• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Ukraine : référendum et conséquences

Ukraine : référendum et conséquences

La République de Donetsk est née. Pour combien de temps ? 

L’armée des putschistes tire sur les résistants et la population. Les milices au service du pouvoir tuent ou sèment la terreur. Le premier ministre, oligarque millionnaire, n’a fait qu’humilier la partie est et les russophones. A aucun moment les membres du nouveau pouvoir n’ont agit pour le bien de l’ensemble du pays. A aucun moment ils n’ont tenté de dialoguer en vue d’une solution nationale.

Un référendum critiquable...

En Ukraine, aux Etats-Unis, et en Europe par suivisme atlantiste, les dirigeants n’ont fait que jeter de l’huile sur le feu. Quoi qu’il se passe ou non, ils continuent à punir la Russie. Cela en devient caricatural. C’est une stratégie évidente d’isolement et d’encerclement en vue de l’affaiblir. Avec l’espoir de mettre la main sur ses ressources naturelles d’ici au milieu du siècle.

Punir, sanctionner, humilier, provoquer Moscou à la faute pour justifier leur stratégie après-coup. Tout semble permis aux nouveaux maîtres de Kiev. Ils semblent ne pas avoir de comptes à rendre, ou alors peut-être aux envoyés de la CIA et du FBI qui prêtent main forte au commandement putschiste, selon Le Bild. Russia Today, la chaîne qui diffuse des informations qui se vérifient très souvent, l’a confirmé. C’est d’ailleurs évident puisque le parti-pris américain s’est exprimé dès le mois de décembre, avec l’ingérence du sénateur McCain soutenant les manifestants sur la place Maïdan.

A propos de comptes à rendre : une commission d’enquête sur le massacre d’Odessa est-elle créée ? Si oui, qui la compose ?

Le référendum de dimanche est logiquement refusé par le pouvoir de Kiev et par ses souteneurs. Sa forme est d’ailleurs discutable : un tel référendum ne devrait pas être organisé sans une discussion ministérielle et sans l’aval du pouvoir central, afin de lui donner une plus forte légitimité. De plus il est souhaitable que des observateurs y soient délégués, dans une situation aussi conflictuelle où l’on peut soupçonner les organisateurs de vouloir faire pencher la balance.

Mais le pouvoir central n’a en l’état que la légitimité d’un coup de force qui s’est déroulé dans des conditions obscures, et d’un soutien immédiat de l'occident, un occident qui a montré son implication partiale dans la crise par la rapidité même de ce soutien. Il n’a par ailleurs aucune philosophie politique claire sur ce qu’il propose pour l’avenir du pays.

... mais significatif

Les conséquences de ce référendum sont assez simples à imaginer :ukraine,référendum,russie,etats-unis,europe,union européenne,référendum,donietsk,crise,militaire,kiev,putsch,paix,

  1. Le fossé entre l’est et l’ouest de l’Ukraine, déjà marqué par l’Histoire du pays, s’est creusé davantage. Les habitants ont osé faire un pas dans une direction qui semble irrémédiablement contraire à l’unité du pays.
  2. Une des conséquences rapides sera probablement une aggravation des opérations militaires menées par Kiev, et le glissement plus marqué vers la guerre civile. La volonté et la solidité armée de la résistance peut tenir l’armée en échec. Mais cela pourrait changer soit sur la durée à cause de l’épuisement de la résistance, soit si l’Amérique envoie du matériel et possiblement des milices privées comme celles vues à l’oeuvre en Irak, et dont on dit qu’elles étaient à Kiev ces derniers mois.
  3. Malgré les réserves émises sur la forme du référendum, le fond ne peut être ignoré. La rupture est consommée avec les putschistes de Kiev et les milices fascistes, mais aussi avec l’ouest historique et avec l’Union Européenne. Quelle que soit la suite des événements, cela ne peut être ignoré.
  4. Seul un coup de force militaire très violent et une soumission armée totale de l’est pourrait contraindre la résistance au silence. On ne peut imaginer que l’ouest, candidat à l’UE, se résolve à montrer aussi ouvertement un visage de violence et de répression. Et surtout, toute demande d’adhésion à l’Union Européenne devant être accompagnée d’une mise à jour de la démocratie, on ne saurait imaginer une adhésion alors que la moitié est du pays serait colonisée, dominée et réduite au silence.
  5. La Russie prendra acte des résultats. Il y a peu de chance qu’elle intervienne militairement, sauf bain de sang, et je serais étonné qu’elle accepte, comme les nouvelles autorités locales le demandent, de rattacher la République de Donetsk sans prendre le temps d’un apaisement diplomatique préalable. Réitérer ce qui s’est passé en Crimée est difficile car le rattachement y correspondait à une réalité historique plus explicite, ce qui n’est pas le cas ici.

ukraine,référendum,russie,etats-unis,europe,union européenne,référendum,donietsk,crise,militaire,kiev,putsch,paix,Trente ans d’enlisement à venir ?

La situation pourrait au mieux rester bloquée pendant des années, avec des négociations interminables vers l’indépendance de l’est et la partition du pays. En attendant l’est ne votera certainement pas le 25 mai pour l’élection d’un président. D’ailleurs les candidats pro-russes, s’ils ne sont pas exclus du scrutin, y subissent des pressions ou des agressions qui les mettent hors-jeu. Kiev a préparé sa stratégie pour légitimer le putsch.

Mais qu’adviendra-t-il des territoires entrés en résistance ? Leur administration et leur approvisionnement dépend aussi des régions environnantes. Un pont humanitaire pourrait être organisé depuis la Russie, mais c’est de la politique-fiction, car Kiev ne supportera pas de voir cette région riche et industrieuse lui échapper.

Etant donné la tension durable qui va s’installer dans la région, des troupes russes resteront à proximité de la frontière. L’Otan ne pourra pas faire de l’Ukraine sa nouvelle colonie sans se trouver nez-à-nez avec l’armée russe.

Ce qui à long terme ne saurait servir l’Europe, perçue comme incapable de régler un problème explosif à ses frontières. A moins que la démonstration de force russe n’aboutisse à ce que l’Europe et l’Otan acceptent de ne plus empiéter sur la zone d’influence russe. Et donc abandonnent, en apparence au moins et pour deux ou trois décennies, l’objectif de s’emparer des ressources naturelles russes. (En apparence seulement, car on a vu avec cette crise que l’Otan et les Etats-Unis n’ont jamais vraiment cessé de considérer la Russie comme l’ennemie). Ou à moins que les européens ne rééquilibrent leurs alliances au profit de leurs intérêts continentaux. Pour le moment on n’y est pas.

Le XXIe siècle ne sera pas celui de la paix mondiale.


Moyenne des avis sur cet article :  4.51/5   (49 votes)




Réagissez à l'article

63 réactions à cet article    


  • Martha 14 mai 2014 11:19


     « Pour le moment on n’y est pas. »

     Le 25 mai, ce n’est pas loin. C’est dans 11 jours.
     Il y a un moyen simple d’arrêter le char de la guerre, c’est de dire clairement, ce jour-là, que l’on veut sortir d’urgence de cette Europe criminelle : il faut voter massivement pour les têtes de listes UPR.

     Imaginer 74 députés Européens Français UPR, ce serait radical.

     Il faut reprendre le pouvoir chez-nous et demander des comptes à BHL & Cie. De quel droit cet enragé s’est-il exprimé au nom des Français à Kiev ? La petite clique qui mène la France au désastre devra s’expliquer.


    • filo... 14 mai 2014 14:09

      @Martha
      Votre raisonnement est juste. Il faut vous organiser en France et agir.


    • kanine 14 mai 2014 21:15

      Tous les 5 ans Martha aime à penser que le nom qu’elle ecrit sur un petit bout de papier aura un quelconque impact, comme si le bout de papier avait autant de force qu’un monopole hertzien ou qu’une presse à billet. L’espoir fait vivre.


      Ou alors elle est remuneree pour inciter les gens à aller voter, car mieux vaut des minorites politiques et de la participation, que le neant de l’abstentionisme risquant d’invalider ce systeme oligarchique dont asselineau aimerait se faire calife. Je ne saurais dire, tout ce dont je suis certain, c’est qu’elle a pas inventé le fil à couper le beurre, mais bon moi non plus alors ca va.

    • Paul123 14 mai 2014 13:07

      J’ai bien rigolé en lisant cette phrase :


      « Russia Today, la chaîne qui diffuse des informations qui se vérifient très souvent »

      Argh, propagande, quand tu nous tiens smiley)

      • joelim joelim 14 mai 2014 13:52

        Je pense que c’est par opposition aux médias (les français sont au top) qui diffusent des informations qui ne se vérifient que très rarement.


      • tf1Groupie 14 mai 2014 14:15

        C’est vrai que l’auteur aurait pu être un peu plus discret et citer autre chose qu’un organe de presse gouvernemental ...


      • hommelibre hommelibre 14 mai 2014 14:17

        Peut-être mais j’ai vérifié depuis des mois que RT donne des infos souvent vérifiables ou recoupées ailleurs. 



      • tf1Groupie 14 mai 2014 15:57

        Parmi les infos que diffuse RT il y en a qui sont vérifiables ... mais ça c’est vrai pour carrément la totalité de la presse mondiale.

        Même sur Avox il y a parfois des infos qui sont vraies.

        Et ça vous fait « oublier » toutes les farces que l’on trouve sur RT ?


      • macha macha 14 mai 2014 16:17

        Paul,

        la propagande existe partout !! 
        L’enfumage marche bien du côté des US....

      • kalon 14 mai 2014 17:43

        Franchement, la presse occidentale désinforme déjà suffisamment que tu t’y mette aussi !

        Pour quelle raison la presse Russe devrait mentir ?

        Ce qui se passe en Ukraine est suffisant éloquent que pour qu’il faille mentir.

        Quant aux sanctions, la commission européenne vient de « prêter » NOTRE pognon aux nazis ukrainiens afin qu’ils puissent rembourser la Russie !


      • kalon 14 mai 2014 17:46

        Pas un seul site alternatif ne corrobore les fausses informations diffusées dans la presse subventionnée.


      • damocles damocles 15 mai 2014 20:07

        bien sur BFM, FRANCE 24 c’est beaucoup plus objectif , aucune propagande...............


        les videos d’ Odessa sur RT qui montrent les cordons de police s’ecartant pour laisser passer les millices de secteur-droit (ou blackwater) et des agresseurs tirant à la kalach sur les militants essayant d’echapper aux flammes ,c’est pas sur les chaines françaises qu’elles sont passées ...





      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 16 mai 2014 01:01

        à HL 


        J’ai un parti-pris pro russe en cette affaire et ceux qui me contredisent ont un parti pris atlantiste. Je ne crois pas qu’il existe une persone adulte et saine d’esprit impartiale en Ukraine aujourd’hui, à moins que, par coincidence, elle ne vienne de sortir d’un profond coma 

        Simultanément, Je ne crois pas qu’il existe une persone adulte et saine d’esprit qui croie encore a ce que racontent les medias. Il faut donc regarde der ce qui se dit sur ce sujet, sur Internets et Avox en particulier ce sujetm comme des projets pilotes d ee propagante et d’analyse des reactions de Quidam Lambda a cette propagande, 

         Pour le reste, ne vous en faites pas trop : tout a probalement deja été negocié entre Washington et Moscou. Poutine ayant commence cette partie avec une Reine et deux Tours en plus, ca se terminera par un cran d’arret a la poussée de l’UE vers l’Est, l’integration commerciale et industrielle de fait de l’Ukraine dans la Federation de Russie ( en essayant, pour sauver la face de UE, de montrer que ce n’est pas pas ça), l’extermination discrete des rebelles en Syriea avec la rehabilitation de Bashar... et un consensus pour dire que tout est de la faute des islamistes. A surveiller de près, ce qui va se passer ensuite en Arabie Saoudite

        .PJCA



      • tf1Groupie 14 mai 2014 14:13

        Moi ce qui m’a fait marrer c’est le vote où on peut lire le bulletin de chacun : urne transparente et pas d’enveloppe.

        Ce genre de « democratie » ne me fait pas vraiment bander.
        C’est une coutume ukrainienne ou bien c’est des relents de la democratie soviétique ?


        • wesson wesson 14 mai 2014 14:58

          bonjour TF1,


          « C’est une coutume ukrainienne »

          ben oui, justement toutes les élections se passent comme ça, il n’y a pas d’enveloppe au bulletin, que l’on peut toutefois plier. Le secret du vote est optionnel, c’est un choix que le votant fait, pas une obligation.

          Mais évidemment pour savoir cela il faut d’autres source d’information que celle dont vous vous réclamez.



        • tf1Groupie 14 mai 2014 15:46

          « Le secret du vote est optionnel »

          Et ça ne te dérange pas Mr le démocrate ? Tu trouves ça normal que l’on puisse surveiller celui qui vote ?
          Je ne sais pas pourquoi mais ça ne me surprend pas de ta part que tu aimes que le vote soit sous contrôle.

          Quel rapport avec mes « sources d’informations » pignouf ?

          Ce n’est pas toi ma source d’information guignol, c’est sur.


        • macha macha 14 mai 2014 16:13

          Personnellement, le vote non secret ne me dérange.

          Pourquoi le fait de savoir que telle personne vote pour tel parti, serait-il dérangeant ?
          Vous pensez que c’est « dangerous » ?

        • wesson wesson 14 mai 2014 16:17

          moi ça m’as jamais dérangé, du moment que c’est un choix assumé par le votant et qu’il est conforme à la pratique électorale du pays, ou est le problème ?


          Par contre, pour ceux qui font mine de s’en indigner maintenant, ils auraient du le faire lors des précédentes élections - qui furent pourtant reconnues.

          Et d’ailleurs, vous aurez tout à loisir de vous plaindre aux prochaines élections du 25 mai, que la communauté internationale s’apprête à reconnaître le petit doigt sur la couture du pantalon, et ou les bulletins n’en seront pas plus dans des enveloppes...

          Mais à ce moment là, vous direz que c’est tout normal !

          Et je pense que en m’insultant un peu plus, votre argumentation n’en aura que plus de force !

        • tf1Groupie 14 mai 2014 16:42

          « où est le problème ? » dit-il.

          On sait que vous avez été biberonné aux élections soviétiques avec des scores à 99,9% donc bien sûr que vous aimez ces « pratiques » Wesson.

          Après, ce principe est, pour moi, aussi naze des 2 côtés, je n’ai aucun problème pour le dire , car contrairement à vous je ne réagis pas en fonction de mon ideologie.

          « Mais à ce moment là, vous direz que c’est tout normal ! »
          ça vous aimez bien m’attribuer des phrases que je n’ai jamais dites Wesson, de la même manière que vous prétendez savoir quels livres je lis où pas.
          Vous avez peut-être placé des micros chez moi ?! (où est le problème ?)

          Alors je ne fais pas de manip comme vous Wesson, je ne travestis pas la vérité comme vous le faites sur pas mal de sujets, comme le 11 septembre en particulier, je vous traite de ce que vous êtes : un pignouf !


        • tf1Groupie 14 mai 2014 16:49

          @Martha,

          « Vous pensez que c’est « dangerous » ? »  smiley
          Dites-moi, avez-vous remarqué qu’en ce moment en Ukraine le simple fait de s’afficher dans un camp peut conduire à être lynché voire, flingué ??

          Vous êtes au courant ou bien vous débarquez sur le sujet ?

          Alors à votre avis est-ce qu’être brûlé vif ou abattu par un sniper c’est « dangerous » ??

          On a droit à de grands moments ces jours-ci !!!


        • kalon 14 mai 2014 17:48

          Moi, cela ne m’amuse pas du tout que l’argent de nos impôts sert à payer des criminels de guerre ! smiley


        • colere48 colere48 14 mai 2014 17:55

          @ tf1groupie
          votre pseudo est parlant et vos commentaires en témoignent....
          la propagande dans nos pays « libres » est subtil, trop surement, pour de simple esprit.....
          Mon pauvre ami, je suis triste pour vous.



        • kanine 14 mai 2014 21:00

          C’est encore pire que ce que tu crois, comme le budget du gouvernement est deficitaire (volontairement), tu leurs donne pas vraiment d’argent, en fait, ils nous donnent de la dette, et donc c’est ta descendance qui finance tout ce bordel.


        • tf1Groupie 14 mai 2014 21:23

          @Maugis,

          ça c’est le message-type que vous spammer à tous ceux qui vous déplaisnte.

          Mais on voit bien que vous n’avez pas lu mes commentaires.

          Votre certificat de fasciste, ou Neo-nazi, ou autre anathème ne vaut pas grand chose.
          On n’est pas dans le pays de vos rêves : celui où on a le droit de ne penser que la même chose que le chef de parti.


        • wesson wesson 15 mai 2014 00:21
          @tf1...
          «  je vous traite de ce que vous êtes : un pignouf ! »

          Franchement, pignouf ça ressemble à rien, vous n’avez rien de moins suranné dans votre stock ? 

          Moi je sais pas, vous auriez pu prendre exemple sur Le Pen votre idole, genre me de Pédé, ou de Rouquin...



        • tf1Groupie 16 mai 2014 14:26

          Pignouf était selon vous une insulte, faudrait savoir Wesson....

          Quant à dire que LePen est mon idole c’est très symptomatique de la désinformation Wessonienne ; c’est comme traiter à tort et à travers vos interlocuteurs de nazi ou fasciste.

          Bon de la part d’un pédophile c’est pas très surprenant.


        • aks aks 14 mai 2014 14:52

          A propos de comptes à rendre : une commission d’enquête sur le massacre d’Odessa est-elle créée ? Si oui, qui la compose ?

          oui, fais des recherches et tu trouveras

           « Russia Today, la chaîne qui diffuse des informations qui se vérifient très souvent, l’a confirmé. » J’adore le « très souvent » - ça veut tour dire ! Si c’est ça ta source principale - t’es grillé

          « Réitérer ce qui s’est passé en Crimée est difficile car le rattachement y correspondait à une réalité historique plus explicite, ce qui n’est pas le cas ici. »

          tu m’étonne ! j’imagine que par « réalité historique » tu voulais dire le port maritime ?^^ c’est sur que les mines couteuses de dontesk sont moins intéressantes que le port et les plages de crimée.


          • Rensk Rensk 14 mai 2014 18:49

            Tiens, je me permet de te mettre une image pour que tu puisse voir par toi-même (et éventuellement comprendre) que ta croyance au « Le Monde » et « TF1 » est assez drôle, comme si tu ne voulais pas t’informer réellement...

            Alors cher habitué aux bandes dessinée, qu’en dis-tu ?


          • hommelibre hommelibre 14 mai 2014 19:46

            J’ai fait des recherches et j’ai trouvé ceci :



            Une enquête avait déjà été demandée par C. Ashton le 2 mai. C’est bien de demander une deuxième fois. Après, une troisième demande ? Les demandent c’est comme les promesses, elles n’engagent que ceux qui les font. 12 jours passés et toujours pas d’enquête ? Ce n’est pas sérieux.

            J’ai aussi trouvé ceci :



          • kanine 14 mai 2014 20:57

            tres souvent, que ca soit exagere ou non, ca reste mieux que jamais.


          • aks aks 14 mai 2014 22:46

            vous me citez ria novosti ? vous êtes sérieux ?

            si je vous cite fox news, vous allez me répondre aussi que « souvent vérifié » c’est mieux que jamais ?

             

             


          • filo... 14 mai 2014 14:53

            @l’auteur
            Je sens votre pensée marqué à jamais « à l’occidental ».
            Mais si vous essayez de vous relâcher, libérer les esprits ; vous comprendrez peut être que le changement que nous vivons est total.
            Ce qui était avant c’est fini !
            A commencer par hégémonie occidentale. Vous comprendriez aussi que les sanctions contre la Russie est un aveu de faiblesse occidental ; quand il leurs reste que l’humiliation.

            Viendra aussi le jour où il faudra tous revoir et corriger, p.ex. dans la science le culture etc. nous serions obligés de gommer ces symboles occidentaux omniprésents comme signes de leurs supériorités. Voyez vous il avait par ici une croyance non seulement de la supériorité de la race blanche sur les noirs mais aussi de la race blanche occidental sur les autres blancs. Eh... oui, oui !

            Un autre gros tremblement de terre à venir, c’est la fin de la politique et de l’homme politique. Mais ça je ne peux pas développer ici et maintenant.

            Concernant Ukraine nous n’avons pas encore fini de voir des référendums dans ce pays. Peut être le dernier à faire ça sera à Kiev. Si le fruit pourri ne tombe pas avant.

            Une belle leçon, un cas d’école qu’il fallait pas venir embêter « l’ours » russe. Les russes sont une nation traditionnellement gentil, généreuse, pacifique mais intraitable et imprévisible quand ils sont agressés.

            Pour en finir avec les guerres et les souffrances du moins en Europe, nous devrions mettre les américains à la porte.

            Ensuite le point final, avant la plénitude, vous les français vous devez en finir avec vos pensées et vos comportements néo coloniales.
            Certes c’est un gros effort que vous devez fournir, mais vous pouvez, vous arriverez.
            Commencez par clouer le bec à votre président de la république.


            • filo... 14 mai 2014 16:05

              @cassino
              Quel nationalité suis je ?
              Est ce que c’est important pour vous ?


            • hommelibre hommelibre 14 mai 2014 16:33

              @ Filo : 


              Vous m’avez lu à l’envers. Je suis très critique sur la ligne politique des occidentaux. Lisez-moi à l’endroit avant d’accuser l’homme blanc occidental. 

              Si je suis très critique sur la ligne occidentale, je n’accepte néanmoins pas la mise en accusation systémique de l’homme blanc - ni du mâle d’ailleurs. Les esclavagistes blancs étaient une petite minorité d’européens, pas le peuple. Le racisme en tant qu’idéologie de la suprématie n’a duré que deux siècles environ. Le racisme des noirs sur les blancs, des arabes sur les noirs et sur les blancs, des japonais sur les chinois, n’est pas moindre (et j’en passe). La posture de supériorité de l’homme jaune est connue de longue date. La posture de supériorité des musulmans sur les autres religions est aussi connue.

              Alors, s’il vous-plaît, apprenez à lire et laissez de côté votre vue partisane. On ne construira rien sur cela, et je ne me laisserai jamais « coloniser » culturellement par le moyen de la culpabilisation - ni par un autre.


            • jacques jacques 14 mai 2014 17:44

              @cassino
              L’homme noir est devenu blanc par adaptation au climat .C’est du darwinisme mal digéré la chine ,l’Amérique du sud sont au même latitude que l’Afrique et les hommes ne sont pas noirs .
              Mode troll :
              Les africains sont noirs car ils mangent les africains blancs
               http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-sacrifices-d-enfants-albinos-82000
              ça marche aussi
              troll off
              Les européens sont blancs car pendant des millénaires les populations sont restés relativement stables et ont fini par prendre certains phénotypes plus marqués.Quant à l’origine je ne suis pas sur que la météo y soit pour grand chose les inuits semblent plus foncés de peau que nous.


            • filo... 14 mai 2014 22:39

              @hommelibre

              Au vue de votre réaction virulente je constate que c’est plutôt vous qui a fait une lecture à l’envers. En aucun moment je n’ai écris ou pensé à racisme. J’ai dis ce qui me semblé connue et admis à l’occident ; la supériorité culturelle, et intellectuelle occidentale sur le reste du monde, noir ou blanc mais non occidental. Je n’ai absolument pas pensé ou écris en pensant ou spécifiant qu’il s’agit d’arabes, japonais etc. Encore moins jamais je n’ais mentionné esclave ou esclavagisme.

              Vous êtes dans une affabulation la plus totale. Votre susceptibilité est pathétique.

              Mon commentaire relevé uniquement d’un exchange d’idées et d’opinions. Mais je m’aperçois qu’avec vous cela n’est pas possible.

              Je retire donc toutes les conséquences qui s’imposents. Désormais je ne ferais plus jamais des commentaires sur vos articles.

              Je vous souhaite bonne continuation.


            • hommelibre hommelibre 14 mai 2014 23:35

              @ Filo :

              Ça va la tête ? Un peu de cohérence, s’il vous plaît. Je vous cite :

              « Je sens votre pensée marqué à jamais « à l’occidental ». Le « à jamais », vous le tenez d’où ? Et en quoi serais-je marqué à l’occidental ?

              Vous associez occidental à « hégémonie occidentale ». C’est une notion documentée et située déjà dans le lointain Moyen-Âge. Elle est même citée par Aimé Césaire. Elle est accolée à l’esclavage, au racisme, et à beaucoup de choses. Je ne vous fais pas toute la liste, elle est longue, mais il est juste de parler de racisme, d’esclavage quand vous faites mention d’hégémonie occidentale.

              Donc rien de déplacé ou d’abusif de ma part.

              Je confirme que vous m’avez lu à l’envers, quand vous écrivez : « Vous comprendriez aussi que les sanctions contre la Russie est un aveu de faiblesse occidental ». Ai-je dit le contraire ? Non.

              Pas besoin d’en ajouter. Vous ne me manquerez pas.


            • Lucide bdpif@laposte.net 14 mai 2014 16:05

              Da ! Je aitre completement d’accord avec point de vue de Filo. Ce que francais veulent être, c’est etre sous protection grande mere Russie contre agression des nazis cannibales salafistes Americains de la CIA et du FBI. 


              • filo... 14 mai 2014 16:10

                @bdpif....

                Moi pas compris vous !

                Troll ?

                Passez, passez votre chemin.


              • Bergegoviers Bergegoviers 16 mai 2014 05:07

                Vous avez parfaitement, Roger-Pierre, et j’ajouterais volontiers que si les Français savent qu’ils le sont, alors ils ont bien moins tort qu’eux de le savoir.

                Mais après tout, eux, ils ne s’en portent pas plus mal, dans le fond.
                D’ailleurs, à ce niveau, il peut être important d’exprimer haut et fort l’origine artificielle de la division, mais cela demanderait plus de place et, surtout, plus de temps.


              • lughengor lughengor 14 mai 2014 16:44

                Longue vie a la république de Donetsk et la république de Lugansk. vous dites 30 années d’enlisement vous sous estimé la résistance d’un peuple qui a su prendre son avenir en main. A mon avis la junte de Kiev va vite se dégonfler surtout lorsqu’ils auront des problèmes pour faire chauffer l’eau, les américains n’enverront pas plus de mercenaires avec 19 milles milliards de dettes une amérique au bord de l’implosion, quand a la Russie ne croyait pas que ce n’est pas une superpuissance, avec un peuple fort qui se bat par conviction nombreux seront les volontaires.


                • hommelibre hommelibre 14 mai 2014 23:36

                  Hope so...


                • Rensk Rensk 14 mai 2014 17:47

                  Cela va viiite (les conséquences)

                   »>Le Premier ministre hongrois Viktor Orban a déclaré que les Hongrois vivant en Ukraine, devraient avoir droit à une seconde citoyenneté et la possibilité d’un gouvernement autonome. En effet, une importante minorité hongroise vit dans la région de transcarpatie. Les hongrois sont mêmes majoritaires dans le district de Beregovo.

                   »>« Nous considérons la question hongroise comme une question européenne. Les Hongrois vivant dans la région des Carpates ont le droit à la double nationalité, à leur identité nationale et ont droit à l’autonomie », a déclaré Orban.
                  « La communauté hongroise doit obtenir là-bas la double nationalité, tous les droits d’une communauté nationale et elle doit être en mesure d’avoir un gouvernement autonome. Ce sont clairement nos attentes vis-à-vis de la nouvelle Ukraine. », a-t-il ajouté.

                  Ceci montre que le projet d’une Ukraine uniformisée et ukrainisée, promise à Pravy Sektor et à Svoboda va se heurter, à l’Est comme à l’Ouest à la forte identité de minorités nationales qui réclament des droits culturels et linguistiques. Après les russes, voila le tour des hongrois. Il faut rappeler par ailleurs, que les districts hongrois votaient très majoritairement pour le Parti des Régions avant maïdan et que la loi linguistique de 2012 avait permis de reconnaître le hongrois comme langue régionale en Transcarpatie.

                  La Hongrie a fait partie des pays qui se sont opposé aux sanctions économiques à l’encontre de la Russie.


                  • kalon 14 mai 2014 17:52

                    Cet illuminé de BHL aura au moins réussi ce qu’il avait l’ordre de faire !

                    http://fr.timesofisrael.com/limmigration-des-juifs-ukrainiens-en-israel-a-plus-que-double/


                    • marcdouziech 15 mai 2014 02:42

                      Notez bien que le juifs d’Ukraine n ont pas peur des Svoboda, les nouveaux amis de Fabius, mais :


                      « Cette position est avant tout due à la crainte qu’inspirent les « capacités de nuisances non négligeables » de la Russie, a expliqué récemment à l’AFP un diplomate israélien. »

                      Si ça, c’est pas de la propagande !!!

                    • kalon 14 mai 2014 17:59

                      Il est évident que l’Ukraine est foutue !

                      Connaissez vous un seul pays qui se soit allié aux Américains et qui en soit sorti indemne ?

                      Avec des amis de ce genre, on n’a plus besoin d’ennemis ! :/-( 


                      • christophe nicolas christophe nicolas 14 mai 2014 20:27

                        Moi, je dis que c’est magistralement mené.

                        Les révolutionnaires Ukrainiens de Kiev sont des dingues. En interdisant le Russe, ils expulsaient l’littéralement les gars car vous ne décidez pas de votre langue, c’est du racisme total de l’esprit. Ca montre qu’on a affaire à des tarés.

                        En plus ils sont cons car les Russophone contrôle l’accès à la mer, les ressources énergétique de la mer noire, les Russophones sont donc en position de force surtout qu’ils ont l’appui de la Russie. Les révolutionnaires ont un sacré problème... On ne comprend pas pourquoi ils font une révolution, normalement il y a un idéal, une volonté souveraine or ils font un accord avec l’Europe...

                        On nous prend pour des cons, vous feriez une révolution pour adhérer à l’Europe ? On n’est même pas foutu de dire oui à Maastricht.

                        Enfumage, enfumage total, la restauration, on va la faire pour foutre Rompuy en taule avec l’autre nigaud... j’ai oublié son nom, le gars avec Julie... bon, ça me reviendra...


                        • hommelibre hommelibre 14 mai 2014 22:30

                          @ Christophe :

                          "On ne comprend pas pourquoi ils font une révolution, normalement il y a un idéal, une volonté souveraine or ils font un accord avec l’Europe..."

                          Bien vu, bien dit.


                        • kanine 14 mai 2014 20:54

                          > un tel référendum ne devrait pas être organisé sans une discussion ministérielle et sans l’aval du pouvoir central


                          Dans 99% des cas le pouvoir central te dit d’aller te faire voir... naif ou tricheur ?

                          • berry 14 mai 2014 22:13

                            Ioulia Timochenko, dont le parti occupe actuellement le pouvoir avec la présidence et les postes de premier ministre et de ministre de l’intérieur, accumule les déclarations extrémistes et hystériques.

                            En mars elle voulait atomiser les russes vivant en Ukraine et tuer Poutine.
                            Elle se déclarait absolument certaine de pouvoir récupérer la Crimée.

                            La semaine dernière, elle a remercié tous ceux qui ont participé au massacre d’Odessa.

                            Elle s’en prend à présent à son rival à la présidentielle, Piotr Porochenko, en menaçant d’organiser une nouvelle révolution s’il gagne. Porochenko est pourtant pro-européen, comme elle.

                            Dimitri Minine se demande si elle se drogue... cela expliquerait beaucoup de choses...
                            http://www.les-crises.fr/la-fuhrerin-timochenko/

                             


                            • wesson wesson 15 mai 2014 00:30
                              bonsoir berry,

                              « Elle s’en prend à présent à son rival à la présidentielle, Piotr Porochenko, en menaçant d’organiser une nouvelle révolution s’il gagne. Porochenko est pourtant pro-européen, comme elle. »

                              Leur pro-Européanisme là dedans est tout à fait secondaire et de toute manière une posture. L’un comme l’autre est prêt de vendre toute l’Ukraine à celui qui filera la plus grosse commission.

                              Mais la véritable raison de l’Ire de Timochenko, c’est qu’elle pense que lorsque Porochenko arrivera au pouvoir, il fera ouvrir des enquêtes à la fois sur Maidam et Odessa, et que ces enquêtes vont aboutir sur une mise en cause personnelle de Timochenko et de son parti. 

                              En gros, elle est convaincue si elle n’est pas élue de retourner en prison, et cette fois çi pour de bon vu qu’on lui ferait endosser (peut-être à juste titre) la responsabilité des carnages.

                              C’est la raison fondamentale de son extrémisme : c’est peut-être vrai que c’est elle qui en sous-main a piloté Svoboda et Pravyi Sektor pendant Maidan, et par conséquent elle y est dedans jusqu’au cou. 

                            • Paul123 15 mai 2014 08:37

                              @Michel Maugis


                              ---------------------
                              Le niveau de votre connerie est tel que vous avez rejeté l’ opportunité de donner un exemple contraire.
                              Cette impossibilité signifie que vous êtes un imbécile, un illettré et un lâche qui souhaite la guerre pour défendre ses dogmes économiques du petit raciste blanc occidental, en peine de ne pouvoir recoloniser ces pays libérés du joug colonial grâce aux efforts de la « défunte » URSS et du petit père des peuple (entre autre).
                              -----------------------------

                              Hé bien, dans l’injure vous êtes fort. Mais ce n’est pas grave. Derrière un clavier c’est facile.

                              • antyreac 15 mai 2014 19:50

                                Le dinosaure maugis alias simir découvre que ce qu’il raconte ne sont que des conneries


                              • hommelibre hommelibre 15 mai 2014 09:45

                                @ Maugis :


                                Pour une fois nous sommes d’accord, sur l’Ukraine. D’habitude nous sommes dans une opposition très vive (libéralisme, féminisme). Mais dans ces cas vous essayez au moins d’argumenter un peu (peu, certes). 

                                Ici, vous n’êtes que dans l’attaque et l’injure. D’une part je n’en vois pas l’intérêt. Il n’y a rien de nature à faire réfléchir ou à en apprendre, et la ligne que vous représentez perd tout son crédit. D’autre part abaisser un adversaire n’a jamais été une manière de se valoriser soi-même, et les attaques personnelles et les injures pourrissent le fil. 

                                • Bergegoviers Bergegoviers 16 mai 2014 05:11

                                  Vous êtres très beau, Michel Maugis.


                                • Paul123 15 mai 2014 14:56

                                  @Michel Maugis,


                                  Comme il aurait été facile et civilisé de simplement écrire :

                                  « pouvez-vous argumenter svp !!! »

                                  Non, des injures. Derrière un clavier, wahouw,.... c’est tellement facile.

                                  Je ne « polluerais » plus ce fil, ni par un commentaire, ni une visite. Donc, vous pouvez vous défouler autant que vous voulez.





                                  • hommelibre hommelibre 15 mai 2014 21:43

                                    @ Michel :


                                    Vous m’attribuez une intention que je n’ai pas : mépriser Paul123 par mon silence. Je n’avais simplement rien de particulier à répondre, sinon redire ce que j’avais déjà dit. 

                                    Il a le droit de mettre en cause mes affirmations, je ne me suis pas senti insulté par ses propos. Non, je ne m’accorde pas du tout à votre manière de faire.

                                    Sur l’Ukraine, comme sur la Syrie, je vois ce qui se joue et je ne veux pas y souscrire. N’ayant pas d’appartenance politique je me positionne selon ce qui me paraît juste. Je peux critiquer sévèrement l’UE et les USA parce que ce qui se passe est visiblement un mensonge organisé - du moins j’en ai acquis la conviction. Le libéralisme devrait être une éthique, et je ne peux souscrire à cette caricature de libéralisme. Je ne pense pas qu’il amène plus à la guerre qu’autre chose. Je reste libéral-social, opposé à une lecture marxiste des rapports sociaux dans leur globalité mais considérant néanmoins que cette analyse peut entrer dans un éventail d’approches.

                                  • millesime 15 mai 2014 22:31

                                    je crains que vous vous trompiez quant à une demande d’adhésion à l’ Europe de la part de l’ Ukraine.
                                    Qu’il y ait des accords de partenariat stratégique je pense que cela pourra se réaliser (si...)
                                    mais tout comme pour la Turquie, il NE sera PAS question d’adhésion de ces deux pays (trop peuplés) car cela occasionnerait un déséquilibre trop important en Europe. (a suivre )
                                    http://millesime57.canalblog.com


                                    • Bergegoviers Bergegoviers 16 mai 2014 05:14

                                      Une guerre civile bien meurtrière pourrait réduire la population de l’Ukraine de façon à rendre ce pays acceptable pour l’UE.

                                      Si on ajoute l’indépendance de quelques régions, je pense que le jésuite Von Rompuy tient là un pays parfaitement adapté à entrer en esclavage dans un proche avenir.



                                    • izarn izarn 16 mai 2014 23:29

                                      Il n’y a pas de guerre civile réelle. les gens se battent contre les nazis de Kiev qui comme des coucous ont décidé de prendre le pouvoir.
                                      Il n’y a rien derriere..Sauf la CIA et des oligarques pourris...
                                      Théatre, mise en scène depuis le début.
                                      Il n’ y a jamais eu de révolte réelle, ni de révolution.


                                    • Mr Mimose Mr Mimose 16 mai 2014 22:03

                                      Je viens de voir sur le site Ukrainien de Pravy Sector une photo de BHL avec écrit en dessous « Shut up ! ».

                                      Trop drôle, ils n’ont même pas de reconnaissance pour leur ami Bhl qui est venu les soutenir sur maidan !!!

                                      • izarn izarn 16 mai 2014 23:24

                                        Vous oubliez que Moscou peut alimenter en arme l’Ukraine de l’Est, comme elle l’a fait pour la Syrie.
                                        Moscou peut augmenter la pression sur Kiev, si ces putchistes décident de s’integrer à l’OTAN aprés leur pseudo éléction.
                                        Moscou peut couper le gaz à l’ouest, mais pas à l’Est. Moscou peut couper le gaz à l’Allemagne. Le gaz de chyste ? Pipo....
                                        De fait la Russie annexera automatiquement les ukrainiens de l’Est, et l’OTAN sera devant la Russie et ses milliers de tetes nucléaires pointées sur elle, et face à une crise économique monstrueuse en UE.
                                        L’OTAN n’a plus les forces armées pour résister à la Russie.
                                        En clair, cher monsieur, pour l’OTAN c’est foutu.
                                        Définitivement.
                                        Obama c’est mort...Passons à autre chose.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès