• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Comment Macron nous vole l’élection du 26 mai

Comment Macron nous vole l’élection du 26 mai

JPEG

En juin 2018 E. Macron faisait voter une loi réformant la loi électorale dont l’objectif était de réformer l'organisation de l’organisation de l’élection au Parlement européen et plus largement de réformer l’organisation des campagnes officielles à la radio et à la télévision pour les élections européennes et législatives. C’est ainsi que les articles 2 et 3 de la LOI[1] n° 2018-509 du 25 juin 2018 relative à l'élection des représentants au Parlement européen ont modifié le temps d'antenne des candidats à la radio et à la télévision en niant totalement le principe d’égalité des citoyens et entraînant de fait que les « petites listes » et les nouveaux partis soient quasiment exclus de l’antenne. 

 

La Loi « macronienne » précise que durant la campagne des élections européennes, le temps d’antenne des listes dont la candidature a été régulièrement enregistrée, a été modifié pour être réparti en trois fractions :

  • une durée d’émission de trois minutes réservée pour chacune des listes de candidats,
  • une durée de deux heures à répartir entre les listes au prorata du nombre de députés, de sénateurs et de représentants français au Parlement européen ayant déclaré les soutenir,
  • une durée d’émission supplémentaire d’une heure et demie à répartir entre les différentes listes afin que les durées d’émission attribuées à chacune des listes ne soient pas hors de proportion avec la participation à la vie démocratique de la Nation des partis et groupements politiques qui les soutiennent.

 

Donc les partis ayant des députés et des sénateurs sont amplement favorisés, en particulier le parti majoritaire au pouvoir, cela au détriment des nouveaux partis qui si on comprend bien la loi n’afficheraient pas suffisamment participation à la vie démocratique de la Nation. Tout nouveau parti ou mouvement politique ou d’idées est exclu de la vie politique si on comprend bien le mode d’appréciation du CSA : « de la représentativité des listes de candidats, appréciée, en particulier, en fonction des résultats obtenus lors du dernier renouvellement général du Parlement européen et aux plus récentes élections par les candidats de la liste ou par les partis et groupements politiques qui les soutiennent et en fonction des indications de sondages d’opinion ainsi que de la contribution de chacune des listes de candidats et des partis et groupements politiques qui les soutiennent à l’animation du débat électoral ». Il s'ensuit que ceux des candidats qui n’auront pas de députés élus le 26 mai ne bénéficieront que de la portion congrue de temps d’antenne. Par ailleurs comment apprécier « des indications de sondages d’opinion ainsi que de la contribution de chacune des listes de candidats et des partis et groupements politiques qui les soutiennent à l’animation du débat électoral » ? 

 

Le CSA[2] se livre à un calcul alambiqué pour donner l’impression que chacun est traité dans un esprit d’égalité : « Il appartient ainsi au Conseil supérieur de l’audiovisuel de la [1h30 prévue par l’alinéa IV de l’article 19 de la loi révisée] répartir afin que chaque liste bénéficie, en additionnant les durées prévues aux II, II et IV de l’article 19 précité, d’un temps d’antenne qui ne soit pas hors de proportion avec la participation à la vie démocratique de la Nation des partis et groupements politiques qui les soutiennent ». Ainsi le CSA peut déterminer le temps d’antenne et sa répartition entre les listes, voici quelques exemples :

LA FRANCE INSOUMISE

Une durée totale de 18 minutes 37 secondes est attribuée et répartie de la façon suivante :

  • deux émissions de 1 minute 30 secondes
  • quatre émissions de 2 minutes 30 secondes
  • deux émissions de 2 minutes 49 secondes

 

RENAISSANCE SOUTENUE PAR LA RÉPUBLIQUE EN MARCHE,

LE MODEM ET SES PARTENAIRES

Une durée totale de 55 minutes 53 secondes est attribuée et répartie de la façon suivante :

  • deux émissions de 1 minute 30 secondes
  • dix émissions de 2 minutes 30 secondes
  • dix émissions de 2 minutes 47 secondes.

 

ENVIE D’EUROPE ÉCOLOGIQUE ET SOCIALE

Une durée totale de 19 minutes 43 secondes est attribuée et répartie de la façon suivante :

  • deux émissions de 1 minute 30 secondes 
  • quatre émissions de 2 minutes 30 secondes 
  • deux émissions de 3 minutes 21 secondes.

 

PRENEZ LE POUVOIR, LISTE SOUTENUE PAR MARINE LE PEN

Une durée totale de 48 minutes 11 secondes est attribuée et répartie de la façon suivante :

  • deux émissions de 1 minute 30 secondes
  • huit émissions de 2 minutes 30 secondes
  • huit émissions de 3 minutes 9 secondes. 

 

PARTI RÉVOLUTIONNAIRE COMMUNISTES 

Une durée totale de 3 minutes 33 secondes est attribuée et répartie de la façon suivante :

  • deux émissions de 1 minute 30 secondes
  • une émission de 33 secondes.

 

Est-ce que le fait que la liste du Rassemblement National bénéficie de 48mn d’antenne suffit à faire oublier l’indigence du temps d’antenne accordé aux autres listes ? Cette loi macronienne et le calcul technocratique du CSA sont en contravention avec les Constitution qui dit dans son article 4 que « La loi garantit les expressions pluralistes des opinions et la participation équitable des partis et groupements politiques à la vie démocratique de la Nation. » Le travail du CSA a-t-il abouti à ce les candidats puissent exercer « participation équitable à la vie démocratique de la Nation. » et pouvons-nous considérer en présence de telles hégémonies de temps d’antenne qu’il y ait « une expression pluraliste des opinions » ?

 

Si nous ajoutons à cette analyse de la façon dont le temps d’antenne est attribué aux listes en présence, l’omniprésence d’E. Macron dans la campagne électorale et surtout sa prise de position contre le Rassemblement National, transformant cette élection en un duel semblable à celui du deuxième tour de l’élection présidentielle de 2017, force est de constater que, non seulement la Constitution n’est pas vraiment respectée, mais surtout qu’E. Macron nous vole l’élection en bafouant nos droits fondamentaux de citoyen et en transformant l’élection des représentants au Parlement européen en véritable plébiscite. Contrairement à 2017, le 26 mai nous n’aurons pas à choisir entre Macron et Le Pen, 32 autres listes nous permettent d’émettre un choix d’opposition à la politique conduite par E. Macron et de lui signifier de démissionner par un vote négatif à ce plébiscite.

 

Moyenne des avis sur cet article :  4.69/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

96 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 20 mai 08:23

    Quand on enferme dans une cage un lion affamé, un homme affamé, et une côtelette, ce n’est jamais la côtelette qui gagne.


    • victormoyal victormoyal 20 mai 08:39

      Mais non..il vole seulement l’argent du peuple pour goinfrer les riches...


      • gaijin gaijin 20 mai 09:16

        élection piège a cons ...

        élection piège a cons ...

        élection piège a cons ...

        élection piège a cons ...

        https://www.youtube.com/watch?v=UweNTEd9FeY


        • JBL1960 JBL1960 21 mai 14:29

          @gaijin = De manière un chouïa plus argumenté (le élection piège à ons...) ;
          Voter est-ce agir ?

          En tout cas, pour ma part ; Voter c’est se soumettre, voter, c’est se donner des maîtres, voter c’est acquiescer au système de la mascarade oligarchique !

          Il n’y a pas de solution au sein du système, n’y en a jamais eu et ne saurait y en avoir !

          Boycott du vote !
          Boycott des institutions !
          Boycott de l’État y compris de l’Union Européenne oligarchique !
          Boycott de la mascarade électorale !
          Boycott de la société marchande et de sa dictature !

          Mais boycotter ne suffit pas… Il faut entrer en résistance, entrer en abstention politique active ; c’est à dire remplacer ce que nous boycottons justement par une alternative politique : celle des assemblées populaires locales, se confédérant et court-circuitant les institutions obsolètes et criminelles de l’outil répressif étatique, tel que préconisé et mis en place par des Groupes Gilets Jaunes comme ceux de Commercy dans la Meuse, de Saint-Nazaire et autres…

          Par exemple, parce que pour beaucoup d’entre-nous, le jaune est mis depuis un bail, on n’a pas attendu le 17 novembre...

          Surtout si c’est pour constater que le Gilet Foie Jaune Barnabas (GJ mais en réserve de la Fonction Publique à 2500 €/mois) laisse Philipipot récupérer le MdGJ pour son clip de campagne...

          Comme le Gilet Foie Jaune Cauchy qui roule pour Dupont-Gnangnan-La-Joie ;

          Je parle pas de la Mouraud qui elle tente d’émerger avec Les Émergents, ni de Chalençon qui doit chalençonner le chaland kéke part en PACA, ni de Valette qui lui les aime les institutions, bah ouais ! Comme Boulo donc qui attend, sagement, que Macron change sa politique à 180° pour dire s’il va attendre longtemps !

          Quand un pouvoir n’a plus aucun soutien des votards, que la population est en cessation de paiement de l’impôt… Il ne va plus bien loin, lorsque le fruit est trop mûr, sans compromis.. On le cueille et on le jette sans ambage car la solution de remplacement fonctionne déjà. Ce n’est pas sur les barricades qu’on pense à l’avenir, c’est bien avant et si c’est bien pensé et effectué, les barricades elles-mêmes deviennent obsolètes…

          CQFD = Épicétou... Enfin presque ; Jo


        • Fergus Fergus 20 mai 09:31

          Bonjour, Latouille

          Bof !!! Ce ne sont pas les temps d’antenne qui sont déterminants, mais les actions de terrain. Et de toute façon, tous les systèmes sont : soit inéquitables, tel celui qui a été mis en place ; soit ineptes car inapplicables, telle une égalité absolue des temps de parole. 

          A cet égard, j’en reviens toujours à la campagne référendaire de 2005. Cette année-là, il y a eu durant des mois un matraquage sans précédent dans les médias en faveur du OUI. Et c’est pourtant le NON qui l’a nettement emporté. Preuve que les Français votent selon leurs convictions, et de plus en plus rarement en fonction des temps de parole des uns et des autres. 


          • Fergus Fergus 20 mai 09:35

            J’ajoute concernant Macron que rien ne démontre que son omniprésence soit bénéfique à LREM. Ce serait même plutôt le contraire !

            Quant à LFI, si le score reste médiocre, cela tient non pas à Manon Aubry qui fait une bonne campagne mais à Jean-Luc Mélenchon dont les écarts des derniers mois ont plombé le parti dans une partie importante de son électorat.


          • Attila Attila 20 mai 10:06

            @Fergus
            « Ce ne sont pas les temps d’antenne qui sont déterminants »
            Encore votre pratique quotidienne de la Méthode Coué. La corrélation entre temps d’antenne et résultats aux élections a été démontrée et on connaissait depuis longtemps la corrélation entre budget de campagne et résultats.
            Ceci dit, c’est la responsabilité des électeurs de s’informer pour ne pas être manipulés par le rouleau compresseur du marquetingue et du FRIC !

            .


          • Aristide Aristide 20 mai 10:37

            @Attila

            La corrélation entre temps d’antenne et résultats aux élections a été démontrée et on connaissait depuis longtemps la corrélation entre budget de campagne et résultats.

            Vous pouvez inverser les termes de votre phrase et cela marche aussi.

            La corrélation entre résultats aux élections et temps d’antenne a été démontrée et on connaissait depuis longtemps la corrélation entre résultats et budget de campagne .

            Peut être que vous ferez la différence entre corrélation et causalité, de nombreux articles sur internet vous éclairerons.

            Un petit exemple, une étude sur la santé des personnes a établi une très forte corrélation entre un mauvais état de santé et habiter sous des pylônes HT. Corrélation évidente et incontestable. Pour essayer d’en trouver la cause, de nombreux paramètres supplémentaires ont été étudiés, et bien l’étude a démontré que c’est le niveau de vie, qui était la cause des deux faits. Les personnes qui vivaient dans des logements sous ces pylônes étaient très souvent des personnes à niveau de vie très faible, le prix des logements bas expliquant cette forte proportion En comparant à létat de santé de personnes identiques ne vivant pas sous ces pylônes, il n’ y avait aucune différence.

            Cette confusion entre corrélation et causalité est utile à de nombreux manipulateurs : Zemmour par exemple n’a pas hésité à la faire sur la criminalité liée disait-il à l’origine ethnique. Alors que toutes les études sérieuses démontrent que c’est le niveau social, les difficultés qui en sont la cause première. Si on ajoute le fait que les causes sont multifactorielles ...


          • Attila Attila 20 mai 11:02

            @Aristide
            Parce que vous croyez que Macron et sa clique ont fait une loi pour diminuer le temps d’antenne des candidats d’opposition sans raison ? Ils le savent bien que le temps de passage à l’antenne est déterminant.
            Votre message n’est qu’un blablabla hypocrite. On a les explications du pourquoi : plus une personne est vue à la télé, plus elle devient familière.
            Il faut rajouter à cela que les médias traitent de manière différentes les « Grrrrands » candidats et les « petits candidats » : l’obséquiosité pour les « Grrrrands » et la tentative de faire passer les « petits » pour des hurluberlus afin de dissuader les électeurs de voter pour eux.
            Aux électeurs de s’informer pour ne pas se laisser influencer par cette manipulation.

            .


          • Fergus Fergus 20 mai 11:20

            Bonjour, Attila

            « Parce que vous croyez que Macron et sa clique ont fait une loi pour diminuer le temps d’antenne des candidats d’opposition sans raison ? »

            Sans doute ont-ils été tentés de se donner les meilleures chances, à toutes fions utiles.

            Mais cette démarche n’est pas nouvelle, et elle a surtout visé à donner un cadre équitable  en fonction de critères dont je vous accorde qu’ils ne sont pas satisfaisants  et surtout praticable dans un contexte où le monde politique, complètement atomisé, produit toujours plus de candidats aux élections de toute nature.

            Et globalement, je partage les analyses d’Aristide, notamment sur le rapport conséquences-causalité.


          • Fergus Fergus 20 mai 11:23

            Rectification : corrélation-causalité


          • Eric F Eric F 20 mai 12:30

            @Fergus
            De toutes façons, avec 34 listes, la question de temps de passage à l’antenne est insoluble, trop de cacophonie dont on risque de ne rien retenir. Le problème est celui de la partialité des grandes chaines télé, exactement comme en 2005, les chaines nous abreuvent des « bienfaits de l’Europe » (même les subvention pour un gymnase y passent), et des méfaits des vilains populistes. Mais qui trop embrasse mal étreint, ils en font trop ce qui peut avoir un effet de rejet.


          • Croa Croa 20 mai 12:37

            À Fergus,
            Il y a un paradoxe à présenter le vote LFI comme anti-Macron et à ne pas vouloir destituer le Président. Que le score de Madame Aubry soit médiocre s’explique donc aisément même si cette pauvre Manon n’y est pour rien. C’est Mélenchon qui entraîne ces faux insoumis dans la pusillanimité et les électeurs vont les sanctionner, c’est normal !  smiley  


          • Eric F Eric F 20 mai 13:27

            @Croa
            A défaut de destitution institutionnellement hors de portée, il y a du moins la possibilité d’un désaveu par les urnes, si sa liste n’arrive pas en tête.


          • Fergus Fergus 20 mai 13:36

            Bonjour, Eric F

            En effet, ce « désaveu » est le seul objectif raisonnable à poursuivre, la « destitution » n’ayant pas l’ombre d’une chance de survenir.


          • Cyril22 20 mai 14:45

            A propos de « désaveu », c’est la panique à bord, Macron mouille la chemise pour rassembler ses troupes, les média volent au secours de la sacro-sainte UE qui distribue si généreusement ses largesses, et focalisent leurs attaques contre la liste donnée en tête dans les sondages. On a vu lors de la campagne politico-médiatique de 2005 que ce genre de tactique peut avoir un effet inverse de celui escompté.


          • Attila Attila 20 mai 21:38

            @Fergus
            « Sans doute ont-ils été tentés de se donner les meilleures chances, à toutes fions utiles. »
            L’utilité du fion n’est plus à démontrer !
            Lien

            .


          • Le421 Le421 21 mai 09:04

            @Croa
            Tiens... C’est marrant.
            Moi, je ne m’intéresse pas aux problèmes de personnes, je m’intéresse à ce qu’ils font dans leur job.
            Et au parlement européens, je ne crois pas que Mélenchon, quand il y était, ai voté pour maintenir le secret des affaires des grands groupes.
            Marine Le Pen, si.
            Mais il est vrai qu’en France, on vote « à la gueule du client ».
            Ce qu’il fait, après, on se le prends dans le fion.
            Et tant qu’on réagira de cette façon, tant qu’on raisonnera en tant que personne et non en tant que programme, on se fera baiser...
            Mais c’est votre libre choix.
            Mélenchon, je ne suis pas toujours en accord avec lui.
            Mais les autres, vous permettrez, y’a un fossé...


          • Croa Croa 22 mai 20:25

            À Le421,
            Eh bien justement ne pas destituer ce n’est PAS faire son « job » ! smiley
            Je m’en fous que Madame Le Pen en fasse encore moins.


          • Albert123 20 mai 10:05

            « Contrairement à 2017, le 26 mai nous n’aurons pas à choisir entre Macron et Le Pen »

            Ah bon ?

            C’est pourtant, soit lrem ou soit rn qui peut l’emporter,

            Et certainement pas toutes autres formations politiques qui ne peuvent prétendre à un score supérieur à 20 %,

            La multiplicité des choix ne fait que renforcer la position du parti en tête, si cela posait un problème aux formations réellement éligibles cette multiplicité des choix n’existerait pas

            Diluer l’electorat dans une constellation de partis aux idéologies parfois surréalistes ne consiste pas à offrir des alternatives, juste à rendre la mascarade électorale encore plus grotesque,


            • Sheryl 20 mai 10:37

              @Albert123
              et ça changerait quoi qu’un parti (ou une secte) fasse un record supérieur à 20% puisque le Parlement européen n’a aucun pouvoir décisionnel (c’est la Commission européenne qui décide pour l’UE, et ses membres ne sont pas élus par le peuple) ? vous croyez vraiment que ça ferait reculer LREM et hésiter Bruxelles ? mdr. ça permet juste à quelques carriéristes de s’engraisser sur le dos des cons. d’ailleurs, dois-je rappeler que le FN a un taux d’absence record au Parlement européen ? sur 751 eurodéputés, c’est chez les FN qu’on a le plus grand taux d’absences (Jean-Marie Lepen en 35 ans a du aller une fois au Parlement... sans doute parce qu’il passait par là). cette pseudo-philosophie qui consiste à vouloir un max d’eurodéputés d’un prétendu « grand parti » permet surtout de censurer d’autres partis, dont un en particulier qui est censuré des médias alors qu’il est tout de même le troisième parti de France en nombre d’adhérents : 37300 adhérents réels à l’UPR c’est sans doute même plus que le RN qui ne donne qu’un nombre d’adhérents supposés (mais quand il s’agit de défendre son manoir, les Lepen n’en sont jamais à un mensonge près... au point qu’ils ressemblent beaucoup au Macron et Mélenchon sur ce point : ce ne sont que des carriéristes)


            • Albert123 20 mai 10:55

              @Sheryl

              Apprenez à lire et à comprendre ce que dit autrui ça vous évitera d’etre à coté de la plaque tout en nous exhibant votre nombril dont on se contrefout ma petite sheryl


            • Fergus Fergus 20 mai 11:21

              Bonjour, Albert123

              « Diluer l’electorat dans une constellation de partis aux idéologies parfois surréalistes ne consiste pas à offrir des alternatives, juste à rendre la mascarade électorale encore plus grotesque »

              Je partage très largement cet avis.


            • baldis30 20 mai 11:35

              @Fergus

              bonjour,
               et n’en déplaise à beaucoup je réitère mon analyse : 

              Ce qui serait merveilleux, serait que la totalité des sièges à pourvoir échoit à deux partis seulement ... ce serait un merveilleux coup de pied au cul à tous les égo de gauche ( enfin de ce qu’il en reste ... s’il en reste... hypothèse très optimiste )

               Encore plus merveilleux et même constituerait  un mi-racle serait que la totalité de sièges ne soit le fait que de moins du tiers des électeurs inscrits... en dessous du tiers, par exemple 25 % alors là ce ne serait plus un mi-racle mais un racle complet voire une raclée de haute volée pour la classe politicienne en entier ! 


            • Croa Croa 20 mai 12:46

              À Albert123
              Avec 34 listes il y a tout de même d’autres choix !!!
              Vu que ces élus n’ont quasiment aucun pouvoir peu importe quelle liste à le plus de voix sauf à obtenir une majorité écrasante. Le simple fait que les votes soient très dispersés signifierait une défaite pour la majorité LREM bien plus que de passer après le RN.


            • HELIOS HELIOS 20 mai 13:08

              @Sheryl votre message de 10h37

              ça changerai quoi....

              Pourquoi croyez vous que MLP tente de faire un groupe avec l’Italie, l’Autriche et les autres partis dits « populistes » ? Parce qu’elle sait tres bien que toute seule elle ne peut rien.
              Mais lorsque plusieurs pays se joignent, alors là la donne commence a changer et la « masse » critique risque d’etre atteinte (risque = pour les europhiles).

              J’ai toujours trouvé ridicule que les listes de type « debout la France », Asselineau, et autres eurosceptiques voir non-eurocompatibles restent séparés. c’est ineficace.
              Ce que le RN n’a pas trouvé en France, faute d’intellligence, il le trouve ailleurs et c’est tant mieux.

              Alors, on peut toujours gloser sur le racisme, l’homophobie, ce même populisme, on s’aperçoit rapidement que où que vos alliez en Europe, les peuples commencent a se rebeller face a des politiques d’integrations carcerales : les pays veulent l’Europe .... mais pour les proteger, pas pour les exposer... et le principal danger actuel est bien l’immigration (les traites internationaux sont toujours reversibles, les usines reconstructibles, alors qu’on ne peut plus rien changer une fois qu’une population s’est installée ou une culture s’est développée.

              Regardez le cirque que represente Israel pour le bout de terre qu’ils occupent actuellement, regardez le pb de la France, qui clame et revendique toujours de 3 a 5 millions de musulmans alors que cela fait bientot 3 generatons que ces 3 millions rentrés au 20eme siecle croissent et se multiplient : combien sont ils aujourd’hui, cherchez l’info, vous ne la trouverez pas !

              L’Europe va se construire et c’est normal, plus on retarde l’edification de ses armes et sa defense pour rester elle-même, plus ce sera dur et, malheureusement et probablement sanglant un jour. Je n’ai pas envie que mes enfants voient cela, donc il faut mettre le hola, tout de suite, et c’est au parlement de Bruxelles, aujourd’hui, que cela se joue.


            • Eric F Eric F 20 mai 13:36

              @Croa
              La dispersion des voix de droite, des voix de gauche, et des voix souverainistes permet à la liste de la majorité présidentielle d’avoir un maximum de sièges, puisque les listes sous 5% (plus des trois quart des listes) n’auront aucun siège. Et la victoire symbolique d’arriver en tête serait un avantage psychologique et politique, que les média ne manqueraient pas de monter en épingle.

              PS : actu M6 de ce midi : la bienveillante UE finance les organisations caritatives (mais sans préciser que l’UE reçoit de la France près de 10 milliards de plus qu’elle ne lui verse).


            • Olivier Perriet Olivier Perriet 20 mai 14:31

              @HELIOS
              Ce que le RN n’a pas trouvé en France, faute d’intellligence, il le trouve ailleurs et c’est tant mieux.

              Vous tentez un petit chantage au « vote utile » ?
              Comme un certain François Hollande ?

              Mais qui s’est explosé toute seule, dans le débat contre Macron ?
              C’était aussi « la faute des autres » sur ce coup là ? smiley


            • HELIOS HELIOS 20 mai 15:40

              @Olivier Perriet

              vous avez, a mes yeux, presque raison !

              oui, mais, vous connaissez les gradiations.... d’abord on joue le jeu... puis on se rebelle démocratiquement et enfin on passe au stade ultime, celui que j’espère de tout coeur n’arrivera jamais en France.

              Donc, faute d’acceptation démocratique -bien que le FN n’ai jamais été interdit il a été rejeté non pas par les citoyens, mais par les autorités en place qui ont multiplié les embuches : mode de scrutin, usage des média, alliances contre nature etc..... le stade ultime a été pour les régionales où certains partis ont préféré se saborder plutot que donner le choix aux electeurs.

              Alors, le vote utile, qu’est-ce que c’est ? voter pour des convictions qu’on n’a pas, uniquement pour empecher !
              On ne vote plus pour quelqu’un on vote contre quelqu’un.
              Cela ne s’appelle pas la démocratie et le vote « utile » dont vous parlez n’est qu’un des aspects.

              Le RN continue de jouer le jeu democratique, c’est a dire qu’il n’appelle pas au vote utile, mais un vote par adhesion, c’est a dire un vote qui est motivé par un chemin, un but bref une politique. .. et pour se mettre a la dimension des enjeux, le RN se regroupe avec les partis de la même sensibilite, hors de nos frontières, puisque c’est bien avec ces autres partis qu’il va se retrouver a Bruxelles pour voter les decisions qui devraient emaner de la volonté des peuples.

              Alors, sur votre message, se planter, cela arrive a tout le monde, c’est ce qui s’est passé en 2017. Elle s’en remet, c’est tant mieux.


            • Fergus Fergus 20 mai 17:11

              @ Eric F

              « sans préciser que l’UE reçoit de la France près de 10 milliards de plus qu’elle ne lui verse »

              C’est vrai, mais contrairement à ce qui est souvent affirmé, ce n’est pas une mauvaise affaire pour la France. Bien au contraire. Et pour cause : ce solde « négatif » alimente les fonds structurels qui sont versés aux nations les plus modestes de l’UE afin de leur permettre de se développer et, du fait de l’accroissement du niveau de vie, d’acquérir plus de produits dans les autres pays membres pour faire face à une demande croissante.

              Ainsi, lorsque des gens comme Le Pen, Dupont-Aignan ou Asselineau assènent ce différentiel, ils mentent par omission en se gardant bien de donner la moindre explication à ce delta.


            • Sheryl 20 mai 17:11

              @HELIOS
              « Parce qu’elle sait très bien que toute seule elle ne peut rien » et associée avec un parti de l’Italie et même dix partis de dix autres pays « elle ne peut rien » de plus. pourquoi ? parce qu’il faudrait qu’elle soit associée à TOUS LES pays de l’UE et non trois ou quatre ni même 23 ou 25, ce qui ne serait toujours pas suffisant, puisqu’il faut l’unanimité des pays pour changer un simple yota dans les Traités. donc tout ça c’est de la pure foutaise. la seule chose qui compte pour elle et ses « amis », c’est d’empocher le fric en fin de mois. comme tous les carriéristes politichiens qui pullulent en masse en France (et qui peuvent aisément être médiatisés tant qu’ils ne sont pas réellement pour le Frexit)


            • foufouille foufouille 20 mai 17:29

              @Fergus
              leur smic augmente très peu, il faudrait donc leur donner 100 milliards pour que ce soit utile à la roumanie ..........


            • Eric F Eric F 20 mai 18:37

              @Fergus
              Bonsoir Fergus. Je suis en désaccord avec votre remarque, car en effet les près de 10 milliards de surplus de contribution française sont affectés à des programmes généraux et des subventions préférentielles aux pays récemment entrés dans l’UE. Mais dans le cadre du marché unique, ces pays sont déjà fortement favorisés dans leurs échanges commerciaux du fait de leur main d’oeuvre low cost, Dacia en Roumanie en est un exemple éclatant, donc cet argent finance notamment des délocalisations (désinvestissement local et réinvestissement à l’Est), et à part certains groupes de BTP notamment, nos entreprises profitent peu de retours sur ces subventions.

              Le fait que ce soient les souverainistes qui évoquent cette question -de très grande ampleur- que les média traditionnels n’évoquent jamais montre que l’omission est surtout du côté des laudateurs de l’UE -qui ne parlent que de subventions reçues-. Le solde commercial avec le reste de l’UE est globalement négatif pour la France, par exemple 1 milliard d’euro de déficit commercial avec la Pologne (hors effet « travailleurs détachés »).
              Autrefois on pouvait dire à juste titre qu’il y avait une « dynamique européenne » qui contribuait à tirer notre économie, mais nous sommes désormais la zone à plus faible croissance, et ouverte aux vents de la concurrence des autres blocs économiques qui se protègent pour leur part.


            • Le421 Le421 21 mai 09:09

              @Sheryl
              Notez quand même que Mélenchon a quitté le PS en 2008, surtout après le clash de 2005 d’ailleurs, et n’a pas monté une PME familiale de grand-père en petite-fille, que dis-je, une association de malfaiteurs (au vu des malversations impossibles à compter !!) à but très lucratif...


            • Olivier Perriet Olivier Perriet 21 mai 09:55

              @Le421

              Une erreur de perspective mon cher, qui vous fait voir le verre à moitié plein.

              On pourrait voir le verre à moitié vide :
              c’est en continuant à jouer le jeu du bipartisme UMPS après 2005, en défendant « le Non... de gauche » en 2005, que Mélenchon a très efficacement contribué à bloquer toute évolution de la vie politique après le fameux référendum.

              Un peu comme Jeremy Corbyn contribue à saboter le Brexit en ce moment en savonnant la planche des conservateurs.

              Le référendum de 2005 a abouti à ce que Bayrou, Sarkozy, Royal, arrivent en tête aux présidentielles de 2007, avec un programme peu ou prou identique : européiste, « rassembler le Oui et le Non ».

              Et c’est Sarkozy qui a été élu, le pire des 3, qui ne s’était pas caché de passer outre le référendum.

              Voila le bilan réél de Mélenchon.


            • Le421 Le421 21 mai 13:24

              @Olivier Perriet
              D’après vous, si Sarkozy a été élu, c’est de la faute à Mélenchon...
              Je note.
              Notre-Dame de Paris, c’est lui aussi, non ??
              Le crash des Boeing et la disparition des abeilles ?
              L’échec de Bilal Hassani ?
              Peut-être, finalement... En cherchant bien !!  smiley

              Parce que « jouer le jeu du bipartisme » en se proposant comme alternative au petit jeu PS/UMP contre FN*, vous permettrez.
              Vous avez de l’imagination à revendre... C’est bien.
              Un zeste de mauvaise foi et une pincée de parti pris, non ??
              *Droite contre extrême droite


            • Olivier Perriet Olivier Perriet 21 mai 13:33

              @Le421

              ne mélangez pas les dates SVP et ne confondez pas tout :

              En 2007, Mélenchon n’avait pas quitté le PS sur son désaccord avec le référendum de 2005.

              Il a donc contribué, modestement, à sa mesure, mais quand même, à ce que le vote Non de 2005 ne débouche sur rien d’autre que l’affrontement entre 3 candidats européistes, avec le pire qui a été élu.

              Un peu comme Corbyn, en savonnant la planche des conservateurs, donne lui aussi sa contribution à l’enlisement du Brexit.

              J’ai toujours été choqué par sa campagne pour « le Non de gauche » en 2005.

              Pas vous ? smiley


            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 21 mai 13:36

              @Le421

              Le fait d’accepter dans son mouvement des débiles communautaristes c’est lui .


            • Cadoudal Cadoudal 21 mai 13:52

              @Aita Pea Pea
              Tu voulait qu’il fasse quoi, qu’il cherche des électeurs chez les indigènes ?

              Qu’il leur exprime son respect et sa solidarité ?

              Il est con Mélenchon, mais pas à ce point là, il connait ses limites et y a des trucs qu’il ne pourra jamais faire...

              il fut « horrifié » par une population « d’alcooliques et d’arriérés ». « La France des campagnes était extraordinairement arriérée par rapport au Maroc des villes »

              https://abp.bzh/jean-luc-melenchon-traite-les-normands-d-arrieres-29541


            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 21 mai 14:27

              @Cadoudal

              Il a craché sur ma blonditude ... Nan mais allo quoi !


            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 21 mai 14:30

              Pis un enfant de colons qui vient faire la leçon...ça me fait marrer.


            • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 21 mai 19:41

              @Eric F

              Que le vote soit dispersé est sans importance, car dans ces élections avoir des élus est est sans importance. N’est-on pas tous d’accord que ces élus n’ont AUCUN pouvoir réel de changer quoi que ce soit ? 

              Ces élections ne servent qu’a passer un message et seul a un sens les suffrages exprimés. Tout vote CONTRE les candidats des partis traditionnels est un vote POUR le changement. Plus Macron, Lepen, Wauthier, Mélanchon et leurs faire-valoir respectifs seront désavoués au profits de candidats indépendants, plus il deviendra incontournable de changer le système... et la rue le dira clairement. Ceux qui ne l’écouteront pas le feront à leurs risques et périls. Il s’est passé bien peu de temps en "89, entre le serment du Jeu de Paume et la Prise de la Bastille....

              PJCA


            • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 21 mai 20:01

              @Pierre JC Allard

              Pour les « pas-forts-en-chronologie ». Je vais le dire autrement : le 20 juin 1789, on se parlait poliment et nul de sérieux ne pensait à un changement brutal de régime en France. On maugréait, on ronchonnait, on se plaignait ... un peu comme on se plaint aujourd’hui... 24 JOURS PLUS TARD ON S’ÉTRIPAIT SANS MERCI. 

              Il faut être attentif aux messages... Quand plus de 70% des Francais demeurent mécontents, c’est une erreur de croire qu’ils ont changé d’avis simplementt parce qu’ils ont compris que de se faire taper dessus sans riposter n’est pas la meilleure solution...   Caveant Consules....

              PJCA


            • Croa Croa 21 mai 23:32

              À Eric F,
              Oui et non... Car à l’inverse si quelques « petites » listes passent les 5% ça fera très mal à la liste gagnante. Mais peu importe, c’est son score qu’il faudra regarder car si la liste du parti au pouvoir fait moins de 15% c’est bien une gifle qu’elle se sera prise ! 


            • izarn izarn 26 mai 17:26

              @Croa
              D’aprés les sondages, dans l’UE, les euopéistes libéro-socialiste-globalistes-otaniens feront de 53 à 54% sans les écolos...
              Cela ne changera rien...
              C’est le bal des vampires ce soir...
              Un concert de merde pour le bel étron victorieux...
              Pouahhh !


            • Cadoudal Cadoudal 26 mai 17:32

              @izarn
              Ça fait plus d’un an que tout est déjà plié, moi j’aimais bien Juncker, son alcoolisme lui donnait une once d’humanité...
              Le suivant est un vrai sociopathe totalement insensible à la misère humaine...

              Extrait vidéo de l’émission « Schlagabtausch » [« Duel« ] diffusée le 16 mai sur la chaîne publique allemande ZDF :

              Journaliste : […] L’islam fait-il partie de l’Europe ? (Gehört der Islam zu Europa ?)

              Frans Timmermans : Depuis 2000 ans. (Seit 2000 Jahren)

              [Le public applaudit]

              https://youtu.be/yzuBJzc3cv0


            • eau-du-robinet eau-du-robinet 20 mai 11:21

              Bonjour,

              .

              Merci à l’auteur pour cet article qui apporte une nouvelle preuve, une de plus, que Macron détruit les derniers remparts de la démocratie.

              .

              Une seule réponse pour tourner rapidement la page Macron !

              Voici les consignes de vote pour le 26 Mai 2019

              1. Pas de vote blanc
              2. Pas d’abstention
              3. Votez pour qui vous voulez, surtout allez voter, mais en aucun cas pour Macron
              4. Si en plus vous voulez voter utile c’est à dire pour le FREXIT votez Asselineau

              Il n’y qu’un seul tour de vote ...

              Ne pas aller voter renforcera le pouvoir de Macron !

              Les messages que le peuple français, les gilets jaunes veuillent faire passer sont claires :

              1. Nous ne voulons plus ou pas de Macron !
              2. Nous ne voulons plus subir la dictature néo-libérale et mondialiste de la Commission européenne. Il faut stopper les directives européennes qui nous sont dicté pas les lobbys du monde de la finance.
              3. Nous exigeons le véritable RIC !!!
              4. Nous ne voulons pas la mondialisation mais des échanges équitables avec des autres pays du monde après le FREXIT.

              • baldis30 20 mai 11:38

                @eau-du-robinet

                bonjour,
                 « Ne pas aller voter renforcera le pouvoir de Macron ! »

                 Pas si sûr, pas si sûr .... «  La roche tarpéienne est proche du Capitole »


              • nono le simplet nono le simplet 20 mai 11:44

                @baldis30
                en tous cas l’abstention ne l’affaiblira pas ...


              • Albert123 20 mai 12:17

                @eau-du-robinet

                Exprimer des directives totalitaires pour défendre la démocratie, tout un concept… qui en dit long sur ce qu’est véritablement la fameuse démocratie,

                Laissez donc les gens choisir d’eux même, la société composera avec la réalité du résultat qui suivera pas avec vos propres désirs qui ne sont pas forcément ceux des autres,

                Je n’aie pour ma part aucune envie de légitimer par un quelconque vote un système politique aussi faux que laid,

                Votre démocratie ne vaut pas clou (cf referendum de 2005), y participer encore et encore c’est juste valider cette mascarade d’hyppocrites,

                Aussi commencer par lacher la grappe aux abstentionnistes et aux votes blanc qui ne sont pas comptabilisés pour une seule raison : ce sont les seuls véritablement dangereux pour des institutions qui ne visent qu’un seule véritable objectifs, se preserver aussi longtemps que possibles via des élections qui en légitiment l’existence.


              • Dom66 Dom66 20 mai 13:22

                @eau-du-robinet
                ++++ pour moi, de toutes façons TOUT SAUF MARCON ! point final


              • Eric F Eric F 20 mai 13:44

                @Albert123
                Les abstentions sont comptabilisées et donnent lieu à tout plein de commentaires, qui de manière générale disent que les Français se désintéressent de la politique, ou alors, selon l’adage, « qui ne dit mot consent ».


              • ETTORE ETTORE 20 mai 14:58

                @Dom66
                 
                Entièrement raison je ++++
                Tant qu’à voter pour des « chiens de garde » qui volent notre pâtée quotidienne ....
                Autant voter pour le seul qui à osé mettre son vrai visage de chien sur l’affiche !


              • zygzornifle zygzornifle 20 mai 15:08

                @Dom66

                 Tout sauf Macron et Wauquiez qui comme un chien truffier lui renifle le derrière chaque fois qu’il le peut , d’ailleurs Wauquiez ne devrait plus exister car il y a trop peu de différence entre ces 2 branquignols ....


              • Fergus Fergus 20 mai 17:14

                Bonjour, zygzornifle

                C’est plutôt le fondement de Le Pen que renifle Wauquiez.


              • Le421 Le421 21 mai 09:11

                @Dom66
                Moi, j’hésite !!  smiley
                Entre Manon et Aubry, j’ai le choix...
                Y’a que son nom de famille qui m’ennuie un peu, mais je sais que ça n’a rien à voir avec Brochen...


              • Dom66 Dom66 21 mai 15:19

                @zygzornifle
                je te ++++ et, d’ac avec toi


              • Dom66 Dom66 21 mai 15:23

                @Le421
                Entre Manon et Aubry, j’ai le choix... 

                 ??? 2ème ° j’espère smiley

                Pour moi tout ceux qui ont coulés la France depuis + de 40 ans, n’ont plus le droit à la parole


              • zygzornifle zygzornifle 22 mai 12:50

                @Fergus

                 Je crois qu’il n’est pas a un trou duc près ....


              • izarn izarn 26 mai 17:31

                @eau-du-robinet
                Cela va affaiblir Macron, mais pas l’UE :
                Les européens sont en majorité devenus des connards sous l’influence de l’OTAN et des USA.
                C’est comme ça...
                A part l’Italie et le RU...
                Le reste c’est des sous-hommes, des piques assiettes, des pourris, des voleurs, des laches.
                Notre honneur de français ce n’est pas de souscrire à ces racailles.
                Frexit !


              • Olivier Perriet Olivier Perriet 20 mai 14:27

                Mais en fait on s’en fout car le Parlement européen n’est pas un vrai Parlement, les élections au Parlement européen ne sont donc pas de vraies élections.

                Vous pouvez donc bien faire tout ce que vous voulez.

                Reste la question essentielle : est-ce que Philippot fera plus que Asselineau ? smiley


                • izarn izarn 26 mai 17:35

                  @Olivier Perriet
                  Bien vu !
                  Moi aussi, c’est le seul résultat qui m’interesse !
                   smiley


                • edouard 20 mai 14:39

                  Il est évident que cette « élection » n’aura pas lieu pour la simple raison que Macron qui dispose des vrais sondages sait que sa liste prendrait un bouillon.

                  Malgré tous les tripatouillages : caviardage des listes électorales , fraudes informatiques , bourrages d’urnes... les mêmes qui lui ont permis de passer au second tour de la présidentielle.

                  Malgré tout le matraquage médiatique : passage forcé sur tous les médias...

                  Malgré toutes les opérations masquées qui visaient à faire peur au bon peuple : Notre Dame de Paris, Castaner et le piège de l’hôpital , la délivrance sanglante des ’touristes" au Benin....

                  Car Macron est devenu invisible , il est mort politiquement.

                  Comme tout dictateur il ne peut se permettre un échec il doit donc suspendre cette élection.

                  Comment va-t-il faire ?

                  Attentats ? , éclatement d’un gros scandale financier ? ...

                  Il va trouver soyez-en sûrs ! nous seront tous des abstentionnistes.

                  La V° et l’UE sont aussi mortes que lui , le moment est venu , pour ceux qui sont encore vivants , de se mobiliser pour construire l’après.


                  • gaijin gaijin 20 mai 15:51

                    @edouard
                    «  n’aura pas lieu pour la simple raison que Macron qui dispose des vrais sondages sait que sa liste prendrait un bouillon. »
                    vous fumez quoi ? l’élection aura lieu parcecque macron se fout a peu près du résultat
                    marine a déjà gagné les précédentes et va gagner celle là ce qui permet de jouer a qui craint le grand méchant loup alors que marine elle est européiste et a même ( comme c’est étrange ) abandonné l’idée de sortir de l’euro .....
                    vous avez donc le choix entre deux partis européistes .....de droite , libéraux etc pour élire des députés qui ne servent a rien vu que les décisions sont prises ailleurs ..........


                  • lloreen 20 mai 15:59

                    @edouard
                    " le moment est venu , pour ceux qui sont encore vivants , de se mobiliser pour construire l’après.

                    "

                    Certains l’ont compris depuis bien longtemps et ont élaboré un nouveau concept:celui de la transition.
                    Depuis le 18 juin 2015, un collectif de français a créé un conseil national de transition dont Eric Fiorile est le porte-parole.*
                    Toutes les informations au sujet de ce conseil national de transition figurent sur son site internet.
                    https://www.conseilnational.fr/

                    Ce CNT a élaboré un programme
                    https://www.conseilnational.fr/wp-content/uploads/2017/09/PROGRAMME-d%C3%A9taill%C3%A9-du-CNTF.pdf


                  • Attilax Attilax 20 mai 18:07

                    @gaijin

                    Tous les partis « fachos » d’europe qui étaient anti-UE il y a encore deux ans sont devenus européistes. Le FN, la Ligue, tous... À gauche, y’a carrément plus personne pour défendre la sortie. C’est des malins à Bruxelles, ils ont compris que les gens allaient voter « populiste » et trouvé comment l’exploiter au mieux, comme avec Tsipras, mais côté extrême droite cette fois. Ils ont du dealer quelque chose, va savoir comment ils ont obtenu ça... Mais la conséquence va être pratique pour eux : les couillons qui vont voter pour ces partis désormais euro-compatibles vont permettre une UE autoritaire qui ne va plus avoir à s’emmerder avec les droits de l’Homme, la démocratie, les syndicats et toutes ces conneries sociales... Le rêve pour imposer leur saloperie d’UE fédérale au services des grands groupes financiers sans plus avoir à se soucier des réactions des vilains peuples pas beaux, leurs propres gouvernements se chargeront de la basse besogne. Vous allez adorer, Fergus.

                    Ça fait des années que je dis que cette europe est fasciste au sens mussolinien du terme « l’état au service des corporations », on peut le vérifier aujourd’hui avec Macron qui n’est que l’entrée, la plat de résistance arrive. On va en prendre plein la gueule, sous la surveillance absolue et exclusive de Google et Facebook, devenus officiellement censeurs de l’espace internet européen (et en échange, pas de taxes, c’est chouette la vie) et du Ministère de la Vérité, bien sûr...


                  • Positronique 20 mai 19:28

                    @Attilax
                    C’est sur que pour les consommateurs de substances illicites et à la charge de la société çà va chier.


                  • Attilax Attilax 20 mai 21:23

                    Non, moi je suis à l’abri ducon. Je t’ai déjà dit que j’étais riche, t’es bouché ou quoi ?


                  • Balkanicus 20 mai 23:00

                    @Attilax

                    Tout a fait d accord avec vous, c est la mise en place d une europe autoritaire qui se profile. Avec une monnaie entierement electronique, et le controle sera total !


                  • gaijin gaijin 21 mai 10:26

                    @Attilax
                    « Tous les partis « fachos » d’europe qui étaient anti-UE il y a encore deux ans sont devenus européistes »
                    évidement a l’approche du pouvoir les partis d’opposition deviennent des partis du pouvoir ....vu que l’objectif de l’opposition c’est d’être au pouvoir smiley
                    reprenons : il était une fois le peuple des souris qui votait pour changer la couleur du chat ....


                  • edouard 21 mai 10:47

                    @gaijin
                    Vous sous estimez la situation quasiment désespérée de Macron qui devrait démissionner après sa défaite et abandonner tout espoir de devenir maître de l’Europe et du Monde . Il suffit de voir comment il se démène pour comprendre qu’il ne se fout pas du résultat et ce type est fou.
                    Rappelez-vous il dispose de l’article 16 et de ce qui s’est passé en Ukraine pendant le Maïdan....


                  • gaijin gaijin 21 mai 11:22

                    @edouard
                    «  Macron qui devrait démissionner après sa défaite »
                    ben pourquoi ?
                    et de toute façon on s’en tape de macron ....a part les 5 min jubilatoires ou on le verrait tomber de son piédestal .....
                    dernières nouvelles de macronie :
                    https://www.youtube.com/watch?v=yKJ8BGP1kdg


                  • izarn izarn 26 mai 17:45

                    @edouard
                    Les derniers sondages, souvent les plus précis, car les gonzes ne peuvent plus mentir, ils détruiraient leur réputation, donnent le RN en tête avec deux points de plus...Genre 23%...
                    En fait Macron s’en fout car, en ajoutant ses copains systémiques, LR, PS, Ecolos il peut proclamer la victoire sur « la peste brune »... smiley
                    Bref du grand n’importe quoi propagandiste...Macron reviendra prier à Oradour...
                     smiley
                    Et pis Marine a été aidé par Poutine, non ? (Suffit d’écouter BFM TV...)
                     smiley
                    Les mecs ; vous rêvez d’écraser Macron :
                    Fallait pas lui donner une majorité présidentielle.
                    Les français osent toutes les conneries, c’est juste à ça qu’on les reconnait !
                    Balayez devant vos portes...


                  • edouard 27 mai 01:00

                    @izarn
                    En fait cette « élection » a été bidonnée de a à z et les Français n’y sont pour rien....
                    Le réveil pour Macron risque d’être très dur.
                    Dans une dictature , ou un Etat policier comme celui que nous vivons en France il faut au moins que le tyran soit un minimum populaire....


                  • Cadoudal Cadoudal 27 mai 01:07

                    @edouard
                    Y en a qui font semblant d’être cons, mais faut pas éxagérer quand même...lol..


                    Macron à gagné, au moins jusqu’en 2027, après, y aura plus de Français, donc cela ne nous regarde plus...

                    Timmemans uber alles...

                    LREM sera le parti unique qui restera a jamais au pouvoir.
                    Désormais, quel que soit la configuration politique en face de lui, il ne peut pas perdre.
                    Même si un parti classé a droite ou a l’extreme droite faisait 40% au premier tour celui ci perdra fatalement au second :

                    Tant que LREM est le premier parti de gauche (un parti de gauche au XXIe siècle étant un parti pro-cosmopolitisme, soit l’ensemble des partis en France qui vont de l’EG au centre inclus), alors ils ne peuvent pas perdre une seule election, quand bien même ils ne seraient qu’a 20% face a l’exemple cité plus haut.

                    Le cosmopolitisme etant la valeur de clivage cardinale qui divise en deux les camps en France, tous se rallieront sans exception à LREM face a un candidat souverainiste, de l’EG au centre.

                    Ils ne peuvent pas perdre la moindre élection a l’avenir. C’est mathématiquement impossible.

                    Conclusion : en France, il n’y a plus de solution politique envisageable.


                  • ETTORE ETTORE 20 mai 14:54

                    Ahhhhhh, mais quand tout est bon pour parler de l’Europe...

                    Tenez....gros titre dans le canard régional Les Dernières Nouvelles d’Alsace :

                    Le parlement Européen ( celui de Strasbourg, hein, pas celui du pays de la frite )

                    a battu cette année TOUS LES RECORDS DE VISITES !

                    Quand on vous dit qu’il faut marteler la chôôôôôôse dans la tête des gens.

                    Mais si, on vous le dit, que les gens A I M E N T l’Europe, ses infrastructures, ses idées....

                    Madre Mia, quelle attirance quand même, pour voir juste fonctionner un.............. tiroir caisse !


                    • zygzornifle zygzornifle 20 mai 15:04

                      Tout le monde sait qui est Macron et pour qui il bosse donc chacun de ses électeurs vote en connaissance de cause ......


                      • Le421 Le421 21 mai 13:27

                        @zygzornifle
                        Tout résumé en une simple phrase...


                      • Croa Croa 21 mai 23:39

                        À zygzornifle,
                        Non, c’est faux. Les médias ont encore de l’influence et pour beaucoup de gens Macron reste le gendre idéal à qui il faut faire confiance.


                      • zygzornifle zygzornifle 22 mai 12:53

                        @Croa

                        Le genre de gendre qui ruine sa belle famille et met son épouse sur le trottoir ....


                      • bernard29 bernard29 20 mai 16:01

                        Si vous votiez Renaissance à l’élection européenne, vous n’auriez pas toutes ces rancœurs et jérémiades à exposer sempiternellement comme vous le faites à chaque élection, et vous aurez peut être l’occasion de vous réjouir du résultat.

                        bon vote.


                        • Xenozoid Xenozoid 20 mai 16:10

                          @bernard29

                          c’est évident,si le ministere de la vérité le dit, ça doit être vrai

                          bonne gueule de bois


                        • Xenozoid Xenozoid 20 mai 16:11

                          @Xenozoid

                          de toute façon c’est pas macron le probleme,lui est un symptôme comme bernard


                        • bernard29 bernard29 20 mai 16:23

                          @Xenozoid

                          non, c’est le ministère de la vertu publique qui le dit. L’important est d’être content de son vote.


                        • Xenozoid Xenozoid 20 mai 16:25

                          @bernard29

                          avant on allait a la messe pour ça,c’est vrait on progresse,c’est qui le curé ?


                        • izarn izarn 26 mai 17:48

                          @bernard29
                          Le bulletin de vote pour l’UE, c’est même pas un papier chiotte qui sert à essuyer la merde...


                        • Simplement pour donner un exemple :

                          Macron a fait voter une loi qui stipule que n’importe quoi, notamment un siège roulant pour handicaper et son passager sont utilisable comme arme par destination .

                          https://www.youtube.com/watch?time_continue=2&v=dTQsxdP9IK0

                          La bande de bouffons qui sévissent sur AGV ne sont pas risible, ni pathétique .

                          Ergoter à l’infini et au-delà pour noyer le poisson, là, ils sont champion .

                          Les Sarkozy, Jouyet , Attali , BHL , Minc, Juppé, Rafarin, Hollande, Giscard, Fabius ..etc Détestent les français.

                            Mais là, magouiller pour qu’un eunuque deviennent président c’est de la pure folie .

                          Je t’en supplie Daenerys arrive avec ton dragon et brûle Paris avant Dimanche .....

                           smiley

                          • Le421 Le421 21 mai 09:14

                            Et pendant ce temps-là, le super va atteindre les deux euros et les taxis en grève sont devenus invisibles !!

                            Le droit de manifester est devenu une lanterne japonaise volante...


                            • baldis30 21 mai 09:57

                              bonjour,

                               il y a un élément nouveau dans la campagne , et cet élément est de taille !

                               En effet le journal « La voix du Nord » ne publie pas l’entretien que macron a accordé

                              à un tas de journaux et s’en explique :

                              https://www.francetvinfo.fr/politique/emmanuel-macron/la-voix-du-nord-refuse-de-publier-une-interview-d-emmanuel-macron-par-souci-d-equilibre_3452489.html

                               Cette information est importante car elle s’adresse aussi et avant tout à l’une des zones les plus peuplée de France et frontalière des acharnés de l’européisme débile.
                              Des journalistes qui respectent leurs lecteurs.... ? 
                              Bigre... ! on se croirait presque en août 1944.... ! Qui va partir à Sigmaringen ?


                              • Croa Croa 21 mai 23:47

                                À baldis30
                                Les nordistes ont bien de la chance ! Chez nous Sud-Ouest ne s’emmerde pas tant : Macron y fait la une aujourd’hui, plus les doubles pages suivante et en plus les journaliste le font passer pour un écolo. (!)  smiley


                              • baldis30 22 mai 23:15

                                @Croa

                                bonsoir, 
                                 La nouvelle dépasse les frontières ! atteignant l’Italie ! La Repubblica, journal romain très sérieux signale l’honneur des deux journaux qui ont refusé l’entretien :
                                 https://www.repubblica.it/esteri/2019/05/22/news/francia_due_grandi_giornali _regionali_rifiutano_l_intervista_a_macron_no_alle_revisioni_sul_testo _-226897610/
                                 ce journal très francophile par ailleurs n’hésite pas dans son exposé tout en finesse sur les mœurs de la communication politicienne en France !


                              • BA 22 mai 08:43

                                Au Royaume-Uni, le peuple avait voté « non » à l’Union Européenne lors d’un référendum. Le peuple avait voté pour la sortie de l’Union Européenne.


                                COUP DE THEATRE ! Le peuple a mal voté, donc il va y avoir un second référendum !


                                C’est toujours pareil avec les européistes : les européistes ne tiennent pas compte du choix du peuple.


                                Les européistes font revoter jusqu’à ce que le peuple vote « oui » à l’Union Européenne.


                                La construction européenne est anti-sociale, anti-populaire, anti-démocratique. Elle doit être détruite.


                                Lisez cet article :


                                Pour sauver son Brexit, Theresa May abat son ultime carte : le second référendum.


                                La dernière fois que les députés ont voté – à leur propre initiative – sur un projet de second référendum, la motion a été repoussée de justesse par 292 voix contre 280 et 66 abstentions.


                                Depuis lors, des élus conservateurs se sont ralliés à cette idée. Certains préféreraient en effet un référendum à des élections législatives qu’ils risquent de perdre. Et parmi les europhobes, l’idée d’un tel scrutin offrant le choix entre une sortie sans accord (qu’ils souhaitent) ou un maintien dans l’UE a des partisans qui pensent pouvoir le gagner.


                                https://www.lemonde.fr/international/article/2019/05/21/brexit-theresa-may-propose-aux-deputes-un-nouvel-accord_5465166_3210.html



                                  • Croa Croa 26 mai 12:25

                                    Dernière minute : Garde à vue massive de Gilets Jaunes samedi 25 : Seront-ils relâchés assez-vite pour pouvoir voter ?

                                    Et maintenant les prisonniers peuvent voter... Mais à l’avance : C’est fait !  smiley

                                    Sauf qu’à mon avis leurs votes pourrait bien changer de couleur en chemin  smiley (jaune)  smiley


                                    • lloreen 26 mai 15:20

                                      Apparemment, le mois de mai réussit bien à Macron...Après 2017, 2019 peut être une année faste aussi...maintenant qu’il est chef de guerre à la tête de son armée européenne...

                                      https://www.marianne.net/politique/autour-du-11-novembre-week-end-de-lune-de-fiel-entre-trump-et-macron


                                      • izarn izarn 26 mai 17:16

                                        Je n’écoute jamais les merdias pour des élections, sauf pour mourir de rire...

                                        Mais c’est triste ! smiley

                                        Donc je vais me promener dans la nature...

                                        Ca fait des années qu’on s’est forgé une opinion, alors c’est pas une campagne électorale à la con qui va changer quoi que ce soit.

                                        Vous les communicant ; allez vous faire enculer...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès