• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le sénat offre 50 millions dans le dos des gilets jaunes

Le sénat offre 50 millions dans le dos des gilets jaunes

JPEG

Un joli cadeau de noël : au nom de la « simplification de la vie des entreprises »[1] 50 millions donnés par le sénat aux radios et TV. Eh oui braves gens du peuple, hier macron en ce 9 décembre, vous a fait l’aumône de soi-disant 100 euros de plus sur le SMIC... Plus quelques broutilles histoire d’égailler un peu le triste brouet et d’enfumer les esprits surchauffés. Et pendant ce temps, au même instant, le même jour, les sénateurs supprimaient des taxes sur les grands médias français. Encore 50 millions qui tomberont dans l’escarcelle des Bouygues, Niel, Dassault, Arnault, Bolloré, Bergé, Drahi, Pinault, Pigasse et Lagardère, ces 10 milliardaires qui possèdent 90% des medias du pays...[2]

La décision est passée inaperçue car relayée nulle part, silence radio, TV aveugle, presse et bouche cousue. Il est vrai que pendant que le président de quelques français faisait son numéro, les sénateurs entre deux louchées de caviar ne pouvaient se vanter de vouloir tant de bien « aux entreprises »... Il faut simplifier disent-ils ! C’est tout de même un comble, car, pour le citoyen de base la vie est de plus en plus compliquée, de par des réglementations kafkaïennes, de par des fonctionnements ubuesques et de par un système qui marche sur la tête. Un exemple type de la folie ambiante : L’état se permet d’intervenir dans l’éducation de nos enfants en interdisant les fessées, mais les forces de l’ordre tirent à hauteur de tête sur ces mêmes enfants lorsqu’ils protestent. Voir l’œil perdu par cette jeune fille sur les champs Elysée par un tir de flash-ball.

Le détail de ce somptueux cadeau

Il s’agit de trois taxes pesant sur les chaines de TV et les stations de radio.

Taxe 1 - Ponctionnait 20,60 euros tout spot diffusé à la télé dont le prix était compris entre 1 520 euros et 9 150 euros. 

Taxe 2 – Ponctionnait 54 435 euros aux radios qui réalisaient 10 M€ de chiffre d’affaires publicitaire par trimestre.

Taxe 3 – Ponctionnait 894 500 euros aux chaînes de télé qui faisait 100 millions de recettes publicitaires tous les trois mois. 

Total par année : 50 millions ! Mais les crânes d’œuf qui sont certains que nous comprenons pas l’ère merveilleux où nous sommes tombés, théorisent doctement « on est dans une logique de simplification et de rationalisation des petites taxes qui pèsent sur les télés. C’est le fruit d’une discussion avec Bercy et le ministère de la Culture, dans les projets de simplification de la vie des entreprises »... » Petites taxes ? A 50 plaques ! C’est certain nous ne vivons pas dans la même galaxie. Avec cet argent c’est au moins la construction de 10 collèges ou lycées... Mais pas de souci, nos 10 milliardaires par effets de ruissellement vont réinjecter séance tenante tout ce pactole et embaucher à tour de bras... Des larbins sur leur nouveau yacht immatriculé dans un paradis fiscal.

Dans un même pays, dans une même ville aux mêmes instants un peuple avait défilé la veille, il avait manifesté contre un pouvoir ivre de lui-même. Ces gilets jaunes, méprisés, frappés, gazés, flash-ballés, arrêtés, pourtant avaient poussé le « roi » à bien vouloir descendre de son trône deux minutes, pour y remonter quelques instant après son speech télévisuel, qui n’a fait que confirmer ce que la plèbe jaune pense « macron démission ! ». Et à quelques encablures au palais du sénat, tous ces biens nourris, ces pansus, eux, entre deux rots de don Pérignon mélismes, accordaient sans barguigner une fois de plus, un gros paquet de « pognon de dingue » à ces oligarques qui l’installèrent, qui le maintiennent, et qui s’en débarrasseront le jour venu où ce freluquet ne sera plus utile, il sera recasé comme Sarko, à faire de la thune en des conférences dite de « ménage » auprès des qatari et autres grands démocrates du golfe.

Si nous voulons desserrer le garrot qui nous étrangle depuis trop longtemps, il faut faire appelle à une insurrection citoyenne, à un coup d’état révolutionnaire, et renverser cette smala, redistribuer les milliards de ces 10 pas beaux, nationaliser tous les secteurs clefs d’une économie moderne (santé, pharma, éducation, vieux, justice, prison, défense, etc), et récupérer les joyaux, telles les autoroutes, les société bradées par macron dans le secteur de la défense, des transports et des ports. Et enfin, stopper la braderie des aéroports, de la FDJ et des barrages hydraulique. Sortir à toute jambe de l’OTAN, dire crotte aux diktats de l’Europe, et mettre les Euros dans la poubelle de l’histoire !

Si nous ne faisons pas cela, macron, les députés en marche, les sénateurs en majorité de droite, l’oligarchie vont solder le pays, et en faire une coquille vide...Un comble pour un coq gaulois !

 

Georges Zeter/décembre 2018

 

Moyenne des avis sur cet article :  4.52/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • Michel DROUET Michel DROUET 11 décembre 2018 11:56

    Pourquoi se gêner ?


    • Arogavox 11 décembre 2018 12:56

      Regardez-le bien, le dos !

      après les cartons jaunes, nouveau signe de ralliement :

       http://okidor.free.fr/reflects//file/GJcartonRouge.png


    • HELIOS HELIOS 11 décembre 2018 17:40

      @Arogavox

      ... 50 millions et pas un bruit...

      Que font BFMTV, CNEWS, LCI et France info ?


    • machin 12 décembre 2018 08:14

      @Michel DROUET

      Rajoutons à cela :

      Petit cadeau de Noel aux exilés fiscaux :

      http://www.wikistrike.com/2018/12/le-gouvernement-fait-voter-une-mesure-favorisant-l-exil-fiscal-des-plus-fortunes.html

      merci petit micron.


    • math math 11 décembre 2018 12:27

      Le Sénat est le mouroir en or des politiciens mafieux..Regardez la « touche » de leur président ?


      • oncle archibald 11 décembre 2018 12:41

        Cinquante millions ? C’est de la menue monnaie face aux onze milliards distribués hier à la volée et que les Gilets Jaunes considèrent comme « rien ».

        Nous entrons dans une ère nouvelle : quand on enlève cinq euros sur l’APL on saigne à blanc le pauvre travailleur, quand on lui donne cent euros c’est « rien ».

        Plus aucune logique. Cf  : http://www.charles-trenet.net/chansons/javadiable.html


        • gaijin gaijin 11 décembre 2018 12:51

          @oncle archibald
          c’est « rien » parce que c’est de l’imposture .....du bonneteau financier je te prends ici je te redonne là et ni vu ni connu je t’embrouille ....
          pile je gagne face tu perds .....mais il y a bien longtemps que les gens ont pigés qu’on les menait en bateau maintenant ils ne veulent plus c’est là le véritable enjeu ...


        • George L. ZETER George L. ZETER 11 décembre 2018 12:56

          @oncle archibald
          les 5 euros sont pris aux étudiants (qui n’ont pas à pleurer pour si peu, dixit o’petit la science) ; et ces « 11 milliards » vous les sortez d’où ?


        • oncle archibald 11 décembre 2018 13:38

          @George L. ZETER

          Ben non 99,9% des étudiants n’ont pas à pleurer pour 5 euros par mois, c’est même pas le prix d’un paquet des clopes qu’ils fument et je ne parle pas du prix de la « beuh » font-ils usent aussi assez facilement.


        • George L. ZETER George L. ZETER 11 décembre 2018 13:45

          @oncle archibald
          comme enseignant je vois des étudiants rencontrant vraiment des difficultés pour simplement se nourrir, alors « la beuh », les clopes... mais, c’est certain, nous ne voyons pas le monde par le meme bout de la lorgnette ; et ainsi nous pourrions disserter sur le sujet sans jamais être d’accord. 


        • Balkanicus 11 décembre 2018 13:50

          @George L. ZETER

          Il pourrait quand meme se forcer vos etudiant !!!!

          On va quand meme pas macher pour eux !!!!


        • jeanpiètre jeanpiètre 11 décembre 2018 23:37

          @George L. ZETER
          et une partie vend de la beuh pour pouvoir vivre, c’est les winner selon l’oncle archibald


        • Parrhesia Parrhesia 11 décembre 2018 12:49

          Je parie qu’en compensation, les sénateurs ont exigé deux choses des bénéficiaires de ces largesses :

          1. l’honnêteté intellectuelle du secteur « informations »...
          2. Remplacer les émissions et séries « rossignoles » vielles de cinquante ans d’âge, par des rediffusions et séries nouvelles. 

          Mais… je peux me tromper sur les sénateurs aussi bien que sur les media bénéficiaires...


          • gaijin gaijin 11 décembre 2018 12:53

            @Parrhesia
            pas du tout c’est une juste rétribution pour l’excellent travail d’enfumage pendant la révolte des gilets jaunes


          • Parrhesia Parrhesia 11 décembre 2018 13:21

            @gaijin
            Dans le même esprit, on peut aussi voir ça comme ça…
            Salut gaijin.


          • devphil30 devphil30 11 décembre 2018 13:52

            Comment disposer d’une présentation médiatique correcte pour l’état


            • Piere CHALORY Piere CHALORY 11 décembre 2018 15:27

              Encore 50 millions qui tomberont dans l’escarcelle des Bouygues, Niel, Dassault, Arnault, Bolloré, Bergé, Drahi, Pinault, Pigasse et Lagardère, ces 10 milliardaires qui possèdent 90% des medias du pays...

              Pour des multi-milliardaires, hors Bergé déjà parti se faire voir en Enfer, ce n’est pas grand-chose 50 millions, surtout divisé par 10 mais, pour ces rapaces il n’y pas de petits profits et surtout ; imaginons que les média lâchent Macron...

               smiley

              Les petits cadeaux entretiennent l’amitié nous le savons. Cependant ceci suffira-t-il ?

              C’est que ça devient de + en + difficile de gérer l’ingérable GJ. Déjà, un troll-twit récurrent circule ’’il faut sauver le soldat macron !’’

              Vraiment ?

               smiley

              Enfin, toutes les opinions sont respectables et voici la mienne ; je rêve du jour où, sauf si Bfm est atomisée avant par des hordes incontrôlables de GJs déchaînés, Route Elle Crie-F, l’air indifférent dira : ’’Emmanuel Macron nous a quittés...’’

               smiley

              La suite de la phrase importe peu ; qu’elle soit nécrologique ordinaire ; maladie, chute de cheval ou d’auto, barbare façon 1789, ou simplement géographique.


              • sokom 11 décembre 2018 16:33

                Inutile de nous augmenter nos salaires, diminuer nos impôts ou taxes.

                On veut juste le retrait de la loi de 1973 et des traités européens qui nous oblige à nous financer sur le marcher.


                • JL JL 11 décembre 2018 16:37

                  @sokom
                   
                   Plus exactement : On veut juste le retrait de la loi de 1973 et des traités européens par lesquels les dirigeants des nations de l’UE signataires se sont contraints à ne se financer que sur les marchés boursiers.


                • HELIOS HELIOS 11 décembre 2018 17:37

                  @sokom... &  @JL

                  Pas possible sans sortir de l’Euro !
                  Tirer sur la planche a billet entraine une dévaluation automatique (ou une croissance a la mesure).. Pensez vous que le grand Reich, quatrieme du nom, accepte de perdre quelques miettes de son EuroMark ??? ou seulement une croissance française nécessairement a ses dépends nos ventes se faisant sur ses clients ???



                • Ruut Ruut 12 décembre 2018 07:48

                  @HELIOS
                  Les banques elle ne s’en privent pas de faire tourner la planche a billet sans devoir rembourser quoi que ce soit.


                • Attilax Attilax 12 décembre 2018 00:01

                  Et une goutte de plus dans le vase qui déborde, une !

                  Ils sont complètement cons où ils le font exprès ?


                  • zygzornifle zygzornifle 12 décembre 2018 07:44

                    La décision est passée inaperçue car relayée nulle part, silence radio, TV aveugle, presse et bouche cousue

                    Normal c’est a eux que l’on donne le pognon certainement en remerciement pour le soutient a Macron ....


                    • gaston gaston 12 décembre 2018 08:27

                      Le sénat servirait donc à quelque chose ??? à baiser le peuple si je comprend bien ? normal pour une assemblée majoritaire de droite !

                      Moi j’ai toujours pensé que c’était un repaire de racaille politico financière en retraite payé à coup de millions à ne rien branler !

                      En plus il parait qu’on est obligé de financer les obsèques de la famille de ces gens ......incroyable non ? tout ce beau monde nous coutent 500 millions chaque année , ca fait un peu cher pour engraisser une bande de bon à rien !

                      Y en a combien la dedans qui fraude le fisc en plus de profiter d’avantages plus immondes les uns que les autres qu’ils se sont octroyés eux même !

                      Quel président aura le courage de supprimer le sénat qui ne sert à rien ? il est temps que cette poignée de profiteur change de maison de retraite et surtout qu’ils la paient EUX MËME !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès