• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Front Populaire, que faire de cette victoire ?

Front Populaire, que faire de cette victoire ?

Dimanche soir, nous étions nombreux à avoir éprouvé un immense soulagement à l’annonce des premières estimations donnant le Nouveau Front Populaire en tête du 2d tour des élections législatives, suivi de près par Ensemble et donnant seulement en 3e position le Rassemblement National et ses alliés.

JPEG

Si les premières déclarations des dirigeants du Nouveau Front Populaire sur le thème « nous appliquerons le programme, tout le programme, rien que le programme, sans compromissions » ont mis du baume aux cœurs des militants, la réalité est, hélas, moins enthousiasmante. En effet, l’inversion des scores entre le 1er et le 2e tour doit moins à un engouement soudain pour le programme du Nouveau Front Populaire qu’au retour en grâce du Front Républicain. La hausse significative du nombre d’élus PS et EELV tandis que le PCF et LFI se maintiennent péniblement tend d’ailleurs à démontrer que les électeurs centristes ont plus aisément fait barrage quand le candidat était socialiste ou écologiste que quand il était communiste ou insoumis. De même, le nombre très supérieur aux prévisions d’élus d’Ensemble tient bien sûr plus au Front Républicain qu’à un subit retour en grâce de la macronie ; les électeurs de gauche se sont manifestement reportés, une fois de plus, sur les candidats de la majorité présidentielle, fussent-ils honnis comme Elisabeth Borne ou Gérald Darmanin.

Et maintenant ?

Nous avons maintes fois fustigé Emmanuel Macron, pour avoir oublié qu’il avait été élu pour faire barrage au Rassemblement National plutôt que pour faire appliquer son programme. L’honnêteté doit conduire le Nouveau Front Populaire à avoir conscience qu’il en est de même pour lui aussi. Cela doit amener à une certaine humilité.

Et pour autant, si le Nouveau Front Populaire est amené à former un gouvernement, ce sera sur ce mandat issu des urnes : mettre un terme à la tentation du vote d’extrême-droite et faire en sorte qu’il ne remporte pas les prochaines élections. Il faudra donc répondre à la colère et à la volonté de changement qui se sont exprimées dans les urnes aussi à travers le vote Rassemblement National..

Pour cela, je suis persuadé que le programme du Nouveau Front Populaire est la bonne réponse : il promet de redonner espoir dans le progrès social, il promet une meilleure répartition des richesses, il promet de redonner de la dignité à celles et ceux qui se sont sentis méprisés sous le règne d’Emmanuel Macron, il promet de refonder une République sans hyper-président et à l’écoute des citoyens, respectueuse de la volonté populaire. Mais avec ¼ des électeurs et 1/3 des députés, le Front Populaire ne pourra appliquer son projet contre la majorité des électeurs comme des députés. Gouverner par décret ou par 49-3 à défaut de majorité serait un remède peut-être pire que le mal.

Si l’Assemblée est trop divisée pour pouvoir mettre en œuvre un ambitieux programme de progrès social à elle seule, l’impulsion peut et doit venir d’une mobilisation populaire. Il faudra que les salariés expriment leurs attentes et leurs volontés, dans la rue et peut-être même en se mobilisant par la grève comme ce fut le cas en 1936. Alors, peut-être, cette assemblée nationale divisée prendra conscience qu’elle se doit d’écouter les revendications populaires et que les solutions portées par le nouveau Front Populaire sont les seules à même de répondre à la colère et au sentiment d’abandon qui a nourri le vote Rassemblement National.


Moyenne des avis sur cet article :  1.71/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

131 réactions à cet article    


  • berry 10 juillet 08:31

    Que faire de cette victoire ?

    Se pignoler en se répartissant les postes ?

    Tout ça pour rien... Si les Macronistes et les Républicains s’entendent entre eux, ils ont plus de députés et ils arrivent devant la gauche.


    • Pingouin094 Pingouin094 10 juillet 11:40

      @berry Se présenter aux élections, ça n’est jamais « pour rien », surtout quand on a pas choisit d’organiser les élections, qu’on les subit, et que de 3ème force du parlement, on termine à priori 1er.

      Maintenant, oui, nous ne sommes hélas pas à l’abri d’une manoeuvre politicienne de Macron pour tenter de conserver le pouvoir alors qu’il a été très largement mis en minorité.

      Il faudra tout faire pour l’éviter. Un éventuel gouvernement LR+Macron aurait néanmoins du mal à éviter une motion de censure. Sauf avec le soutien tacite du RN


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 10 juillet 14:56

      @berry
      « Si les Macronistes et les Républicains s’entendent... »

      Et, même si ma tante en avait... Il s’agissait d’une élection avec ses règles. Ceux qui refusent la démocratie peuvent toujours expliquer que le centre en prenant un peu à gauche et à droite serait le plus fort. On peut aussi expliquer qu’un extrême en se groupant avec le centre serait le plus fort.

      Pourtant, si on considère qu’il y a dans le paysage politique français trois grands camps : les organisations ouvrières, la droite et l’extrême-droite ce n’est pas seulement depuis cette élection que le camp des organisations ouvrières est le plus fort. C’était aussi vrai lors des deux dernières élections présidentielles.

      On n’a pas entendu les mauvais perdants d’aujourd’hui, dire à l’époque qu’il ne fallait pas prendre le résultat des urnes sans faire ce réajustement. Fallait-il dire que PCF/PS/Vert/LFI ensemble étant plus fort que les macronistes, il fallait refuser que Macron soit considéré comme le gagnant ?

      Si les perdants ne veulent pas s’incliner, il va falloir que les syndicats avec le NFP organisent une grande manifestation pour aller à l’Elysée expliquer à Macron ce qu’est la démocratie... en le renvoyant à sa place.


    • Eric F Eric F 10 juillet 16:59

      @Jean Dugenêt
      On ne peut se dire ’’gagnant’’ avec 28% des voix au premier tour (26% au second tour), et un tiers des députés, et imposer son programme avec soixante députés de moins qu’en n’avait la macronie dans la précédente assemblée.

      En démocratie, le groupe le plus important tente de réunir une majorité (avec éventuellement des appuis d’autres partis non-participants), et ça nécessite des alliances si on n’a pas soi-même la majorité absolue.

      Alors si vous prônez l’insurrection, OK, mais ce n’est pas la démocratie.


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 10 juillet 19:43

      @Eric F
      « On ne peut se dire ’’gagnant’’ avec 28% des voix au premier tour (26% au second tour), et un tiers des députés, et imposer son programme avec soixante députés de moins qu’en n’avait la macronie dans la précédente assemblée. »

      Bien sûr que le gagnant est celui qui a eu le plus de voix. Plus précisément, aux élections législatives le gagnant est celui qui a eu le plus de députés élus. C’est la règle que les mauvais perdants voudraient modifier. Ils voudraient changer de règle après chaque élection pour être toujours les gagnants. On ne compare pas avec ce qu’il y a eu comme résultats à d’autres élections mais avec les résultats obtenus par les autres aux mêmes élections. Décidément, il faut mettre les points sur les « i » et expliquer les règles rudimentaires de la démocratie aux mauvais perdants.

      "En démocratie, le groupe le plus important tente de réunir une majorité (avec éventuellement des appuis d’autres partis non-participants), et ça nécessite des alliances si on n’a pas soi-même la majorité absolue."

      Et voilà encore une invention de mauvais perdant ! Personne n’a dit qu’il faut la majorité absolue pour former un gouvernement. Il faut seulement être le groupe qui a eu le plus de députés élus. Ensuite, l’assemblée nationale fonctionne avec ses règles. Chaque lois pour être acceptée devra être votée par une majorité. Encore que, il sera possible pour le NFP de faire comme Macron en faisant passer toutes les lois avec le 49.3. Qui viendra le leur reprocher ?

      Voilà que ceux qui ont accepté toutes les turpitudes anti-démocratique du gouvernement aux bottes des milliardaires voudraient inventer des nouvelles règles pour nous donner des leçons de démocratie.

      Il va falloir vous y faire ! Si vous n’acceptez pas la démocratie le rapport de force va se jouer dans la rue. Si nécessaire, il faudra aller en masse à l’Elysée expliquer ce qu’est la démocratie à ceux qui ne veulent pas comprendre.


    • La Bête du Gévaudan 10 juillet 23:51

      @Eric F

      les modèles de la gauche c’est Pol-Pot, Staline, Lénine, Trotsky, Mao et toute une clique de fachos putchistes sanguinaires...

      les vociférations factieuses et racistes des syndicats, milices et partis de gauche ne sont donc pas une surprise...

      Mais je pense qu’ils se croient un peu « arrivés »... les mecs sont des amateurs, et le pays ne veut pas d’eux... Mélenchon est un « conducator de pédalo »...


    • Fergus Fergus 11 juillet 09:13

      Bonjour, Pingouin094

      « nous ne sommes hélas pas à l’abri d’une manoeuvre politicienne de Macron pour tenter de conserver le pouvoir alors qu’il a été très largement mis en minorité »

       smiley Certes ! Mais une alliance de bric et de broc à droite serait-elle plus ou moins choquante que la vague de désistements réciproques qui a empêché la RN d’obtenir une majorité relative comparable à celle de la défunte majorité présidentielle de Macron ?

      Je n’en reste pas moins persuadé que Macron devrait laisser gouverner le NFP, au risque de le voir résister à des motions de censure. Mais Macron est trop mauvais perdant pour accepter cette issue logique du scrutin.


    • Legestr glaz Legestr glaz 11 juillet 09:25

      @Fergus

      J’ai comme l’impression que vous aimez discuter de sexe des anges Fergus.

      La France appartenant à un système supranational, les règlements, les directives, les recommandations européennes seront retranscrits sans problème en droit Français. Majorité ou pas à l’Assemblée nationale. Dans le cadre de l’Union européenne, le Président de la République fait de la représentation comme le gouvernement. L’UE a pris la main avec des compétences « exclusives » et des « compétences partagées », si toutefois elle accepte de les partager. 

      Je vous signale que la Belgique a vécu plusieurs fois sans gouvernement et sans problème. Preuve que tout ceci est de la daube et que l’on peut faire sans, les instructions de Bruxelles étant amplement suffisantes. 

      La Belgique n’est pas ce que l’on pourrait appeler un modèle de stabilité politique. Le pays a traversé, plus que n’importe quel autre, de nombreuses, et longues, périodes sans gouvernement : six mois en 1987-1988, 19 mois en 2010-2011, 22 mois en 2018-2020… Mais paradoxalement, à l’heure où les élections législatives anticipées, consécutives à la dissolution décidée par Emmanuel Macron, n’ont accouché d’aucune majorité, le plat pays pourrait bien servir d’exemple à une France peu habituée à devoir former une coalition de fortune pour gérer les affaires courantes.

      ... « Législatives 2024 : comment la Belgique a vécu des années sans gouvernement »...
      .... La formation de coalitions s’avère comme l’une des solutions pour gouverner la France toujours dans le brouillard mardi 9 juillet après les législatives. La pratique est la norme dans nombre de pays notamment en Belgique, qui était restée, par deux fois, sans gouvernement à sa tête pendant plus d’un an.
      ... « Françaises, Français, vous savez que quand la situation est délicate, vous pouvez compter sur vos amis belges, comme vous dites. Et pas seulement quand il s’agit de mettre des autogoals pour vous faire plaisir ». Alors que la France est en pleine crise politique après les législatives, le quotidien belge Le Soirironise mardi 9 juillet sur la situation dans l’Hexagone, dépourvu de majorité claire à l’Assemblée et où l’on est peu habitué à former des coalitions de gouvernement.

      https://www.la-croix.com/international/legislatives-2024-comment-la-belgique-a-vecu-des-annees-sans-gouvernement-20240709


    • Pingouin094 Pingouin094 11 juillet 11:34

      @Jean Dugenêt Bien vu. Justement, la CGT Cheminot appelle à organiser un rassemblement le jour de la première séance à l’Assemblée nationale, le 18 juillet, pour exiger un gouvernement issu du nouveau Front Populaire ;


    • LeMerou 11 juillet 16:56

      @berry
      Moins ils ont de votants, plus ils ont de députés.

      Quant au N.F.P titre incroyablement pompeux, clamé haut et fort, cela fait bientôt deux semaines « qu’ils » ont du mal à désigner un représentant, c’est dire les dissentions régnants dans l’assos.

      Nous sommes prêt à gouverner !
      Dont acte, avec qui ?
      Vous verrez plus tard ! 

      Heureusement les vacance sont là, les J.O et après les traditionnelles grèves de la reprise peut être aurons nous un possible gouvernement et un représentant, qui de toute façon vu la lettre du Président, ne sera pas du tout de ce coté de l’assemblée.
      Donc, re-grève pour violation de la démocratie, etc, etc.. Bref le bordel.

      C’est pas mieux ailleurs, ou « ils » clament une sorte d’alliance maléfique, mais démocratique et Républicaine surtout pour répondre aux attentes des Français, nous notons que ce que les Français attendent se trouve dans les programmes du NFP et RN. Véritable force majoritaire en nombre de votants.
      « Ils » sont prêt à tout sauf de les écouter encore moins de s’allier pour certaines choses que les Français attendent. 
      C’est ce que j’appelle avoir une vision du peuple.
       


    • Gégène Gégène 10 juillet 08:37

      C’était super sympa pour Darmanin et Borne,

      maintenant vous pouvez retourner jouer smiley


      • Pingouin094 Pingouin094 10 juillet 11:41

        @Gégène J’aurais eu un cas de conscience si j’avais été dans les circonscriptions concernées.

        Maintenant, concernant notamment Darmanin, ce que je lui reproche est d’être un facho qui ne s’assume pas (loi immigration, politique ultra-sécuritaire...). Est-ce que ça aurait été mieux d’avoir à la place un facho qui s’assume, je n’en suis pas complètement persuadé.


      • La Bête du Gévaudan 10 juillet 23:53

        @Pingouin094

        les « fachos qui s’assument » aujourd’hui sont à la CGT... remballez vos milices et vos diatribes...

        le « capitaine de pédalo » aujourd’hui c’est Mélenchon...


      • Pingouin094 Pingouin094 11 juillet 11:37

        @La Bête du Gévaudan Les fachos, ce sont ceux qui découpent les toiles de tentes des migrants à coup de couteaux où usent de la force pour réprimer les manifestations pacifiques, ont lancé plus de 1 000 procédures judiciaires contre les syndicalistes et tolèrent que les flics puissent tuer Nahel et autres en toute impunité.

        Les « milices » dont le gouvernement avait peur le 7 juillet, et pour lesquelles il avait appelé plusieurs milliers de policiers en renfort, c’était bien celle de l’extrême-droite.


      • V_Parlier V_Parlier 12 juillet 22:39

        @Pingouin094
        Vos copains venus de partout, c’est autre chose que des tentes qu’ils découpent parfois. Ca m’inquiète plus que les tentes.


      • leypanou 10 juillet 10:05

        les électeurs de gauche se sont manifestement reportés, une fois de plus, sur les candidats de la majorité présidentielle, fussent-ils honnis comme Elisabeth Borne ou Gérald Darmanin

         : cela prouve qu’ils sont intrinsèquement *diots.

        De toute façon, quand on veut créer le statut de déplacé climatique, que n’importe quel parasite social pourra utiliser partout comme justification pour venir, il ne faut pas s’étonner du plafond : NFP ne sera jamais majoritaire et LFI avec ses 75 ou 80 députés encore moins.


        • Tolzan Tolzan 10 juillet 11:29

          @leypanou

          Il ne faut pas écrire que les électeurs sont idiots.

          La réalité que montrent que ces dernières élections est, qu’une fois de plus, il y a bien une majorité d’électeurs pour bloquer l’arrivée au pouvoir du RN. On peut l’interpréter comme l’on veut, mais c’est un fait. Ces Français suivent les consignes des partis, même si ces derniers construisent des alliances d’un jour. Et si la présidentielle avait lieu demain, le RN serait premier parti de France au premier tour, mais BATTU au second.

          Maintenant, le « coup du bol » du RN est que ces élections étaient du type « QUI GAGNE PERD », parce que la Commission européenne contrôle, dirige et parce que nous avons une dette publique abyssale. Donc, le futur gouvernement, quel qu’il soit, va devoir mettre en œuvre une politique antisociale qui aura une incidence sur les futures élections présidentielles.


        • leypanou 10 juillet 11:36

          @Tolzan
          Qu’Ensemble ait encore pu avoir 163 députés alors qu’ils ont discriminé des millions de gens pour leur faire injecter de force leur pseudo-vaccin qui fait l’affaire de Blackrock prouve pour moi que les électeurs sont *diots en majorité.


        • Pingouin094 Pingouin094 10 juillet 11:45

          @leypanou Ce que je reproche à Darmanin est d’être un facho qui ne s’assume pas (loi immigration, politique ultra-sécuritaire...)

          Est-ce être idiot de choisir le facho qui ne s’assume pas par rapport au facho qui s’assume quand ce qu’on veut réellement, c’est de ne pas avoir de facho du tout ?

          Je ne sais pas ce que j’aurais fait personnellement, j’aurais eu un cas de conscience difficile. Mais je n’irais pas dire que ceux qui ont fait ce choix sont idiots.

          Et oui, la France est la 7e puissance économique du monde, et responsable d’une partie des malheurs du monde, notamment d’une partie du dérèglement climatique. Donc oui, elle se doit d’accueillir sa juste part de la misère du monde. Je n’ai aucun soucis à le revendiquer, et tant pis pour ceux qui érigent l’égoïsme en valeur morale.


        • Pingouin094 Pingouin094 10 juillet 11:49

          @leypanou « Discriminé des millions de gens » ? Je ne vois pas à quoi vous faites allusions

          Et les vaccins n’avaient rien de « pseudo ». Par contre, même les plus sceptiques doivent aujourd’hui concéder que nous avons désormais le recul pour dire qu’ils ne posaient effectivement aucun problème sanitaire.

          Par contre oui, si les vaccins ont permis de limiter la catastrophe sanitaire,
          leurs gestions par des fonds privés comme Blackrock est un scandale économique. Mais qui le dénonçait à l’époque ? Pas le RN.

          Les seuls à l’avoir dénoncé, les seuls à avoir mis une réponse à ce scandale dans leurs programmes, ce sont le PCF et la LFI.

          Si vous avez été choqué par le fait que Macron ait permis à Blackrock et autres de faire des profits monstrueux sur les vaccins, alors votre vote devrait se reporter vers la gauche, pas vers l’extrême-droite qui n’en a rien à faire que les patrons s’engraissent sur le dos des ouvriers (puisque pour elle
          , les malheurs des ouvriers sont la faute aux immigrés, jamais aux patrons)


        • Tolzan Tolzan 10 juillet 11:58

          @leypanou

          Bonjour, leypanou

          Personnellement, je pense qu’Ensemble a limité la débâcle parce que le scrutin n’était pas proportionnel. C’est donc le mode de scrutin qu’il faudrait réformer. Tout le monde le sait et cela fait des décennies que les candidats à la présidentielles déclarent qu’il faudrait injecter une dose de proportionnelle dans l’élection de l’AN….puis ensuite oublient leurs promesses parce qu’ils en ont tous profité.

          Sur la question « le peuple est idiot »…. Il faut faire attention parce ce genre de raisonnement risque de remettre en cause le principe que le peuple est souverain… Peut-être que le peuple est manipulé et va finalement « veauter » comme il a été formaté. N’est-ce pas ce qu’avaient compris au siècle passé Josef Goebbels et Josef Staline ?


        • leypanou 10 juillet 12:09

          @Pingouin094
          ne pas pouvoir travailler si on n’a pas accepté les injections ce n’est pas de la discrimination ? Ne pas pouvoir honorer un rdv à l’hôpital si on n’a pas le passeport vaccinal n’est pas de la discrimination ?
          Toute la gestion de cette pseudo-pandémie reposait sur du mensonge mais des gens comme C Autain par exemple y ont cru dès le début : des milliers de gens sont victimes mais les médias se gardent bien d’en parler.
          Et la gauche n’a pas brillé par le courage, au contraire. Il me semble même que Mélenchon avait dit que tous les députés LFI étaient « vaccinés ».


        • leypanou 10 juillet 12:15

          @Tolzan
          Au 2ème tour, j’avais le choix entre un candidat Ensemble et un candidat NFP du PS : j’ai voté nul.
          Le PS avait voté la loi sur la création du délit de provocation à l’abandon de soins, soutenu par Véran, avec les Écologistes.
          Je regrette que quelqu’un comme NDA qui a tout fait pour contrer cela ait été battu au 2ème tour, même si je ne suis pas d’accord avec toutes ses positions.


        • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 10 juillet 15:01

          @leypanou
          « les électeurs de gauche se sont manifestement reportés... »
          Puisqu’il est permis à n’importe qui d’interpréter à sa façon ce qu’a voulu exprimé telle ou telle catégorie d’électeur... Vous pourriez peut être admettre que ceux qui ont voter pour le NFP voulaient le programme du NFP. Point barre ! Retour à la retraite à 60 ans ! Augmentation du SMIG... Si ça ne vous plait pas, il faudra vous y faire. La politique qui assassine les travailleurs a ses limites. Il est temps d’y mettre un terme.


        • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 10 juillet 15:06

          @Tolzan
          "le peuple est manipulé et va finalement « veauter » comme il a été formaté..."
          Vous faites ce genre de découverte quand le peuple ne vote pas comme vous le souhaitez. Pensez-vous la même chose lorsqu’aux élections européennes il vote pour l’extrême-droite et lorsqu’aux présidentielles il vote pour Macron ?

          Serait-il davantage manipulé à un moment qu’à un autre ?


        • Tolzan Tolzan 10 juillet 16:38

          @Jean Dugenêt

          Je n’ai pas découvert la manipulation de l’information hier.

          Le contrôle de l’information permet de dévoyer la démocratie. C’est valable dans tous les pays. J’ai travaillé aux USA, Russie, Allemagne, Angleterre, etc.. et dans TOUS ces pays, les pouvoirs en place contrôlent étroitement les grands médias d’information et bloquent la diffusion d’opinions contraires, comme chez nous.

          Il y a donc partout conditionnement et formatage des masses qui vont « veauter » correctement. On ne peut pas y échapper.

          Heureusement, les juristes constitutionnalistes, lucides et conscients du problème, ont intégré dans les constitutions des articles qui forcent l’alternance parce que ceux qui ont le pouvoir ne veulent JAMAIS l’abandonner, et cela dans TOUT pays.

          Maintenant, qui contrôle ? Cela varie, mais « chercher qui l’on ne peut pas critiquer » dans un pays est une voie pour identifier qui contrôle dans l’ombre…



        • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 10 juillet 16:50

          @Tolzan
          « Maintenant qui contrôle  ? »
          Ceux qui possèdent les principaux médias quand ils sont à vendre. Ceux qui ont le pouvoir quand ils s’attribuent le contrôle dictatorial de l’information.

          L’élection de Macron a été le résultat d’un contrôle des milliardaires sur l’info en France. Ce sont quelques milliardaires qui ont fabriqué Macron (Voir mon livre « Macron démission Révolution »). La victoire du RN aux européennes a été travaillée par les chaînes de télé aux mains de Bolloré et Drahi pendant des mois. Cela a forcément beaucoup pesé sur le résultat.


        • Eric F Eric F 10 juillet 17:08

          @Jean Dugenêt
          Macron a bénéficié en 2022 du même ’’bonus lié au barrage’’ dont bénéficie le NFP cette fois-ci, sauf qu’au deuxième tour il a eu forcément plus de 50% des suffrages exprimés, alors que le NFP n’en a eu que moins de 30%, moins que le bloc national qui en a eu plus de 33.
          Le paradoxe est que ceux qui ont toujours pourfendu le mode de scrutin et la constitution prétendent maintenant profiter de tous les subterfuges : décrets, 49.3... Faute d’investiture, ce sera la censure assurée.


        • Tolzan Tolzan 10 juillet 17:14

          @Jean Dugenêt
          Etonnant... pour une fois, nous sommes d’accord !!!!


        • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 10 juillet 19:54

          @Eric F
          "Le paradoxe est que ceux qui ont toujours pourfendu le mode de scrutin et la constitution prétendent maintenant profiter de tous les subterfuges : décrets, 49.3... Faute d’investiture".

          Je ne sais pas comment le NFP gouvernera mais je m’inquiète du fait que déjà certains voudraient leur interdire les pratiques qui étaient admises pour les gouvernement précédents. Oui ! C’est très anti-démocratique de procéder à coups de décrets et de 49.3. Mais cela a été pratiqué par d’autres. Le capitalisme est très antidémocratique. Le fait qu’une minorité de capitalistes exploite la grande masse des travailleurs est très antidémocratique. La démocratie, au sens premier (étymologie), c’est le pouvoir au peuple. De mon point de vue, les élections ne sont pas le moyen privilégié pour que le peuple prenne le pouvoir. Cela se confirme aujourd’hui. Vous faites tout ce qu’il faut pour que d’autres moyens surgissent.


        • La Bête du Gévaudan 10 juillet 23:58

          @leypanou

          avec Mélenchon et ses miliciens islamo-cégéto-zadistes vous pouvez comptez sur les vaccinations de force...

          l’extrême-gauche n’a pas eu de mots assez durs contre les « individualistes bourgeois d’extrême-droite » qui ne gobaient pas le narratif autoritaire...

          ce n’est plus « la faucille et le marteau » mais « le cimeterre et la seringue »...


        • La Bête du Gévaudan 11 juillet 00:01

          @Pingouin094

          à propos de « facho qui s’assume »... j’attends de voir que la gauche désarme la police quand elle sera au pouvoir... Dans les pays où la gauche est au pouvoir, la police est armée jusqu’aux dents et massacre les dissidents... d’ailleurs, pour le moment la gauche est plutôt occupée à « armer ses miliciens »...


        • Fergus Fergus 11 juillet 09:23

          Bonjour, Tolzan

          « C’est donc le mode de scrutin qu’il faudrait réformer »

          D’autant plus qu’avec un scrutin proportionnel, le risque d’une accession du RN au pouvoir serait nettement plus limité.

          Certes, ce parti disposerait de plus de députés (un tiers au lieu d’un quart pour ces législatives), mais il ne pourrait pas espérer lors d’une prochaine échéance même s’il progresse encore  bénéficier de l’effet amplificateur que donne l’actuel système français au parti dominant.


        • Pingouin094 Pingouin094 11 juillet 11:38

          @La Bête du Gévaudan Il va falloir arrêter vo sdélires. Les seuls miliciens qui veulent s’armer aujourd’hui sont à l’extrême droite.


        • LeMerou 11 juillet 16:58

          @leypanou
          Oui.


        • nenecologue nenecologue 10 juillet 14:01

          Le front populaire a été dissous dans la seconde ou les résultats ont été annonçé.

          Les LFI avec leurs idées absurdes et leurs alliés islamistes très discutables seront toujours des parias pour le PS et les « écolos ». Tout au mieux un marchepied.

          Tant mieux !


          • Eric F Eric F 10 juillet 17:20

            @nenecologue

            ’’Le front populaire a été dissous dans la seconde ou les résultats ont été annonçé’’


            Pour l’instant, les uns et les autres feignent encore d’être unis.
            Mais déjà dans l’ombre des tractations avec la macronie se préparent pour constituer une ’’majorité plurielle’’. Après tout, avoir passé un accord de désistement mutuel, c’était déjà faire coalition.

          • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 10 juillet 20:12

            @Eric F
            "Pour l’instant, les uns et les autres feignent encore d’être unis.
            Mais déjà dans l’ombre des tractations avec la macronie se préparent pour constituer une ’’majorité plurielle’’. Après tout, avoir passé un accord de désistement mutuel, c’était déjà faire coalition.« 

            C’est pire que ça ! Nombreux sont ceux qui dans le NFP ont déjà montré qu’ils sont des traitres aux services des capitalistes. Et, pas des moindres parmi eux ! Tout le monde pense à Hollande qui fut un champion mais Mélenchon lui-même a participé à toutes les trahisons de Mitterrand. Et puis comme disait Macron un soir d’été à Marseille :  »Mélenchon n’est pas notre ennemi« . Je les crois même très copains. Mais, je le répète Macron ne décide de rien. C’est Arnault qui lui dit ce qu’il doit faire. C’est tout particulièrement le cas actuellement. Je crois que ça aussi Mélenchon l’a bien compris.

            Mais en refusant de le laisser sauver les apparences vous voulez précipiter un peu trop les évènements (Arnault pourrait être d’accord avec vous). Vous feriez mieux d’attendre au moins que le programme du NFP entre en contradiction avec la politique de l’UE ce qui posera la question du Frexit. Nous savons ce que fera Mélenchon. Il refusera le Frexit comme l’a fait Tsipras. Il expliquera qu’il faut se battre à l’intérieur de l’UE contre un ennemi. Lequel ? Nous le savons. Il a déjà largement fait preuve de germanophobie. Il prépare la lutte des latins contre les germains... Tout est cousu de fil blanc... Il expliquera que tout va mal à cause de l’UE mais que c’est de la faute des allemands. Cependant, il reste une indétermination : le peuple. Jusqu’où le peuple acceptera-t-il la trahison ?

            Mais vous proposez pire. Il serait sage d’accepter une »cohabitation" qui est déjà une forme de collaboration de classe.

            Vous voulez accélérer le processus. En continuant ainsi (si c’est la voie que veut Arnault) les évènements risquent de se précipiter. La confrontation pourrait avoir lieu très prochainement.


          • @Jean Dugenêt
            Pourquoi perdre tout ce temps
            Rejoignez vous tous derriere LREM , cad LFI , le PS, les Escrologistes, les syndicats, les assocs et le PCF
            Vous serez plus nombreux, nous gagerons tous du temps et les choses serons cette fois clariufiées pas comme la ou je viens d’entendre coquerelle dire que enb 2022 c’est grace a eux que Macron à gagné
            Faites alliance direct !
             
            Comme cela d’un coté l’ideoloogie bourgoise du petit ou du grand capuatal wxoko multicultu, intersectionnelle et tout le tintoin no borderiste
            Contre
            Tout ce qui est Patriote
            Asselinot, RN, Phillipot , Z, D Aignant, la partie Ciotti

            On va tous gagner un temps precieux ca ne fera qu’un tour


          • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 11 juillet 09:56

            @Ouam (Paria statutaire non vacciné)
            "Pourquoi perdre tout ce temps
            Rejoignez vous tous

            "

            Sans doute qu’il faut commencer maintenant. Rejoignez vous tous dès maintenant dans la rue et allez faire un tour à l’Elysée... Il faut pousser au cul ceux qui tardent à reconnaître qu’ils sont minoritaires.


          • Zaouder Touré 10 juillet 15:27

            La gauche du capitalisme-salariat a un programme réactionnaire, elle est incapable d’améliorer la question sociale. En France, l’urgence est la création d’un Parti communiste des chômeurs et chômeuses dans la perspective d’abolir le capitalisme-salariat


            • La Bête du Gévaudan 11 juillet 00:29

              @Zaouder Touré

              rétablir le féodalo-communisme ? Non merci !

              Le communisme est une idéologie collectiviste et arbitraire basée sur des sophismes économiques...

              Karl Marx raconte n’importe quoi sur la valeur-travail, sur la plus-value, sur la baisse du taux de profit, sur le capital mort, etc. et en général sur le matérialisme historique dialectique... Ses concepts ont été invalidés par la science économique et par l’histoire...

              le communisme sous toutes ses formes est une idéologie ontologiquement réactionnaire qui nie l’émancipation de l’individu, le progrès de l’humanité, et les bienfaits de la propriété privée, de la libre entreprise, de l’épargne et du libre-marché.

              le communisme place dans la même main la propriété (proprietas) et le pouvoir (potestas)... c’est la fusion « du préfet et du patron »... la garantie d’un régime oppressif !


            • Macron est il croyant ?
              Macron est il la vérité ?

              Macron est il juif ?

              Macron est il un saint ?

              Macron est il ..........

              La bible répond , selon saint jean !

              Il dit aux Juifs qui avaient cru en lui : Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples ; vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira.

              La macron n’est comparable à rien .

              IL est satan lui-même , le déviant capable de tout , sans amour , ni honneur.

              Ni une femme,

              Ni un homme,

              Un danseur, sans âme .



              • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 10 juillet 16:52

                @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
                Macron est le commis de Bernard Arnault. Il n’y a rien d’autre à dire. Il ne décide de rien.
                C’est Bernard Arnault qui a décidé de dissoudre l’Assemblée Nationale.
                C’est Bernard Arnault qui a décidé que Macron devait refusé la démission d’Atall.
                (...)


              • Robert GIL Robert GIL 10 juillet 15:49

                ce que les biens pensants vont faire c’est marginaliser LFI. Déja Ruffin et Autain se barrent pour rejoindre les sociaux démocrates. Alors qu’il est indispensable de se bouger si leur objectif est de vraiment combattre le RN  : 30 mesures immédiates pour reconstruire la France des travailleurs


                • La Bête du Gévaudan 11 juillet 00:59

                  @Robert GIL

                  si vous êtes sérieux, je ne perçois pas bien le rapport entre LFI et le PRCF...

                  sous bien des aspects, et selon votre propre grille de lecture, LFI est plus réactionnaire que Macron et Le Pen...

                  LFI est dans une dérive fascisante, stato-corporatiste, démagogique, communautariste concordataire, séditieuse, malthusienne et raciste qui est très en accord avec l’oligarchie la pire... il serait grand temps que les gens de gauche honnête en prennent conscience !

                  De Mussolini à Marcel Déat, la gauche a fourni de gros bataillons au fascisme... il serait utile d’en avoir conscience...

                  Le fascisme peut revenir à condition qu’il s’appelle anti-fascisme.

                  (Pasolini)


                • pallas 10 juillet 15:52

                  Bonjour,

                  Tout cela est truqué, juste des comediens, sa n’est que de l’artifice.

                  Manuel Bompard est excellent d’ailleurs, mais il ne trompe pas un professionnel.

                  C’est certainement un gentil gars, très front national.

                  La formation est simple, on t’insulte, tu te regarde après la vidéos, avec écran géant, auquel tu est jugé par d’autres comédiens.

                  Faisons Marine Le Pen et Mélenchon, par exemple voir Sarkozy.

                  Je ne paie pas des comédiens de mes impôts, d’ailleurs j’ai horreurs des pièces de théâtre.

                  Est ce là l’homme nouveau prophétisé des nazis ?

                   smiley

                  Salut


                  • Mustik 10 juillet 16:09

                    Commencez-vous à vous rendre compte du résultat du cumul de faiblesses en tous genres de la population ? La parole officielle appartient à des allumés comme Bato, Rousso, Obono, Meluche, Sintoul, Catenens, Boyar, Bon(dé)part ( élocution à la gueule de bois )… Pas de quoi être fiers.

                    Vous voulez de la démagogie ? Vous risquez d’être servis jusqu’à plus soif.

                    Les savants politologues font assauts de comparaison entre les événements du XXé siècle et aujourd’hui . Ils oublient simplement Le Paramètre de taille : celui de l’Etranger culturel qui a dépassé le seuil de tolérance. Ca rend encore plus problématique la cohésion éventuelle pour un gouvernement fonctionnel. Pour gâter la situation, le narcotrafic qui est suicidairement entretenu par une fraction significative de la population elle-même, comme pour se tirer un second coup de fusil dans le pied…

                    Aujourd’hui, j’ai cassé à la massette une bibliothèque en bois, truffée de mites dont je n’arrivais pas à bout malgré injection massive de xylophène année après année. L’examen a révélé des centaines d’orifices dans tous les recoins les plus inaccessibles, une vraie termitière.

                    Aux grands maux, les grands remèdes !

                    La Première démocratie de la Planète (voire de la Galaxie ) nous montre l’exemple :

                    - une Garde Nationale pour les cas d’Urgence,

                    - 1 détenu pour 250 habitants ( La France est loin du compte )


                    • Xenozoid Xenozoid 10 juillet 16:40

                      @Mustik

                       - 1 détenu pour 250 habitants ( La France est loin du compte )

                       1 collabo pour 250 ou bien un kapo pour 250 , car pour le chiffre d’etre vrais il faudrait tuer tout ceux qui ne sont pas détenu


                    • La Bête du Gévaudan 11 juillet 01:03

                      @Mustik

                      il faut surtout rétablir les libertés et le droit naturel... il faut en finir avec le rousseauisme collectiviste qui détruit nos sociétés et nous mène à l’abime.


                    • juan 10 juillet 16:26

                      Ils me donnent envie de vomir !


                      • pallas 10 juillet 16:38

                        @juan ,

                        .

                        Bonjour,

                        Je sens que l’ont va s’éclater !!!!!

                        Que ces baltringues, ces fils de chiens m’amusent

                        ha ha ha

                         smiley

                        Salut


                      • CELLE-CI IL FALLAIT OSER LA SORTIR SANS CLAQUER DES DENTS...

                        « Lorsque j’entends des dirigeants du NFP dire qu’ils vont gouverner à coups de 49.3 ou de décrets, je m’inquiète de la vision de la démocratie à géométrie variable », a déclaré Yaël Braun-Pivet.


                        • La Bête du Gévaudan 11 juillet 01:11

                          @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

                          Braun-Pivet et Delogu étaient dans la même coalition « castor républicain »...

                          tout comme :

                          Rima Hassan et Raphaël Glucksman (via leurs partis)
                          Sandrine Rousseau et Laurent Wauquiez
                          Philippe Poutou et Gérald Darmanin
                          Elisabeth Borne et Mathilde Pannot
                          Macron et Mélenchon

                          Par un pour rattraper l’autre... le bal des hypocrites à 6000 euros net mensuel + les avantages + les salaires des assistants.

                          Le « front républicain » a fonctionné, et a empêché la constitution d’une union des droites LR-RN qui aurait dû récupérer le bébé, la dette, et faire ses preuves... au lieu de ça, on a un caca-nerveux gauchiste et le serpent qui se mord la queue... Lamentable !


                        • Pingouin094 Pingouin094 11 juillet 11:40

                          @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

                          Pour le coup, il est vrai que le NFP ne peut pas avoir critiqué l’usage du 49-3 par Yaël Braun-Pivet, avoir mis son abrogation au programme et envisager de l’utiliser.

                          Même si Yaël Braun-Pivet est évidemment l’une des plus mal placées pour en parler. Ou peut-être la mieux placée, vu sa connaissance parfaite du sujet.


                        • Eric F Eric F 10 juillet 17:15

                          ’’Victoire’’ ? faut voir,

                          Disposent-ils de la majorité des élus pour voter la confiance, ou au moins de l’absence d’une majorité opposée à leur programme qui voteraient la censure ?

                          Non.

                          En tant que principal bloc politique (un tiers des députés), ils ont gagné le droit de désigner un postulant au poste de premier ministre pour tenter de constituer une majorité non renversée au premier vote. En cas d’échec, un représentant d’un autre bloc politique sera désigné pour cela.


                          • La Bête du Gévaudan 11 juillet 01:16

                            @Eric F

                            Louis XIV : « l’état c’est moi »
                            Mélenchon : « la république c’est moi »
                            le gauchiste du NFP : « la victoire c’est moi »...

                            LFI a pris 10% aux européennes et 70 élus aux législatives, après une crise d’hystérie castor, et prétend gouverner « démocratiquement »... ah ah ah !

                            Mélenchon s’impatiente... « comment, je ne suis pas encore appelé  ?! »
                            Quaetenens, entre deux violences conjugales, propose de « marcher sur Matignon »...

                            La gauche actuelle est vraiment un cénacle de timbrés !


                          • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 11 juillet 10:03

                            @Eric F
                            « En cas d’échec, un représentant d’un autre bloc politique sera désigné pour cela. »

                            Et voilà encore une nouvelle règle ! Vous avez beaucoup d’imagination pour refuser le résultat des urnes.

                            C’est le coup de 2005 que vous voulez refaire : Ce n’est pas le référendum qui compte. Il faut réunir le congrès (Assemblée Nationale et Sénat). Avec cette vraie démocratie, on prendra la bonne décision en ce qui concerne l’Europe.

                            Passons à la version actuelle.

                            Ce n’est pas le résultat des urnes du 7 juillet qui compte. La vraie démocratie consiste à faire discutailler les crapules politicardes plus ou moins vendues pour qu’elles dessinent une coalition sur mesure qui donnera satisfaction à Bernard Arnault et Cie.


                          • Fergus Fergus 11 juillet 13:19

                            Bonjour, Jean Dugenêt

                            Ce qu’a écrit Eric F est pourtant la voix du bon sens. C’est d’ailleurs très exactement ce qu’il se passe dans les pays voisins.

                            Il appartient au bloc arrivé en tête de tenter de gouverner, et à ce titre Macron devrait nommer le Premier ministre issu du Nouveau Front Populaire.

                            Si le pouvoir ainsi constitué parvient à gouverner malgré son nombre très insuffisant de députés, l’expérience se poursuit.

                            Si le gouvernement est renversé par une motion de censure, deux possibilités :
                            Soit le NFP parvient à trouver de nouveaux alliés pour tenter à nouveau de gouverner dans le cadre d’une alliance élargie.
                            Soit il en est incapable, et le président se tourne logiquement vers un autre bloc, à charge pour celui-ci de mettre sur pied une coalition de gouvernement viable.

                            Si tout cela échoue, le blocage est total. Ne reste alors plus que la... démission du président. Ce qui ne résoudrait pas ipso facto le problème car l’Assemblée Nationale ne pourrait être à nouveau dissoute qu’en juillet 2025.
                            Mais le contexte d’une présidentielle mettrait sans doute les acteurs politiques au pied du mur pour tenter de bâtir un gouvernement d’Union nationale en attendant de nouvelles législatives.


                          • tashrin 11 juillet 14:40

                            @Jean Dugenêt

                            « Le Président de la République nomme le Premier ministre. Il met fin à ses fonctions sur la présentation par celui-ci de la démission du Gouvernement.

                            Sur la proposition du Premier ministre, il nomme les autres membres du Gouvernement et met fin à leurs fonctions. »

                            — Article 8 de la Constitution1

                            Techniquement, il est obligé de rien. Il pourrait désigner son gardien d’immeuble si ca lui chantait, la seule limite etant le vote de confiance / motion de censure
                            L’usage de designer quelqu’un dans les rangs du parti majoritaire est une anticipation du jeu de ping pong des motions de censure. Si NFP avait une majorité absolue, ils pourraient renverser tous les PM designés jusqu’à en avoir un qui leur convienne. Comme au jeu de Go, on gagne du temps sur des duels successifs dont on connait l’issue inevitable.
                            Donc imaginons qu’il designe un centriste par exemple, et qu’aucune majorité ne se dégage pour le renverser... Ben ca restera tel quel
                            Ce qui est a priori ce qui est en train de se dessiner


                          • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 11 juillet 15:51

                            @Fergus
                            Bonjour et merci pour ce rappel des règles institutionnelles,

                            Tout commence avec :
                            « Si le gouvernement est renversé par une motion de censure... »

                            Le gouvernement de Macron était dans cette situation depuis 2022. Sans majorité absolue, il a réussi à se maintenir puisque les oppositions n’ont jamais réuni leurs voix pour le renverser. Ce n’est pas un hasard. Il ne suffit pas que l’arithmétique fasse qu’il y ait une possibilité. Il faut surtout que la politique permette la réalisation.

                            Alors, maintenant, quelle réalité politique ferait que les deux blocs concurrent du NFP vont s’unir pour censurer le NFP. Même si cela est arithmétiquement possible ce n’est pas suffisant.

                            Chaque loi soumise au vote de l’Assemblée Nationale peut passer même si le NFP n’a pas la majorité absolue. Il suffit que des majorités de circonstance se nouent à chaque fois sur les particularités de la loi présentée. C’est ainsi qu’a fait le gouvernement de Macron tout en prenant l’essentiel des décisions avec le 49.3.

                            Voilà pour ce qui est de la question institutionnelle. Pour que ce fonctionnement normal des institutions se mettent en place, il faut malheureusement se demander aujourd’hui ce qui va arriver à la suite de la sédition d’Emmanuel Macron, Bernard Arnault... Comment va-t-on pouvoir contraindre ceux qui bloquent le fonctionnement normal des institutions ?

                            De plus, le fonctionnement des institutions ne peut pas être observé indépendamment du fonctionnement de toute la société avec l’expression des aspirations populaires. Il y a eu une mobilisation populaire pendant les campagnes électorales. Cela s’est traduit par le résultat du vote qui va à l’inverse de ce qu’avait prévu Bernard Arnault quand il a décidé de dissoudre l’Assemblée Nationale. Il n’y a aucune raison pour que cette mobilisation s’arrête. Tout cela se fait dans le contexte de la crise globale dans laquelle nous entrons inéluctablement. Dorénavant, les questions de rapport de force ne se joueront pas seulement à l’Assemblée Nationale. Ces questions se joueront aussi par les mobilisations, les diverses luttes qui permettront d’imposer les mesures d’urgence qui permettront enfin à des millions de personnes de vivre décemment : l’augmentation des salaires, la répartition des richesses en prenant l’argent là où il est c’est-à-dire sur les profits, sur les 100 milliards par an de fraude fiscale des plus riches, sur les 200 milliards « d’aide aux entreprises » qui finissent principalement dans les poches des actionnaires...


                          • Fergus Fergus 11 juillet 16:27

                            @ Jean Dugenêt

                            « Chaque loi soumise au vote de l’Assemblée Nationale peut passer même si le NFP n’a pas la majorité absolue »
                            Certes, et c’est très bien lorsque cela se produit car cela montre qu’il est possible sur certains textes de passer outre les clivages partisans.
                            Mais c’est plus facile quand l’effectif des députés est de 250 (majorité relative des macronistes avant les législatives) que quand le bloc arrivé en tête culmine à 178 élus. Surtout pour faire passer des textes de loi portant sur un durcissement fiscal.

                            Pour le reste, je n’ai pas la moindre idée de ce qui pourra débloquer la situation créée par la dissolution. Tout peut arriver...


                          • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 11 juillet 19:02

                            @Fergus
                            "Mais c’est plus facile quand l’effectif des députés est de 250 (majorité relative des macronistes avant les législatives) que quand le bloc arrivé en tête culmine à 178 élus.« 

                            Vous faites une erreur dans les chiffres. Le NFP a 195 députés et non pas 178. Il est regrettable mais habituel que la presse dominante peine tant à mettre ses données à jour dans ce sens là. Cette presse ne fait jamais d’erreurs dans l’autre sens.

                            Revenons à la question de fond. Il y a certes une différence quantitative entre 195 et 250 mais cela ne fait pas de différence qualitative. Du moins pas au point que Macron (et les milliardaires qui prennent les décisions avant que Macron les annonce) se croit autoriser à violer les règles démocratiques habituelles. Il est grand temps qu’il accepte la démission d’Atall et qu’il reprenne sa lettre pour en faire un torche cul.

                             »Pour le reste, je n’ai pas la moindre idée de ce qui pourra débloquer la situation créée par la dissolution. Tout peut arriver...

                            "

                            Nous savons maintenant ce qui s’est passé depuis la dissolution. Il y a eu des élections législatives et le NFP est arrivé en tête avec 195 députés élus. Depuis Macron a annoncé qu’il refusait de prendre acte de cette victoire du NFP. Il a maintenu en place son premier ministre Atall. C’est une sédition comme on en a déjà vu en Afrique et dans divers pays même sur d’autres continents. Je ne sais pas plus que vous ce qui va arriver mais cela met assurément une couche de plus à une profonde crise dans laquelle le pays s’enfonce et cela ouvre la voie à de possibles affrontements violents. Macron et ses amis milliardaires ont déjà montré qu’ils sont capables d’aller loin sur cette voie. On peut craindre le pire.


                          • Fergus Fergus 12 juillet 09:36

                            Bonjour, Jean Dugenêt

                            Merci d’avoir rectifié mon erreur (involontaire) sur le nombre des élus du NFP. Mais cela ne change rien à mon propos.

                            « Il est grand temps qu’il accepte la démission d’Attal »
                            Encore faudrait-il que le NFP puisse mettre en avant un nom et une stratégie de gouvernance claire afin de contraindre Macron à agir ainsi. Or, les choses piétinent de manière préjudiciable. Mais il est vrai qu’aucune autre alternative n’émerge.

                            En réalité, Macron n’a rien « refusé », il a pris acte  et ce n’est pas faux  qu’il n’y a pas eu de réel vainqueur, mais l’émergence de 3 blocs de taille relativement comparable dont aucun n’est en mesure de revendiquer une majorité solide, même relative. Une situation inédite dont il est à craindre qu’elle ne puisse déboucher sur une gouvernance durable du pays.

                            Je n’en reste pas moins persuadé que Macron va devoir accepter un gouvernement NFP.
                            Encore faudrait-il que les responsables des partis qui le composent cessent de se tirer les pattes et se mettent enfin d’accord sur le nom d’un Premier ministre non clivant afin de limiter les risques de rejet de cette alliance dès que seront proposés les premiers textes de loi à l’Assemblée Nationale.


                          • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 12 juillet 11:04

                            @Fergus
                            "Encore faudrait-il que le NFP puisse mettre en avant un nom et une stratégie de gouvernance claire afin de contraindre Macron à agir ainsi. Or, les choses piétinent de manière préjudiciable. Mais il est vrai qu’aucune autre alternative n’émerge.

                            « 

                            Ils ont promis de faire une proposition concrète en fin de semaine. Nous y sommes. S’ils tiennent parole le délai est raisonnable. Je suis d’accord avec vous sur le fait que l’attente est préjudiciable. Ils seraient mieux placés pour exiger le retrait d’Atall s’ils avaient une autre proposition à faire.

                            En dernière nouvelle LFI, qui n’est qu’un bloc dans le NFP, propose quatre noms comme premier ministre : Manuel Bompard, Clémence Guetté, Mathilde Panot et Jean-Luc Mélenchon.

                            Je serais personnellement d’accord avec Corbière pour dire que Clémentine Autain ou François Ruffin seraient bien placés pour rassembler au-delà de la seule France Insoumise.

                             »En réalité, Macron n’a rien « refusé », il a pris acte — et ce n’est pas faux — qu’il n’y a pas eu de réel vainqueur, mais l’émergence de 3 blocs de taille relativement comparable dont aucun n’est en mesure de revendiquer une majorité solide, même relative."

                            Macron n’est nullement autorisé a décidé que des blocs sont « de taille relativement comparable ». Il n’est pas davantage autorisé à prévoir que « aucun n’est en mesure de revendiquer une majorité solide ». Il doit prendre acte que le NFP a obtenu le plus grand nombre de députés.

                            Il doit s’en tenir là, mais je me permettrai un bavardage (sans importance) sur le même sujet. Par quelle magouille pourrait-il voir sortir un bloc qui serait mieux placé et mieux à même de revendiquer une majorité solide ?

                            Je suis d’accord avec vous pour le reste.


                          • Armelle Armelle 10 juillet 17:16

                            La tirade du fou furieux va prendre maintenant toute son importance car il dit bien ; « 

                            Le NFP appliquera son programe, rien que son programme, mais TOUT son programme ». Dès cet été a t-il précisé !!!

                            Il faudrait un jour que ces gens cessent d’être en permanence dans la contradiction, et au minimum qu’ils cessent de prendre leurs élécteurs pour des cons, car leur SEULE et UNIQUE possibilité de faire passer leurs programme c’est par le 49.3, or l’abrogation de celui-ci fait partie intégrante du programme !?!?? et je ne parle pas bien sûr des critiques portées en permanence à l’encontre du gmt Macron et sa Borne qui n’ont cessé d’y recourir...ce qui en revanche était légitime, mais delà à faire de même, là c’est le pompon...

                            Ces gens sont décidément totalement à la masse !!! Rêveurs, mais complètement à la masse.

                            Je vois d’ici les manifestations violentes de la rentrée par la populace gôgôche réalisant que tout cela n’était que du pipo !!! Les fichés S auront beau avoir un député 3 fois S, ils seront déchaînés, sachant que, de toutes façons, même par le 49.3, ce ne sera pas possible, il y aura motion de censure, laquelle cette fois passera haut la main et fera tomber le gmt...

                            Bon en deux mots, la « soit disant » victoire tant fêtée risque bien de faire « pchit »

                            Vous avez payer les droits d’exploitation au zoo de Beauval pour exploiter cette photo ? Photo sur laquelle, paraît-il, il y aurait trop de blancs !!!


                            • Eric F Eric F 10 juillet 17:30

                              @Armelle
                              a propos de la photo, c’est pour ça que Mélenchon n’y figure pas, il s’était fâché tout rouge de l’absence de diversité chromatique.


                            • Octave Lebel Octave Lebel 10 juillet 20:00

                              @Eric F

                              Si vous êtes en manque de photos pour jouer aux fléchettes, vous pensez bien que c’est prévu depuis longtemps smiley

                              https://melenchon.fr/melenchon-fr-le-blog/photos

                              Sinon, les abusés sont déjà désabusés on dirait. Ils s’aperçoivent qu’avant le vote, eux n’ont pas eu droit à la très particulière conception du front républicain de l’état major qui abuse quand même un peu. Il ne vous reste plus qu’à prier avec Armelle pour qu’ils ne s’en souviennent pas.

                              « Des dîners secrets entre la Macronie et le RN ? L’ancien Premier ministre Édouard Philippe et l’actuel ministre des Armées Sébastien Lecornu auraient participé à des dîners avec Marine Le Pen et Jordan Bardella ces derniers mois ». D’après le quotidien, Libération l’ex-député, « un temps écarté des premiers cercles de l’Élysée », est « à nouveau dans le jeu  » en tant qu’« agent de liaison entre la macronie et l’extrême droite ».

                               https://www.huffingtonpost.fr/politique/article/quand-edouard-philippe-et-marine-le-pen-dinaient-ensemble-chez-thierry-solere-proche-de-macron_236691.html


                            • @Armelle

                              La tirade du fou furieux va prendre maintenant toute son importance car il dit bien ; « 

                              Le NFP appliquera son programe, rien que son programme, mais TOUT son programme ». Dès cet été a t-il précisé !!!

                              — 

                              Merci de l’avoir rappellé, les cocus habituels vont etre de sortie
                              il va falloir baisser la tetelorsqu’on va croiser des gens dehors 
                              car bcp vont avoir de tres grandes cornes ^^


                            • @Armelle
                              "Je vois d’ici les manifestations violentes de la rentrée par la populace gôgôche réalisant que tout cela n’était que du pipo !!! Les fichés S auront beau avoir un député 3 fois S, ils seront déchaînés, sachant que, de toutes façons, même par le 49.3, ce ne sera pas possible, il y aura motion de censure, laquelle cette fois passera haut la main et fera tomber le gmt...

                              "
                               
                              Helas non Armelle la c’est soit toi qui te plantes soit moi

                              Il exuste qu’une seule et unique facon que le gvt soit reversé avant UN AN ,
                              car il est dans quazi tous les cas FIGE pendant un an
                              Bref le seul cas possible et encore pas archi certain il y a débat
                              est la démission de Macron ou la il semble possible au vu du changement de pdt de redéclencher des légistatives

                              Si un n’est pas ok avec ceci qu’il le dise


                            • @Octave Lebel
                              "https://melenchon.fr/melenchon-fr-le-blog/photos

                              "

                              La groupiee lol
                              C’est incroyable de voir ca smiley smiley
                              Et en plus il en colle le lien des photos
                              (que j’ai pas eté voir j’ai déja vu la statue en cire de Staline ca m’ira lol)
                              Il est bôô méchancon love love smiley smiley


                            • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 10 juillet 21:44

                              @Armelle
                              "SEULE et UNIQUE possibilité de

                              faire passer leurs programme c’est par le 49.3 (...)

                              je ne parle pas bien sûr des critiques portées en permanence à l’encontre du gmt Macron et sa Borne qui n’ont cessé d’y recourir...ce qui en revanche était légitime, mais delà à faire de même, là c’est le pompon..."

                              Cette plaisanterie nécessiterait une explication de texte. On verra si le 49.3 sera utilisé par le NFP mais, en quoi le 49.3 était légitime pour Macron et ne le serait pas pour Mélenchon ?

                              Vous avez décidément des règles de démocratie à géométrie variable.

                              Peut être faut-il comprendre que c’étaient les critiques qui étaient légitimes. Auquel cas je suis d’accord. Mais, elles restent autant légitimes maintenant qu’avant. Elles ne le sont pas plus ni moins. Et il n’est ni plus ni moins autorisé d’y avoir recours aujourd’hui qu’hier.


                            • Armelle Armelle 11 juillet 07:52

                              @Monsieur Dugenêt Il est amusant de voir à quel point nous sommes catalogués et caricaturés chacun dans sa paroisse, (même si la mienne ne fait pas partie de ce monde), car en l’occurrence, mon propos faisait référence au début de phrase et non à l’utilisation du 49.3. Comme quoi, l’idéologie rend aveugle, stérilise les échanges et produit tjrs des retours futiles et souvent stupides... Faut il être obligé de préciser que le message passé n’etait qu’une critique justifiée quant à la victoire scandée à tout bout de champ par les clowns de LFI, car le défi ne commence que maintenant et je suis désolée de vous le dire, cette victoire s’eloigne de plus en plus de la réalité. Je n’y peux rien, c’est comme ça !!! Et 7 millions de cocus dans la rue en septembre, ça risque fort de tourner mal, surtout quand on connaît la formidable honnêteté intellectuelle de ces gens face à la défaite !!!


                            • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 11 juillet 10:06

                              @Armelle
                              "ça risque fort de tourner mal, surtout quand on connaît la formidable honnêteté intellectuelle de ces gens face à la défaite !!!

                              "

                              Je suis d’accord avec cette dernière affirmation. Pour ce qui précède je ne comprends rien à vos semblants d’explications tarabiscotées.


                            • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 11 juillet 10:26

                              @Armelle
                              Voici la vraie réponse qui se profile :

                              "Après la publication de la lettre d’Emmanuel Macron dans laquelle le président de la République estime qu’aucun parti n’a gagné les élections législatives, la CGT cheminots en appelle à des manifestations devant les préfectures pour mettre la pression sur le chef de l’État et obtenir un gouvernement NFP.

                              " (Voir ici)

                              On attend maintenant la manifestation à l’Elysée à l’appel de tous les syndicats.


                            • Armelle Armelle 11 juillet 11:27

                              @Jean Dugenêt
                              Donc le bordel reprendra donc bien avant la rentrée, et nous pouvons compter sur la véhémence de Mélanchon quand il s’agit de pourrir la vie des gens ainsi que la sérennité de nos institutions...
                              Mais la méprise du NFP à l’égard de ses électeurs commence là, en effet le discours de Mélanchon à l’issue des résultats aura encore été mensonger ou pour le moins présomptueux, car bien sûr il n’y a aucun gagnant !!! L’application du programme NFP n’était alors qu’une éventualité et non une certitude telle qu’il l’a annoncé aux rêveurs...
                              Ah, ces politicards du dimanche !!! Heureusement que les entreprises n’abritent pas de spécimènes de ce genre...C’est d’ailleurs pour cette raison qu’ils font de la politique...


                            • Armelle Armelle 11 juillet 11:29

                              @Armelle
                              ...faute de ne pouvoir vendre la moindre compétence...


                            • Fergus Fergus 11 juillet 13:28

                              A propos du 49.3, rappelons qu’il n’est utilisable que pour les budgets de la nation et de la Sécu. Plus un sel texte de loi par session parlementaire. On ne peut donc pas durablement gouverner à coups de 49.3 comme au temps de Rocard !

                              D’accord avec Armelle sur le fait que, moralement, la NFP ne peut pas utiliser le 49.3 après l’avoir autant voué aux gémonies et pris l’engagement de le supprimer !

                              Un mot encore : le NFP envisage de supprimer le 49.3. C’est bien.

                              A une condition toutefois : que l’on limite drastiquement le dépôt de milliers d’amendements bidons dont le seul objet est de ralentir, voire de bloquer, les débats sur un texte de loi.

                              Nombre de recours au 49.3 sont en effet directement la conséquence de cette pratique anti-démocratique !


                            • tashrin 11 juillet 14:33

                              @Fergus

                              A une condition toutefois : que l’on limite drastiquement le dépôt de milliers d’amendements bidons dont le seul objet est de ralentir, voire de bloquer, les débats sur un texte de loi.

                              Tactique abondamment utilisée par Meluche et les sarouels diaboliques en leur temps, qui seraient donc malvenus de l’interdire aux autres...
                              Et sur le 49.3 Bompard a déjà expliqué que finalement... c’etait pas si mal
                              Lol ces gens sont timbrés. Le democratie, c’est quand ca les arrange


                            • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 11 juillet 15:57

                              @Armelle
                              « Donc le bordel reprendra donc bien avant la rentrée... »

                              Le bordel ! On est dedans ! Le président de la République bloque le fonctionnement normal des institutions. C’est une sédition !

                              Comment le peuple peut-il réagir pour imposer que la démocratie soit respectée ?

                              « car bien sûr il n’y a aucun gagnant !!!  »

                              Il y a un des trois groupes qui est arrivé en tête et ce n’est pas celui qu’avait prévu Macron (Bernard Arnault).


                            • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 11 juillet 21:53

                              @Fergus
                              "D’accord avec Armelle sur le fait que, moralement, la NFP ne peut pas utiliser le 49.3 après l’avoir autant voué aux gémonies et pris l’engagement de le supprimer !"

                              Je ne sais pas si le NFP envisage d’utiliser le 49.3 avant de le supprimer mais je ne vois pas au nom de quelle morale on pourrait le lui interdire. En d’autre termes serait-il normal de laisser toutes libertés à ceux qui affirment qu’ils trouvent très bien de tuer père et mère, de s’asseoir sur tout principe démocratique ?

                              Certes, la politique de Macron et de quelques autres était parfaitement immorale et elle a été à juste titre critiquée pour cela. De plus le NFP s’est engagé à modifier certaines règles qui ont permis les pires abus. Mais ce ne sont pas les truands et ceux qui les ont approuvé qui vont maintenant venir donner des leçons.

                              Je souhaite pour ma part (ce qui n’engage que moi) qu’avant de supprimer le 49.3, le NFP au pouvoir détricote tout ce qui a été mis en place par Macron avec le 49.3 précisément à coups de 49.3, même s’ils ont la possibilité de faire autrement, afin de leur montrer ce que ça fait.


                            • Léon 10 juillet 18:24

                              Pour l’instant j’ai le sentiment en considérant les œillades que Philippe, le maire du Havre, envoie à certaine et certain responsables RN que les électeurs risquent de ne pas apprécier la plaisanterie qui consiste à toujours plus dediaboliser l’extrême droite. Meilleure méthode pour installer le fascisme en douceur. Vaseline fournie par les services de l’Elysee et la presse Bolloré 


                              • jocelyne 10 juillet 18:39

                                @Léon
                                Philippe est malade.


                              • Tolzan Tolzan 10 juillet 19:29

                                @Léon
                                Vous être amusant !
                                Vous faites référence au fascisme comme l’horreur politique absolue. Bon OK. Mais, savez-vous que Mussolini ne fut qu’un petit bricoleur en matière d’extermination et de massacres comparé à Staline... ou Mao. Alors si le RN est l’héritier de Mussolini, que penser de LFI qui s’inspire des mêmes idées marxistes que Staline ? 


                              • Octave Lebel Octave Lebel 10 juillet 20:11

                                @Tolzan

                                Et c’est tout ? Pas d’antisémitisme aujourd’hui ? Vous êtes déjà fatigué ?

                                "Staline... ou Mao. Alors si le RN est l’héritier de Mussolini, que penser de LFI qui s’inspire des mêmes idées marxistes que Staline ?" 

                                Et vous, parlez-nous de votre conception ici et maintenant de la démocratie, de l’économie, de la justice sociale, de la justice fiscale, de la responsabilié écologique. Faites-le une bonne fois pour toute, parce vu le nombre de fois où vous vous êtes caché derrière Staline, on va finir par croire que vous avez réellement quelque chose à cacher smiley


                              • Octave Lebel Octave Lebel 10 juillet 20:19

                                @Tolzan

                                 En parlant de petit bricoleur et de références historiques

                                RN. Privé par les Français d’un poste de Premier ministre, Jordan Bardella aura droit à un lot de consolation. Le député européen vient d’être élu Président d’un nouveau groupe d’extrême droite au Parlement européen, Patriotes pour l’Europe. On apprend ce matin dans la presse que ce groupe aura pour vice-président Roberto Vanacci, un général italien nostalgique de Mussolini.

                                https://linsoumission.fr/2024/07/10/bardella-rn-general-fasciste


                              • @Octave Lebel
                                Sinon ce n’est plus chez le barbier que vous allez envoyer vos electeurs crédules qui ont gobés vos fadaises d’islamo-gauchiste ,
                                c’est chez les bucherons pour se faire tailler les bois (cornes),
                                au vu de ce que j’entend
                                 
                                LFi = le degres zero de la stratégie politique et de la cocufication assurée de leurs élécteurs
                                Si vous disiez aux moutons de panurge qui se sont faits arnaquer ...
                                la déclaration de Tondelier (votre allée) à propos du smic promis
                                le reste va suivre tres vite
                                Macron va vous expédier rapidement le petit cheque ...


                              • Octave Lebel Octave Lebel 10 juillet 20:26

                                @Tolzan

                                Puisque vous êtes demandeur, encore un peu de recul historique à hauteur de nos vies.

                                Par les temps qui courent, soyons prudents. Un petit antidote en mesure de salubrité démocratique et républicaine.

                                 

                                Un rappel jamais inutile et qui sera nécessaire encore et encore malheureusement et qui di l’état de délabrement dans lequel se trouve notre vie politique et le fonctionnement de nos médias. Attention, cela ne sent vraiment pas bon pour nous tous.

                                Un rappel pour ceux qui n’ont pas encore vu ni compris toutes les dimensions du bashing envers LFI, ses origines, sa fonction politique, ses ruses .Et quels intérêts en ont finalement besoin afin de se protéger des aspirations sociales concernant la cohérence devant relier démocratie et responsabilité politique, justice sociale et responsabilité écologique.

                                 

                                Des intellectuels du monde entier appellent à soutenir Mélenchon et le Nouveau Front populaire 27 juin 2024 (Stop au bashing de la France insoumise).

                                https://www.politis.fr/articles/2024/06/stop-au-bashing-de-la-france-insoumise/

                                La France est à un tournant de son histoire. Après des années de politiques de saccage social, de dérive autoritaire et de banalisation du discours raciste, propulsée par le coup de force d’un président irresponsable, l’extrême droite se trouve aux portes du pouvoir. Face à cette menace, la gauche a su prendre ses responsabilités et se rassembler autour du Nouveau Front populaire. En quelques jours à peine, elle s’est réunie autour de candidatures uniques dans toutes les circonscriptions et d’un programme de rupture. Elle a ainsi déjoué le calcul politicien qui misait sur sa fragmentation pour reconduire le face-à-face mortifère entre le bloc néolibéral et l’extrême droite.

                                La réponse du pouvoir et du système politico-médiatique dominant ne s’est pas fait attendre. S’est enclenchée une campagne de dénigrement systématique dont l’objectif est clair : briser l’unité du Nouveau Front populaire et barrer la route à la seule alternative à l’extrême droite. Force est pourtant de constater que cette campagne cible avec une violence particulière la France insoumise. Toutes sortes d’arguments, aussi fallacieux les uns que les autres, sont mobilisés à cette fin, des odieuses accusations d’antisémitisme au pseudo-débat sur le nom du premier ministre d’un futur gouvernement de gauche. La personne de Jean-Luc Mélenchon est continuellement visée.

                                « La gauche aurait pu tout simplement disparaître » 

                                 Ne nous méprenons pas sur la nature de cette entreprise. Ce qui est réellement en cause, ce ne sont pas un caractère, des rivalités boutiquières, ni même une personne, mais la ligne politique qui l’emportera à gauche : une gauche d’accompagnement, qui reconduira les expériences désastreuses du passé, ou une gauche de rupture avec l’ordre néolibéral, une gauche capable de répondre aux aspirations populaires. Or, la séquence politique des dernières années, de la constitution de la Nupes à celle du Nouveau Front populaire, a montré que seule cette ligne de rupture était porteuse à la fois de dynamique et d’unité.

                                Elle a permis d’atteindre, avec la candidature de Jean-Luc Mélenchon, 19,7 % des suffrages en 2017 et 22 % en 2022, loin devant les autres composantes de la gauche. Sans ces épisodes électoraux, conjugués bien sûr aux mobilisations d’un mouvement social dynamique, la gauche aurait pu tout simplement disparaître du paysage politique français, comme cela a été le cas dans d’autres pays européens. La campagne des européennes menée par Manon Aubry a conforté cette orientation, en faisant gagner un million de voix à la France insoumise par rapport à 2019.

                                Dans le moment critique que nous vivons, cette gauche de combat est indispensable à la mobilisation populaire et à la victoire du NFP face au délitement social et politique du pays. C’est pour cette raison que, par-delà nos appréciations diverses sur tel ou tel aspect de ses positions ou de son fonctionnement, nous demandons que cesse la campagne de dénigrement de la France insoumise et de ses dirigeants.


                              • @Octave Lebel
                                Wiwi c’est des nazis font heil hiltler au petyit dejeuber chaque matin et vous vous appreciez staline et polpot , le pacte germano sovlietique allie àà hitler de 1939 a 1941, Doriot (son passé) and co
                                On connais tout cela et il vous permet de maquer la cocufication en couyrs de vos electeurs avec le smic a 1600 et la retraite a 60 ans

                                Parlez leur de leurs cocuification ils vont apprecier


                              • @Octave Lebel
                                Wiwi on denigre parles donc a vos electreurs comment vous etes enn teain de bien les leurrer sur le smic les retraites etc ..
                                La seule chose ou vous ne leur mentez pas c’est pour l’immigration de submertion, la vous etes autant d’accord que cela soity vous, en mache le Ps et bien sur les écolos
                                Vous voyez au moins une chose ou vous etes tous d’accord et ou vous ne vous tirerez pas dans les pattes, plus... toujours plus


                              • Octave Lebel Octave Lebel 10 juillet 20:37

                                @Ouam (Paria statutaire non vacciné)

                                Allez un os à ronger pour les moutons de Panurge désabusés de s’être une fois de plus laissé abuser. En espérant qu’ils vont finir par s’en souvenir avec toutes les piqûres de rappel que leur a déjà faites la famille smiley

                                → RN : le Rassemblement national vacille déjà. Gilles Pennelle, directeur général du RN, proche de Bardella et responsable de son « Plan Matignon », a remis sa démission. En parallèle, plusieurs cadres nationaux du parti d’extrême droite ont attaqué l’ex-futur Premier ministre (09 juillet 2024).

                                https://linsoumission.fr/2024/07/09/le-rn-vacille-deja

                                 


                              • @Octave Lebel
                                "→ RN : le Rassemblement national vacille déjà.

                                "
                                 
                                Pour l’instant le RN semble plutot MDR à regarder l’aquarium geant rempli de pirhanas etre en train de se bouffer le nez smiley smiley

                                Sinon alors ce smic a 1600 E ca se passe comment avec Tondelier ? smiley
                                 
                                C’est une escologiste elle défends ses potes actionnaires qui installent ses moulins a vents faut se la garder la rentabilité de 12% par an des actionnaires qui la rémunerent pour sa propagade d’escrologiste ^^


                              • @Octave Lebel
                                "Allez un os à ronger pour les moutons de Panurge désabusés de s’être une fois de plus laissé abuser.

                                "

                                Tsss tsss tss les moutons de panurge sont vos électeurs crédules

                                Ne suis ni assez cretin ni assez idiot pour voter pour ce parti d’escrocs et de voleurs qui abusent leurs électeurs avec ces histoires de barrage

                                https://x.com/i/status/1808510509945065792

                                Sinon ca passe bien les portes avec les cornes ?


                              • @Octave Lebel
                                Tiens Tatave j’ececoute ton pote Coquerelle qui explique que en 2022 Macron est passé grace a la gauche et l’extreme gauche
                                T’inquietes tatave je vais te recuper ca t’imagines bien que c’est que du bonheur d’entendre ca, fauit que les autres cruches que t’a enfariné l’ecoutent eux aussi 
                                 
                                Mais macron c’est le danger lol
                                Pff tu t’en satisfais tant que t’appelles à voter pour lui
                                 
                                Pourquoi perdre ce temps precieux en palabres inutiles
                                Dissolvez LFI et ralliez vous tous à en marche ,emmenez le PS et les escrologistes avec vous
                                 
                                Vous serez plus nombreux et plus forts
                                Puis aiu moins ca eclaircis mieux les choses pour ceux qui choississent
                                 
                                UMPSLFI Escrolo contre le RN et allies Asselinot , Philippot, etc ...
                                enfin tous les patriotes Francais de l’autre
                                 
                                Au moins on va tous gagner du temps, vous et nous


                              • Xenozoid Xenozoid 10 juillet 21:04

                                @Ouam (Paria statutaire non vacciné)

                                 apres tous tes mouvements de bras pour voter, et apres avoir insulté tout le monde.
                                 tu ose dire 

                                 ça :
                                  « les moutons de panurge sont vos électeurs crédules »

                                 tu penses comme un vieu derrière ses géraniums,t’es un merdeux


                              • @Xenozoid
                                Ben oui c’est ses electeurs credules qui vont l’avoir dans l’os et tres profondément on parie vielle barderne ?
                                Le smic a 1600 c’est dabs l’os
                                La retraite a 60 ans c’est dans l’os
                                Les taxations des supers gagnants cad pluys de 400.000 € mois c’est dans l’os
                                Etc ...
                                 
                                On tiens les paris ?
                                Ce post sert de temoin ca marche !


                              • Xenozoid Xenozoid 10 juillet 21:14

                                @Ouam (Paria statutaire non vacciné)

                                 tu as voté ?


                              • Léon 10 juillet 21:18

                                @Tolzan
                                Un seul être vous manque... etc, dans votre liste, il en manque au moins 2 ou 3 assez illustres dont un très très illustre, suicidaire à la fin de ses jours. Pour être dans le vent vous pourriez citer Bandera, le héros de Zelensky ; un ancien allié très actif d’un certain Hitler. Si vous aimez ce genre la, il n’y a pas grand chose qui doit vous degouter


                              • Tolzan Tolzan 10 juillet 21:57

                                Tolzan @ Octave Lebel

                                Comme m’avait dit un ami polonais, "C’est dans les pays occidentaux qui n’ont jamais goûté au bonheur communiste que l’on trouve les derniers nostalgiques". Vous, vous avez tout oublié, les Honecker, Jaruzelski, Ceaucelcu, Staline, Mao, Pol-pot.... Vous êtes blanc, neuf, vous vous êtes refait une virginité politique et vous donnez des leçons... de démocratie. de liberté... alors que vous traînez des millions de meurtres et d’assassinats que vous n’avez jamais dénoncés.

                                Quant au fascisme, je condamne. Le régime fasciste était certes un régime totalitaire. Mais, cela me fait toujours doucement « rigoler » quand quelqu’un comme Léon (voir son message plus haut) présente le fascisme comme l’horreur absolue alors que, je le répète, Mussolini ne fut qu’un petit bricoleur en matière d’extermination et de massacres comparé à Staline... ou Mao. J’adore écrire cela parce que les faits sont têtus et cela en rend fou plus d’un.

                                J’espère que votre prochain commentaire sera sur l’Holodomor ukrainien (au début des années 1930, qui a fait plusieurs millions de morts) au lieu de perdre votre temps sur d’un vague général italien qui serait nostalgique de Mussolini.

                                D’autre part, grâce à ma famille d’Europe centrale, je connais un peu l’Histoire des massacres communistes (et non fascistes) et je pourrai vous apporter de plus amples informations pour vous rafraîchir la mémoire.


                              • @Xenozoid
                                oui au permier tour pas au second car c’etais un non choix
                                et toi ?


                              • @Xenozoid
                                Je t’ai donc repondu, 
                                n’en profites pas pour le faire le coup de p1000
                                Pour ceci , on est d’accord ou pas sur les paris allez pour l’honneur engagés ?
                                Si je me trompe te promet que le reconnaitrai ,
                                si tu te trompes toi aussi
                                On est d’accord  ?
                                 
                                Si tu le refuse c’est que tu me donne implicitement raison sur mon pronostic exeposé, que les gauchistes qui ecoutent les sornettes de Lebel son des cocus en puissance qui s’ignorent (ou pas ^^) smiley smiley

                                Le pari est valable également pour Tatave si il veut participer ca va de soi


                              • @Tolzan
                                Ben oui c’est oublier ca qui est fou, va causer de LFI a un asiat aussi
                                Lfi ca dois faire chez eux 1% n un demi % smiley smiley
                                D’ailleurs meme à mayotte que des vlacks et des muskims (99%) ils ne croient pas non plus les fadaises de lfi, qu’on est raciste et xéniophobe lorsqu’on en peut plus de l’immigration
                                Rn 55% au 1er tour , lfi -de 10% , on tire le store et on ferme la boutique !


                              • Octave Lebel Octave Lebel 11 juillet 21:07

                                @Tolzan

                                Vos ressassements sans fin, toujours les mêmes, qu’ont-ils à voir avec les problèmes que nous affrontons et les solutions en discussion ? Cela ressemble fort à une diversion et une dérobade.Il me semble que je vous ai déjà demandé de nous expliquer votre conception de la démocratie, de la justice sociale et fiscale, de la responsabilité écologique.Nous sommes là au coeur de nos préoccupations actuelles. Qu’attendez-vous ?


                              • Octave Lebel Octave Lebel 11 juillet 21:14

                                @Octave Lebel@Tolzan

                                Un rappel .

                                Octave Lebel 10 juillet 20:11 @Tolzan

                                Et c’est tout ? Pas d’antisémitisme aujourd’hui ? Vous êtes déjà fatigué ?

                                "Staline... ou Mao. Alors si le RN est l’héritier de Mussolini, que penser de LFI qui s’inspire des mêmes idées marxistes que Staline ?" 

                                Et vous, parlez-nous de votre conception ici et maintenant de la démocratie, de l’économie, de la justice sociale, de la justice fiscale, de la responsabilié écologique. Faites-le une bonne fois pour toute, parce vu le nombre de fois où vous vous êtes caché derrière Staline, on va finir par croire que vous avez réellement quelque chose à cacher 


                              • Tolzan Tolzan 12 juillet 21:47

                                @Octave Lebel

                                Comme je suis âgé et que j’ai vécu dans les régimes communistes de l’Est, je suis un témoin. Je peux donc écrire que la question de fond est :

                                Pourquoi en s’inspirant de la même idéologie marxiste que les Honecker, Jaruzelsi, Ceausescu, Staline, Mao et Pol Pot, réussirait-on en 2024 là où toutes les tentatives marxistes ont partout échoué pendant un siècle en promettant (comme vous) un monde meilleur, en promettant la démocratie, la liberté pour le peuple, pour les masses laborieuses, la fin de l’exploitation de l’Homme par l’Homme, tout cela passant par l’écrasement du capitalisme, etc… Voila la question fondamentale en 2024 du choix de société. Tant que l’on n’a pas répondu à cette question, on risque de s’engager dans les mêmes mirages. Les soubresauts actuels de la politique française apparaissent comme la répétition de ce que l’humanité a déjà vécu.

                                Pour autant, je suis conscient que le capitalisme financier international est lancé dans une opération planétaire de remise en cause des États et des libertés individuelles pour construire le monde unipolaire qu’il contrôlera, celui des capitaux prédateurs migrants de pays en pays pour mettre en concurrence les salariés à l’échelle planétaire. C’est déjà ce qui se passe.

                                Mais vu le lourd passé que vous traînez derrière vous avec tous ces régimes marxistes qui ont massacré des millions d’innocents pour assurer leur bonheur… je dirais que vous êtes mal placé pour donner des leçons. J’attends que vous m’expliquiez d’abord comment faire pour éviter ces dérives totalitaires.


                              • sylvain sylvain 10 juillet 21:16

                                Ruffin est surement le politique le plus realiste sur le sujet. Il semble conscient que cette victoire est un sursis, et que pour la concretiser il faudra faire quelque chose de consequent. Honnetement je ne vois pas bien ce que peut faire le front populaire.

                                Pour mettre en place quelque chose de concret, il faudra prendre le dessus sur la finance internationale, autrement dit sur l’oligarchie de l’empire. On connait la chanson : les riches partiront ailleurs si ils sont imposes, la dette, la dette, la dette... autrement dit la finance.

                                Pour cela il faut une organisation internationale, ils ne l’ont pas, et le pire c’est qu les fachos l’ont, tout comme la macronie car in fine, c’est exactement le meme camps, en tout cas pour les personnes qui comptent. La bourse n’a pas saluee la victoire du NFP comme celle du RN, loin de la.

                                En tout cas, je suis en accord avec l’idee qu’il faudra des mouvements populaires, et des mouvements populaires massifs, intelligents et efficaces.


                                • La Bête du Gévaudan 11 juillet 01:26

                                  @sylvain

                                  les fachos l’ont, tout comme la macronie car in fine, c’est exactement le meme camps,

                                  oui... alors si « la macronie » c’est « exactement le même camp » que « les fachos », faudra nous expliquer pourquoi vous avez fait front républicain avec eux ????

                                  le théâtre antifasciste, ça commence à bien faire...

                                  en vérité, en toute logique, le NFP devrait passer un compromis avec la Macronie et LR... vous avez gagné les élections ensemble contre « le terrible et redoutable danger du RN qui justifie qu’on fasse toutes les alliances »... bon ben voilà... maintenant assumez ! ... puisque la situation est si grave, passez les sages compromis pour gouverner avec LR et LREM... après tout, Edouard Philippe a voté PCF Jean-Paul Lecoq dans sa circo !

                                  Ou alors c’est que vous avez menti sur la réalité du danger RN, et que vous avez volé l’élection démocratique.


                                • tashrin 11 juillet 17:29

                                  @La Bête du Gévaudan
                                  Ouais mais vous trichez aussi, vous leur demandez de la coherence intellectuelle
                                  Faut pas deconner


                                • La Bête du Gévaudan 11 juillet 01:32

                                  Rokaya Diallo (afro-nazie) : j’ai été éblouie... il n’y a pas assez de non-blancs dans les élus du NFP...

                                  Manuel Bompard (bien démago) : je suis entièrement d’accord avec vous !

                                  On se demande pourquoi Bompard n’en tire pas les conséquences en dégageant ?

                                  il faut tuer : abattre un Européen, c’est faire d’une pierre deux coups, supprimer en même temps un oppresseur et un opprimé : restent un homme mort et un homme libre

                                  (Jean-Paul SARTRE)


                                  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 11 juillet 09:45

                                    Front Populaire, que faire de cette victoire ?

                                     

                                     Ne pas se la faire voler, comme cela semble en prendre le chemin, hélas.


                                    • Armelle Armelle 11 juillet 11:36

                                      @Francis, agnotologue
                                      Mais ça n’a rien d’une victoire quand le mouvement en question n’obtien aucune majorité malgré le jeu des alliances à l’assemblée, ce qui était prévisible vu la présence d’LFI dans le bateau, que l’on peut maintenant nommé « Titanic » !!!
                                      C’est juste le terme employé qui se révèle frauduleux, ou tout au moins présomptueux. C’est tout.
                                      Un peu d’objectivité voyons !


                                    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 11 juillet 11:53

                                      @Armelle
                                       
                                       On peut contester que ce soit une victoire pour la gauche, mais on ne peut pas contester que ce soit une défaite pour la macronie.


                                    • Mozart Mozart 11 juillet 11:31

                                      Une victoire ? Quelle victoire ? moins de 80 députés pour La France Idiote tu parles d’une victoire face à la progression du RN ! Ils n’ont pas la majorité et se sont fait élire par tous les gogos qui croient encore au « Front républicain ». Allez que La France Immature retourne à la niche avec ses comparses : quelques 9 millions d’électeurs pour ces barjots contre 12 millions pour le RN ! Quelle victoire !

                                      Enfin, si certains veulent finir comme le Venezuela qu’ils continuent à voter pour ces jean-foutres !


                                      • yvesduc 11 juillet 11:33

                                        Macron et ses proches chantent pour l’instant une petite musique destinée à nous préparer à la prochaine opération « coup de poing » : une alliance de Renaissance avec les Républicains, afin de mettre le NFP

                                        en minorité.

                                        Les règles sont connues des électeurs avant les élections. Ici, Macron change les règles après... Ceci dit, Macron n’a jamais été démocratique donc ce n’est pas une surprise !


                                        • Mozart Mozart 11 juillet 12:45

                                          @yvesduc
                                          Mais très cher ami, ils sont en minorité !


                                        • chantecler chantecler 11 juillet 12:57

                                          @Mozart
                                          "Mais très cher ami, ils sont en minorité !

                                          "
                                          Moins que toi pauvre cloche !


                                        • Mozart Mozart 11 juillet 14:37

                                          @chantecler
                                          En tous cas vos neurones sont en minorité comme La France Idiote à l’assemblée. La vieillesse est un naufrage disait le grand Charles mais pour vous ça vire au cauchemar. Peut-être serait-il temps de vous faire piquer, c’est cela la vraie charité !


                                        • tashrin 11 juillet 14:27

                                          Ben ya rien à en faire, c’est du bullshit en branche

                                          Déjà ils ont rien gagné du tout, il n’ya aucune majorité. Ils vont pas reussir à 140 là où les macronistes ont echoué à 240... 

                                          Ensuite ils ne sont devant que du fait de l’union, mais sauf qu’à part la volonté d’etre contre le RN, ils ont rien en commun. Du tout. Donc l’union qui n’en est pas une va exploser litteralement en vol, ce qui a dejà plus que commencé sur la designation d’un eventuel PM

                                          Du coup les deux premiers partis à l’assemblée seront donc une fois cette « clarification » opérée le RN et les macronistes

                                          Dans l’eventualité où le front tiendrait et ou ils arrivent à se mettre d’accord, admettons : rien non plus, car motion de censure systematique

                                          Donc de toute facon, ce serait via coalition.

                                          Sauf que personne ne veut s’allier avec LFI, qui comme le RN est déclaré hors jeu republicain... Donc si coalition ce sera sans LFI, donc avec explosion de l’union, reotur case precedente

                                          Et pour couronner le tout, la gauche est ENCORE cocue... Ils ont appelé à voter pour celui qu’ils qualifiaient de diable incarné, et une fois élu, le meme front republicain leur est appliqué, ahah... C’est pas comme si c’etait la douzieme fois qu’on leur fait le coup

                                          Et comble du comble, notre roitelet s’est barré à l’autre bout du monde apres avoir pondu une bafouille dans laquelle il leur adresse à tous un enorme bras d’honneur en rigolant très fort

                                          Au final, une fois l’agitation retombée, il yaura une coalition macronistes avec ce qui reste des LR derrière wauquiez (à moins qu’ils se coupent encore en deux, m’enfin va pas rester grand chose à force), et peut etre l’aile droite du NFP, PS en tete, et on repartira comme en 40


                                          • Pingouin094 Pingouin094 11 juillet 15:34

                                            @tashrin Le Front Populaire n’a pas que la volonté d’être contre le Rn, mais bien un programme commun et la volonté de l’appliquer.

                                            Effectivement, il n’a pas la majorité pour rêgner sans partage.

                                            Mais texte par texte, oui, des majorités peuvent être trouvées.


                                          • tashrin 11 juillet 16:37

                                            @Pingouin094

                                            @tashrin Le Front Populaire n’a pas que la volonté d’être contre le Rn, mais bien un programme commun et la volonté de l’appliquer.

                                            On parie ? J’attends impatiemment leurs propositions sur la politique energétique, la laicité, l’immigration. Ca va etre drole... 
                                            Le PS et le PCF sont déjà en train de negocier en sous main pour se debarrasser de LFI, dont les purgés sont par ailleurs en train de faire des propositions eux aussi aux autres membres du NFP
                                            Mais texte par texte, oui, des majorités peuvent être trouvées.

                                            Vous ne comprenez pas : vous etes exactement dans la meme situation que ce que vous avez infilgé au RN... Apres avoir par votre soutien permis aux macronistes d’eviter la rouste, alors meme que vous les denonciez deux heures avant, vous etes maintenant vous meme victime du meme ’cordon sanitaire’
                                            => Vous ferez rien de plus que le rn pour les memes raisons
                                            => vous vous etes totalement décrédibilisés en tant qu’opposant apres votre baiser de la mort aux macronistes
                                            C’est dead !


                                          • Rémy Rémy 11 juillet 14:47

                                            Mais que faire avec cette ménagerie de cerveaux lessivés ?

                                            Moutons, pigeons, poissons rouges, veaux, castors, autruches ? (pardon à toutes ces belles créatures innocentes qui n’y sont pour rien )


                                            • Eddie 11 juillet 15:57

                                              Depuis l’élection de Sarkozy, qui était un agent de la CIA (https://www.voltairenet.org/article157210.htm), la France est totalement tombée sous le contrôle des américain, via la CIA et les divers cabinets de conseils américains.
                                              Ce sont les américains qui supervisent leurs vassaux qui centralisent les résultats des votent dans des ordinateurs.
                                              Puis les votes du RN sont diminués, ceux du front des pourris et de la larve de l’Elysée sont majorés.
                                              Après seulement les “résultats” s’affichent à 20 heures et stupéfient le monde entier !
                                              Même les gagnants sont sous le choc de l’incroyable, de l’inespéré retournement.
                                              Mais, maintenant les “coalisés” s’aperçoivent qu’ils ne forment qu’un panier de crabes, où tout le monde est l’ennemi de tout le monde.
                                              Dans ce groupe “d’amis”, personne ne veut de Mélenchon comme premier ministre.
                                              Mais ils oublient une données très importantes, voire capitale : Mélenchon dispose d’une très puissante armée composée des vrais ultra fascistes Antifas et des très violents “jeunes” de toutes les villes, villages, agglomérations, lieux-dits… de France.
                                              Une prophétie de Marie-Julie Jahenny me vient instantanément : La France sera la première à entrer en révolution.


                                              • chantecler chantecler 11 juillet 16:13

                                                @Eddie
                                                Ah chaussettes noires !
                                                Que de souvenirs :
                                                https://www.youtube.com/watch?v=KRol9pKwmPk

                                                 "Très puissante armée , ultra fasciste , et des canons césar ? et le feu dans notre pays ... !

                                                Vous ne lésinez pas vous au moins..., pour foutre la trouille !
                                                De mon temps c’était les rouges qui devaient envahir la France , le couteau entre les dents et l’enclume portée par les moujiks

                                                C’est bon Eddie !

                                                Qu’est ce qu’on se marre sur ce site !


                                              • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 11 juillet 18:16

                                                Si l’on comprend les bases de l’économie, la situation d’endettement de la France, le déficit de son commerce extérieur et la démagogie des promesses du NFP, la réponse à la question « Que faire de cette victoire ? » est simple : rien. A moins de vouloir couler les finances de la France pour des décennies et faire souffrir comme d’habitude les classes laborieuses.

                                                Mon voisin du NFP me dit que l’on va « faire payer les riches ». Des blagues, les riches savent bien planquer leur richesse à l’étranger ou autre comme ce fut le cas en 1981, c’est les pauvres et la classe moyenne inférieure qui subiront les propositions géniales de Sandrine Rousseau comme piquer dans leur compte d’épargne ou leur PEA pour ceux qui ont quelques actions etc..

                                                Qui est-ce qui a profité de la dernière grande victoire de la gauche en 81 ? Certainement pas la classe ouvrière qui après 3 décennies d’un enrichissement régulier remarquable a expérimenté sous le premier septennat de François Mitterrand la désindexation des salaires sur l’inflation, la fin de la croissance régulière du pouvoir d’achat et de l’économie, la baisse de la compétivité avec les 35h, le commencement de la désindustrialisation du pays, la stagnation du chômage à des niveaux toujours plus élevés et l’endettement croissant de la France suite en particulier à la retraite à 60 ans (dernier budget en équilibre avec Raymond Barre avant la victoire de la gauche). On est passé des 30 glorieuses au 30 piteuses. Avec de tels défenseurs, les pauvres sont mal partis !


                                                • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 11 juillet 19:15

                                                  @Bernard Mitjavile
                                                  "Si l’on comprend les bases de l’économie, la situation d’endettement de la France, le déficit de son commerce extérieur et la démagogie des

                                                  ...« 

                                                  Il n’est pas difficile de comprendre les bases de l’économie. Le budget annuel de l’Etat se situe autour de 250 milliards.

                                                  Il faut mettre cette somme en regard de deux autres données chiffrées :
                                                  la fraude fiscale se monte à environ 100 milliards (il s’agit du fric volé par les riches qui refusent de payer leurs impôts)
                                                  — Les »aides publiques aux entreprises privées" c’est environ de 200 milliards (l’essentiel de ce fric finit dans les poches des actionnaires)

                                                  Rien qu’avec ces quelques données je crois qu’on a compris l’essentiel.


                                                • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 11 juillet 19:25

                                                  Vous devriez être ministre de l’économie, je crois que pour les solutions simplistes, vous feriez mieux que Bruno Le Maire (« nous allons couler l’économie russe avec les sanctions ») et autres Mozart de la finance.


                                                  • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 11 juillet 21:42

                                                    @Bernard Mitjavile

                                                    Toute la question est de savoir si on veut s’attaquer aux vrais problèmes ou si on fait le choix de se mettre au service des truands-milliardaires. Or personne jusqu’à maintenant n’a choisi de s’attaquer aux vrais problèmes en France. Cela a pourtant été fait en Amérique avec des défenseurs (sur le principe) du capitalisme. Rooselvelt a pris des mesures pour sortir les USA de la crise où il s’est en effet attaqué réellement aux tricheurs de la finance. Plus récemment encore les USA ont imposé aux banques Suisse de donner les noms des américains qui ont déposé des avoirs chez eux sous peine de se voir l’accès aux USA interdit. Même cela la France ne le fait pas.


                                                  • Rémy Rémy 11 juillet 22:51

                                                    @Jean Dugenêt

                                                    Toute la question est de savoir si on veut s’attaquer aux vrais problèmes

                                                    Les vrais et principaux problèmes sont l’UE, l’Euro, l’Otan et tous ces connards qui ne veulent pas en sortir...........


                                                  • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 12 juillet 11:57

                                                    @Rémy
                                                    « Les vrais et principaux problèmes sont l’UE, l’Euro, l’Otan et tous ces connards qui ne veulent pas en sortir........... »

                                                    Vous avez assurément raison aussi sur ce point.


                                                  • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 11 juillet 19:27

                                                    PS Mon post était une réponse à Dugenêt


                                                    • ETTORE ETTORE 13 juillet 21:30

                                                      C’est vraiment un « Front » très très large.

                                                      Vu la taille du trou, dans le gruyère mou macronide....

                                                      Pour entrer....

                                                      Il faudra que ce « Front » se mette à la queue leu leu....

                                                      C’est sûr, alors, que que ce « Front » n« auras pas la même dynamique de face.

                                                      Déjà que de face, ils semblent hésiter à faire faire le pas en avant, au volontaire ministrable en 1er...

                                                      On ne sait pas, si  :

                                                       » il y en as, mais, qui ne veulent pas « ou » si il n« y en as vraiment pas »).

                                                      Imaginez, un peu dans la position de Saga Africa, qui voudras être en tête, et pas en queue, et vice versa ?.....Ou ....Versa dans le vice ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité