• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Croissance, chômage : l’échec patent du hollando-macronisme

Croissance, chômage : l’échec patent du hollando-macronisme

Deux statistiques importantes ont été publiées la semaine dernière : celles du chômage et de la croissance. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que, malgré des vents et des courants plutôt porteurs, la performance de la France est tout sauf satisfaisante, indiquant l’échec patent des politiques suivies depuis des décennies et plus particulièrement par l’ancien ministre de l’économie et actuel président.

 

L’échec de la politique dite de l’offre
 
Les chiffres ne sont pas brillants. Bien sûr, on parle d’une baisse de 33 300 du nombre de demandeurs d’emploi sur un trimestre, et de 48 700 sur un an, mais une baisse de 1,4% en un an, alors même que tout le monde dit que la conjoncture est au mieux depuis dix ans n’est-ce pas totalement dérisoire ? En réalité, cela montre que les politiques menées font que l’amélioration de la conjoncture n’a qu’un impact assez dérisoire sur le front de l’emploi. Et cela est d’autant plus vrai que la majorité précédente a trafiqué les statistiques de l’emploi, imposant une mise à jour trimestrielle, et non plus mensuelle, après quelques changements visant sans doute à flatter son action, ce que révèlent les détails.
 
En effet, derrière une statistique globale déjà peu glorieuse, si on prend le total de toutes les catégories, le nombre de demandeurs d’emplois ne baisse même pas sur un an, à 6,59 millions  ! En effet, le nombre des catégories B et C a augmenté au dernier trimestre, les Echos évoquant « le signe d’une plus grande précarité professionnelle ». Encore pire, le nombre des inscrits de longue durée poursuit sa progression, de 6,5% sur un an, à 2,7 millions, soit 46% des demandeurs d’emploi. Bref, malgré (à cause des ?) les baisses massives de taxes pour les entreprises et la déconstruction du droit du travail, la situation sur le front de l’emploi ne s’améliore toujours pas. Un échec complet !
 
La situation n’est pas brillante sur le front de la croissance, malgré la relative bonne performance de 2017. Les chiffres du premier trimestre n’ont pas été billants, avec une hausse du PIB qui tombe à 0,3%. La consommation est atone, démontrant l’inégalité profonde des bénéfices que rapporte la meilleure marche du monde des affaires. Les exportations ont légèrement baissé, démontrant le caractère totalement illusoire des baisses de taxes. L’industrie manufacturière a connu un coup de grisou, en baisse de 1,1%  : faut-il y voir le rôle du renchérissement de l’euro ? Le secteur productif a été sauvé par la contribution des services, mais aussi de la construction, qui bénéficie des taux très bas.
 
Bref, en synthèse, ce que la macronie présente comme une embellie, six longues années après l’arrivée au pouvoir de Hollande et de Macron, comme conseiller alors, c’est un chômage stable, à des plus hauts historiques, avec une poursuite de l’aggravation du nombre de chômeurs de longue durée, une croissance atone malgré des taux au plus bas et un recul de l’austérité. En clair, un mauvais bilan par beau temps, qui deviendra désastreux dès que la conjoncture se retournera. La course à la compétitivité engagée depuis six ans est tout simplement folle et il est triste de constater le recul de sa contestation alors même qu’elle ne produit aucun résultat positif et beaucoup de problèmes
 
 
Il y a quelques années, Paul Krugman avait dénoncé « la faillite intellectuelle (de ce président qui défend) la faribole depuis longtemps discréditée qu’on appelle la loi de Say  ». La faillite de Hollande, c’est celle de Macron, qui l’a tant inspiré économiquement. Il n’y a rien de bon à attendre de cette présidence qui défend des idées usées et dont les effets néfastes sont plus que connus.

Moyenne des avis sur cet article :  3.61/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

45 réactions à cet article    


  • bob14 bob14 3 mai 09:46

    Mai 68...le plein emploi avec un pouvoir d’achat pour les Français perdu depuis...ben ils ont foutu dehors De Gaulle pour mettre la mafia au pouvoir ?
    C’est vraiment con ?


    • Hecetuye howahkan Hecetuye howahkan 3 mai 10:11

      @bob14

      salut, sur ce point je te rejoins tout à fait...

      mais voila l’emballage du bonbon de mai 68, révolution colorée faut il le rappeler , cet emballage était un formidable piège à ??

      sous les pavés la plage....que reste t’il de cela, Paris plage certes....
      500 personnes pour environ 2 300 000 habitants, tout un symbole en effet

      il est interdit d’interdire
      .....sauf pour Dieudonné , Soral et environ + ou - 60 millions de personnes etc..

      avec il faut le dire un agenda des élites pas très lisibles, car ils sont tarés ne pas oublier..


    • Le Panda Le Panda 3 mai 10:16

      @Hecetuye howahkan
      Salut

      Non seulement j’approuve "bob 14 mais la misère du manque de pavés ton commentaire est plein de bon sens et je le dénonce comme je le précise juste dessous.

      Quoi qu’il en soit en l’instant comme je le dis il est en modération nous verrons sous le calumet de la paix ou si grotte d’Ouvéa parlera, mais les sondages donnent déjà 70% pour rester dans le giron de la France alors quoi faire ? Nous sommes grillés ou faut-il les bruler en place de Grève ?

      Allez salut 


    • bob14 bob14 3 mai 10:27

      @Hecetuye howahkan.....bonjour....Soral et Dieudonné ne font pas la France loin de là...mais il est exact que votre pays est devenu un pays d’interdits par la volonté de vos gouvernants que la France à mis au pouvoir.. ?
      Un suicide collectif ?..ou de la bêtise ?


    • Hecetuye howahkan Hecetuye howahkan 3 mai 10:52

      @bob14

      Salut Bob...ce n’est plus mon pays, j’habite en Irlande depuis longtemps et m’y sens bien....

      bêtise plutôt je pense...

      j’ habite à kinsale , dans le sud de l’Irlande , de mai à octobre, c’est plein de touristes...la majeure partie sont des américains et des français..c’est toujours un peu faux de globaliser évidemment, les exceptions se reconnaîtrons mais en gros les américains sont plutôt sympa et naïfs, , bougent en groupe serré ,avec un coté t’a vu ma carte american express mais désolé y’ a pas de sous dessus, ils demandent sans arrêt à tout goûter en essayant e ne pas payer , et a acheter très peu, ceux qui sont ici n’ont visiblement pas d’argent de poche ,tout est passer dans le billet d’avion et l’hôtel et passent un temps infini à se décider, parlent fort etc mais l’ensemble est plutôt marrant en fait...je ne parle pas des élites qui elles vont au golfe ici ..

      le Français lui est m’as tu vu ? ......point., pas tous bien sur ce serait faux de dire cela, mais si on cherche à définir un trait c’est bien celui la.....l’arrogance du m’as tu vu étant comme tu le sais le point fort de la bêtise...

      Je crois que le mythe français existe, il est faux , la réalité n’a plus rien à voir avec cela, le mythe a t’il eu une réelle existence ? je me le demande

      Salutations


    • Hecetuye howahkan Hecetuye howahkan 3 mai 10:55

      @Le Panda

      Salut, je viens de plusser et tu en es à -1..

      depuis que je suis revenu un peu sur avox j’ai remarqué que tous tes articles sont refusés

      salut également @+


    • Parrhesia Parrhesia 3 mai 11:44
      @bob14
      Suicide collectif ou bêtise ???

      les deux mon capitaine !!!

      Et bonne journée à vous ainsi qu’à Panda et Hecetuye howahkan et tout ceux qui manifestent leur « ras-la-frange » de la caste des sempiternels rongeurs sempiternellement au pouvoir sous un faux-nez ou sous un autre !!!

    • Hecetuye howahkan Hecetuye howahkan 3 mai 12:18

      @Parrhesia

       smiley....de même..


    • Le Panda Le Panda 3 mai 10:11

      Laurent Herblay

      Bonjour

      Deux statistiques importantes ont été publiées la semaine dernière : celles du chômage et de la croissance. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que, malgré des vents et des courants plutôt porteurs, la performance de la France est tout sauf satisfaisante, indiquant l’échec patent des politiques suivies depuis des décennies et plus particulièrement par l’ancien ministre de l’économie et actuel président.

      Je l’ai lu et approuvé en modération, il n’y pas plus menteur que Macron, mais entre les kangourous et quand il ignore que la Nouvelle Calédonie est la France, c’est plus que grave l’oubli ne peut surgir comme il pond ses mensonges. Je le précise mais certaines vérités dérangent quoi qu’il en soit le tout c’est d’avoir le courage de le dénoncer et vous faites merci. Cdt


      • tartemolle 3 mai 10:41

        Entièrement d’accord avec votre papier sauf sur un point : « L’échec de la politique dite de l’offre ». En fait elle n’a pas été tentée. Pour cela il ne faut pas rester dans le socialisme, il faut essayer le vrai libéralisme. Attention, en France personne ne connait la définition du libéralisme !


        • troletbuse troletbuse 3 mai 10:52

          Baisse de la croissance because baisse de la consommation. Ces salopards de Français ne dépensent pas l’argent que je leur ai piqué par la CSG et toutes les augmentations de taxe. Quelle ingratitude !


          • Parrhesia Parrhesia 3 mai 11:12
            C’est surtout l’échec patent, lumineux au point d’en être aveuglant et gigantesque, de tout ce et de tous ceux qui ont supplanté le Gaullisme et de Gaulle par « la vertu » de la chienlit soixante-huitarde devenue dogmatique sous tous ses aspects !

            Le reste c’est désormais du secondaire !
            Pour ne pas dire : du pipeau !!!

            • Cessons de parler d’échec face à la réalité. Il n’y a pas d’emploi pour tout le monde. Le peuple est lui-même responsable. IL veut du rêve, il en a reçu. Aurait-il voté pour quelqu’un qui aurait eu le courage de dire : je ne vous promet rien excepté de faire mon travail du mieux que les circontances me le permettront.


              • Parrhesia Parrhesia 3 mai 12:34
                 @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                Bonjour Mélusine,

                >>> Cessons de parler d’échec face à la réalité.<<<

                Néanmoins, c’est bien de la réalité de l’échec dont il est ici question, tant dans l’article que dans les commentaires ...
                Mais... bonne journée.

              • @Parrhesia


                Je soulève simplement que le système lui-même d’idée d’échec en politique est faussé. Mais bon ! cela donne des arguments aus adversaires que certainement n’auraient pas fait mieux. Na na na, voilà il n’a pas réussi à faire qu’il avait promis. Fatigant.

              • abelard 3 mai 12:23

                Les chiffres de la croissance du PIB sont bien plus catastrophiques que vous ne le dites.
                En effet, l’INSEE a intégré pour la première fois le trafic de drogue au calcul.

                Avec +0,3% seulement la croissance réelle (sans la drogue) est sans doute négative.


                • izarn izarn 3 mai 12:49

                  « La conjoncture est au mieux depuis 10 ans » !
                   smiley  smiley
                  2018-10=2008=Plongeon !
                  Bon, je corrige : La conjoncture semble etre meilleure 10 ans aprés...
                  Trés drole...Effectivement quand on a perdu 30% et qu’on se fait un petit 1,9%, tout va mieux !
                   smiley
                  Demandons aux grecs...Enfin ceux qui n’ont pas fui leur pays...Comme les jeunes espagnols, portugais, italiens...Alors effectivement ça va mieux partout !
                   smiley

                  Les chiffres sont faux. Tout le monde le sait. Il s’agit de méthode coué...
                  La plupart des bénéfices viennent des produits dérivés, alimentés par la planche à billet. Argent « ex nihilo » provenant d’aucune richesse créée...
                  La trésorerie des entreprise est basée sur une dette investie sur les marchés. Quand ça monte, ça rapporte. C’est tout.
                  C’est du vide, nihil ad nihilum.
                  Si les marchés plongent : Tout plonge.


                  • gogoRat gogoRat 3 mai 13:00

                     Penser printemps ? - Il est patent que c’est pas tant épatant !


                    • gogoRat gogoRat 3 mai 13:01

                       ... en même temps !


                    • JBL1960 JBL1960 4 mai 23:47

                      @gogoRat = Absolument !
                      En relayant les vrais chiffres du chômage de mars 2018 de Patdu49, j’avais titré = Pensez printemps et comme un clin d’œil à la pensée Zupitérienne du Zident qui est tout sauf printanière... En même temps...

                      Je vous avais informé que j’avais réalisé un tout dernier PDF sur proposition de R71  : de compiler la plupart de nos traductions de l’anthropologue politique David Graeber, que nous avons publiées ces dernières années dans un PDF qui permettrait aux lecteurs de mieux saisir la variété des dernières trouvailles en matière d’anthropologie et d’évolution de la société humaine.
                      Dans la lignée de l’anthropologue français anarchiste Pierre Clastres et de son professeur Marshall Sahlins, David Graeber, anthropologue américain (ex-Yale) chercheur à la London Schools of Economies, est dans une démarche de rassembler des recherches complémentaires de scientifiques qui le plus souvent ne communiquent entre eux que rarement, mais qui pourtant auraient tout intérêt à le faire pour expliquer au grand public les dernières trouvailles dans leur domaine qui révolutionnent le catéchisme du consensus oligarchique anthropologique ; comme par exemple en sciences humaines, une plus grande communication entre anthropologues, archéologues, sociologues, historiens et philosophes.
                      Dans le dernier article que nous avons traduit, Graeber comble ce vide en s’associant avec un archéologue anglais de renom pour nous parler du rapport humain au pouvoir sous un angle novateur.

                      C’est chose faite, si cela vous intéresse : Fragments anthropologiques pour changer l’histoire de l’Humanité avec David Graeber, version PDF N° 57 de 59 pages que je présente par ce billet de blog et à partir de la page 48 et suivantes de nombreux passages sont consacrés à la pensée Roussauiste et en critique.
                      JBL


                    • Tom France Tom France 3 mai 13:13

                      En même temps, tous ces guignols ne peuvent qu’échouer puisque le système capitaliste ultra libéral dans lequel nous vivons est à bout et ne peut rebondir qu’avec une bonne guerre mondiale, comme les 2 fois précédentes ! Cette ruine généralisé est provoqué par le libre échange allié à la dette et ses taux usuraires déments puisque nous n’avons plus ni banque centrale publique, ni même notre propre monnaie !


                      • Ruut Ruut 3 mai 13:36

                        Ce qui flingue l’emploie en France c’est la délocalisation et ce n’est pas nouveau.


                        • Ruut Ruut 3 mai 13:38

                          D’ailleurs il serait plus honnête de donner le nombre de travailleur / citoyens en ages de travailler.
                          Cela révélerait l’étendue des dégâts et de la supercherie du comptage des chômeurs.


                          • Spartacus Spartacus 3 mai 13:39

                            Vaste blague....

                            Comme si avec 57% de dépenses publique nous étions dans une « politique de l’offre »...

                            Bien au contraire partout ou il y a politique de l’offre le chomage diminue et il y a bien moins de chomage qu’en France...

                            USA, Israel, Australie, Suisse, Allemagne, Angleterre...

                            Bref encore une analyse de fonctionnaire qui réclame de l’interventionnisme comme si y’en avait pas assez...


                            Et toujours ces références à la con des pseudo-économistes Keynésiens qui font dire à la loi de Say ce qu’elle ne dit pas pour essayer de faire passer leurs balivernes qui s’explosent dessus.

                            La loi de Say postule que l’offre crée sa propre demande. 
                            La loi de Say ne dit rien du « sous-emploi » que ce con de Krugman critique chez les Keynésiens basiques. Elle constate que des produits et des services s’échangent contre des produits et des services.

                            • totrob 3 mai 21:25

                              @Spartacus
                              C’est bizarre cette manie de toujours vouloir rabaisser la France par rapport à certains autres pays du monde . Si ce pays ne vous satisfait plus , vous pouvez toujours aller voir ailleurs. J’ai noté aussi que vous avez oublié la Chine qui elle est un pays communiste.


                            • Ruut Ruut 4 mai 07:47

                              @Spartacus
                              Il y a beaucoup de demande en France mais pas d’offre en suffisance ni qui répondent aux besoins du peuple de France.
                              Les rares offres qui correspondent a la demande en France est hors d’atteinte du salarié Français.
                              Lorsque les salaires ne suivent pas, les besoins sont présents mais inatteignable par les Travailleurs.
                              C’est ce qui plante vos modèles économiques statistiques.


                            • zygzornifle zygzornifle 3 mai 14:42

                              Macron a été mis en place pour faire reculer la France et l’amener avant 1936 et il en prend le chemin et son pied en meme temps car il sait que le coq Gaulois a fini dans la casserole et mangé par les politiques de droites comme de gauche l’UE et la mondialisation , paix a ses os ....


                              • chantecler chantecler 3 mai 16:57

                                @zygzornifle
                                Et bien dites 1929 , ça sera plus simple .
                                Le néolibéralisme ne débouche que sur ce genre de ruines .
                                Déréguler qu’ils disent, qu’ils disaient ....
                                La dérégulation, l’absence de règles , le « libre marché », l’ouverture complète des frontières , les banques laissées à elles mêmes, débouchent toujours sur ça : la cata économique , sociale.
                                Et les guerres ....
                                Avec une démocratie bien évidemment confisquée ...(médias, débats politiques supprimés ...)
                                Rien à voir je pense avec un De Gaulle , associé aux trente glorieuses ,et avec la 4 ème République (reconstruction ) , sauf s’il avait refusé d’ouvrir tout grand nos frontières et de perdre le contrôle de la monnaie .
                                Ca on ne le saura jamais .
                                En attendant le néolibéralisme , l’argent confisqué ,siphonné , accumulé toujours par les mêmes et dans les mêmes structures , dans la même classe débouche automatiquement sur ce genre de catastrophe ...
                                La guerre de tous contre tous , la jungle ....
                                Gauche/droite , ça ne veut plus rien dire : on est néolibéral ou on ne l’est pas ...
                                Ca me fait penser aux mines de la guerre 14 : on creusait des galeries , que l’on bourrait d’explosifs et quand ça pétait , il y avait un immense cratère ...
                                Et à la prochaine .... !
                                Nous n’en sommes plus loin .
                                Quant au « vrai » libéralisme , ça me fait légèrement rire , car de mon point de vue c’est une utopie comme d’autres systèmes testés .
                                En attendant il est clair qu’une petite fraction de la société s’enrichit pendant que la majorité se paupérise et se dissout .


                              • Ruut Ruut 4 mai 07:49

                                @zygzornifle
                                Non car avant 1936 il y avais en France des produits artisanaux de qualité et durables a des prix décents, ce qui n’existe plus dans les offres actuelles.


                              • zygzornifle zygzornifle 4 mai 08:59

                                @Ruut


                                 Il existe encore de l’artisanat de grande qualité en France mais ce sont hélas les politiques , les patrons et autres fortunés qui peuvent se le payer , on n’en parle peu car ce sont bien souvent des produits réservé a l’exportation qui partent en Chine , oui les Chinois achètent notre haut de gamme et nous on achète leurs produits a bas coût , en fait c’est le faible pouvoir d’achat du français qui met l’artisan qui ne sait pas exporter en danger ....

                              •  C BARRATIER C BARRATIER 3 mai 19:37

                                L’article oublie de prendre en compte notre dette. la France était tombée tres bas..Je m’occupe d’aider des chômeurs dans des permanences bénévoles:ils se casent maintenant tous. Nous recevons de plus en plus d’offres que pous ne pouvons pas satisfaire

                                Cap sur l’emploi, aide à la recherche

                                http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=218

                                • jeanpiètre jeanpiètre 3 mai 21:06

                                  @C BARRATIER
                                  Notre dette ? T es un rigolo, surtout suivi d une annonce digne d un troll qui essaye de vendre des chemises asiatiques sur un blog de joueurs d échecs Bataves.


                                • mmbbb 5 mai 11:24

                                  @C BARRATIER le dette a ete privatisée et ce sont les banquiers qui se font des couilles en or C ’est un chiffon rouge agitée, vous oubliez la fraude fiscale
                                  https://www.economie.gouv.fr/facileco/evasion-fiscale-chiffres-france-europe
                                  Par ailleurs si nous limitions l immigration massive, nous ne serions pas dans cette situattion exemple le cout de l aide medicale en situation irrégulière en France sera de 970 millions d euros . Les francais ont choisi , personnellement si j avais du fric je me tirerai de ce pays sans etat d ame


                                • Le421 Le421 3 mai 21:44

                                  On se contrefout de la politique Hollande, Macron, Sarkozy, Chirac ou même Mitterrand. Encore que le moins pire soit finalement le dernier de la liste... Je sais, je vais faire bondir !!
                                  Tant pis.
                                  Si grand que montera l’arbre, il n’atteindra jamais la Lune. Et c’est pas de moi, je vous rassure.

                                  Comment, des gens qui s’imaginent intelligents, puissent débiter des âneries comme la théorie de la croissance infinie ? 4826 milliards d’êtres humain sur La Terre en 2098 ? Sans déconner.
                                  Ils sont où les tarés du ciboulot ?
                                  Les idiots de gauchos-écolos-décroissants-réformistes qui demandent à calmer le jeu de la fuite en avant ou les supers intelligents qui ont tout compris - genre Macron - qui prônent la croissance débridée à tout va ? Droit dans le mur, c’est la devise du nouveau monde, ces connards qui pensent que leur fric leur permettra d’échapper à la catastrophe à venir.
                                  Gouverner, c’est prévoir.
                                  Je ne vois que des incapables.
                                  J’ai écouté le discours de LFI et plus que jamais, je pense que c’est la seule solution d’avenir possible et raisonnée...


                                  • totrob 4 mai 07:36

                                    @Le421
                                    Votre discours n’est pas faux , mais vous oubliez que Mélenchon fait partie de la meme caste que les gens que vous avez cité. Faire du neuf avec du vieux j’y crois pas beaucoup.


                                  • Le421 Le421 4 mai 09:09

                                    @totrob
                                    Parce que vous voyez Mélenchon comme un « chef de parti », à l’ancienne. Je ne veux voir qu’une seule tête derrière moi.
                                    Or - je peux me tromper, mais... - la construction de LFI ne s’est pas fait historiquement (Février 2016) sur le caporalisme mais sur un programme auquel ont participé des milliers de citoyens. Et je ne suis pas UPR, les chiffres sont là. J’ai d’ailleurs personnellement participé à cette fourniture d’idées. Le congrès de Lille a permis de déterminer les grands axes.
                                    Même si « L’Humain d’Abord » a été une source d’inspiration essentielle, plein de nouvelles idées sont apparues. L’Avenir En Commun (appelé aussi LAEC) est basé sur un changement de paradigme de société. Bien sûr, ça fait peur, c’est totalement innovant.
                                    Le nouveau monde de Macron, c’est taper sur les pauvres pour donner aux riches.
                                    Ça existait déjà au Moyen Age...
                                    Quand à la « caste » de Mélenchon, imaginez qu’on ai choisi Robert Dubois de Marcillac St Quentin comme représentant. Pensez-vous un instant qu’on aurait fait près de 20% aux présidentielles ?
                                    Si oui, alors, expliquez-moi...Je vous lirais avec attention.


                                  • zygzornifle zygzornifle 4 mai 08:53

                                    Le chômage et son décompte va s’arrêter sous peu au moment de la robotisation et de son IA tellement il y aura d’emplois remplacés par des machines , le gouvernement arrêtera de compter car les chiffres seront hallucinants ....


                                    Il faudra donc transformer le chômeur en autre chose style incapacité a travailler permanente du a la robotisation et le payer décemment pour éviter qu’il se rebelle et foute tout le système par terre dans un accès de rage .....

                                    • UnLorrain 4 mai 09:22

                                      @ Tartemolle @ Spartacus

                                      L’administration obesifié pléthorique en ex-France ne peut se réformer,cela reviendrait a ce qu’elle se suicide. Nous prenons donc le chemin d’un totalitarisme communisme,aboutissent d’un excès de socialisme.Devant,des jours heureux.


                                      • UnLorrain 4 mai 09:23

                                        @UnLorrain

                                        Aboutissement plutôt.


                                      • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 4 mai 14:35

                                        Dans cette économie mondialiste des milliardaires, le taux du chômage sera toujours proportionnel au taux de croissance ! 


                                        Logique puisque la croissance aujourd’hui veut dire « l’activité globale au service des milliardaire apatrides », ce qui met automatiquement les « millions de bras cassés » au chômage ! 

                                        C’est tout à fait logique je vous dis : Elle veut dire quoi « la croissance » en France ou ailleurs puisque les richesses produites ici et là gonflent les capitaux des milliardaires qui n’appartiennent à aucune nation ?

                                        Moi je refuse de me tromper moi-même et je conclus facilement : Le monde d’aujourd’hui est un tas de merde et il pue !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès