• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Benalla en prison : vers la fin de l’impunité ?

Benalla en prison : vers la fin de l’impunité ?

« Fondez une Société des honnêtes gens, tous les voleurs en seront. » (Alain, 1914).



Personne ne se réjouira de la mise en détention d’une personne, surtout si elle n’est pas une criminelle. Mais il est probable que l'arrestation et la mise en détention provisoire de l’individu Alexandre Benalla le mardi 19 février 2019 dans la soirée, à la veille de la publication du rapport sénatorial sur l’affaire qui porte son nom, n’attristeront pas ceux qui pensent que l’ancien collaborateur de l’Élysée doit être traité de la même manière que n’importe quel justiciable.

Alexandre Benalla était sous contrôle judiciaire mais selon les derniers rebondissements, il n’aurait pas respecté les conditions de celui-ci, ce qui expliquerait cette détention provisoire (qui ne l’empêche pas de bénéficier de la présomption d’innocence).

Depuis décembre 2018, Alexandre Benalla est "rejeté" par ses anciens employeurs, et en particulier par le Président Emmanuel Macron, mais ce qui était absolument incompréhensible, c’est qu’aucun collaborateur du chef de l’État (dont certains quittent aujourd’hui l’Élysée) n’ait su protéger le Président de la République en installant un cordon sanitaire étanche dès le 2 mai 2018, c’est-à-dire, dès que les faits reprochés à Alexandre Benalla ont été connus des services de l’Élysée.

_yartiBenallaE03

Après une première audition plus ou moins convaincante (plutôt plus que moins d’ailleurs) le 19 septembre 2018, les sénateurs de la commission des lois du Sénat se sont vraiment senti pris pour des imbéciles lors de sa seconde audition le 21 janvier 2019, car Alexandre Benalla a refusé de répondre à des questions précises et même, peut-être, leur a menti sous serment.

Les révélations des semaines qui ont suivi laissent entendre qu’Alexandre Benalla, plus ou moins en accord avec l’Élysée (plutôt moins, ou même pas du tout, si l’on en croit le directeur de cabinet Patrick Strzoda), aurait servi d’intermédiaire entre des chefs d’État africains et la France. Le dossier le plus explosif est toutefois la négociation d’un contrat privé alors qu’il était encore salarié de l’Élysée avec un oligarque russe proche de Vladimir Poutine. Il y a dans ces révélations (dont la justice devra démêler le vrai du faux) une impression de mélange des genres qui ne sent pas très bon.

Ce qui est troublant, c’est que cette affaire Benalla est comme des cellules cancéreuses, chaque fois qu’un sujet d’interrogation éclate, il se multiplie et fait plusieurs autres sujets annexes, et ainsi de suite. Il est probable qu’Alexandre Benalla ne sera plus que son affaire pendant au moins plusieurs années.

L’a-t-il cherché ? ou l’a-il mérité ? Je ne le sais pas. Ce qui en revanche paraît certain, c’est que son insolence et sa légèreté face aux institutions de la République, et en particulier au Sénat qui, à cet égard, a de quoi s’enorgueillir pour avoir su gratter là où cela faisait mal tout en respectant scrupuleusement tant sa mission juridique (qui concerne l’organisation des pouvoirs publics), la justice (il n’y a pas rivalité mais complémentarité) que la personne même d’Alexandre Benalla (qui a toujours été respecté et dont la présomption d’innocence a toujours été respectée), ont installé une impression d’impunité dont les gilets jaunes qu’on dira "violents" n’ont pas bénéficié (et cela à juste titre).

_yartiBenallaE02

C’était l’histoire d’un type qui côtoyait les puissants, et en particulier les deux derniers Présidents de la République, et qui se croyait puissant lui-même. Le voici en prison pour l’aider à réfléchir sur la légalité de ses actes. L’affaire judiciaire ne fait que commencer.

Quant aux sénateurs de la commission des lois du Sénat, ils se réunissent ce mercredi 20 février 2019 à 8 heures à la Salle n°216 du Palais du Luxembourg pour examiner le rapport de la "mission d’information sur les conditions dans lesquelles des personnes n’appartenant pas aux forces de sécurité intérieure ont pu ou peuvent être associées à l’exercice de leurs missions de maintien de l’ordre et de protection de hautes personnalités et le régime des sanctions applicables en cas de manquements", dont les rapporteurs sont Muriel Jourda (LR) et Jean-Pierre Sueur (PS), ancien président de la commission des lois (2011-2014). Ils devraient notamment demander des poursuites pour faux témoignages. Dès sa publication, ce rapport sera lisible ici.


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (20 février 2019)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Rapport de la mission sénatoriale sur l’affaire Benalla le 20 février 2019 (à télécharger quand il sera publié).
Benalla en prison : vers la fin de l’impunité ?
Alexandre Benalla dans les traces de Jérôme Cahuzac.
Jérôme Cahuzac.
Audition de Jérôme Cahuzac le 26 juin 2013 (texte intégral).
Audition d’Alexandre Benalla au Sénat le 21 janvier 2019 (vidéo à télécharger).
Audition d'Alexandre Benalla au Sénat le 19 septembre 2018 (vidéo à télécharger).
Benalla vs Sénat : 1 partout.
Audition de Patrick Strzoda au Sénat le 25 juillet 2018 (vidéo à télécharger).
Patrick Strzoda et le code du travail à la sauce Benalla.
Exemplaire et inaltérable la République ?
Institutions : attention aux mirages, aux chimères et aux sirènes !

_yartiBenallaE04
 


Moyenne des avis sur cet article :  1.35/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • baldis30 20 février 16:27

    bonsoir,

     Indépendamment de l’auteur et de l’article il est facile de revenir sur la mise en prison des deux protagonistes d’une affaire à épisodes pour le moins bizarres !

    En liberté ils se sont parlés ...... faute eu égard à ce qui leur était interdit de faire .... et certains les ont écoutés !

    Et bon prétexte pour les empêcher d’en dire plus ...

    Et certes dernière phrase est peut-être une erreur politique majeure  !

    Qui pourrait croire qu’autour d’eux personne ne sait rien, ne dispose d’aucun renseignement vital pour ( ou sur) tel ou tel fait ou personne .... et ne serait pas tenu à discrétion ... donc pourrait lâcher tout dans la presse ...

    De son côté le Sénat qui semble réticent sur des aspects de la politique actuelle, a trouvé de quoi affaiblir les pressions qui s’exercent sur lui et ses grands électeurs....

    Dans la conduite de l’affaire on peut inférer qu’il ne sera pas perdant .... 


    • Clocel Clocel 20 février 16:43

      PôÔôre Marouane...

      A peine rentré du Maroc, on l’envoie chier ses loukoums à la Santé...

      Aucun humour ces sénateurs, si on ne peut plus glisser une petite quenelle par-ci par-là...

      Il semblerait qu’En Marche ait un gros caillou dans la godasse, nous entrons dans une zone de turbulence intense, 2019 va être un bon cru, accrochez-vous les suffrageurs ! smiley


      • phan 20 février 17:39
        Ces 3 antisémites ne sont toujours pas en prison (#Libye #Syrie #Yémen)

        • ASTERIX 21 février 09:51

          @phan
          LA France EST PIRE QU UNE REPUBLIQUE BANANIERE §§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§ :

          un chèque sans provision 75000 EUROS D’ AMENDE ET 5 ANS DE PRiSON A UNE MERE ISOLEE QUI DOIT DONNER UN REPAS/JOUR A SES ENFANTSc’est ce que risque le lieutenant colonel BEN ALLAH §§§§§ (depuis napoleon il n’y a jamais eu de colonel a 27 ANS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
          BELOUBET GARDE DES« SEAUX DE MAGOUILLES » est complètement a coté de la plaque DEGAGE


        • phan 21 février 11:47

          @ASTERIX
          Benalla logé, nourri et blanchi aux frais des contribuables en bonne Santé, pendant ce temps les SDF meurent de froid et de faim ! Les contribuables ont financé les places à hauteur de 528 euros par personne, lors du Dîner du CRIF, pour s’occuper des problèmes internes d’un autre état, et quand est ce Macron et la REM (Répression en Marche) vont ils s’occuper des problèmes des contribuables français ?


        • lautrecote 21 février 12:54

          @phan
          ah je l’aime bien celle-là, merci !


        • Jeekes Jeekes 20 février 19:02

          Mon pov’ rakoto, décidément t’es aussi con que ma bite est mignonne (comme on dit dans le sud-ouest).

           

          La fin de l’impunité ?

          Et tu t’interroges, et moi j’me marre devant une telle montagne de crétinerie.

          Un sommet himalayesque d’imbécilité !

           

          Pourtant, rakoto, toi qui suces depuis si longtemps, tu devrais savoir que l’impunité c’est réservé aux ’’puissants’’ et qu’une sous-merde comme benne-allah ne pouvait finir que par se faire cramer.

          Comme n’importe quel fusible.

           

          Exactement comme toi, le jour où tu cesseras d’être utile.

          Voire juste si un jour tu déranges...

          Et ce jour-là, moi je reprendrais trois fois des moules.

           

          A ta santé, mon brave lèche-cul...

           


          • baldis30 20 février 19:25

            « @Jeekes

            bonsoir,
              »une sous-merde comme benne-allah ne pouvait finir que par se faire cramer.

            Comme n’importe quel fusible."

             Si on apprécie l’affaire en dynamique et non pas de façon statique l’un comme l’autre s’attendaient certainement à cette évolution ( dynamique des affaires) !

             Or il serait étonnant que l’un comme l’autre n’eussent pas préparé leurs arrières. Avec un tas de choses à relâcher dans l’atmosphère politique dont nous n’avons pour l’instant aucune idée et avec ou par des personnes dont nous n’avons pas la moindre idée .... 

            Tout va se jouer en degrés de perversité, d’hypocrisie, et même de béatitude ...

            Le spectacle d’une classe politique qui se déchire est programmé .....


          • ASTERIX 21 février 09:56

            @Jeekes

            RAKOTO est peut etre LE BEN ALLAH DE BAYROU ,,,, ????
             
            attention n’oublions pas que les seuls députés valables DE LA COALITION genre QUESTEL SONT DU MODEM !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


          • velosolex velosolex 20 février 19:18

            Ecouté les infos du journal d’inter ce midi.

            Pas un mot sur l’incarcération du bonhomme.

            Par contre les journalistes ont commenté le verdict « sévère » des sénateurs sur l’affaire. Un député d’en marche, visiblement au garde à vous a donné son opinion sur l’affaire. Inutile de vous dire les propos vous les connaissez

            C’est tout juste si cela ne s’est pas résumé à un procès contre le sénat. Ahurissant. Après cela ils s’interrogent sur la perte de crédibilité des médias 

            Le v’là à la santé.

            Les deux pieds sans doute sur le bureau du directeur, avec les clés de la prison dans la poche. En ce moment il est en liaison avec des vendeurs d’armes pour écouler un stock de pistolet à eau. Quand à savoir quand l’arroseur sera arrosé, c’est une autre affaire.


            • baldis30 20 février 19:30

              @velosolex
               bonsoir,
              « C’est tout juste si cela ne s’est pas résumé à un procès contre le sénat. Ahurissant »
               Et à ce jeu le Sénat pourrait être le grand gagnant, parce qu’il est issu de grands électeurs, ancrés dans la tradition française .... et les journaux sont bien plus sensibles à ces personnes que d’autres médias plus modernes ....


            • Trelawney Trelawney 21 février 10:01

              @velosolex
              C’est tout juste si cela ne s’est pas résumé à un procès contre le sénat.
              Cette affaire benalla rend fou !
              Des sénateurs sont passés pour des cons lors de la commission Benalla. Ils le font savoir dans un rapport qu’ils remettent à Larcher. Ce dernier va étudier la question de savoir s’il passe le dossier au procureur ou pas.
              Les députés LERM au garde à vous accuse les sénateurs de nuisibles et parasites parce qu’ils ont osé s’attaquer aux roches de Dieu Macron.
              Si tu fais passer Larcher pour un con, il risque de le devenir et d’envoyer tout ça à la justice.
              A coté de cela, l’affaire des sondages et des écoutes de Buisson c’est de la petite bière

              Après cela ils s’interrogent sur la perte de crédibilité des médias 
              Pas que dans les médias


            • zygzornifle zygzornifle 21 février 08:49

              Il n’est pas encore condamné et en vrai prison le Benallou d’amour a son Macrounet chéri adoré , il y a un chat perché en train de grimper , il est obligé de le soutenir indirectement car Bennalouse a de quoi le foutre a terre lui et Brigitte ....

              Le Macrounet va mettre la justice avec la poussière sous le tapis et de toute façon personne ne viendra le chercher , il n’y a que son égo qui peut être égratigné et il aura toujours la secte LaREM qui le soutiendra ....


              • baldis30 21 février 09:10

                @zygzornifle

                bonjour,
                oulalalala ...
                votre première remarque verse dans l’eau de rose et révèle des informations habituellement divulguées par la presse people ; vous êtes en train de réduire cette presse au chômage avec une telle intervention !
                Sur la justice vous semblez oublier que les pouvoirs en France sont totalement séparés . Une bonne fois pour toutes !  smiley 


              • zygzornifle zygzornifle 21 février 10:50

                @baldis30

                Séparé du peuple oui ,
                quand un pauvre vole un œuf il est condamné pour un bœuf ,
                quand un riche ou un politique vole un troupeau de bœuf il est condamné pour un œuf et voit sa condamnation avec sursis ....
                Et de plus le politique continue tranquillement sa carrière , on en a l’exemple avec Juppé alors que pour pousser un balai dans une mairie il faut avoir un casier vierge de chez vierge .....


              • Ouallonsnous ? 21 février 18:02

                @baldis30

                Les pouvoirs en France ne sont plus séparés à la suite du décret du 5/12/2016 pris Valls avant de prendre la fuite .....


              • zygzornifle zygzornifle 21 février 15:05

                Affaire Ben-Macron .....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès