• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > DPDA : la faute de Marine Le Pen

DPDA : la faute de Marine Le Pen

Hier, Marine Le Pen était l’invitée de Des Paroles et Des Actes sur France 2. Après des jours de polémique sur sa participation à quelques semaines des élections régionales, le service public a annoncé à la dernière minute avoir invité ses deux principaux rivaux pour décembre. Du coup, elle n’est pas venue.

 
Abus de mauvaises polémiques
 
La nouvelle invitation de la présidente du Front National a beaucoup agité le milieu politique, certains allant jusqu’à y voir une promotion du parti d’extrême-droite par le service public. D’autres y ont vu un traitement inégalitaire de la campagne des élections régionales, quelques jours avant le début de la période d’égalité de traitement du CSA. Xavier Bertrand s’est agité en dénonçant la participation de sa rivale, rejoint ensuite par Nicolas Sarkozy et le Parti Socialiste. Tous ont écrit au CSA pour se plaindre. Puis, nous avons eu droit à la polémique sur les opposants refusés (Dany Cohn-Bendit) et acceptés par Marine Le Pen. Puis, coup de théâtre mercredi soir : France 2 annonce l’inclusion d’un débat entre les trois principales têtes de liste de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie à la fin de l’émission.
 
Dernier coup de théâtre : Marine Le Pen refuse le changement d’agenda de dernière minute et décide donc d’annuler sa participation. L’émission est carrément annulée. Au début, je trouvais que la polémique était assez ridicule. Même si la présidente du FN est souvent invitée, son quota de participation est parfaitement légitime étant donnés les scores de son parti lors des élections. Ses fréquentes invitations sont le reflet de son audience démocratique. Ce n’est pas la première fois qu’un leader national bénéficie d’une audience supérieure à celle de ses concurrents locaux. Et on peut imaginer que France 2 aurait davantage reçu la présidente d’un des trois premiers partis du pays plutôt que la candidate régionale. Toutes ces polémiques reposaient sur beaucoup de mauvaise foi du PS et de l’UMP.
 
Que penser de la réaction du FN ?
 
Bien évidemment, le changement de dernière minute du programme et la capitulation de France 2 devant les demandes de Xavier Bertrand et Pierre de Saintignon pouvaient être irritants pour Marine Le Pen, qui a vu le programme qui lui était proposé changer moins de 24 heures avant l’émission. Cependant, le refus de participer peut être considéré comme une faute. Après tout, il n’était pas totalement illégitime que le service public organise au sein de l’émission un débat avec les deux autres têtes de liste qu’elle affrontera dans quelques semaines. Les habitants de la région auraient sans doute été heureux de pouvoir regarder un tel débat. Dans une véritable démocratie, même si un participant peut ne pas tout accepter, il est normal que les médias puissent avoir un mot à dire sur leur programme.
 
Du coup, la réaction extrême de Marine Le Pen peut nourrir les critiques à son égard. On pourra y voir un manque de préparation. Mais surtout, on peut y voir un refus des règles démocratiques et une attitude qui donne une autre perspective à l’admiration qu’elle dit avoir pour Vladimir Poutine. Cela ne caractériserait-il pas la tentation autoritaire d’un parti bien peu nuancé vis-à-vis de régimes qui prennent des libertés avec la conception de la démocratie que nous avons  ? Si le FN ne doit pas être interdit, cela renforce l’idée que ce parti serait capable de prendre certaines libertés avec ma vision de la démocratie s’il est au pouvoir et qu’il n’est pas de la même nature que le PS ou les Républicains. Je ne pense pas que Hollande, dans la même position qu’elle en 2010, aurait annulé sa participation.
 
Bien sûr, il y a eu beaucoup de mauvaises polémiques sur la venue de Marine Le Pen à Des Paroles et Des Actes, parfaitement légitime dans l’état des votes des Français aujourd’hui. Le service public imposait de l’inviter. En revanche, son refus de participer en dit long sur elle et son parti…

Moyenne des avis sur cet article :  1.63/5   (46 votes)




Réagissez à l'article

56 réactions à cet article    


  • howahkan Hotah 23 octobre 2015 10:18

    Élire le FN à la présidentielle et aux législative est une issue « explosive » à l’intérieur d’un traquenard très bien ficelé ....la reine sera alors nue..car là a part blablater, il n’y a rien de concret nulle part de leurs part...depuis 40 ans....rien...sauf broutilles municipales ici et là ..

    les élections étant truquées et impossibles a etre gagnées par aucun autre parti en dehors du FNUMPS...elles ne servent donc plus à rien du tout, ont elle d’ailleurs deja servi sauf a demander quel maître voulez vous ?

    la phase bordel semble nécessaire, non absolument vitale....c’est mon avis dont je m’en tape, car de maître ou de berger n’ai pas besoin..
    bien sur voter,voter ,voter vont dire certains..sous entendu : vote pour moi.....

    ce moi qui va peut etre détruire une espèce prématurément et qui avait en elle le miracle de la vie....et qui en fait quoi ? conflit,violence,haine,vol, guerres,famines,tortures etc etc etc
    car la vie est le miracle, et nous que fait on ? on s’occupe de l’emballage....

    Ainsi disparu l’humain...........

    amen..


    • Robert GIL Robert GIL 23 octobre 2015 11:39

      @howahkan Hotah
      Brandir la menace d’une extrême-droite est probablement le meilleur moyen de cacher le fait qu’une autre extrême-droite est déjà au pouvoir, et qu’elle s’appelle le Parti Socialiste.
      .
      voir :
      AU CAS OU VOUS NE LE SAURIEZ PAS …


    • doctorix doctorix 23 octobre 2015 22:47

      @howahkan Hotah

      Ce que j’ai retenu de cet article, c’est ça :
      Marine Le Pen admire Poutine. Donc Poutine c’est caca.
      On se demande si MLP n’a jamais servi à autre chose qu’à diaboliser les options qui ne plaisent pas à l’UMPS.
      Eh bien on est un certain nombre à avoir de l’admiration pour Poutine et ses oeuvre, à vouloir sortir de l’Euro, de l’Europe et de l’OTAN tout en détestant cordialement MLP et le FN.
      Il fallait que ce soit dit.

    • izarn izarn 24 octobre 2015 01:28

      @howahkan Hotah
      Tiens...Le FN rejoint l’UMPS maintenant ?
      C’est drole, un parti avec deux députés qui joue dans la cour des grands...


    • César Castique César Castique 23 octobre 2015 10:33

      « En revanche, son refus de participer en dit long sur elle et son parti… »


      C’est vraiment décevant. Vous donniez l’impression de déjà tout savoir... 

      Vous nous avez bien eus smiley

      On ne peut définitivement plus se fier à personne.

      • Onecinikiou 23 octobre 2015 21:30

        @César Castique,

        Le faux gaulliste Herblay nous inflige une fois encore de ses inénarrables analyses politiques. Sait-il au moins où l’on se carre l’idée qu’il se fait de SA démocratie, pourrie jusqu’à la moelle, verrouillée par l’oligarchie et esclave de tous les lobbys euro-mondialiste ?

        Hilarant de remarquer qu’il prend incidemment la défense du garçon-coiffeur Pujadas, le pire journalope qui soit, systématiquement à plat ventre dès qu’il s’agit des cadors de l’UMPS.

        Hilarant d’ailleurs aussi de remarquer que notre blogueur est désormais diamétralement opposé à son mentor Dupont-Aignan sur toute une série de sujet. 

        Son allusion à Poutine achevant de le discréditer et de le dévoiler pour ce qu’il est : un petit agent à la solde de la ploutocratie et du statu quo. 

        Mes deux bras à couper que Herblay à fait allégeance à la maçonnerie. Tout son verbiage pseudo-républicaniste, intégralement mondialisto-compatible, le démontre. 

        Un peu de sérieux. Retour dans la cour des grands, à mille lieu du bac à sable où végète notre vrai blogueur et ses indignations dont tout le monde se fout royalement :


      • doctorix doctorix 24 octobre 2015 00:11

        @Onecinikiou

        Je le remets ici, votre lien, parce qu’il est caché en bas de page et qu’il faut que tout le monde prenne le temps d’écouter Philippe de Villiers.
        Cette homme est la sincérité même. Il n’y a que sur l’avortement que je ne peux pas le suivre, parce que je trouve qu’il manque là de compassion.
        Mais pour le reste, on est passé à côté d’un grand homme, un grand Français parfaitement intègre, et je ne le découvre qu’aujourd’hui.
        Il me semble qu’il pourrait s’associer à Asselineau pour nous montrer que la politique peut être propre.
        Parce que nous n’avons que peu de temps pour sortir des mirages UMPS et FN, mettre à la poubelle de l’Histoire les trois pantins qui font écran à nos droits et monopolisent la scène, et nous trouver un Poutine à nous, intransigeant sur notre souveraineté, qui n’est que l’expression du désir de rouler pour nous et pas pour les USA, ou quiconque, 
        Demain, j’achète son bouquin.

      • izarn izarn 24 octobre 2015 01:45

        @doctorix
        Vous avez la stratégie UMPS fastoche :
        On vire tous les types valables au PS : Chevènement (Qui a failli mourir d’un coma « accidentel »), Mélenchon...
        On vire de meme à droite : De Villiers, De Villepin, Dupont Aignan, Séguin est mort cet emmerdeur anti-Maastricht, Chirac l’anti-dobleuyou est devenu gaga...
        Ca dégomme sec...A coté Poutine est un enfant de choeur.

        Ensuite il n’y a plus que le FN, étiqueté de raciste, xénophobe, fachiste, décliniste, moche (Dixit Sarkosy), incompétent, populiste, programme issu du néant...Bref la totale.
        C’est tellement caricatural, qu’on ne peut s’empecher de croire que tout cela est faux....
        Comme la Russie qui envahit l’Ukraine depuis 9 mois et qui bombarde les gentils rebelles coupeurs de tetes qui attaquent Assad le boucher chimiste (La totale ! Le nouveau Saddam)
        Le degré d’attaque est d’une telle connerie qu’on a envie de voter FN...Justement.
        Mais non, enfin voyons !
        La stratégie c’est nous, les médiocres, les traitres, les vendus au Qatar, à Israel, à Washington....Oui plutot que Marine !
        Ha bon ? Parceque Marine, c’est pire que ces mecs la ?
        Justement, si elle fait confiance à Poutine, ça me rassure !


      • doctorix doctorix 24 octobre 2015 09:25

        @izarn

        C’est pas pire, mais c’est pas mieux. C’est changer pour changer. Et ça n’arrivera pas, puisque son rôle est exclusivement de servir de repoussoir, pas de gouverner.
        Dommage qu’elle soutienne Poutine. Ce n’est pas un cadeau pour lui. Avec des amis comme ça, on n’a plus besoin d’ennemis.
        Faute d’Asselineau, si on continue à lui fermer le bec, je mangerais bien du De Villiers. Ce sont deux hommes assurément honnêtes, et c’est de ça qu’on a besoin.

      • Trelawney Trelawney 23 octobre 2015 10:35

        Des paroles et des actes, rien que le titre en dit long sur le contenu de cette émission.

        Cet événement nous démontre (pour certains qui ne sont pas encore informés) que les journalistes sont stupides, incompétents et notoirement asservis.

        Inviter une candidate à la présidence d’une région à quelques semaines de l’élection sans se soucier de ses concurrents directs n’est franchement pas très malin et faire le pied de gru devant les bureaux du FN, comme l’a fait D Pujadas, c’est faire preuve d’allégeance. Dans ce contexte, il est normal que ces concurrents directs, Bertrand et Saintignon pour le PR et le PS, mais aussi le PCF, EELV UPR etc, s’insurgent contre cet état de fait. Mais au grand dame des candidats et les élections régionales n’étaient pas à l’ordre du jour de cette émission, pas plus que le chômage et la situation économique du pays.

        Vient ensuite Cambadélis qui, tant son déficit de popularité est grands, serait prés à faire du oulaoup pour passer à la télévision. Et ce monsieur téléphone à Sarkozy pour faire cause commune et se plaindre au CSA. 1er point pour le FN qui peut ainsi prouver la connivence de l’UMPS.

        France 2 commet sa seconde erreur en se soumettant (ils aiment se soumettre à France 2) au dictat des partis au pouvoir. Et voila qu’il rajoute 40 mn de débat avec Saintignon et en duplex avec Bertrand qui est à un meeting dans le nord. Le sens de l’organisation du service public n’est plus à démontrer.

        Bien sur Marine Lepen s’enfonce dans la brèche et fait tourner en bourrique les organisateur de cette farce à savoir PS UMP et France 2. J’y vais, j’y vais pas oh puis si j’y vais, à moins que .....

        Marine Lepen doit être informé du sondage qui sortira le lendemain et qui lui prédit 46% au second tour très loin devant Bertrand et celui qui a un nom de fromage de chèvre. 3 heures avant le début de l’émission Marine annonce qu’elle ne s’y rendra pas et on la comprend car vu les sondages elle n’a aucune raison de se fourvoyer dans une émission qui vient de prouver qu’elle n’était pas en terrain ami et où elle a plus à perdre qu’à y gagner

        3° erreur de France 2 : il déprogramme l’émission pour la remplacer par une série américaine

        Les médias officiels essaient de se raccrocher aux branches en reprochant à Marine de ne pas vouloir débattre, alors que tout le monde a compris que France 2 n’st pas objectif avec le FN et vient de le prouver en direct. A marine Lepen de dire offusquée autant que agréablement surprise : « Comment vous regrettez que je ne viens pas dans une émission de débat public, vous voulez donc dire que ce qu’a à dire le FN est très important pour le pays et que ce qu’a à dire le PS et le PR ou l’UDI est moins important. je vous remercie pour cette honneur »

        Marine 1 tous les autre 0.

        J’ajouterai ceci. France 2 vient de prouver que ce qu’ont à dire les Le Folle, Lagarde, Bertrand, Saintignon, plus tous les intervenants est moins important que ce qu’a à dire une actrice américaine jouant un rôle de d’inspectrice en talon aiguille à la police de Boston


        • leypanou 23 octobre 2015 10:38

          « Cela ne caractériserait-il pas la tentation autoritaire d’un parti bien peu nuancé vis-à-vis de régimes qui prennent des libertés avec la conception de la démocratie que nous avons  ? » : occupez-vous déjà de la conception de la démocratie qu’on a ici en France et il y a suffisamment de quoi faire avant de vous occuper de la conception de la démocratie en Russie.

          Vous devez certainement regretter que les Navalny et autres Kasparov n’aient pas plus d’audience là-bas !!!


          • Le p’tit Charles 23 octobre 2015 10:42

            Que voulez vous qu’elle aille se montrer face à cette mafia qui à ruiné la France... ?
            Elle est bien au dessus des manants... !


            • Spartacus Spartacus 23 octobre 2015 18:52

              @Le p’tit Charles
              Doux rêveur va...et naïf en plus...vote, vote petit mouton...


            • jef88 jef88 23 octobre 2015 11:05

              Marine veut le pouvoir et a des règles inébranlables, son père en a fait les frais ...
              - article 1  : Le Chef a toujours raison !
              - article 2  : même quand le chef à tort c’est l’article 1 qui s’applique !


              • Robert GIL Robert GIL 23 octobre 2015 11:40

                le FN ne l’emportera que quand une fraction significative de la grande bourgeoisie décidera de jouer cette carte ! Cela arrivera sans doute, lorsque les autres solutions seront jugées usées ou inopérantes dans la défense des intérêts bourgeois. Comme Hitler en 31, Marine devra alors mettre en veilleuse les oripeaux quelque peu irisés de couleur « socialistes » de son programme. Mais ce ne sera pas trop difficile, car inutile de se leurrer, tout au long de son histoire, les forces de« la droite nationaliste » ont toujours œuvré pour le grand patronat. Briseurs de grèves, casseurs de manifestations …, ils ont toujours défendu le capital.
                .
                voir :
                LE FN AU POUVOIR, EST-CE CREDIBLE ?


                • César Castique César Castique 23 octobre 2015 12:54

                  @Robert GIL

                  « le FN ne l’emportera que quand une fraction significative de la grande bourgeoisie décidera de jouer cette carte ! »


                  Il y a des fois où on se demande pourquoi les infusoires du collectivisme perdent leur temps à faire de la politique, puisqu’on ne peut parvenir au pouvoir qu’en tant que carte jouée par la grande bourgeoisie. Or, jamais la grande bourgeoisie ne jouera la carte de l’« émancipation.prolétarienne » smiley

                  Alors, laissez tomber, camarades, et adonnez-vous à la pétanque, à la pêche à la ligne, au point de croix, au boeuf miroton ou à l’onanisme, ça vous changera de la masturbation intellectuelle et de la sodomisation des diptères.

                • jaja jaja 23 octobre 2015 13:09

                  @César Castique

                  Il n’y a pas de sortie légale, par les urnes du capitalisme. C’est là toute la différence entre les réformistes de tous poils qui promettent ce qu’ils ne pourront tenir et les révolutionnaires qui savent que seul le prolétariat en armes peut non seulement ne pas jouer le jeu de la bourgeoisie mais aussi l’exproprier en socialisant les entreprises et les banques ceci au service de tous....

                  Sodomiser les diptères, comme vous dites, c’est prétendre changer le système avec des leaders qui tous en croquent comme vos châtelains bien aimés qui, si par malheur ils arrivaient au pouvoir, nous présenteraient alors la version dure du Capital comme Marine l’avait affirmé en soutien aux patrons en appelant les CRS à intervenir contre les bloqueurs des raffineries lors de la grève contre la réforme des retraites...
                  Vous avez oublié ?


                • César Castique César Castique 24 octobre 2015 09:29

                  @jaja


                  Bof ! Tu sortiras illégalement de tout ce que tu veux, il y a un truc auquel tu n’échapperas jamais, c’est le clivage dominant-dominé. La bureaucratie remplacera la bourgeoisie. Le rond-de-cuir remplacera le patron. La planification remplacera l’offre et la demande et, dans une société aussi complexe que la nôtre, ce sera autrement coton que dans la rudimentaire URSS, dont les pénuries étaient pourtant déjà légendaires.

                  A cela, s’ajoutera un dispositif policier tentaculaire, incluant les délateurs civiques et bénévoles, pour conjurer la hantise de la contre-révolution qui tenaille tous les révolutionnaires ayant accédé au pouvoir sans autre légitimité que celle des fusils.

                  A la différence de son ancêtre, naïf et euphorique, des années 1850-1950, le prolo d’aujourd’hui s’il n’a pas conscience de cette double inéluctabilité, la pressent. Et il pressent aussi que, le monde étant surpeuplé de gens ne sachant ni cultiver ni construire, la solidarité prolétarienne imposée les mettra à sa charge.

                  Ce sont deux des raisons pour lesquelles les partis collectivistes comptent plus d’adhérents dans les milieux intellectuels déconnectés de la vraie vie, que de salariés conscients de leurs responsabilités à l’égard de leur famille. 

                  Mais enfin, il est bon que des gens perpétuent le mythe du mouvement prolétarien, ce sont des vestiges intéressants à observer. Au même titre que le sabotiers, l’artisan papetier ou le ferronnier d’art...

                • Fergus Fergus 23 octobre 2015 11:44

                  Bonjour à tous

                  Un enseignement que l’on peut retirer de ce psychodrame médiatique est bel et bien que Marine Le Pen cherche à fuir tout débat à caractère régional avec ses adversaires Xavier Bertrand et Pierre de Saintignon. Et pour cause : ces deux-là ont une bien meilleure connaissance qu’elle des problèmes de la région.

                  Pour MLP, débat national sur des questions générales, oui ; débat régional sur des questions locales, non ! Pas de très bon augure pour une gestion FN de cette région !


                  • Fergus Fergus 23 octobre 2015 11:45

                    Cela dit sans vouloir diminuer les torts du valet du pouvoir qu’est Pujadas.


                  • César Castique César Castique 23 octobre 2015 12:03

                    @Fergus

                    « Un enseignement que l’on peut retirer de ce psychodrame médiatique est bel et bien que Marine Le Pen cherche à fuir tout débat à caractère régional avec ses adversaires Xavier Bertrand et Pierre de Saintignon. »



                    C’est d’autant mieux vu, qu’il y en a trois, des débats à caractère régional, qui sont déjà programmés, dont un en direct sur i-Télé. le mercredi 28 octobre, ou le mardi 27 selon une autre source, les deux fois à 18h.30. 

                    Ce n’est pas très intelligent de tenir pour vrai ce qu’on imagine, parce que ça va dans le sens du message qu’on veut faire passer.

                    Mais enfin, comme ça, vous ne ferez pas pire la prochaine fois...

                  • Garance 23 octobre 2015 12:10

                    @Fergus


                    « Ces deux-là ont une bien meilleure connaissance qu’elle des problèmes de la région » 

                    Ca c’est sur : puisse que ce sont eux qui sont responsables des « problèmes »..... !!!!!

                    Des fois Fergus.....j’me demande si vous vous relisez

                    Je note en passant qu’on m’a enlevé un post rempli de vérités qui n’ont pas plu

                    Pas grave.....cela n’impactera pas sur les résultats des élections à venir

                    C’est bien ça le principal


                  • Fergus Fergus 23 octobre 2015 12:47

                    Bonjour, César Castique

                    A ce détail près que MLP n’a pas encore confirmé sa présence dans ces débats, mais surtout que DPDA a une audience bien supérieure aux autres, ce qui augmente le risque de gamelle en cas de mise en difficulté.


                  • César Castique César Castique 23 octobre 2015 16:01

                    @Fergus

                    « A ce détail près que MLP n’a pas encore confirmé sa présence dans ces débats... »


                    Ah ben, elle va se dégonfler, c’est sûr, telle qu’on la connaît !

                    « ...mais surtout que DPDA a une audience bien supérieure aux autres... »

                    2.8 à 3 millions de téléspectateurs, dont les trois quarts sont acquis à la droite nationale. On comprend pourquoi, a priori, elle ne tenait pas à participer à une émission où ne seraient ni Sarközy ni le vice-chancelier en charge du Land Vrounze. Et puis après le clash d’hier, l’audience devrait être record sur i-Télé... 

                    Ah non..., j’oubliais, elle ira pas, on a dit...

                    « ...ce qui augmente le risque de gamelle en cas de mise en difficulté. »

                    C’est sûr que face à des bretteurs aussi redoutables que Bertrand, ci-devant calamiteux ministre du Travail, et Saintignon, représentant d’un parti que tous les sondages classent en troisième position loin derrière les deux autres, il y avait de quoi craindre le pire. Elle revient de loin.

                  • HELIOS HELIOS 23 octobre 2015 16:33

                    @Fergus


                    ... ce qui augmente le risque de gamelle en cas de mise en difficulté....

                    Ben oui, quoi, 3 débats avec des journalistes du systeme, pas vraiment impartiaux et a l’ethique elastique auxquels on voulait rajouter 2 autres débats avec des adversaires dogmatiques de quoi faire trois heures d’emission sans qu’elle puisse presenter ses arguments, son programme et ses ambitions tellement le sujet aurait porté sur les migrants, le racisme et la bataille du père !

                    elle a bien fait de refuser.

                  • Fergus Fergus 23 octobre 2015 18:58

                    Bonsoir, César Castique

                    Je note que, bien que vous défendiez la même personne, vos arguments sont diamétralement opposés. Intéressant !


                  • Fergus Fergus 23 octobre 2015 19:00

                    Annule et remplace le commentaire ci-dessus expédié par erreur :

                    Bonsoir, Hélios

                    Je note que, bien que vous défendiez la même personne, vos arguments sont diamétralement opposés à ceux de César castique. Intéressant !


                  • Cadoudal Cadoudal 23 octobre 2015 23:41

                    @César Castique
                    « Mais enfin, comme ça, vous ne ferez pas pire la prochaine fois... »


                    Quel manque de confiance dans les capacités de Fergus a raconter n’importe quoi..

                    Sampiero m’avait bien fait comprendre un jour que je n’arrivais pas a sa cheville dans le domaine du louvoiement reptilien...

                    On a affaire a des champions du blablatage, pas des petits joueurs, des vrais pointures a la colonne vertébrale d’une grande souplesse et des pros de l’esquive échappatoire...

                    Obtenir une réponse précise a une question précise de la part de ces deux la, mêmele Mossad ou le FSB n’y arriveraient pas...

                    M’étonnerait pas qu’ils soient des agents des services spéciaux Bayrouistes...

                  • HELIOS HELIOS 24 octobre 2015 07:35

                    @Fergus
                    Bonsoir Fergus...

                    Apres avoir suivi le déroulement des faits, mon analyse, vision personnelle naturellement, est celle que j’ai écrite plus haut.

                    Evidement, la vérité, s’il y en a une n’est peut être pas la mienne, ni d’ailleurs celle de Cesar Castique.

                    On peut noter que si des arguments différents, jusqu’à être opposés, justifient un comportement, plus on peut dire que ce comportement est indépendant, donc justifié....


                  • Fergus Fergus 24 octobre 2015 08:37

                    Bonjour, HELIOS

                    Ce que je veux dire, c’est que cette divergence illustre bien, à mon avis, le désarroi des Français face aux dérives des pouvoirs successifs. Dans ce contexte, un grand nombre de mécontents se raccrochent à une candidature Le Pen moins par conviction que par rejet des Sarkozy, Hollande et affidés en justifiant ces choix avec des arguments adaptés à la sensibilité de chacun.

                    C’est parfaitement compréhensible, mais je crains fort que cela ne soit qu’une voie sans issue.

                    Bien à vous.


                  • Parrhesia Parrhesia 23 octobre 2015 12:09

                    >>> Toutes ces polémiques reposaient sur beaucoup de mauvaise foi du PS et de l’UMP...<<<

                    Ne nous dites pas que sur ce coup, la mauvaise fois de Pujadas vous a échappé !!!


                    • Parrhesia Parrhesia 23 octobre 2015 12:15

                      @Parrhesia
                      Mille pardon ! Il s’agit bien de la mauvaise « foi » de Pujadas !!!


                    • L'Auvergnat L’Auvergnat 23 octobre 2015 12:37
                      La « Blondasse » se dégonfle !!!!
                      Et les les « gogols du FN » nous disent que c’est la faute de Pujadas, du PS et LR........
                      Les enfumeurs

                      • Garance 23 octobre 2015 13:54

                        @L’Auvergnat


                        Hein que ça fait du bien d’écrire la « Blondasse » : c’est mieux qu’un rassi ?

                        Le problème pauvre tache ; c’est que tu peut l’écrier un million de fois cela ne lui enlèvera pas un seul vote

                        J’te comprends : c’est rageant.....mais c’est comme çà

                        Aller...turlutte au Bouffi....camomille et au lit 

                        T’as le bonsoir du Gogol... smiley  smiley  smiley

                      • non667 23 octobre 2015 14:38

                        @L’Auvergnat
                         change de pseudo tu fait honte à l’Auvergne !


                      • L'Auvergnat L’Auvergnat 23 octobre 2015 15:04

                        @non667
                        Soigne ton orthographe 


                      • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 23 octobre 2015 13:23

                        Ces débats télévisés sont du niveau du théâtre de guignol, les politiciens n’ont pas grand-chose à y gagner. Les quelques uns que j’ai vu se déroulaient tous de la même façon, des réflexes tenant lieu de réflexion, on coupe sans cesse la parole aux autres pour finir dans un brouhaha général jusqu’à ce que le présentateur annonce « qu’il ne reste que cinq minute pour conclure », et on attend le « dérapage » du politicien invité sur le tabou du jour.
                        Ces émissions remplacent avantageusement les jeux du cirque mais n’ont pas le moindre intérêt.


                        • zygzornifle zygzornifle 23 octobre 2015 13:31

                          elle passe souvent a la télé, c’est surtout les 2 autres qui ont du avoir les boules .....


                          • zygzornifle zygzornifle 23 octobre 2015 13:37

                            De toute façon ce sont des débats stériles édulcorés et muselés ou des nuées d’avocats et de politiques prêts a attaquer au moindre dérapage ou simplement une ambiguïté.... On parle sans liberté d’expression et cela doit être difficile quand on a son tempérament ...


                            • troletbuse troletbuse 23 octobre 2015 14:28

                              Pour Bernardo Pujadas : Toujours se méfier des personnes qui ont les couilles qui traînent par terre.
                              Il n’est grand que lorsqu’il a 2 bottins sous les fesses .

                               smiley


                              • zygzornifle zygzornifle 23 octobre 2015 16:49

                                @troletbuse
                                 ça rappelle un certain Paul Bismuth ....alias Sarkoton ....


                              • Spartacus Spartacus 23 octobre 2015 18:55

                                Tout cet intérêt pour des gens qui n’en valent pas la peine ! Jetez vos télés et boycotter les urnes dans lesquelles vous ne cessez de déverser vos espoirs auxquels ils se feront un plaisir de ne pas donner suite.


                                • L'Auvergnat L’Auvergnat 23 octobre 2015 19:24
                                   La « Blondasse » a le faciès des femmes qui aiment le whisky........

                                  • L'Auvergnat L’Auvergnat 24 octobre 2015 13:33

                                    @sampiero

                                    Tu sembles oublier GW. Bush et B. Eltsine......
                                    Dans quel état ont-ils laissé les EU et la Russie ??????????

                                  • rocla+ rocla+ 23 octobre 2015 19:27

                                    Et le auvergnats c ’est tous des cons qui ont des oursins dans 

                                    les poches ... smiley

                                    • chantecler chantecler 23 octobre 2015 19:39

                                      Ben flûte !
                                      La chasse au dahu n’a pas eu cours .
                                      Une si bonne émission , si objective , si honnête...
                                      Tout fout le camp .


                                      • Attilax Attilax 23 octobre 2015 19:40

                                        Pas d’accord avec l’article. Je ne suis pas exactement un « fan » de la Marine, loin de là, mais je trouve que sur ce coup ridicule, elle a été maline : refuser de plier aux nouvelles règles imposées conjointement par le PS et Sarkozy et envoyer péter tout le monde revenait à placer ses détracteurs et la chaine devant leur propre mauvaise foi, et révèle terriblement leur connivence. Et ça a marché, le gros du public a bien compris ce qui se passait, elle en sort grandie. Ils voudraient la faire élire qu’ils ne s’y prendraient pas autrement... C’est comme avec Dieudonné, plus ils utiliseront des moyens disproportionnés pour le faire taire, plus les gens auront envie de l’écouter. Les gens qui nous dirigent sont au mieux de véritables abrutis, au pire des vendus. Rien de nouveau sous le soleil, mais c’est toujours stupéfiant de le constater...


                                        • Vipère Vipère 23 octobre 2015 19:49

                                          L’auteur dit : « il est normal que les médias puissent avoir un mot à dire sur leur programme. »

                                          Ce n’est pas unilatéral, l’invité (e) peut avoir aussi son mot à dire et choisir ses protagonistes ?

                                          Sommes nous toujours en démocratie, c’est à dire la liberté de débattre ou de ne pas débattre, on se le demande parfois, aux réactions de certains !

                                           

                                          • Henry Canant Henry Canant 23 octobre 2015 19:59

                                            D’après le code électoral, durant les dernières 48 h dela campagne, tout tract et affichage (hors les affiches officielles sur les panneaux officiels sont interdits.)

                                            C’est pourquoi le PS et et LR demandent à ce que le nom des bars « Bar de la Marine » soit caché durant les 2 derniers jours de campagne

                                            • Fergus Fergus 24 octobre 2015 13:06

                                              Bonjour, Henry Canant

                                              Et je suggère que, durant toute la campagne électorale - Ségolène n’étant pas candidate -, la Marine Nationale redevienne « la Royale » comme autrefois. smiley


                                            • Henry Canant Henry Canant 23 octobre 2015 20:18

                                              Je ne sais pas, je ne fais qu’informer. Pour plus amples renseignements, voir Cambadélis et Sarko.

                                              Mais la motivation me semble être trouble.


                                              • legrind legrind 24 octobre 2015 09:58

                                                C’est assez rigolo de voir des anti FN / Marine ne pas manquer une occase de dégueuler sur elle , elle aurait commis une « faute » parcequ’elle a envoyé se foutre Pujadas ? Mwouarf pas besoin d’être madame Soleil pour voir le coup de pute d’ampleur que lui préparait le « service public », après qu’elle ait éclaté Hollande/Merkel, Bruno Roger Petit avait subtilement laissé entendre que ça se préparait 



                                                • captain beefheart 24 octobre 2015 13:40

                                                  M.Herblay,bonjour.
                                                  Depuis votre article de désinformation dans le droit ligne de la loi totalitaire de 1970 et idéologiquement sclérosé sur le cannabis je lis vos articles d’un autre regard.Dans l’article actuel vous démontrez que vos idées pour la France se rangent dans le même tiroir que ceux des mainstream.Tant pis.
                                                  C’est bon à savoir que vous voterez comme UMPSEELVFdG.
                                                  L’autre jour un amendement contre le pesticide Sulfoxaflor proposé par une élue FN au Parlement Européen a été refusé par le PS,les Verts et autres,avec comme seule raison que ça vient du FN.
                                                  Ils démontrent ainsi une fois de plus,et c’est clair que l’UPR fera pareil de ne pas s’intéresser à l’environnement ou le sort des abeilles.


                                                  • Henry Canant Henry Canant 24 octobre 2015 13:59

                                                    Comme n’ayant pas vu dans l’article les raisons données par Le Pen pour son refus mais que celles que donnaient les médias, je suis allé les chercher sur le site du FN, cela sort donc directement de sa plume, sans aucune interprétation.

                                                    Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

                                                    Je ne me rendrai pas ce soir à cette mascarade qu’est devenue depuis quelques heures l’émission de M. Pujadas « Des paroles et des actes ».

                                                    En effet, alors que M. Pujadas et son équipe ont lourdement insisté pour que j’accepte leur invitation, et que la structure de l’émission était calée, comme c’est la tradition, depuis déjà plusieurs jours, un mail adressé à mon attaché de presse à 23h40 cette nuit nous apprenait que, se soumettant aux exigences posées hier par MM. Cambadélis et Sarkozy, M. Pujadas rallongeait l’émission (déjà très longue) d’un débat sur les régionales de 45 minutes avec MM. Bertrand et de Saintignon, excluant d’ailleurs sans raison les autres candidats à cette élection.

                                                    Confrontée à cette méthode cavalière et méprisante, j’ai dans un esprit de conciliation proposé alors que ce débat régional se substitue au débat politique déjà prévu avec les représentants de l’UDI et du PS.

                                                    Avec une arrogance inouïe, M. Pujadas a cru pouvoir, pour la deuxième fois, me mettre devant le fait accompli, ce qu’il a admis lui-même ne jamais faire pour les autres responsables politiques.

                                                    Parce que je représente des millions d’électeurs français qui ont droit à la considération et au respect du service public, à moi, M. Pujadas, on n’impose rien. Surtout quand ces changements de dernière minute visent à obéir aux caprices du système UMPS, système qui n’a pourtant pas à se plaindre, trustant déjà près de 95% du temps d’antenne politique dans le pays.

                                                    Il me tarde plus que jamais de débattre avec tous ceux qui le voudront bien, et d’abord avec mes adversaires aux élections régionales en Picardie-Nord-Pas-de-Calais, mais dans des conditions plus sereines et sur d’autres plateaux, comme c’est déjà prévu très prochainement.

                                                    L’amateurisme et la servilité de M. Pujadas ont transformé aujourd’hui l’organisation de cette émission en véritable pantalonnade. Y participer dans ces conditions serait indigne du respect dû aux Français, décidément mal traités par leur service public de télévision qu’ils financent pourtant par leurs impôts.

                                                    Je me tiens à la disposition des trois Français initialement invités à me questionner et à qui M. Pujadas comptait désormais royalement accorder 5 minutes de débat chacun, pour répondre à leurs légitimes préoccupations.

                                                    Se faire respecter est le début de la reconquête démocratique par le peuple français.

                                                    Quant à savoir si ce qu’elle écrit est exact, je n’en sais strictement rien. J’ai cherché un quelconque démenti, s’il existe je ne l’ai pas trouvé.


                                                    • Garance 25 octobre 2015 08:39

                                                      Dans cette histoire celui qui passe vraiment pour un con ( avec Pujadas ) c’est Sarko


                                                      Si on a bien compris il est aux ordres de les Gambas c’est un délice 

                                                      Belle promo pour celui qui aspire à redevenir Président

                                                      Cette « histoire » démontre , si besoin en était encore qu’elle le fût , que l’UMPS est une réalité


                                                      Hollande...Sarko....un fût de goudron et des plumes....méritent pas moins

                                                      Rajoutez un tonneau pour Sapin et Gambas- Délices

                                                      • Mmarvinbear Mmarvinbear 25 octobre 2015 20:39

                                                        Ce que la Blonde ne dit pas, c’est qu’elle avait négocié une déclaration préalable à lire en début d’émission. France 2 avait accepté et Marine avait donc confirmé sa venue en début d’après midi.

                                                        A 18 heures, virage à 180 degrés. Pour quelles raisons ? Inconnues.

                                                        Certains disent que Marine a douté de pouvoir affronter ses rivaux de la Région Nord-Picardie, et que jouer les victimes serait plus rentable.

                                                        Il se murmure déjà qu’elle ne participera à aucun débat électoral et qu’elle enverra ses séides débattre à sa place.

                                                        On verra si c’est vrai ou pas mais dans ce cas, cela montrera qu’elle se fiche en effet de la Région et qu’elle part à la chasse au fromage.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès