• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Emmanuel Macron a-t-il mérité d’être baffé ?

Emmanuel Macron a-t-il mérité d’être baffé ?

« À la veille de la réouverture des salles de cafés et restaurants, le Président de la République Emmanuel Macron s’est rendu dans la Drôme. Il a commencé par se rendre au lycée hôtelier de Tain-l’Hermitage où il a rencontré lycéens, apprentis et leurs encadrants. Il a assuré son soutien à l’ensemble de la profession et a rappelé que plus de 110 000 emplois dans le secteur sont à pourvoir. » (Communiqué de l’Élysée, 8 juin 2021).

Ma question est un peu provocatrice puisque la réponse est évidemment non : personne ne mérite d’être baffé ! Ni le Président de la République, ni un citoyen lambda. En tout cas, dans une démocratie parfaite. Si Emmanuel Macron a été giflé, c’est d’abord parce qu’il n’a pas eu peur de prendre des coups, au sens propre comme au sens figuré. Il était à portée de baffe.

Et le service de sécurité est-il incompétent ? faut-il y voir l’absence de monsieur Alexandre Benalla ? Je réponds à la première question (la seconde n’est qu’une boutade) en donnant la réflexion en 2017 d’Emmanuel Macron sur la sécurité de son prédécesseur : « Les mecs de la sécurité, c’est pas eux qu’il faut écouter. Je ne serai jamais en sécurité, parce que le pays est comme ça aujourd’hui. Donc, faut prendre le risque, faut aller dans le cœur de la bête à chaque fois. (…) Parce que si vous écoutez les mecs de la sécurité, vous finissez comme Hollande. Peut-être que vous êtes en sécurité, mais vous êtes mort. ».

Toute la classe politique a été scandalisée par cette gifle au Président de la République, donnée ce mardi 8 juin 2021 lors d’un déplacement à Tain-l’Hermitage, dans la Drôme. Même Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen ont exprimé leur solidarité avec Emmanuel Macron. On pourrait leur prêter une certaine hypocrisie, mais c’est bien les institutions et la classe politique, au-delà du Président de la République, qui ont été visées et cela aurait pu leur arriver comme cela est arrivé aussi à certains élus locaux, des maires notamment.

L’indignité et le déshonneur, ils ne sont certainement pas pour la victime, ou alors, c’est l’inversion des valeurs dans une agression. Cette situation de violence, Emmanuel Macron a même parlé d’ultraviolence, a de quoi inquiéter, évidemment, car il y a des digues qui s’effondrent au fil du temps. Oser gifler un Président de la République, c’est quoi ? un acte bête et méchant ? un acte de courageux rebelle ? pour quelle finalité ? À cette heure, l’auteur de la gifle n’a pas su expliquer son geste. Pour tout dire, qu’importe qui est-il : moins de publicité possible pour l’individu, et qu’importe aussi ses motivations, ce qui est sûr, c’est qu’il ne représente ni le peuple ni un catégorie d’individus, il ne représente qui lui-même.

S’il y en a un, parmi les protagonistes, qui représente le peuple français, c’est bien Emmanuel Macron. Faut-il le rappeler même si cela fâche visiblement des électeurs à la mémoire de moineau ? Emmanuel Macron a été élu Président de la République le 7 mai 2017 avec 20 743 128 voix, soit 66,1% des suffrages exprimés et 43,6% des électeurs inscrits. En absolu, aucun Président n’a été élu avec autant de voix. Pour rappel, le 19 décembre 1965, De Gaulle n’a recueilli que 13 083 699 voix, soit 55,3% des suffrages exprimés et 45,3% des électeurs inscrits. Même la proportion des élections inscrits, l’élection d’Emmanuel Macron vaut celle de De Gaulle. Alors, il faut arrêter avec le peuple : si, en France, il y a UN citoyen qui peut se targuer de représenter le peuple, c’est Emmanuel Macron, et personne d’autre, et certainement un baffeur venu d’on-ne-sait-où.

Du reste, cette violence n’est pas nouvelle. Les Présidents de la République ont reçu régulièrement des insultes ou des impolitesses qui n’étaient pas non plus destinées à la concorde nationale. Le 14 juillet 2002, Jacques Chirac a même failli trépasser avec un jeune d’extrême droite (oublions son nom) qui voulait le tuer avec une arme à feu.

Au-delà des locataires de l’Élysée, on peut aussi se rappeler les coups de poignard ou de couteau dont furent victimes deux grands élus nationaux, le maire de Paris Bertrand Delanoë dans la nuit du 5 au 6 octobre 2002 et le maire de Lourdes et Ministre de la Culture Philippe Douste-Blazy le soir du 2 mai 1997.

Je pense qu’il faut éviter de faire de cette gifle le seul événement à commenter car ce n’est qu’un épiphénomène, il y a plus important dans la vie politique nationale qu’un caca nerveux d’un individu apparemment immature pour qui les prochains mois vont être très compliqués (il est jugé en comparution immédiate ce jeudi 10 juin 2021). J’ai même hésité moi-même à commenter pour ne pas en rajouter, mais quand je lis certaines réactions, je m’aperçois que certains n’affichent pas les valeurs de la République, ces valeurs de liberté, d’égalité et, appuyons, de fraternité. Comme si une baffe pouvait résoudre quoi que ce soit !

En effet, au-delà des déclarations de principe, il existe cependant un bruit de fond très différent dans certains réseaux sociaux ou même chez certaines personnalités médiatiques ou politiques. Par exemple, l’ancien député UMP Christian Vanneste dont la proximité avec le RN n’est plus à rappeler s’est interrogé dans son blog le 8 juin 2021 : « Qui sème le mépris récolte une juste colère. Gifler le monarque est hautement symbolique, mais si l’altitude institutionnelle de la cible appelle une sanction proportionnée, la signification du geste est lourde de sens car elle signale que sa véritable hauteur, ressentie par le peuple est réduite à néant. ».

On voit tout de suite la tentative de manipulation intellectuelle : "ressentie par le peuple", mais monsieur Vanneste, le peuple, c’est Emmanuel Macron, ce n’est pas le baffeur, voir plus haut. C’est comme dire que les gilets jaunes, c’est le peuple. Je fais partie du peuple, je ne suis pas gilets jaunes. Les gilets jaunes se sont présenté aux élections européennes, ils ont recueilli moins de 1% des voix. Moi, la liste que j’ai choisie, elle a eu plus de 20%, c’est autre chose, le peuple, le peuple, c’est le chef de l’État qui l’incarne, qu’on le veuille ou pas : tous les autres, ceux qui se croient le peuple, ou encore la République, ce sont des menteurs, simplement des menteurs. Le meilleur représentant du peuple, c’est l’élu, pas les losers, pas ceux qui perdent, et parfois, qui perdent depuis sept élections successives et que le peuple rejette avec une belle continuité…

Car c’est bien cette interrogation qu’on entend, et même, au-delà de l’interrogation, la réponse : il l’aurait bien méritée ! Comme je l’ai écrit en début, aucune personne ne mérite de recevoir une baffe. À tel point que la législation a maintenant interdit que les parents puissent donner une gifle à leurs enfants …même s’ils la méritaient. La première des sécurités est la sécurité de son intégrité physique. On peut ne pas être d’accord avec un responsable politique, alors on explique en quoi l’on n’est pas d’accord, pourquoi, le cas échéant, on est en colère, mais on ne frappe pas, on n’est pas violent.

Du reste, c’est très contreproductif et les complotistes, au lieu d’applaudir stupidement (il l’a bien méritée), devraient plutôt imaginer un scénario de style l’Observatoire (le faux attentat foireux de François Mitterrand pour relancer sa carrière politique) : dans cette affaire, pour le prix d’une joue rougie, Emmanuel Macron va grimper dans les sondages, il a déjà gagné 7 points dans un sondage avant la gifle (il est déjà à 50% d’opinion positive !). Le baffeur serait-il payé par des "potes à Macron" ?! Rappelons aussi que le candidat François Bayrou avait décollé dans les sondages d’intentions de vote pour l’élection présidentielle de 2002 le jour où il a lui-même donné une gifle à un jeune voleur de portefeuille.

En fait, ceux qui disent, discrètement ou tout haut, qu’Emmanuel Macron l’a bien méritée n’ont rien compris à nos valeurs, à notre République, et même à la vie en société. Ils fustigent la violence conjugale, ils ne veulent pas qu’un conjoint gifle sa femme (ce qui est plus fréquent que l’inverse) mais ils accepteraient la gifle au Président de la République ? Ils fustigent les sauvageons des quartiers difficiles …et ils applaudissent l’acte de délinquance stupide d’un même sauvageon ? Mal élevé et mal léché, peut-être incapable de sortir trois phrases pour s’exprimer ? Souvent, la violence dérive d’une incapacité à s’exprimer clairement.

Je ne doute pas que de nombreux opposants haineux d’Emmanuel Macron ont rêvé de le gifler, alors, leur lâcheté applaudit, évidemment, puisqu’ils ont été incapables de le faire eux-mêmes (c’est difficile d’être résistant en charentaises, d’être rebelle le derrière collé dans un fauteuil). Mais les opposants politiques à Jacques Chirac se seraient-ils pour autant identifiés à celui qui a tiré un coup de feu dans la foule du 14 juillet pour atteindre le Président de la République ? Bien sûr que non.

La réaction à chaud d’Emmanuel Macron a été plutôt courageuse, c’était de dire qu’il ne fallait pas s’attarder à cet incident et poursuivre son déplacement, car la politique doit prendre le dessus sur les actes de grande incivilité voire de délinquance : « Il y a de la bêtise, et quand la bêtise s’allie à la violence, elle est inacceptable. Les gens expriment leur colère, parfois leur désaccord, je suis toujours là. Parfois, j’ai la réponse, d’autres fois, je ne l’ai pas. J’essaie de la bâtir. Parfois je me trompe, d’autres fois, j’y arrive. Ça, c’est de la colère légitime. Et on sera toujours là pour y répondre. La bêtise et la violence, non. Pas en démocratie. Il ne faut rien céder à la violence, et en particulier à la violence contre tous les représentants de la chose publique. En démocratie, il n’y a pas de place pour la haine et la violence. ».

Dans "Le Dauphiné libéré", il a déclaré : « Il faut respecter les fonctions dans la République et je ne lâcherai jamais ce combat. (…) Ne laissons pas des individus ultraviolents prendre possession du débat public. Ils ne le méritent pas. ». C’est cela l’essentiel : ne laissons pas les délinquants accaparer le débat public !

Alors, évidemment que je me sens solidaire d’Emmanuel Macron comme de tous les élus qui ont été, dans l’exercice de leur mandat, agressés par des sauvageons et des délinquants qui ne méritent aucune publicité dans l’espace public. Et je lui dis bravo pour son sang-froid et son courage physique. À ce rythme-là, il va être réélu dès le premier tour !


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (09 juin 2021)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Emmanuel Macron a-t-il mérité d’être baffé ?
Emmanuel Macron au Rwanda : pas de repentance mais des responsabilités.
Napoléon Bonaparte selon Emmanuel Macron.
Du haut de ce Président, quatre ans vous contemplent.
Napoléon, De Gaulle et Macron.
Emmanuel Macron, deux ans après.
Emmanuel Macron et les 5 ans d’En Marche.
Le "chemin d’espoir" d’Emmanuel Macron.
Allocution télévisée du Président Emmanuel Macron, le 31 mars 2021 à Paris (texte intégral et vidéo).
Emmanuel Macron sera-t-il un Président réformateur ?

_yartiMacron2021060803
 


Moyenne des avis sur cet article :  1.45/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

122 réactions à cet article    


  • Laconique Laconique 10 juin 12:21

    Merci pour cet article.


    • Yann Esteveny 10 juin 16:56

      Message à tous,

      C’est beaucoup de bruit pour une petite tapette.


    • Yann Esteveny 10 juin 17:54

      Message à tous,

      Certains dossiers sont traités avec une fulgurance et une sévérité par l’institution judiciaire que des plaignants ne connaîtront malheureusement jamais. C’est une petite claque pour ceux qui croient en ce Régime.

      https://www.lci.fr/politique/en-direct-proces-de-l-homme-qui-a-gifle-macron-18-mois-d-emprisonnement-dont-14-mois-de-sursis-probatoire-2188307.html


    • troletbuse troletbuse 10 juin 18:08

      @Yann Esteveny
      Exactement comme pour Benalla. Faut le ressortir celui-là, pour les élections  smiley


    • Michel VIDAL Michel VIDAL 14 juin 14:17

      Excellent !!! ...

      MV


    • ASTERIX 7 juillet 09:57

      @Laconique
      NOUS AVONS VECU DE 2017 A 2021 4 ANNEES TERRIBLES EPOUVANTABLES SOUS MACRON
      -essai d ’eradication des gilets jaunes DONC DU PEUPLE
      -projet de baisse des pensions de 40%
      -COVID (qu’elle betise n’ont ils pas commise  ???)
       ELECTIONS DEPARTEMENTALES ET REGIONALES BACLEES ETNON VALABLES / JUSQU A 80 % D ABSTENTION DES JEUNES ET 2/3 DES AUTRES
      SCORE ARCHI NULS DE LREM + ABSTENTION MACRON doit se venger il remet la reforme des retraites sur la table quiTTe a DECLENCHER UNE GUERRE CIVILE

      QUELLE VIPERE pire que trump et jhonson réunis  !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


    • Gégène Gégène 10 juin 12:25

      Quand je pense que ce pauvre gars s’est précipité vers ce groupe de gens en pensant innocemment « quelle belle claque ils m’ont préparée » smiley

      c’est moche !


      • Aimable 11 juin 08:58

        @Gégène
        Il vient d’être condamné a 4 mois de prison ferme et aussitôt embastillé, je propose qu’une haie d’honneur lui soit faite a sa sortie de prison .


      • Clocel Clocel 10 juin 12:25

        Ah bhé merde alors ... !

        J’ai plussé votre article !

        Si on m’avait dit qu’un jour, éventuellement, peut-être... smiley


        • Lampion Séraphin Lampion 10 juin 12:44

          «  À ce rythme-là, il va être réélu dès le premier tour ! »

          Même pas besoin d’attentat islamiste, alors ?


          • pierrot pierrot 10 juin 19:50

            @Séraphin Lampion
            Le président brésilien Bolsovaro a été élu président car il était à l’hôpital et n’a prononcé aucun discours.
            Etre une victime offre des avantages pour les hommes et femmes politiques.


          • Occitan Occitan 11 juin 06:43

            @Séraphin Lampion
            Vous n’y pensez pas ? Jamais il n’aurait tenté un coup aussi tordu... au cas ou l’islamiste en question ne le raterait pas (par erreur bien sur) .
            Faut pas tenter le diable.


          • bernard29 bernard29 10 juin 12:50

            Bien entendu ce geste est inadmissible et en plus de vos réflexions auxquelles j’adhère , je crois aussi que

             1) Cet incident révélateur d’une chose ; c’est que Macon est proche des gens. (à portée de baffes comme disent les politiciens).

            2)  ; peu de chroniqueurs politiques parlent de l’alcoolémie attestée du gifleur et s’échinent à savoir si le triste personnage est d’extrême droite, gilets jaune, royaliste , si la société est violente ou ultraviolente, etc etc , pour en tirer des suppositions politiques ou sociétales, alors que le gifleur est sans doute un fol-dingue moyenâgeux qui était désinhibé par l’alcool.


            • Clocel Clocel 10 juin 12:57

              @bernard29

              Ou plus simplement, qu’il s’est offert, à jeun, son quart d’heure de célébrité...

              Savez, celui chez qui « les choses de la vie » sont convenablement descendues, l’alcool n’apporte rien au divertissement...


            • Fergus Fergus 10 juin 13:12

              Bonjour, bernard29

              « le gifleur est sans doute un fol-dingue moyenâgeux qui était désinhibé par l’alcool »
              Et même si ce n’est pas le cas, il s’agit là d’un acte isolé qui relève de la péripétie sans justifier les interprétations aussi alambiquées qu’imprudentes auxquelles se livrent certains médias.


            • Clocel Clocel 10 juin 13:38

              @Fergus

              Arrêtez la branlette Fergus...

              Ce type a fait ce que trois français (et françaises !) sur quatre ont eu envie de faire au moins une fois, l’occasion ne s’est juste pas présentée.

              Qu’il essaie de traverser seul un marché populeux et vous allez voir la loi de Lynch en action.

              Ce type ne représente que dalle et il le sait, il n’est pas assez con pour sortir sans ses clebs.


            • bernard29 bernard29 10 juin 13:51

              @Fergus
              bonjour , oui vous avez raison.


            • Et hop ! Et hop ! 10 juin 14:18

              @Fergus : « ... il s’agit là d’un acte isolé ... »

              Pas sûr qu’il n’y ait pas une grande majorité des citoyens qui ont envie de faire la même chose.

              Pas seulement une gifle, mais un tir de LBD à bout portant.

              Tous les chefs d’État et responsables politiques qui ont participé à la mise en scène médiatique d’une fausse pandémie méritent la prison à vie et la confiscation de tous leurs biens. Beaucoup de complices aussi.

              Toutes les informations vont sortir, et ça va être sanglant.

              statistiques : de 0 à 20 ans, les personnes qui ont été infectées par le covid19, il y a eu selon les statistiques officielles françaises depuis le début 1 / 100 000 décès qui correspondent à des personnes déjà très gravement malades (leucémies à un stade grave, cancer en phase terminale, etc). Autrement dit 0.
              Et par conséquent, toutes les mesures de confinement et de fermeture des écoles, lycées, universités n’avaient aucune utilité, et les vaccins qu’ils s’apprêtent à faire faire aux enfants de plus de 12 ans sont véritablement criminels.

               Mails du Dr Faussi montrant qu’il savait 1°) que les assymptomatique ne propagent absolument pas le virus, alors qu’il déclarait le contraire ; 2°) qu’il ne croyait pas du tout en l’utilité sanitaire des masques et du confinement qu’il a fait adopter aux gouvernement, notamment français par le Dr Delfraissy, chef du Conseil scientifique qui lui rapporte qu’il a, sur ses recommandation, volontairement fait dénigrer et interdire l’hydrochloroquine et tous les traitements en France pour pouvoir justifier une autorisation exceptionnelle de mise sur le marché des pseudos vaccins plusieurs annés avant la fin des essais.


            • roby roby 10 juin 17:37

              @bernard29
              Et les 11 morts et plus de 4.400 blessés des manifestants en gilets jaunes çà ne vaut pas une petite claque surtout quand on dit « venez me chercher »https://www.google.com/search?q=gilets+jaunes+blesses+et+morts&oq=gilets+jaunes+bl%C3%A9ss%C3%A9s&aqs=chrome.4.69i57j0i22i30l6.17140j0j7&sourceid=chrome&ie=UTF-8


            • bernard29 bernard29 10 juin 18:08

              Ah les chiffres et les raccourcis ; vous vous déconsidérez. Voici l’enquête de libération. Qui sont les 11 morts du mouvement des gilets jaunes mentionnés par Emmanuel Macron ? – Libération (liberation.fr) 
              quasiment tous les décès survenus dans des accidents de voiture. 
              Si je lis bien l’article, et sans vous offenser, il semble que de nombreux décès résultent de faits provoqués lors des barrages des gilets jaunes eux-mêmes .. 


            • Croa Croa 10 juin 23:08

              À bernard29,
              Inadmissible pourquoi ? Il ne faut pas toucher à Sa Majesté ?
              Macron fait bien pire avec sa police contre les GJ et maintenant il veut faire piquer les jeunes !
              Donc oui ce monsieur mérite des baffes et bien plus que ça, une baffe c’est rien du tout. Toutefois le problème n’est pas là puisque ce n’est pas une vraie baffe mais une mise en scène. Macron est tombé bien bas puisqu’il en est à se prendre des baffes pour faire remonter sa cote !
              *
              Ceux qui croient à une vraie baffe peuvent se renseigner, par exemple voir l’avis de Rodriguez.


            • bernard29 bernard29 11 juin 10:19

              @Croa

              j’ai vu votre ami Rodriguez, alias « l’éborgné »", à la télé. il n’a plus l’air de souffrir des yeux. Alors quant à dire qu’il fait son cinéma, je n’irai peut être pas jusque là !!


            • Taverne Taverne 10 juin 13:02

              Maltraitance à enfants et gifle à Macron

              Gifler Macron, et pourquoi pas ? Puisqu’il se permet de bafouer les droits des enfants en les vaccinant sur la base d’un consentement vicié. C’est Macron qui l’a décidé. Les enfants de 12 ans l’ont-ils « mérité » ?

              On ne gifle plus un enfant car c’est de la maltraitance. Mais les enfants méritent-ils qu’on les vaccine sans motif sérieux de santé ni aucune espèce d’urgence ? On se substitue au futur adulte qu’est l’enfant en décidant à sa place.

              Finalement, une gifle est moins maltraitante que l’inoculation (à répétition) d’un vaccin dont ils n’ont nul besoin et dont on ne connaît pas bien les effets à long terme.

              J’en appelle à un sursaut républicain pour que l’on mette fin à cette forme de maltraitance des enfants !

              P.S : Je désapprouve la petite gifle évidemment. Mes mots, c’est de la rhétorique pour la bonne compréhension de mon message...


              • scorpion scorpion 10 juin 13:02

                A t-il mérité sa baffe ?

                Bien sur que non, il a juste menti, trahi, insulté, méprisé, volé et vendu les bijoux de la nation à ses petits amis. Autant lui faire une statut ! Heureusement qu’il y en a encore quelque uns qui ont une paires de couilles dans ce pays ! Je t’expliquerais un jour ce que c’est mon Rakototo...


                • xana 10 juin 13:13

                  @scorpion
                  Il n’a pas mérité seulement sa baffe.
                  Macron aura des comptes à rendre aux citoyens de ce pays. Or vu l’énormité des trahisons commises pour enrichir ses amis aux dépends du peuple qui l’a (ou l’aurait) élu, il faudra certainement revoir certaines punitions. Il est inadmissible qu’il puisse bénéficier des dispositions relatives à des crimes ordinaires.
                  Dans son cas, je pense que le peuple pourrait prononcer exceptionnellement une sentence de mort. Je crois que son exécution en public seule pourrait redonner aux Français confiance dans leurs institution.


                • amiaplacidus amiaplacidus 10 juin 13:49

                  @scorpion qui dit : « ... Je t’expliquerais un jour ce que c’est mon Rakototo...  »

                  Surtout pas, il serait capable d’aimer et d’en redemander smiley.

                  OK, je -------------------------------->[]


                • Et hop ! Et hop ! 10 juin 14:21

                  @scorpion

                  Sans parler des tirs de LBD qu’il a fait tirer à bout portant dans le visage, ce qui est autrement plus violents qu’une gifle.


                • roby roby 10 juin 17:40

                  @scorpion
                  11 morts et plus de 4.400 blessés dans les gilets jaunes çà vaut bien une petite giffle non ? Surtout quand on bravade « venez me chercher ».


                • bernard29 bernard29 10 juin 18:09

                  @roby
                  Ah les chiffres et les raccourcis ; vous vous déconsidérez. Voici l’enquête de libération. Qui sont les 11 morts du mouvement des gilets jaunes mentionnés par Emmanuel Macron ? – Libération (liberation.fr) 
                  quasiment tous les décès survenus dans des accidents de voiture. 
                  Si je lis bien l’article, et sans vous offenser, il semble que de nombreux décès résultent de faits provoqués lors des barrages des gilets jaunes eux-mêmes .. 


                • Occitan Occitan 11 juin 06:59

                  @roby
                  Bonne « piqure de rappel » si l’on peut dire 
                  macron est un minus morveux sans « cojones ».
                  Enfin si, il en a, mais pas où on s’attendrait à les trouver...


                • Occitan Occitan 11 juin 07:01

                  @bernard29
                  ah ah ! Libération ! Le torchon de référence !
                  Vous en avez d’autres comme celle-là ?


                • bernard29 bernard29 11 juin 10:22

                  @Occitan

                  mais oui, bien sûr !!, Enfin, cette enquête et vérifications de Libé sont tout a fait utiles, surtout que ce journal en a fait des tonnes sur les Gilets jaunes. 


                • Fergus Fergus 10 juin 13:07

                  Bonjour, Sylvain

                  « ceux qui disent, discrètement ou tout haut, qu’Emmanuel Macron l’a bien méritée n’ont rien compris à nos valeurs, à notre République, et même à la vie en société. » 


                  100 % d’accord avec cette affirmation. La violence  fût-ce sous la forme d’une simple gifle n’est jamais la solution dans les cas de divergence d’opinion.


                  • troletbuse troletbuse 10 juin 13:32

                    @Fergus
                    Ah si c’était Sarko, vous auriez jubilé, non ?


                  • Daruma 10 juin 14:30

                    @Fergus
                    Je suis d’accord. Cependant, je pense qu’il faut dissocier l’idée qu’il l’a méritée et l’idée qu’il ne faut pas s’autoriser à recourir à la violence pour exprimer son mécontentement, d’autant plus qu’il ne s’agit pas ici de légitime défense. Si on se penche sur l’idée qu’il l’a méritée, on commence à réfléchir sur la notion de violence et on s’aperçoit alors que, en comparaison de certaines formes de violence, qui n’apparaissent pas comme telles car la cause et l’effet sont reliés par une chaîne causale qui n’est pas aussi évidente, la gifle paraît bien insignifiante, et plus symbolique que physique.
                    Quoi qu’il en soit, je trouve indécent et d’une hypocrisie pharisienne de faire passer Macron pour une victime. Il ne le mérite pas. Si La Fontaine vivait à notre époque, il en ferait peut-être une fable : Le mouton qui avait giflé le lion.
                    Selon que vous soyez puissant ou misérable...


                  • Samson Samson 10 juin 15:39

                    @Fergus
                    « 100 % d’accord avec cette affirmation. La violence — fût-ce sous la forme d’une simple gifle — n’est jamais la solution dans les cas de divergence d’opinion. »

                    De fait, çà ne solutionne rien !

                    Mais En Marche vers Nulle Part et grâce soit rendue à notre très immature et narcissique petit Monarc qui a su pleinement introduire « les gens qui ne sont rien » et autres « Gaulois réfractaires » aux innombrables subtilités de la « pensée complexe » -, si la violence n’est de fait jamais une solution dans les cas de divergences d’opinion, convenons que rares ont été les présidents de la cinquième république à y recourir de manière aussi systématique et cruelle que notre Mutilator 1er, et « en même temps » qu’on ne peut s’empêcher d’envisager cette réponse quelque peu différée à sa propre invitation comme des plus jubilatoires et jouissives ! smiley smiley smiley

                    En vous présentant mes cordiales salutations ! smiley


                  • Archibald Lester2 Archibald Lester2 10 juin 21:16

                    @Fergus
                    Parce que lui , il a tout compris .. ce bon Fergus ..


                  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 12 juin 10:11

                    @Fergus

                    « La violence — fût-ce sous la forme d’une simple gifle — n’est jamais la solution dans les cas de divergence d’opinion. »

                     

                    C’est pourtant la solution que Jésus a choisi pour chasser les marchands du temple avec un fouet.

                    Seriez-vous plus sage que Jésus-Christ ?


                  • Occitan Occitan 12 juin 10:38

                    @Daniel PIGNARD

                    Ho, la grenouille de bénitier, le prénom du Christ c’est Jésus pas emmanuel !


                  • Gégène Gégène 10 juin 13:11

                    une petite vidéo de cinq minutes sur la violence en macronie . . .

                    https://www.youtube.com/watch?v=keNLt14AmZw


                    • sirocco sirocco 10 juin 13:26

                      Le dictateur a-t-il mérité d’être baffé ?

                      La réponse est NON : il méritait pour le moins le goudron et les plumes, avant d’être traîné devant un tribunal populaire.


                      • Lampion Séraphin Lampion 10 juin 13:30

                        @sirocco

                        l’un n’empêche pas l’autre


                      • pierrot pierrot 10 juin 19:44

                        @sirocco
                        et la fifille à Papa une fin comme celle de Mussolini.


                      • cyrus cyrus 10 juin 20:01

                        @pierrot

                        de mieux en mieux , tu apelle donc a pendre tes opposant politique et a exposer leur depouille ? ? https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/c/c7/Mussolini_e_Petacc i_a_Piazzale_Loreto%2C_1945.jpg/498px-Mussolini_e_Petacci_a_Piazzale_Loreto%2C_1945.jpg

                        Bravo la macronie !!!


                      • ETTORE ETTORE 10 juin 22:46

                        @pierrot

                        Des fois que vous tentiez de recaser vos vieux os, pour hériter de quelques décrépis camps de concentration, si chers à vos passe temps morbides....
                        La petite fille de Mussolini, Alessandra ( bien jolie au demeurant, et bien trop pour vous ) serait peut être d’accord pour vous céder un petit objet souvenir.
                        Vu que la chère EVA, de votre admiré (Des)pote HEIL, ne vous à rien légué, malgré vos si bons sentiments, envers son maître ;

                        Wouaf, wouaf wouaf ! Rühig, Adolf, Teufel hund  !!!!


                      • Venceslas Venceslas 10 juin 13:51

                        « En fait, ceux qui disent, discrètement ou tout haut, qu’Emmanuel Macron l’a bien méritée n’ont rien compris à nos valeurs, à notre République, et même à la vie en société. Ils fustigent la violence conjugale, ils ne veulent pas qu’un conjoint gifle sa femme (ce qui est plus fréquent que l’inverse) mais ils accepteraient la gifle au Président de la République ? »


                        C’est mon cas, et j’assume ! Il ne me viendrait pas à l’idée de gifler ma femme. En revanche, une bonne tarde bien placée au plus cynique président que nous ayons eu de notre vie, qui bafoue régulièrement les valeurs de notre république (quid de nos libertés ? quid de l’égalité de la part du président des plus riches ?) me laisse parfaitement froid. Je ne suis pas d’humeur à m’auto-censurer pour beugler un « politiquement correct » obligé. Je trouve inadmissible la politique menée par Macron, qui justement a été élu. On ne lui demande pas de se comporter comme un monarque absolu, mais comme un républicain soucieux de son peuple. 

                        Perso, je pense même qu’un pied aux fesses, avant une raclée électorale dont je rêve, serait salutaire.


                        • zygzornifle zygzornifle 10 juin 13:54

                          Pour quelqu’un qui a regardé placidement sa flicaille crever des yeux et arracher des mains aux GJ baffer est un minimum ....


                          • zygzornifle zygzornifle 10 juin 13:55
                            En l’an 37 Macron fit tuer sur ses ordres le petit-fils de Tibère et bien d’autres membres de la famille impériale que le règne précédent avait épargnés, ainsi qu’un grand nombre de dignitaires que Caligula voyait comme de potentiels obstacles à son pouvoir absolu.

                            En 38, seulement un an après son avènement, Caligula remplaça son préfet Macron et le chassa de Rome. Alors que Macron et son épouse (dont Caligula s’était lassé) s’apprêtaient à embarquer pour l’Égypte où ils comptaient se retirer, une soldatesque envoyée par Caligula les intercepta. Emmenés dans un lieu secret, ils auraient été exécutés ou contraints à se suicider. Selon certains historiens, le corps de l’ancien numéro deux de l’Empire aurait été jeté en mer.

                            Ainsi périt l’ambitieux Macron


                            • JulesDu13 13 juin 01:52

                              @zygzornifle
                              Je comprends votre mécontentment, mais je préfèrerais que notre Macron à nous soit jugé avec toutes les pompes de la république, plutôt que salement liquidé comme à l’époque romaine. L’empire romain a pédalé dans la semoule jusqu’à s’effondrer à force de coups d’états répétitifs.
                              Caligula a peut-être seulement liquidé le liquidateur de la dynastie précédente (tuer le tueur), rien de très fameux. Donc si notre Macron était liquidé, ce serait par les multinationales, après qu’il ait lui-même fait le sale boulot de liquider la sécu, le service public, etc...
                              Que notre Macron ne soit qu’un préfet aux ordres c’est une évidence (même s’il ne le sait pas).


                            • zygzornifle zygzornifle 10 juin 14:01
                              Déplacements de macron a Strasbourg il y a peu :
                              2017 : 10 gardes du corps, 30 policiers, 2 GIGN.
                              2021 : 150 cars de CRS, 50 gardes du corps, 1000 CRS, 500 GIGN, 10 drones, 20 tireurs d’élite.
                              Manque juste le Charles de Gaulle

                              • ETTORE ETTORE 10 juin 22:48

                                @zygzornifle

                                Lol ! Strasbourg, les saucisses ( knacks) sont toujours servies par paire + la choucroute.+ le lard + le jambonneau+ la tranche de kassler+ les pommes de terre ...

                                Bah Voui ! Vu comme cela, ça fait tout de suite plus..... partouze !

                                Certainement, et par habitude, il demanderas à être servi, en accompagnement, avec des pâtes,....

                                C’est ce qui s’appelle, « Avoir le cul bordé de nouilles !!!


                              • zygzornifle zygzornifle 11 juin 08:07

                                @ETTORE

                                C’est ce qui s’appelle, « Avoir le cul bordé de nouilles !!!

                                 Avec lui j’aurais tendance a penser « le cul bordé de couilles » 


                              • Occitan Occitan 12 juin 10:52

                                @zygzornifle
                                HA HA ! Bien vu !
                                Et malgré toute cette armada il est assez con pour se prendre une claque !
                                Trop fort le gars ! Mouarfffff !!


                              • Samson Samson 10 juin 14:39

                                "Si Emmanuel Macron a été giflé, c’est d’abord parce qu’il n’a pas eu peur de prendre des coups, au sens propre comme au sens figuré. Il était à portée de baffe.« 


                                Hé bien, voilà donc qui est fait !

                                Et si même En Marche vers Nulle Part, toute violence reste de fait intolérable en société, on espère bien que la commission de son exemplarité mutilatoire aux forces de l’ordre saura en son temps être sanctionnée par la justice, et autrement comme il est pourtant traditionnellement de coutume chez les  »Gaulois réfractaires«  ! - que d’une simple baffe !

                                 »En même temps«  et même réduits à  »gens qui ne sont rien« , bien des citoyen-ne-s de notre République sont bien conscient-e-s qu’il a dû manquer pour mieux étayer l’éducation au respect inculquée à notre très immature et narcissique petit Monarc quelques fessées, et si même, quoique la fonction présidentielle soit depuis trois quinquennats toujours plus dévaluée, le respect qui lui reste dû s’y oppose par principe ne boudent en conséquence pas leur plaisir devant ce bien »triste" spectacle ! smiley smiley smiley


                                • phan 10 juin 14:46
                                  Après le false flag, le false slap : la gifle était rikiki, les arts martiaux du moyen âge c’est du chiqué, on ne parle que de ça sur les ondes pour faire remonter la côte de l’éborgneur !

                                  • agent ananas agent ananas 10 juin 16:26

                                    @phan
                                    Sur, cette baffe c’est de la petite bière, que dis-je du Canada Dry, comparée à Dallas !


                                  • pierrot pierrot 10 juin 19:43

                                    @phan
                                    et la coté du borgne qi radote encore dans son château de montretout.


                                  • ETTORE ETTORE 10 juin 22:53

                                    @pierrot
                                    Vous jouez pas au rami avec lui, entre deux tisanes dans votre EHPAD ?
                                    Vous pouvez ressortir vos décorations, et vos modes d’emploi des différentes gégènes, et comparer les différentes cosses de branchement, les françaises, les allemandes, et tient, puisque vous êtes de toute façon, insensible aux extrémités, mettez y vos attributs, cela vous rappelleras les souvenirs, des cris, de votre jeunesse , .
                                    Allez soyez branchés !


                                  • tashrin 10 juin 14:47

                                    Quand un responsable politique a besoin de rappeler qu’il l’est pour étayer sa légitimité, c’est qu’il ne l’est déjà plus... 

                                    Oui c’est inadmissible que la violence s’impose dans un pays démocratique... Mais une fois posé ca, d’autres reflexions me viennent...

                                    La politique represente la vie collective. Mais la vie collective est empreinte de violence au quotidien, on vit dans un monde violent, de plus en plus violent. Pourquoi cela ne concernerait que les agents pole emploi, les conducteurs de bus les habitants des quartiers et la police ? quelque part c’est normal... Pas souhaitable ni admissible pour autant, mais logique et comprehensible

                                    Lorsqu’on utilise la violence au quotidien pour exercer sa fonction (violence verbale, violence politique, violence policiere, violence économique) et qu’on en a fait un outil quotidien, peut-on légitimement demander ensuite à ce qu’elle ne se retourne pas contre vous ?

                                    Quand on fait preuve de fausseté calculée en prenant des airs de ’je suis proche du peuple’, faut assumer ensuite cette proximité, ca peut pas être qu’à sens unique...

                                    Zemmour a fait du Zemmour avec une formule choc pour qu’on parle de lui, mais même si ca m’ennuie, sur le fond il n’a pas completement tort


                                    • fabrice68 fabrice68 10 juin 16:02

                                      La question est mal posée. Ce n’est pas une baffe qu’il mérite. Il nuit aux intérets de la France(et non du peuple). Il est le représentant de la France, en tant que pays, et non du peuple. Et on peut dire qu’en diluant le pouvoir de la France dans l’UE, en rendant notre pays servile vis à vis des USA, en signant le pacte de Marrakech, tout cela nuit à la France. La baffe est une réaction épidermique , n’oublions pas les insultes proférées par ce personnage (femmes du Nord=incultes, gens qui ne sont rien, traverser la rue pour trouver du boulot facilement, pas de culture Française, etc...)


                                      • agent ananas agent ananas 10 juin 16:20

                                        Après avoir désacralisé la présidence de la république, une fessée aurait été plus appropriée à ce vilain garnement.


                                        • Occitan Occitan 11 juin 07:50

                                          @agent ananas
                                          Ne dites pas ça malheureux !
                                          Il en redemanderait...


                                        • zygzornifle zygzornifle 10 juin 16:21

                                          Baffé l’après midi par un « sans dents » et vergé le soir par ses soupirants ....


                                          • Jean de Beauce Jean de Beauce 10 juin 16:23

                                            Ce sont les risques du métier, en son temps la mère Thatcher s’était fait cracher dessus lors d’un bain de foule. D’autres ont essuyé des insultes (Sarkozy). Quand on mène une politique antisociale il faut s’attendre au retour de bâton.


                                            • pierrot pierrot 10 juin 19:41

                                              @Jean de Beauce
                                              Encore mieux, les oubliettes pour le vicomte du puy du fou.


                                            • zygzornifle zygzornifle 10 juin 16:23
                                              « Mr Macron n’essayez pas de devenir un homme qui a du succès. Essayez de devenir un homme qui a de la valeur. »
                                              Albert Einstein :

                                              • Samson Samson 11 juin 00:34

                                                @zygzornifle
                                                Encore faudrait-il s’accorder sur ce que peut signifier l’expression « homme de valeur » pour le giton préféré de Rothschild et ses donneurs d’ordre !
                                                Pas sûr qu’Einstein envisageait la « valeur » de la même manière que nos managers En Marche vers Nulle Part !

                                                Et s’il faudra encore patienter pour déterminer celui des mutilations et autres éborgnements exemplatoires en service commandé, le tarif de la baffe au morveux est par contre déjà publié !


                                              • Jean 10 juin 16:25

                                                Lol, souvenez-vous que en 2012 lors de la campagne de deuxième tour, le nain talonettos a réussi à se réfugier in extremis dans un café ( au pays basque ) j’imagine que la video a disparu, cela va être de plus en plus chaud pour les dirigeants , en Belgique aujourd’hui , il y a Jorgen en piste pour descendre quelques personnes , depuis 2 semaines (ou 3) on ne le trouve pas, c’est un tireur d’élite avec du matos.


                                                • Djam Djam 10 juin 16:54

                                                  Ce n’est pas une claque que ce freluquet mérite, mais un én orme coup de pied dans au cul !

                                                  Je patiente, ça va venir...


                                                  • Albert123 10 juin 17:02

                                                    « À ce rythme-là, il va être réélu dès le premier tour »


                                                    bah les veaux vaxxxxinés seront encore en vie en 2022 donc il a encore toutes ses chances, 


                                                    en 2027 par contre, juste après l’hécatombe, quand les veaux vont commencer à s’indigner, ça sera un peu plus difficile.


                                                    • Croa Croa 10 juin 23:22

                                                      À Albert123,
                                                      T’as pas comprit que plus il y aura des mougeons qui crèvent du « vaccin » plus les mougeons survivants réclameront leur rappel de poison ? Car officiellement ce sera la faute aux variants et aux non-« vaccinés » !
                                                      *
                                                      Macron ne se représentera pas en 2022, s’il y a des élections encore ! En 2027 c’est la France qui n’existera plus.


                                                    • zygzornifle zygzornifle 10 juin 18:04

                                                      en 2027 par contre, juste après l’hécatombe, quand les veaux vont commencer à s’indigner, ça sera un peu plus difficile.

                                                      Il redira quoiqu’il m’en coute ....


                                                      • Olivier 10 juin 18:10

                                                        C’est se mettre en trop de frais qu’une claque pour Freluquet Ier. Un entartage à la BHL aurait été plus judicieux. A moins que ce ne soit une mise en scène destinée à redorer un blason peu reluisant. Souvenons-nous de Mitterrand révélant son cancer la veille du referendum sur le traité de Maastricht...

                                                        Particulièrement obscène de voir le coeur des pleureuses des mérdias subventionnés, qui avaient trouvé très bien les éborgnages et arrachages de main à la grenade contre les gilets jaunes. 


                                                        • pierrot pierrot 10 juin 19:39

                                                          @Olivier
                                                          On rigolera encore plus quand la fifille à papa sera giflée.


                                                        • Samson Samson 11 juin 01:13

                                                          @Olivier
                                                          « A moins que ce ne soit une mise en scène destinée à redorer un blason peu reluisant. »

                                                          Si l’Immature est très fier de ses succès sur youtube avec les galipettes de Mc Fly et Carlito dans les jardins de l’Elysée, je crains bien qu’il se soit aisément passé du ridicule d’une « baffe » « immortalisée » pour la postérité sur le même youtube !

                                                          Parce que là - hors discours convenu sur l’intolérable atteinte à la fonction présidentielle -, c’est une bonne partie des Français et de la planète qui ne boude pas son plaisir et se bidonne fort copieusement ! Au moins, çà nous change agréablement du coronavirus, sa vaccination, ses passeports sanitaires, ...

                                                          Pour ce qui serait de redorer le blason du morveux, - hors l’éventuelle mais peu probable ambition de se reconvertir dans le comique troupier après son éjection de l’Elysée - j’éprouve donc comme un doute !

                                                          « Montjoie Saint-Denis ! »  smiley smiley smiley


                                                        • cyrus cyrus 11 juin 01:37

                                                          @Samson

                                                          Une souris verteQui courait dans l’herbeJe l’attrape par la queue,Je la montre à ces messieurs
                                                          Ces messieurs me disent :Trempez-la dans l’huile,Trempez-la dans l’eau,Ça fera un escargotTout chaud.
                                                          Je la mets dans un tiroirElle me dit qu’il fait trop noir (1)
                                                          Je la mets dans mon chapeau,Elle me dit qu’il fait trop chaud (2)
                                                          Je la mets dans ma culotte,Elle me fait trois petites crottes. (3)

                                                          Une version non documentée ferait référence à la chasse aux sorcières que l’on menait au bûcher. La souris serait une femme, accusée de sorcellerie et essayant d’échapper à ses bourreaux. On la jugerait alors coupable (je la montre à ces messieurs) et l’enduirait d’huile et d’eau avant de la mener au bûcher. Une chanteuse française, Flow, utilise cette version en introduction de son tour de chant

                                                          https://fr.wikipedia.org/wiki/Une_souris_verte_(chanson)#Paroles.




                                                        • HELIOS HELIOS 10 juin 18:43

                                                          ... de quoi parle-t-pn dans cet article ?

                                                          D’Emmanuel Macron, président de la république, incarnant la France ???

                                                          D’Emmanuel Macron, personne effectuant son travail.... que vous evaluez comme vous voulez, ce n’est pas le problème

                                                          ==== Dans le premier cas, Emmanuel Macron, président, alors là il n’y a aucune discussion possible, on ne gifle pas la France  !!!

                                                          ==== Dans le second cas, Emmanuel Macron, homme politique, arbitrant ses décisions politiques et donnant la direction politique a l’état politique avec la manière et le resultat qu’il obtient, alors là, évidement nous pouvons nous poser la question sainement. Les gifles sont délivrées par ceux qui ont un certain pouvoir sur d’autre et ce français qui lui a refilé sa gifle est effectivement en droit de faire puisque E Macron est là pour agir comme le peuple de France lui dit d’agir.

                                                          Ce français a délivrée sa gifle dans le cadre de son contexte de décision, il n’etait pas obligé, question d’éducation, pas plus que cela lui est interdit.

                                                          Seule la violence est a bannir...

                                                          où commence la violence, n’est elle que physique ???

                                                          Vous voulez un exemple... la future ZFE (Zone à faibles emissions).... pres de 2 vehicules sur 3 seront interdits de circulation dans les grandes agglomerations en France et ceci, peu importe le déplacement.

                                                          C Estrosi, par exemple, toujours pret a obeir pour rester dans son fauteuil, veut classer la « Prom » (promenade des anglais, seule alternative gratuite pour acceder à la mer) en ZFE... bord de mer, toujours trés aéré.

                                                          Estimez vous qu’il n’y a aucune violence la dedans ? N’est-elle pas là, la gifle aux français et donc à la France ?

                                                          Estrosi ne mériterai-t-il pas une bonne giffle si plus de deux français sur 3 ne pourrons aller jusqu’à la mer à cause de cette décision qui outrepasse son pouvoir societal ?


                                                          • troletbuse troletbuse 10 juin 19:00

                                                            @oncle archibald
                                                            Oui mais, avant 18 ans, ils ont le droit  smiley


                                                          • HELIOS HELIOS 10 juin 20:09

                                                            @oncle archibald

                                                            Bon, ce que je vais ecrire n’est pas de la même nature, mais si un moustique vous pique, vous le chassez ou vous le tuez ? si vous le tuez vous etes un violent, le dogme l’emporte sur la raison.... d’ailleurs un moustique est-il un etre vivant et sensible ?

                                                            Je suis d’accord, la violence n’est pas a priori un outil d’education, mais, il existe une fontière et cette frontière a deux prenoms « soumission » et « dignité » !
                                                            Vous pouvez vous placer des deux cotés, celui qui soumet et celui qui est soumis. (par exemple). L’équilibre entre les deux est difficile a trouver mais ne vous erigez pas en juge absolu, il est des baffes qui se perdent comme il y a des coups qu’il faut sanctionner.

                                                            Voila, que vous dire, la violence est un concept beaucoup plus vaste que ce que l’on veut voir simplement.


                                                          • HELIOS HELIOS 10 juin 22:57

                                                            @oncle archibald
                                                            .... vous exprimez autrement ce que j’ai ecrit !
                                                            Si Macron a pris sa baffe, inexcusable mais dans les equilibres qui ont été rompus, il y a le comportement de l’homme Macron, et il y a le president.

                                                            En melangeant les genres et en agissant aussi avec violence  souvenez vous, ... « ... un pognon de dingue... » cette forme de distance abolie, a probablement entrainé l’annulation du respect qui lui etait dù. et donc le baffeur à exagéré, mais l’homme Macron aussi.

                                                            Soyons modérés, réalistes, moi aussi je prèfère les urnes ! Qu’est-ce qu’on doit faire quand celui qui a été élu par quelques uns, majoritaires certes, et qui devient le président de TOUS, ne respecte pas quelques uns ? on attend bien sur, jusqu’a quand ?

                                                            Quand E Macron parle de haine, je crois qu’il fait une erreur. Il n’y a pas de haine dans une baffe, il y a juste un manque de respect réciproque.


                                                          • HELIOS HELIOS 11 juin 11:29

                                                            @oncle archibald

                                                            Mais c’est bien vrai, ce que vous dites,... sauf que même président, même béotien et SURTOUT lorsqu’on est chef de l’état, on ouvre pas la bouche pour faire du mal a ceux qui n’ont ni l’envergure intellectuelle ni le pouvoir (jusqu’à la giffle) de se défendre.

                                                            ET, je dirais aussi, que je trouve la giffle symbolique, et trés mesurée car il est des pays dit aussi démocratiques où des bombes auraient explosés sous ses pas.

                                                            Nous sommes malgré tout civilisés... avec élections, contre pouvoirs... je ne connais pas la réalité du giffleur mais je vois, ce matin encore, des gens admirables d’humanité, qui souffrent au quotidien parce qu’ils n’ont pas les moyens de se defendre dans le modèle de société que nous avons  certes ils ne seraient pas aller « voir » le président, mais qui n’auraient jamais osé giffler qui que ce soit : ils souffrent pourtant dans notre contexte.

                                                            Cela n’excuse rien, mais cela explique partiellement le manque d’équilibre et la dureté de la vie pour certains, la lacheté devant d’autres et l’isolement de ceux qui nous représentent.

                                                            Je me permets de vous rappeler  surtout pour ceux qui nous lisent  c’est qu’en France, constitutionnellement parlant, les élus de la nation, s’ils sont les representants d’un mouvement, un parti, un groupe ou quelque secte (en tant que fraction) avant leur élection, ils deviennent les représentants de TOUS les français du début jusqu’à la fin de leur mandat.


                                                          • Bendidon ... voila l'Ankou ! Bendidon 10 juin 18:54

                                                            Damien le baffeur a avoué avoir, quelques jours avant l’intervention du président, « envisagé de lancer un œuf ou une tarte à la crème ». Mais, d’après l’agresseur, la gifle n’était absolument pas préméditée : il a assuré avoir été « surpris » de voir le Président arriver vers lui. « Quand j’ai vu son regard souriant et menteur qui voulait faire de moi un électeur, j’étais rempli de dégoût », a-t-il expliqué.

                                                             smiley

                                                            En tous cas le mec a fait quelque chose que peu de gens ont fait sur terre

                                                            Sur son futur CV une seule ligne suffit : A giflé le président de la République lieu / Date

                                                            1000 fois mieux qu’un HEC, Normale Sup, Ingénieur arts et métiers

                                                            ça sur un CV le ou la DRH convoque immédiatement le gonze pour un entretien

                                                            LOL

                                                             smiley


                                                            • troletbuse troletbuse 10 juin 18:58

                                                              @Bendidon
                                                              Comme quoi, la célébrité, ca tient quelquefois juste à une baffe  smiley
                                                              Je pense que les matons ne l’ennuieront pas pendant sa taule.


                                                            • cyrus cyrus 10 juin 19:22

                                                              @troletbuse

                                                              Ca va etre les milice islamique et pseudo gauchiste pro macron qui vont lui tomber dessus . 


                                                            • cyrus cyrus 10 juin 19:25

                                                              @Bendidon

                                                              En tous cas le mec a fait quelque chose que peu de gens ont fait sur terre

                                                              Sur son futur CV une seule ligne suffit : A giflé le président de la République lieu / Date

                                                              1000 fois mieux qu’un HEC, Normale Sup, Ingénieur arts et métiers

                                                              ça sur un CV le ou la DRH convoque immédiatement le gonze pour un entretien

                                                              LOL

                                                              Manu aurais du l’ embaucher comme garde du corp , il aurais put remplacer ben alah smiley

                                                            • pierrot pierrot 10 juin 19:34

                                                              @cyrus
                                                              Il peux récidiver à sa sortie de prison avec la fifille à Papa et le philosophe Eric Z.


                                                            • pierrot pierrot 10 juin 19:37

                                                              @Bendidon
                                                              Son avenir est assuré comme bouffon du roy et en réserve de la république comme bourreau en se perfectionnant après quelques pèlerinages à Damas.


                                                            • cyrus cyrus 10 juin 19:42

                                                              @pierrot

                                                              Tu appelle donc a ’ action violente contre les citoyen non macroniste ?
                                                              moi pas , j’ ais condamner cette baffe , tout en deplorant des sanction trop lourde alors que d’ autre ont l’ impunité comme les agresseur de la manifestation catholique .https://actu.orange.fr/france/videos/paris-une-procession-catholique-attaquee-par-des-militants-d-extreme-gauche-CNT000001BpeiB.html


                                                            • ETTORE ETTORE 10 juin 22:58

                                                              @pierro
                                                              C’est une obsession la fifille à papa ?
                                                              Vous avez des tendances glauques à répéter un mantra, qui vous situe bien, dans votre catégorie de perversité !


                                                            • Occitan Occitan 11 juin 08:05

                                                              @pierrot le fou
                                                              Ce sont les seules conneries que es capable de sortir ?
                                                              T’es vachement limité du bulbe mon gars !


                                                            • roby roby 11 juin 15:49

                                                              @Bendidon
                                                              Et on pourrait r’ajouter « avait des cojones » alors qu’à l’époque çà manquait terriblement !


                                                            • pierrot pierrot 10 juin 19:32

                                                              Damien va éviter la canicule avec quelques mois dans les oubliettes médiévales, en regardant Lauren Baffie.


                                                              • pierrot pierrot 11 juin 10:18

                                                                @pierrot
                                                                Sous le règne de Louis XV, Damian a été écartelé pour bien moins que cela.


                                                              • roby roby 12 juin 10:15

                                                                @pierrot
                                                                Et si ma tante en avaient on l’appellerait mon oncle


                                                              • Archibald Lester2 Archibald Lester2 10 juin 21:11

                                                                Quoi de plus normal .. pour une tête à claques ?


                                                                • Effondré remonté Effondré remonté 10 juin 22:06

                                                                  Quand on est indigne, on doit s’attendre à être traité comme tel. Je ne justifie en rien la violence du gifleur, j’énonce un fait d’évidence, une loi « karmique », si vous voulez...

                                                                  Personne n’aurait osé faire ça à de Gaulle, même pas ses pires ennemis qui ont cherché sa mort par au moins 3 fois, en vain (« la baraka » !)... lors de l’attentat du Petit-Clamard, les balles sont passées littéralement à un cheveu du grand Charles, qui eut pour toute réponse : « les cons, ils ne savent même pas viser ! ».

                                                                  Une autre fois alors qu’il s’approchait d’une foule respectueuse, un terrible opposant de pousser un cri sourd, bien caché dans ladite foule : « Mort aux cons ! » et celui que le misérable et à jamais indigne Cohn-Bendit osa appeler Charlot, de répondre alors de sa voix caverneuse : « vâââste progrâââme ! »

                                                                  La dignité et le charisme, ça ne s’apprend pas au patronage d’une prof chérie ni à l’ENA (surtout pas là !)... et se faire une belle carrière de haut ponctionnaire-bankster, vendeur de la France à la découpe, ça ne permet pas d’en acquérir ne serait-ce qu’une miette ou une once, comme l’on dit...


                                                                  • ETTORE ETTORE 10 juin 23:12

                                                                    Bon : Je suis déçu une fois de plus par RakotO ;

                                                                    Je l’attendait bien plus tôt, cette communication sur l’état de santé de son mentor.

                                                                    Et là....Nous sommes jeudi, la face de (S)ire à déjà refroidi, que RakotO, nous sert du réchauffé !

                                                                    Il fatigue RakotO, il fatigue !

                                                                    Ou alors, ou alors, il a subit le contre coup charismatique de cette clacounette.

                                                                    Un peu le genre « variation d’ondes », mais pas typée 5G, noooon, nettement moins rapide, mais qui montre la sensibilité épidermique, la symbiose décalée, qui anime notre auteur.

                                                                    Il a besoin d’en référer, avant de saigner de chaudes larmes !

                                                                    Il a besoin d’être coaché, pour savoir « comment poser la question qui contient la réponse, par sa virgule bien positionnée »

                                                                    Voyez vous, c’est toute la différence entre le « lard  » à rakotO, et l’Art de la franchise.

                                                                    Le premier est suspendu au fumoir Elyséen et semble bien noirci d’attouchements.

                                                                    Le deuxième, ( l’ART)est une dotation naturelle de la vie, , que certains trouvent mal venu, en ce monde lubrique, parce que ils ne savent pas ou l’accrocher dans leur monde d’esclave sans biens .


                                                                    • Occitan Occitan 11 juin 06:47

                                                                      macron voulait reprendre contact avec ce peuple qu’il aime tant.

                                                                      Objectif atteint ! Contact rétabli !


                                                                      • devphil30 devphil30 11 juin 07:19

                                                                        Plan serré sur le bain de foules de 10 personnes

                                                                        https://twitter.com/i/status/1402291941270827014


                                                                        • troletbuse troletbuse 11 juin 08:24

                                                                          @devphil30
                                                                          Super. Ceux qui sont là ont du être trié mais il est passé.. Bon angle de prise de vue qui montre la foule immense.  smiley
                                                                          J’adore l’arrivée du héros au petit trot, son salut de bouddhiste alors qu’il devrait faire celui des satanistes et la baffe sans même un réflexe de défense et de réparti.
                                                                          Et les vieilles en pâmoison devant le gringalet.
                                                                          Une vidéo postée sur AV avec le gilet jaune Jérôme Rodrigues disant qu’il n’avait pas été fouillé. Une hypothèse, c’est qu’il était bien vu par les policiers chargés du tri, vu ses idées d’extrême droite.


                                                                        • tashrin 11 juin 13:55

                                                                          @devphil30
                                                                          Interessant, j’avais pas vu cet angle. Effectivement ca fait cheap
                                                                          Du coup sur 10 clampins présents, évidemment triés et filtrés en amont, faut pas déconner, il y en a au moins 2 qui étaient là pour faire leur petit coup d’eclat
                                                                          => soit les services de secu sont d’une nullité incroyable
                                                                          => soit ils étaient clairement identifiés et laissés là... Donc un coup de com minable
                                                                          Perplexifiant...


                                                                        • zygzornifle zygzornifle 11 juin 08:21

                                                                          On risque plus a gifler un quadras un peu cucul que de crever les yeux et arracher les mains aux manifestants.

                                                                          Quel beau pays la RANCE ....


                                                                          • au baromètre de la méritocratie : oui.

                                                                            Quand à celui de la respectabilité, est-il, nu, respectable ? Si on s’abrite derrière la vêture d’une fonction, c’est qu’on ne l’est pas en soi même .

                                                                            11/06/2021
                                                                             « Org.Nation », notre seul espoir et réponse réels, pour 2022 et ensuite

                                                                            https://wp.me/p4Im0Q-53t

                                                                            Le conseil d’état à jugé : le droit de nasse est devenu la liberté de nazes


                                                                            • Oh que oui. Dommage que ce ne fut pas moi.... PMA, GPA : enfanticide...


                                                                              • Jean de Beauce Jean de Beauce 11 juin 10:45

                                                                                Le terrorisme et la violence sont les armes des cas sociaux et des bras cassés incapables de lire, débattre et convaincre. Le type qui a claqué Macron s’est pris à son tour une claque au tribunal. Qu’il profite de son séjour en taule pour lire quelques bouquins entre deux embrassades avec ses co-détenus.


                                                                                • phan 11 juin 10:48
                                                                                  << En démocratie, il n’y a pas de place pour la haine et la violence. »

                                                                                  Un jour Jupiter demanda à Mouss de travailler, et Mouss taffa
                                                                                  Un jour Jupiter demanda à Ben d’aller, et Ben alla avec plusieurs passeports diplomatiques ...

                                                                                  Damien T. jugé en comparution immédiate : 4 mois de prison ferme !
                                                                                  Violences du 1er-mai 2018 : Alexandre Benalla va être jugé du 13 septembre au 1er octobre 2021

                                                                                  • martinez 11 juin 11:21

                                                                                    Entièrement en désaccord avec cet article. Non, le gifleur ne représente pas que lui-même ; il traduit beaucoup de choses. Quant au courage physique de Macron, je ne vois pas bien où il est. Enfin, s’il ne faut pas faire de publicité au gifleur, pourquoi alors l’auteur de l’article s’y intéresse t-il ?  


                                                                                    • pierrot pierrot 11 juin 11:56

                                                                                      La fameuse claque reçue par Sophie Marceau avait plus de prestance.



                                                                                        • pierrot pierrot 11 juin 11:58

                                                                                          @pierrot
                                                                                          les fameuse tartes à la crème étaient plus drôles.


                                                                                        • pierrot pierrot 11 juin 22:11

                                                                                          Damien passait sn temps à des jeux de guerres médiévales comme un adolescent ce qui montre le niveau intellectuel faible du personnage.


                                                                                          • Abolab 12 juin 09:16

                                                                                            @pierrot La stupidité du teenager Macron est légendaire. En plein COVID, il passait ses nuits à lire le Lancet, le Voici de la littérature médicale.


                                                                                          • ETTORE ETTORE 11 juin 22:28

                                                                                            pierrot

                                                                                            @

                                                                                            Damien passait sn temps à des jeux de guerres médiévales comme un adolescent ce qui montre le niveau intellectuel faible du personnage.


                                                                                            Et vous , le Drôle ?

                                                                                            Toujours perdu dans les couloirs du temps ?

                                                                                            On vous l’avait dit, que votre jus de bile était trop acide, pour la potion qui devait vous ramener, à votre temps des stalags !

                                                                                            Vous n’écoutez rien !

                                                                                            Errez, maintenant !


                                                                                            • pierrot pierrot 12 juin 08:42

                                                                                              @ETTORE
                                                                                              Mes ennemies sont l’obscurantisme, la bêtise humaine et la haine.
                                                                                              Ils prolifèrent sur ce site.


                                                                                            • ETTORE ETTORE 12 juin 20:03

                                                                                              @pierrot

                                                                                              Mes ennemies sont l’obscurantisme, la bêtise humaine et la haine.
                                                                                              Ils prolifèrent sur ce site.


                                                                                              Pourtant ....Ce SONT « LES fonctionnalités » de VOTRE carte de visite !
                                                                                              Sûrement pas une erreur d’imprimerie, elle se verrait de suite .
                                                                                              Non ! Vous êtes FAIT de cette encre de dysenterie, qui tâche vos couches jetables, comme toute votre vie, que vous vous êtes employé à rendre inutile !
                                                                                              Admettez le, une bonne fois pour toute.
                                                                                              Se mentir, jusqu’au dernier soupir, à soi et aux autres....Quelle triste fin minable.



                                                                                              • Abolab 11 juin 23:35

                                                                                                @Abolab Il s’agissait manifestement d’un symbole fort en réponse aux violences policières contre les gilets jaunes, décidées politiquement par le Président Macron.

                                                                                                https://www.youtube.com/watch?v=DQ-l6vhwx10


                                                                                              • Abolab 11 juin 23:49

                                                                                                Au Québec, la justice est plus avancée, elle a aboli la mort civile, contrairement à la France, dans laquelle la justice est apparemment politisée et a condamné à la mort civile l’impromptu à l’origine de l’incident.


                                                                                              • zak5 zak5 12 juin 05:19

                                                                                                c’est vrai, il l’a peu trop serré d’une main (sur le bras), mais de l’autre il l’a béni.

                                                                                                perso, je pense qu’il l’a, pour le moins, cherché : euphotique comme un enfant a la sortie des classes, au point ou son service de sécurité a été mis dans le vent, il a reçu une baffe, que son service de sécurité aurait bien voulu lui mettre



                                                                                                • Abolab 12 juin 09:25

                                                                                                  Emmanuel Macron mérite amplement la médaille de l’ordre national du mérite s’il ne l’a déjà reçue.


                                                                                                  • JulesDu13 13 juin 02:22

                                                                                                    « dont la proximité avec le RN ... »
                                                                                                    Il suffit de de citer une parole intelligente d’une personne du RN pour que tout le monde (intelligent) se retrouve proche du RN. Tout les chats sont mortels, Socrate est mortel, donc Socrate etc... (cela s’appelait un sophisme à l’époque des gens qui savaient raisonner)

                                                                                                    Gifler le président c’est prendre le risque réel de se faire tuer, donc l’acte d’un fou ou d’une personne politiquement très convaincue. Une gifle est-elle méritée ? elle peut être méritée cent fois et qu’il ne faille pas la donner pour autant... Notre président actuel, par sa fonction, mérite plutôt un procès devant les instances appropriées, non pas pour des faits de corruptions, mais de trahison de la constitution. Cette gifle a un sens historique, c’est l’équivalent d’un crachat sur un roi, un empereur, et cette insulte est soutenue par une part non négligeable de la population réduite au chômage, à l’enfermement, aux traitements médicaux inutiles et dangereux, et à la discrimination politique. Cette gifle ne compte donc pas, sauf pour ce qu’en fera le peuple dans sa relation au pouvoir, et donc peut-être beaucoup... Ne vous déplaise.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité