• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La mort annoncée du PS

La mort annoncée du PS

 Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du PS vient d’annoncer la création prochaine de l’Alliance populaire, large formation de « gauche et républicaine ».

En clair il s’agira de dépasser le PS, de formaliser la rupture de ce parti avec le socialisme pour constituer une organisation rassemblant des anciens socialistes et des républicains…..

Alliance populaire ?

Le Peuple, Monsieur Cambadélis ne considère pas que le parti qui est le vôtre et le gouvernement que vous soutenez sont populaires.

Le peuple massivement s’est abstenu au premier tour des régionales et s’il a voté un peu plus au deuxième ce n’est pas POUR une politique mais CONTRE l’extrême droite.

Monsieur Cambadélis n’a certainement jamais mené un travail de masse et son expérience « de terrain » ne repose que sur les luttes au sein de l’UNEF du temps où révolutionnaire "repenti", il négociait son entrée au PS.

Sa proposition de faire entrer des syndicats et des association - qui le souhaiteraient - dans cette alliance, exprime sa méconnaissance et son mépris du réel terrain.

S’il avait un peu d’expériences et des principes, il saurait que les syndicats et les associations sont jaloux de leur indépendance.

Les partis ont leurs champs propres, les syndicats et les associations, les leurs.

Le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, a annoncé mardi la tenue à l'automne 2016 d'une convention de l'Alliance populaire appelée à fonder une formation "de gauche et républicaine" permettant de "dépasser" le PS.

Il n’est honnête et sincère que dans son propos liminaire :

"J’appelle les socialistes à la rupture, j’appelle la gauche à la rupture et j’appelle le peuple de gauche à la rupture"….

Nous savions que lui et ses amis étaient pour la rupture définitive, mais déjà bien consommées entre ces dirigeants acquis au libéralisme avec Jaurès et même avec Blum !

Dans son projet présenté mardi15 décembre, il ne parle pas de disparition complète immédiate du PS … Cette disparition est programmée et dans ce parti exsangue, il n’y aura pas de place pour des militants de principes comme les Jean-Pierre Masseret….

L’ancien révolutionnaire Cambadélis, hier anti stalinien a utilisé les méthodes qu’il dénonçait naguère en faisant pression pour que la gauche se couche dans le Grand Est…..

La gauche a résisté, le Front National a perdu son pari et aujourd’hui de nombreux socialistes trouvent que Jean-Pierre Masseret a eu raison de ne pas se taire et de RESISTER.

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  4.16/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

74 réactions à cet article    


  • France Républicaine et Souverainiste Fabien de Chartres 16 décembre 2015 19:20

    Cambadélis a comparé les propos de la mère Le Pen sur les islamistes à la politique de Vichy à l’égard des juifs (!)... assimiler des déportés aux terroristes il fallait oser ! Il prône en outre le harcèlement « démocratique » à l’égard des militants FN, donc la guerre civile... un specimen pareil n’a rien à faire dans la vie publique.


    • devphil30 devphil30 16 décembre 2015 19:20

      Le front National n’a pas perdu son pari car il dispose de sièges en région.


      Des sièges dans le Nord et en Paca où le Ps est étrangement absent maintenant.

      Un total de 358 sièges pour le FN et 677 pour le PS 

      La question de la présidence des régions a rendu Valls complètement inconséquent en supprimant l’expression démocratique dans le Nord et en Paca.

      On ne gagne pas en s’alliant à tous contre un car c’est le signe de la fin de ces partis qui ont bien trop profité de la crédulité des électeurs.

      Le PS n’est plus rien , le LR ne sont plus grand chose.

      La distribution politique rend le FN incontournable et bientôt imbattable.

      C’est le seul parti qui peux encore changer les choses, je comprends bien qu’il ne fasse pas parti de vos préférés.
      Je suis passé par la case PS qui est un parti de menteur , par le NPA et le front de gauche qui ne pourront jamais passer. 

      Le relèvement de la France ( Dette , international ) ne pourra pas se faire avec ceux qui ont coulé la France depuis 40 ans.

      Le programme du Fn peux apporter des solutions , voila mon avis mais continuer comme nous le voyons n’est pas la solution. 

      La misère et le chômage ne pourront régresser qu’avec une politique économique de relocalisation des emplois.

      J’entend bien que le FN pourrait ne pas être idéal pour certaines couches de la population mais nous sommes en état d’urgence économique !

      Philippe
       



      • France Républicaine et Souverainiste Fabien de Chartres 16 décembre 2015 19:22

        @devphil30
        Commençons par retrouver notre souveraineté, notre monnaie, bref notre droit à disposer de nous-mêmes !


      • devphil30 devphil30 16 décembre 2015 19:51

        @Fabien de Chartres


        Oui tout a fait et cela s’appelle le droit régalien ( monnaie , frontière , armée ) ne sont pas l’invention du FN mais la démission du Ps et du LR.

        Je ne comprend pas que des électeurs suivent aveuglement des directives de vote , des sursauts citoyens pour nous sauver de la guerre civile, pour nous sauver d’un parti non démocratique.

        Si il n’est pas démocratique , il faut l’interdire ..Non ? 
        Sinon il ne faut pas jouer sur les peurs car ce sont des déni de démocratie.

        Le FN n’a pas obtenu de présidence mais j’attend de voir les résultats de son action dans les régions , est-ce cela qui inquiètent ceux en place ? 

        Je veux dire que l’on a tout essayé , on a fait la girouette , droite , gauche , gauche , droite et même de la cohabitation dans les deux sens.

        Pour quel résultat ? Toujours pire 

        C’est comme le médecin qui voit son malade dépérir avec un traitement mais persiste à lui appliquer en disant qu’il faut augmenter les doses pour sauver le malade.

        Les malades sont ceux qui ont abdique les valeurs de souveraineté de la France , ce sont eux qui sont responsables d’une situation dramatique aujourd’hui.

        Oui retrouvons le droit à disposer de nous même , sans fermer la porte à l’Europe mais en remettant notre souveraineté au centre de la politique.

        Je rappelle que l’article 50 de la constitution Européenne permet la sortie de l’Europe.
        Pourtant en écoutant ceux qui nous ont de force dans l’Europe , refus de la prise en compte de référendum il nous certifie que l’on ne peux pas s’en sortir ( sortir de l’Europe , ça ressemble surtout à bourbier pour les pays mais bien juteux pour les députés européens )

        Est-ce eux qui parlent de démocratie alors qu’ils mentent ? 

        Tant que les électeurs n’ouvriront pas les yeux sur ces mensonges ca n’ira pas mieux.

        Les discours resteront sans résultat tant qu’une activité économique ne sera pas recréer en France et pourquoi pas la mise en place de taxe frontalière.

        Trouvez vous normal que des produit venant de Chine soit moins cher que ceux fabriqués en France , il faut taxer les entreprises qui délocalisent pour régénérer de l’emploi local.

        J’ai acheté un petit frigidaire neuf hors promotion , il y a 2 jours au prix de 92 € dont 20 € de TVA et 6 € de taxe EDEE il me semble.

        Donc un prix HT de 66 € , il vient de Chine , comment se prix peut il être réaliste entre les composants , les transports , la marge du revendeur ???

        A combien a t’il été acheté au grossiste ? 
        Allez à la louche son prix brut doit être dans les 30 € à 40 € 

        Avec ce système , on n’est pas prêt de réindustrialiser la France , il faut attaquer ce mal qui est la mondialisation et les délocalisations pour remettre du travail en France.


        Philippe 


         


         

      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 décembre 2015 21:02

        @devphil30
        La misère et le chômage ne risquent pas de diminuer avec le FN, qui n’est pas clair du tout sur la sortie de l’ UE et de l’euro... 21 versions contradictoires, c’est pour le moins confus.


      • devphil30 devphil30 17 décembre 2015 07:52

        @Fifi Brind_acier


        Taratara , vous prenez les arguments des contradicteurs du FN pour stipuler que la sortie de l’Euro est flou.

        Allez sur le site du Fn voir son programme et non la propagande de l’Upr.

         

      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 décembre 2015 08:30

        @devphil30
        Justement, vous devriez relire le programme officiel du FN !
        A la page Europe, en bas de la page, on lit : « Il convient de renégocier les Traités ».


        Nulle part n’est écrit : « Il convient de sortir de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN par l’article 50 ».
        Lequel article 50 sert à sortir de l’ UE et pas à renégocier les Traités. 

      • Hector Hector 17 décembre 2015 08:36

        @devphil30
        « Tant que les électeurs n’ouvriront pas les yeux sur ces mensonges ça n’ira pas mieux. »
        A voir les résultats du dernier scrutin, c’est pas demain, hélas.
        Rien ne change et pourtant c’était l’occasion rêvée, même si le challenger ne faisait pas l’unanimité.
        Rendez-vous en 2017 pour la même en couleur.
        La lâcheté et la stupidité des veaux est la meilleure garantie des politicards.


      • César Castique César Castique 17 décembre 2015 10:01

        @Fifi Brind_acier

        "« Il convient de sortir de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN par l’article 50  ».


        Il y a un parti qui propose ça... Aux dernières élections régionales, il a fait, selon les sources, 188’066 voix ou 189’350, soit 0.866333 ou 0.872248 % des suffrages exprimés.

        Paraît qu’à Bruxelles, y s’alarment pas plus qu’ça...

      • devphil30 devphil30 17 décembre 2015 10:26

        @Fifi Brind_acier


        Pensez vous sincèrement que la sortie de l’Europe soit une solution ? 

        Non par contre une rénégociation des traités et de l’aliénation de la France à l’Europe est une bonne chose.
        C’est stipulé dans le programme de 2012 en page 48-49. 


        A ma connaissance , le FN fourni le programme le plus détaillé , tous les points ne sont pas forcement bons mais il y a une analyse d’une situation et une position exprimée.


        Philippe 

      • Hector Hector 17 décembre 2015 11:00

        @devphil30
        Renégocier les traités ? Sur la base des 28 ? Vous savez très bien que c’est impossible.
        Je ne suis pas systématiquement contre, mais il faut être d’abord en position forte et indépendante pour négocier et ce n’est pas le cas.


      • César Castique César Castique 17 décembre 2015 11:10

        @Hector

        « Renégocier les traités ? Sur la base des 28 ? Vous savez très bien que c’est impossible. »



        Mais justement, c’est ça l’astuce pour :


        1. — ne pas prendre stupidement, façon Asselineau, les Français à rebrousse-poil, 


        2. — faire retomber la responsabilité de la rupture sur la partie adverse.

      • Hector Hector 17 décembre 2015 11:31

        @César
        Pardonnez-moi, je lis et relis votre com mais je ne comprends pas ce que vous voulez dire.


      • tashrin 17 décembre 2015 12:38

        @Hector
        en substance, c’est plus vendeur aupres de l’electorat de dire :
         - oui oui je veux renegocier les traités, vous avez raison. aaaaah merde, c’est les autres qui veulent pas... dsl. moi j’aurai essayé, spa ma faute

        Plutot que :
         - Pfff ben non on va pas renegocier les traités, c’est juridiquement impossible / pragmatiquement injouable, n’y comptez pas


      • Clofab Clofab 17 décembre 2015 13:43

        @devphil30 ça fait du bien de lire un Patriote ! Je plusse à +1000 vos propos ! Vive la France.


      • izarn izarn 17 décembre 2015 14:35

        @devphil30
        Le transport par bateau ne coute pas cher et est peu polluant, n’en déplaise aux écolos charlatans.
        Faire 20 000 kms en bateau produit moins de pollution que 2000 kms en camion....
        Ce qui vous explique pas mal de chose....
        Ensuite la TVA doit etre calculée pour détruire n’importe quelle activité française :
        Sachez que par l’OMC et l’UE, tout droit de douane sont interdits. Mais la TVA, elle n’est pas interdite....Si on diminue la TVA sur les produits français, mais qu’on la reserve aux produits chinois ou autres, on redevient compétitif...
        Conclcusion la dette de l’état qui ponctionne presque le tiers du budget national, a donc besoin de la TVA, et détruit l’industrie française, provoque chomage et misère...
        La Chine n’y est pour rien !
        Sortir de l’UE et de l’OMC est une des seules solutions.
        Les solutions sont GEOPOLITIQUES.
        Les réformes sont de la foutaise !


      • pergolese 17 décembre 2015 14:39

        @devphil30

        Le PS est davantage qu’un parti de menteurs. C’est un parti de traitres et même de mafieux (faut-il rappeler que les deux derniers dirigeants sont des repris de justice ?)


      • tashrin 17 décembre 2015 16:11

        @pergolese
        idem pour les autres partis


      • César Castique César Castique 17 décembre 2015 17:57

        @tashrin


        « ...c’est plus vendeur aupres de l’electorat de dire... »

        Plus vendeur, pas forcément, mais beaucoup moins brutal. Je suis contre l’idée de brusquer l’électeur, c’est contre-productif. De ce point de vue, je pense que le Front national est déjà allé trop loin.

        Je crois qu’il eut été préférable de parler de refonte complète du fonctionnement de l’U.E., tout en matraquant systématiquement, jour après jour, sur ce qui se trame à Bruxelles, contre les peuples et contre les nations, c’est-à-dire travailler à rendre haïssable, cette haïssable construction « européenne ».

        Rien que la présence de l’ancien premier ministre du Luxembourg, paradis fiscal éhonté, à la tête de la Commission, est un crachat à la face de 500 millions d’Européens. 

        Or, cette infamie a été approuvée par l’UMP et l’Alternative (Modem+UDI), et cautionnée par les socialistes (en échange de l’élection de l’abominable Schulz à la tête du Parlement), ce qui démontre au passage, le degré de mépris à l’égard du peuple « souverain », des partis français dits de gouvernement. 

        En conséquence de quoi, lutter contre l’U.E., c’est aussi étaler les turpitudes des européistes nationaux, donc faire d’une pierre, deux coups. Et cela non plus, ce n’est pas dans les capacités d’un Asselineau.

      • jeanpiètre jeanpiètre 17 décembre 2015 22:07

        j’adore !

         vous ne faites que confirmer que le feneuneu sera la pour mettre la pression aux exclus, pour permettre au nwo de continuer sa pression sur ceux qui ne le sont pas encore.
        je vous souhaite un avenir radieux et surtout sans embûches. 


      • César Castique César Castique 17 décembre 2015 22:46

        @jeanpiètre


        « le feneuneu sera la pour mettre la pression aux exclus... »


        Pas seulement. Egalement aux infirmes, aux incurables, aux stropiats, aux vieux trop vieux, aux malades mentaux...


        « je vous souhaite un avenir radieux et surtout sans embûches. »


        Sans embûches, je sais pas, mais ce qui est sûr, au vu de la réponse précédente, sans crise du logement.

      • mmbbb 20 décembre 2015 11:52

        @Fifi Brind_acier Le FN n’est que l’expression des personnes n’ayant plus aucune confiance Le pacte republicain ayant vole en eclat , ce parti prospere Une bonne emission sur la CInq sur l’histoire du nationalisme en France depuis Boulanger L historien de conclure lorsqu il y une telle difference entre le pacte republicain et la realite sociale les extremes montent En france nous en sommes la Par ailleurs les nationalisme en Europe risque de connaitre une nouvelle jeunesse 


      • pierre 16 décembre 2015 19:21

        curieux même , cela ressemble à un suicide


        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 décembre 2015 21:07

          @pierre
          Une marionnette chasse l’autre, les Républicains finiront de casser le modèle social français comme le demandent Gattaz et la Commission européenne...


          Sarkozy ou Juppé seront élus, grâce au FN, comme d’habitude.
          Comme a été élu Chirac.
          Puisque d’après les sondages actuels, Hollande ne serait pas au 2e tour, et que du FN, les Français ne veulent pas.

           


        • izarn izarn 17 décembre 2015 14:50

          @Fifi Brind_acier
          Grace à la misère, la haine de l’euro, la haine de l’UE, la haine de l’OTAN, ils voteront Fhaine...
          Car c’est ça le FN....Le refus de la misère mondialiste, de l’escalvage du aux maitres du monde de la finance...Bilderberg, Trilatérale et autre système d’un Monde gateux sortis de l’Enfer de la seconde guerre mondiale.


        • Tall . malko 16 décembre 2015 19:31

          Donc, ils finissent par avouer ce que tout le monde avait compris, à savoir : que le PS n’est plus un parti de gauche.


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 décembre 2015 08:24

            @malko
            Merci pour votre découverte. A Gauche, on le sait depuis 1983.


            C’est d’ailleurs à cette époque que Mitterrand s’est converti au charme de l’euro-atlantisme, de l’ Union européenne et de l’austérité.

            Prenant des mesures de plus en plus impopulaires, il avait besoin d’un épouvantail à moineaux pour obliger les électeurs de Gauche à continuer à voter PS. Il a poussé le FN dans les médias, d’abord pour diviser la Droite, puis pour diviser les Français.


            Il a même fait voter la proportionnelle pour les Législatives suivantes où le FN a obtenu une quarantaine de sièges. On dit merci qui ? Merci Mitterrand !
            Il suffit pour comprendre de comparer les scores du FN avant et après 1983.

          • Tall . malko 17 décembre 2015 09:22

            @Fifi Brind_acier
             

            Ben oui, « diviser ses ennemis pour régner », c’est le truc de l’UMPS depuis longtemps.
            Ils l’ont encore parfaitement réussis dans ces régionales.
            Et vous faites leur jeu en divisant les souverainistes.
            Car booster Asselineau est une chose ... mais pourquoi tenter de dézinguer le FN comme vous le faites. C’est contre-productif. Vous faites leur jeu.

          • legrind legrind 17 décembre 2015 09:45

            tu nous fatigues


          • Julien30 Julien30 17 décembre 2015 10:29

            @malko
            « le PS n’est plus un parti de gauche. »


            Ah bon, Ce serait donc un parti de droite ?

          • Tall . malko 17 décembre 2015 10:32

            @Julien30

             
            C’est un parti de l’UE. Donc de droite lobbyisée.

          • Tall . malko 17 décembre 2015 10:34

            Les 2 lobbys les plus puissants étant ceux des finances et des énergies ( pétrole, etc )



          • izarn izarn 17 décembre 2015 14:54

            @malko
            Grace à Mai68, Mitterrand, ex vichyste, qui aprés Stalingrad a vu le vent tourner et a donc tourné sa veste devenue atlantiste, nous a fait croire depuis qu’il était de gauche....
            Les cons, ça ose tout...


          • Séraphin Lampion M de Sourcessure 16 décembre 2015 21:03

            Déjà, en 1986 Monsieur le Camarade Jean-Christophe Cambadélis avait embarqué environ 500 militants au Parti « socialiste » ; anéantissant les « fractions » jeunes et étudiants de la secte Lambert qui ne s’en est jamais remise. Puisse-t-il faire la même chose avec le PS ! Ce mec-là, c’est le joueur de flûte de Hamelin.



            • agent ananas agent ananas 17 décembre 2015 11:27

              @M de Sourcessure

              Dans les années 80, Camba (alias Kostas) a emmené dans l’escarcelle du PS, le syndicat étudiant de l’Unef-ID (35 000 adhérents), plus la branche troskiste de SOS Racisme, le Syndicat National des instits de FO...

              Pour revenir à l’article, que nous mijote donc encore Camba ? Ayant été (avec Jospin) le meilleur élève de l’agent de la CIA Irving Brown (Cf : Eminences Grises, Roger Faligot & Remi Kaufer, Fayard 1992), la plus grande méfiance est de mise.


            • izarn izarn 17 décembre 2015 15:01

              @M de Sourcessure
              De la secte Lambert, Jospin et Mélenchon ont survécu...

              http://www.lexpress.fr/informations/jospin-trotskiste-lambert-parle_645698.html

              etc...etc...sur le net...


            • soi même 18 décembre 2015 16:29

              @agent ananas, à tous les étages l’on les trouvent ses galios.

              La proche tourné elle est ici :

              https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=2&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwiKite53OXJAhXB1BoKHTFWAakQFggiMAE&url=http%3A%2F%2Fwww.politique-actu.com%2Fosons%2Fcia-banlieues-francaises-ennemis-france-republicaine%2F201303%2F&usg=AFQjCNGzjOHhMGnt8xRHiUGkdGdfTHh9ZA&bvm=bv.110151844,d.d2s

              En même temps, il fallait bien que ce qui reste de PS meurt quand l’on voie que nous avons une vache à l’élisée.car c’est bien eux qui nous on proposez se pot de miel ?
              Quand à Chalot existe son laïcisme militaire, il va devoir mettre de l’eau dans son vin.... !
              Où alors se remettre sérieusement en cause, mais vue l’age canonique du hussard , je ne serais pas surprit de le voir au Waterloo de la laïcité.


            • Enabomber Enabomber 16 décembre 2015 21:22

              Parfois les associations d’idées sont curieuses. Quand j’ai lu qu’il appelait sa formation Alliance populaire, j’ai pensé au camp de Thersienstadt


              • izarn izarn 17 décembre 2015 15:04

                @Enabomber
                Ca fait penser à l’Arche d’Alliance. Un truc judéo-Indiana Jones...
                Mais Valls est irréductiblement attaché à Israel par sa femme.
                Quand meme !


              • Moonlander Moonlander 16 décembre 2015 23:45

                Ce goret fait parti d’une porcherie ?


                • izarn izarn 17 décembre 2015 15:08

                  @Moonlander
                  Manger du porc est un péché en Islam... smiley


                • AlbertGam AlbertGam 17 décembre 2015 00:34

                  Je l’aurais plutôt appelé Alliance populiste.

                  Son projet ne m’étonne pas... On va lentement mais sûrement vers l’idée habituelle de tous les pays socialistes depuis le début du XX° siècle : la gouvernance d’une nation par un parti unique. Du coup, exit la possibilité d’un contre-pouvoir, et... exit les alternances. Peu à peu s’installe le pouvoir totalitaire. Ce n’est pas encore le cas... mais tranquillement on y vient.

                  Bienvenue dans le Meilleur des Mondes.


                  • Le p’tit Charles 17 décembre 2015 07:38

                    Changer de nom, n’enlèvera pas la merde qui colle à leurs basques...


                    • izarn izarn 17 décembre 2015 15:12

                      @Le p’tit Charles
                      Hollande nous fait son gros caca de l’arche d’alliance biblio-maçonnique.


                    • njama njama 17 décembre 2015 08:04

                      l’Alliance populaire, large formation de « gauche et républicaine »

                      ça sent surtout les préparatifs pour la campagne présidentielle de 2017, une forme d’union genre « Programme commun », alliance de gauche (PS, PC, Mouvement des Radicaux de gauche), revisitée, relookée ...
                      Si c’était un nouveau Parti, les lignes politiques « d’un programme de gauche » seraient discutées, définies, publiées ..., or rien de tout cela ...


                      • izarn izarn 17 décembre 2015 15:14

                        @njama
                        Plus ces connards se veulent républicains plus ça sent le fachisme...


                      • Vipère Vipère 17 décembre 2015 08:17

                        Le PS se rebaptise d’un logo qui existe déjà en Espagne : alianza popular, parti de droite, tout est dit !

                        « Alliance populaire (en espagnol : Alianza Popular) (AP) est une fédération de partis politiques d’idéologie conservatrice, fondée au début de la Transition démocratique espagnole par une majorité d’anciennes personnalités politiques du franquisme[5] rejointes par diverses formations de centre droit, et plus tard constituée en parti politique. Après plusieurs participations électorales au sein de coalitions, AP fusionne en 1989 avec d’autres groupes pour former le Parti populaire, qui constitue encore aujourd’hui le parti hégémonique de la droite espagnole »


                        • njama njama 17 décembre 2015 13:44

                          @Vipère
                          un logo qui existe déjà en Espagne : Alianza Popular
                          fondée par des franquistes, c’est une idée du catalan Manuel alors...


                        • Vipère Vipère 17 décembre 2015 14:15

                          @njama

                          On peut en effet supposer que l’idée d’emprunter « Alianza Popular » pour le franciser en « Alliance Populaire » vient de lui, qui sait ?

                          Ce que l’on sait, avec certitude, c’est que tout le parti a accepté l’appellation ! Un virage a droite officieux qui a s’est enfin rangé à sa vraie place, celle où il a toujours été, à droite. 

                          Ils ne pouvaient pas éternellement duper le peuple. C’en est fini, des numéros d« équilibristes des journalistes qui surfaient sur le mensonge, en déclarant M. WALLS à droite de la gauche et autres inepties du genre, consciencieusement reprises par quelques remarquables brebis bêlantes d’Avox, dont en tête, Ddacoudre, entre autres...

                          Et que dire du »Centre" mythique dont certains vantent les mérites ? smiley


                        • izarn izarn 17 décembre 2015 15:17

                          @Vipère
                          Rien à foutre de ce parti de merde : Ils sont morts.... smiley
                          Et j’irai cracher sur leur tombe.
                          Comme Boris...
                          Non pas Eltsine ducon, Vian !


                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 décembre 2015 08:33

                          Il y a belle lurette qu’en Allemagne, ils sont pacsés, pour le pire et pas pour le meilleur !
                          « la Grande Coalition allemande : un gouvernement d’austérité sociale et de militarisme ».


                          • Hector Hector 17 décembre 2015 08:59

                            Bonjour Fifi,
                            Permettez-moi de vous féliciter pour votre constance et votre dévouement à votre cause.
                            Pourtant, je ne crois pas que c’est en se battant seul contre tous que vous obtiendrez un résultat probant, malgré le réalisme de vos analyses et celles de F.A.
                            Nous avons vu au dernier scrutin que ce sont des alliances, certes contre nature, mais qui ont emportées la décision finale.
                            Je crois que ce seront aussi des alliances qui seules pourront faire contre poids en 2017 contre l’oligarchie, même si elles semblent être aujourd’hui celles de la carpe et du lapin.


                            • Tall . malko 17 décembre 2015 09:17

                              @Hector

                               
                              Exact, les extrêmes-gauche/droite françaises ont un ennemi commun : l’UE lobbyisée par les banksters à laquelle les UMPS précédents ont vendu la souveraineté du peuple français.
                               
                              Et il est impératif de récupérer cette souveraineté. C’est une priorité absolue.
                               
                              Or, actuellement, la stratégie de l’UMPS est de diviser ses ennemis radicaux en les montant les uns contre les autres, tandis que eux font bloc. Ce 2e tour a parfaitement illustré leur technique.
                               
                              C’est ce que j’essaie de faire comprendre aux gauchistes, mais ce n’est pas évident. Le blocage est presque pavlovien chez certains.
                               
                              Et il y aussi un autre problème de fond. C’est que la gauche a du mal à comprendre que les frontières sont indispensables pour pratiquer une politique sociale en France.

                              Ils ne comprennent pas que leur internationalisme dogmatique est favorable au capitalisme.

                              Ce fait est bien illustré par l’histoire de Fidel Castro et Che Guevarra. Le premier a compris que c’était le nationalisme cubain qui était le levier de sa révolution victorieuse ( yankees go home ).
                              Tandis que Che pensait que c’était l’idéal communiste international.
                              Résultat : le Che s’est fait rapidement tuer en Bolivie sans n’avoir rien réussi. Tandis Fidel est encore là.

                            • Hector Hector 17 décembre 2015 10:04

                              @malko
                              « Et il est impératif de récupérer cette souveraineté. C’est une priorité absolue. »
                              Cela me parait évident.
                              Et cela ne signifie pas se retrancher ou se sanctuariser, mais simplement récupérer nos droits régaliens et éviter cette trop grande porosité dont nous faisons les frais.
                              Sortir de l’UE, de l’OTAN et de l’EURO du moins pour le marché intérieur et donner la préférence aux cycles courts en matière de commerce.


                            • Tall . malko 17 décembre 2015 10:26

                              @Hector
                               

                              Bien sûr, l’argument de « fermeture » des frontières ( comme si on allait stopper l’import-export, alors qu’il s’agit juste de le re-réguler comme jadis ) fait partie de l’arsenal de propagande de l’UE.

                            • izarn izarn 17 décembre 2015 15:22

                              @malko
                              Vous avez malencontreusement oublié que c’était aussi la lutte de Trostski contre Staline....Ce qui fut d’une autre dimension...
                              Je suis du coté de Staline.... smiley


                            • Tall . malko 17 décembre 2015 15:46

                              @izarn

                               
                              C’est vrai, mais parler de nationalisme russe avec un Staline géorgien ... c’est limite.

                            • Le p’tit Charles 17 décembre 2015 09:23

                              Après la mort de l’UMP..celle du PS...Reste plus que le FN alors.. ?

                              Super..........................................................s)" ;/ ?

                              • Hector Hector 17 décembre 2015 10:06

                                @Le p’tit Charles
                                Super, je ne sais pas, mais du moins pas pire.


                              • legrind legrind 17 décembre 2015 09:43

                                En attendant c’est le front de gauche qui agonise.


                                • asterix asterix 17 décembre 2015 12:13

                                  Même si nous avons chacun une opinion marquée, il faut reconnaître qu’un pays qui s’enorgueillit de démocratie ne se gouverne qu’au centre. Libre à lui de s’allier avec la gauche ou la droite selon l’inclinaison populaire. Le clivage imposé par le système électoral de la 5ème république qui vote d’abord impulsif et puis contre empêche la France de se parler à elle-même. Voyez le résultat : deux opinions usées jusqu’à la corde, déconnectées des réalités et composées de gros pleins de soupe qui n’ont rien à se dire ni le moindre projet, ont le droit de s’exprimer, pas une de plus.
                                  Entre-temps - oh horreur ! le tonneau vide capitalise...
                                  Comme ces deux « on ne touche pas à MA démocratie » se regardent en chiens de faïence, le cépage est prohibé et l’acidité du jus de la treille ne met en bouteille qu’une minorité de gouvernants et une majorité de mécontents. Aucun compromis n’est possible. 35% imposent, 31% s’opposent et le nombre de mécontents simplistes augmente. Bref, le couple est usé depuis longtemps et vous vous faites tous baiser par l’actuel partenaire du nouveau ménage à trois.
                                  La proportionnelle et vite, svp !


                                  • izarn izarn 17 décembre 2015 15:25

                                    @asterix
                                    Il n’y rien au centre....C’est bien connu. No man land...


                                  • tashrin 17 décembre 2015 12:40

                                    ils sont morts depuis que le PS est composé deux courants absolument inconciliables


                                    • njama njama 17 décembre 2015 13:52

                                      @tashrin
                                      idem pour l’UMP en mai 2002 (Union pour la Majorité Présidentielle devenu six mois plus tard par un re-baptême populiste Union pour un Mouvement Populaire) qui rassemblait RPR, UDF, et quelques centristes. La ligne de fracture politique existe toujours sur différents sujets, dont la politique étrangère, l’alignement sur les US et adhésion à l’OTAN ...etc


                                    • Vipère Vipère 17 décembre 2015 14:26

                                      @njama

                                      Si ligne de fracture il y avait entre tous ces partis à appellations multiples, nous aurions vu émerger quelques politiques dissonantes ? or, tous sont d’accord pour la même ligne politique, dans les actes.

                                      Sur le devant de la scène, pour électeurs, ils jouent les clivages, s’invectivent et se détestent, mais finissent toujours par s’allier contre leurs adversaires qui se trouvent être les électeurs.

                                      Pour les élections régionales, le PS a contourné les électeurs, en les prenant à revers par l’alliance de tous.


                                    • Yohan Yohan 17 décembre 2015 14:26

                                      La gauche n’est plus la gauche, la droite n’est plus la droite, la France n’est plus la France non plus


                                      • izarn izarn 17 décembre 2015 15:30

                                        @Yohan
                                        Ben si il reste le FN... smiley


                                      • Pyrathome Pyrathome 17 décembre 2015 15:39

                                        « J’appelle les socialistes à la rupture, j’appelle la gauche à la rupture et j’appelle le peuple de gauche à la rupture »….
                                        .
                                        Message reçu, on rompt avec cette trilogie de connards schizophrènes et psychopathes....( Fausialos, ripoublicains et leur troll FHaine )
                                        Qu’ils aillent se faire mettre définitivement !!


                                        • marceau 17 décembre 2015 17:59

                                          La lutte des classes c’est du passé, si tant est que ce thème soit d’actualité à une époque quelconque , il s’agit d’un slogan racoleur, vide de sens, dèpourvu de toute pertinence .Une vieillerie qui faire rire, disons sourire.

                                          La seule lutte qui vaille est le lutte culturelle, la lutte civilisationnelle.Les classes n’existent pas, les cultures et les civilisation si !


                                          • eric 17 décembre 2015 17:59

                                            Bonjour Chalot, j’ai en souffrance, un article sur la question beaucoup moins gentils que le votre sur cette alliance populaire« si c’était un effet de votre bonté de l’appuyer un peu vous et vos amis...

                                            Au fait, aviez vous remarqué que »l’alliance populaire", c’est l’UMP le mouvement en moins ?


                                            • BA 17 décembre 2015 18:18

                                              A propos d’une évolution de la France vers un système allemand :


                                              A propos d’une coalition qui réunirait des membres du Parti Socialiste et des membres de LR :


                                              Lisez cet article :


                                              Aux côtés de Xavier Bertrand dans le Pas-de-Calais, François Hollande appelle à « la concorde ».

                                              Une ouverture s’amorcerait-elle entre le gouvernement et la frange la plus centriste des Républicains (LR) ? Jeudi 17 décembre, c’est en compagnie de Xavier Bertrand, nouveau président de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie, et de Gérard Larcher, président du Sénat, que François Hollande a dévoilé une plaque commémorative au Monument des fraternisations de Neuville-Saint-Vaast, dans le Pas-de-Calais. Un département dans lequel le Parti socialiste (PS) s’est retiré du second tour des régionales et a appelé à voter pour le candidat LR et faire ainsi barrage au Front national (FN).


                                              Le président de la République a salué M. Bertrand, qui « vient, après l’épreuve du suffrage universel, de prendre la responsabilité de cette grande région ». Au cours de ce premier déplacement depuis les élections régionales, M. Hollande a évoqué « une responsabilité commune pour répondre aux défis, aux alertes qui nous sont aujourd’hui lancées »  :

                                              « La France est partagée entre des sensibilités différentes, elles sont nécessaires, indispensables même à la démocratie. Le débat est toujours utile, il est même inhérent à la République et rien ne serait pire que de l’éteindre, mais, face aux épreuves et aux défis, notre pays a besoin de concorde. »

                                              A la question d’un journaliste sur une possible collaboration avec l’exécutif, M. Bertrand a répondu :

                                              « Si vous voulez me faire dire qu’il faut sortir du climat de guerre civile entre politiques dans notre pays, oui, ce serait pas mal et ce serait pas du luxe. Entre devenir tous les mêmes et continuer à être agressifs les uns envers les autres, je pense qu’il y a un juste milieu, et ce juste milieu, ça s’appelle l’intérêt général. »

                                              Jean-Pierre Raffarin, sénateur LR, avait apporté une nouvelle ligne au scénario d’une recomposition politique en débat depuis la poussée du FN aux élections régionales en proposant au gouvernement, dans un entretien au Monde, un « pacte républicain contre le chômage ». Certains, tel Manuel Valls, le premier ministre, y avaient aussitôt répondu favorablement en tweetant :

                                              Un pacte républicain pour l’emploi. Tous rassemblés pour en finir avec le chômage ! Ok avec @jpraffarin  !


                                              • César Castique César Castique 17 décembre 2015 23:05

                                                @BA

                                                « A propos d’une évolution de la France vers un système allemand... »


                                                Essayer de faire avec des Français, individualistes et râleurs, ce qu’on peut faire avec des Allemands, holistes et disciplinés, devrait déboucher sur des résultats du plus pur baroque smiley


                                                Ça rappelle assez bien la tentative de Mussolini de transformer les Italiens en verts de gris de la Wehrmacht, avec pas de l’oie incorporé. Les résultats ne furent pas à la hauteur des espérances.

                                              • ddacoudre ddacoudre 21 décembre 2015 08:05

                                                bonjour chalot

                                                c’était inévitable. en novembre 2011 j’écrivais ceci.

                                                "J’ai indiqué que le libéralisme capitalistique génère ses propres oppositions, elles se reconstituent péniblement. J’ai déjà écrit après les dernières régionales que le choix du gouvernement Sarkozy de devenir un « frontiste » le ferait imploser, c’est ce qui est entrain de se produire.

                                                Peut-être que la médiation de Jupé ralentira cet avènement, comme en 2005 les Socialistes ont maitrisé la leur, mais inéluctablement l’UMP et le PS se recomposeront.

                                                c’est seulement entrain de se réaliser nous auront donc une France qui s’installera durablement dans la fascisation.

                                                http://ddacoudre.over-blog.com/2015/11/la-democratie-sur-la-voie-de-l-auto-destrution.html

                                                cordialement...


                                                • Tall . malko 21 décembre 2015 08:17

                                                  @ddacoudre
                                                   

                                                  C’est l’UE qui est « fasciste ».
                                                   
                                                  En Grèce, le Parlement doit maintenant soumettre tous ses projets de loi à l’autorisation d’un groupe d’eurocrates avant vote.
                                                   
                                                  Cela fait partie des accords signés par Judas Tsipras pour quelques milliards de plus.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès