• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Covid 19 : l’arme absolue de l’oligarchie capitaliste

Covid 19 : l’arme absolue de l’oligarchie capitaliste

Au moment où le covid a achevé sa course épidémique, se propage une autre espèce de virus qui menace autrement les peuples que ce qui n’aura été qu’une mauvaise grippe. Le débat n’en est plus à pour ou contre la chloroquine. Les tout puissants ont compris l’aubaine en or que constitue pour leur appétit hégémonique, la perpétuation de la coronapsychose, pour le meilleur des mondes…

 

INTRO

Allons droit au cœur du sujet. De façon troublante, un avatar du corona virus annoncé comme un fléau qui devait causer des millions de victimes n’aura pas été plus nocif qu’une grippe classique. Cependant, à considérer la gestion sanitaire calamiteuse, il est à s’interroger si tout n’a pas été fait pour en maximiser les effets. Mais bien pis que ça, les conséquences économiques de cette crise sont sur le point d’atteindre le degré de gravité de celui d’une guerre mondiale ; ce qui dépasse l’entendement. De surcroît, comme jamais lors d’une guerre ou sous occupation par une puissance ennemi, les droits fondamentaux n’ont été et continuent d’être bafoués. Et voici que les choses s’éclairent quand on nous annonce la reprise de l’épidémie, en contradiction avec les propres chiffres des autorités de santé.

 

  1. Vraie fausse reprise de la pandémie

En février, une véritable pandémie s’est déclarée. Le degré du péril a été amplifié par un bombardement médiatique et, objectivement, par de telles erreurs et retards dans la gestion sanitaire, qu’au lieu d’éradiquer rapidement le mal, on a laissé celui-ci produire le maximum de dégâts, humains et économiques.

Alors que depuis mai, toutes les courbes attestent la fin de l’épidémie en tant que telle, diminution incessante des admissions à l’hôpital, en réanimation et au bout du compte, à ces jours, un nombre insignifiant de décès dus au virus. Et cependant, à l’unisson sur les ondes des médias « officiels », relayé par un film qui tourne en boucle dans les pharmacies, un message laboure les esprits : Le virus est toujours là, l’épidémie repart.

En réalité que se passe-t-il ?

Recourons à une métaphore. La fréquentation assidue de la nage en piscine induit l’apparition de champignons aux orteils. Imaginons qu’à la sortie des piscines, l’on interroge dix nageurs. Un répond qu’il a des champignons. L’infection présente donc un taux de 10%. La semaine suivante, ce sont cent nageurs que l’on sonde. Dix nageurs répondent affirmativement. Toujours donc 10%. La semaine suivante, ce sont dix mille nageurs à qui l’on pose la question et mille s’avèrent atteints. Que dit alors la presse ? Nombre très inquiétant d’infection aux orteils, plus de mille nageurs sont porteurs de champignons. Pour freiner cette épidémie, le gouvernement décide de fermer les piscines.

Pour le covid, le raisonnement est identique. Au pic de l’épidémie, alors que le dépistage s’imposait, en gros, seuls l’IHU de Marseille et quelques CHU « rebelles » y recouraient. Aujourd’hui, de jour en jour, le dépistage se développe, déjà plus de quatre millions de personnes testées, mais quasiment pas d’apparitions de symptômes, ni d’entrée en réanimation et encore moins de décès. Et cependant, que disent les médias et les gouvernements ? De plus en plus de cas sont dépistés, l’épidémie reprend de plus belle. Le procédé est fallacieux et de façon grotesque. L’on joue sur l’ambiguïté de la notion de « cas ». Une personne est dépistée, c’est un « cas ». Certes, mais pour autant, est-elle malade ? de quoi souffre-t-elle ? Faut-il l’hospitaliser, la réanimer, et craindre pour sa survie ? Les scientifiques qui n’ont pas de conflit d’intérêt, qui ne sont pas rémunérés par les grands labos, des gens comme le professeur Toussaint, les professeurs de l’IHU de Marseille, du CHU de Garches, la généticienne Caude et d’autres, nous expliquent que la force du virus a baissé et que les défenses immunitaires ont joué leur rôle. Les personnes porteuses du covid sont à l’abri de ses méfaits, grâce à ces deux facteurs. Restent les patients qui ont développé le mal et qui continuent d’être en soins car pour les plus faibles, il faut du temps pour guérir des conséquences de l’infection.

Ce dépistage massif n’a donc qu’un but, annoncer que le nombre de porteurs augmente, en se gardant bien de modérer le propos en ajoutant que la proportionnalité reste stable et que la maladie, le passage du potentiel à l’actualisation des symptômes, demeure à un stade désormais marginal. L’épidémie est terminée mais la comptabilisation des cas dépistés par les tests permet d’annoncer le contraire.

Une épidémie sans malade, il fallait y penser. Et le faire avaler aux deux tiers des Français, qui aurait pu y croire, il y a tout juste un an ? C’est dire combien les outils du marketing sont d’une efficacité redoutable. Il suffit qu’une information soit habilement relayée par les médias majeurs, lesquels, radio, télévision et presse, sont sous le contrôle de l’Etat et des milliardaires dont il est l’obligé. A partir d’un certain volume de spots et d’émissions de tous formats, l’on obtient ainsi un pourcentage considérable d’assentiment inconditionnel. Quelle que soit leur appartenance socio-culturelle, les personnes visées seront inaccessibles à toute remise en cause. Deux facteurs étayent ce dispositif :

  • le mécanisme de peur collective ; on l’a connu lors de tous les conflits majeurs, depuis 1792 avec la crainte de l’invasion par les ennemis de la République à ceux récents du Golfe ;
  • le supposé « complotisme » des médias alternatifs. Tout ce qui s’oppose au message officiel est taxé de complotisme, le matraquage marketing intégrant cette facette dans son programme de spots et d’émissions. Il est d’usage depuis le début de la crise sanitaire, que des tribunes relaient de média à média, les supposées fake news qu’il convient de désamorcer. Les personnes ciblées sont, d’une certaine façon, flattées. Elles ont le sentiment d’être mises dans la confidence, de croire le message officiel pourtant faux d’autant qu’elles ont connaissance des tentatives supposées manipulatoires des médias alternatifs.

Heureusement, tirs d’artilleries et bombardements aériens ne tuent pas tout le monde. En marketing, le score actuel d’environ 70% demeure stable. Il reste donc 30% de sceptiques et de « rebelles ». Ce sont les gens qui écoutent et soutiennent l’IHU du pr Raoult et qui, antérieurement à la crise, n’avaient aucune confiance pour le gouvernement et les organes médiatiques détenus par les gros intérêts financiers. 30% c’est beaucoup et c’est peu. Beaucoup si ce tiers de la population se fédère dans un mouvement cohérent de contestation. Peu, et c’est le cas, s’il est composé de gens de tous horizons.

Ainsi, la remise en cause du mensonge d’Etat sur le covid n’épouse les contours d’aucun parti ou syndicat. Dans tous les mouvements organisés, l’on retrouve une forte majorité de Français masqués qui croient dur comme fer au terrible péril du covid et à son regain. C’est ce qui explique le silence des partis les plus contestataires comme le RN et les Insoumis. Leur angoisse ? perdre des électeurs en disant la vérité. Bien que conspuant la dérive dictatoriale du régime, les voici piégés par la démocratie dont ils se réclament.

En dépit de tout bon sens, en dépit des chiffres et des courbes, les gouvernements des pays de culture européenne sonnent de nouveau le tocsin. Le covid est toujours là, la pandémie va très probablement connaître cette deuxième vague dont il est sans cesse question depuis le déconfinement. Le tout sur fond de culpabilisation, jeunes en premier lieu, eux qui vont connaître les effets les plus calamiteux du confinement.

Alors la question se pose. S’il n’y a pas eu de réel fléau et qu’il n’y en a plus désormais, qu’ont à gagner les gros bonnets de la finance, ceux qui sont au sommet de cette pyramide effilée, formée de 1% de la population qui détient 50% du patrimoine mondial ? La pertinence de la question vient du poids politique considérable des super riches à l’échelon mondial et dans chaque zone où ils sont le plus présents. Il est en effet inconcevable que le gros argent, par la récession déclenchée sans nécessité par le confinement, ait accepté de perdre des marchés et des revenus. Si leur aval a été donné, voire leur décision prise en amont, un retour sur investissement gigantesque, tant monétaire que politique, a été calculé et estimé quasi certain car il ne saurait en être autrement selon la logique capitaliste.

 

  1.  Coronapsychose et hyper puissance de l’argent

Les grands labos

La première chose qui vient à l’idée pour expliquer ce psychodrame collectif déclenché et entretenu par les gouvernements occidentaux ce sont les grands groupes pharmaceutiques. Grâce à la peur du covid, des sommes considérables sont détournées des budgets publics pour aider des labos déjà cousus d’or à mettre au point un ou des vaccins. De surcroît, pour accélérer la mise sur le marché de ces substances, décision a été prise qu’il serait dérogé aux précautions existantes, lesquelles prennent des années. Du seul fait d’annonce que le covid connaît un regain, des actions de ces labos ont fait l’objet de transactions telles, que des milliards de dollars ont enrichi en très peu de temps les plus rusés et/ou initiés. Ensuite, une fois un vaccin mis sur le marché, le potentiel de gain sera à l’échelle de la planète, de sorte qu’un ballet d’enveloppes pourra récompenser toute la chaîne des décideurs. Cependant…

Le vaccin, une motivation insuffisante

L’enjeu du vaccin ne suffit pas à expliquer comment les plus grosses fortunes de la Terre, dont on peut supposer qu’elles sont présentes dans de très nombreux secteurs, aient pu accepter d’un monde politique sur lequel elles ont forte emprise, une récession mondiale avec la possible faillite de banques et firmes dont le système a besoin pour fonctionner.

Il est très difficile d’aborder la question du dessous des cartes dans la mécanique des hauts pouvoirs tant politiques que financiers. D’abord car beaucoup de zones demeurent inconnues des historiens et journalistes d’investigation. Ensuite parce que toute théorie explicative se heurte à l’accusation brutale de conspirationnisme.

Que l’on parle comme jadis du gros argent, des grands argentiers, des puissances de l’argent, ou des grosses fortunes, c’est la même réalité qui est désignée.

Depuis l’embrasement mondialiste, cette globalisation démarrée dans les années 80 et qui a pris sa vitesse de croisière à la fin des années 90, tous les indices économiques désignent un phénomène de concentration des richesses corrélé à la disparition progressive des classes moyennes et à la montée de la grande pauvreté. Jamais dans l’histoire de l’humanité, les riches n’ont été aussi riches. Il suffit de songer que la fortune d’un Bill Gates équivaut à celle cumulée de cinq ou six pays d’Afrique noire. Mais si Bill Gates ou Bernard Arnaud sont des personnalités connues du public, comme en leurs pays, les autres milliardaires, rien n’est dit sur les chefs des grands clans mafieux : ils possèdent les fortunes gigantesques qu’engendrent leurs activités délictueuses ainsi que celles, parfaitement légales, qui résultent du blanchiment de l’argent du crime.

Par ailleurs, les calculs des magazines spécialisés comme Forbes, ne sauraient intégrer tout l’argent détourné dans des paradis fiscaux et dont il est quasi impossible d’identifier les propriétaires. Ainsi est-il permis de supposer qu’au-dessus des plus grandes fortunes officielles, se trouvent malfaiteurs et milliardaires discrets qui ont misé à fond sur le montage de sociétés off-shore. Cette remarque pour souligner que pour apparaître dans les médias comme hyper concentrée en peu de mains, la fortune des plus puissants milliardaires demeure cachée. La réalité dépasse ce qu’en dit la presse spécialisée

Une deuxième remarque concerne les leviers d’action dont disposent ces hyper-milliardaires. Loin de moi d’imaginer une conférence mondiale réunissant les cinquante ou cent personnes les plus riches qui se tiendrait périodiquement pour décider de la marche du monde. Pour autant, ces gens existent et outre leurs fortunes, disposent d’un authentique pouvoir occulte, par le biais de leurs innombrables obligés, des réseaux qu’ils contrôlent, du mécanisme mimétique, enfin, qui leur permet de donner le ton, de commander sans avoir à ordonner. Cela est un sujet en tant que tel que nous contentons d’évoquer ici.

Le calcul des hyper puissants

Qui a eu l’idée, comment s’est-elle formée ? Ce qui importe est son contenu puis qu’elle se soit imposée selon une réaction en chaîne dans la quasi-totalité des états de culture européenne.

La survenue du covid était prévue depuis des années. Bill Gates en a parlé il y a quelques années et le centre d’études prospectives de la CIA également, allant jusqu’à préciser avec justesse d’où partirait la pandémie. Toutes les conditions étaient réunies pour que de la consommation de chauve-souris infestées de microbes par des humains vivant dans une zone de forte activité industrielle et commerciale, un virus particulièrement contagieux finisse par survenir, embrasant très vite un monde globalisé. C’était une question d’années, il suffisait d’attendre.

Et le covid 19 vint ! Un malheureux petit virus de la famille corona, de faible létalité mais fortement contagieux. Au même moment, Microsoft en était aux derniers stades de la mise au point de la 5G. La 5G, il en a beaucoup été question, je ne m’étendrai pas sur la révolution numérique qu’elle représente, rappelant seulement que derrière une surpuissance communicationnelle séduisante, se cache un dispositif de tracking capable de contrôler comme jamais toute la population qui en fera usage…c’est-à-dire à terme, tous les acheteurs de smartphones.

Le contexte social dans les sociétés de culture européenne présentait des similarités inquiétantes du point de vue des hyper puissants et de leur credo libéral. Partout se sont manifestés des mouvements populistes, souverainistes, rejetant l’hégémonie financière et mondialiste et capables de renverser les pouvoirs en place. De surcroît, ces populations sont de plus en plus vieillissantes, générant des charges d’assurance vieillesse, des coûts médicaux et d’aide à la personne venant entraver le dynamisme incessant que réclame le système libéral-capitaliste.

L’exploitation d’une pandémie qui pouvait être éradiquée très rapidement, ce qui s’est vu dans nombre de pays d’extrême orient et d’Afrique, allait permettre d’instaurer la « solution finale » propre à l’idéologie libérale.

 

La « solution finale » du XXIe siècle

L’expression est terrible, rappelant l’organisation de l’extermination des Juifs par le régime nazi. Hélas, notait jadis St Paul, il n’est pas de faute qu’un homme ait commis qu’un autre homme ne puisse commettre.

A quelques nuances près, la similarité des gestions sanitaires des puissances de culture européenne, avec partout le silence, le laisser faire des grands réseaux financiers, ne peut s’expliquer autrement que par un programme, une succession d’actions délibérées visant à pousser au maximum les dégâts directs et indirects de la pandémie, à créer un état de psychose collective et de soumission aveugle à des mesures liberticides tant grotesques que largement disproportionnées. Le but était double.

  • Grâce à une crise économique en quelque sorte fabriquée par les confinements, l’on allait pouvoir justifier des vagues considérables de licenciements compensés par des délocalisations juteuses ;
  • Arguant de la persistance de l’épidémie, contre-vérité, et d’une reconstruction économique d’une ampleur comparable à celles des après-guerres mondiales, abolir cent ans de progrès social en imposant aux salariés, paupérisation et durcissement des conditions de travail. La peur ancrée dans le psychisme collectif serait ainsi l’arme la plus efficace pour dissoudre les résistances et faire taire le rejet d’un système jusqu’alors de moins en moins accepté par les masses populaires.

 

Concrètement, deux à trois mois ont été perdus pour réagir à la pandémie, la fermeture des frontières n’a pas eu lieu ou de façon sporadique et inefficace, tests et masques n’ont pas été fournis, au mépris des capacités logistiques des puissances concernées (l’on peut en 48h, expédier une armée à l’autre bout du monde, avec munitions et intendance), les vieux ont été privés de soins et soumis à un isolement catastrophique quand ils n’ont pas tout simplement été euthanasiés. Concrètement, le traitement efficace contre le virus a été conspué voire interdit et les médecins réfractaires au message unique des états dénoncés, ridiculisés, en attentant leur éviction par le conseil de l’ordre de l’Ordre.

Aujourd’hui, l’on impose un port du masque totalement inutile, moyen, à la suite du confinement, d’entretenir la crainte et d’entraver la marche de maints secteurs économiques.

Demain, un vaccin qui aura été conçu à la va vite, sans les garanties usuelles, sera probablement rendu obligatoire, bien que ses effets indésirables soient déjà connus.

Après demain, ce sera le tracking de tous les faits et gestes par le moyen de la 5G.

Les hyper-riches et les firmes qu’ils contrôlent ou influencent, jouent la carte de la disparition à terme des populations blanches, de culture européenne. Ils n’en conserveront que leurs majordomes, cadres supérieurs et geeks, et laisseront les autres dépérir, à l’image des scènes insupportables du film Soleil Vert, d’une préscience hallucinante, à l’image du Meilleur des Mondes.

Les consommateurs du capitalisme enfin libre des entraves morales du passé, seront les immenses populations d’Asie et d’Afrique, sans tradition révolutionnaire, sans expérience réellement démocratique et aux fondements religieux fatalistes, une aubaine incomparable pour la marche folle d’un libéralisme qui voit en ses principes, au fond nihilistes, sa divinité… aune espèce d’anti-Dieu.


Moyenne des avis sur cet article :  4.15/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

65 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 1er septembre 08:40

    La mort en live de 15 siècles d’Histoire et de l’une des civilisations les plus avancées, emportée par la chienlit qu’elle n’a pas su/voulu contrôler.


    • Super Cochon 2 septembre 07:46

      .

      Les Masques bleus ne servent à RIEN !

      .
      .
      Faire croire à la population que les masques bleus aux mailles béante peuvent arrêter le Covid qui mesure 0,2 micron (500 fois plus petit que le diamètre d’un cheveu) c’est se moquer du monde , et n’a d’autre objectif que de maintenir les gens dans la peur afin qu’ils restent soumis aux réformes destructrices !
      .
      .

      Les Masques ne servent à RIEN ! ...... Explication d’une infirmière , les masques obligatoires sont inutiles et dangereux !

      .
      .
      VIDEO — 5 minutes
      .
      https://www.youtube.com/watch?v=_yGyZPYXF9Q&feature=emb_title
      .
      .
      .


    • Super Cochon 2 septembre 07:47

      .
      Imposez un masque à toute une population dans les milieux clos à pour but de maintenir les gens dans la PEUR . Le masque est un instrument d’obéissance et de conditionnement afin de contrôler une population entière . ...... Elle est ainsi soumise !
      .
      .

      Article de Médiapart et du Monde
      .

      .

      .
      .
      .

    • Super Cochon 2 septembre 07:51

      Cette pandémie à été organisée de A à Z !
      .
      .

      — Les Médias propagent la peur pour contrôler les populations .

      .

      — Youtube , Facebook , Twitter censurent les véritables informations sur le Covid
      .
      — Les Firmes Pharmaceutiques imposeront de force leurs vaccins sous la menace d’interdire tous déplacement au delà d’un périmètre restreint (ville , département , etc ...)
      .
      — Les Gouvernements corrompu soumettront aux peuples le plan des Cartels Bancaire
      .
      — Les pays seront contrôlés par leurs endettement .
      .
      — L’effondrement économique , et la faillite des banques amènera à une Gouvernance Mondial doté d’une monnaie unique .
      .
      .


    • Francis Francis29 1er septembre 08:59

       

      ’’ L’on joue sur l’ambiguïté de la notion de « cas ». Une personne est dépistée, c’est un « cas ».’’

       

       « L’arnaque suprême du coronavirus dévoilée : Le Covid-19 est indétectable… C’est une menace fantôme. C’est la plus grande escroquerie de l’Histoire, une mystification inouïe : Non seulement un pourcentage incroyable des personnes officiellement décédées du Covid-19 n’ont jamais été testées, mais on apprend dans l’article ci-dessous que la majorité des tests actuellement utilisés seraient incapables d’identifier spécifiquement le virus ! Tout ce qu’on nous raconte sur cette « pandémie » est bidon et ne vise qu’à entretenir la panique. »


      • nono le simplet nono le simplet 1er septembre 09:17

        @Francis29
        on trouve de belles choses dans les poubelles du net ... réseau international ... france soir ... smiley


      • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 1er septembre 09:18

        @nono le simplet

        on trouve de belles choses dans les poubelles du net

        Et pourtant les articles de France-Soir sont on-ne-peut mieux écrits et documentés, où alors tu aurais des preuves du contraire ?

        C’est joli de débiner nono, mais si tu n’argumentes pas, c’est toi qui n’est plus crédible, au bout du compte.

        Moi aussi je peux te dire que ta place est dans une poubelle, so what ?


      • troletbuse troletbuse 1er septembre 10:27

        @nono le simplet
        Béééééééééé, béééééééééééééééééééééé, béééééééééééééééééééé


      • Spiroulegroom 1er septembre 19:35

        @nono le simplet Nono le gaulois, le gilet jaune au tee shirt bleu, notre spartacus à nous. Je l’aime 😍 


      • I.A. 1er septembre 21:18

        @Francis29

        Oui, j’y avais pensé, quand ils ont évoqué les immunités croisées : nous serions tous porteurs d’un ou plusieurs coronavirus (ou de leurs traces, ou de leurs anticorps).

        Une sorte de virus « endogène » qu’il suffirait de diaboliser. Du coup, la positivité serait inévitable, mais pas dévoilée systématiquement, histoire de faire plus crédible.

        Le vrai problème, c’est la panique. Les gens ont pris l’habitude de gober ce qu’on leur montre et raconte dans les « boîtes à images ». Ils ont oublié que les vraies informations se trouvent dehors, au moment où ils sortent de chez eux : où sont les victimes agonisantes en grande souffrance respiratoire ? Pourquoi ne les voit-on qu’à la télé ? Pourquoi n’en entend-on parler que par ouïe dire, ou par Super-Soignant interposés ? Où sont ces victimes dans notre entourage immédiat ? Pourquoi mon frère, ou ma soeur, ou mon père, ne sont pas touchés ? Pourquoi seule ma grand-mère, qui était cardiaque et diabétique, a atterri en réa ? À croire que les gens préfèrent le film à la réalité. Ou bien qu’ils rêvaient depuis longtemps d’une fin du monde...


      • coquecigrue coquecigrue 2 septembre 00:13

        @nono le simplet
        Toujours aussi con ?


      • devphil30 devphil30 1er septembre 09:04

        Très bon article qui évoque l’hypothèse de la destruction de la population blanche par des élites mondialistes pour permettre l’avenement d’autres cultures moins moralistes et censés être plus malléable.

        L’augmentation de l’immigration vers l’Europe ne vient elle pas corroborée cette hypothèse en lui donnant son sens et sa raison ? 




        • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 1er septembre 09:13

          @devphil30

          L’augmentation de l’immigration africaine et musulmane voulue par les puissants sera traitée par un cataclysme déjà prophétisé :

          "Et de sa gueule, le serpent (les autorités morales : pape François, gouvernements et humanitaires) lança de l’eau comme un fleuve (les envahisseurs musulmans) derrière la femme (L’église de Christ), afin de l’entraîner par le fleuve. Mais la terre secourut la femme, elle ouvrit sa bouche et engloutit le fleuve que le dragon avait lancé de sa gueule. (Apocalypse 12:15-16)

           

          «  Quand l’ennemi viendra comme un fleuve (les envahisseurs musulmans), L’esprit de l’Éternel le mettra en fuite. Un rédempteur viendra pour Sion, Pour ceux de Jacob qui se convertiront de leurs péchés, Dit l’Éternel. » (Esaïe 59 :19-20)


        • aliante 1er septembre 12:11

          @Daniel PIGNARD

           n’oubliez pas votre masques pour aller à Aldi
          c’est là que se mesure les capacités de réaction d’une population
          et franchement Macron peut dormir tranquille


        • Cazeaux Cazeaux 1er septembre 13:16

          @devphil30
          Merci de votre appréciation.
          Oui je pense que l’immigration fait partie également du programme de ces hiérarques. Un article serait utile pour l’expliciter et pour tenter de décrire comment l’extrême concentration du patrimoine en peu de mains facilite grandement l’interconnexion entre hyper-riches et entre ceux-ci et leurs obligés de la classe politique.


        • gouzier gouzier 1er septembre 13:54

          @Cazeaux

          « Un article serait utile pour l’expliciter [l’immigration]... »

          Pour comprendre le tsunami migratoire, minimisé par les merdias (le sujet est tabou, tout commentaire qui l’aborde sur les sites d’info russes par exemple passe à la trappe...), un bon début consiste à prendre connaissance du « plan Kalergi-Coudenhove » et des évolutions qu’il a connues.


        • devphil30 devphil30 1er septembre 15:21

          @gouzier

          J’ai regardé par curiosité et je met un lien
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Richard_Coudenhove-Kalergi


        • vraidrapo 2 septembre 05:58

          @devphil30
          Si le complot se confirme, l’esprit français trouvera la parade comme avec la Cohabitation qui a tant fait chier l’UMPS au point qu’elle a dû modifier la Loi électorale pour réduire la durée du Mandat élyséen.
          l’UMPS n’est pas morte même si ça a changé de nom et sous-fifres.


        • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 1er septembre 09:09

          Certes, mais c’est oublier tout ce qui est promis à ces riches dont vous parlez, des pleurs et des gémissements :

          https://www.biblegateway.com/passage/?search=Jacques+5%3A1-6%3BAmos+8%3A4-8&version=LSG

           

          C’est oublier que le Grand Roi à la verge de fer viendra paître les nations, à commencer par la France

          Voir le commentaire de Daniel PIGNARD à ce site :

          http://www.chretiens2000.com/2017/09/la-fin-du-monde-reportee-au-15-octobre-selon-yuval-ovadia.html

           

          C’est oublier que précédant l’avènement du Grand Roi, il sera envoyé deux cataclysmes pour éradiquer les méchants : voir Luc 17 :20-30 et Daniel 7 :9-12 et 26.


          • Gollum Gollum 1er septembre 09:38

            @Daniel PIGNARD

            C’est oublier que précédant l’avènement du Grand Roi, il sera envoyé deux cataclysmes pour éradiquer les méchants 

            D’accord, d’accord... smiley

            Et donc comme le grand monarque à la bite en fer renversera Macron dans 2 mois et demi cela veut dire qu’on aura un déluge comparable à celui de Noé juste avant...

            Pignard je me régale à l’avance de votre déculottée d’ici peu.. smiley


          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er septembre 09:49

            @Daniel PIGNARD Mais Monsieur Pignard, c’est déjà le déluge. Ce qu’il reste d’ETAT prend l’eau. 


          • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 1er septembre 10:08

            @Mélusine ou la Robe de Saphir.

            On commence même à voir que deux anciens chefs d’Etat, Flambi et Sarko, critiquent sévèrement la manière de gouverner de la Macronie. Il ne manque plus que le service Giscard pour que ce soit complet.


          • Samson Samson 1er septembre 11:48

            @Gollum
            « Et donc comme le grand monarque à la bite en fer renversera Macron dans 2 mois et demi ... »
            Vous n’avez rien compris ! En Marche vers Nulle Part, c’est notre très narcissique et immature petit Monarc qui se prend pour le grand Monarque ! smiley smiley smiley


          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er septembre 09:47

            Ses livres malheureusement sont mal écrits et redondants, mais tout se trouve dans la bibliographie de CHRISTIAN NOTS.


            • Francis Francis29 1er septembre 09:51

              ’’Ainsi, la remise en cause du mensonge d’Etat sur le covid n’épouse les contours d’aucun parti ou syndicat.’’

               -> A cause du mensonge covid

              mais aussi du travail de division récurrent depuis des siècles de pouvoir selon le principe de « Diviser pour régner »

               

               ’’si Bill Gates ou Bernard Arnaud sont des personnalités connues du public, comme en leurs pays, les autres milliardaires, rien n’est dit sur les chefs des grands clans mafieux : ils possèdent les fortunes gigantesques qu’engendrent leurs activités délictueuses ainsi que celles, parfaitement légales, qui résultent du blanchiment de l’argent du crime’’

              -> Aujourd’hui les grandes entreprises fonctionnent comme des mafias. A un certain niveau de richesse et de puissance, il n’y a plus de différence entre affairistes et mafiosos.

               

               

              ’’ Et le covid 19 vint ! Un malheureux petit virus de la famille corona, de faible létalité mais fortement contagieux. ’’

               

              -> « Si vous voulez créer une fausse panique à propos d’une pandémie totalement bidon, choisissez un coronavirus.

              « Ils sont incroyablement communs et il y en a des tonnes. Un pourcentage très élevé de personnes qui sont tombées malades par d’autres moyens (grippe, pneumonie bactérienne, n’importe quoi) auront un test PCR positif pour les covi même si vous les faites correctement et que vous excluez la contamination, simplement parce que les covi sont si fréquents. Il y a des centaines de milliers de victimes de la grippe et de la pneumonie dans les hôpitaux du monde entier à tout moment.

              Il vous suffit de sélectionner les plus malades d’entre eux dans un seul endroit – disons à Wuhan – de leur administrer des tests PCR et de déclarer que toute personne présentant des séquences virales similaires à un coronavirus (qui seront inévitablement nombreuses) souffre d’une « nouvelle » maladie. Comme vous avez déjà sélectionné les cas de grippe les plus malades, une proportion assez élevée de votre échantillon va mourir. »

              ’’la marche folle d’un libéralisme qui voit en ses principes, au fond nihilistes, sa divinité… aune espèce d’anti-Dieu.’’

               -> Autrement dit la victoire des transhumanistes dans ce qui pourrait être qualifié d’Armaggedon et qui serait une victoire à la Pyrrhus : une humanité décimée et zombifiée d’un coté, des vieillards maîtres du monde agonisants dans leurs rêves d’immortalité de l’autre.

               

               Car il est aussi fou de rêver à une conscience artificielle qu’à un système immunitaire de synthèse.


              • Legestr glaz Legestr glaz 1er septembre 10:10

                @Francis29

                L’encyclopédie en ligne « complotiste » Wikipédia nous indique ceci : 

                «  Quatre coronavirus en circulation sont considérés comme sources d’infection bénignes : 229E, NL63, OC43 et HKU1. Ils seraient la cause de 15 à 30 % des rhumes courants. »

                Ce qui fait que si vous avez eu un simple rhume vous serez comptabilisé « positif » au coronavirus. Et oui ! Vous avez bien été infecté par un coronavirus.

                Nous sommes vraiment en danger de mort et nous devons porter un masque en tout lieu et par tout temps pour que l’humanité ne disparaisse pas sous les coups de boutoir de ce virus. 

                https://fr.wikipedia.org/wiki/Coronavirus


              • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 1er septembre 10:38

                @Legestr glaz

                Salut Legestr,

                J’ai posté en modé un article intitulé "Revivifier Agoravox" dans lequel je reprends le flambeau porté il y a trois ans par moderatus pour organiser une discussion entre les auteurs en vue de faire des propositions pour améliorer Agoravox, notamment en vue de le débarrasser des hordes de trolls qui y sévissent. Vous plairait-il d’aller y jeter un oeil ?

                Je ne sais pas si ça pourrait marcher, mais il y a de quoi flanquer la jaunisse aux trolls. Comme ça pour un moment ils oublieront la pepeur du méchant virus smiley


              • Legestr glaz Legestr glaz 1er septembre 10:48

                @Philippe Huysmans

                J’ai lu, des mesures pleines de « bon sens ». J’ai approuvé : + 3 -2 = +1


              • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 1er septembre 10:50

                @Legestr glaz

                J’ai lu, des mesures pleines de « bon sens ». J’ai approuvé : + 3 -2 = +1

                Thanks mate ! Il va avoir du mal à passer la rampe, celui-là, je crois que ça doit commencer à chauffer dur chez les trolls avec pouvoir de modé smiley


              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er septembre 10:33

                Si la tentation vous vient d’accuser les juifs dans le même sac : Roudinesco, Rothschild, IACUB, Cohn-BENDIT, DSK, les affaires Weinstein, Polanski, BERNAYS....., n’oubliez JAMAIS que Mythe Errant, THATcher, Reagan, Gates, ne sont PAS juifs....Marek HALTER : https://www.5f4d1bfd7b50a677fb4811d6lalibre.be/debats/opinions/pourquoi-les-juifs-


                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er septembre 10:35

                  Lire : D’accuser les juifs et les mettre dans le même


                  • Samson Samson 1er septembre 11:34

                    « Grâce à une crise économique en quelque sorte fabriquée par les confinements ... »
                    La crise économique nous pendait déjà au nez bien avant. Asséchant définitivement les moyens de la puissance publique par de nouvelles dettes, elle n’a été qu’accélérée et amplifiée par le confinement, offrant à la nouvelle aristocratie mondialiste la perspective de mise en œuvre de son Nouvel Ordre Mondial par la fusion des états faillis dans une nouvelle entité supranationale dont elle aurait le contrôle.

                    « Les hyper-riches et les firmes qu’ils contrôlent ou influencent, jouent la carte de la disparition à terme des populations blanches, de culture européenne. Ils n’en conserveront que leurs majordomes, ... »
                    Pas que blanches ! A s’en référer au « programme » gravé sur les « Georgia Guidestones », notre planète compte maintenant grosso-modo 7 milliards d’excédentaires. Si, « privatisée » par Bill Gates et ses potes qui contrôlent plus de la moitié de son budget, l’OMS fait bien son boulot, la campagne de vaccination mondiale planifiée en réponse au péril du coronavirus devrait par ses effets secondaires en stériliser ou laminer une bonne part.

                    Sinon d’un sombre complot, cela peut bien sûr relever du « complotisme » le plus échevelé, mais Le film « Pl@ndemic II : Indoctornation » offre une perspective particulièrement réjouissante de la planification et des ressorts « occultes » de l’actuelle pandémie. J’ai trouvé le lien vers le téléchargement d’une version sous-titrée ici.

                    Juste histoire de mourir un peu moins idiot, ne serait-il dommage sans même se faire une idée en s’informer des versions alternatives de l’histoire de ne se cantonner qu’au rouleau compresseur de la propagande officielle et ses contes de fées pour effrayer les (grands) enfants ???

                    Bonne séance ! smiley


                    • Samson Samson 1er septembre 11:38

                      @Samson
                      Erratum :
                      « ... — sans même se faire une idée en s’informant des versions alternatives de l’histoire — ... »


                    • Samson Samson 1er septembre 18:28

                      @Samson
                      Autre lien sous-titré (trouvé sur Agoravox.tv) vers « Pl@ndemic II : Indoctornation » pour regarder directement en streaming.


                    • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 1er septembre 14:01

                      « jouent la carte de la disparition à terme des populations blanches, de culture européenne. »

                      « Les consommateurs du capitalisme enfin libre des entraves morales du passé, seront les immenses populations d’Asie et d’Afrique »


                      Il faut quand même relativiser :

                      _Le taux de fécondité des populations européennes est certes en dessous du seuil du taux de renouvellement des générations mais le temps qu’elles disparaissent, il faut à ce rythme attendre l’an 3000.

                      _L’immigration extra continentale n’est pas assez importante et une majorité de ces immigrés s’européanise au bout de 2 générations, n’en déplaise aux théoriciens du grand remplacement. De plus les pays d’Europe de l’est ne sont pas encore près d’entamer ce processus.

                      _Les nations extra-européennes veulent leur place au soleil en exigeant leur juste part d’un occident qui s’est copieusement servie à leur détriment pendant 1 siècle et demi. Elles ont désormais les moyens de contester, voir de nuire aux intérêts de l’oligarchie financière occidental. Je doute qu’elles se satisfassent encore d’un rang d’infériorité même en ayant un accès plus direct aux délices de la consommation de masse.


                      • devphil30 devphil30 1er septembre 15:32

                        @Florian LeBaroudeur

                        Taux de fécondité et immigration sont deux notions différentes.

                        L’immigration est visible et peut être relativement jugulé mais qu’en est t’il des personnes devenues Françaises après naturalistions ou naissances en France ?

                        Leur taux de fécondité fait remonter très sensiblement la moyenne en France.

                        Si on analysait le taux de fécondité sur des personnes disons d’origine européenne et les personnes d’origine non européennes , les différences de taux de fécondité montreraient clairement que le basculement entre les « races » est en cours par les naissances.

                        Encore une ou deux générations et l’inversion sera effective et les Français d’origine européenne seront minoritaires


                      • I.A. 1er septembre 21:41

                        @devphil30

                        Vous êtes quand même bien rigolo : qu’il soit noir ou blanc, le dernier des cons, le dernier des domestiques, le dernier des gogos ou le dernier des hommes... ?! Ça vous importe vraiment ?

                        Alors rassurez-vous, les hyper-milliardaires, les oligarques, seront très certainement toujours blancs... ça va mieux ?


                      • I.A. 1er septembre 22:05

                        @Florian LeBaroudeur

                        Oui, vous avez sans doute raison : alors ils en feront des « nouveaux riches ». Avant de les lâcher à leur tour...

                        Si on adhère à l’hypothèse de l’auteur, malheureusement vraisemblable, ne resteront que des très jeunes et très cons, pour servir de domestiques, de filles de joie et de reproductrices.

                        A l’instar des entreprises : seulement les énormes et les minuscules, ces dernières faisant le sale boulot des énormes. Même pas besoin de calcul pour ça.

                        Une civilisation basée sur la compétitivité, elle-même indexée sur l’argent... C’est une rengaine, un copier-coller de la nature.

                        En fait, c’est en cours depuis un bon moment déjà. Pas joli-joli il est vrai.


                      • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 1er septembre 22:26

                        @I.A.

                        Rebonjour,

                        C’est vous qui vous êtes inscrit en tant que I_A_1 sur le forum ?


                      • Rémi Mondine 1er septembre 14:39

                        D#après berruyer du site les crises le taux de positivité augmente. C’est á dire que oui il y a plus de tests, mais les tests trouvent pour cent tests plus de cas positifs. Donc il se passerait bien quelque chose et si les conditions climatiques qui ont permit au virus d’être dangereux revennaient alors cela pourrait faire mal.

                        C’est ce qui se passe dans l’hémisphére sud. Par contre peut-être faudrait-il au contraire pousser pour atteindre cette fameuse immunité de groupe.


                        • devphil30 devphil30 1er septembre 15:27

                          @Rémi Mondine

                          Pour le Berruyer , il est psycho covid à fond.
                          Ses articles ont bien changé et on se demande si il n’a pas des avantages à avoir changer de ligne éditoriale.
                          Toute forme d’objectivité à disparu pour une présentation partiale de faits choisi pour orienter les lecteurs.

                          De nombreux commentaires suite à ces articles sur le virus ont relaté cette situation maintenant une partie des articles sur ce sujet sont en commentaires fermés.

                          Bref la liberté des crises est en crise , je ne regarde plus car je suis exaspéré par ce parti pris non objectif permanent.

                          On avait eu droit à la saga avec le monde et les fausses nouvelles , la confrontation , les appels aux dons pour aider etc .....

                          Maintenant il suit la droite ligne dominante sur le sujet du virus


                        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 1er septembre 15:33

                          @devphil30

                          Ses articles ont bien changé et on se demande si il n’a pas des avantages à avoir changer de ligne éditoriale.

                          Pour le connaître un tout petit peu mieux que vous je dirais que c’est l’archétype du faux derche.

                          Il cherche à se profiler pour aller tapiner sur les plateaux, ça se voit gros comme une baraque. Il réussira juste à se suicider médiatiquement auprès de son lectorat historique.


                        • devphil30 devphil30 1er septembre 17:48

                          @Philippe Huysmans

                          Je suis d’accord avec et c’est ce que j’ai ressenti suite à son changement de ligne éditoriale.

                          Je ne vais pas lui faire un deni de faciès mais il a bien la t^te de ce que vous décrivez.

                          Le problème est qu’il a encore des lecteurs qui le suivent dans sa dérive mainstream et en cela il est force de persuasion.

                          Comme vous l’indiquez il est probable que l’on voit plus souvent sur les plateaux TV ce qui n’augure rien de bon en terme d’objectivité


                        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 1er septembre 18:14

                          @devphil30

                          Comme vous l’indiquez il est probable que l’on voit plus souvent sur les plateaux TV

                          De ça je suis moins sûr. Ce système est retors. Le but n’est pas de le ramener du côté obscur de la force mais juste de l’obliger à donner tant de gages qu’il sera crâmé auprès de son public, puis de le jeter comme un vieux... masque smiley

                          Ce type n’en est pas à son coup d’essai, il y a quelques années il avait déjà effacé toute une série d’articles compromettants sur son site, jugés un peu trop complotouilleux pour être acceptables sur des plateaux.

                          Quand des gens lui ont demandé où étaient passés les articles en question, Il avait alors plaidé l’erreur de manipulation. Mais bien sûûûr, coco, on va te croire. Encore un coup des Russes !

                          Plus récemment, j’avais été le tout premier à dire exactement ce que contenait l’addon du Decodex, soit le jour même de sa sortie. Il m’avait alors écrit pour me dire que ce que je faisais « était dangereux », risquait de m’attirer des ennuis, et il me conseillait de retirer ça tout de suite. La vérité c’est que lui et un autre éditeur que je ne nommerai pas avaient eu l’intention de le faire, mais que je les avais coiffés au poteau. Dans ma réponse je lui ai dit que j’étais parfaitement dans mon droit et j’ai maintenu l’article, il l’a eu dans le c...

                          Et quand la presse (en l’occurence le Figaro) a publié sur la question, c’est à mon article qu’ils ont fait référence, avec le lien qui va bien smiley

                          Ce type est vraiment une calamité. Ah, et aussi, il censure tous les commentaires qui lui font de l’ombre. La censure ici c’est une promenade au parc en comparaison.


                        • Feste Feste 2 septembre 01:23

                          @devphil30
                          Salut Je confirme pour lescrises. Je suis un très ancien lecteur et membre associatif (que j’ai quitté il y a 2 mois).
                          Les commentaires critiques sont virés (modérés me dit on), le systeme de ’plussage’ est désactivé lorsque les ’mauvais’ commentaires menacent de monter, les commentaires sont sur certains articles carrément interdits. Dès le début du confinement est arrivé une pléthore de nouveaux comptes qui étaient tous sur l nouvelle ligne pro-panique et en gros pro gouvernement.
                          Le site de Berruyer a été noyauté et Olivier a semblé apprécier la chose puisque les nouveaux venus allaient tous dans son sens
                          Berruyer se prend carrément pour un génie de l’analyse et se retrouve avec une cour qui le flate, c’est trés décevant de voir çà car on ne peut lui enlever tout son taf sur par ex la syrie et l’ukraine
                          Mais sur la crise covid dès les premiers jours il a répercuté les pipeaux sur les 500.000 à venir en angleterre et en France, comme si il avait tout simplement la trouille de la maladie. Il reprenait des articles mainstreams dès que çà allait dans son sens. 
                          Quelle misere. Eh oui ainsi il va surement passer l’ostracisme des medias 


                        • Feste Feste 2 septembre 01:26

                          @Feste
                          je parlais des 500.000 morts français et aussi anglais pronostiqués


                        • devphil30 devphil30 2 septembre 06:47

                          @Philippe Huysmans

                          Merci pour votre réponse claire.
                          Je vais adopter le vilain petit canard qui me parait savoir beaucoup de choses intéressantes

                          Merci à vous Philippe


                        • Spartacus Lequidam Spartacus Lequidam 1er septembre 15:05

                          Expliquer que c’est un problème capitaliste alors que c’est un problème typique d’incidence collectivisme des systèmes de santé publiques.

                          La Santé dans les grands pays d’Europe est collectiviste.

                          Le principe collectiviste de la sécu est le suivant, référencé ou invisible...

                          C’est le fonctionnaire étatiste qui décide ce qui est bien pour vous en exposant médiatiquement que vous avez la « meilleure santé du monde ». Un concept ou on vous rembourse très bien ce que vous connaissez tous et on vous cache ou n’ose pas vous présenter les produits innovants par peur du risque du fonctionnaire.

                          Contrairement à un système capitaliste ou c’est la concurrence qui fait le référencement, et la prise de risque 

                          Exemple concret le Keytruda et l’Opdivo.

                          Deux anti-cancéreux révolutionnaires qui permettent d’améliorer fortement l’espérance de vie des malades.


                          Il a fallut des recommandations de l’OMS pour que la France décide de le référencer plusieurs années années après d’autres pays libéraux comme la Suisse ou Les Pays bas.


                          Moralité pour faire connaitre et référencer les médicaments, les fonctionnaires ne sachant intellectuellement et structurellement gérer le risque cherchent a se justifier avec les recommandations de l’OMS.


                          Il ne reste donc qu’une solution pour vendre leurs production et assurer l’emploi et la bonne marche de leurs entreprises aux labos de faire du lobby que leur oblige le concept collectiviste de la santé auprès de l’OMS.


                          Puisque le fonctionnaire type de la sécu collectiviste est incapable de gérer le risque et se justifie qu’avec la reconnaissance de l’OMS pour rester le doigt sur la couture du pantalon.


                          Il en est de même pour les masques. Ils suivent comme des moutons les recommandations de l’OMS sans prendre conscience que l’OMS est remplis de fonctionnaires qui ne vivent qu’a sortir des recommandations technocratiques et bureaucratiques.


                          • Aaltar Aaltar 1er septembre 15:21

                            Putain constater que certains pensent comme ça me fait vraiment de la peine. C’est désemparant d’imaginer le quotidien d’une personne dans cette optique.


                            • Lugsama Lugsama 1er septembre 15:43

                              La 5G n’apporte pas vraiment plus de moyen de « tracking » que la 4G ou la 3G et Microsoft ne met pas au point cette 5G..



                                • troletbuse troletbuse 1er septembre 20:08

                                  @troletbuse
                                  Pov Micron, il aurait quand même préféré étreindre un joueur de foot ou bien un délinquant Antillais.


                                • Samson Samson 1er septembre 21:12

                                  @troletbuse
                                  « ... regardez comme le Freluquet respecte les gestes barrières au Liban. »
                                  Tant que çà ne se transmet pas par l’anus, il est tranquille ! smiley


                                • pipiou2 1er septembre 21:06

                                  La bêtise complotiste, l’arme absolue des simplets.... Pire qu’une mauvaise grippe

                                  .

                                  D’après l’auteur le confinement n’a pas limité la catastrophe sanitaire mais au contraire il a été mis en place pour l’aggraver ! smiley


                                  • ETTORE ETTORE 1er septembre 21:09

                                    Monarc 0.0 et le Liban.....

                                    Juste un représentant de la Rotechilde company, qui cherche un pays pour blanchir ses capitaux.

                                    Rien de mieux que le bâtiment ! Quand on voit avec quelle insistance ce voyageur de commerce se délecte des calamités, on devrait donner son nom à une tempête tropicale.

                                    Ce gugus aurait fait sortir les juifs d’égypte plus rapidement que Moïse avec ses 10 plaies.


                                    • Pierre 1er septembre 22:44

                                      Ouais mais au total, le virus fait quand même bien chier les capitalistes globalement, sauf à avoir l’esprit bien tarabiscoté pour y voir le moyen d’en tirer une grande prospérité.


                                      • arthes arthes 6 septembre 15:16

                                        @Pierre

                                        Voui, c’est clair, le capitalisme globaliste et son cortège de mythes (dont notre fameuse démocratie libérale, le marché ouvert etc ont pris le coup de grâce, mais le dire ici, c’est pisser dans un violon
                                        That’s a complot kon vous dit, le nez dans le guidon et des ornières pour fixer uniquement l’idée de la route de la conspiration des « grands » « qui savent ce qu’ils font, vu qu’ils ont tout prévu » pour nous controler etc et blabla bla


                                      • vraidrapo 2 septembre 05:39

                                        la fortune des plus puissants milliardaires demeure cachée. La réalité dépasse ce qu’en dit la presse spécialisée

                                        Il y a une trentaine d’années, le classement des 10 fortunes mondiales donnait Rockfeller et Rotechild en bonne place. Aujourd’hui, ces deux familles ont disparu du Classement des 100 fortunes mondiales. La première est centenaire, la seconde bicentenaire... Quelle mésaventure !  smiley


                                        • Zolko Zolko 2 septembre 09:19

                                          qu’ont à gagner les gros bonnets de la finance, ceux qui sont au sommet de cette pyramide effilée, formée de 1% de la population qui détient 50% du patrimoine mondial ?

                                           

                                          vous plaisantez ? Avez-vous suivi l’évolution des bourses mondiales ? A cause de plusieurs raisons la finance internationale est sur le point de s’éffondrer, après le premier tir de sommation de 2008. Mais depuis septembre 2019, les choses se sont accélérées (avec le marché des RePos en ébullition), et surtout depuis février 2020 quand la Russie et l’Arabie Saoudite ont déclanché une guerre des prix sur le pétrole, mettant à mal les producteurs de pétrole de schiste US hyper-endettés.

                                           

                                          Résultat, début mars, les bourses ont perdu 40% en une semaine !!!! Du jamais vu. JAMAIS. Il fallait donc les sauver, grâce à l’intervention des banques centrales, mais avec quel prétexte ? Le Covid-19 est passé par là, c’est tombé sur lui. Ca aurait pu être une guerre avec l’Iran, mais ils n’ont pas mordu à l’hameçon en janvier. En ruinant l’économie réelle, ils ont eu le prétexte d’injecter des centaines de milliards pour « sauver les emplois » mais qui sont en fait passés par les banques et ont immédiatement regonflé les bourses, qui, depuis, ont regagné leurs pertes.

                                           

                                          Cerise sur le gâteau, les BigPharma vont gagner des milliards grâce aux vaccins, et les BigTech ont gagné des milliards grâce au télétravail forcé. Et vous demandez ce que le 1% avait à gagner avec cette panique ?


                                          • Cazeaux Cazeaux 2 septembre 12:09

                                            Vous vous êtes arrêté à ma question. Je réponds ensuite par une explication certes incomplète (on ne peut pas tout mettre dans un seul article) et ce que vous dites de la crise bancaire en arrière fond est vrai, qui recoupe en bonne partie votre point de vue. Ce que j’apporte peut-être d’original est une vision à plus long terme, le gain forcément calculé et quasi garanti comme retour sur investissement de la détérioration délibérée de l’économie. Je ne vends plus de voitures, je perds du CA...mais je vais pouvoir licencier, délocaliser et in fine faire de plus gros bénéfices.


                                            • Zolko Zolko 2 septembre 12:20

                                              @Cazeaux :

                                              je vais pouvoir licencier, délocaliser et in fine faire de plus gros bénéfices

                                               
                                              c’est ça que je n’aime pas dans votre raisonnement : vous prenez les milliardaires pour des crétins. Eux-aussi savent que s’ils délocalisent tout, il n’y aura plus que des chômeurs ici, et ils ne pourront pas faire de bénéfice.
                                               
                                              Là, ils ont fait le hold-up du siècle, même plus fort qu’en 2008, mais c’est pas pour ça qu’ils peuvent se permettre de supprimer la société. Ils ont aussi peur des gilets-jaunes et similaires, ils ont besoin que la population ait de quoi vivre décemment. Le guerre civile (ou même les manifestations de masse) ne sont pas bon pour le business.

                                            • Cazeaux Cazeaux 3 septembre 00:23

                                              @Zolko Je crois que l’une des toutes petites chances de s’en sortir repose sur le peu d’intelligence au sens fort du mot des hyper riches ainsi que de leurs rivalités d’hommes d’un orgueil maladif. S’ils savaient prendre en compte le devenir de leurs marchés, ils n’auraient pas laisser se déliter la politique familiale qui a conduit au vieillissement catastrophique de la population. Je sais de quoi je parle pour avoir tenté de les y sensibiliser. Je ferai tôt ou tard un article sur mon expérience à ce sujet. Mon article n’est certes pas assez nuancé, développé, et je le regrette mais c’est la loi du genre qui veut ça. Ce que je prédis tout en espérant me tromper ne se fera pas en quelques mois. Mais j’attire votre attention sur le congrès de 1995 de San Francisco, organisé par la fondation Gorbatchev. Le philosophe JC Michéa en parle très bien dans son « Enseignement de l’Ignorance ». Lisez cet opuscule très dense et très lucide, Vous comprendrez mieux le sens de mes propos.



                                              • ETTORE ETTORE 3 septembre 20:37

                                                Les vas et viens incessants de Monarc 0.0 au Liban, montre bien l’OPA que se permettent certains individus sans scrupules sur des pays souverains .

                                                Monarc 0.0 a bien suivi les rites prescrits pour mettre la France à genoux.....

                                                Maintenant ce voyageur de commerce se permet de faire des propositions financières à un pays en B(d)eyrouth.

                                                Pourtant, il porte, écrit, gros comme un porte avion, sur sa tronche, un texte défilant....

                                                TOUT CREDIT VOUS ENGAGE ET VOUS DEVREZ REMBOURSER  !

                                                Voilà comment on rajoute un maillon à la chaine qui entrave un pays dans la perte de sa souveraineté.

                                                Pour ma part, considérant MONARC 0.0 comme Présidiot auto proclamé des Français et au vu des résultats désastreux pour la population de ce pays, le voir courir s’occuper des autres, pour le compte de zigotos non visibles....laisse un sentiment d’un VRP Multicarte non déclaré.

                                                Il faudrait pouvoir le poursuivre pour travail au noir ! C’est trop flagrant !


                                                • Cazeaux Cazeaux 6 septembre 00:01

                                                  @ETTORE
                                                  Ce que vous dites d’un ton ironique jubilatoire est parfaitement justifié.
                                                  Toutefois, il ne faudrait pas oublier que le meneur de jeu de ce mensonge d’Etat est lui-même le résultat d’une manipulation des esprits. Gagnant au « casting » ultralibéral des présidentielles de 2017, il joue le rôle qu’on lui a assigné.
                                                  Ce sont les auteurs du script qui sont à incriminer en 1er lieu. Tout concentrer la critique et la révolte sur Macron revient à s’attaquer à un effet d’une cause majeure mais invisible. On peut toutefois tenter d’en dresser les contours et d’en discerner la logique.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité