• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Emmanuel Macron, la méthode forte

Emmanuel Macron, la méthode forte

« Je veux vous dire ce soir que nous avons eu raison collectivement de rechercher sans cesse l’équilibre entre la protection et la liberté ; raison, au début de cette année, de protéger la vie sans pour autant refermer le pays. Cette situation maîtrisée, c’est le fruit de nos choix, de nos efforts. Ces choix et nos résultats nous permettent d’aborder les difficultés qui sont encore devant nous avec détermination. » (Emmanuel Macron, le 12 juillet 2021).

Détermination, c’est sans doute le mot qui est le plus pertinent de la soirée. Le Président de la République Emmanuel Macron a prononcé une longue allocution télévisée ce lundi 12 juillet 2021 à 20 heures, de près de 27 minutes, où il a évoqué à la fois la situation sanitaire de la France et les perspectives d’action de sa dernière année de mandat (on peut lire ou écouter l’allocution ici).

Alors que la France était, il y a trois semaines, au plus bas de la situation épidémique depuis un an (moins de 2 000 nouveaux cas par jour), la situation s’est aggravée, tant en France que dans le monde, à cause de la colonisation du variant delta (au 12 juillet 2021, 62,20% des nouveaux cas sont des variants delta en France). Le variant delta est trois fois plus contaminant que la souche d’origine de l’été dernier.

La quatrième vague est là : « À l’heure où je vous parle, notre pays est confronté à une reprise forte de l’épidémie, qui touche tous les territoires, métropole comme outre-mer. Aussi longtemps que le virus circulera, nous serons confrontés à ce type de situation. L’apparition du variant dit delta se traduit en effet par une augmentation des contaminations partout dans le monde. (…) Il s’engouffre dans tous les espaces non couverts par la vaccination. ».

_yartiMacron2021071202

L’heure était donc grave et la situation était même doublement grave. Alors que l’été commence, avec les vacances scolaires, la quatrième vague pandémique arrive et pourrait se trouver à un niveau très fort dès le début du mois d’août 2021 (environ 20 000 nouveaux cas par jour), et cet été est particulier politiquement dans la mesure où il ponctue la dernière étape du mandat présidentiel d’Emmanuel Macron avant l’élection présidentielle qui devrait avoir lieu les 10 et 24 avril 2022. Or, Emmanuel Macron souhaitait justement donner une nouvelle inflexion à sa politique nationale afin de se présenter comme un Président réformateur. Le variant delta est donc en train de bouleverser ce calendrier élyséen.

Ou pas. Car si, au contraire des précédentes vagues, Emmanuel Macron ne compte pas du tout arrêter de nouveau le pays. D’autant plus que la reprise économique est réelle et qu’il ne s’agit pas de l’étouffer.

Heureusement, la nouveauté, c’est qu’il y a le vaccin : « Nous avons pour faire face à cette nouvelle donne un atout maître, qui change tout par rapport aux vagues précédentes : le vaccin. Tous les vaccins disponibles en France nous protègent solidement contre ce variant delta. ».

En effet, le vaccin est efficace à 95% pour éviter les formes graves (et donc les hospitalisations et éventuellement les décès) et la vaccination divise d’un facteur 12 la capacité à contaminer d’autres personnes, ce qui signifie que plus la population sera vaccinée, plus le virus sera freiné.

L’objectif fixé est donc clair, la vaccination de tous : « Alors que la science nous offre les moyens de nous protéger, nous devons les utiliser avec confiance dans la raison et dans le progrès. Pour nous protéger et pour notre unité, nous devons aller vers la vaccination de tous les Français, car c’est le seul chemin vers le retour à la vie normale. ».

Ainsi, Emmanuel Macron a pris la solution de la méthode forte. D’abord, la vaccination obligatoire pour le personnel soignant et les aides de personnes fragiles. Cette décision, qui aurait pu intervenir plus tôt, est facilement applicable : à partir du 15 septembre 2021, des sanctions pourront être prises, et celles-ci seront suffisamment dissuasives pour être efficaces. Le Ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran, qui faisait le SAV de l’allocution présidentielle dans la soirée, expliquait que les personnels soignants ne seraient plus payés à partir du 15 septembre 2021 s’ils n’étaient pas vaccinés.

Et les autres ? Sur le papier, le Président s’est déclaré toujours opposé à l’obligation vaccinale de la population générale : « En fonction de l’évolution de la situation, nous devrons sans doute nous poser la question de la vaccination obligatoire pour tous les Français. Mais je fais le choix de la confiance. Et j’appelle solennellement tous nos concitoyens non-vaccinés à aller se faire vacciner dès aujourd’hui au plus vite. ».

Dans les faits, les décisions présidentielles sont plus habiles. En utilisant fermement le passe sanitaire, Emmanuel Macron a souhaité privilégier l’efficacité à toute autre considération : il y a urgence à vacciner au maximum. Une loi sera nécessaire, dont le texte sera soumis au Conseil d’État dès le 13 juillet 2021 et le Parlement est convoqué en session extraordinaire le 21 juillet 2021 pour adopter ce texte : il s’agit d’augmenter pour le début du mois d’août 2021 (le plus rapidement possible selon la procédure législative) les activités sociales nécessitant le passe sanitaire. Par ailleurs, l’état d’urgence sanitaire va être décrété à nouveau.

Rappelons que cet outil (le passe sanitaire) est un papier qui atteste soit de la vaccination, soit d’un test de dépistage négatif de moins de 48 heures. Jusqu’à maintenant, le passe sanitaire est nécessaire pour de grands rassemblements ponctuels ou des vols aériens, des événements qu’on peut préparer assez longtemps à l’avance. Désormais, il faudra le passe sanitaire aussi pour entrer dans un restaurant, dans un hôpital (aux urgences, par exemple), et même dans un centre commercial. Également dans un train ou car pour de longs trajets : « En fonction de l’évaluation de la situation, nous nous poserons la question de l’extension du passe sanitaire à d’autres activités encore. ».

_yartiMacron2021071203

Ces différentes occasions vont amener la population non-vaccinée à se faire vacciner, d’autant plus que les tests de dépistage sans ordonnance (dans le cas justement pour obtenir un passe sanitaire) ne seront plus remboursés à partir du mois d’octobre 2021. Je redis mon opposition à cet arrêt du remboursement des tests, je comprends que c’est pour favoriser la vaccination, mais dans les faits, le risque est d’avoir une moins bonne perception de la situation épidémique.

Néanmoins, j’approuve ces mesures très fortes d‘extension qui visent à être efficace. Car il y a une urgence à faire vacciner toute la population, il n’y a pas de temps à perdre : « Faites-vous vacciner ! C’est la seule façon de vous protéger et de protéger les autres. C’est une question de responsabilité individuelle, de sens de l’esprit collectif. C’est aussi ce dont dépend notre liberté, à toutes et tous. ».

Des mesures supplémentaires de restriction sanitaire seront décidées par les préfets dans les départements dont le taux d’incidence sera supérieur à 200 (actuellement, la moyenne nationale est de 37,36 au 9 juillet 2021). Parmi ces mesures, le retour du couvre-feu. Mais la règle devrait être celle-ci : « Notre approche est simple. Partout, nous aurons la même démarche : reconnaître le civisme et faire porter les restrictions sur les non-vaccinés plutôt que sur tous.  ». D’où la politique d’extension du passe sanitaire.

Emmanuel Macron a évoqué très rapidement l’aide à la vaccination que l’Europe apportait aux pays les plus pauvres (« Pour en finir durablement avec la pandémie, nous devons vacciner partout. »), mais avec des quantités dérisoires (quelques dizaines de millions de doses) par rapport au besoin réel.

L’allocution présidentielle aurait pu ainsi se terminer sur cette lutte contre l’épidémie, la mobilisation pour faire vacciner le plus totalement possible la population française. Mais c’était sans compter le fait que la période est préélectorale : « L’été de mobilisation pour la vaccination sera aussi un été de relance. ».

La perspective de l’élection présidentielle a déjà aiguisé l’ambition de quelques prétendants, notamment chez LR. Ainsi, les 18% d’intentions de vote qu’accordent actuellement les sondages à Xavier Bertrand peuvent montrer un réel danger pour sa réélection.

L’idée est de savoir qui, au centre droit, d’Emmanuel Macron ou du candidat LR, peut-être Xavier Bertrand, est le plus volontariste, le plus déterminé à vouloir mener la France dans la spirale de la croissance et de la prospérité. Or, si Emmanuel Macron décidait de renoncer à agir pendant ses derniers mois à l’Élysée, il serait un nouveau François Hollande, exemple qu’il ne souhaite absolument pas suivre.

Alors, ce 12 juillet 2021, Emmanuel Macron a joué son va-tout. C’est très téméraire mais très sincère. Un peu à l’instar d’un Nicolas Sarkozy qui, à la fin du mois de janvier 2012, à quelques semaines de l’élection présidentielle, avait annoncé l’augmentation de la TVA.

Ainsi, la confirmation que la réforme de l’assurance-chômage s’appliquera au 1er octobre 2021 me paraît une erreur d’analyse. On ne peut faire une politique en considérant que les demandeurs d’emploi profitent de leur chômage. Tous préféraient retrouver un emploi et être considérés socialement. S’il y a des cas qui bénéficient de certaines circonsctances, ils sont minoritaires et ne peuvent être le motif d’une politique générale. Car concrètement, cela veut dire que les demandeurs d’emploi vont perdre dans leur indemnisation. Or, la crise sanitaire a renforcé le chômage, même si le rebond de croissance tente de compenser. La réforme ne serait valable que dans le cas où le taux de chômage serait faible, de l’ordre de 4%, où il serait facile de retrouver un emploi en cas de chômage. Mais ce n’est pas le cas aujourd’hui en France où le chômage est encore bien trop élevé.

Pour la réforme des retraites, là encore, il faut lire entre les lignes. Emmanuel Macron a redit sa volonté de saisir les partenaires sociaux pour sauver notre modèle social et préserver nos retraites avec deux éléments à la clef : rallonger à 64 ans l’âge légal de la retraite (actuellement, c’est 62 ans et la loi de Marisol Touraine tend à faire augmenter chaque année d’un trimestre), et l’autre élément est la suppression des régimes spéciaux (quarante-deux au total). Là encore, l’idée est plus simple à dire qu’à faire, car l’existence de ces caisses de retraite rend la réforme très compliquée.

Lire entre les lignes, c’est bien comprendre les propos présidentiels : « J’ai entendu les débats sur le moment : faut-il faire cette réforme dès ce mois de juillet, à la rentrée, ou bien plus tard ? Alors, si je demande au gouvernement de Jean Castex de travailler avec les partenaires sociaux sur ce sujet dès la rentrée, je ne lancerai pas cette réforme tant que l’épidémie ne sera pas sous contrôle et la reprise bien assurée. ». Cette dernière phrase est très claire : pas la peine de sortir manifester dans les rues, Emmanuel Macron ne fera pas cette réforme des retraites avant la fin de son mandat. Il a pris simplement date, en prenant de l’avance sur l’éventuel candidat LR qui ne pourrait qu’être à la remorque du gouvernement sur ce sujet très important.

À ces deux réserves (le fond de la réforme de l’assurance-chômage) et le moment choisi de la réforme des retraites (je ne suis pas opposé au fond : il me paraît évident qu’il faut augmenter le nombre de jours travaillés en France, puisque c’est sur le travail qu’est basé tout notre édifice social), j’approuve les autres mesures qu’Emmanuel Macron a annoncées.

D’abord, la poursuite d’un plan de relance très ambitieux pour refaire de la France une puissance industrielle où l’innovation et la recherche sont massives. Le Président veut reconquérir la souveraineté industrielle de la France et de l’Europe, qui était un point crucial au début de la pandémie. Il veut profiter de la Présidence française de l’Union Européenne (à partir du 1er janvier 2022) pour mettre à l’ordre du jour européen cet enjeu majeur.

Par ailleurs, le Président veut également aider tous les jeunes à préparer leur avenir, avec une mesure qui fera sans doute l’objet de débats : « Pour amplifier cette dynamique, je présenterai à la rentrée le revenu d’engagement pour les jeunes, qui concernera les jeunes sans emploi ou formation et sera fondé sur une logique de devoirs et de droits. ».

La troisième réforme s’adresse aux plus fragiles : « Quant à nos aînés et nos concitoyens en situation de handicap, trop souvent confrontés à une solitude sans solution, nous leur devons une grande ambition humaniste pour l’autonomie, un accompagnement renforcé pour le maintien à domicile, des maisons de retraite modernisées. ».

Ces actions pour les jeunes d’une part, et pour les plus âgés d’autre part, il y voit une nouvelle unité : « C’est un nouveau pacte français entre les générations qu’il nous faut bâtir pour notre Nation. ».

Enfin, pour réduire les dépenses publiques, Emmanuel Macron a misé sur la réforme de l’État, celle de la fonction publique, mais aussi le mille-feuilles territorial : « La seule solution est de continuer à bousculer le système et les positions établis, les rentes, les statuts. ». Emmanuel Macron a fait un malheur en 2017 comme candidat anti-système, il voudrait donc se replacer dans ce rôle de David luttant contre le Goliath de la technocraitie.

Emmanuel Macron a une nouvelle fois donné le cap de sa politique nationale, ce que François Hollande n’a jamais su faire, et ce que les éventuels concurrents de 2022 ne savent pas encore faire. Cela ne veut pas dire que ce sera suivi des faits. Les Français savent trop que l’important est de lutter contre l’épidémie et de préserver la croissance économique.

Mais Emmanuel Macron, par un discours très volontariste, s’inscrit dans le temps long, bien au-delà de l’élection présidentielle. Son ambition, c’est de préparer la France de l’an 2030 : « Bâtir la France de 2030 et faire émerger dans notre pays et en Europe les champions de demain qui, dans les domaines du numérique, de l’industrie verte, des biotechnologies, ou encore de l’agriculture, dessineront notre avenir. ».

Et pour cela, il est prêt à perdre l’élection présidentielle plutôt que faire de l’immobilisme. Nul doute qu’une bonne partie de l’électorat de LR va se dire en l’écoutant : ah mais, je sais qui sera notre meilleur candidat pour 2022 !…


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (12 juillet 2021)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Emmanuel Macron, la méthode forte.
Allocution télévisée du Président Emmanuel Macron, le 12 juillet 2021 à Paris (texte intégral et vidéo).
Emmanuel Macron face à la 4e vague (2).
Emmanuel Macron face à la 4e vague (1).
Emmanuel Macron et le qui perd gagne.
Emmanuel Macron a-t-il mérité d’être baffé ?
Emmanuel Macron au Rwanda : pas de repentance mais des responsabilités.
Napoléon Bonaparte selon Emmanuel Macron.
Du haut de ce Président, quatre ans vous contemplent.
Napoléon, De Gaulle et Macron.
Emmanuel Macron, deux ans après.
Emmanuel Macron et les 5 ans d’En Marche.
Le "chemin d’espoir" d’Emmanuel Macron.
Allocution télévisée du Président Emmanuel Macron, le 31 mars 2021 à Paris (texte intégral et vidéo).
Emmanuel Macron sera-t-il un Président réformateur ?

_yartiMacron2021071204
 


Moyenne des avis sur cet article :  1/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

41 réactions à cet article    


  • armand 13 juillet 17:10

    Non mais vous êtes sérieux là ?

    Décider tout seul de choses très probablement anti constitutionnelles , c’est une bonne décision ?????


    • Jeekes Jeekes 13 juillet 19:00

      @armand
       
      Il n’est pas sérieux, il est payé pour lécher le fion de micron et de sa bande d’assassins et de voleurs !
       
      Et il aime ça...
       


    • xana 13 juillet 21:30

      @Jeekes
      Radio Paris ment,
      Radio Paris ment,
      Radio paris est allemand...

      Rakoko ment,
      Rakoko ment,
      ....



    • eau-du-robinet eau-du-robinet 14 juillet 09:07

      14 Juillet 2021 - La colère du peuple. Tout le monde dans la rue.

      .
      St Etienne : Mercredi 14 Juillet 15h place Jean Jaures

      .
      Bordeaux : Mercredi 14 Juillet 14h Place de la Bourse

      .
      Montpellier : Mercredi 14 Juillet 14H à la Comédie

      .
      Paris : Mercredi 14 Juillet 14 h Place de Clichy et République

      .
      Lyon : Mercredi 14 Juillet 15h Place Macé

      .
      Annecy : Mercredi 14 Juillet 14h Le Pâquier

      .
      Strasbourg : Mercredi 14 Juillet à 14h place Kléber
      .
      Avignon : Mercredi 14 Juillet 16h Place de l’horloge
      .
      Marseille : Mercredi 14 Juillet 14h République
      .
      Chambery : Mercredi 14 Juillet 14h Place du tribunal
      .
      Vichy : Mercredi 14 Juillet 10h Place de la Mairie
      .
      Rouen : Mercredi 14 Juillet 14h Préfecture
      .
      Perpignan : Mercredi 14 Juillet 9h à l’hôpital (organisé par les soignants) et 10h à la préfecture
      .
      Toulouse Mercredi 14 Juillet 11h Boulevard Carnot et 14H Jaures

      .
      Douarnenez : Mercredi 14 Juillet 14h Place de l’enfer (Agora)


    • rogal 13 juillet 17:21

      Merci M. Macroarison.


      • Schrek Lampion 13 juillet 17:26

        Pour dire la même chose, le texte lu par Macron était plus court et plus concis.

        A quoi ça sert d’allonger la sauce ?


        • amiaplacidus amiaplacidus 13 juillet 17:58

          @Lampion : « A quoi ça sert d’allonger la sauce ? ».

          Il faut bien qu’il justifie son salaire.


        • Occitan Occitan 15 juillet 10:34

          @amiaplacidus
          et son dévouement sans faille ni limite.


        • Plum’ 13 juillet 18:06

          On nous rejoue le même scénario ad nauseam. Les médias et les experts en tous genres préparent le terrain, font naître les peurs et montrent « la seule voie », puis la marionnette Micron s’exécute en enrobant le tout de volontarisme, de « seule solution », de « champions de demain » et autres fadaises.

          Quant aux moutons de Panurge qui ont d’abord accepté le port du masque et les confinements, puis les couvre-feux et un peu de pass sanitaire, ils acceptent maintenant beaucoup de pass sanitaire et un peu de vaccination obligatoire avant d’accepter la vaccination obligatoire pour tous. Etape par étape l’apartheid sanitaire se met en place.

          Face à ce pétainisme sanitaire chloroformant, quand la Résistance va-t-elle s’organiser ? Pourrait-il y avoir un appel du 14 juillet ?


          • Samson Samson 13 juillet 20:27

            « Néanmoins, j’approuve ces mesures très fortes d‘extension qui visent à être efficace. »

            Aucun doute là-dessus ! smiley smiley smiley

            Quand après l’extrême férocité de l’exemplarité mutilatoire exercée contre les Gilets Jaunes, notre très immature et narcissique petit Monarc verse maintenant sans plus de scrupule dans la coercition « vaccinale » et déclare ouvertement la guerre à tout citoyen encore dubitatif, soucieux du principe de précaution ou simplement rétif à la perspective de servir - volontairement et sans aucun recul sur ses effets - de cobaye pour l’expérimentation des vertus transhumanistes d’une thérapie génique à visée immunogène fallacieusement qualifiée de « vaccin » et vantée par la doxa sanitaire et l’unanimité lobotomisante de sa propagande médiatique, ce ne sont jamais que" les derniers fondements de la République des Droits de l’Homme et du Citoyen et de sa fière devise que Mutilator 1er se propose en toute efficacité « sanitaire » de définitivement évacuer aux chiottes managériales de sa Sainte Croissance !

            En Marche vers Nulle Part, et quand bien même l’ogre teuton et sa dame Merkel eux-même semblent éprouver quelque besoin de se démarquer d’un autoritarisme confinant à ce point à la tyrannie et aussi ouvertement contraire aux valeurs humanistes et démocratiques dont prétend se draper notre €urocratie, vous ne pouvez vous empêcher qu’applaudir !

            Tout de même, à ce point d’obséquieuse flagornerie, ma curiosité reste bien piquée de savoir qui exactement assure votre pitance et remplit si conscienscieusement votre gamelle ! smiley


            • Zolko Zolko 14 juillet 00:55

              le plus volontariste, le plus déterminé à vouloir mener la France dans la spirale de la croissance et de la prospérité

               

              excusez-moi, mais vous fumez quoi ? Vous ne vivez pas en France, c’est pas possible. Un peu plus et vous ajoutiez « pour la liberté ».

               

              Franchement, il faut consulter là.


              • devphil30 devphil30 14 juillet 07:29

                @Zolko

                A ce niveau c’est l’internement psychiatrique.

                Son mentor le poudré est dans le même cas de pathologie mais lui il dirige la France c’est encore plus grave.

                Pauvre France qui sombre avec le consentement des moutons béat devant les mesures fortes de restrictions de liberté signifié par le poudré.


              • Zolko Zolko 14 juillet 00:59

                Enfin, pour réduire les dépenses publiques, Emmanuel Macron...

                 

                vous êtes idiot ou quoi ? Cet article est un bull-shit-bingo, je ne vois pas d’autres explications.


                • devphil30 devphil30 14 juillet 06:43

                  https://fr.wikipedia.org/wiki/Quand_ils_sont_venus_chercher...

                  «  Quand les nazis sont venus chercher les communistes, je n’ai rien dit, je n’étais pas communiste.

                  Quand ils ont enfermé les sociaux-démocrates, je n’ai rien dit, je n’étais pas social-démocrate.

                  Quand ils sont venus chercher les syndicalistes, je n’ai rien dit, je n’étais pas syndicaliste.

                  Quand ils sont venus me chercher, il ne restait plus personne pour protester.  »



                    • Amanite phalloïde 14 juillet 07:17

                      Sans doute la seule bonne décision de son quinquennat !
                      Ceux qui refusent la vaccination sont les alliées du virus !

                      Le refus de la vaccination n’est qu’un caprice de pays riches et qui aussi révèle la profonde inculture scientifique de notre société.


                      • @Amanite phalloïde

                        NAN abruti .

                        Les gens qui se vaxxinent en se précipitant ne défendent pas leur liberté , mais garantissent leur confort Ce sont des boîtes vides !

                        Certaines mères de famille sont d’une incroyable imbécilité ...Le gouv.fr jubile devant cette bouffé délirante .

                        Les preuves sont LEGION .


                      • Merkel tacle sévèrement Macron .

                        Elle lui donne une leçon de politique à ce salopard .

                        Merkel :
                        Je ne pense pas qu’on puisse gagner la confiance en changeant ce que nous avons dit, c’est-à-dire pas de vaccination obligatoire »


                        Cette bande de pourris de la politique français n’ont strictement rien à envier au Président Hongrois sur le thème de la haine des autres .

                        LES :

                        Kouchener. Coppé. Attali Fischer , Attal ....etc... sont les dignes représentant d’une communauté de haine . Leur communauté n’est pas une page blanche tant pour la France que pour leur propre membre (Ils s’entretuent ) .

                        Quant aux porteurs de seau à merd2 ...

                        LR LREM LFI

                        PS PCF EELV

                        MD MR MODEM RN

                        UDI Agir ensemble.......etc ...

                        ON se souviendra de leur trahison , de leur silence , de leur foireuse capacité à se coucher devant la haine du Nain de l’Elysée .

                        Les élections présidentielles de 2022 risquent de devenir un champ de ruines .


                        • Lorsqu’au tout début de l’emploi du mot VAGUE , j’ai été surpris et dubitatif .

                          Avant le mot Vague , ils employaient abusivement le mot Cluster à la place de Foyer d’infection .

                          Donc la petite histoire venait de loin, les crevards du ministère de la santé étaient sous influence ..

                          Fauci la taupe de l’OMS donc de l’arrogant raciste Mister B Gates.

                          Delfraissy la tâche de l’opération H1 N1 de la Bachelotte .

                          Les américains sont facilement repérables , les israèliens beaucoup moins car plus vicieux , plus méchant.....(Ils s’entretuent donc leur déviance )

                          Puis le mot évoquait pour moi, cela : Die Welle

                          La Vague (Die Welle) est un film allemand réalisé par Dennis Gansel et sorti en 2008. Il est librement inspiré de « La Troisième Vague », une étude expérimentale d’un régime autocratique, menée par le professeur d’histoire Ron Jones avec des élèves de première de l’école Cubberley à Palo Alto (Californie) pendant la première semaine d’avril 1967.

                          https://fr.wikipedia.org/wiki/Ron_Jones_(professeur)

                          Les Ricains oublient les crimes qu’ils ont commis tant sur leur population que dans les pays où ils ont organisé des génocides , des massacres par l’emploi de moyens disproportionnés .


                          • véronique 14 juillet 11:04

                            @SPQR complotiste chasseur de comploteur...

                            La vague oui. Je l’ai vu il y a un moment, il faudrait que je le regarde à nouveau.

                            En plus macron veut imposer des règles impossibles à suivre. C’est le pouvoir arbitraire dans toute sa splendeur.
                            Et impossible parce que tout le monde n’aurait pas pu être « dans les clous » avec la meilleure volonté du monde. Et actuellement chez moi les rendez-vous c’est pas avant le 11 août (et c’était déjà comme ça avant, la déclaration de macron a juste retardé d’une semaine.
                            Et puis il y a les personnes qui ne peuvent pas être vaccinées parce qu’elles ont eu un test positif dans les 2 mois précédents, et doivent attendre plusieurs mois, celles qui ont de la fièvre, et les personnes qui ont des incompatibilités.


                          • @véronique

                            Les gens qui se vaxxinent en se précipitant ne défendent pas leur liberté , mais ils garantissent leur confort 

                            Ce sont des boîtes vides !



                          • véronique 14 juillet 16:39

                            @SPQR complotiste chasseur de comploteur...

                            Il faut comprendre aussi que certains se retrouvent coincés. Ou bien dans une période où ils ne se sentent pas assez forts pour résister, donc je ne leur jette pas la pierre. On fait tous comme on peut.


                          • @véronique

                            Donc on en revient à la dramaturgie, des femmes et hommes qui collaborent avec un occupant parce qu’il est le plus fort à cet instant .

                            Par conséquence les résistants deviennent des terroristes, des criminels que l’on peut chasser et mettre à mort .


                            • Fort Detrick.
                            • Le docteur Anthony Fauci. Cet ancien collaborateur du secrétaire à la Défense Donald Rumsfeld avait payé avec de l’argent public détourné d’un fond secret 0911201, des recherches sur les gains de fonction sur des virus de chauve-souris.



                              • La cerise sur le gâteau Macron président de l’ Europe au 1 janvier 2022.

                                Fera-t-il la guerre aux peuples Européens récalcitrant à la vaxxination ?

                                Selon le fait que Merkel sera absente , tout porte à croire que OUI !


                                • devphil30 devphil30 15 juillet 07:41

                                  @SPQR complotiste chasseur de comploteur...

                                  On peux espérer que cela ne durera pas plus de 5 mois ...
                                  Sinon on repart pour 5 ans avec le psychopathe et là je suis très inquiet sur la mise en place d’une dictature dure , d’un recul des institutions et de la constitution


                                • La cerise sur le gâteau Macron président de l’ Europe au 1 janvier 2022.

                                  Fera-t-il la guerre aux peuples Européens récalcitrant à la vaxxination ?

                                  Selon le fait que Merkel sera absente , tout porte à croire que OUI !


                                  • panpan 14 juillet 22:22

                                    Je m’étonne que Rakotoarison ne fasse pas encore partie du gouvernement. Pourtant il lèche vraiment bien !


                                    • Taverne Taverne 14 juillet 23:21

                                      « Emmanuel Macron, la manière forte » serait plus exact. Car il n’y a pas de méthode, si ce n’est la méthode Coué et un stratagème pour unir la droite pour 2022 ainsi que l’auteur le dit lui-même dans sa conclusion. .


                                      • https://www.bbc.com/news/uk-57830617

                                        An outbreak of Covid-19 has been confirmed on the Royal Navy’s flagship, HMS Queen Elizabeth.

                                        The BBC has been told there have been around 100 cases on the aircraft carrier, which is part way through a world tour.

                                        Several other warships in the fleet accompanying it are also affected.

                                        Defence Secretary Ben Wallace said all crew on the deployment had received two doses of a Covid-19 vaccine and the outbreak was being managed.

                                        HMS Queen Elizabeth is about a quarter of the way through a 28-week deployment leading the Carrier Strike Group (CSG).

                                        It has now entered the Indian Ocean, and the Royal Navy says it is due to continue on its voyage to Japan later this year.

                                        Around 3,700 personnel are part of the CSG.

                                        A spokeswoman said mitigation measured on board included masks, social distancing and a track and trace system.

                                        « As part of routine testing, a small number of crew from the Carrier Strike Group have tested positive for Covid-19, » she said.


                                        • Curieux aucun médecin , mais vraiment par un médecin de plateau TV , de radio , de réseau social ne s’est indigné que les gendarmes, la police et les juges ne seront pas obligés de se faire vaxxiner .....

                                          Pourtant ils vont être au contact de la population ...


                                          Un détail très con donc très Macron et Caston ..

                                          .Les gens seront obligés d’être vaxxinés avec pass sanitaire pour profiter d’un Bar d’un Resto même en terrasse .

                                          Mais le public qui passe tout près de la terrasse ou qui traverse la terrasse n’a pas d’obligation vaxxinale ....

                                          C’est ballot d’être à ce point très con , n’est ce pas les deux cons ....


                                          • devphil30 devphil30 15 juillet 07:44

                                            @SPQR complotiste chasseur de comploteur...

                                            Division pour mieux régner
                                            Favoritisme pour mieux durer 

                                            Nous sommes dans une dictature ou un président annonce des mesures liberticides qui devront être avalisé par un parlement fantoche aux ordres du dictateur.

                                            Petit rappel historique avec une grande similitude avec ce qui a été annoncé par Heil Dictator
                                            https://reseauinternational.net/lallocution-du-president-macron-du-12-juillet-2021-fait-echo-a-une-ordonnance-edictee-par-les-autorites-doccupation-allemande-en-1942/


                                          • devphil30 devphil30 16 juillet 07:38

                                            @devphil30

                                            https://www.profession-gendarme.com/scandale-macron-alstom-le-pacte-de-corruption/

                                            P.S. : avant une panne des ordinateurs du Ministère de l’Intérieur pendant le décompte des voix, Macron avait autour de 10% des voix au premier tour sur les 2/3 des suffrages et lorsque la panne s’est terminée le comptage lui donnait 24% sur la totalité des votes ! On a dit que les grandes villes, qui étaient dépouillées en dernier, lui avaient apporté beaucoup de suffrages ! Et le Ministère de l’Intérieur avait envoyé un ordre de pas conserver les bulletins de vote à la fin du scrutin (Ce qui est illégal), ce qui montre la volonté de pas pouvoir refaire un comptage en cas de réclamation ! 


                                          • Hier, l’élysée, s’est invité chez moi, en « launedekeg », honneur ou …. ?

                                            15/07/2021
                                            « Org. Nations », la solution à partir de 2022 !

                                            https://wp.me/p4Im0Q-5ao

                                            Sur 2958 candidats décortiqués, il y a environ 40% de candidats sous-marins sous pavillon de complaisance législative




                                                • Occitan Occitan 15 juillet 10:58

                                                  J’en ai connu dans ma vie des lèche-fions, à l’école, au travail, partout.

                                                  Mais vous, monsieur Rototo, vous battez TOUS les records et vous méritez d’être inscrit au Guinness des records des péripatéticiennes du sniffeur en chef.

                                                  Vous avez vos classes au bois de Boulogne ?

                                                  Sur ce je sors, je vais vomir...


                                                  • Je ne crois pas que depuis 1946 , en France , on est mis au banc de la société française une catégorie de malade .

                                                    Même les malades du sida n’ont pas subit d’exclusion de ce niveau .

                                                    Le GOUVERNEMENT et MACRON dans une démarche d’exclusion et de marquage, transforment le territoire français en camp de concentration.

                                                    Chaque jour voit la surenchère de la banalisation de l’esclavage prendre le pas sur nos libertés . 

                                                     TOUS les politiciens français sont POURRIS ...

                                                    Déclarons la guerre totale aux politiciens français !


                                                    • Macron n’est que Macron le maquereau du pouvoir.

                                                      Mais les dernières volontés du timonier à vouloir asservir le peuple français ont eu un effet-révélateur sur toute la fourmilière de salauds et salopes qui par leur silence ont approuvé la volonté de nuire du gouv.fr .

                                                      Cette strate n’en finit pas de nuire , de pourrir la vie des français .

                                                      Terrer dans l’ombre de la politique de collaboration sournoise , ces femmes et ces hommes ne se montrent que par obligation , ils sont nombreux , ils sont excessivement malveillant .

                                                      Les personnels soignants adulés auparavant , ils veulent les soumettre jusqu’à l’ asservissement total . L’ ESCLAVAGE .

                                                      Quant aux non-vaxxinés Macron et Caston vont les ruiner par l’amende disproportionnée et les criminaliser par la prison.

                                                      Demain la peine de mort ressortira de la pourriture de l’histoire. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité