendum mondial sur la guerre !!!!

            le marché mondial des armes représente 472 milliards en 2020.

            c’est à tous les citoyens du monde de se prendre par la main et de décider de mettre fin à tout ça.

            tant qu’on laissera nos dirigeants s’occuper seuls de ces questions, c’est l’argent et seulement l’argent qui sera pris en compte.


            @Pie 3,14 on s’en fout de savoir qui a commencé, on est pas dans une bagarre de cour de récréation !!!!!

            le vrai problème c’est la guerre et le profit qu’elle peut rapporter pour certain.

            la guerre ne doit plus pouvoir être envisagée comme façon crédible de résoudre un problème !!!!


            • @chat maigre

              Bien sur qu’un monde peace and love serais l’idéal…
              mais c’ est aussi terriblement naif de croire que l’ on va metre fin a la guerre en desarmant tout le monde . Il y aura jourjours un pays pour tricher , accumuler des arme et attaquer tout ceux qui de bonne fois se seront desarmé ....

              Regarde la libye ou l’ irak , tant que ces pays recherchait des arme nuclaire , chimique ou biologique , il n’ y avais pas de soucis ... des que les programme ont été abandoné , ces pays ont été envahis et detruit ...

              A l’ inverse , l’ iran et la coree du nord ont tenu ferme et continuer leur programme , et pour le moment ils sont en securité ( et n’ attaque pas les autre ) ....

              Donc selon moi pour mettre fin a la guerre , il faut surtout que les pays dominant , qui attaque les autres subisse des sanction de la part de l’ ensemble des pays pacifique ...

              Les USA sont historiquement le pays qui as connus le moins d’ annee sans guerre d’ attaque d’ un autre pays , alors ’ il y en as un as desarmer et a confiner chez lui c’ est peut etre celuici en premier ... 

              le sujet principal au niveau mondial devrait être le désarmement planétaire car tous les conflits peuvent se régler à l’amiable.


            • chat maigre chat maigre 23 janvier 00:24

              à partir de minuit ça raisonne dans les couloirs d’avox smiley

              biensur mais c"est nous qui leur vendons les armes aux pays que tu cites

              je ne dis pas qu’il ne faut plus aucune arme, on peut en garder pour se defendre dans un premier temps mais il faudrait que ce soit un objectif fortement formuler par tous les peuples du monde


              • @chat maigre

                La dessus on est bien d’ accord ...
                Il faut deja rendre le comerce d’ arme de pays a pays totalement illegale ,
                de meme que les guerre de conquette .
                Chaque pays ne frabriquant et ne gardant que les arme necessaire a son peuple .

                Ensuite oui , tout ces budget serais bien mieux employer dans la recherche medicale , la lutte contre la faim ( terraformer le sahara et autre desert ) , ou encore la conquete spatiale non militaire ... Idem pour le fond des ocean , ou encore des iles artificielle ...

                deja on avais dit en 14-18 , c’ est la der des der , on desarme tous , mais tu connais la suite 20 ans plus tard un pays tricheur a rearmer ... et conquit l’ europe dans le sang ... 

                Apres 39-45 on as dit plus jamais ca , plus jamais de genocide , on as eu le rwanda , on as eu la yougoslavie , ...

                desarmer ne servira que si les mentalité change profondement , que les peuple s’ afranchise des commercant cynique , des gouvernement iresponsable , et bien sur de leur coté « pigeon » un peut trop naif ...(je le dit pas mechament contre toi , j’ ais été moi aussi tres utopiste et non , violent ... et puis j’ ais compris qu’ etre desarmer c’ est etre proie sans defense , donc j’ ais evoluer vers un pacisfisme non beliqueux mais en garadnt le flingue au coté en souhaitant m’ en servir qu’ en ultime recours pour me defendre ...) 

                Le monde ne seras pret pour une vrai paix que quand tout le monde aura le meme niveau de vie ...

                à partir de minuit ça raisonne dans les couloirs d’avox 

                biensur mais c"est nous qui leur vendons les armes aux pays que tu cites

                je ne dis pas qu’il ne faut plus aucune arme, on peut en garder pour se defendre dans un premier temps mais il faudrait que ce soit un objectif fortement formuler par tous les peuples du monde



              • chat maigre chat maigre 23 janvier 08:34

                @ᗪᗩᖇTH Ƭᖇ〇〇ᖘᕮᖇ

                je suis tout à fait d’accord, je suis utopiste mais conscient de la réalité !!!
                par exemple, je suis pour la non violence généralisée et j’évite au maximum d’avoir recours à la violence.
                mais quand je tombe sur quelqu’un qui ne veut pas jouer avec ces règles, par respect pour cette noble cause, je pause mon cerveau cinq minute et je me déchaine violemment sur cette personne, là il faut en général que quelqu’un vienne m’arrêter pour ne pas que je le laisse pour mort !!!
                comme ça je lui ai bien expliqué par A plus B que la violence c’est pas bien ;-p
                il faut être fort et intransigeant pour défendre la non violence et le pacifisme !!!
                il ne faut pas laisser ce combat au faibles et au peureux.
                si j’extrapole au niveau international, le premier pays qui ne respecte pas les accords de non agressions, tous les autres pays lui envoi en même temps une bombe sur la tronche pour faire un exemple et ça s’arrêtera tout seul smiley


              • yakafokon 28 janvier 17:25

                @ᗪᗩᖇTH Ƭᖇ〇〇ᖘᕮᖇ
                Si vous preniez des cours de français, ça nous permettrait de mieux comprendre ce que vous essayez de nous dire !
                Si vous êtes un étranger vous êtes excusable, car le français est une langue assez complexe.
                Mais si vous êtes français, je vous suggère de retourner à l’école, avant d’aller jouer dans la cour des grands !


              • chat maigre chat maigre 23 janvier 00:27

                budget armes 2020 472 milliards + 20% par rapport à 2019

                on pourrait quand même en faire des choses profitables aux humains avec 472 milliards et c’est que sur 1 an


                • chat maigre chat maigre 23 janvier 00:35

                  c’est pareil pour tout là c’est les armes mais si je te parle de la conquête spatiale c’est pareil !!!!

                  chacun veut sa petite fusée perso pour au final aller se faire la guerre mais dans l’espace, c’est plus fun !!!

                  si on avait mis en commun tout l’argent investi dans la conquête spatiale, l’humain aurait déjà colonisé tout le système solaire et même plus.

                  dans tous les domaines, on va plus vite et plus loin en mettant nos ressources en commun quand bataillant les uns contre les autres

                  un enfant de 5 ans peut comprendre ça !!!!

                  mais 470 milliards par an rien que pour les armes, ils arrêterons jamais sauf si tout les peuples les y forcent.


                  • @chat maigre

                    Non pas tout a fait ... c’ est quand meme une sacrée frontiere ...
                    Mais on on aurais deja coloniser la lune , exploiter ses materiaux dont l’ helium3 
                    et on serais deja aux premiere mission vers mars et les asteroide ....

                    Mais meme la , si les mentalité n’ evolut pas en paralele de la technologie , y aura toujurs des gens pour déclencher une guerre ...

                    (Une tres bonne serie expanse est a mon avis assez fidele du degree ou on pourrais en etre si on ne s’ etait pas gacher en guerre et conflit politique et qu’ on travaillait ensemble )

                    si on avait mis en commun tout l’argent investi dans la conquête spatiale, l’humain aurait déjà colonisé tout le système solaire et même plus.



                  • samy Levrai samy Levrai 23 janvier 11:36

                    @chat maigre
                    Ca fait quand même 50 ans qu’on ( les humains ) n’a pas été au dessus de l’orbite basse ...
                    La « conquête » du système solaire attendra encore longtemps.


                  • roman_garev 23 janvier 08:22

                    Pas que l’Ukraine.

                    Voilà l’une des réponses russes au silence dédaigneux de l’OTAN.

                    La Russie effectuera des essais de missiles dans les eaux patrouillées par l’Irlande à 240 km au large de la côte sud-ouest.

                    Un message amical russe aux soi-disant « partenaires » britanniques... et français, bien sûr.



                    • DACH 23 janvier 09:57

                      @roman_garev=Quelle preuve imposante de puissance pour imposer sa volonté aux autres partenaires !!!!! Pour quel résultat ? Pets de nonne que ces manifestations russes. Mais le gvt de Poutine est bien trop lucide pour ne pas être dupe de ses propres effets de manche. Encore des coups d’épées dans l’eau qui n’impressionnent que ceux qui veulent y croire et le faire croire....Le véritable intérêt de la Russie est de laisser les peuples qui l’entourent de choisir eux-mêmes leur destin, le fameux droit des peuples...Si la majorité du peuple ukrainien veut l’Europe et l’OTAN, libres à eux. C’est à la Russie d’offri non des menaces mais des arguments qui donnent envie de rejoindre le giron russe... Autrement le gvt Poutine met la Russie sur le chemin de 1990-1991. Ce qui sera dommage pour tous en Europe !!!!


                    • samy Levrai samy Levrai 23 janvier 11:24

                      @DACH
                      L’OTAN étant ouvertement russophobe, la Russie se réserve le droit de l’interdire à ses frontières comme l’OTAN s’y était engagé...
                      La Russie a dit ce qu’elle n’accepterait pas, libre aux marionnettes de l’OTAN de ne pas y faire attention, il ne faudra pas venir pleurer si cela tourne mal.


                    • DACH 23 janvier 12:08

                      ’@samy Levrai=L’OTAN n’est pas russophobe, n’en a pas peur, mais son existence est voulue par les peuples concernés face aux ambitions russes. L’Ukraine pro occidentale a-t-elle l’ambition d’envahir les territoires russes ? Non. La Russie a-t-elle l’ambition d’asservir l’Ukraine ? Oui. C’est toute son erreur dont le prix à payer dépasse ses espérances ! Soyez partisan du droit des peuples à choisir leur destin !!!!!


                    • roman_garev 23 janvier 09:29

                      La déclaration du MAE russe d’hier (en russe et en anglais) :

                      On se demande pourquoi les États-Unis, habituellement si dévoués à la cause des droits de l’homme, refusent de remarquer la discrimination ouverte dont sont victimes les citoyens ukrainiens russophones. Peut-être ne considèrent-ils pas les Russes en tant qu’êtres humains ?


                      • DACH 23 janvier 12:25

                        "La Russie est un pays européen, c’est un pays avec lequel on doit parler« , a-t-il affirmé,  »mais comme disent les Américains, il faut être deux pour danser le tango", a ajouté le diplomate, qui a pointé une conversation difficile avec la Russie de Vladimir Poutine. "Encore faut-il que les Russes veuillent bien négocier. Emmanuel Macron a rencontré plusieurs fois Poutine, pour essayer d’entamer un dialogue. Mais les Russes, visiblement, ont soit des visées inacceptables, soit ne veulent parler qu’aux Américains", a estimé le diplomate sur Europe 1. G.A.


                        • roman_garev 23 janvier 13:07

                          @DACH
                          Tout est faux dans ce discours.
                          La Russie est un pays (ou plutôt un empire ou une civilisation, comme la Chine ou l’Inde) eurasiatique. Pas étroitement européen.
                          La Russie a mis sur papier ses vues et aspirations. Et elle attend des réponses sur papier, un point c’est tout. L’Amérique est trop moche pour vouloir danser avec. Et elle a laissé trop de cadavres sur le globe pour l’estimer.
                          Et on n’a plus le temps de parler aux vassaux qui ne décident absolument rien, dans le seul but d’être poli.


                        • DACH 23 janvier 13:32

                          @roman_garev=Ce raisonnement fera perdre les ambitions de la Russie car les peuples concernés n’en veulent pas. Dommage pour la Russie.


                        • DACH 23 janvier 13:38

                          @roman_garev=Et on n’a plus le temps de parler aux vassaux qui ne décident absolument rien, dans le seul but d’être poli=Pourquoi êtes-vous si pressés ? Vous craignez-donc quelque chose !!!!!


                        • roman_garev 23 janvier 14:04

                          @DACH
                          Le fait d’être pressé et le fait d’avoir peur, c’est comme du mou et du chaud. Rien de pareil.
                          Avez-vous jamais vu une Russie ayant peur de qui ou de quoi que ce soit ??


                        • DACH 23 janvier 14:06

                          @roman_garev=Peur ? Oui, que l’Ukraine adhère à l’OTAN !!!!!


                        • roman_garev 23 janvier 14:10

                          @DACH
                          Peur ? Mais non, rien que de la pitié envers ce failed state.


                        • DACH 23 janvier 14:37

                          @roman_garev=Alors si vous ne craignez pas l’entrée de l’Ukraine dans l’OTAN, pourquoi menacer l’Ukraine pour chercher à mettre un gvt aux ordres de Moscou puisque c’est pour vous un « failed state » ? C’est perdre de l’énergie politique et militaire pour rien ! Vos contradictions ne servent pas les ambitions utiles aux Russes !


                        • La Campanella 23 janvier 14:50

                          @roman_garev
                          Les USA se foutent de la russie. C est juste une crotte dans leur jardin 
                          ils sont tournés vers la chine


                        • titi titi 23 janvier 23:46

                          @roman_garev

                          « La Russie est un pays (ou plutôt un empire ou une civilisation, comme la Chine ou l’Inde) eurasiatique »
                          Lorsque la France s’est établit au Québec elle a établit une colonie « Nouvelle France »
                          Lorsque l’Espagne s’est établit au

                          Mexique elle a établit une colonie « Nouvelle Espagne »
                          Lorsque la Hollande s’est établit en Australie elle a établit une colonie « Nouvelle Hollande »

                          Et bien au 18è, lorsque la Russie s’est établit en Ukraine, elle a appelé la région « Nouvelle Russie » : c’était donc une colonisation.

                          Tous les livres du début du 20è présentent la « conquête de l’Est » et donc de la russie d’Asie comme une colonisation, au même titre que la colonisation de l’Afrique par les autres européens.

                          La Russie profite juste du fait que :
                          Ses colonies sont contigües à sa métropole européenne
                          Vu que c’est elle qui a manigancé les décolonisations, elles n’ont pas eu lieu pour ses propres colonies.

                          La Russie est autant asiatique, que l’était le France lorsqu’elle occupait l’Indochine.


                        • yakafokon 28 janvier 17:53

                          @DACH
                          Quel dommage pour la Russie ? Si les européens sont trop cons pour comprendre où-sont leurs intérêts, la Russie va se désintéresser d’eux et le gaz russe, qui devait alimenter le North Stream 2, sera re-dirigé vers le gazoduc « Force de Sibérie » pour approvisionner la Chine, qui en a un besoin croissant ( les échanges commerciaux se faisant en yuans ou en roubles, et non en dollars ).
                          Gazprom a récupéré les frais engagés pour la réalisation du North Stream 2, alors peu importe à quel pays elle livre le gaz, du moment qu’il est payé !
                          Quant à ces cons d’européens, ils pourront peut-être en obtenir de la Pologne !
                          Il doit bien en rester un peu, dans les camps d’extermination !


                        • DACH 23 janvier 14:04

                          Ci-joint un reportage concret sur la ligne de front = https://www.youtube.com/watch?v=xSjhS6iFyv4


                          • DACH 23 janvier 14:45

                            Ce qui est surprenant dans certains propos pro russes c’est de retrouver un argumentaire déjà utilisé en 1939-1940, mais aussi en 1956 en Hongrie, puis à Prague, puis pour l’Afghanistan.


                            • DACH 23 janvier 15:20

                              Autre témoignage terrain de cette histoire à partir de 2014

                              =

                              https://www.youtube.com/watch?v=h7g98muAzG0

                              =


                              • sylvain sylvain 23 janvier 21:03

                                les empire se bouffent le nez, ils l’ont toujours fait .Quelque soit le résultat, ça ne profitera qu’aux dirigeants, c’est vieux comme le monde


                                • titi titi 23 janvier 22:27

                                  « C’est tout à fait suffisant pour voler de Varsovie à Moscou, sans parler de Kichinev ou de Kiev. »

                                  Les Russes sont préoccupés par le temps de vol Varsovie Moscou ?

                                  Bah les polonais le sont par le temps de vol Moscou Varsovie.


                                  Les pays de l’Est ont subit l’occupation russe pendant 45 ans.

                                  Il est bien normal qu’ils cherchent à se prémunir contre une récidive



                                  • placide21 24 janvier 08:38

                                    Les Russes sur le Dniepr en 24 heures et basta , cela créera une zone tampon pour préserver la Russie , cela servira de leçon à l’otan , l’ami-requin pourra ainsi vendre son gaz au prix fort à l’ue , un certain coût pour les Russes , mais la sécurité cela se paye.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité